Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'lega calcio'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. La Lega Calcio a dévoilé le calendrier de la nouvelle saison footballistique. Suite à la parution de ce dernier, Simone Inzaghi s’est livré à chaud à Inter.it "Nous allons travailler pour répondre présent dès le début de cette Serie A. Le Genoa sera très certainement un adversaire stimulant et intéressant. Nous allons jouer la première rencontre à domicile et nous voulons absolument bien démarrer." "A présent, je vais m’axer sur la préparation et j’attends le retour des joueurs qui ont disputés l’Euro et la Copa America." In bocca al lupo a te Simone ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. En ce mercredi 07 juillet 2021 est né officiellement, à 13h00, l’Inter de Simone Inzaghi. Celui-ci a été présenté par Giuseppe Marotta au parterre de journalistes présents pour l'occasion. Giuseppe Marotta "Nous débutons officiellement la nouvelle saison, une saison qui sera difficile. Je vous présente Simone Inzaghi, qui est un motif de fierté car le projet de l’Inter va continuer, lui qui est confié entre les mains de l’un des entraîneurs parmi les plus conquérants, qui est jeune et préparé, qui fait preuve de passion, de compétence, d’enthousiasme et qui dispose de la culture du travail." "Nous traversons un moment difficile, postpandémique, qui est un moment qui se caractérise par de la souffrance aussi économique. Le football est à la recherche d’un modèle soutenable, il a vécu durant des années sous un modèle de mécénat qui était aux antipode des résultats sportifs et financiers. A présent, c’est devenu impossible, il faut savoir faire preuve de soutenabilité, et nous sommes à la recherche d’un modèle idéal." "L’Inter veut continuer à écrire sa propre histoire dans le respect de ses engagements patrimoniaux. Ce sera du ressort du Management que de préparer une équipe importante et compétitive, tout en respectant l'équilibre économique. Nous sommes confrontés à un scénario inquiétant qui nous réservera encore des situations des plus désagréables, la situation économique présente un football en difficulté, nous aurons besoin de liquidités. La propriété de l'Inter a injecté environs 700 millions d'euros de liquidités dans l'Inter et nous ne pouvons pas lui demander plus d’efforts." "La règle n’est pas : Celui qui dépense le plus, l’emporte : Certains choix douloureux ont été faits, comme la vente d'Hakimi, qui nous permet de maintenir une continuité. L'espoir est que notre public revienne bientôt, nous espérons pouvoir rouvrir bientôt les stades car le football reste un phénomène social important et les supporters font partie du patrimoine d’un club de football". Simone Inzaghi "Je suis très enthousiaste pour cette nouvelle aventure, j’ai de grandes motivations, je me projette sur un travail important. C’est un si beau défi, j’ai été convaincu par tout le monde, car tous ont fait preuve d’une grande motivation pour me recruter. Je suis conscient que je vais retrouver un groupe fort, un club fort et les tifosi que j’ai déjà pu rencontrer durant mes vacances sont très chaud." Changement "Ce qui m’a motivé, c'est que l'on m’a fait comprendre que l’on me voulait à tout prix : Nous sommes l’Inter et je ferais tout pour défendre le Scudetto qui a été remporté, je félicite les garçons et l’entraîneur Conte." Renforts "Je pense qu’il y a eu peu d’activité, le mercato sera encore long et c’est une période délicate pour tous. J’avais été prévenu du départ d’Hakimi, mais j’ai, dans le même temps eu la garantie que l’équipe restera compétitive et forte. J’ai un contact direct avec le Club, notre objectif est de défendre le Scudetto et de mieux avancer en ligue des Champions. J’ai vu que, depuis la saison 2010-2011, l’Inter ne parvient plus à aller en huitième de finale." Immobile - Lukaku "J’ai parlé avec Lukaku à plusieurs reprises, il est pour l’instant déçu par l’élimination, c’est un joueur extrêmement important, une garantie prouvée sur le terrain. C’est un joueur fort qui remplit son rôle et qui a bien été entouré ces dernières années." Eriksen "J’ai parlé avec lui avant l’Euro, mais nous n’avons plus échangé depuis l’incident. C’est un joueur sur qui compter, il fait partie de l’Inter et il aura besoin de temps, le club a été bon pour saisir l’opportunité Çalhanoğlu, c’est un joueur qui me plait énormément, mais j’attends Chris les bras ouvert." Différences avec Conte "Je devrais apporter de la continuité au travail réalisé de la meilleure des façons. Le changement d’entraîneur apportera de la motivation aux joueurs." La Lazio "J’y ai vécu 22 années intenses, je les remercie tous, j’y étais très bien. J’ai eu la chance d'y connaitre la victoire comme joueur et comme entraîneur, mais le moment de changer était arrivé. L’envie de l’Inter était si forte et me voilà ici." La Griffe Inzaghi "Je veux une équipe qui se montre toujours intense en match, une équipe forte et qui sait réagir face aux événements, l’intensité est ce que je demande en premier." La Juventus "J’avais connaissance du départ d’Hakimi, c’est une douleur mais préventive, c’était le joueur demandé par toute l’Europe. Nous vivons actuellement une période difficile, mais l’équipe restera compétitive, le club est déjà intervenu sur le Mercato." Stefan De Vrij "J’ai parlé avec tous les joueurs, j’ai déjà entraîné De Vrij, et j’ai joué avec Kolarov et Handanovic, c’est un plaisir de les revoir. Pour les autres, je les ai connu comme des adversaires, mais j’ai une grande relation avec tous les joueurs." Le changement, c'est maintenant "Après 251 matchs disputés avec la même équipe, il était venu le moment de changer et lorsque tu as une telle opportunité qui se présente, tu n’y réfléchis pas deux fois, tu l’acceptes immédiatement." La Ligue des Champions "Comme je l’ai dit, l’objectif est de passer la phase de groupe, c’est une compétition extrêmement difficile, physique. Il faudra aussi prendre en compte les autres équipes évoluant à l’étranger et qui ont moins ressenti la problématique lié au Covid-19. Jouer tous les trois jours demandera énormément d’exigences, aussi bien physique que mentale." Supporter la pression "Je dois vous dire la vérité que Rome m'a été un bon entrainement, il y a de la pression de partout. Celui qui s’est lancé dans ce métier fera toujours face à de la pression. J’aime les défi, je n’aurais pas accepté cette proposition si elle ne m’avait pas séduite. Ce sera un championnat long, mais nous devrons nous montrer bons face à la difficulté et bien nous compacter pour en retirer le meilleur." "Dietrofront" Lazio "Je pense que dans la vie des choix doivent être fait, j’avais rencontré Lotito et je l'en remercie: C’est un excellent président, mais un cycle s’est conclu. J’étais avec lui au restaurant, mais j’avais besoin de prendre du temps pour donner ma décision et le lendemain, lorsque j’ai pris la décision de partir, je l’ai immédiatement averti." Mercato "Je savais pour Hakimi et il m’a été dit que les autres joueurs important allaient rester à l’Inter. Nous devrons faire quelque chose sur le mercato, surtout sur les ailes, car elles sont importante pour moi. Nous le ferons ensemble, avec le Club, sans trembler, nous ferons des choix." Objectif "Comme je l’ai dit, mon objectif est celui d’apporte de la continuité, je sais où je mets les pieds: J’arrive dans une équipe composé d’un grand groupe de joueurs, une équipe qui fait preuve d’un grand