Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'josep maria bartomeu'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. Selon le Guardian, des propositions concrètes pour une super ligue européenne sont discutées sérieusement par les meilleurs clubs en raison de l'impact financier de la pandémie de Covid-19. Cependant, les groupes de supporters ont fait une déclaration collective condamnant les propositions d'une super ligue européenne en la qualifiant de "projet impopulaire, illégitime et dangereux". La fameuse European Premier League Un document présentant des plans potentiels pour une compétition qui remplacerait la Ligue des champions a circulé le mois dernier. Les championnats nationaux ne sont pas traités. Cette nouvelle ligue serait limitée à 20 clubs qui partageraient des revenus de plusieurs milliards. Les pourparlers, qui ont pris de l'ampleur depuis que le Real Madrid a pris position pour la première fois en octobre, ont incité la Fifa et les six confédérations continentales de football à rejeter publiquement une telle décision. Dans une déclaration commune, ils ont déclaré qu'une super ligue européenne "séparatiste" ne serait pas officiellement ratifiée par l'UEFA ou la Fifa, de sorte que tous les joueurs et clubs qui y participeraient seraient effectivement considérés hors-la-loi. Leur déclaration, faite par les présidents de la Fifa et de l'UEFA, Gianni Infantino et Aleksander Ceferin, et ceux des cinq confédérations internationales, a déclaré: "À la lumière des récentes spéculations médiatiques concernant la création d'une super ligue européenne fermée, La Fifa et les six confédérations tiennent une fois de plus à réitérer et à souligner avec force qu’une telle compétition ne serait reconnue ni par la Fifa ni par la confédération concernée. Tout club ou joueur impliqué dans une telle compétition ne serait par conséquent pas autorisé à participer à une compétition organisée par la Fifa ou leur confédération respective." Quelques heures plus tard, l'UE a exprimé son soutien à l'UEFA, Margaritis Schinas, vice-présidente de la Commission européenne, déclarant: "Le mode de vie européen n'est pas compatible avec le football européen réservé aux riches et aux puissants." Ce document, rapporté pour la première fois par le Times, prévoit une compétition de 20 clubs à partir de la saison 2022-2023, avec 15 membres permanents, dont les "Big Six" de la Premier League: United, Liverpool, Manchester City, Chelsea, Tottenham et Arsenal. Les plans incluraient les 15 clubs fondateurs partageant une "subvention d'infrastructure" initiale de 3,1 milliards de livres sterling, qui pourrait combler les pertes causées par la pandémie. Ni United ni Liverpool n'ont fait de commentaires, mais ils sont censés examiner les propositions. Aucun des quatre autres clubs n'a fait de commentaires et, bien qu'ils auraient été consultés, on ne pense pas qu'ils soient encore aussi activement impliqués. Peu de grands clubs européens ont auparavant manifesté publiquement un intérêt pour une super ligue fermée et, via l'Association des clubs européens (ECA), ils ont engagé des discussions avec l'UEFA sur l'extension du format de la Ligue des champions en 2024. Il a néanmoins été rapporté en octobre que la banque JP Morgan avait été invitée à examiner les possibilités financières d'une "Premier League européenne", un projet qui aurait été initié par le Real Madrid. Puis le président sortant de Barcelone, Josep Maria Bartomeu, a lâché une bombe dans son discours final, affirmant que le club avait "accepté une proposition de participer à une future super ligue européenne". Ed Woodward, vice-président de l'United, est impliqué dans les discussions avec l'UEFA en tant que membre du conseil d'administration de l'ECA, et il a déclaré à un forum qu'il était "concentré sur le renforcement des compétitions de clubs de l'UEFA". Cependant, compte tenu de la crise financière causée par les restrictions liées au Covid, l'United est également censé d'être impliqué dans les discussions pour cette fameuse ligue. A l'origine, certains rapports suggéraient que la Fifa, qui réorganise son format de Coupe du monde des clubs, soutenait une décision de soutenir une super ligue européenne, bien que des sources de la Fifa aient déclaré à l'époque qu'elles ne savaient rien de l'initiative. Maintenant que la situation s'est réchauffée, l'UEFA et la Fifa ont décidé de rendre explicitement leur opposition dans le but de garantir que les grands clubs et tous les autres clubs restent dans les structures officielles de l'instance dirigeante du football. Certains clubs croient que la menace d'interdire les joueurs est nulle et non avenue en raison d'une récente affaire judiciaire européenne, mais des personnalités de haut niveau de la Fifa estiment que l'autorité des instances dirigeantes résisterait à une telle contestation. Pour tempérer la situation, Andrea Agnelli qui a dirigé les négociations de l'ECA a exprimé qu'il soutenait un "système suisse" pour la C1 après 2024. Agnelli a révélé les inquiétudes des meilleurs clubs, estimant les pertes causées par la pandémie à 7,5 milliards de livres sterling. Réactions des fans La déclaration du Football Supporters of Europe (FSE) a été signée par 139 groupes de supporters des meilleurs clubs de 16 pays. Il appelle à un partage plus équitable de l'argent face à la Covid-19 et fait valoir qu'une super ligue n'est pas la bonne réponse. Soulignant l'extrême inégalité financière avec des clubs de haut niveau "baignant dans l'argent", d'autres qui luttent avec peu et le football amateur "au bord de l'effondrement" dans de nombreux pays, le communiqué dit: "Nous sommes tous unis contre la création d'une Super League européenne, un stratagème impopulaire, illégitime et dangereux aux yeux de l'écrasante majorité des fans. Cela détruirait le modèle sportif européen qui est basé sur des principes communément acceptés tels que le mérite, la promotion et la relégation, la qualification aux compétitions européennes via le succès national et la solidarité financière. Ce faisant, cela saperait également les fondements économiques du football européen, concentrant encore plus de richesse et de pouvoir entre les mains d'une dizaine de clubs d'élite. Nous reconnaissons que le football a désespérément besoin d'une vaste réforme. Mais les propositions à cette fin doivent chercher à rétablir l'équilibre compétitif dans les compétitions européennes, à protéger les ligues nationales, à promouvoir les intérêts des supporters et à encourager une répartition plus équitable des revenus. Une Super League européenne n'atteindrait aucun de ces objectifs, bien au contraire." Les groupes de supporters, des meilleurs clubs de l'UEFA et des anciens vainqueurs de compétitions européennes, dont 15 clubs de Premier League plus Nottingham Forest, le Bayern Munich et 10 autres en Bundesliga, le Real Madrid, Barcelone et six autres clubs de la Liga, ont appelé à un partage plus équitable de l'argent pour protéger le football à tous les niveaux. "Bien qu'une réforme soit nécessaire, elle ne devrait pas prendre la forme d'un ultimatum de la part de clubs riches cherchant à profiter d'une pandémie sans précédent." Et vous, quelle est votre opinion?
  2. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, écarté du projet par Ronald Koeman, Arturo Vidal va quitter le Fc Barcelone. Occupé par le cas « Messi » Bartomeu sera donc à l’écoute de toute offre relative à ses "indésirables" et serait disposé à accepter des résolutions de contrats voir à un Goodwill. L’Inter attend donc la fin des tractations entamées par l’agent d’Arturo qui souhaite parvenir à la résolution du contrat, à l’instar de ce qu’il était parvenu à réaliser avec Manchester United et Alexis Sanchez. Entre le club et « King Artur », un contrat de 2 ans avec une option pour une troisième année est sur la table. En cas de recrutement, le milieu de terrain percevra 6 millions d’euros net par saison, sans oublier le bonus à la signature. Informé de la situation, Conte espère pouvoir le compter dans ses rangs dès le 7 septembre, soit la date du début du stage de préparation de la nouvelle saison. De son côté, Felicevich a augmenté la pression pour obtenir une rencontre immédiate avec Bartomeu et ses associés afin d'acter ce départ. Arturo Vidal est confiant à l’idée de rejoindre l’Inter, lui qui sait qu’Antonio Conte fera de lui une pièce de la colonne vertébrale de l’Inter qui aura comme objectif le Scudetto. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. C’est une révélation de la Gazzetta Dello Sport, ce qui pouvait prêter à sourire dernièrement, à savoir le fait de voir Messi signer à l’Inter, prend une tournure de plus en plus sérieuse: "Steven Zhang a déjà contacté l’entourage de la Pulga et s’est directement entretenu avec le Président Bartomeu lors d’une réunion en marge de l’Eca." Mais comment et pourquoi l’Inter tient-elle à mettre son emprise sur l'un des plus grand joueur du Monde ? La condition sine qua non doit être rappelée : C’est Messi qui doit décider d’interrompre son rapport avec Barcelone, c’est donc la raison pour laquelle il n’est pas juste de s’attarder à sa valeur marchande. Et dès aujourd’hui, chaque signe d’une certaine inquiétude de Messi, lié au présent et au futur du Barça, n’a pas encore ouvert la place à une demande retentissante de quitter la Catalogne. Mais si les choses viennent à changer, Suning serait en première ligne, prêt à faire face au déboursement des 260 millions d’euros brut quadriennal vu le salaire du joueur, et ce par le biais du Décret Croissance. De plus, l’arrivée d’un nouveau Main Sponsor en 2021 augmentera les recettes du club. Le tout sans oublier le coup de pouce qui pourrait être la récente situation relative à l’adaptation du Fair-Play-Financier Post-Covid-19 et le jugement rendu envers Manchester City. Pourquoi une telle opération ? L’Azienda de la Famille Zhang entend s’étendre d’une façon imposante en Europe, comme le démontre d’ailleurs ses différents partenariats stratégiques établis au cours de ces dernières années. L’autre point important est la volonté de Suning d’investir avec force sur le Calcio et de donner un nouvel élan au nouveau stade. S’attacher les services du meilleur joueur de la planète serait une envolée incroyable dans le cadre de cette mission du Colosse asiatique, un Colosse qui est capable de procéder très rapidement à un virage à 360°. Cela ne veut pas dire que l’affaire aura lieu, tout étant entre les mains de Léo, mais pour être très clair : Suning a les capacités de pouvoir disputer cette confrontation sur le terrain, en tant que titulaire et ce, dès le coup d’envoi, cela ne fait aucun doute. Le vicieux coup catalan Le Fc Barcelone l’a mauvaise sur Messi, mais le Fc Barcelone est également un adepte des coups bas. Preuve en est, le comportement découlant de la perte de 20% de recettes sur son bilan comptable qui l’empêche de s’attirer les services de Lautaro Martinez. Le club des Culés a donc fait une demande particulière au joueur: "Barcelone reste convaincu que Lautaro refusera de partir dans une autre équipe, si l’opération ne se concrétise pas en 2020 car elle aura lieu en 2021. Mais dans le cas où une prolongation vient à être ratifiée, il a été demandé au joueur de ne pas faire augmenter le montant de la clause libératoire afin de pouvoir l’activer dans les 12 prochains mois." Une démarche anticipée à Milan, car il semblerait que l’on se dirige vers un salaire de 6,5 millions d’euros accompagné du retrait de la clause libératoire… Le Saviez-Vous ? Suning, depuis son arrivée à l'Inter en 2016, souhaite s'attacher les services de l'Argentin. Cautionnez-vous le comportement du Suning vu le comportement catalan ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. La crise du Fc Barcelone est sans précédent, le club frappé de plein fouet par les dommages collatéraux lié au Covid-19 doit faire face à une perte estimée à 300 millions d’euros. En conséquence, le club catalan passerait sous la barre du milliard d’euros, passant de 1,1 milliard d’euros (avant-covid) à 800 millions d’euros (post-covid). Révélation de “La Vanguardia” "Le Président Bartomeu a immédiatement décidé de geler l’affaire Lautaro, la tractation avec l’Inter avançant lentement tout en maintenant une certaine approche. Pour l’heure, l’acquisition de l’argentin ne sera fera pas avant d’être parvenu à vendre des joueurs dont la somme permettrait de couvrir l’opération." L’Espagne tremble pour Léo C’est une révélation de la télé espagnole El Chiringuito. A présent, il semble acquis que l’Inter est sérieuse quant au fait de s’attacher les services de Lionel Messi. Selon la télévision ibérique, un salaire "astronomique" attend le lutin argentin. Après tout, si Leo tient réellement à jouer avec Lautaro... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Leo Messi et l’Inter, un mariage impossible, mais dans le monde du Calcio, rien n’est impossible. L’Inter ne souhaite pas faire de fausses promesses à ses tifosi et a donc tiré le frein à main : "Celui qui décide, c'est le numéro 10 argentin." Le Barça l’a mauvaise En effet, selon le Corriere Della Sera, le Fc Barcelone est "irrité" suite à la projection de l’ombre de Messi dans le cadre de la publicité proposée par le Suning et PP Sports. Un comble lorsque l’ont connait les pratiques employées généralement par les Catalans. "Le club catalan est très irrité, non pas pour l’ombre de Messi reprise avec son nom et son numéro, mais bien plus pour le logo de l’Inter placé sur le maillot de la Pulga. La haute direction du Club catalan a donc rappelé les chinois, en les menaçant d’une plainte pour violation des droits d’image. S’il n’y aura pas d’action en justice, l’avertissement est arrivé." Nulla e Impossibile Per Questa Inter En effet, il y a 22 ans, qui aurait misé un centime sur l’arrivée d’Il Fenomeno Ronaldo à Milan en provenance de… Barcelone ? Comme le souligne le Corriere, la seule issue possible pour Messi, en cas de départ de Catalogne, c’est Milan. L’Inter pourrait réaliser un coup exceptionnel comme fut celui de Ronaldo. Outre les nombreux avantages de résider en Italie, le retour en image pour la Marque Suning serait exceptionnelle. "Messi à l’Inter est une opération à hauteur de 500 millions d’euros. Le joueur est âgé de 33 ans et son contrat prendra fin en juin 2021, cet ultime contrat de sa carrière lui offrira 50 millions d’euros net par an." En Italie, grâce au Décret Croissance, l’opération sur la base d’un contrat de 4 ans à 50 millions d’euros par saison ne pèserait "que" 260 millions d’euros. A cela, il y a lieu d’ajouter, en cas d’intervention immédiate, la valeur du joueur sur le marché du transfert, soit hypothétiquement 150 millions d’euros, bonus et commissions comprises. Une situation difficile mais… Le comportement de Zhang et du Suning trahit les déclarations de Beppe Marotta C’est une révélation de la Gazzetta Dello Sport: "Au fond, sur la question Messi, il y a lieu de voir si on se fie aux déclarations d’Antonio Conte pour qui, il serait plus facile de déplacer le Duomo que de voir Messi à l’Inter." La Rosea rappelle également le jeu de dupe proposé par Marotta, lorsque, alors Dirigeant de la Juventus, des rumeurs faisaient état d’un intérêt pour Cristiano Ronaldo... Messi-Ronaldo Le point de départ est différent :"Le lien entre Leo et Barcelone n’est pas le même que celui qui liait Cristiano et le Real Madrid." Toutefois, il y a lieu de constater de nombreuses et récentes frictions entre l’Argentin et le Président du club catalan Josep Maria Bartomeu. Autre point important : Ronaldo a coûté 100 millions d’euros à la Juve en étant âgé de 33 ans. Messi pourrait signer gratuitement à l’été 2021. Salaire et coûts En établissant un parallèle entre Messi et Ronaldo, le salaire de l’argentin serait supérieur à celui du Portugais. Sur la base du Décret Croissance, l’Inter aurait la possibilité de transformer les 50 millions d’euros net annuel destinés à la Pulga en un coût brut de 65 millions d’euros par saison, soit une somme légèrement supérieure au 58 millions de CR7 à la Juve. L’arrivée du portugais à la Juve a vu une augmentation des recettes du stade et du marketing à hauteur de 58 millions d’euros, sans parler des renégociations avec les sponsors les plus importants tel qu’Adidas et Jeep. Il semblerait donc difficile de penser que cette situation ne pourrait pas se reproduire avec Messi Effet MESSI Comme le souligne la Rosea: "Leo serait un multiplicateur. Aujourd’hui, c’est un rêve, c’est sur. Ce qui est également sur, c’est que l’ombre qui s’est révélée sur le Duomo est un exemple de l’engagement de la PPTV, la télévision de Suning." Il est également vrai que la Famille Zhang est à la recherche de personnalités mondiales, capable de donner une valeur ajoutée à la marque Inter, qui est encore hors du Top 10 Mondial. (A la 14ème place pour être précis selon Brandfinance) La Gazzetta Dello Sport met aussi en évidence qu’avant la fin de validité de la clause octroyant un départ gratuit de Messi cette saison, en cas d’intervention unilatérale de sa part avant le 31 mai, l’Inter s’était informée sur la faisabilité de l’opération, démentant de fait la dernière sortie de Giuseppe Marotta. Enfin selon Tuttosport, le Clan Messi n’aurait que très peu apprécié l’idée mise en place par le Suning de le diffuser sur le Duomo. Si la transaction semble actuellement impossible, une réélection de Bartomeu l’année prochaine à la tête du club catalan pourrait faire sauter la prolongation du contrat du numéro 10 argentin…. Et là….. Le Saviez-vous ? Messi n'est pas allé à Milan depuis longtemps. Il a très souvent arpentées les rues milanaises entre 2010 et 2014. S'y rendant pour le shopping, du sponsoring et des amitiés, celles-ci ont toujours perduré dans le temps. S'il est un "Grand Maître" qui était présent à chacune de ses visites milanaises, son identité a été révélée... En effet, celui-ci est le rejeton d'un célèbre entraîneur italien Champion du Monde en 2006 : Marcello Lippi. Davide est un agent de footballeurs et à l'automne 2010, via son groupe Reset, il s'est retrouvé à la base du contrat entre le numéro 10 argentin et les designers Domenico Dolce et Stefano Gabbana. A cette époque, cette marque était un Must pour tout footballeur et si Messi n'avait que 23 ans, il avait remporté le Ballon d'Or en 2009. Davide Lippi et son champion ont noué, outre les relations professionnelles, une amitié qui perdure encore... Selon l'agence sportive Agipronews, la cotation de voir partir Leo Messi est entrain de fondre comme neige au soleil chez les Bookmakers. Un transfert du sextuple Ballon d'Or en Lombardie représente 3,50. Paris et Manchester sont à 8,00. Liverpool et la Juventus à 12 et Manchester United et le Bayern à 15. Revivre le Duel Ronaldo-Messi en Serie A chacun évoluant chez les deux rivaux Historiques du Calcio, vous seriez preneur ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Interviewé à "El Món a RAC 1", Josep Maria Bartomeu, le Président du Fc Barcelone, est revenu sur l’actu mercato des Culés. Si nous avons renoncé à Lautaro Martinez ? "C’est mieux de parler de cela et du mercato à la fin de la saison." La clause libératoire expirera aujourd’hui... "Alors, elle expirera. Barcelone n’a pas un jour prédéfini pour réaliser les opérations de mercato qu’il se doit de faire. En ce moment, nous sommes concentré sur le fait de bien terminer la Liga et la Ligue des Champions." Un retour de Neymar ? "C’est très peu probable étant donné que la situation, dans tous les clubs européens, est très difficile." Messi blindé "Il a un contrat jusqu’en 2021 et nous avons l’intention de le prolonger. C’est le meilleur joueur de l’Histoire et je veux le conserver ici. C’est pour cela que j’ai parlé avec lui samedi dernier : Je n’ai aucun doute, il terminera sa carrière à Barcelone." Le Saviez-Vous ? C'est une révélation de Calciomercato.com : Si Lautaro Martinez souhaite partir il faudra la combinaison de deux éléments : Une offre scandaleuse devra être présentée à l’Inter Une déclaration forte accompagnée d’un comportement fort en provenance du joueur. Comprenez, que Lautaro parte au clash avec l’Inter pour demander sa cession La mise à prix est déjà connue, si Barcelone souhaite le recruter, la somme minimale à poser sur la table sera celle des 110 millions d’euros retranscrite dans la clause libératoire. La saga est loin d’être terminée... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. L’acquisition de Lautaro Martinez, considérée comme actée par la presse espagnole depuis plus de deux mois, est en passe de voir le Fc Barcelone devenir la risée du Mercato. El Mundo Deportivo est entrain de sérieusement revoir sa position, lui qui annonçait à corps et à cris que Barcelone allait dicter sa loi à l'Inter et au Suning. L’acquisition de Lautaro Martinez commence à se compliquer : non seulement la position de l’Inter est inflexible, avec des Nerazzurri qui exigent 90 millions d’euros plus des contreparties, mais à présent Josep Maria Bartomeu et Oscar Grau commencent à douter de cette acquisition. Dans une période où il a été demandé aux joueurs de réaliser une nouvelle coupe sur leurs salaires, cela serait incohérent. Un Toro vexé est un Toro qui voit rouge Mais le pire c'est que Barcelone, qui avait trouvé un accord avec Lautaro, est en train de faire machine arrière et le joueur pourrait très mal le prendre. Retourner à la table des négociations en juillet serait compliqué. Ajoutez à cela que Barcelone n’a plus un seul euro dans ses caisses et que le club n'arrive pas à vendre pour le moment. Le visage ridicule présenté par Barcelone avec Lautaro peut marquer la fin d’une époque car après plusieurs mois d’échanges avec les joueurs et l’Inter, tout peut sauter. Barcelone agit comme des vrais amateurs. Qui plus est, une personne proche de l’opération soutient que Barcelone aurait des doutes sur la valeur réelle de Lautaro à hauteur de 90 millions d’euros, étant donné les prix du marché. Le coup de frein de l’opération Lautaro est très sérieux : les caisses de Barcelone ne permettent pas de satisfaire les exigences (90 millions d’euros) de l’Inter. En toute premier lieu, il y a besoin de restructurer les comptes, mais cela pourrait être trop tard : Barcelone ne parvient pas à vendre ses joueurs pour avoir de la liquidité, il ne sait plus joindre les deux bouts et affronter la campagne de recrutement. Barcelone ne parvient plus à aller au terme de n’importe quelle acquisition, cela vaut pour Lautaro et pour les autres. Sans cessions miraculeuses de l’un de ses champions, il court au désastre. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Le Coronavirus rend la vie dure à tous, mais également au Fc Barcelone. En effet, la pandémie a mis à jour une situation financière exécrable du club catalan. Confirmation de la Gazzetta Dello Sport Voici le contexte : Le Président Bartomeu a demandé un nouvel effort financier à ses joueurs, après la réduction de 70% de leurs salaires durant l’Etat d’urgence. L’économie réalisée avait été de 43,2 millions d’euros. Si le Coronavirus est une raison valable pour réduire son salaire, le transfert de l’argentin n’est pas considéré comme tel par les joueurs: "Barcelone a fait les comptes et a estimé un manque à gagner de 154 millions d’euros lors des trois mois d’arrêt. Bartomeu a donc demandé un nouvel effort à hauteur de 10 millions d’euros au noyau. Mais vu la reprise imminente, cette fois-ci les joueurs ont dit non." Le premier objectif, celui de franchir le mur du milliard d’euro en "entrée" a donc été touché-coulé, qui plus est des ventes immédiates sont impératives pour clôturer le bilan au 30 juin. Dans ce contexte, la Rosea confirme également que l’opération Lautaro ne sera donc pas possible avant le début juillet : "Le Directeur Spotif Ausilio a rappelé ces derniers jours que la clause libératoire expire le 7 juillet et que les clubs discutent. Mais, personne, à Milan, n’a l’intention d’aller sous les 90 millions d’euros + Firpo comme contrepartie. En Catalogne, ceux-ci reste convaincu qu’il trouveront le moyen d’atteindre cette somme et d’y ajouter un salaire de 10 millions d’euros à l’année, dans l’équipe la mieux payée du Monde." Et le Fair-Play-Financier dans tout ça ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Dernièrement le Fc Barcelone, par le biais de son Président Josep Maria Bartomeu, a confirmé l’intention de recruter du très lourd en attaque. Toutefois la pandémie du Coronavirus a mis en avant le fait qu’il s’agira d’un Mercato d’échange de joueurs principalement en terre catalane Si aujourd’hui Ariedo Braida, ancien dirigeant catalan a confirmé l’envie du Barça de recruter le numéro 10 nerazzuro : "Lautaro est un joueur qui a le profil de Barcelone, et je crois que les Blaugrana feront le maximum pour le recruter. Les choses pourraient changer avec cette crise, mais je n’y crois pas. Ils veulent le prendre car il a le style qui plait au club, mais aussi à la presse et aux joueurs." L’agent de Lautaro Martinez, Beto Yaque, s’est livré à "Come Te Va" sur Radi Del Plata "Il se dit que Barcelone et le Real Madrid le veulent, pour lui cela ne lui fait aucun effet, cela ne l’empêche pas de dormir la nuit. Il ne m’a jamais contacté pour savoir si les rumeurs étaient vraies ou fasses, il est concentré sur le présent et sur son travail. J’ai parlé avec de nombreuses personnes, rien de plus." "Ceux qui me contactent actuellement ne sont pas des dirigeants de club, il n’y a rien de formel, ni de sérieux. Sa croissance constante fait que les meilleurs équipes l’observent avec attention. J’espère qu’il sera récompensé comme il le mérite." L’Inter taille patron C’est le paradoxe de la situation, Lautaro Martinez dispose d’une clause libératoire peu importante : 111 millions d’euros, vu son talent. Toutefois, comme le confirme TycSport, suite à la Pandémie du Coronavirus, l’économie dans le monde du ballon rond souffre énormément, autant qu'un juventine qui voyait l'Inter réaliser le Triplé en 2010. Pour être clair, cette somme semble à présent difficile à atteindre, même pour les plus grands clubs. Lautaro est en pleine explosion à l’Inter et il n’a aucune envie de quitter l’équipe. Il est actuellement dans une position de protégé et la clause libératoire n’est plus aussi favorable pour les éventuels courtisans En résumé : 111 millions en cash sinon rien! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...