Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'kai havertz'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. La tranquillité et la sécurité d’un vétéran combiné à la volonté de s’améliorer et à la faim de la jeunesse : Alessandro Bastoni, après avoir conquis l’Inter, a conquis la Nazionale en étant complimenté et applaudi à chaque sélection. Moment Magique Agé de 21 ans, le défenseur Nerazzurro s’est affirmé comme l’un des meilleurs joueurs prometteurs à son rôle, non seulement dans le Calcio, mais également à l’internationale: Titulaire indéboulonnable de l’Inter d’Antonio Conte, il est à présent mis en lumière suite à ses débuts optimaux avec la Nazionale, lui qui était pourtant appelé pour remplacer au pied levé deux piliers tels que Bonucci et Chiellini. Il ne s’est pas fait submerger par l’émotion et a répondu présent en bombant le torse face à un attaquant pure race tel que Lewandowski. Ces prestations excellentes font qu’ils sont nombreux, ceux qui souhaitent le voir convoquer pour le prochain Euro. Une évaluation d’un Top Player Sa croissance exponentielle se répercute inévitablement sur sa valeur marchande : Selon Transfermarkt, l’évaluation de Bastoni est de 45 millions d’euros, une valeur qui fait de lui le sixième joueur de la génération 99 le plus cher du monde, juste derrière les talentueux Havertz, Joao Felix, De Ligt, Donnarumma et Rice. Il s’agit d’une reconnaissance prestigieuse pour le défenseur Nerazzurro, qui prouve encore une fois le flair de la décision prise par la Direction Nerazzurra, lorsqu’à l'été 2017, elle avait décidé d’investir 31 millions d’euros pour un joueur formé par le secteur jeune de l’Atalanta. Une somme qui était à l’époque retenu comme excessive, mais qui au net des prestations du joueur, est à présent représenté comme le petit chef d’œuvre du mercato de la part de l’Inter ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  2. L’Inter aurait pût et aurait dû l’emporter plus largement, mais au final, elle se sera imposée sur le score de 2-1 à Düsseldorf face au Bayer Leverkusen. En effet, la formation de Conte s’est imposée suite à une excellente première mi-temps face au club de la firme "pharmaceutique" et accède de la sorte à la demi-finale de la Ligue Europa. Lors des premières minutes de jeu, les Nerazzurri attaquent par vagues et se permettent même de gaspiller quelques cartouches avant de finalement faire sauter le verrou des "Aspirines": Nicolò Barella, au quart d’heure, reprenait à l’entrée de la surface un ballon mal renvoyé par la défense allemande après un gros travail de Lukaku. Six minutes plus tard, Romelu Lukaku extrêmement bien servi par Ashley Young faisait parler sa force et la poudre pour prendre le meilleur sur Tapsoba qui avait pourtant mis le gentil Géant à terre. C’était sans compter le jusqu’au-boutisme de Big Rom qui même allongé parvenait toucher le ballon qui surprendra Hradecky. A la 23e minute, Big Rom lancé en profondeur en contre-attaque perd son duel face au portier du club allemand, le Diable Rouge se montrant pour la première fois un peu égoïste étant donné que Danilo D’Ambrosio était idéalement placé. Les minutes suivantes deviennent folles : à la 24e, sur l’action suivante, Havertz réduit la marque façon "Icardi" sur une demi-occasion et aucune célébration. A la 25e minute de jeu, l’Inter se voit accorder un penalty par l’arbitre Del Cerro Grande qui se verra désavoué par la Var suite à une faute du bras de Sinkgraven sur un ballon contré à l’intérieur de la surface de Danilo D’Ambrosio. La seconde mi-temps sera plus équilibrée, chaque équipe pratiquant un jeu offensif, à tel point qu’à la 89e de jeu Eriksen, entré en cours de jeu, est déséquilibré dans la surface de réparation. L’arbitre désigne à nouveau le point de penalty avant d’être une fois de plus désavoué par la VAR et une prétendue faute de main de Nicolò Barella déjà mis au sol par son opposant direct. Malgré la générosité du club "hôte", étant donné que Leverkusen ne se trouve qu’à 50 kilomètres du stade, l’Inter accède, 10 ans après, à une demi-finale de Coupe d’Europe. Elle sera confrontée au vainqueur de l’affrontement entre le Shakhtar Donetsk et Bâle. Le Saviez-vous ? Romelu Lukaku, en marquant pour la 9ème fois de suite un but en Europa League, a effacé des tablettes le précédent record établi par Alan Shearer. Lors de ce match, le Bayer à la mi-temps pouvait quasiment revendiquer une possession de balle de 70-30 ! Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Inter 2-1 Bayer Leverkusen Buteur(s): 15’ Barella (I), 21’ Lukaku (I), 24’ Havertz (B) Inter: Handanovic; 2 Godin, 6 De Vrij, 95 Bastoni (84’ 37 Skriniar); 33 D'Ambrosio (58’ 11 Moses), 23 Barella, 77 Brozovic, 5 Gagliardini (58’ 24 Eriksen), 15 Young; 9 Lukaku, 10 Lautaro Martinez (64’ 7 Sanchez) Banc : 27 Padelli, 12 Sensi, 13 Ranocchia, 20 Valero, 30 Esposito, 32 Agoume, 34 Biraghi, 87 Candreva T1 : Antonio Conte Bayer Leverkusen : 1 Hradecky; 8 L. Bender (85’ 38 Bellarabi), 4 Tah, 12 Tapsoba, 22 Sinkgraven (68’ 18 Wendell); 25 Palacios (58’ 9 Bailey), 15 Baumgartlinger (68’ 11 Amiri); 29 Havertz, 10 Demirbay, 19 Diaby; 31 Volland (85’ 13 Alario) Banc: 28 Özcan, 36 Lomb, 6 Dragovic, 23 Weiser, 27 Wirtz T1 : Peter Bosz Arbitre : Carlos del Cerro Grande (ESP) Var: Hernandez Averti(s): D’Ambrosio (I), Sinkgraven (B), L. Bender (B), Conte (I), Tapsoba (B), Barella (I) Expulsé(s) : / ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Antonio Conte a félicité son équipe pour la performance qu'elle a réalisé lors de sa victoire 2-1 contre le Bayer Leverkusen en quart de finale de la Ligue Europa. Nicolo Barella et Romelu Lukaku ont marqué dans les 20 premières minutes et leurs buts ont été rapidement suivis par le seul but du Bayer Leverkusen, qui venait de Kai Havertz. "Certes, il n'y a jamais eu de manque de confiance dans l'équipe, nous avons travaillé dur et je pense que le résultat du travail a été vu en championnat et maintenant en coupe. Je pense que l'équipe doit être félicitée car nous avons joué un match important, à la fois dans la phase de non-possession car nous avons toujours mis la pression sur notre adversaire et l'avons empêché de faire ce qu'il voulait et dans la phase de possession parce que nous avons étudié les situations. Mais nous pouvons nous plaindre de ne pas avoir marqué plus. Nous n’avons pas souffert mais quand vous êtes 2-1 et que vous avez beaucoup d'occasions, vous devez tuer le match. Mis à part cela, je suis content." Logique et mérité d'être en demie. "Je dirais que nous méritions de gagner le match à tous les points de vue. Nous avons réussi à créer les conditions pour que le Bayer Leverkusen déjoue. Maintenant, l'équipe comprend le désir de défendre, même loin du but et cela nous apporte des avantages importants. Dans la phase de possession, nous avons créé beaucoup de difficultés au Bayer Leverkusen pendant que nous créions de nombreuses occasions. On méritait, de loin, d'aller en demi-finale face à une excellente équipe." Sur nos futurs opposants en demie. "Nous devons voir qui nous jouerons en demi-finale. Shakhtar Donetsk est une excellente équipe avec de grands joueurs, de nombreux Brésiliens, et habitués à cette compétition, tandis que Bâle a obtenu des résultats extraordinaires. Nous regarderons leur match puis nous aurons six jours pour préparer la demi-finale. Maintenant, nous avons amplement mérité d'atteindre les demi-finales. Désormais, l'ambition doit être la finale et être bons pour récupérer de l'énergie et travailler."
  4. L'un a 21 ans, l'autre bientôt 23. Les deux ont une saga mercato depuis quelques mois, Havertz avec Chelsea, Martinez avec Barcelone. Un match dans le match, où la comparaison sera inévitable. Deux jeunes attaquants à l'avenir doré, capables de chambouler le mercato européen. Car Barcelone ne semble pas encore prêt à lâcher l'affaire Martinez comme le confirment les propos de Josep Maria Bartomeu. Ce dernier souhaite toujours entrer en contact avec l'Inter après les compétitions européennes. Les catalans ne peuvent pour l'instant que faire des échanges. Une tendance confirmée par la double transaction Pjanic - Arthur qui est un échange déguisé. Cependant Barcelone espère trouver les liquidités dans les ventes de joueurs tels que Umtiti, Todibo, Junior Firpo, Rafinha, Braithwaite, Coutinho ou si nécessaire, Dembélé. Cela dépend aussi beaucoup de l'attitude de Lautaro Martinez, qui n'a pour le moment jamais montré de signes quelconques jusqu'à présent. L'intéressé se concentre sur le défi de lundi en Europa d'abord. Car la performance que les deux joueurs apporteront dans cette rencontre sera peut être décisive pour leurs avenirs. 17 buts en 44 matchs pour Havertz, 19 buts en 46 rencontres pour notre argentin avec notamment 5 buts en quatre matchs consécutifs de phase de groupe de Champions League. En cas de non départ, le contrat de Martinez sera renouvelé afin d'adapter son salaire à celui des cadres du club, tels que Lukaku, Eriksen et Sanchez. En cas d'adieu, Marotta a déjà un nom en tête, dont le profil plait à Antonio Conte, Edin Dzeko. Il plait aussi à Massimiliano Allegri... Pour ce qui est de l'allemand, le profil a déjà été étudié il y a des années par Piero Ausilio notamment, mais Leverkusen, sûr de son joyau, demandait déjà un montant astronomique. ®gladis32 - internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...