enthousiasme et qui a une grande tifoserie, j’ai déjà rencontré les représentants de la Curva et nous aurons une équipe qui donnera tout sur le terrain." Derby Della Madonnina "Je sais ce que représente le Derby de Rome, je connais aussi la grande rivalité qu’il y a aussi, ici, à Milan. Le Milan a réalisé un excellent championnat en se montrant très compétitif avec un entraîneur que je connais bien." Le Luis Alberto Nerazzurro "Je pense que Çalha présente des caractéristiques similaires, en quantité et en qualité, et il est très bon sur les phases arrêtées. C’est clair que nous avons aussi Eriksen qui est un joueur important, mais étant donné ce qu’il s’est passé, nous l'avons pris aussi. Il nous apportera une grande satisfaction." Dimarco & Ivan Perisic "Dimarco a fait de très belle choses à Vérone, je l’évaluerai, c’est un produit de notre vivier: Il faut miser dessus. Perisic a fait de belles choses l’année dernière, en étant dans le milieu à cinq. Hélas, il a été touché par le Covid et est en quarantaine. Je l’attends à bras ouvert et je suis certain qu’il fera de très bonne choses." Activité sur le mercato "Nous chercherons à améliorer le noyau, ce ne sera pas simple, mais nous chercherons à y parvenir : J’évaluerai tous les joueurs lors de la mise au vert." Barella-Bastoni-Lautaro qui sont en finale "Ce sont déjà des joueurs conquérants et plus je dispose de joueurs qui ont la gagne, mieux je me porte Je suis très content de ces finales. J’ai déjà parlé avec Lautaro, il est motivé pour la saison à venir et je lui souhaite de remporter la Copa America, comme je souhaite à Barella et à Bastoni de remporter l’Euro." L’Inter de Conte "Ces deux dernières années, l’Inter a été tant appréciée, nous nous sommes souvent croisés. C’est une équipe solide qui donné l’idée d’être très compacte : C’est difficile de marquer face à l’Inter. De mon côté, j’avais une équipe qui divertissait les tifosi tout en marquant beaucoup." La Nazionale "Je dois féliciter Roberto, c’était mon équipier et mon entraîneur, à présent je croise les doigts." Sensi "J’ai une très grande confiance et une très grande estime pour lui. Il est très intelligent, j’ai parlé avec lui. Il a connu tellement de problèmes et il devra se montrer bon avec nous pour parvenir à s’entraîner de la meilleure des façons possible." Retour sur une intervention de Giuseppe Marotta liée à la réouverture des stades "La Lega, tout comme les clubs, échange continuellement avec le Gouvernement pour parvenir à ré-ouvrir les enceintes. Cela pourrait aussi représenter un spot pour inciter à la vaccination. Les informations récentes font état d’une réouverture totale ou partielle, je ne le sais pas encore, mais ce serait tout de même un grand succès. Jouer sans publique est désolant. En deux saisons, nous avons enregistré un manque à gagner au niveau des recettes du stades d’environ 100 millions d’euros." Benvenuto Mister! Buon Lavoro Simone! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. En date du 02 juillet 2021, le Conseil de La Lega a convenu à l’unanimité, que le calendrier de la Serie A Tim présentera une phase retour asymétrique comparé à la phase de match aller. Ce nouveau format est déjà en vigueur dans d’autres compétitions tel que la Premier League, la Liga, et la Ligue 1. Ce format présentera une innovation particulière parmi ceux qui l’ont déjà adopté, étant donné que les matchs retour seront dans un ordre totalement différent de celui des matchs aller, aussi bien au niveau de l’ordre des matchs, que pour la composition entière d’une journée de compétition. "La nouvelle formule offrira une meilleure distribution des rencontres, qui ne seront pas conditionnées par les contraintes présentes lors de la phase aller. Le seul critère imposé au tirage au sort sera qu’un match retour ne pourra pas être disputé qu’à une distance de 8 matchs comparé au match aller." Un Burn-Out à prévoir pour l’employé qui sera chargé d’établir le calendrier ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. En effet, hier la Lega Calcio a dévoilé ses joueurs de l’année pour en Serie A 2020/2021. Si Samir Handanovic a perdu son titre honorifique, la faute à une saison en demi-teinte, au profit de Gianluigi Donnaruma, Nicolò Barella et Romelu Lukaku ont été primés Le communiqué relatif à Nicolò Le prix du meilleur milieu de terrain 2020/2021 a été assigné au joueur de l’Inter Nicolò Barella Parmi les principales caractéristiques qui ont permis au numéro 23 Nerazzurro d’être primé en compagnie d’autres champions, il y a eu lieu de mettre en évidence les statistiques suivantes: Une performance constante aussi bien en Efficacité Technique (94,2%) qu'en Efficacité Physique (94,8%) . Ce qui ont fait de lui un pilier fondamental dans l’échiquier des Champions d’Italie Le joueur propose la valeur la plus élevée en Pressing (95,5%) Il est un exemple parfait de qualité et de quantité en étant un optimal passeur (K-Pass à 93%) tout en prenant d’excellents choix dans son jeu (K-Solution 93%) Il ne s’économise pas en match, en courant plus de 3,4 kilomètres de haute intensité en moyenne : 27 sprints pour 65 accélération brusque Il propose également un pourcentage de 60% de passes réussies sur base d’un coefficient de difficulté "moyenne à élevée" Le communiqué relatif à Romelu Le prix du joueur de l’année 2020/2021 a été assigné au joueur de l’Inter Romelu Lukaku Parmi les principales caractéristiques qui ont permis au numéro 9 Nerazzurro d’être primé en compagnie d’autres champions, il y a eu lieu de mettre en évidence les statistiques suivantes: Une performance constante en Efficacité Technique comparable aux Top Players Européen (95,1%) Une surpuissance athlétique avec un indice d’Efficacité Physique moyen s’élevant à 95,5% dont quelques pics s’élevant à 99%. Il a transcendé son équipe avec une Agressivité Offensive s’élevant à 98% et en parcourant, lors de chaque match quasiment 1 kilomètre de très haute intensité (soit à plus de 20Km/h) Il est parmi les meilleurs du monde dans la protection du ballon, il exploite les caractéristiques et les incursions de ses équipiers, grâce à sa capacité à créer des espaces (K-Solution 94%) Avec 24 buts et 11 passes décisives, il est le premier jouer à atteindre la barre des 20 buts et celle des 10 passes décisives lors d’une seule saison de Serie A, depuis le début du relevé de cette statistique, soit à partir de la saison 2004/2005 Comment jugez-vous la performance de nos deux phénomènes ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. En effet, l'ancien gardien de but de l'Ac Milan a remporté le titre, jusqu'alors détenu par Samir Handanovic. Nicolò Barella, lui a été élu milieu de terrain de la saison 2020/2021 "Le classement a été établi en tenant compte des analyses de Stats Perform, réalisées par Netco Sports. Le système de notation, breveté en 2010 avec K-Sport et validé scientifiquement, prend en considération non seulement les données statistiques et des informations techniques, en incluant les données de position" explique la Lega Calcio Pour le calcul final, ont été pris en compte tous les matchs de la Serie A, de la Coupe d'Italie et de la Super Coupe d'Italie. Le titre de Meilleur gardien revient donc à l'ancien numéro 99 milanais et son indice d'efficacité de 88,1%. Tout comme Samir Handanovic, il comptabilise 14 clean sheet, mais il a réalisé un plus grand nombre d'arrêt (92 vs 78). Il a également paré 66% des tirs à l'intérieur de sa surface Et chez les plus jeunes: Romelu Lukaku est lui Elu joueur de l'année Que pensez-vous de ces distinctions ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. A vos agenda, Tifosi Champions d’Italie ! Le Conseil de la Lega a décidé que, la nouvelle saison de la Serie A débutera dès le week-end du 22 août 2021. La trêve hivernale aura lieu du 23 décembre 2021 au 06 janvier 2022 La fin de la saison est prévue pour le 22 mai 2022. Il ne manque plus que l’approbation du Conseil Fédéral. Celui-ci ne devrait présenter aucune objection ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Quel était le rôle de Steven Zhang au sein de la Super League? C’est un fait, le projet avorté de la Super League a provoqué un tsunami dépassant les frontières du monde du ballon rond. Et si l’Inter y avait adhéré, Steven Zhang ayant cru au projet, l’Inter a également été la première équipe italienne à se rétracter. Révélation de la Gazzetta Dello Sport La naissance du projet Tout a débuté en janvier, lorsque Suning était en train d’abandonner le Jiangsu, champion de Chine en titre, et qu’il considérait l’Inter comme non-stratégique. Entendons-nous, le Jiangsu n’aurait jamais disputé une Super League. C’est ainsi, lors des première semaines de 2021, que Steven Zhang avait commencé à discuter sur le projet européen mené par Florentino Perez, en Italie, avec Andrea Agnelli. Il y a eu des "Conferences-Calls" depuis la Chine avec le management italien qui, s'il était certainement au courant de ce qu’il se tramait, n’avait pas connaissance de l’état d’avancé du projet : il était tout naturel, finalement que le club se montre intéressé par l’idée de faire décoller ses revenus, lui qui dispose d’une dette s’élevant à 630 millions d’euros. La Super League n’aurait de toute façon pas changé les plans établis : Steven a continué à rechercher un partenaire capable de remplacer la LionRock. Toutefois, le dessert était appétissant et Zhang n’a jamais mis de côté son téléphone. Le rôle de Steven C’était lui qui aurait dû gérer les contacts pour tous les autres. C’était lui qui aurait dû illustrer aux 11 autres collègues un voyage qui n’a jamais commencé auparavant : celui d’une Chine, et plus généralement de ce que le marché asiatique aurait pu représenter. Par chance, Steven n’a jamais été ce guide du groupe, mais il est tout de même monté volontairement dans le train, intrigué par cette idée de changement. Et de ce wagon, Steven a été le premier à descendre, il y a deux jours. Steven était connecté lors de la réunion qui s’est tenue ce mardi soir, au moment où les 12 clubs ont décidé de sortir de ce tunnel de la manière la plus digne possible. Le Président de l’Inter avait été informé, par l’Italie, des risques futurs qui pouvaient découler d’une telle opération à la suite de l’accélération d’une affaire qui était forcément mal calculée, comme celui des retombées que cela allait causer. Et c’est ainsi qu’après le départ des six anglais, Zhang a levé la main pour dire stop. Il y a eu également une coulisse particulièrement anormale dans ce retrait au niveau des communiqués : le premier a eu lieu à 01h18 dans la nuit de mardi à mercredi, par une note adressée à l’Ansa, où il était question de faire comprendre l’intention de quitter le navire. Ensuite, il y a eu un communiqué ce mercredi matin. Pour quelle raison ? Le club Nerazzurro voulait initialement respecter un "pacte d’attente" avec la Juve et le Milan, mais il a préféré clarifier sa position immédiatement, en se libérant de ces chaines le plus tôt possible, sur base de l’exemple anglais. Une Gestion lunaire Alors que Zhang renforçait sa relation avec Agnelli en démissionnant de l’ECA, passage obligatoire pour éviter tout ennui juridique, les Administrateurs-Délégués Giuseppe Marotta et Alessandro Antonello étaient eux occupés à participer aux réunions de la Lega, dont celles relatives à la thématique des droit télé. Et eux-mêmes, lors de celles-ci, n’avaient pas connaissance de la brusque accélération du projet relatif à la Super League. Validez-vous le fait que Steven ait fait preuve tout de même d'une certaine prudence ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Pour la Gazzetta Dello Sport, les difficultés économiques rencontrées par l’Inter, la Juve et le Milan sont devenues extrêmement lourde suite à l’avènement de la pandémie mondiale du Covid-19 Le Coronavirus a assommé les trois grands au niveau de leurs états financier : Les budgets sont plongés dans le rouge et ils se sont retrouvés dans une situation d’urgence, suite au départ de sponsors, mais aussi suite à l’absence de recettes en provenance des stades. SI cela a touché tous les clubs du monde, les 12 Grands Clubs fondateurs ont vu en la Super League, le meilleur moyen pour se sortir de cette crise profonde. La Serie A connait une perte totale de 754 millions d’euros avec un état financier qui s’élève à 2,2 milliards d’euros, contre 2,7 milliards, il y a un an, sans oublier l’augmentation de 300 millions d’euros de dettes pour tous les clubs liés à la Lega Calcio. Les Grands sont ceux qui ont perdu le plus , c’est ce qui les a poussé à chercher des richesses autre part L'Inter La situation Nerazzurra est la suivante : Zhang veut rester comme actionnaire majoritaire du club, mais il était aussi à la recherche d’un nouveau partenaire. C’est la raison pour laquelle, il s’est fié à la Banque Goldman Sachs. Après une période de salaires impayés et un mercato hivernal sans fait marquant, les choses commencent à aller mieux. Cela est également dû à la vente, à hauteur de 1,9 milliards d’euros d’action de Suning.com, ce qui offre une pression moindre la recherche de liquidité en provenance de la Chine La Juventus et Le Milan Ils ne sont pas au mieux: Le bilan financier turinois fait état d’une perte de 113.7 millions d’euros en février dernier, contre 50,3 millions, il y a un an à la même période. Toutefois, depuis l’annonce de la Super League, l’action bianconera s’envole en bourse, ce qui lui a permis de récolter 183 millions d’euros de capitalisation en une seule journée. Le Milan fait face à une perte nette de 194,6 millions d’euros. Comprenez-vous l’intérêt financier du Top 3 italien qui était sérieusement en difficulté ? En effet, la Super League est lancée alors que tous les grands d’Europe ne roulent pas sur l’or… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. A travers son site officiel, Nike a dévoilé, dans la journée de ce mardi 6 avril, le quatrième maillot de l’Inter pour la saison à venir. Celui-ci a la particularité de déjà proposer la nouvelle armoirie avec les fameuses lettres I et M. Le maillot présente 4 couleurs: Le blanc Le jaune Le bleu Le Noir "Pour ces raison, le club a dû demander une dérogation à la Lega" "Inter 2021/22 Stadium - Fourth" comme l’appelle Nike sera très prochainement mis en vente : "Comme tous les autres maillots de notre collection Stadium, le maillot de l’Inter est composé de design originaux détaillés et d’un tissus respirant pour proposer un look de match inspiré pour ton équipe de cœur." Le Saviez-vous ? Selon la Gazzetta Dello Sport, l'Inter a déposé officiellement une demande à la Lega pour revêtir ce maillot, ce dimanche, à l'occasion de la réception de Cagliari. Sinon, à quand la signature chez Adidas ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. C’est une confirmation du Corriere Dello Sport. Selon toute vraisemblance, Inter-Sassuolo sera le prochain match à disputer pour les Nerazzurri "Inter-Sassuolo sera récupéré le 7 avril. La date va être officialisée aujourd’hui par la Lega, en compagnie de la liste des matchs avancés et de fin de journée pour l’entièreté du mois d’avril." "Il est plus que probable que le coup d’envoi entre les Nerazzurri et les Neroverdi aura lieu à 18h45, soit dans le même créneau horaire que Juventus-Napoli. En effet, l’Uefa préférant que la soirée soit dédiée à la Coupe d’Europe." "L’Inter reprendrait donc le championnat avec trois matchs à disputer en huit jours. Il y avait aussi la possibilité de s'accorder avec Sassuolo et de demander le report du match au 14 avril, mais trois jours après est programmé le déplacement des Nerazzurri au Napoli." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. La Lega se penche actuellement sur l'appel d'offre des droits TV pour la période 2021/2024. Alors que Discovery et Mediapro ont été écartés de la compétition, DAZN et la Sky ont fait leurs propositions à la ligue italienne comme il se fait de manière usuelle. Avec le contexte actuel il est dur de valoriser un produit comme la Serie A, déjà en retard par rapport aux trois autres gros championnats d'Europe. Pour cela il y a une solution alternative proposée par la Lega et Paolo Dal Pino, son président : créer une société spécifique qui aurait la pleine gestion des droits TV de la Serie A. Mais là où le bât blesse, c'est qu'il souhaite l'ouvrir à des investisseurs privés. Ces derniers auraient logiquement un pouvoir lors des assemblées de la Lega. La conséquence ? Certains clubs perdraient de l'influence sur la ligue. Déjà bien scindés et peu solidaires entre eux ces derniers mois, deux camps et deux visions s'opposent sur ce sujet. Sept clubs viennent d'adresser une lettre de deux pages demandant à la Lega de voter contre la création de cette structure et l'entrée de fonds privés. L'Atalanta, la Fiorentina, l'Inter, la Juventus, le Napoli et Vérone ont signé cette lettre. Les dirigeants de l'AC Milan, de Cagliari ainsi que ceux de l'Udinese partagent le point de vue mais souhaitent rester neutres pour le moment. A l'inverse du Genoa, de la Sampdoria, de l'AS Roma, de Bologne, de Crotone, de Benevento et de Parme. Paolo Dal Pino est au fait de ce désaccord profond et souhaite trouver un bon équilibre pour tous. C'est demain qu'a lieu l'assemblée sur ce sujet, affaire à suivre donc. ®gladis32 – internazionale.fr
  12. Suning étudie actuellement un plan B avec différentes entreprises financières. En effet, pour l’heure, seule la Bc Partners a déposé une offre et l’a même relancée à hauteur de 800 millions d’euros. Une somme loin d’être suffisante pour le Suning qui requiert le milliard d’euros, dettes inclues, pour céder les rennes du club. Révélation d’Il Sole 24 Ore "Le Groupe de Nankin qui est sous l’autorité de la Famille Zhang, serait en train de discuter avec différents groupes financiers, avec des grands fonds d’investissement, pour obtenir un financement comme alternative à la cession de la majorité des actions du club. Dans le même laps de temps, la réponse de la Famille Zhang, à l’offre formelle déposée par la BC Partners est attendue." Fortress Ce groupe est celui qui semble séduire, étant donné qu’il a déjà été testé dans ce genre d’opération (les droits télés avec la Lega Calcio, auprès de clubs du championnat français) "La demande, on parle d’un montant estimé entre 150-200 millions d’euros, serait un crédit-pont qui permettrait à Suning de se présenter jusqu’en fin d’année avec les munitions nécessaire pour faire face aux différentes échéances financières, tout en restant l’actionnaire de contrôle du Club." "De plus, le groupe chinois espère sortir de la crise, qui est dû aussi au Covid, et qui affecte le conglomérat Nankin. Sans vouloir blâmer Suning, celui-ci a également dû se soumettre au véto du Gouvernement de Pékin sur le blocus d'exportation de capitaux à l’étranger pour du commerce non-stratégique." "Le nerfs de la guerre, pour obtenir un prêt de cet ampleur est celui de la garantie à apporter : l’Inter ne peut être mise en garantie, tout comme le secteur le plus riche du club, celui des droits télé qui l’est déjà auprès des détenteurs d’obligations." "Il reste donc deux voies: D’une part, une garantie sur la Holding luxembourgeoise du Groupe Suning et, d’autre part, une garantie sur toutes les activités d en dehors de la Chine qui ne sont pas dans le périmètre actuel de la Suning Holdings." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. " On arrête tout, on interrompt tous les contacts, Bc Partners n’est pas la bonne solution pour l’Inter" Telle a été la scène proposée par Steven Zhang depuis Nankin. Confirmation de la Gazzetta Dello Sport Pourquoi une telle réaction ? "Principalement pour la distance relative à l’évaluation du club qui a mis un terme à 40 jours de négociation. En effet, Suning évalue l’Inter à minima à 950 millions d’euros dettes incluses. Alors que le fonds anglais ne souhaitait pas aller outre les 750 millions d’euros." Ce que l’on ne savait pas "Bc Partners avait demandé à l’Inter une prolongation de quelques jours de son exclusivité lui octroyant une priorité dans les négociations, celle-ci s’étant échue vendredi dernier. Mais Zhang a refusé et il l’a fait avec fermeté, lassé tout comme les dirigeants italiens par les très nombreuses rumeurs tournant autour de la négociation, offrant de la sorte une publicité certainement peu reluisante." "La sensation était que l’Inter attendait avec impatience la fin de cette exclusivité avec le fonds anglais afin de pouvoir s’ouvrir à de nouvelles gammes de possibilités." Les autres fonds "L’intérêt des autres fonds est important, ceux-ci voyagent de façon indépendantes, mais ils pourraient s’unir afin de proposer un consortium à l’instar de ce qu’il s’est récemment passé avec la Lega en regard aux droits télés." "Suning laisse la porte ouverte à toute solution, mais la façon dont il travaille consiste à la conquête d’un partenaire pour "voyager" dans un très proche avenir. L’Inter a besoin de de voir injecter une somme de 250 millions d’euros afin de pouvoir garantir la continuité de son projet lors du prochain semestre à venir." On retrouve à présent en première ligne le Fonds américain Ares suivi de EQT (Suède) et d’Arctos (Etats-Unis). Le dernier noms en date se nomment Fortress qui collaborerait avec le Fonds émirat Mubadala." Négociation éclair à prévoir "Le calendrier mis en place présume que la négociation ne trainera pas en longueur : Aucun des différents acteurs sur le terrain ne compte aller au-delà du mois de février pour trouver une solution, si ce n’est que pour procéder à quelques adaptations techniques. De plus, dans les 90 jours à venir, l’Inter de doit de procéder à l’établissement de la programmation de la future saison." L’idée de départ de Steven Zhang est de rester à la tête de l’Inter tout en trouvant tout de même des fonds pour le futur Reconnaissez-vous l’attachement de Steven Zhang à l’Inter ? Souhaiteriez-vous le conserver comme Président au termes des négociations à venir ? Exprimez-vous! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Fallait la tenter, l’Inter a tenté de faire repousser son match à Florence programmé le vendredi 5 février 2021 auprès de la Lega Calcio. Mais celle-ci a dit non afin de ne pas créer un précédent. Révélation de Tuttosport "L’Inter a tenté de sonder la Lega Serie A afin de vérifier s’il existe une possibilité d’adapter le calendrier de la seconde journée de matchs retour, qui voit en match d’ouverture à Florence, la rencontre des Nerazzurri à 20h45 le vendredi 5 février." "Cette demande aurait permis à l’équipe d’Antonio Conte d’éviter de disposer d’un jour de repos de moins, comparé à la Juventus, qui recevra la Roma, le lendemain à 18h. En effet, la première manche du Derby d’Italie aura lieu le mardi 2 février." "Il n’y a pas de marge de manœuvre pour effectuer une telle adaptation, car cela représenterait un précédent dangereux : Un changement de ce type ouvrir la porte à toute dérive liée à une qualification en Coupe d’Italie et/ou en Coupe d’Europe." "De même, à la Casa Inter, ils ne verront aucun inconvénient de voir ce désavantage devenir une journée de repos en plus dans le cadre de la demi-finale retour de la Coupe d’Italie." ®Antony GIlles - Internazionale.fr
