Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'luigi simoni'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

15 résultats trouvés

  1. Les quarts de l'Europa League arrivent petit à petit ce lundi. Il est donc temps de se remémorer les bons souvenirs, en espérant que cette aventure se poursuivra cette année. Feue Coupe UEFA et l'Inter, c'est une histoire d'amour dans les années 90. Quatre finales pour trois trophées, rien que ça. 1991 Le premier est venu en 1991 après avoir battu la Roma sur deux matchs. Une victoire 2-0 à la maison avec des buts de Matthaus et Berti, et une courte défaite 1-0 à Rome pour soulever notre première Coupe de l'UEFA. Le parcours : Rapid Vienne (1-2 ; 3-1) - Ast
  2. Javier Zanetti, Vice-Président de l'Inter et Parrain d'Internazionale.fr, s’est livré sur l’aventure européenne de l’Inter en Europa League, l’ancienne Coupe de l’Uefa qu’il avait lui-même remporté le 6 mai 1998 au Parc des Princes. "C’était une équipe qui avait en Simoni un vrai et propre père, c’était une Famille Nerazzurra qui avait connu des moments difficiles contre Lyon et Strasbourg. Et ce sont justement ce types de situations qui te définissent, qui t’aident à aller de l’avant avec une meilleure conviction." "Il n’y a pas de marge d’erreur, nous sommes hab
  3. Notre ancien milieu de terrain Francesco Moriero a discuté de son temps avec les nerazzurri et de la façon dont il a presque rejoint l'AC Milan dans une interview accordée au média italien Supernews.it. "J'ai été libéré par la Roma et j'ai dû partir pour l'Angleterre pour signer un contrat avec County Derby. Au lieu de cela, j'ai reçu un appel de Galliani, qui m'a invité à Milan pour signer un contrat avec l'AC Milan, j'ai accepté." Moriero a ensuite évoqué la façon dont il a finalement rejoint les nerazzurri, grâce à Luigi Simoni : "Le tournant a été
  4. Leurs noms sont non seulement gravés dans l'histoire nerazzurra, mais également sur la feuille de match de cette finale inoubliable du 6 mai 1998, au cours de laquelle l'Inter a remporté sa troisième Coupe UEFA lors d'une nuit magique à Paris. Javier Zanetti et Ivan Zamorano sont les invités de cet épisode d'Inter Calling qui a commencé par se souvenir de Gigi Simoni : Zanetti - "L'entraîneur était toujours là pour ce groupe. Je l'ai vu comme un père, car il a toujours donné les bons conseils quand il vous parlait. Ce groupe avait une grande unité ; nous étions comme une famille. Q
  5. Quand on parle de Gigi Simoni, il y a un sentiment de calme dans l'air. C’est le sentiment qu’il a transmis sur le terrain, lors des entraînements et dans la vie. C'était une personne gentille, un homme bon et un excellent entraîneur. Pour une génération de joueurs, il était une figure paternelle, quelqu'un à admirer. Cette équipe Inter 1997/98 est reconnue comme « l’équipe de Simoni ». Et c'est celle qui est restée dans le cœur de tous grâce au triomphe de la Coupe UEFA à Paris. « Vous êtes tous les mêmes ici, sauf un ». La phrase qu'il avait l'habitude de présenter à
  6. Une interview spéciale, unique, jamais vue et exclusive. Elle a eu lieu en février 2018, alors que Gigi Simoni dévoilait à Inter TV ses souvenirs nerazzurri. Une plongée dans le passé de l'Inter avec une multitude d'émotions authentiques et émouvantes à propos de chacune des personnalités clés avec lesquelles le coach, décédé le 22 mai, a partagé son parcours au club. L'interview a été réalisée dans le cadre des célébrations de l'Inter Hall Of Fame 2018. Il a commencé par sa relation extraordinaire avec Ronaldo : "Il était le meilleur, le joueur le plus fort de tous : terriblement
  7. L’ancien entraîneur de l’Inter, Luigi Simoni est décès le 22 mai 2020, à l’âge de 81 ans. Milieu de terrain durant sa carrière de joueur, il avait remporté la Coupe d’Italie en 1962 avec la Napoli. Gigi pour les intimes avait été victime d’un avc en juin 2019, il avait été hospitalisé depuis lors En 1974, il débuta sa carrière d’entraîneur au Genoa, club il avait réalisé les trois derniers saisons sportives en qualité de joueur. Connu sous le surnom "L'allenatore gentiluomo" - "L’entraîneur gentleman", il a déclaré un jour qu’il ne pouvais ê
  8. Dans une interview accordée à Nicolo Schira via Instagram, notre ancien ailier Francesco ‘Checco’ Moriero s’est exprimé sur une série de sujets liés à l’Inter, en commençant par comment il est arrivé chez nous à l’été 1997. "Fin mai, un mercredi soir, je suis allé dîner avec Derby County qui voulait m'emmener en Angleterre. Après la réunion, j'avais un rendez-vous le lendemain pour l'Angleterre afin de signer le contrat, mais pendant la nuit, j'ai reçu un appel de Galliani. Il me voulait à l'AC Milan alors je suis allé à Milan. J'ai passé l'examen médical et signé pour les Rossoner
  9. Vice-Président de l’Inter et Parrain d’Internazionale.fr, Javier Zanetti s’est livré à Sky Sport sur la Pandémie actuelle et la vie future de la Beneamata : "Nous vivons une situation dramatique, très difficile à travers la planète. Il y a tant de population qui sont touchés, il ne faut absolument rien sous-évaluer, nous les premiers avions des informations de ce qu’il se passait en Chine vu notre propriétaire chinois, et nous nous sommes rendus compte que c’était quelque chose de très grave." "Ensuite, cela a été le tour de l’Italie avec tant de décès et ta
  10. Une victoire méritée mais obtenue après avoir sué, énormément. Face à un Hellas Vérone qui a composé avec une ligne inédite de 6 défenseurs après avoir ouvert le score sur un penalty tendancieux signé Verre à la 16’, l’équipe d’Antonio Conte n’a eu de cesse d’attaquer. La seconde période aura vu l’Inter être récompensée de ses efforts. Conte égale un ancien record Analogie, statistiques et rappel historique, c’est un fait, Antonio Conte réalise un début de saison légendaire également celui de Luigi Simoni lors de la saison 1997-1998. L’équipe de Conte a réalis
  11. Présent sur la tribune du Triennale de Milan, l’ancien président de l’Inter, Massimo Moratti, s’est livré à un échange dont il était le sujet principal. Le nom du thème étant plus qu’évocateur ‘Tutti gli uomini del Presidente’: Il y a dix ans, vous débutiez le parcours de l’Inter vers le Triplé. Au jour d’aujourd’hui que retenez-vous de cette saison ? "C’est l’adrénaline qui te conditionnes sur la façon de penser au futur, elle qui te permet de te rendre compte que ce que tu as fait est quelque chose d’exceptionnel...D’avoir rendu tant de personnes heureuses."
  12. Présent à un évènement organisé par les Inter Club Pugliesi, Francesco "Checco" Moriero a raconté les étapes de sa carrière qui a atteint son apogée à l'Inter : "Après 6 ans à Lecce avec Mazzone, je débarque à Cagliari toujours avec Mazzone et ensuite à la Roma. Trois ans après j'étais en discussion avec une équipe anglaise quand mon téléphone sonna et au bout du fil il y avait Galliani qui m'invitait au Milan. J'ai donc signé pour les rossoneri, effectué les visites médicales et la présentation. Et il y a eu cette transaction entre les deux clubs." "J'arrive à l'I
  13. Intervenu sur TMW, Gigi Simoni s’est livré sur le futur du banc interiste : L’Inter doit-elle repartir avec Spalletti ? "Les rumeurs qui circulent ne sont pas dirigées vers lui. Il me semble que c’est un entraîneur qui a créé une scission entre les joueurs, selon moi il s’est planté. Les équipes de football vivent de rapports positifs entre les joueurs. Pour moi, l’Inter est une grande équipe, et elle a dû retirer le brassard au Capitaine, un Capitaine qui a été critiqué par ses propres équipiers, cela me fait peur." Marotta a officiellement pris posit
  14. Luigi Simoni, l’un des entraîneurs les plus aimés de la Beneamata, s’est livré sur son Inter et l’Inter du présent : "Il faut qu’il y ait une harmonie de groupe pour atteindre des objectifs. Si tu ne gagnes pas, tu ne vas nulle part et tu dois faire face à des problèmes de vestiaire." La confrontation Icardi-Perisic ? "Les joueurs d’aujourd’hui sont bien plus des individualités, ils pensent en premier à leurs intérêts personnels avant de penser au bien de l’équipe." Il ne faut pas l’oublier, mais avant un certain Josè Mourinho, c’était Gigi Simoni
  15. Aujourd’hui Luigi Simoni, dit Gigi Simoni fête ses 80 ans. Entraîneur de l’Inter ayant remporté la Coupe de l’UEFA 1997/1998, ce dernier est revenu sur son amour pour l’Inter, sur son parcours interiste marqué au fer rouge par l’épisode Iuliano/Ronaldo et sur l’Inter actuelle. "Mon premier amour était le Grand Torino que j’ai vu enfant avec mon père. De plus, j’avais joué au Toro avec Meroni, il m’appelait Luigi D’Oro, c’est la raison pour laquelle je garde toujours une sympathie pour le Toro, de plus Cairo a toujours été très amical avec moi et il y a Petrachi mon anci

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter