Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'luca danovaro'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

16 résultats trouvés

  1. En effet, l’Inter a dernièrement officialisé son nouveau maillot avec, en Main Sponsor, DigitalBits. Mais est-ce que ce partenariat est amené à durer dans le temps ? Car comme l’affirme l’Ansa, selon des sources très proches du club, le partenariat entre l’Inter et DigitalBits bat sérieusement de l’aile : "Depuis le 1er juillet, la marque de Cryptomonnaie est devenue le sponsor principal repris sur le maillot de l’Inter, en remplaçant Socios, après avoir signé un accord à l’été 2020, pour un versement de 85 millions d’euros répartis en quatre saisons. L’année dernière, DigitalBits était d’ailleurs le sponsor de manche. Mais dernièrement, la marque a "disparu" de la section "Partner" du site officiel de l’Inter." Selon la presse italienne, Tuttosport en tête, le problème se veut d’ordre financier. "De nombreuses informations font état de retards de paiement de la part de DigitalBits, le sponsor du maillot. L’Inter n’a livré aucun commentaire, si ce n’est à un simple "Nous sommes au travail pour surmonter cette difficulté". Mais qu’en est-il réellement ? "Demain soir à Cesena, à l’occasion de la rencontre amicale entre l’Inter et Lyon, on ne retrouvera pas les Leds publicitaires faisant référence au nouveau sponsor de maillot, qui a été représenté pour la première fois le 12 juillet. Les premiers scintillements dans la relation avec DigitalBits remontent à la fin du mois de juin, lorsque le paiement de 5 millions prévu par l'accord conclu à l'époque en tant que "simple" sponsor de manche n'a pas été honoré. Devant cette impasse, le club Nerazzurro a décidé d'agir." "Les accords pris sont importants : Il y a en jeu 85 millions d’euros répartis en 4 saisons. Si les problèmes qui sont apparus n'affectent pas le bilan clôturé au 30 juin, avec un déficit de 140 millions d’euros, il est clair que si la situation ne se débloque pas, il pourrait être nécessaire de trouver un nouveau sponsor maillot. Il s'agit bien évidemment d’une solution d’extrême recours, même si la maxi trêve automnale pour faire place à la Coupe du monde au Qatar pourrait y contribuer. En effet, la situation n'est pas vraiment des plus encourageante car XDB, le coin lié à DigitalBits, ne vaut plus qu'un dixième de ce qu'il représentait septembre, lorsque le contrat avec l'Inter venait d’être tout juste paraphé." "La situation est d’autant plus extrême avec les Nerazzurri étant donné que la Roma n’a signalé aucun problème en particulier avec DigitalBits depuis un an, probablement parce qu'une partie des sommes de l'accord établi sur trois ans, et plus en particulier la somme estimée à plus de 35 millions avec le club Giallorosso devrait être honorée en cryptomonnaie." "A la Casa Inter, les nouvelles sont peu rassurantes : ces derniers jours s’est clôturé la négociation avec Nike qui prévoit un renouvellement du contrat à hauteur de 24 millions d’euros jusqu’en 2030. Cette revalorisation récompense le travail réalisé par le club depuis son virage sur l’Innovation et la digitalisation. Inter Media House produit plus de 70.000 contenus à l’année, ce qui touche le marché du Lyfestyle qui est très ciblé par la marque Améciaine. Le mérite en revient à Alessandro Antonello, l’Administrateur-Délégué Corporate et son bras droit Luca Danovaro qui sont parvenus à doubler la partie fixe comparée aux chiffres actuels". "D’un autre côté, l’Inter doit compléter le puzzle relatif au sponsor maillot de manche qui, avec Socios.com, était justement DigitalBits, ce qui pourra apporter de nouvelles recettes pour le club, sans oublier la confirmation du partenariat avec Lenovo, sur la partie dorsale inférieure de son maillot. Le tout bien sûr avec l’espoir que le contentieux avec DigitalBits soit réglé, lui qui pour l’instant reste présent sur le maillot, et qui sera d’ailleurs le cas demain à Cesena". L’avis de la Gazzetta Dello Sport Les problèmes économiques de DigitalBits, le Main Sponsor de l’Inter, ont rapidement fait le tour du monde, et la Rosea tente de faire la clarté et d’établir les différents scénarios : "Il n’est pas clairement établi quelles sont les tranches de retard exactes. Ce qui est certain, c’est qu’il y a deux aspects. Le premier : il n’y aura aucun impact quoiqu’il arrive sur le bilan clôturé au 30 juin, une période à laquelle les sommes en jeu ont été honorées. Le second : le Club ne reste pas les bras croisés et répond avec les armes à sa disposition, en retirant DigitalBits de ses propres plateformes. Demain encore, le nom du sponsor disparaîtra des panneaux publicitaires, et il est probable qu’il en sera de même aussi le 6 août à Pescara". "Enfin, la présentation du second maillot que le club avait imaginé lors des 10 premiers jours d’août se verra renvoyé au mois de septembre, car la raison est évidente : le club n’a pas envie d’offrir une telle visibilité en ce moment". Quels scénarii pour l’avenir ? "Changer de sponsor en cours de route semble être terriblement compliqué, il suffit juste d’imaginer le nombre de maillots déjà écoulés, mais cette situation n’est pas à exclure dans une optique future, à meilleure raison que la cryptomonnaie vaut aujourd’hui un dixième de sa valeur, comparée à ce qu’elle valait sur le Marché." Le Corriere rentre dans la danse "Selon des sources proches du club, tous sont au travail pour parvenir à une solution, une solution qui pourrait avoir des répercussions très importantes sur les comptes de l’Inter car DigitalBits avait signé en septembre 2021 un riche contrat de partenariat avec l’écurie milanaise : 85 millions d’euros répartis sur quatre saisons." "Remplacer une entrée de cette dimension ne sera en aucun cas simple, surtout dans un laps de temps aussi rapide : si le contrat venait à sauter, l’Inter devrait mettre en circulations des maillots officiels sans le logo du Sponsor ou avec une nouvelle inscription, des maillots qui ont déjà été écoulés auprès de très nombreux tifosi. Il serait donc possible d’envisager une action légale pour récupérer les dommages qu’une telle situation produirait inévitablement, à moins que les parties ne s’accordent sur une résiliation de l'accord d'un commun accord qui permettrait à l'Inter d'obtenir un quantum qui en atténuerait les conséquences." "De plus, changer de sponsor en cours de route est quelque chose de très inhabituel pour un club du Top , s’il y a très peu de précédent, aucun ne faisait, à l’origine, preuve d’un problème de paiement." Et la Roma ? "Digitalbits sponsorise aussi la Roma et rien n’a filtré sur le fait que le Club GIallorosso rencontre les mêmes difficultés que celles expérimentées par l’Inter. Au jour d’aujourdui, Digitalbits est toujours bien présent sur les maillots romains, son logo est encore exposé sur le site du Club comme Main Global Partner et Main Sponsor. Toutefois, le contrat avec le club de la Capitale présente un accord bien moins retentissant : soit 35 millions d’euros à répartir sur trois saisons." Pensez-vous que l'Inter va tout simplement rompre l'accord avec DigitalBits ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Les Nerazzurri ont dévoilé une nouvelle plateforme intégrée qui permet aux fans d’être encore plus proches du club : un nouveau design et un contenu innovant pour le site web et l'application, ainsi qu'une boutique e-commerce remaniée offrant une expérience d'achat unique. Milan - La quête de l'Inter pour développer sa marque au nom de l'innovation et de la numérisation s'accélère, et dans le dernier développement en date, le club a dévoilé aujourd'hui son nouvel écosystème numérique. Il s'agit d'une plateforme qui canalise le potentiel de la production en ligne du club et permet aux fans de se sentir véritablement partie prenante du monde des Nerazzurri. À partir d'aujourd'hui, la première étape de ce processus verra le site Web et l'application du club subir une refonte complète en termes de conception et d'utilisation du contenu. Une nouvelle boutique en ligne est également dévoilée, offrant une expérience d'achat unique en son genre. L'évolution des plateformes numériques du club est appelée à se poursuivre avec de nouvelles mises à jour importantes dans les mois à venir. Cette dernière étape est une preuve supplémentaire de l'investissement continu du club dans des méthodes et outils nouveaux et toujours plus innovants offrant des expériences toujours plus personnalisées et exclusives aux fans aux quatre coins du monde. À partir d'aujourd'hui, ils pourront ressentir un lien plus fort que jamais avec l'Inter. Le nouvel écosystème numérique comprend un site web et une application qui ont tous deux fait l'objet d'une refonte complète en termes de conception et de contenu, ce qui signifie que les fans auront désormais accès à du matériel exclusif et à de nouveaux moyens de suivre leur équipe bien-aimée de plus près que jamais. Le design a fait l'objet d'une refonte complète en accord avec la nouvelle identité visuelle de la marque. Parmi les autres nouveautés, citons les vidéos à la demande, qui sont désormais accessibles directement sur le site grâce à la nouvelle plateforme « OTT » intégrée, et le compte « IM Plus », un espace gratuit qui permettra aux fans d'accéder à des contenus exclusifs. La nouvelle boutique en ligne des Nerazzurri redéfinit ce que signifie faire du shopping en ligne, en offrant une plateforme de vente à la pointe de la technologie, centrée sur les exigences et les désirs des supporters. La boutique a été entièrement intégrée à la révolution numérique du club et est disponible en six langues, dans différentes devises et avec de nombreux modes de paiement. Elle proposera une gamme toujours plus large de produits, aussi bien ceux de la marque Inter que des collaborations en édition limitée avec d'autres marques. Il constitue la vitrine idéale pour les produits Nerazzurri, qui ont été conçus et développés avec une attention particulière à la qualité et au design, capables de répondre aux différents goûts des fans du monde entier. L'augmentation des points de contact et de l'interactivité dans l'écosystème numérique permettra d'établir un meilleur profil des fans Nerazzurri, ce qui permettra au club de leur proposer des expériences répondant à leurs besoins et à leurs goûts spécifiques. C'est également une bonne nouvelle en termes d'opportunités commerciales pour le commerce électronique, la billetterie et les partenaires. Des créneaux de contenu dédiés seront disponibles, capables d'atteindre des milliers de fans quotidiennement, ainsi que des sous-sites personnalisés où les entreprises pourront créer des expériences immersives personnalisées. Le projet a été conçu et développé en collaboration avec deux entreprises leaders du secteur, PwC Italia et DEPT®. Les premiers ont été les acteurs clés de la concrétisation de la nouvelle boutique de commerce électronique du club, tandis que les seconds ont été responsables de l'amélioration du site web et de l'application, en tirant parti de la plateforme de streaming en ligne de StreamAMG. "Le nouvel écosystème numérique est une nouvelle étape dans la croissance de notre marque. Nous avons une fois de plus réaffirmé notre position à la pointe de l'innovation. Cette révolution représente une autre étape importante dans le repositionnement de notre marque : après l'évolution de notre identité visuelle en 2021, ce projet révolutionnaire, dans lequel la Propriété a investi, nous permet de redéfinir l'expérience numérique de nos fans." Alessandro Antonello, directeur général de l'entreprise du FC Internazionale Milano. "Grâce aux améliorations du site web, de l'application et de la nouvelle boutique de commerce électronique, nous révolutionnons l'expérience de nos fans avec le club. En utilisant le nouveau site et l'application, les fans pourront vivre l'expérience de l'Inter de manière plus immersive, en appréciant le design et le contenu remaniés. L'expérience d'achat des supporters sera intégrée grâce à la nouvelle boutique de commerce électronique, qui leur permettra d'acheter des produits de l'Inter, allant des vêtements aux billets de match, d'une manière plus simple et plus accessible. Le nouvel écosystème numérique offrira également à nos partenaires de nouvelles opportunités pour investir davantage." Luca Danovaro, directeur des revenus du FC Internazionale Milano. "L'Inter s'est lancé dans un ambitieux programme d'amélioration de sa boutique en ligne, visant à redéfinir ses normes d'engagement et de relation avec ses fans du monde entier. Notre équipe de transformation client qui a supervisé le projet est fière de faire partie de ce groupe plus large de personnes travaillant sur l'écosystème numérique et d'être en mesure de s'attaquer et de conquérir les futurs défis avec l'Inter à ses côtés." Matteo Bonente, associé de PwC Italia. "L'Inter redéfinit l'expérience de ce que signifie être un fan de football et cela correspond à son positionnement en tant que marque de renommée mondiale. Dans la première phase, le club s'est concentré sur l'évolution de son identité visuelle et de son logo. Il est maintenant temps de passer à l'étape suivante dans le domaine numérique. Nous sommes fiers de nous lancer dans cette aventure avec l'Inter et nous sommes enthousiastes à l'idée de tout ce qui nous attend." Dimi Albers, PDG de DEPT ® ®Oxyred – Internazionale.fr via Inter.it
  3. Investcorp et Ares Capital sont de retour. Selon ce que révèle Calcio&Finanza et La Repubblica, les deux fonds d’investissements dont les sièges sont respectivement au Bahreïn et aux Etats-Unis, misent à nouveau sur la Serie A depuis avoir visé le Milan. Dans la ligne de mire des deux sociétés, on retrouverait l’Inter du Suning grâce à la valeur de la Marque et ses projections de développements, stade inclus : L’hypothèse coïnciderait avec le voyage à New-York d’une délégation de l’Inter, en fin mai à l’occasion du Gala Della Serie A qui s’est déroulé au Metropolitan Museum. Le Chef de file de la délégation était nul autre qu'Alessandro Antonello, accompagné d’autres dirigeants tels que Luca Danovaro qui gère les recettes du Club et Barbara Biggi, La Directrice Global Marketing & Partnership, sans oublier un représentant de la Goldman Sachs. Comme le rapporte la Repubblica , durant cet évènement, un membre du groupe aurait répondu à une demande : "Qui ne s’offre pas le Milan, s’offrira l’Inter." Il pourrait bien sûr s’agir d’une simple parole en l’air. Mais il y a lieu également de considérer la réponse d’ Investcorp qui au lieu de démentir a répondu "No comment from us" soit "Pas de commentaire de notre part." Selon Wall Street, l’Italie est considérée comme un marché très attractif pour de très nombreux investisseurs internationaux, une destination appréciée pour faire fructifier ses propres recettes accumulées dans les Holdings, comme le prouve les nombreux propriétaires étrangers qui se sont installés en Serie A et Serie B. Ce n'est pas seulement l’Inter qui est en jeu. De nombreux autres clubs, en passant de la Sampdoria à la Fiorentina esans oublier Naples, sont suivis de près. Vrai ou faux ? Marco Bellinazzo s’est livré à Radio 24 dans le cadre de l’émission "Tutti Convocati": "A mon niveau, je ne suis pas surpris car les fonds américains ont levé environ vingt milliards ces dernières années pour investir dans le sport business et beaucoup d'entre eux se sont déjà placés, et parmi eux, beaucoup dans le football européen. Le marché américain s'intéresse beaucoup au Calcio, il suffit de penser à la Sampdoria. Nous sommes au stade où l'expansion américaine est plus forte face au recul chinois. Mais je dirais que l’Inter est déjà avec Oaktree et qu’elle n’a pas besoin d'un autre fonds". Selon Carlo Festa, célèbre journaliste du Sole 24 Ore s'est livré sur Twitter : "Des cercles proches d'Investcorp me disent qu'ils ne regardent pas l'Inter". Et pour Giovanni Capuano : "Je crois qu'il est crédible que dans le monde de la Finance un tel raisonnement ait lieu, mais il faut rappeler que les Zhang ont clairement déclaré à aux différents journalistes et aux employés qu'ils n'ont aucune intention de mettre fin à leur histoire avec l'Inter: Aujourd'hui, par rapport à il y a un an, la situation est différente." "Entre les opérations qui ont permis de récupérer des liquidités sur le marché et celle avec Oaktree, qui a permis de dispose de fonds, dont seule une petite partie a été utilisée, il n’y a pas ce besoin immédiat, dans l'année et demie à venir de changer de propriété. Et c'est exactement ce que voulait la Famille Zhang: Gagner du temps pour continuer ou négocier les meilleures conditions de sortie possibles". Lorsque l’on sait que par le passé Suning voulait en premier lieu le Milan avant l’Inter, vers un Bis-Repetita ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Comment communique-t'on dans une entreprise telle qu'un club de foot? Sur quels boutons appuyer et comment atteindre les objectifs fixés? C'est Luca Danovaro, Chief Marketing Officer de l'Internazionale qui l'explique à DailyNet. "L'Inter a fortement cru dans le processus de repositionnement de sa marque sur le marché. Un processus commencé en 2017 avec l'avènement d'Inter Media House et poursuivi par la croissance exponentielle de tous les canaux digitaux du club, ce qui nous a permis de nous connecter à des millions de tifosi de par le monde, la création du nouveau siège dans le district d'innovation de Porta Nuova ainsi que le lancement de notre iconique campagne Not For Everyone", explique t'il. "En Mars 2021, la nouvelle identité visuelle a vu le jour, une identité qui exalte nos valeurs fondatrices, renforce le lien avec la ville de Milan et qui parle aussi le langage digital et global des nouvelles générations faisant de l'Inter une icône culturelle en plus de sportive. L'appeal de notre marque nous positionne comme une entreprise moderne, une global entertainment company, ouverte à la collaboration avec les marques les plus connues du monde de la Mode, du Design et de l'innovation et nous permet de développer de nouveaux accords commerciaux". "Le lancement du nouveau logo a aussi été un pas fondamental dans notre processus de développement entrepris avec l'objectif de donner à la marque Inter une nouvelle jeunesse, la rendre plus contemporaine et plus internationale. Notre coeur de métier est et restera le football mais avec une part de plus en plus importante accordée au monde du divertissement ces dernières années, cela à travers des contenus innovatifs, dynamiques, capables de dialoguer avec tous les segments d'un public toujours plus diversifié, international et plus jeune, habitué à profiter du monde du sport d'une manière différente par rapport au supporter plus 'traditionnel' ". "De plus, nous avons changé de manière de communiquer et dialoguer, avec un ton de voix plus défini, plus jeune qui nous a permis de nous rapprocher des nouvelles générations. L'esprit innovatif et la recherche de nouvelle forme de dialogue ont porté le club à profiter des plateformes digitales émergentes (l'Inter est le premier club italien sur les réseaux en Chine) ainsi que des secteurs en forte croissance d'intérêt au niveau des plus jeunes comme l'eSports. On peut dire que le nouveau logo est la consécration de ce processus, nous voulions donner à l'Inter une emblème qui célèbre la passion de milliers de fans ainsi qu'un héritage construit durant 113 années d'histoire, tout en cherchant à nous connecter aux éléments culturels, de Design et de Mode de la ville de Milan, utilisant des couleurs et des langues qui parleront plus aux générations futures et provenant de partout dans le monde. Nous avons observé une croissance de la valeur de notre marque de 30% (source, Brand Finance Football 50 2022) durant la première saison avec notre nouveau logo". Quant aux objectifs sur les réseaux sociaux "Nous avons été parmi les premiers à prendre place sur les réseaux sociaux en Chine, à arriver sur TikTok ou encore à lancer notre podcast. Tout cela rentre dans le cadre de notre volonté de satisfaire la passion et la curiosité internationale avec des moyens alternatifs. Sur le plan des réseaux sociaux, nous avons eu une croissance de 15% dans notre fanbase avec plus de 7 millions de fan et un grand exploit sur TikTok (+173%). Nos compétiteurs ne sont plus juste les autres clubs de foot mais aussi les grandes plateformes de divertissement comme Netflix ou de gaming parce que la relation avec les nouvelles générations se développe à travers la création de contenus sur ces plateformes qui sont les plus fréquentées par les jeunes". Au niveau des sponsors "Une collaboration avec DigitalBits se concrétisera avec des opportunités de faire du business ensemble, l'intégration de leur technologie dans l'application mobile de l'inter. Un autre cas est celui de Socios avec qui le club a pu créer une nouvelle voie pour susciter de l'engagement auprès des supporters, les nerazzurri de par le monde. Nous avons enregistré une croissance de 14% de nos sponsorings. La plateforme que nous avons construit avec le repositionnement de la marque sur le marché nous permet de parler avec une audience mondiale et diversifié que ce soit sur le plan générationnel comme culturel. C'est cela qui intéresse nos partenaires commerciaux pour profiter des potentialités des accords que nous avons signé avec le maximum d'efficacité. Cette stratégie se base sur la réalisation de notre marketing construit sur-mesure pour correspondre à notre audience-cible ainsi qu'à celle de nos partenaires. Le club investit énormément dans ce sens. Il est possible de géo-localiser en temps réel des messages et ldes campagnes de marketing sur les panneaux autour du terrain durant les matches et ce, depuis plusieurs régions dans le monde. Justement en terme d'affluences dans les stades, l'Inter a explosé le quota des 1.2 millons de spectateurs, clôturant un année de tous les records avec Inter Club (127 000 nouveaux membres de par le monde, +23% par rapport à la saison précédente. Aujourd'hui nous avons 40 000 abonnements déjà renouvelés". "Avec le Président Steven Zhang, nous avons tout de suite partagé la même vision, qui est de reporter l'Inter au sommet, avant tout, avant de chercher à nous engager dans le marketing pour faire croître la valeur de la marque Inter. Ce que nous avons là, c'est une véritable plateforme de divertissement, nous sommes partis des fondements du club, nous sommes devenus internationaux, nous nous sommes modernisé et avons intégrer des problématiques d'inclusivité. Nous avons créé une Media House. Nous avons aussi renouvelé nos 'uniformes' , avec ce logo remodelé, une identité visuelle, moderne et minimaliste. C'est ainsi que nous avons cherché à attirer de nouveaux investisseurs, et les résultats ne se sont pas fait attendre". Internazionale.fr ~ © Samus
  5. Depuis ce vendredi 24 juillet, l’Inter a lancé le projet Inter Podcast. Disponible sur Spreaker, la première plateforme en Italie pour la création, la distribution et la monétisation de podcasts, deux show sont initialement prévus: "10 numéro 10, une histoire en 10 points, chacun étant dédié à un grand numéro 10 de l’Histoire Nerazzurra." Depuis ce vendredi 24 juillet, les trois premiers podcasts de la série sont disponibles, soit ceux de : Lautaro Martinez Ronaldo Et Lennart Skoglund Les épisodes restants seront publiés sur une base hebdomadaire. La seconde série de podcast se nomme Inter News, soit un contenu dédié à l’actualité du monde Nerazzurro : Des interviews exclusives, des ajournements, des analyses en avant et après-match et bien plus encore.... Les contenus sont déjà disponibles en italien, en anglais et en espagnol. Très prochainement, une version en langue chinoise sera lancée. "Avec le lancement d’Inter Podcast, le Club Nerazzurro confirme fortement ses intentions sur l’innovation et sur ses expérimentations envers de nouveaux modes de langages, sur l’exploration de nouvelles plateformes. L'entrée dans un mercato de croissance exponentiel comme celui du podcast permettra d’atteindre de nouvelles audiences et d’élargir ultérieurement notre base de supporters de façon globale" - Luca Danovaro, Chief Marketing Officer du FC Internazionale Milano. Inter Media House Les podcasts officiels de l’Inter sont produits par Inter Media House en collaboration avec Triboo. Ils seront disponibles sur toutes les principales plateformes numériques dédiées à l’écoute de ce type de contenu. En plus de Spreaker, il vous sera possible d’écouter les podcasts sur : Spotify, Apple Podcasts, Google Podcasts, TuneIn, Deezer, Sur Inter.it et sur l’application officielle nerazzurra Comptez-vous consulter ces podcasts ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Le géant japonais de l'électronique sera le partenaire officiel des Nerazzurri avec nanoe™ X, la technologie innovante pour une meilleure qualité de l'air. Lors d'une conférence de presse à son siège, le club a annoncé aujourd'hui avoir signé un accord de partenariat avec Panasonic qui devient le partenaire officiel de la qualité de l'air des champions italiens en titre. L'accord comprend une série d'activités marketing et de communication telles que le placement de produits dans divers clubs, des contenus de marque sociaux et la visibilité de la marque au bord du terrain lors des matchs de Serie A et de Coppa Italia au Meazza. La conférence de presse virtuelle a été rassemblé Alessandro Antonello, Luca Danovaro, Andrea Cetrone (Panasonic Heating & Cooling Solutions Italy Country Manager), et Stefania Bracco (Panasonic Heating & Cooling Solutions Italy Marketing Manager). Alessandro Antonello: "Nous sommes ravis d'annoncer que Panasonic a rejoint la famille Nerazzurra en tant que partenaire de la qualité de l'air. La technologie et l'innovation sont cruciales dans le développement de notre club et ce nouveau partenariat représente une nouvelle étape dans la voie de l'innovation entreprise par l'Inter ces dernières années. Chez Panasonic, nous avons retrouvé bon nombre des valeurs qui caractérisent notre club: non seulement l'impulsion d'innovation, mais aussi l'attention portée au bien-être des individus." Luca Danovaro: "Nous sommes fiers qu'une marque comme Panasonic ait choisi l'Inter pour faire partie du monde du football en Italie. Ce nouvel accord réunit deux entreprises mondiales, symboles d'excellence dans leurs domaines respectifs, et représente une preuve supplémentaire de l'évolution de notre marque et de son attractivité au niveau international et pas seulement dans le monde du football." Andrea Cetrone: "Le bien-être et la durabilité sont les racines de la mission de Panasonic depuis sa fondation jusqu'à aujourd'hui. Grâce à notre partenariat avec l'Inter, nous voulons que la valeur de notre technologie, qui est présente dans nos résidences et des solutions de climatisation commerciales pour petits et grands environnements, soient à partager avec tous les fans de sport et au-delà." Stefania Bracco: "Panasonic a commencé à rechercher des solutions pour la qualité de l'air intérieur en 1997. Au fil des ans, des études ont été menées qui ont conduit à la naissance de la technologie nanoe™ X, basée sur les radicaux hydroxyles contenus dans l'humidité de l'air. L'engagement continu à améliorer la qualité de l'air a conduit à des tests continus pour vérifier les effets d'inhibition de cette technologie sur les micro-organismes pathogènes (bactéries, moisissures et virus) et les allergènes et la dégradation des particules PM 2,5, conduisant à de nombreuses certifications différentes testées par des laboratoires tiers qui est disponible sur notre site Web." Panasonic a fourni à Inter plus de 200 générateurs portables nanoe™ X, pour illustrer cette technologie. Ces générateurs ont été fournis exclusivement à l'Inter et ils ne sont pas encore disponibles pour le marché européen. Cependant, ils sont prévus pour la vente à l'avenir suite à cet accord. Pendant ce temps, cette technologie suivra les champions durant leurs journées dans de nombreux espaces du Suning Training Center, au siège de l'Inter, au Meazza et au Suning Youth Development Center. Le véhicule par lequel la technologie nanoe™ X distribue les nanoparticules dans l'environnement est l'humidité déjà présente dans l'air, apportant deux avantages importants : elle prolonge la durée de vie des radicaux hydroxyles OH et couvre uniformément le volume de l'environnement dans lequel les nanoe La technologie ™ X agit. L'efficacité de la technologie est démontrée non seulement vis-à-vis des polluants présents dans l'air mais, compte tenu de ses dimensions nanométriques, également ceux nichés entre les tissus et sur les surfaces difficiles à nettoyer (par exemple les murs). Cette solution est également efficace dans les grands espaces, car cette technologie n'agit pas à l'intérieur de la machine mais les nanoparticules qu'elle produit se répandent dans tout le volume pour les petits environnements domestiques et les grands environnements commerciaux. La technologie est simple et se compose de quelques composants. Tous les éléments sollicités sont revêtus de titane. Traduction alex_j via le site officiel.
  7. Des Emirats Arabes Unis à l'Amérique du Sud, les événements liés au développement commercial du club à l'étranger se poursuivent à un rythme soutenu. SAO PAULO – Après avoir participé en exclusivité à la Journée du sport italien au pavillon italien de l'EXPO2020 à Dubaï, la dernière série d'événements concernant le développement commercial et de la marque Inter à l'étranger a vu une délégation du club menée Luca Danovaro, directeur marketing, se rendre à Sao Paulo au Brésil pour une série d'événements business et institutionnels pour mettre en avant le nouveau positionnement de la marque Inter et les opportunités business liées au club. La visite d'affaires a été organisée par IT.Sports, l'ambassade commerciale et marketing du club au Brésil. IT.Sports a commencé sa collaboration avec l'Inter en 2019 en créant un réseau consolidé d'académies dans tout le pays, malgré les difficultés liées à la pandémie. Ce n'est que la première étape du processus de pénétration dans le marché brésilien et de consolidation de la notoriété de la marque Inter. Le Brésil est l'un des marchés clés dans le cadre de l'internationalisation de l'Inter et c'est un pays où la marque du club est déjà reconnue avec une base de fans établie, grâce aux pans de superstars brésiliennes qui ont joué pour les Nerazzurri et le réseau de football Inter Academy. Hier, la délégation a visité l'une de ces installations, l'Inter Academy Marajoara à Sao Paulo. Marajoara est le premier exemple du nouveau concept de la "Street Academy", qu'IT.Sports entend développer sur tout le territoire avec l'Inter. Au cours de la tournée d'affaires au Brésil, Luca Danovaro devrait participer à une réunion avec la haute direction de diverses grandes entreprises brésiliennes, organisée par le consulat général italien à Sao Paulo. Le directeur de Nerazzurri a exposé le nouveau positionnement de l'Inter et le potentiel de partenariats internationaux aux entreprises concernées. Les entreprises locales pourront ainsi entrer en contact avec la nouvelle marque Inter. C'est le résultat d'un processus qui a commencé il y a quatre ans, avec comme moment clé le lancement de la nouvelle identité de marque en mars 2021. Cela permet au club de communiquer avec un public mondial et diversifié. En plus des réunions d'affaires, le CMO Inter rencontrera lundi certaines des personnalités les plus importantes des médias locaux et participera à une leçon spéciale à UniÍtalo, l'université italo-brésilienne, où il expliquera aux étudiants le parcours de la marque Inter et donnera le coup d'envoi un projet de travail dédié aux stratégies marketing du club. Les étudiants présenteront ensuite un projet en février 2022. Traduction alex_j via le site officiel.
  8. Les Nerazzurri ont renforcé leur présence à Dubaï. Antonello a prononcé un discours lors de la Journée du sport italien et le Scudetto était au pavillon italien, suivi d'une réunion avec le chef du Conseil des sports de Dubaï pour l'Inter Academy. L'Inter était invitée à l'Italian Sports Day organisé au pavillon italien de l'EXPO2020 à Dubaï. Le PDG Alessandro Antonello a prononcé un discours intitulé "IM FC Internazionale Milano - représentant le meilleur de l'Italie sur le terrain et dans le monde" lors de la Journée du sport italien, un événement dédié à l'excellence sportive en Italie. L'initiative était de célébrer le meilleur du sport italien avec l'Inter comme seul club présent. Une copie du Scudetto de 2020-2021 était fièrement exposée au pavillon italien. Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Luigi Di Maio et la sous-secrétaire d'Etat à la présidence du conseil des ministres des Sports, Valentina Vezzali étaient également présents. Depuis la naissance de l'Inter Academy Dubai, le voyage de l'Inter aux Emirats Arabes Unis a été l'occasion de consolider les activités du club dans la région à travers une série de réunions et d'initiatives visant à renforcer le lien entre le sport et le caractère de plus en plus international de la marque Inter. La délégation du club était composée d'Alessandro Antonello, du directeur marketing Luca Danovaro et du directeur de la communication Matteo Pedinotti ainsi que de Yousuf Ali Behzad, président de la Team Mind Sports Academy LLC, partenaire de l'Inter pour ce projet aux Emirats Arabes Unis, a rencontré le directeur du Département du développement du sport au Dubai Sport Council Ali Omar AlBalooshi. C'était l'occasion de renforcer la présence de l'Inter dans la région, de développer la marque Inter aux Emirats Arabes Unis et de mettre en avant le modèle de l'Inter Academy à travers lequel les jeunes footballeurs peuvent s'entraîner conformément aux normes techniques et éthiques élevées défendues par l'Inter, sous l'œil vigilant d'entraîneurs de club qui forment des entraîneurs locaux. Voici le discours d'Alessandro Antonello au nom de l'Internazionale. "Le sport est un vecteur essentiel pour chaque pays dans son positionnement sur la scène mondiale car c'est un outil pour créer et entretenir des relations avec le monde, grâce aux valeurs universelles qui y sont ancrées. De plus, le sport est capable de construire des ponts entre les cultures et de créer des plateformes d'échanges commerciaux. Les complexités générées par la pandémie ont révélé la nécessité pour l'ensemble du football de changer enfin, en termes d'accélération pour l'ouvrir à l'innovation et embrasser de nouveaux horizons mondiaux qui sont nécessaires pour garantir un avenir radieux à notre sport." "Le développement mondial d'Inter se situe sur la même voie de développement. Notre club a toujours été international depuis sa création. Cela fait partie de notre ADN. Cela est encore plus vrai depuis l'arrivée de Suning en 2016. L'Inter est sur une voie de développement qui l'a vue s'établir ces dernières années sur la scène internationale comme une marque qui présente le meilleur de l'Italie partout dans le monde. Les couleurs Nerazzurri sont devenues emblématiques du sport et une icône culturelle qui peut engager la conversation avec les nouvelles générations et interagir avec le monde de la mode et du style de vie." "En 2017, Inter Media House est né nous permettant de nous concentrer sur la création de contenu plus localisé qui cible les marchés mondiaux pertinents couvrant nos nouvelles bases de fans. Le jeu dure désormais plus de 90 minutes, englobant la réalité des contenus en coulisses liés à l'activité sportive au plus haut niveau." "En tant que club, nous nous positionnons davantage comme une marque de divertissement. Comme pour tous les grands clubs, nos concurrents ne sont plus seulement d'autres équipes de football, mais aussi les grands acteurs du divertissement comme les plateformes de streaming et de jeux. Ce voyage a vu l'Inter se rapprocher de plus en plus de ses fans du monde entier grâce à notre esprit d'innovation et à notre volonté de découvrir de nouvelles façons de s'engager avec eux. Cela a conduit le club à exploiter des plateformes et des secteurs numériques en croissance rapide parmi les jeunes, tels que l'e-sport." "Le lancement du nouveau logo a été l'incarnation de cette nouvelle voie. La nouvelle identité visuelle du club a rendu notre marque plus contemporaine et lui a donné une saveur plus internationale, plus propice aux échanges avec les nouvelles générations, plus en phase avec le monde numérique et conscientes des apparences. Cela renforce encore la présence internationale du club et sa connexion avec la ville de Milan. Cette évolution nous permet d'être pertinents au-delà du monde du football. Ces dernières années, la position d'Inter dans le monde du lifestyle et de la mode s'est consolidée, renforçant encore la réputation de la marque à la fois cool et premium." "Notre quatrième kit est une célébration de notre partenariat de 20 ans avec Nike et a été porté par les mannequins internationaux Winnie Harlow et Han Xue à la Fashion Week de Milan en 2019. Les couleurs Nerazzurri sont régulièrement présentes lors des événements internationaux les plus importants qui se déroulent dans notre ville, comme la Fashion Week de Milan et la Milan Design Week. La nouvelle marque Inter nous permet d'attirer de nouveaux leaders mondiaux du marché dans leurs secteurs respectifs, étant donné qu'ils considèrent l'Inter comme le bon partenaire dans lequel investir et à travers lequel ils peuvent atteindre leur public cible. Les nouveaux accords concernant les maillots pour cette saison sont la preuve de l'attractivité de la nouvelle marque. La présence de Lenovo, Socios.com et DigitalBits a permis à nos kits d'atteindre leur valeur la plus élevée jamais enregistrée malgré les effets de la pandémie mondiale." "Le parcours de développement englobe aussi notre structure. En 2019, nous avons inauguré le nouveau siège du club au cœur du nouveau quartier innovant de Milan et nous avons également rénové nos installations sportives, du terrain d'entraînement de l'équipe première à Appiano Gentile aux installations de l'académie. Ces nouvelles installations innovantes et modernes reflètent les ambitions et la vision future de la propriété et du club, et ont été introduites dans le but d'atteindre des normes de qualité nouvelles et plus élevées avec un accent particulier sur la protection de l'environnement et la durabilité." "Le projet de nouveau stade à Milan est essentiel pour assurer la reprise des clubs et aussi pour notre ville. Cela vaut aussi pour le quartier des sports dont il fera partie. Notre ambition est de construire une installation moderne et innovante qui dépasse les besoins de nos supporters, joueurs et de la ville de Milan, en tant que structure vivante 365 jours par an et insufflant une nouvelle vie et une passion sportive à tout le quartier. Le projet lauréat du stade sera bientôt annoncé, ainsi que les prochaines étapes qui, nous l'espérons, déboucheront sur une inauguration du stade en 2027. J'en profite pour demander à toutes les institutions impliquées ici à EXPO2020 de proposer leur soutien sur ce projet, qui n'est pas seulement crucial pour la ville de Milan, mais aussi pour tout le pays et le football dans son ensemble." "Notre cœur de métier a toujours été et restera le football. À cet égard, notre développement ces dernières années nous a permis de créer des moments de triomphe pour nos supporters. Nous sommes les champions italiens en titre, ayant remporté le Scudetto pour la première fois en 11 ans et nous sommes également fiers de représenter l'Italie en Europe. C'est un immense honneur pour nous d'avoir apporté le Scudetto 2020-2021 portant notre nom ici au pavillon italien." Traduction alex_j via le site officiel.
  9. C’est une information en provenance de Tuttosport : Luca Danovaro va reprendre officiellement les fonctions laissées vacantes suite au départ de Jaime Colas Rubio. "Luca Danovaro, l’actuel Directeur du Marketing de l’Inter, va obtenir très rapidement et officiellement la compétence de Directeur Commercial du Club Nerazzurro. Suite au départ de Jaime Colas Rubio, qui avait occupé ce poste jusqu'à la fin du mois de juillet, les fonctions de l'Espagnol avaient déjà été reprise, en aoû,t dans le travail du manager italien, qui vient, en fit de compte, d’hériter des compétences de son ancien collègue." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Socios.com devient le nouveau Global Main Jersey Partner des Nerazzurri. Le club marquera le début de ce nouveau partenariat innovant en faisant la promotion du $INTER Fan Token, qui sera bientôt lancé sur le maillot pour la nouvelle saison. Technologie, innovation et fan-centricity sont les valeurs partagées entre les deux marques. L'Inter a annoncé un nouveau partenariat majeur avec Chiliz $CHZ, les principaux fournisseurs de blockchain pour l'industrie mondiale du sport et du divertissement. Grâce à ce partenariat, le club fera la promotion de $INTER Fan Token qui sera bientôt lancé sur le maillot. Socios.com, le nouveau Global Main Jersey Partner des Nerazzurri, deviendra un lieu de rencontre numérique pour la base mondiale de fans de l'Inter, avec le partenariat reflétant la volonté du Club de créer une expérience de fans toujours meilleure pour leur public mondial(isé). Les $INTER Fan Token créeront de nouvelles expériences pour les supporters de l'Inter à travers le monde, leur permettant de faire partie d'une communauté numérique dynamique sur Socios.com. Il y aura d'innombrables opportunités d'engagement sur Socios.com pour les détenteurs de $INTER Fan Token, y compris la chance d'influencer le club dans une gamme de sondages importants, interactifs et amusants chaque saison. Les fans pourront également accéder à du contenu exclusif lié au club, mettre leurs compétences à l'épreuve et affronter d'autres fans du monde entier dans des jeux, des compétitions et des quiz liés au club, concourir dans les classements mondiaux pour gagner une fois des récompenses et expériences VIP réelles et numériques. Le $INTER Fan Token sera lancé dans un avenir proche. Socios.com est une plate-forme de vente directe au consommateur (D2C) qui exploite la technologie de la blockchain pour fournir aux principales organisations sportives du monde les outils nécessaires pour interagir avec leurs fans mondiaux. Plus de 40 grandes organisations sportives se sont associées à Socios.com pour lancer des Fan Tokens, dont certains des plus grands clubs de football européens ou les équipes nationales d'Argentine et du Portugal, ainsi qu'un certain nombre d'équipes de premier plan de la F1, de l'eSport et du cricket. Créé par Chiliz $CHZ, Socios.com a des plans d'expansion majeurs pour 2021 et vise de nombreux autres lancements de Fan Token à travers le monde. Près de 1,2 million de fans ont déjà téléchargé l'application Socios.com et l'hypercroissance de l'entreprise se poursuivra car elle cible de nombreux autres lancements de Fan Token avec des partenaires dans le monde. Alessandro Antonello a déclaré : "Nous sommes très fiers d'annoncer ce partenariat aujourd'hui. Un accord qui nous lie avec une marque leader dans son secteur. Cet accord confirme la croissance et l'attractivité de la marque Inter, malgré tous les défis auxquels le Club est confronté pendant la période de pandémie." "Ce maillot est particulièrement important pour nous car c'est le premier avec le Scudetto sur la poitrine après tant d'années d'attente: c'est une nouvelle étape dans notre parcours, et nous sommes heureux de le célébrer avec Socios.com et tous nos fans." Luca Danovaro a déclaré : "Notre partenariat avec Chiliz et Socios.com est solidement basé sur des valeurs fondamentales que nous partageons : la technologie, l'innovation et la proximité avec nos fans. Les activations passionnantes que nous concevons ensemble nous permettront de réussir à nous engager avec les jeunes générations du monde entier, un objectif qui est devenu encore plus clair pour nous au cours de ces mois où nous avons ressenti le soutien de tous les Interisti, même avec des stades fermés." Alexandre Dreyfus, PDG de Chiliz et de Socios.com, a déclaré : "Le devant de maillot de l'Inter Milan est l'espace idéal pour nous permettre de promouvoir le début de ce nouveau partenariat et de sensibiliser les masses aux opportunités d'innovation et d'engagement créées par $INTER Fan Token." "C'est un événement spécial. C'est la première fois depuis plus d'un quart de siècle que le nom du sponsor du club change. Nous sommes très fiers de prendre cet espace privilégié pour promouvoir le lancement du $INTER Fan Token." "L'annonce d'aujourd'hui marque le début d'une nouvelle ère pour des millions de fans de l'Inter à travers le monde qui pourront rejoindre une communauté numérique florissante sur Socios.com, profiter d'innombrables opportunités de s'engager avec l'équipe, d'influencer les décisions clés et d'être récompensés par le club qu'ils aiment grâce aux $INTER Fan Token."
  11. Ce 4 Mai 2021, 5000 kilos de pâtes La Molisana, fournisseur officiel de pâtes de l'Inter, ont été donnés au Banco Alimentare della Lombardia à Muggiò, dans la province de Monza et Brianza. Cet acte de solidarité a été organisé par la fabrique de pâtes Campobasso, en association avec les équipes premières féminines de l'Inter et du Milan, qui ont fait don respectivement de 2500 kilos de pâtes aux marques de l'Inter et de du Milan. Ce don a été remis par des joueurs et des entraîneurs des deux équipes. Dans cette livraison, l'Inter fut représentée par Attilio Sorbi, l'entraîneur adjoint Simona Zani, et les capitaines Lisa Alborghetti et Yoreli Rincón. Le 24 avril, juste avant le coup d'envoi de la demi-finale féminine retour de la Coppa Italia, nos Nerazzurrae Lisa Alborghetti et Rossonera Valentina Giacinti ont échangé deux mallettes remplies de pâtes pour marquer le lancement de l'initiative. "L'engagement du FC Internazionale Milano dans les projets de responsabilité sociale est sans relâche et nous sommes fiers de faire partie de cette importante initiative organisée par La Molisana", a déclaré Luca Danovaro, directeur marketing du FC Internazionale Milano. "Aider les personnes dans le besoin fait partie de notre histoire et de nos valeurs, en particulier dans ces temps difficiles." "Notre objectif est toujours de donner un coup de main et d'aider les plus démunis", a déclaré Rossella Ferro, directrice marketing de La Molisana. "Nous avons donc impliqué l'équipe féminine de l'Inter et du Milan dans le don de nos pâtes qui, comme chacun le sait, est un 'actif refuge', un produit non périssable qui répond aux besoins de nombreuses familles. En alliant business, sport et solidarité, nous avons réussi à atteindre un grand objectif. Je tiens à remercier les deux équipes qui ont tout de suite supporté notre idée et nous ont soutenus dans nos actions de solidarité." "Nous remercions chaleureusement les équipes féminines de l'Inter, du Milan et de La Molisana pour cette importante initiative", a ajouté Marco Magnelli , directeur de Banco Alimentare della Lombardia. "C'est une réponse tangible à la grave urgence alimentaire résultant de la pandémie de Covid-19. Un grand objectif marqué par la solidarité pour surmonter le besoin urgent et les nouveaux types de pauvreté qui émergent dans toute la région de la Lombardie et en particulier dans la ville de Milan."
  12. Alessandro Antonello s’est livré lors de l’Inter Fan World Conférence qui a vu les tifosi être les grands protagonistes d’une rencontre virtuelle exclusive au sein de l’Inter HQ. Cette conférence a permis d’échanger avec 900 membres issus des Inter Clubs et des Members, avec 80 pays connectés et des Tifosi qui, à travers le monde, ont eu l’opportunité de rejoindre le CEO Corporate Alessandro Antonello, le CMO Luca Danovaro et Julio Cesar pour célébrer le lancement de la nouvelle identité visuelle du club et de ses armoires "Je veux, avant tout saluer les tifosi éparpillés à travers le monde, vous nous manquez tellement, mais nous nous sentons toujours très proche de vous. Nous avons connu une journée importante car nous avons lancé notre nouveau projet visuel identitaire." " L’idée est de se tourner vers le futur de notre club, avec cette nouvelle armoirie, tout en exprimant pardessus-tout la proximité à la Ville de Milan. Ce que nous souhaitions faire, c’est de nous lier toujours plus à l’identité historique de Milan via l’identité historique de notre club, tout en se projetant, nous l’espérons, vers un futur glorieux similaire à notre passé." "Un parcours important débuté il y a 4 ans nous a porté jusqu’ici via une ligne stratégique inspirée de notre propriété et sur lequel nous avons travaillé durant ces années." - Alessandro Antonello Plusieurs thématiques ont été débattues à la Trophy Room situé à la Viale Della Liberazione "Notre objectif est celui de faire évoluer la marque Inter, de la faire grandir avec les supporters les plus jeunes, de créer un nouveau mode de langage plus jeune et dynamique. Nous avons début ce parcours il y a quelques années." "Notre but est de rester focalisé sur le football grâce à une nouvelle identité visuelle destinée à pénétrer de la meilleure des façon le monde digital, le monde du divertissement, et le lifestyle. Nous voulions faire quelque chose pour célébrer nos 113 ans en proposant une armoirie plus moderne et plus simple dans son application, tout en démontrant le lien qui nous uni à la Ville de Milan." "Nous sommes fier de cette nouvelle armoirie. La narrative IM, qui joue sur les deux lettres principales, représente l’essence même de notre marque : L’Inter se raconte dans sa ville, dans ce qu’elle représente depuis 113 ans d’histoire." - Luca Danovaro "Je suis sincèrement heureux de participer à cette journée importante pour l’Inter et pour les tifosi. J’espère que la nouvelle armoirie vous séduira immédiatement comme cela s’est passé pour moi. C’est une armoirie moderne, mais qui rappelle l’Histoire de l’Inter et l’ensemble de nos succès. Pour toujours Forza Inter" – Julio Cesar, Légende du Club ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. L’Inter a donc présenté sa nouvelle armoirie ce mardi 30 mars 2021. Le Groupe qui avait la charge de ce dossier se nomme le Bureau Borsche. Voici les réactions des principaux intéressés "Pour une marque, à l’heure du digital, l’important est d’être visible sur les dispositif mobiles et cela est encore plus concret pour le football qui est toujours considéré par les plus jeunes, et plus particulièrement en Asie, lorsqu’ils regardent les rencontres sur des dispositif toujours plus petit." "De nombreux clubs ne sont plus en adéquation avec cette tendance : Si vous observez le tableau des résultats après une journée en Ligue des champions, vous remarquerez que les logos des équipes ne sont plus aussi visible." Mirko Borsche, fondateur du Baviera Bureau Borsche à Vogue "Le problème principal était le contraste entre l’Or et le Blanc qui le rendait invisible à la télévision et sur les écrans portables. Nous devions à tout prix réduire ce concept et le rendre plus essentiel. Grace aux grandes marques de la Mode, vous savez qu’il faut vous orienter vers une cible reconnaissable, qui achète en moyenne des articles valant 2.000€." "Dans le cas de l’Inter en revanche, vous vous adressez aux jeunes et aux anciens, aux riches comme aux pauvres, aux industriels comme aux campagnards, qui sont tous liés à une ville culturellement vivante et spontanée, avec une tradition historique architecturale récemment projetée vers le haut: Une ville de mode, de création, de design…" "L’Inter est une marque démocratique qui veut élargir ses espaces et non les refermer. Il ne faut pas oublier les milliers de personnes qui ont tatoué l’ancien symbole sur leur peau, ce changement aura littéralement un impact sur la vie de nombreuses personnes." - Kolja Buscher - Graphic Designer qui s’était entre autres occupé du logo de Balenciaga "L’armoirie se veut plus légère et minimaliste, je la trouve parfaite pour élargir notre public. S’il est vrai que les lettres F et C quittent le logo, il est tout aussi vraie qu’elles restent présentes sur notre fiche d'identité, dans notre histoire" - Luca Danovaro - Chief Marketing Officer de l'Inter "Depuis sa fondation, l’Inter a représenté les valeurs de fraternité et d’inclusion. Il fallait prendre en compte qu’il y a une armoirie à saveur universelle, adaptée à ceux qui suive l’équipe de façon traditionnelle, mais qu’il y a aussi les passionnés de l’eSport. Il fallait donc trouver un moyen de rendre ces valeurs contemporaines, afin qu’elles puissent perdurer dans le temps." - Mirko Borsche Le Biscione ? "C’est un semi-dragon un semi-serpent, mais il est par-dessus tout l’antique symbole de Milan, en faisant le nôtre, nous tenions à réaffirmer un véritable héritage de la ville, étiqueté Inter" - conclu le designer. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. L’Administrateur-Délégué de l’Inter s’est livré à l’occasion des festivités d' "IN – Inter Hospitality" : une soirée qui s’est tenue à l’Hôtel Magna Pars de Milan, outre Alessandro Antonello, on pouvait remarquer la présence du Chief Marketing Officer Luca Danovaro et de Matteo Pedinotti, Chief Communications Officer. C’est Antonello qui a accueilli l’ensemble des 250 invités: "C’est un plaisir d’être ici, ce soir avec vous, nous nous étions vu il y a un an, lors du lancement du projet IN… Ces objectifs ont été atteints : Le stade, les salles d’accueils sont devenus des occasions pour instaurer et renforcer les liens avec vos clients, ils sont devenus une opportunité appréciée des différents groupes et professionnels." "En ce qui concerne les résultats du Club, nous sommes en adéquation avec les plans que nous avions établit. En ce qui concerne l’activité sportive, il ne reste que très peu de journées d’ici à la fin de la saison et nous voulons atteindre notre objectif primaire qu’est la Ligue des Champions." "Je nous souhaite de nous revoir dans un an ici pour nous retrouver à nouveau et partager des résultats toujours plus positifs qui apporteront de la continuité à ce projet, avec des possibilités de pouvoir créer de nouvelles relatons et des opportunités d’affaires." Skriniar et de Vrij, invités de luxe Les deux tours de contrôle de l’Inter étaient présentes lors de cette soirée, ces derniers ont également accueilli les invités, ce qui a rendu cette visite encore plus particulière. Comment vivent nos équipiers d’équipe hors du terrain ? "Nous sommes toujours uni, même hors du terrain. Il reste trois matchs qui sont comme des finales pour nous, nous faisons unions pour y faire face tous ensemble." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Milan - Nous avons un nouveau directeur marketing en la personne de Luca Danovaro. Il prendra ses fonctions début juillet et s'occupera des stratégies et du développement de la marque. Il jettera aussi un œil sur la partie activité et accueil des fans, la gestion des évènements, InterForever et surtout la section numérique (création de contenu vidéo notamment). Il continuera donc le chemin récemment tracé. "Je suis honoré et enthousiaste de cette opportunité professionnelle et je me réjouis de travailler avec l'équipe. J'apporte toute mon expérience au service de la société pour améliorer la marque Inter, grâce à l'innovation et la technologie pour soutenir l'expérience de nos fans. Merci pour cette confiance." Le petit mot d'Alessandro Antonello "Je souhaite la bienvenue à Luca au nom de tous. Je suis certain que son professionnalisme et ses compétences managériales seront très bénéfiques pour nous. Son travail rapprochera encore plus nos couleurs à nos millions de tifosi aux quatre coins du monde. Ensemble nous voulons continuer le voyage sur le chemin qui mène au sommet du foot européen." Passé par Moleskine, Samsung Europe et Nike Europe, Luca Danovaro vient directement de l'AS Roma. ®Antony Gilles - internazionale.fr
  16. Le Suning continue son projet d’expansion à travers le Monde. Selon Tuttosport, notre propriétaire chinois serait à la recherche d’un Managing Director pour l’Inter en Chine, et plus précisément à Nankin. Dans son communiqué publié sur le site du Suning, Jindong Zhang a confirmé cette information : "L’achat de l’Inter fait partie de notre stratégie de développement dans l’industrie sportive. Cela aidera le Suning à grandir au niveau International et permettra à la marque de devenir connue en Europe et dans le monde." "La Chine est la deuxième maison de l’Inter et les investissements du Suning permettrons à l’Inter de retrouver ses jours de gloires. San Siro est la maison de l’Inter, c’est l’un des plus beau stade au monde, preuve en est, des personnes du monde entier viennent le visiter. Chaque année on y dénombre 4M de touristes." "Cette stratégie du Suning consiste donc à recruter un Managing Director qui s’attellera à développer la stratégie commercial du club en unissant Milan et la Chine. Ce nouveau Directeur aura à sa disposition une équipe d’environ 20 personnes. Son but sera de développer le chiffre d’affaire de l’Inter et d’en faire grandir sa marque en Chine." Comme le conclut le journal turinois, il s’agit d’un moment clé, car cela permettra, au club d'augmenter ses royalties sur les produits réalisés en co-branding avec Suning. Un nouveau Directeur du Marketing signe à l’Inter : Luca Danovaro quitte la Roma Le Suning met en place son équipe managériale. Selon Calcio&Finanza, dans les prochaines semaines, le club Nerazzurro devrait officialiser l’entrée dans son organigramme de Luca Danovaro, actuellement en poste à la Roma, en qualité de Chief Commercial Officer. Agé de 43 ans, le dirigeant quittera les Giallorossi pour débarquer à Milan et reprendre le rôle de Directeur Marketing du club. Un rôle actuellement occupé, de façon intérimaire, par Robert Faulkner, le Directeur de notre Communication. En effet, l’Inter cherche à renforcer son secteur commercial, preuve en est sa séparation avec Infront, dont le contrat ne sera pas reconduit après le 30 juin 2018. Le Suning préfère que le club gère lui-même son traitement interne, d’où le lancement de la marque "IN". Outre le fait de s’occuper de ses propres affaires, l’Inter verra aussi le Suning lui venir en aide par le biais des sponsorisation et sur l’aspect commercial. Danovaro, avant de rejoindre la Roma en juillet 2017 était le Directeur Marketing et Communication de Moleskine, il a également géré le secteur footballistique de Nike en Europe et les projets sportifs et de sponsorisations de Samsung en Italie, en plus de certaines opérations réalisées avec le Coni. ®Antony GIlles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...