  15. La partie de l’Inter face au Torino, en Serie A, était à double face. En première période, l’équipe d’Antonio Conte est parue peu agressive, sans fureur, désorganisée et mal positionnée. L’entraîneur Nerazzurro avait choisi de proposer un 3-4-1-2 avec, pour la première fois, Vidal dans une position plus avancée. L'analyse de la Lega Calcio L'Inter en première période Un problème d’équilibre est immédiatement apparu et il n’est pas imputable au chilien: "En première période, avec Vidal plus avancé, Barella et Gagliardini, mais surtout le premier, jouaient trop large, de la même façon que si Arturo évoluait à son poste classique, en laissant un vide au milieu du terrain. Une situation qui a plus que probablement favorisé les incursions turinoise." L'Inter en seconde période "En seconde période, les choses ont évolué et les deux milieux, Barella et Gagliardini ont joué de façon plus compacte, en empêchant les incursions centrales. Et c’est ce qu’Antonio Conte a également remarqué: C’est la raison pour laquelle, il a décidé de placer Sanchez entre les lignes, de faire sortir Gagliardini et de replacer Vidal à côté de Barella." Comportement de l'Inter en phase de possession en première mi-temps (à gauche) et en seconde mi-temps (à droite) "Avec le replacement de ces deux milieux centraux, l’Inter a retrouvé l’équilibre et est parvenue à se rendre plus dangereuse et équilibrée: Il s’agit du détail qu’Antonio Conte a dû corriger en première période, ce manque de liant entre ses deux milieux de terrain." Comportement de l'Inter en phase de non-possession en première mi-temps (à gauche) et en seconde mi-temps (à droite) Validez-vous cette analyse ? Selon vous, est-ce que Conte était l'homme de la situation pour inverser la tendance ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. La pandémie du Coronavirus frappe de plein fouet le calcio italien, ses certitudes et ses institutions, au point de risquer la banqueroute ? Révélation du Padrino à Glocal 2020 "La situation pour le Calcio était et reste dévastatrice. Nous sommes proche du défaut de paiement. Nous avons entamé les premières réunions avec la Lega et avec des conseillers tel que Deloitte pour estimer les montants des dommages auxquels nous sommes confrontés et pour analyser le scénario à court et à moyen terme à employer, car la situation était et reste catastrophique" "Le grand problème pour le Calcio à l’heure actuelle reste le fait que ses coûts en regard à sa charge de travail est disproportionnée comparé au chiffres d’affaire qui a été réalisé et qui se réalise. Aujourd’hui, nous sommes confronté à un chiffre d’affaire qui a sérieusement diminué vu l’absence des recettes de la billetterie, et des sponsors qui ont commencé à se défiler, en réduisant les investissements. Il y a enfin la thématique des droits télés." "Face à cela, les actionnaires ont recapitalisés ces dernières années pour une somme avoisinant les 2,5 milliards d’euros. Auparavant, la perte normale était estimée à 700 millions d’euros: A présent, la situation est bien plus grave." La solution ? "L’unique coût le plus important reste celui qui est lié aux coûts du travail : Soit nous travaillons tous ensemble pour prendre une décision univoque, donc en ne faisant pas du club par club, soit nous serons confrontés à une situation dramatique du point de vue économico-financier." Aide gouvernementale "La solution n’est pas de faire appel à l’Etat, c’est impensable. Et ce, même si nous sommes l’un de ses plus important contributeurs en versant entre 1 à 1,2 milliards d’euros dans les recettes fiscales, et ce même si cela est mis peu en évidence." "Ce que je souhaite, c’est d’avoir au mois un report de la taxation, nous tenons à prouver que nous sommes l’un des meilleurs contributeurs, celui que nous sommes réellement. Mais nous tenons à être davantage pris en considération par le gouvernement, pas dans le sens d’une contribution financière, mais nous souhaitons simplement pouvoir respirer." "La réduction des coûts du travail est la seule solution : Aujourd’hui nous ne devons pas uniquement à penser à augmenter les recettes, il faut aussi limiter les dépenses. Les coûts liés au travail représentent 70% du chiffre d’affaire et aucune entreprise, de n’importe quel secteur ne peut résister face à un pourcentage aussi élevé." "Cela signifie que l’on pourrait faire faillite sauf si l’on trouve un mécénat ou si l'on passe par un endettement. A travers une meilleur gestion des coûts liés au travail, nous solutionnerions déjà une grande partie de cette problématique." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. C’est une information communiquée par la Lega Calcio. Celle-ci a été diffusée sur le site officiel de l’Inter: "La Lega Calcio a officiellement ordonné le report, ce matin à une date à définir, de la rencontre Inter-Genoa valide pour la 4ème journée du Championnat Primavera 1 TIM qui était initialement prévue en date du mardi 20 septembre à 15h00." Aucun report pour le Derby de Milan n’a été communiqué à ce jour ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. En effet, si la Lega Calcio a décidé de suivre le Protocole de l’UEFA pour savoir disputer ses matchs de championnat. Comprenez: Il faut disposer au moins de 13 joueurs dont un gardien. Pourtant, une situation inédite s’est produite ce dimanche 4 octobre : Le Napoli n’a pas su rejoindre l’Allianz Stadium turinois sur "indication" de l’Agence Sanitaire Napolitaine. Un cas de figure qui n’a jamais été anticipé et dont il existe un vide juridique: La Giudice Sportivo de la Serie A se défile En effet, La Giudice Sportivo, soit la Justice Sportive de la Serie A a décidé de ne pas se prononcer immédiatement sur une victoire par tapis-vert de la Juventus. Un supplément d’enquête sur les faits qui ont amené au non-match entre la Juve et Naples, a été décrété. En effet, le club du Vésuve a été bloqué mis en quarantaine suite à la confirmation de deux joueurs positifs au Covid par L’ASL, soit l’Agence Sanitaire locale de Naples La décision qui sera prise créera, quoiqu’il arrive un précédent, étant donné qu’il s’agit d’un cas de figure quasiment inédit dans le Monde du football professionnel italien. Si des décisions auront lieu en regard aux matchs de cette semaine (Coucou Immobile et Sensi !), aucune décision ne sera prise dans l’immédiat sur le Napoli. De plus, il est fort à parier que le club géré par Aurelio De Laurentiis fera appel en cas de défaite sur tapis vert (3-0). Gerardo Mastrandrea, le Juge en charge de cette bombe à retardement, dispose pour l’instant du rapport de l’arbitre Daniele Doveri, qui a constaté, dimanche, la non-possibilité de disputer ce match en l’absence du Napoli. Cette déclaration a eu lieu après avoir patienté les 45 minutes prévues dans la législation. Mastrandrea devra donc analyser en profondeur ce qu’il s’est passé dans les jours précédents la rencontre, avec l’exigence très probable de disposer de l’ensemble des échanges entre le Napoli et l’Agence Sanitaire, le tout sans oublier la certification de la positivité des joueurs aux tests PCR de l’ASL La position de Gabriele Gravina – Président de la FIGC Intervenu à TMW ce lundi, Gabriele Gravina a également fait part de son impuissance dans ce cas de figure inédit: "La rencontre avec le Ministre des Sports était importante, j’ai beaucoup apprécié ce geste. Cette rencontre a été source d’une série de réflexions, nous avons parlé sur divers points et nous avons échangé sur les préoccupations d’ordre générale par rapport au Championnat." "Nous sommes déterminés sur le fait d’aller de l’avant pour terminer au mieux ce championnat, en sachant que nous devrons nous montrer responsables et que nous devrons être préparé à affronter certaines critiques. Je crois énormément en ce protocole, je le considère suffisamment clair et il exige un grand sens de responsabilité de la part de tous." "Et même si effectivement, il doit également être analysé au cas par cas sur l’ensemble du territoire, j’en suis particulièrement satisfait, nous avons abordé des thèmes qui nous étaient très cher : C’est la base de ce grand échange, de cette discussion." Se profile-t ’on vers un 3-0 sur tapis vert contre le Napoli ? "Nous avons une Justice Sportive et un Procureur Fédéral. Ces dernières heures, nous communiquons par téléphone, par message. Il faut chercher à être sérieux, dans le respect des rôles et je me souhaite que tous fassent de même." Ne serait-ce pas plus utile de définir de façon plus net le sens des responsabilités ? "Les organismes compétents vont tout analyser. Je considère que notre protocole est assez clair : Il a débuté dans une période de grande critiques et je ne vois pas pourquoi il devrait s’avérer caduc à présent. Il y a des cas similaires à celui du Napoli et nous savons tous ce qui en a découlé, nous devons co-exister avec cette pandémie." "Celui qui dit que nous sommes irresponsables dit des absurdités incroyables. Personnes, comme nous, n’attache autant d’importante à la sauvegarde de la santé qui est un besoin primaire. Nous voulons parvenir à cet équilibre." Avez-vous échangé avec De Laurentiis? "Non, il n’y avait pas de raison pour se parler." L’Agence Sanitaire Locale a-t ’elle eut raison d’intervenir ? "Nous ne connaissons pas les conditions du futur du pays, mais nous avons à cœur de préserver la santé, ce protocole doit être respecté par tous, nous devons rester serein sur la dispute du tournoi. Si des fautes sont commisses, cela veut dire que quelqu’un s’est trompé et il devra payer les conséquences." "Je m’augure que ce qu’il s’est produit avec l’Agence Sanitaire Locale du Napoli reste une exception, même si nous ne connaissons pas l'avenir u pays. Si le protocole est respecté dans son intégralité par tous, nous pourrons faire preuve de sérénité sur le fait que, le championnat de football, pourra se disputer sous les normes de sécurité." L’avis de Vincenzo Spadafora suit la même logique Le Ministre des Sports a échangé, avant de s'exprimer, en visioconférence avec le Président de la Lega Serie A, Paolo Dal Pino: "Sur les questions relatives au championnat, j’échangerai avec Gravina à la FederCalcio." Est-ce que le protocole est encore valide ? "Oui, c’est évident, mais c’est à présent à la FIGC d’en parler. Avec Dal Pino, nous avons établi un cadre de la situation générale, et nous avons surtout parlé du futur du Calcio, de ces projets de vision industrielle, car c’était une rencontre programmée depuis longtemps." Avis plus tranché de Sandra Zampa La Sous-Secrétaire du Ministère de la santé a un avis plus tranché sur cette situation. Voici sa déclaration à InBlu Radio : "Juventus-Napoli ? Hier, il y a eu la simple application d’une loi. L’ASL l’a mis sous tutelle selon le protocole l’établi. Je me retrouve dans les déclarations du Ministre Speranza : Nous devons parler moins des stades et plus de la sécurité dans les écoles et dans les lieux de travaux." "Le spectacle proposé a été réellement douloureux. Je ne pense pas que cela s'est avéré utile, même s'il est vrai que les Tifosi sont prêt à tout. Je pense que le pays est bien plus grand et je pense qu'il doit exister d'autres façon de faire plus correcte."" Le Napoli a-t’il eu raison de suivre l’avis de l’Agence Sanitaire ? Est-ce que le sport doit prévaloir sur la santé ? Tels seront les réels enjeux qui seront aux cœurs de ce débat. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. À la suite des infections au Covid-19 qui ont touché de plein fouet le Genoa, plusieurs voix s’élèvent pour suspendre la Serie A dans les plus brefs délais. Toutefois, selon la Gazzetta Dello Sport, la Lega Calcio a pris la décision de suivre l’UEFA et non le CTS italien. En effet, des consignes en provenance de la Fédération Européenne de Football ont été publié au début du mois d’août, soit juste avant la reprise de l’Europa League et de la Champion’s League, La validité de cette dernière concerne aussi la saison à venir, une saison qui reste conditionnée par l’Ouragan Covid "Il a été établi qu’une partie pourra se disputer si les équipes disposent d’au mois 13 jours disponible, soit des personnalités qui ne sont pas infectés et qui peuvent monter sur le terrain. Parmi les 13 joueurs, il doit absolument y avoir un portier." Dans le cas relatif au Genoa, où 10 joueurs sont positifs, la rencontre ne rentrerait donc pas dans les conditions d’un report selon les règles européennes. "La norme se veut très rigide car le calendrier l’est tout autant, laissant peu d’espaces à divers compatibilités possible, étant donné qu’il y a la phase aller et retour. Dans le cas où il ne serait pas possible de refixer une date au calendrier sous le contrôle des autorités locales, la rencontre serait perdue sur tapis vert, 0-3, pour l’équipe décimée" Reste à voir si pareille sanction pourrait être rendue le 16 mai 2021.... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Ce lundi, au siège du Milan Ac, une rencontre "historique""s’est tenue en présence d'Ivan Gazidis pour le Milan Ac, Paolo Scaroni, du Président de l’Inter, Steven Zhang accompagné de Alessandro Antonello son Directeur-Général et du Président de la Juve, Andrea Agnelli: Résumé de l’article paru dans la Gazzetta Dello Sport Les clubs ont décidé de s’unir et de faire front ensemble, sur la nécessité d’ouvrir la Serie A à l’entrée de fonds financier. Face à eux, on retrouvait des les représentants des deux consortiums intéressés par ce partenariat. La réunion a été longue, près de trois heures. Et cela a permis à Cvc et Bain de proposer, par vidéoconférence - leurs projets structurels. De son côté, l’Assemblée de la Lega a déjà voté à l’unanimité pour un changement, en donnant son aval au Private Equity. Plusieurs rendez-vous ont été programmés pour approfondir les deux projets d’entreprises. Mais hier, les trois Grands d’Italie se sont unis et ont décidé d’aller plus loin : Leur lauréat est le Cvc Capital Partners Les présentations des projets définitifs ont été postposés au vendredi 2 octobre 2020. L’Assemblée de la Lega qui était prévue le mardi 6 a été repoussée également. Les clubs vont se retrouver le vendredi 9 octobre, date à laquelle ils passeront à de nouveaux votes. La collaboration avec le lauréat débutera officiellement dès l’instant ou l’actionnaire minoritaire sera officiellement constitué à 10%. L’offre proposée par le consortium CVC, Advent et Fsi représente 1,625 milliard d’euros. Son rival, celui composé de Bain Capital et Neuberger Berman et qui a dernièrement été rejoint par Mediapro est de 1,35 milliard d’euros. CVC était le premier groupe à réagir et il s’est montré le plus convaincant par la formule plus riche proposée, mais d’ici à la fin de la semaine, les deux concurrents auront la liberté de soumettre des meilleurs offres. Au niveau de l’Assemblée de la Serie A, la majorité des 2/3 sera suffisante pour signer l’accord. Le lauréat devra obtenir 14 voix sur les 20 disponibles, sinon tout capotera. Outre une disponibilité financière immédiate, l’objectif de la création de ce fond est de garantir une autre tranche de 1,5 millions d’euros dans le flux des trois années à venir, et de doubler les recettes des cycles suivants. Ce système prévoit également de nouveaux système de promotions et de sponsorisation, avec une vision planétaire du développement de la marque Serie A. Le cœur du programme est la vente des droits télé, avec en tout premier lieu la création de la Media Company Lega, une société qui produira et distribuera ses propres contenus. Le Private Equity, sur base de son management spécifique pourra aider la vente d’une pluralité de plateformes. En conséquence, la Gouvernance de la Serie A est appelée à changer L'objectif de l'association du "Triangolo del Nord" est clair: Obtenir une relance de l'offre déjà soumise. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Franco Carraro a été trois fois le Président de la FIGC, la Fédération Italienne de Football, en plus des postes occupés à la Lega Calcio et au Coni, le Comité Olympique Italien. Il a reconnu avoir commis des erreurs avant l’explosion du Calciopoli. Voici ses déclarations à "Il Fatto Quotidiano" où il s'est livré à Paolo Ziliani Est-ce que le scandale du Calciopoli a éclaté suite à votre intervention ? "En juin 2004, j’avais la certitude que Bergamo et Pairetto se devaient d’être remplacés, car la durée du mandat du Désignateur des arbitres, pour moi, ne devait pas être ultérieure à 5 années. Sans rien dire à personne, j’ai donc fait appel à Collina." "Je lui ai proposer d’arrêter d’arbitrer et de devenir le Désignateur unique à partir de la saison 2004-2005. Je lui ait aussi dit qu’un jour, il pourrait devenir Président Fédéral. Collina m’avait répondu négativement mais m’a informé qu’il se rendrait disponible pour la saison 2005-2006." "J’ai donc décidé d’être patient et j’ai commis une erreur fatale : Bergamo et Pairetto ont eu vent de mon initiative et tout s’est précipité. Ils ont consolidés leurs liens avec Moggi, bien au-delà de ce qui était permis, avec tout ce qui s’en est suivi. J’ai suivi mon intuition et malgré le non de Collina, j’ai changé de Désignateur des arbitres." Vous étiez Président de la Lega en 1997, ensuite de la Figc en 2001, A l’époque, le Calcio semblait englué dans de sérieux problèmes, mais l’impression ressentie est que vous, comme tous les autres, faisiez semblant de ne rien voir... "En réalité, jamais auparavant, il n’y avait eu cette alternance de clubs et cette répartitions des Scudetti. Pour moi, le seul Scudetto qui a été désigné suite à une grave erreur arbitrale est celui de la saison 1997-1998, le pénalty non assigné lors de Juventus-Inter." Lors des interceptions téléphoniques, n’étiez-vous pas surpris que les désignateurs favorisaient toujours un peu trop la Juve ? Était-ce normal ? "Comme je l’ai dit, à un certain moment, la situation a empiré. A la veille d’un match important, Roma-Juve, j’ai appris que l’arbitre désigné, Trefoloni, était malade et cela m’avait inquiété, car à son poste, on ne pouvait envoyer qu’un parmi les meilleurs, Racabulto. Et j’ai dit à Bergamo : "S’il y a le moindre doute, je vous recommande de ne pas favoriser la Juve." Et au lieu de cela, il y a eu un Roma-Juve qui s’est terminé dans la polémique 1-2." "J’ai appelé Bergamo et je lui ai dit "Mais alors, vous me prenez pour une bite" Je peux vous dire ça, ce n’est pas une belle image ? En fait, cette fois-là, j’étais furieux, la Var n’existait pas et il y avait une faute à la limite de la surface de la réparation, c’était donc un coup-franc et personne n’avait protesté." "L’arbitre désignait le point de penalty et je devenais bestial devant la télévision, les déclarations ont volé haut avec Bergamo." Est-ce possible qu’en Serie A, il n’y avait qu’un seul arbitre sur qui se fier : Collina ? "Non, il y en avait d’autres, mais il était très populaire et écouté, de Trento à Argrigento, Collina était vu comme un arbitre sans arrière-pensée." Nous n’avons pas fait référence aux interceptions que le Parquet de Turin avait et qui semblait être restées enfermées dans un tiroir... "C’est faux. En février 2006, Marcello Maddalena m’a demandé à le rencontrer. Nous étions à Rome où nous nous sommes rencontrés à l’Antimafia. Le parquet de Turin m’avait dit avoir procédé à une longue enquête où la Juventus était impliquée." "Rien de répréhensible n’avait été trouvé au niveau criminel, l’enquête avait été clôturée et le matériel avait été remis à la FIGC pour analyser si des comportements de certains membres avait violé l’esprit de loyauté et d’équité sportive. En ce qui concerne le principe de la séparation des pouvoirs, j’avais remis le jour même au Procureur Palizzi tous les documents, ce n’était pas à moi de les examiner." Et finalement vous êtes acquitté... "La justice pénale et sportive, sans oublier la Cour des Comptes, ont établi que mon comportement avait été correct. Je reconnais tout de même une défaite : Le Calciopoli a fait perdre toute crédibilité au Calcio, qui est un sport pour tous et je reconnais avoir commis des erreurs." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Achraf Hakimi est désormais un joueur de l’Inter. Si la transaction a été réalisée d'une main de Maître par le duo Piero Ausilio-Giuseppe Marotta, il est intéressant de s’attarder aux détails de l’opération. Révélations du Corriere Dello Sport Détails de l’accord L’accord avec le Real est le suivant : 40 millions d’euros payable en 3 ans. Un bonus de 5 millions d’euros est lié, non pas aux performances du latéral, mais aux éventuels titres que le Club remportera. Ces 5 millions d’euros à débourser raviront donc la Famille Zhang. Les derniers échanges ont eu lieu dans la journée du lundi 29 juin 2020 et impliquaient Giuseppe Marotta, Piero Ausilio ainsi que l’avocat Capellini. Cette transaction a été considérée comme actée à 20h00. Visite médicale L’international marocain s’est présenté au Coni ce mardi 30 juin 2020. Il était accompagné par son agent Alejandro Camano qui, pour l’anecdote, est aussi l’agent de Borja Valero. Le joueur a paraphé un contrat quinquennal pour un salaire de base de 4,5 millions d’euros plus bonus. Ceux-ci sont intégrés de la même façon que ceux accordés à Romelu Lukaku et Christian Eriksen. Avenir Nerazzurro Si le Borussia Dortmund a été éliminé de la Ligue des Champions et que la Bundesliga s’est achevée, Achraf sera considéré officiellement comme un joueur de l’Inter qu’à partir du 1er septembre. Son contrat va être déposé à la Lega Calcio dans les prochaines jours. L’opération est insérée au bilan de la saison 2020-2021 Clause de "rachat" Le Real Madrid a tenté d’insérer un droit de rachat, afin d’avoir la possibilité de recruter le joueur sur la base d’une somme définie, lors des deux prochaines saisons à venir. L’Inter s’y est opposée avec fermeté. Il a toutefois été concédé au Club de Florentino Perez une sorte de droit prioritaire : Si au cours des prochaines saisons Marotta et Ausilio reçoivent une offre pour le joueur et qu’ils décident de l’accepter. Ils devront en informer le Real Madrid avant de conclure l’affaire. Le Real, s’il vient à proposer une offre en tout point similaire, aura la priorité pour racheter Hakimi. Antonio Conte Dès aujourd’hui, Hakimi va rencontrer Conte. Hier, la priorité des priorités pour Antonio était de préparer l’équipe à la rencontre face à Brescia. Il avait d’ailleurs fait part qu’un recrutement d’un joueur à quelques heures d’un match de Championnat n’était pas le plus important. Ceci étant dit, le natif de Lecce et le Marocain se sont déjà croisés, surtout après les deux cartouches de ce dernier à Dortmund, ils ont échangé aussi par téléphone. Cet échange téléphonique aura été fondamental pour orienter le choix de l’ancien du Real. Remerciements au Mur Jaune Achraf a tenu à s'adresser une dernière fois au Borussia Dortmund : "Le moment est venu de clore un très beau chapitre de ma vie. Après 2 merveilleuses années, je suis prêt à quitter ce club qui m'a donné tant de joie. Dès le premier jour, le soutien et l'attention du club et de la ville ont été incroyable. Maintenant je sais que j'ai eu raison de choisir Dortmund comme maison, il y a 2 ans." "Je veux remercier tous mes coéquipiers, ainsi que le staff du club pour l'amour et la confiance dont ils m’ont fait part à chaque instants. Je veux aussi remercier les merveilleux supporters qui nous ont soutenu inconditionnellement à chaque matchs. Je n'oublierais jamais le Mur Jaune, qui est tout simplement magnifique." "Enfin, je voudrais remercier ma famille et mes amis de me soutenir à chaque instants. J'espère qu'un jour nos chemins se croiseront encore. On se revoit bientôt Borussia Dortmund" - Achraf Hakimi Le Saviez-Vous ? Achraf était déjà courtisé dès 2018 par l’Inter et Piero Ausilio. Il a opté pour l’Inter suite à l'engouement et à la motivation du Directeur Sportif Nerazzurro à son égard. Mais il a aussi et surtout accepté grâce à la présence d’Antonio Conte. Il est en effet convaincu que l’entraîneur Nerazzurro le valorisera au maximum dans un 3-4-1-2 ou dans un 3-5-2. Il aura fallu au total sept échanges avec le Real Madrid pour parvenir à établir un contrat qui aura mis tout le monde d'accord. ®Trent_FCI & Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. Le Gouvernement italien a marqué son accord : Le 13 juin 2020 est la date de reprise officielle de la saison du football italien. Interrompu depuis le mois de mars à cause de la Pandémie Covid-19, cette décision a été prise au terme d’une réunion où l’on retrouvait le Ministre des Sports Vincenzo Spadafora, la FIGC, les ligues et les associations des joueurs, entraîneurs et des arbitres. La Coupe d’Italie en premier ! En effet, le samedi 13 juin, c’est la Coupe d’Italie qui reprendra ses droits avec les demi-finales retour. Seront donc disputés : Juve-Milan et Napoli-Inter. La Finale de la Coupe d’Italie devrait avoir le mercredi 17 juin. Devrait, car c’est le dernier point qui doit être approuvé par la FIGC. 20 juin, reprise de la Serie A Voici les déclarations du Ministre Spadafora : "J’ai participé à une réunion avec tous les parties prenantes de la Figc. Comme je l’avais promis, le Calcio se devait de reprendre via l’autorisation du Comité Technique Scientifique sur les protocoles présentés." "Il est donc juste que le Calcio reprenne, le Comité Technique Scientifique a souligné la nécessité d’une quarantaine fiduciaire si un joueur s’avère positif. Je dispose également de garantie sur la thématique des tampons, ce qui représente quelque chose qui ne nuira en aucune façon aux besoins des citadins, il n’y a pas de canal préférentiel pour le Calcio." "Je peux vous dire, aujourd’hui, que la Serie A reprendra le 20 juin. Si le championnat venait à devoir stopper à nouveau, la Figc m’a assuré soit une tenue des playoff soit la cristallisation du classement. Je me souhaite, à titre personnel que l’on puisse donner un signal positif en faisant usage des 13 et 20 juin pour clôturer la Coupe d’Italie. Il s’agira de donner un message important étant donné qu’il ne reste que trois matchs. Nous devons toutefois attendre l’autorisation de la Figc et, comme prévu, le Service Public garantira la retransmission en clair de la Coupe d’Italie." "Des contacts sont également en cours avec les détenteurs des droits télés sur le championnat. L’espoir est que Sky offre une réponse importante, mes derniers contacts avec celui-ci, qui se sont tenus aujourd’hui, étaient positifs. La priorité doit être d’assurer le spectacle pour les italiens, en garantissant toutefois des mesures de sécurités et de l’ordre public." "Dans le même temps, le Ministre Gualtieri a ratifié en un temps record, le bonus de 230 millions d'euros pour les licenciés du monde du football. J’ai travaillé afin de garantir une sécurité totale pour tout le sport. Les horaires devront être décidés par les organismes compétents." Les dates Ce vendredi, la Lega doit fixer d’une façon ferme et définitive les jours et heures de matchs, en débutant avec l’établissement du calendrier de la Coupe d’Italie. Pour le championnat, la 27ème journée devrait avoir lieu les 20-21 juin. Le 24 juin devrait être la date définie pour les matchs en retard de la 25ème journée de Serie A : Inter-Sampdoria, Verona-Cagliari, Torino-Parma et Atalanta-Sassuolo. La date à retenir est celle du 4 juin, ou au plus tard du 8 juin, journée où le Conseil Fédéral devra établir et délimiter une ligne de conduite pour un éventuel plan B (les playoff). Le plan C étant de procéder à la cristallisation du classement. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. Ce jeudi 28 mai 2020, nous en saurons plus sur l’avenir de la Serie A, une réunion aura lieu entre les hauts représentants du Calcio et le Ministère des Sports. Selon les premières indiscrétions en provenance de la Lega Calcio, les premiers matchs à se disputer seraient les matchs en retard de 25ème journée, à savoir : Atalanta-Sassuolo, Inter-Sampdoria Verona-Cagliari Torino-Parma Ceux-ci devraient avoir lieu le 13 juin 2020. La semaine suivante, celle du 20 juin, la Serie A reprendrait avec la 27ème journée et la certitude de ne plus avoir aucun match en retard à disputer. Autre certitude, il y aurait deux matchs par semaine afin de pouvoir terminer dans les délais. Soit avant le 2 août 2020 pour répondre aux demandes de l'Uefa Les 5 équipes de Serie A toujours en lice en Coupe d’Europe auraient ensuite la possibilité de disputer les matchs européens. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. Selon Sky Sport, une réunion reprenant l’ensemble des composantes de la Fédération italienne de Football, va se tenir dès 16h00. Celle-ci fait suite à une réunion qui se déroule depuis ce midi entre l’AIC, l’association des joueurs et les représentants de la Serie A. Etant donné la présence des Lega A, B, C, et des représentants des Arbitres, des entraîneurs et des joueurs, nous semblons nous diriger vers une prise de position définitive quant à l’avenir de la Serie A. Le cas échéant, ce topic sera uploadé en temps et en heure! ®Antony Gilles - Internazionale.fr