Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'lula'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

15 résultats trouvés

  1. Certaines sessions estivales peuvent voir des jeunes joueurs saisir LA chance de se mettre en lumière. Si le plus connu de notre Histoire se nomme Adriano, auteur d’un missile sur coup-franc face au Real de Madrid, une nouvelle pépite sud-américaine pourrait se révéler dans le courant de la saison En effet, lors de l’émission "Calciomercato L'Originale" diffusée sur Sky Sport, nous apprenions que Cagliari s'est informé sur l’attaquant uruguayen Martin Satriano. Ce jeune espoir Nerazzurro s’est mis en valeur cet été, en proposant un style de jeu séduisant et en faisant trembler les filets. Celui-ci serait parvenu à convaincre Simone Inzaghi et l’Inter de compter sur lui. A tel point que pour l’instant, il est prévu de conserver le joueur né en 2001. Pensez-vous que Martin pourrait avoir un rôle à jouer ? En sachant toutefois qu’il faudra y aller pour parvenir à trouver sa place face à une Lula qui souhaite continuer à toujours plus performer ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. C’est une révélation de la Gazzetta Dello Sport : Si le départ fracassant d’Antonio Conte aurait pu semer le doute à Appiano Gentile, l’Inter s’est remise en scelle en se retrouvant dans les mains expertes de Simone Inzaghi, un adepte du 3-5-2 Révélation de la Gazzetta Dello Sport Il est plus que probable que demain débutera l'ère d'Inzaghi avec l'annonce officielle tant attendue Simone est un puissant accélérateur pour les attaquants et de façon générale, il améliore les joueurs avec des caractéristiques offensive remarquable. Ses cinq saisons à la Lazio parlent clairement pour lui, tout comme le Soulier d’Or remporté par Ciro Immobile. L’italien n’est pas un cas unique, cela s’est vu en passant de Keita à Caicedo, sans oublier Correa et le duo du milieu de terrain composé de Luis Alberto et Sergej Milinkovic Savic : Tous ou quasi ont connu avec Inzaghi, les meilleures saisons de leurs carrières ,avec un pourcentage de réalisation s’envoler A présent, l’entraineur va retrouver le duo le plus dévastateur du Continent, il en dispose pas d’un simple fusil, mais d’un lance-rocket : La LULA "Celle-ci a été étudié, inventée, modelée et perfectionné, avant d’être déclenchée par Antonio Conte. L’améliorer encore s’annonce être une entreprise difficile, elle qui a été l’auteur de 49 buts en 2020-2021. Il s’agira du défi de la saison pour l’entraineur, qui s’est convaincu, et à juste titre, que tout peut toujours être amélioré." En voiture Simone! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. L'Inter, en recrutant Simone Inzaghi a donc opté pour un entraineur compatible au dispositif mis en place par le démissionnaire Antonio Conte. Disposant d’un contrat de deux ans à hauteur de 4 millions d’euros, Simone réalise le grand saut vers une équipe du top après avoir réalisé d’excellentes performances avec la Lazio de Rome. Qui sait d’ailleurs, si la saison dernière, sans l’apparition du Covid, si celle-ci n’aurait pas été consacré Championne d’Italie ? Comme indiqué ci-dessus, Inzaghi est un adepte du 3-5-2, un dispositif tactique qui garantira une certaine continuité dans le club Champion d’Italie, sans devoir le révolutionner! Premier constat En effet, selon la Gazzetta Dello Sport, le milieu de terrain ne devrait pas être énormément bouleversé: "Devant la défense, à la Leiva, devrait être confirmé Marcelo Brozovic avec Nicolò Barella intouchable au milieu de terrain. Il faudra aussi s’attarder sur la position d’Eriksen, même si Sensi semble plus adapté aux idées de jeu de Simone. Toutefois, l’italien est en manque de physique." "Nous parlons ici d’un entraineur qui fait très attention aux schéma tactiques, il n’hésite pas à faire évoluer les siens hors de leurs postes de prédilection, comme ce fut le cas pour Parolo ou Marusic. Il fait également usage du 4-3-3." Un même dispositif, mais un style de jeu différent "De Conte à Inzaghi, on retrouve un même fond de jeu, mais avec une application différente : On va passer d’un jeu très codé à une plus grande