Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'julio cesar'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

18 résultats trouvés

  1. Stefan De Vrij est le joueur de la semaine de l'Inter Magazine en cette semaine de Derby. Le meilleur défenseur de Serie A a donc choisi son équipe idéal pour un Calcio à 5. Entre joueurs du Triplé et légendes sous l'ère de Massimo Moratti voici l'équipe qu'il propose: Julio Cesar, Gardien "Charisme et Technique, une certitude dans les buts Walter Samuel, défenseur: Tout simplement "The Wall" Wesley Sneijder, milieu de terrain: Précision et Vision de l'école hollandaise Roberto Baggio, milieu de terrain: Une classe absolue Ronaldo, Il Fenome
  2. Julio Cesar, présent à Milan dans le cadre du partenariat liant l’Inter à Volvo, s’est livré au Quartier Général de l’Inter à Inter TV "C’est un plaisir d’être ici, c’était 7 superbes années, c’est très beau de voir ces trophées et de savoir que je fais partie de cette histoire, ce sont des moments importants que j’ai vécu avec ce maillot, avec ce club. Chaque fois que j’ai l’opportunité de venir à Milan et de rencontrer les tifosi ,cela me fait toujours plaisir de me remémorer ces beaux moments que nous avons partagé ensemble." "C’est aussi beau de savoir qu’huma
  3. Le lien entre l’Inter et Volvo Car Italia n’est pas prêt de s’essouffler. Lors d’un évènement qui s’est tenu au Volvo Studio Milano, les deux Aziendas ont annoncé la prolongation du partenariat pour la saison 2020/2021. Un invité d’exception était présent à cette réception : Julio Cesar. Pour rappel, l’Inter et Volvo Car Italia partagent une longue et fortunée histoire de collaboration qui a débuté en 2007 : "C’est avec une extrême satisfaction que je vous annonce le renouvellement de l’accord entre l’Inter et Volvo Car Italia, une collaboration née il y a déjà 13 ans
  4. Le légendaire milieu de l'Inter Esteban Cambiasso a tenu à s'adresser aux votants de la promotion 2020 du Inter Hall Of Fame. Dans une interview pour le site officiel de l'Inter, il déclare : "J'aimerai remercier tout les fans de l'Inter qui m'ont permis d'intégrer le Hall Of Fame. Maintenant mon nom est aux cotés de certains des plus grands joueurs à avoir jamais honoré ce maillot. Quel honneur ! Forza Inter, pour toujours." Cambiasso rejoint le Hall Of Fame (troisième année d'existence) en compagnie de deux autres héros de l'Inter du triplé, Julio Cesar et "Il Principe" Diego Milit
  5. Depuis que le légendaire manager argentin Helenio Herrera a conduit l'Internazionale à leurs deux premières Coupes d'Europe dans les années 1960, notre club milanais a eu un lien presque inextricable avec le continent sud-américain. L'Inter a dû attendre 35 longues années pour ajouter une autre Coupe d'Europe dans son armoire à trophées et lorsqu'elle a été remportée en 2010, il y avait une forte influence sud-américaine ; six joueurs du onze de départ de Jose Mourinho venaient de là, pendant que l'attaquant argentin Diego Milito marqua les deux buts pour une victoire 2-0 contre le Bayern
  6. Diego Milito a évoqué la campagne victorieuse du triplé lors d'une interview au magazine Sportweek. Il commence par son arrivée au Meazza : "Je ne me souviens pas du jour, je peux dire que je connaissais bien Milan car j'y allais souvent rendre visite à mes compatriotes et amis qui deviendraient coéquipiers, Zanetti, Cambiasso et Samuel. Cet été là, avant de retourner en Argentine pour les vacances, je me suis arrêté en ville pour chercher un endroit où vivre afin de gagner du temps et me concentrer ensuite uniquement sur le football. J'ai dit à mon père que j'étais heureux de pens
  7. Massimo Moratti s’est livré à la Gazzetta Dello Sport à l’occasion du 10ème anniversaire du Triplé qui a débuté le 5 mai à Rome pour se conclure en beauté le 22 mai 2010 à Madrid. Des festivités étaient-elles prévues ? "Une rencontre était organisée avec Mou et les joueurs, nous avions une table au restaurant El Botin de Madrid". Pour revivre ce Triplé, nous allons partir de la Coupe d’Italie. Ce 5 mai 2010 a-t-il exorcisé celui du 5 mai 2002 ? "Rien n’est exorcisé dans le football, ce 5 mai restera, même si Milito l’a rendu ensuite moins amer. C
  8. Invité par Casa Sky Sport, Julio Cesar n'a pu retenir ses émotions à la vue d'une vidéo d'une personne qu'il n'a pas côtoyé depuis de nombreuses années, Giulio Nuciari. Qui est-ce ? Il était l'entraineur des gardiens sous Roberto Mancini à l'arrivée de Julio, c'est devenu un personnage fondamental pour le brésilien : "Il a cru en moi dès mon arrivée à l'Inter. Je l'ai toujours fortement écouté et au cours des années où nous avons travaillé ensemble, il m'a fait comprendre ce que cela signifiait d'être gardien en Italie. Je suis dois beaucoup de ce que j'ai accompli."
  9. "Nous n’avons réalisé que 5 journées, il faut rester calme. L’entraîeur a tout pour faire de belles choses et pour continuer ce si beau début. " Francesco Toldo s’est livré au Milano Calcio City, sur l’Inter actuelle Les recrues ? "Il faut éviter des jugements personnels car ils sont tous talentueux, aucun n’est supérieur à un autre. Ensuite, il est évident que Sensi a la capacité de faire tourner l’équipe d’une façon remarquable. Mais il ne faut pas rentrer dans les comparaisons, chacun a sa personnalité, et c’est divertissant de les voir jouer." Qu’es
  10. Face à la Lazio, Samir Handanovic a atteint la barrière des 300 matchs disputés avec les Nerazzurri. Lui qui a rejoint l’Inter en 2012, est devenu un point ferme du vestiaire, avant de devenir le Capitaine de l’Inter. À présent, il égale Julio Cesar parmi les portiers historiques de l’Inter, en ayant Ivano Bordon dans son collimateur, second derrière l’intouchable Walter Zenga. Il pourrait rejoindre "Spiderman" s’il parvient à rester en place jusqu’à la fin de son contrat qui devrait être prolongé jusqu’en 2022. Le projet à venir de l’Inter
  11. Interviewé par la Gazzetta, Julio Cesar s'est livré longuement sur de multiples sujets. Conte, le derby, les gardiens brésiliens, son avenir... Voici ses propos. Qu'avez-vous pensé du derby ? "J'ai vu un bel Inter, solide et organisé. L'AC Milan moins. Le travail de Conte est excellent. Il cherche la perfection et les joueurs semblent l'avoir compris. Ce n'était pas évident et c'est aussi son mérite. Avec Conte l'Inter restera sous pression jusqu'à la fin du championnat. Je l'ai compris cet été quand je l'ai rencontré lors de la tournée asiatique et les deux premières renc
  12. Intervenus aux micros d'InterTV, l'ex gardien nerazzurro Julio César, ambassadeur de la tournée en Asie, a parlé de l'expérience en Chine : "C'est la première fois que je viens içi, je remercie le club de l'invitation. J'ai de beaux souvenirs dans ma carrière et j'espère que je porterai un peu chance pour le reste de la saison. Singapour est une très belle ville, j'espère que j'y reviendrai avec ma femme." L'ICC ? "C'est une bonne idée d'affronter des gros clubs pour se préparer, c'est un bon choix d'y participer, cela permettra à l'entraîneur de poser les bases et de se faire
  13. Invité spécial de l'UEFA pour le tirage au sort ce midi, Julio Cesar s'est laissé emporter par la nostalgie pour Sky Sport. "C'était un beau tirage, ça m'a rappelé le bon temps. Vous devez toujours faire attention, ce n'est jamais gagné d'avance. Regardez l'Ajax par exemple, la Juventus est prévenue. Je me souviens qu'avec l'Inter l'année qui a suivi notre succès, nous avions pris Schalke 04 et nous nous sommes ridiculisés. Je suis vraiment désolé pour l'Inter, je m'en préoccupe toujours. Je suis connu grâce à ce club et j'espère qu'ils pourront revenir en Champions League tôt ou tard
  14. Ce week-end, Samir Handanovic a de nouveau prouvé être un gardien de confiance, en maintenant une nouvelle fois sa cage inviolée. Malgré son âge, il restera quoiqu’il arrive un maillon fort de l’Inter actuelle pour les prochaines années. Toutefois l’Inter est dans l’obligation de songer à son successeur, le jour où ce dernier prendra sa retraite ou partira pour un dernier défi. Selon Calciomercato, l’Inter et Cruzeiro se sont mis d’accord sur le transfert de Brazao, jeune gardien brésilien né en 2000. Le coup du transfert est estimé à 2,4 millions d’euros et Brazao arri
  15. En 2005, Julio Cesar quittait son Brésil natal et Flamengo pour arriver en Italie. Sept ans de bonheur. Dans un entretien sur la chaine de Zico, il s'est livré notamment sur Mourinho et son arrivée au club. Mourinho "Ma première année avec lui était merveilleuse. Lors de la seconde j'ai eu quelques problèmes et j'ai compris pourquoi il disait être un mauvais perdant. Il n'accepte en aucune façon la défaite. Si vous n'avez pas la force psychologique d'être un de ses joueurs, vous êtes fini. C'est l’entraîneur pour qui j'ai le plus donné. Un jour je me suis dit qu'il fallait y faire face e
  16. Lors d'un entretien accordé à la Gazzetta dello Sport, l'ancien gardien de l'Inter Júlio César a parlé de chacune des trois principales cibles de l'Inter : Lisandro López, Ramires et Rafinha. Ramires "Ramires? Il est un animal, mais dans le bon sens. Cela fait déjà un bon moment que je ne l'ai pas vu jouer, mais je me souviens qu'il était toujours là et qu'il se rendait disponible sur tout le terrain. Il n'était jamais fatigué. Maintenant, peut-être qu'il court un peu moins, mais il sera un meilleur joueur en raison de l'expérience qu'il a acquise. Est-il allé en Chine
  17. Lisbonne – Hier, Julio Cesar a officiellement résilié son contrat avec le Benfica, club dans lequel il évoluait depuis 2014. Via le site officiel du club, il a tenu à s’adresser, en larmes, aux tifosi: "C’est un choix que j’ai pris en analysant l’ensemble de la situation. J’ai toujours cherché à offrir mon aide de l’intérieur, de l’extérieur, dans le vestiaire, et hors du terrain, avec tous ceux qui ont été en contact avec moi, mais je ne ressens plus que j’apporte cette contribution. Je ne veux pas que cela affecte tout le monde, et la meilleure chose à faire est de me retirer. Il n’y a pas
  18. Milan – Le portier bianconero attaque, à nouveau, ceux qui ont fêté la défaite de la Juve, en Finale de la Champions League, contre le Real Madrid: "C’est normal que quand l’équipe la plus forte se retrouve à souffrir, les autres s’expriment avec une joie disproportionnée. Cela me fait sourire car, pour l’Italien moyen, c’est le seul moyen de vivre: C'est via les malheurs des autres au lieu de penser à construire ses propres victoires." "Dans un sens, cela me rend fier, car je peux voir le comportement des fans, mais aussi de certains joueurs avec des légendes. Je suis très fier de

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter