Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'leverkusen'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Annonces & Support
    • Présentations
    • La Curva du Forum
    • Vos Déplacements
    • Questions
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Contact et inscriptions de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers
  • Football

Catégories

  • Gardiens
  • Défenseurs
  • Milieux
  • Attaquants

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Inter Women
  • Dates clés
  • Super Coupe d'Italie

Fonctionnalités

Catégories

  • Carte du Monde des Nerazzurri

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Joueurs

3 résultats trouvés

  1. "La Ligue des Champions se décide en mai." Pour paraphraser un vieux proverbe de Giovanni Trapattoni, la lutte pour la qualification à la prochaine Ligue des Champions va se jouer entre six équipes prêtes à concourir pour les trois places restantes. En ce qui concerne l'Inter, comme le souligne La Gazzetta dello Sport, concernant le double Derby électrisant en Demi-Finale et de la Coupe d'Italie, les Nerazzurri devront décrocher le laissez-passer pour la prochaine Ligue des Champions lors du dernier sprint de la saison. Les Nerazzurri auront trois matchs contre des concurrents directs pour pouvoir se qualifier, la Rosea les analyses un par un. Inter-Lazio - 32e journée Maurizio Sarri est deuxième, il n'a pas d'engagements en coupe il se concentre uniquement sur la Série A: Dimanche, il a l'occasion d'envoyer Simone Inzaghi à 10 points de retard et il peut aussi profiter de l'autre gros match entre la Roma et le Milan pour étendre son avance, à condition que la défaite face au Torino n'ai pas sapé le moral et cassé la dynamique des derniers matchs. L'Inter est énigmatique: Brillante en Coupe et démoralisante en Série A, elle a perdu ses trois derniers matches de Serie A à San Siro sans jamais marquer et la Lazio n'a encaissé aucun but lors de ses 5 derniers matches à l'extérieur. Les résultats récent donne l'avantage aux invités, ce qui peut aussi être très bien. Mais la fierté de l'Inter, polie par le succès en Demi-Finale de la Coupe contre la Juve, peut aussi rabattre les cartes sur la table. Simone Inzaghi voyage entre louanges et critiques son Inter doit retrouver un visage unique. Rome-Inter - 34e journée La Lazio et Vérone (à l'extérieur) ne sont pas de simples obstacles pour les Nerazzurri qui concluront un triptyque hebdomadaire à l'Olimpico. Si Inzaghi devra penser au Derby de la Ligue des Champions, Mourinho ne pourra pas ignorer Leverkusen, même s'il aura un jour de repos supplémentaire. De plus, la Roma sera à Monza, face à une équipe qui semble vouloir tout prendre sur son passage. Inter-Atalanta - 37e journée Le discours ci-dessus est valable mais uniquement pour l'Inter, qui saura s'il peut jouer pour la Ligue des Champions. En tout cas, sur le papier Inzaghi dispose du parcours le plus difficile. Il lui faudra un mois avec beaucoup de caractère. Traduction Lindt1908 Via Fc Inter1908
  2. Le directeur sportif du Bayer Leverkusen, Rudi Völler, a évoqué le prochain match contre l'Inter en quart de la C3, Romelu Lukaku et Antonio Conte dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport. "Tout est différent, sans fans, avec un match sec comme une finale... mais vous ne pouvez pas vous plaindre car vous ne pouvez pas changer la situation ! Il faut être réaliste, on sait que l'Inter est forte, ils n'étaient qu'à un point de la Juve, ils ont fini fort." Pas de comparaison possible avec le match contre les Rangers. "Il n'y a pas de comparaison avec les Rangers, les Nerazzurri ont des joueurs de classe, un excellent entraîneur, ils concèdent peu de buts, ils ont une paire d'attaquants létale. La force de Lukaku avec la vitesse de Lautaro, sur une contre-attaque, ils punissent tout le monde. Nous savons que ce sera difficile." Sur les matchs secs. "Nous avons perdu la coupe contre le Bayern, qui est l'équipe la plus forte d'Europe. Si la Ligue des Champions et la Ligue Europa étaient normales, avec des matchs aller et retour, ils prendraient cette C1 à coup sûr. Mais nous avons gagné à Munich en Bundesliga et nous avons battu Dortmund. Sur un match, nous pouvons battre n'importe qui, même si je pense que l'Inter est un peu plus forte. Aussi, parce qu'ils sont deuxième en Italie et nous sommes cinquième en Allemagne. Ce sera un défi tout aussi égal, même si nous avons beaucoup de respect pour l'Inter." Sur la victoire contre Getafe. "Ils ont gâché quelques occasions au début, mais se sont ensuite imposés avec une expérience tactique et physique. Après 1-0, j'étais sûr qu'ils progresseraient, même s'ils ont concédé le penalty, mais c'était plus une chance qu'une vraie opportunité. L'Inter méritait d'aller plus loin." Ses craintes contre l'Inter. "Ils sont complets dans tous les secteurs, ils ont des joueurs qui savent bien jouer. Personne ne veut encaisser de buts, même nous, mais si l'Inter ouvre la marque, il serait difficile de revenir. Nous verrons. Nous jouerons notre jeu, contre un grand adversaire, sachant que nous avons nos chances." Sur Big Rom. "Vous saviez qu'il avait les capacités, les chiffres parlent maintenant pour lui. Si vous voulez le décrire, vous devez regarder le but marqué contre Getafe. Tout est là. La première pensée est que le défenseur a fait une erreur, mais vous vous rendez compte que ce n’est pas facile de défendre. Romelu est un mur. Il est fort. Si vous voulez le bouger, vous ne pouvez pas le faire. Et il peut bien tirer avec son gauche. Tous les buts de cette année parlent pour lui." A propos d'Antonio Conte et Peter Bosz. "Conte avec tous les succès de ces dernières années a déjà montré sa valeur. Peter Bosz respecte notre philosophie du football. Trop attaquant ? C’est notre choix en tant qu’équipe. Bien sûr, nous voulons gagner des titres, même si vous savez que lorsque vous avez le Bayern comme rival, les trophées finissent presque toujours avec eux, mais notre style doit être celui-ci." L'Inter cherche à gagner la Ligue Europa cette saison pour compenser le manque de trophées en championnat et en Coppa Italia.
  3. Andreas Brehme a évoqué le match entre l’Inter et le Bayer Leverkusen, la première saison sous la direction de l’entraîneur Antonio Conte et les qualités de l’entraîneur né à Lecce dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport. Tout d'abord, il a évoqué quelle équipe sera la favorite et comment celle qui remportera ce match est en bonne position pour remporter tout le tournoi. "Je n’en doute pas, pour moi c’est l’Inter. Les Nerazzurri ont une excellente équipe, même si le Bayer Leverkusen est solide et possède un excellent attaquant comme Havertz, mais l’équipe de Conte est devant. Je dirais que quiconque remporte ce match a de grandes chances de gagner la Ligue Europa. La demi-finale contre le Shakhtar Donetsk ou Bâle est gagnable. De l'autre côté, je pense que Manchester United se qualifiera pour la finale. Mais l'Inter et le Bayer sont tous deux plus forts que le club anglais." Sur l'Inter qui a perdu des points contre des équipes plus faibles. "Ils ont très bien joué contre l'Atalanta. C’est dommage qu’au cours de la saison, ils aient perdu trop de points contre les petites équipes. On ne peut pas perdre un match comme celui à domicile contre Bologne. Ce n’était pas facile de gagner le Scudetto car la Juve était de toute façon plus forte, mais si vous perdez des points dans des matchs dits faciles, le chemin est beaucoup plus difficile. Je suis désolé que la Juve ait renvoyé Sarri, mais il était clair que quelque chose ne fonctionnait pas à l’intérieur des Bianconeri." Sur Conte. "Je l'aime bien, il fait bien jouer l'équipe, avec la Juve et Chelsea il a gagné, maintenant il peut faire de même. Je pense que l'année prochaine il aura encore plus à dire. Dans cette première saison il a dû prendre des mesures, c'était plus difficile. Il y a aussi eu l’arrêt du au coronavirus, la récupération a été difficile mais c’est une bonne chose qu’en Italie au moins la saison soit terminée. Ceci dit, quand je l'ai lu dans la Gazzetta dello Sport, je n'ai pas compris la raison qui l'a poussé à dire certaines choses. Surtout après un match joué ainsi (contre l'Atalanta)." Sur les stars qui seront sur le terrain demain. "Voeller est très explicite au sujet de Kai. Il est déjà un joueur de premier plan, il n'a que 21 ans et a une grande marge de progression. Lukaku et Lautaro sont forts, ils semblent également en forme." Sur Eriksen. "Eriksen, en revanche, souffre. La Premier League est différente de la Serie A, s'y intégrer n'est pas facile. Mais Conte travaille avec lui à l'entraînement tous les jours, il sait quoi faire. Il a une grande expérience et a déjà remporté la Ligue Europa: cela peut être très utile." Dans le même temps, Peter Bosz évoque le match de demain dans une inyterview accordée à Bild. Sur la situation actuelle. "Une telle situation est rare dans le football. Ce sera une expérience intéressante et pas seulement pour nous. Malheureusement, en raison de la pandémie, nous devons encore nous passer des spectateurs dans le stade. Mais les deux prochaines semaines seront certainement passionnantes pour les fans à la télévision." Sur le niveau de l'Inter. "Celui qui termine deuxième en Italie ne peut pas être si nul. L'Inter est certainement l'une des favorites du tournoi. Une grande équipe, ils l'ont montré contre Getafe. Mais bien sûr, nous voulons progresser. C'est un jeu à élimination directe, tout est possible." Moins jouer, c'est un réel avantage ? "Cette question est discutée depuis des semaines. Et depuis des semaines, il n'y a pas eu de vraie réponse, car cette situation n'a jamais été vécue auparavant. Avons-nous un avantage parce que nous sommes peut-être plus reposés que l'Inter ? L'Inter a-t-elle un avantage avec le rythme du jeu ? Je voudrais vous le dire, mais nous n'en saurons pas plus avant lundi soir." Sur sa finale perdue avec l'Ajax en 2017. "Définitivement pas de revanche en vue. Il s’agit maintenant du Bayer 04 et non de ce que j’ai vécu avec un autre club dans le passé. Il n'y a pas de relation entre l'un et l'autre. Nous avons un grand objectif en tête à Leverkusen. Mais pour cela, nous devons d'abord battre l'Inter. Tout le reste ne compte pas aujourd'hui!"
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...