liberté d’action sur le terrain : Si dans la pratique les joueurs sous Conte exécutait leurs partitions par cœurs, avec Simone, on va retrouver une plus grande possibilité d’interprétation de la situation." Eriksen, la pièce maitresse ? En effet, le danois est arrivé à l’Inter muni d’un bagage footballistique différent de celui du Calcio, et il a énormément souffert de la rigidité d’Antonio Conte. Lorsque qu’il a enfin assimilé les ordres reçus, il a pris son envol. "A présent, avec Inzaghi aux commandes, Eriksen peut penser à un futur ambitieux à la Luis Alberto :Soit devenir le milieu de terrain de qualité qui apportera sa touche, pour mener à bien les actions devant les buts ,et pour tirer vers la cage." Si le Mercato le permet, la Lula conservera également sa force de destruction massive, car ce serait criminel de se séparer du duo formé par Conte. "Plus que Lautaro, Simone misera sur Lukaku, car si Immobile a réussi à obtenir le Soulier d’Or grâce à lui, qui sait jusqu’où il pourra faire s’élever Romelu. Il faudra aussi voir si le belge continuera à évoluer avec autant de temps de jeu sur le terrain, mais il va très certainement continuer à accentuer sa tendance à courir sur un terrain de jeu ouvert." Inzaghi va également retrouver Stefan De Vrij, un joueur qu’il a entrainé à la Lazio et qui s’était avéré fondamental dans son 3-5-2. L’entraineur assumera également l’importante fondamental de ses ailiers dans son dispositif au niveau du milieu de terrain "Brozovic est un Regista plus dynamique que Leiva, alors que Barella présente une structure physique et un profil différent de celui de Milinkovic : Pour Inzaghi, si le moteur change de cylindrée, il ne perd pas en efficacité. Hakimi a déjà reçu de nombreuses offre de la part des grands d’Europe, mais ils ne sont que peu comme lui, en Serie A, à faire des ravages sur l’aile droite: Achraf faisant plus de dégâts que Lazzari. En somme, l’importance des cinq au milieu du terrain reste similaire, même en passant d’un 3-5-2 à un autre." Le Saviez-Vous ? L’Atletico Madrid fait le forcing pour attirer Lautaro Martinez en Espagne. Reste à savoir si l’offre qui sera proposé à Alejnadro Camano et à Lautaro Martinez sera assez séduisante et si celle-ci sera assez convaincante pour l’Inter. Pour résumer: Inzaghi aura donc face à lui des joueurs déjà bien rôdé à son système de jeu favori. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Ces derniers jours, la Gazzetta Dello Sport s’est lancée dans l’analyse de l’Inter d’Antonio Conte : Capolista indiscutable cette saison, elle doit son salut au nombre impressionnant de buts inscrits par la Lula, mais pas que. Et Antonio Conte a été satisfait au milieu de terrain, il ne faut pas oublier l’excellent travail réalisé en amont par Piero Ausilio, qui a été capable d'offrir une défense 5 étoiles aux Nerazzurri composée de Milan Skriniar, Stefan De Vrij et Alessandro Bastoni. Pour la Gazzetta Dello Sport, les profils à la disposition d’Antonio Conte se sont avérés être d’excellentes qualités, la patte du Maître-Tacticien permettant de peaufiner la Muraille de Chine: L’Inter Contienne est ainsi construite: Comme un bloc de granit à partir de la défense. Ces dernières semaines, elle a d'ailleurs été contestée, suite à son attitude conservatrice, avec tant de critiques esthétiques et une obligation présumée de procéder à un lifting de son fond de jeu. En réalité l’Inter tend une embuscade préméditée pour chacun de ces adversaires : Elle les attire tous dans son jardin avant de les frapper. Mais pour faire usage de cette trame, il faut avoir la certitude absolue d’être capable de résister à n’importe quelle tempête et le trio des défenseurs de Conte Skriniar-De Vrij-Bastoni offre d’optimales garanties à ce sujet. Après un énième clean-sheet, soit une partie sans encaisser de but durant la saison, face à Cagliari, et suite au but encaissé par Szczesny lors de Juve-Genoa, l’Inter a rejoint la Juventus comme meilleure défense du tournoi : Sur les 30 matchs disputés en Serie A, Handanovic en a encaissé 27 soit autant que son collègue bianconero. Ajoutez à cela les 69 buts marqués contre les 61 du rival historique, vous trouverez l’origine du fossé énorme de 12 points au classement. La SDB est la réponse Nerazzurra à la mythique BBC, elle est le tournant décisif de la saison interiste : Elle reflète son parcours, de ces difficultés d’adaptation initiales à la gloire récente: Ces trois-là ont mis du temps à fusionner, car initialement, l’arrière garde défendait bien plus bas que ce qu’elle propose actuellement. Avec le temps, les défenseurs formé une seule entité, telle une montre suite, tout comme le reste de la bande. Chacun a ses spécificités : Skriniar est le défenseur rigoureux. De Vrij est le sage gouverneur. Bastoni est le soldat choisi pour relancer le jeu. Le latéral italien est d’ailleurs le Nerazzurro qui a effectué le plus de passe en Serie A : 1796 contre 1684 pour Marcelo Brozovic, soit un peu plus d’une centaine. L’hollandais détient également le record de ballons interceptés : 36. Seul Hakimi l’emporte sur Milan Skriniar en ce qui concerne le nombre de contre : 29 contre 26. L’avis du jour Willem van Hanegem, ancien international néerlandais s’est livré cette semaine dans l’Algemeen Dagblad sur les performances de Stefan de Vrij : "Il me semble que beaucoup de personne refusent de le voir : De Vrij, dans la hiérarchie est derrière De Ligt et Virgil van Dijk. C’est injustifié pour moi : De Vrij est clairement meilleur que De Ligt". Selon vous, l’Inter est-elle en possession des meilleurs défenseurs d’Italie ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. "L’Inter a, entre ses mains, le Scudetto" - Telle est la déclaration de la Gazzetta Dello Sport qui souligne une nouvelle fois l’importance du succès interiste sur Sassuolo grâce aux buts de la Lula 10 sur 10 L’Inter de Conte a remporté sa 10 victoire de suite et dispose de 11 points d’avance sur le Milan, second : "On ne remporte pas 10 parties par hasard, il est nécessaire d’avoir des valeurs, et la Capolista est une équipe de valeurs" Les Statistiques du match En effet, les statistiques sont éloquentes hier au Meazza, en faveur de Sassuolo…mais pourtant, les trois points sont milanais: Si nous analysons la rencontre d’hier, il y a lieu de souligner que Sassuolo a dominé en possession de balle et en approche pro positive : 70,3% contre 29,7% pour les Neroverdis qui malgré toutes leurs bonnes intentions n’ont pas récolté de points: Il n’y a qu’à regarder le nombre de tirs cadrés et les occasions créés. Et sur cela, Sassuolo n’a pas brillé, il s’est montré plus cigale que fourmi: Il n’a pas récolté ce qu’il a semé. Et si nous en venons à prendre à nue la rencontre, il y a lieu de noter que l’Inter a, à deux reprises, dévoré le troisième but en contre-attaque: "La vérité est que Conte et De Zerbi ont des visions différentes du football, quasi anti-éthique, le match a donc été imprégnée cette diversité." La rencontre d’hier est exactement à l’opposé des deux entraineurs La première période a été la manifestation d’une guerre de religions footballistique infinie: Sassuolo a construit, l’Inter a marqué Sassuolo a cherché à se créer des espaces, l’Inter a surfé sur les espaces concédés par l’adversaire. D’un côté, on avait un dynamisme Neroverde et de l’autre l’Inter qui a fait usage d’un jeu long de gauche à droite pour parvenir aux centres de Young Les statistiques sont claires : Sassuolo a effectué 848 passes, l’Inter 358, soit 500 de moins, mais le réalisme interiste à prévalu sur les intentions du club d’Emilie-Romagne. Ce sera le Scudetto de la consistance et les interistes ne le prenne pas comme une critique : Être concret n’est pas une faute, c’est un choix légitime : On peut gagner de très nombreuses façon et Antonio Conte a créé une machine parfaite vu l’histoire du Championnat italien qui se nourrit de résultats, à de rares exceptions près. Le Saviez-Vous ? Pour une fois le Corriere Dello Sport dit quelque chose de censé : Le duo composé de Romelu Lukaku et Lautaro Martinez culmine à 36 buts. En Europe, seul le Bayern de Munich propose mieux avec Robert Lewandowski qui en a déjà inscrit 35 à lui seul. Lautaro a déjà battu son propre record interiste personnel en inscrivant son 15ème but, contre 14 l’année passée Il y a également une autre donnée significative signe de l’entente entre les deux joueurs, Les passes décisives : "5 en provenance de Lukaku et 3 en provenance de Lautaro, ce qui est la preuve qu’ils se cherchent toujours, mais surtout, qu’ils se trouvent" Selon vous, est-ce que l’Inter est entrain de devenir aussi glaciale et réaliste que la Juventus du passé ? En effet, à présent l’Inter est l’équipe qui propose le plus de joueurs italiens entre les deux grands d'Italie. Les turinois alignant majoritairement des étrangers. Est-ce là, l’origine du rapport de force inversé ? Petite piqure de rappel : La souffrance fait partie de l’ADN de l’Inter, qu'on le veuille ou non! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Comme le souligne la Gazzetta Dello Sport, la Serie A rentre dans son mois le plus chaud, celui de l’envolée pour le Scudetto. Une envolée qui sera similaire à un tour de force pour les Nerazzurri qui devront disputer 6 matchs en 23 jours. Général Conte Conte a trois cartes à jouer pour préparer au mieux l’envolée pour le Scudetto : La motivation Conte a parlé clairement aux joueurs. Il leur a dit que c’est le moment de récolter les fruits de deux années de travail, que rien n’est encore acquis : Pour un groupe qui n’a que très peu gagné au niveau individuel, l’envie d’atteindre l’objectif doit être plus grand que l’inexpérience. La forme physique Les équipes de Conte terminent toujours les saisons avec une condition physique toujours à la hausse. L’exemple le plus récent est justement l’Inter de la saison dernière qui avait brillé jusqu’au bout en Europa League. Le Turn-Over Covid à part, l’entraineur a à sa disposition une équipe au grand complet : On retrouvera rapidement, soit face à Sassuolo, soit face à Cagliari, Arturo Vidal. L’équipe nationale a restitué à l’Inter un Sensi jamais vu auparavant cette saison. La rotation sera fondamentale car l’Inter va joueur trois matchs en une semaine et il sera obligatoire de faire usage de toutes les ressources du noyau. Comparé au début de saison, tous ont pu prouver qu’ils étaient capable de se montrer utile Attention au Napoli! C’est le signal d’alarme lancé par Marco Materazzi, Champion du Monde 2006 et héros du Triplé 2010: “La rencontre la plus dangereuse sera, pour moi, celle du 18 avril face à l’équipe de Gattuso, qui, si elle est au complet, propose le meilleur football d’Italie. Naples avait également mis l’Inter en difficulté au match aller au Meazza, et ils ont un objectif important à faire valoir : se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions." L’atout gagnant ? "La Lula car elle est le duo d’attaquants le plus complet du panorama et, lorsque cela s’avère nécessaire, elle est capable de faire le travail toute seule: Il faut comprendre que ce seront des rencontres difficiles à débloquer, mais Lukaku et Lautaro ont toujours démontrés qu’ils étaient capable de résoudre les problèmes des Nerazzurri." Qu’est-ce qui sera utile pour remporter le Scudetto ? "Il faudra battre Sassuolo mercredi prochain, car les matchs en retard sont toujours énigmatiques et De Zerbi dispose d’une équipe qui a une idée de jeu bien précise." Le Scudetto doit-il impérativement passer par la conquête du Vésuve selon vous ? Quel sera l’impact d’Antonio Conte dans les prochains matchs à venir ? Exprimez-vous ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Antonio Conte l’avait annoncé : Alexis Sanchez est actuellement dans sa meilleure forme depuis son arrivée à l’Inter. Et ce soir, Il Nino a répondu aux attentes importantes placés en lui par son entraineur via un doublé United appréciera En effet, pour ce déplacement à Parme, Antonio Conte avait aligné l’ancienne ligne offensive Mancunienne : Alexis Sanchez et Romelu Lukaku. Si l’entente n’est pas aussi parfaite que la Lula, il n’en reste pas moins que Romelu Lukaku reste le point de référence de l’Inter. Pas buteur, mais auteur de deux passes décisives pour le chilien, le Diable Rouge aura brillé par son collectif. Lors de son premier but, à la 54’, Alexis Sanchez a eu la chance du champion avec la confirmation, par la montre de l’arbitre, que le ballon était bien rentré. A la 62’, la situation est plus simple, parti en contre-attaque, le char d’assaut d’Antonio Conte se lance dans un raid offensif destiné à broyer du parmesan. Au moment idéal, un caviar de passe décisive est adressé à direction d’Alexis qui n’a plus qu’à tromper Sepe. Si Parme s’est incliné, Parme a démontré avoir sa place en Serie A en tenant la dragée haute au leader du championnat. Le club parmesan se verra récompenser d’un but, une très belle reprise signée Hernani qui trompe Samir Handanovic. Au niveau des avertissements, mis à part Darmian averti, Bastoni, Barella, Lukaku et Brozovic n’ont pas été avertis, ils seront donc bel et bien disponible pour la confrontation tant attendue de ce lundi 8 mars face à l’Atalanta A une semaine de fêter ses 113 ans, l’Inter domine la Serie A en s’offrant à présent 2 jokers d’ici à la fin de la saison. Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Parma 1-2 Inter Buteur(s): 54', 62' Sanchez (I), 71' Hernani (P) Parma: 1 Sepe; 13 Bani, 30 Valenti (66' 42 Busi), 24 Osorio, 7 Gagliolo (66' 3 Pezzella); 23 Hernani (84' 9 Pellé), 15 Brugman, 14 Kurtic; 33 Kucka (66' 45 Inglese); 10 Karamoh, 98 Man (46' 28 Mihaila) Banc: 34 Colombi, 2 Iacoponi, 8 Grassi, 18 Cyprien, 19 Sohm, 22 Bruno Alves, 32 Brunetta T1: Roberto D'Aversa Inter: 1 Handanovic; 37 Skriniar, 6 De Vrij, 95 Bastoni; 2 Hakimi, 23 Barella, 77 Brozovic, 24 Eriksen (67' 22 Vidal) 14 Perisic (84' 36 Darmian); 9 Lukaku, 7 Sanchez (76' 10 Lautaro Martinez) Banc: 97 Radu, 5 Gagliardini, 8 Vecino, 11 Kolarov, 12 Sensi, 13 Ranocchia, 15 Young, 33 D'Ambrosio, 99 Pinamonti T1: Antonio Conte Arbitre: Pasqua Var: Doveri Averti(s): Darmian (I) Expulsé(s) : / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Marco Tronchetti Provera s’est livré sur l’Inter lors de l’émission "La politica nel pallone" diffusée sur la Rai Gr Parlamento. "L’Inter est en train de non seulement se montrée équilibrée, mais elle a une rage de vaincre qui la rend agressive jusqu’à la dernier minute, c’est un signal hautement positif." "Lukaku grandi match après match, il a conscience en ses capacités et j’ajouterais qu’il dispose d’une agressivité sereine qu’il lui manquait en début de saison. Il est formidable, non seulement comme buteur, mais aussi comme délivreur de passe décisive. C’est difficile de le comparer aux grands du passé, car on parle d’un très puissant attaquant qui est également un joueur qui est un point d’appui pour ses équipiers. Je le vois même supérieur à nos plus grand attaquants." "Le duo Lukaku-Lautaro est extraordinaire, mais toute l’équipe est en grande forme. Il suffit de voir comment Eriksen est devenu un élément fondamental au milieu du terrain, c’est une transformation importante, il a fait ressortir toutes les meilleurs qualités qu’il avait en lui : J’en félicite Conte qui a réalisé avec lui un travail extraordinaire." "Il y a aussi Marotta qui est un très grand professionnel et qui abat, avec Conte, un travail formidable. L’équipe qui brillait ces dernières années par volatilité est à présent solide dans tous ses remparts." Le Suning ? "Il y a besoin de rester sur les déclarations officielles, il y a eu une injection de liquidités en ce qui concerne la Holding qui détient l’Inter. Le groupe a confirmé son engagement et il devrait suivre un chemin normal, ensuite il y a des proposition de tiers intéressés pour entrer dans le Capital. Il me semble que la volonté est de maintenir le soutien à l’Inter." Pirelli et l’Inter ? J’en ai parlé avec Antonello, Marotta et avec les autres. Pirelli ne sera plus le sponsor du maillot, mais nous il restera une continuité de rapports, nous maintiendrons le lien." Une chose est sûre, d’ici à la fin du mois de mars, la situation devra être totalement éclaircie ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. La Lula écrit l’histoire, à tel point qu’un rendez-vous est programmé pour dresser le bilan en fin de saison. En effet, Lukaku et Lautaro sont dans le Top5 des attaquants les plus prolifiques de tous les temps, après 23 journées de championnat 30 Ce palier a été atteint lors du Derby, il s’agit même d’un rendez-vous avec le Destin : Seul quatre autres duos ont fait mieux, mais il s’agit d’autres époques. Le plus récent est celui composé de Angelillo et Firmani en 1958-59. En Italie, personne ne suit cette cadence . En Europe, seul le Bayern avec Lewandowski et Müller voyage à un rythme plus élevé, tous sont envieux de ce duo pour la plus grande joie de Conte! L’Historique Gentil Géant Lukaku est entré dans l’Histoire du Derby de Milan. Sur 5 Derby disputés 5 buts : C’est un record, avant lui, personne n’était parvenu à réussir une streak similaire dans le Derby citadin. Lukaku avait raison lors de l’appel pour obtenir le ballon, lancé, il a terminé l’action du 3-0 avec "Je te l’avais dit : Je suis le meilleur, conard" Il est clair que ce message hurlé au monde était destiné en particulier à Ibrahimovic, pour donner suite à la rencontre en Coupe d’Italie Romelu y est allé du regard : Toute cette première phase était destiné à Zlatan, ensuite le Belge est parti dans l’euphorie totale, lui, qui a été submergé par ses équipiers. Une joie totale renforcée par la première place en solitaire au classement des buteurs de la Serie A Le réveil de Lautaro Sur ces 23 journées de championnat, Lautaro n’en a raté qu’une seule. Cette statistique confirme l’importance centrale du Toro pour L’Inter et pour Conte : Auteur d’une prestation parfaite, son entente avec Lukaku est le symbole de cette première place. Le Secret Comme le révèle le Corriere Dello Sport : Romelu Lukaku et Lautaro Martinez ont un secret en commun : Si pour Lukaku, on peut noter le retour à Milan d’Adolphine sa maman et de son petit Romeo à la City Life, du côté de Lautaro, Nina sa fille est la source de son renouveau : Depuis sa naissance, il a inscrit 4 buts en 5 matchs, tous lui sont dédiés ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Lautaro Martinez et Romelu Lukaku…Romelu Lukaku et Lautaro Martinez, la LULA pour les intimes. Les flèches dorées d’Antonio Conte représentent l’atout plus des Nerazzurri. C'est simple, si l’Inter veut s’imposer face au Real, il est fort à parier que le résultat dépendra de la prestation des deux compères Analyse de la Gazzetta Dello Sport "La Lula est le moteur Nerazzurro qui mènera à l’Emprise. Les statistiques le prouvent : L’année passée, ils ont inscrit ensemble 55 buts, soit 48,6% du total de l’Inter. Cette année, les statistiques sont encore plus éloquentes : 15 buts inscrits en 24 matchs, soit une moyenne de 62,5% du total de l’Inter." "Au milieu du terrain, seul Brozovic, Gagliardini, Hakimi et D’Ambrosio ont inscrit un but. (Il faut décompter l’autogoal de Ceccherini). Lukaku et Lautaro représentent le phare de l’Inter, mais tous les autres se doivent également de savoir répondre sous la cage : C’est un fait : Conte ne peut pas faire sans eux." Analyse du Corriere Dello Sport "Lorsque le numéro 9 et le numéro 10 inscrivent chacun un but dans le même match, la victoire est assurée.Ce n’est pas seulement un duo de buteurs phénoménal, mais il s’agit d’un tandem de talisman : Lorsque Lukaku et Lautaro marquent ensemble, l’Inter l’emporte toujours. La saison dernière, cela s’est produit à 11 reprises. La dernière en date est face au Torino, dimanche dernier. A chaque fois, l’équipe Nerazzurra est rentrée à la maison avec la mise intégrale." Et en Europe ? "Cela ne s’est produit qu’à deux reprises lors des 11 matchs européens. A Prague face au Slavia, soit la dernière victoire en Ligue des Champions. Et en Ligue Europa, lors du 5-0 refilé au Shakhtar en demi-finale." Pensez-vous que le duo dorée Nerazzurro pourra infliger au Real Madrid sa seconde défaite de la compétition ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Une statistique incroyable, qui démontre met un terme aux considérations de l’Inter de ces dernières années, une Inter qui devait composer avec l’état de forme de Mauro Icardi...... Comme le souligne Opta, Romelu Lukaku et Lautaro Martinez transcendent l’Inter à son de buts, surtout à l’extérieur. Comme nous vous en avions déjà informé, la Lula performe bien à l’extérieur, avec pas moins de 13 buts inscrits. En prenant en compte la somme des buts inscrits, à l'extérieur, par tous les joueurs dans chaque équipe, seule l’Atalanta et le Napoli font mieux que notre Duo à peine né ! Le Saviez-Vous ? Lautaro Martinez est un précoce: Il marque quasiment toujours en première période: 2' Sassuolo 3' Barcelone 5' Borussia (retour) 12' Torino 18' Juventus 22' Borussia (Aller) 23' Brescia 27' Cagliari Que pensez-vous de telles statistiques ?! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Présent dans les studios de Sky Calcio Show, Gianluca Di Marzio est revenu sur la performance du duo nerazzurro Lukaku-Martinez, plus communément appelé Lula par les tifosi : « C’est un duo qui a été étudié durant l’été. Ils ont été programmés pour cela, ce n’est pas pour rien que Conte avait déjà réclamé l’arrivée de Lukaku, qu’il considérait comme le partenaire idéal de Lautaro. Je pensais aussi que Dzeko serait arrivé. Cela aurait probablement proposé une difficulté supplémentaire. A présent, Lautaro se sent plus comme un leader, sans avoir à faire face à une concurrence agressive. » Conte et Lukaku gravé dans l’Histoire de l’Inter L’Inter poursuit sa marche en avant. Si la victoire sur le Torino permet aux nerazzurri de conserver le statut de prédateur privilégié de la Vieille Dame, Antonio Conte et Romelu Lukaku, explosent quant à eux, tous les records. Voici l'analyse de la Gazzetta Dello Sport : Le record, dans l’histoire récente de l’Inter de Giovanni Trapattoni a été battu, lui qui avait proposé 10 victoires lors des 13 premiers matchs de Serie A. Il faut remonter en 1950-1951 pour retrouver trace d’une série de 11 victoires en 13 matchs de l’Inter. L’Inter propose également un bilan de 34 points sur 39 à disposition, en ayant réalisé qu’un match nul et subi qu’une seule défaite, l'œuvre de la Juve. Onze buteurs différents ont déjà marqué pour l’Inter cette saison, sans oublier l’impact de la Lula. De plus, personne dans l’histoire n’était parvenu à remporter les 7 premiers matchs à l’extérieur. Personne, n’a réussi une telle performance dans les 5 plus grands championnats européens. Romelu déménage Il a inscrit son dixième but de la saison alors que nous sommes qu’au mois de novembre… Seul un joueur, débutant en Serie A, a réalisé au moins autant de buts lors des 13 premières journées : Stefano Nyers, en 1948/49. Et si Lukaku éprouve des difficultés en Ligue des Champions, l’Inter peut compter sur sa pépite argentine : Lautaro Martinez déjà auteur de 3 buts en 4 matchs en Coupe d'Europe. Au total, la Lula a déjà inscrit 16 buts pour l’Inter en Serie A, dont 13 inscrits à l’extérieur… ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Un duo de rêve, celui dont certains tifosi avaient perdu espoir. Un duo inexistant depuis de trop nombreuses années. La Lula, comme l’a rebaptisé le peuple Nerazzurro fait des étincelles, elle qui est aimée suite aux performances des deux attaquants qui la composent, et ils ont raison, car les statistiques démontrent l’impact d’une attaque complémentaire. En effet, un tel duo propose bien plus dans le jeu, qu’un simple attaquant égoïste esseulé dans la surface adverse. La Lula, comprenez Lukaku et Lautaro, lorsqu’elle est alignée, permet à l’Inter de toujours réaliser quelque chose. Le duo est à la base des 12 derniers buts interistes : 10 à eux seuls, deux de Candreva. Voici l’analyse de la Gazzetta Dello Sport "Tout compétition confondue, la Lula a inscrit douze but lors du dernier mois écoulé, dont deux avec la collaboration de Candreva. Lorsque les deux joueurs sont titularisés ensemble, il y a toujours but. Pour ainsi dire, lorsque le Belge et l’Argentin sont sur le terrain, l’Inter démarre toujours avec l’avantage du 1-0. Cette condition explique en grande partie le bilan des 9 victoires en 13 matchs cette saison. "Plus que tout, la gestion de l’Inter par Antonio Conte lui a permis de voir son équipe, à chaque fois, trouver le chemin des filets. Il n’y a pas eu un seul match où l’Inter n’a pas inscrit le moindre but. Après deux mois de compétitions, et peu importe le niveau de l’adversaire, le ballon a toujours fini dans les filets. Cette donnée est révélatrice." Au net de leurs prestations, le duo Lukaku-Lautaro est l’auteur de 12 buts, 7 pour Big Rom, 5 pour le Toro en Serie A. Sur le sol italien, ce duo n’est "surclassé" que par le duo de la Lazio (13 buts) et de l’Atalanta (14 buts) : Immobile 10 buts et 3 pour Correa. Le meilleur duo étant celui de l’Atalanta avec Muriel 8 buts et Zapata 6 buts. A titre de comparaison, la ligne offensive de la Juve n’est pas aussi performante : Ronaldo 5 buts, Dybala 1, Higuain 2. Et l’Europe ? Avec 12 buts au compteur, la Lula semble s’être trouvée. Une situation d’autant plus particulière étant donné que Lautaro dispute sa réelle première saison, lui qui n’était que l’ombre de l’ancien capitaine déchu de l’Inter et que Lukaku ne dispute que son deuxième mois de compétition dans le Championnat le plus tactique et défensif du Monde. Lula figure actuellement dans le Top 5 des plus grands championnats européens: As Monaco 14 buts Ben Yedder (9 buts) + Slimani (5 buts) | Atalanta 14 buts – Muriel (8 buts) + Zapata (6 buts) Lazio 13 buts Immobile (10 buts) + Correa (3 buts) Chelsea 12 buts Abraham (8 buts) + Mount (4 buts) | Lyon 12 buts Dembelé (7 buts) + Depay (5 buts) | Leicester 12 buts Vardy (9 buts) + Maddison (3 buts) Inter 10 buts Lukaku (7 buts) + Lautaro Martinez (5 buts) Dortmund – Reus (5 buts) + Alcacer (5 buts) | Lille – Osimhen (7 buts) + Remy (3 buts) | Barcelone – Suarez (6 buts) + Messi (4 buts) | Liverpool – Manè (5 buts) + Salah (5 buts) Pas mal pour une première ! Qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Romelu Lukaku et Lautaro Martinez composent la paire d’attaque titulaire de l’Inter. Les prestations de la ligne offensive Nerazzurra, auteur de nombreux buts, ravissent Antonio Conte. Voici l’analyse de la Gazzetta Dello Sport "Le terrain a vu la naissance de la Lula. La complicité augmente match après match, et lorsque les deux joueurs sont alignés dans le onze titulaire ensemble, l’Histoire nous démontre qu’il est certain d'inscrire des buts. Comme cela s’est produit en Reggio Emilia, les deux joueurs peuvent être également l’auteur de doublé, en échangeant leurs rôles sur les tirs au penalty. Tant mieux ! Pour l’Inter et surtout pour Conte pour qui la complicité entre les deux est la pierre angulaire d’une saison aux avants postes." "Sur le terrain, les deux parlent en espagnol, il s’agit de la langue maternelle de Lautaro et pour Romelu, d’une simple formalité. Le belge parlant six langues a également demandé à ses équipiers et au staff de lui parler uniquement en Italien dès son premier jour à Appiano. Cette façon de se comprendre sur le terrain permet aux joueurs d’échanger des indications voir d’adversaires durant le match, même au marquage." "Professionnel jusqu’au bout du moindre détail, Romelu vit avec sa mère Adolphine et son fils Roméo. Lors de son temps libre, il passe la plupart du temps à jouer à la PlayStation ou avec son bébé. Lors de son arrivée à Malpensa, Romelu est arrivé avec une toute petite valise qu’il a ensuite déposé dans le véhicule mis à sa disposition, un véhicule où l'on retrouvait également des peluches et au milieu un emplacement pour sa console." "En somme, les choses indispensables pour débuter une nouvelle aventure. En après-match, Romelu s’octroi un dîner à l’extérieur avec ses amis dans le quartier du Duomo où il a déjà trouvé un restaurant de référence où il lui est possible de se détendre dans une salle privée. "Romelu est une personne qui est présente sur les réseaux sociaux, tout en étant réservé, même s’il partage ses moments de détentes en compagnie de 5 millions de followers. Lautaro est également adepte des réseaux sociaux, lui qui dispose de 2 millions de fans sur son profil." "L’intégralité de ses messages sont exclusivement dédiés au terrain, que ce soit avec l’Inter et avec la sélection Argentine. La seule incartade qu’il s’autorise est sa jolie blonde Augustine, Top Modèle argentine très populaire. Ensemble et réservé, Lautaro est bien loin des milieux mondains où l’ont pourrait faire face à certaines tentations." Ce comportement sérieux de la part de sa ligne offensive, rend fier l’Inter. Et vous, que pensez-vous de ce duo ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr