Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'marca'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. "L’Inter travaille au retour de Lukaku en profitant de la situation de Chelsea" - C'est ce qu'annonce Marca, le célèbre quotidien espagnol qui entrevoit les prémices de ce qui pourrait s'avérer être un retournement de veste historique dans l'Histoire récente du Calcio: "C’est des heures creuses pour Chelsea. Le club londonien a vu le gouvernement britannique geler les avoirs de son Président et Propriétaire, Roman Abramovich. En conséquence, le club se voit limité dans divers domaines tels que les recrutements, les renouvellements et même la vente de billets." "Ces sanctions ont également ralenti le processus de vente du club annoncé par Abramovich lui-même il y a quelques semaines. Un scénario plein d’incertitude voit le jour, dont dont certaines institutions externes tenteront de 'profiter', comme c’est le cas de l’Inter Milan: Le club transalpin a les sourcils serrés pour faire revenir Romelu Lukaku la saison prochaine. En effet, l’attaquant belge, a laissé une marque importante dans l’équipe de Serie A, avant de retourner à Chelsea l’été dernier contre 115 millions d’euros, mais la réalité démontre qu'il n'est pas parvenu à s’adapter à l’équipe et à son entraîneur, Thomas Tuchel." "Tant et si bien que même l’attaquant lui-même a fini par reconnaître à la fin de l’année qu’il aimerait revenir à l’Inter à peine quatre mois après son départ: "Ça n’aurait pas dû se passer comme ça, et je suis désolé pour les Tifosi. Ce n’était pas le moment. J’ai l’Inter dans mon cœur et j’espère y rejouer. Je veux du fond du cœur retourner à l’Inter. Je ne veux pas le faire à la fin de ma carrière, mais quand il m'est encore possible de jouer au plus haut niveau", ont été ses mots." "Cela a conduit l'entraîneur allemand à le mettre à l’écart de la convocation d’un match contre Liverpool au mois de janvier, mais il a reconnu plus tard que l’international pour la Belgique a demandé pardon à ses collègues et à l’équipe technique pour ses paroles." Les conditions à remplir pour retour Pour que tout cela porte ses fruits, trois conditions doivent être remplies en même temps pour que Lukaku revienne Chez les Nerazzurri, selon la Gazzeta dello Sport. La première : Abramovich doit vendre Chelsea "Tant pour des raisons techniques liées au blocus imposé au club que pour la mentalité de Marina Granovskaia, qui n’accepterait jamais une vente low cost, après avoir acquis le joueur en août dernier pour 115 millions d’euros." La deuxième condition nécessaire : La modalité de l’opération doit être un prêt "Les raisons en sont évidentes : le club de Zhang n’est pas en mesure de faire un investissement coûteux comme celui du rachat de Lukaku, d’autant plus qu’il est âgé 29 ans." Troisième condition : La réduction du salaire Aujourd’hui, Big Rom gagne 12,5 millions d’euros à Chelsea. Pour retourner à Milan, il devrait baisser considérablement son salaire, en acceptant de regagner plus ou moins ce qu’il gagnait à Milan avant de s’envoler pour Londres, soit 7,5 millions de plus de bonus. Selon le quotidien italien, à l'Inter, il se dit que Lukaku serait fou de revenir au club. Toutefois, celui-ci, via son entourage, a clairement fait savoir que l’aspect économique ne serait jamais un problème pour confirmer son retour. Pensez-vous réellement que Big Rom pourrait s'intégrer dans l'équipe de Simone Inzaghi (s'il est toujours en poste), si l'opération venait à se concrétiser ? Pardonneriez-vous au numéro 9 des Blues sa fuite estivale ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr via Reverso
  2. Une Histoire qui a du mordant, voir du croquant et si cela vient à se confirmer, Giorgio Chiellini risque de retrouver une vieille connaissance ! En effet, selon Marca, Luis Suarez qui est en fin de contrat au 30 juin 2022, fait l’objet d’énormément de convoitises. Selon Marca, le téléphone de son agent ne fait que sonner. Si parmi les offres reçues certaines proviennent des Etats-Unis et de l’Amérique du Sud, Il Pistolero a confirmé son intention de vouloir encore jouer au plus haut niveau. Et selon Marca, trois propositions intéressantes de trois écuries européennes ont été déposées sur sa table : L’Ajax Amsterdam (son ex), le Fc Séville, et l’Inter qui a "défini Suarez comme un objectif : Les Nerazzurri veut un attaquant pour la saison prochaine, mais l’objectif prioritaire reste Gianluca Scamacca vu son âge et sa progression." Chiellini, futur professeur "universitaire" de Suarez dans un Derby d’Italie, croquant non ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Javier Zanetti a préfacé la rencontre opposant l’Inter au Real Madrid au cours d’une longue interview au quotidien ibérique "Marca" Quel est votre rôle en tant que Vice-Président ? "Depuis que j’ai pris ma retraite, après 20 ans à l’Inter, j’ai eu l’envie d’élargir ma vision du Club avec un poste plus important au niveau sociétal, avec des responsabilités sociales, des relations internationales, cela va plus loin que ma contribution qui était pratiquement qu’au niveau sportif." Avez-vous dû étudier ? "Énormément, j’ai début à l’Università Bocconi di Milano, j’y ai fait un Master et je continue encore à étudier car il y a toujours des nouveautés au niveau du Marketing, des finances, du management. La chose la plus importante que j’ai compris était que je devais tout reprendre à zéro." Pourquoi vous intéresser autant à ce type de travail ? "J’aime être présent pour les personnes qui en ont le plus besoin. Je le fais depuis 20 ans avec ma Fondation "Pupi Zanetti" et j’ai voulu continuer à le faire avec l’Inter car cela fait partie de son ADN : Gagner une rencontre ou une coupe est aussi important pour moi que d’avoir des responsabilités sociales qui consistent à transmettre des valeurs humaines." Vous représentez un club très important. Comment compareriez-vous la grandeur de l’Inter à celle du Real Madrid ? "Je représente un club avec une grande histoire et c’est une très grande responsabilité. Le Real Madrid est un autre grand club de grand prestige avec une grande tradition dans les tournois internationaux. Il y a toujours eu un très grand respect entre les deux." Est-ce que vos rapports avec Florentino Perez sont bons ? "Oui, ils sont très bon, Lui et Emilio Butragueño se sont toujours bien comportés, nous avons un bon rapport depuis des années et je suis toujours heureux de les revoir. Emiliano est fantastique." Vous êtes, en Europe, un "One club man" ce qui rare et qui ne se fait plus jamais aujourd’hui…… "Je venais d’arriver d’Argentine à l’âge de 21 ans, et j’ai ensuite évolué toute ma carrière pour l’Inter: Jje ne me le serais jamais imaginé. J’espère que cette tendance reviendra, mais les temps ont changé, mais il n’y a aucun problème." Passons au match d’aujourd’hui : Le Real Madrid est-il le favori ? "Oui, affronter le Real à domicile est toujours difficile car ils savent comment gérer ce type de match. Ce qui est bénéfique c’est que nous sommes tous deux qualifiés et que nous aller jouer sans cette pression. Notre équipe réalise de très belles prestation grâce à l’optimal travail d’Inzaghi et de ses garçons. Je pense que ce sera un match à arme égale." Les Tifosi du Real risquent de penser à une Inter qui ne fait pas tellement peur: Qu’en pensez-vous ? "Non, non et non : L’Inter a son identité et elle a des joueurs de qualité qui chercheront à le démontrer aussi à Madrid. On peut gagner ou perdre ensuite, mais l’identité de l’Inter est très claire." Quel et le mérite de la propriété, dans le fait de voir à présent, une Inter qui aspire à tout ? "Avec les nouveaux propriétaires, nous avons remporté la Serie A et atteint la Finale de l’Europa League. Nous sommes de retour en huitième de finale de la Ligue des Champions après dix ans. Ils nous ont apporté de la stabilité, ce qui est quelque chose d’essentiel." Faut-il un Milan fort pour motiver l’Inter ? "Les deux équipes ont l’ambition de se montrer protagonistes, nous le faisons depuis plusieurs années et le Milan est très bon en championnat : C’est bénéfique pour tout le football italien." On joue mieux en Italie, êtes-vous d’accord ? "On cherche à être bien plus protagoniste avec une philosophie de jeu très claire. La preuve en est la victoire de l’Italie à l’Euro. C’est vrai que de nombreuses équipes cherchent à se montrer protagonistes." La Serie A gagne du terrain comparé à d’autres Ligues, cela ne fait plus aucun doute… "Lorsque je jouais en Serie A, elle était impressionnante, tout le monde voulait venir jouer ici. Pour moi, le championnat italien reste le plus difficile à disputer, ce n’est pas le cas pour tous. Le football espagnol a connu sa période et maintenant c’est la Premier League, mais oui, la Serie A est en train d’énormément grandir." Aviez-vous été proche du Real Madrid durant vos années ? Dites-le-nous…… "Oui, j’étais très proche du Real et j’ai déjà dit que je me sentais honoré de l’intérêt d’un tel club. C’était du temps de Jorge Valdano comme Directeur Sportif. Mais tous ceux qui connaissent mon Histoire savent que ma Maison est l’Inter, c’est aussi pour cette raison que je suis resté ici." Pour quelles raisons ? "L’identification avec l’Inter et le fait que je jouais dans un club avec tant d’Histoire, même si à l’époque, elle était en difficulté. Des choses ne s’étaient pas encore passés et je ne voulais pas partir sans y laisser mon empreinte. J’en étais le Capitaine et j’avais une grande responsabilité. Je voulais y rester." Dites-nous, combien de fois avez-vous joué au Santiago Bernabeu ? "Très peu de fois, et je pense uniquement à la Finale de la Ligue des Champions 2010. Une autre fois, nous avions dû jouer Madrid en Ligue des Champions à Séville car le Bernabeu était fermé. Après ma retraite, nous avons disputé un match des légendes. J’en ai aussi disputé un avec l’Argentine." Que vous rappelez-vous cette soirée de 2010 ? "C’était la soirée rêvée, l’une des plus belle de ma carrière car elle reste dans l’Histoire de mon club : J’ai soulevé la Ligue des Champions que l’Inter n’avait plus remporté depuis 45 ans." Que pensez-vous de Carvajal ? Vous étiez un spécialiste à ce poste...... "C’est un point de référence, un joueur très équilibré et qui évolue avec continuité. La preuve est que tous les entraîneurs lui font confiance." Quelle est l’image de Carlo Ancelotti, l’entraîneur, en Italie ? "Carlo est très estimé pour l’ensemble de sa carrière, pour sa façon d’être. C’est toujours un homme très calme avec des concepts très clair. Il se comporte toujours de la même façon, aussi bien en cas de victoire que de défaites. J’ai beaucoup de respect pour lui." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Milan – C’est quelque chose de peu habituel, mais la presse espagnole, par le biais de Marca et de As, ont encensé l’Inter sur son Mercato ! Marca "Expérience, charisme, qualité, Borja Valero a pris en main le milieu de terrain de l’Inter. Pour le quotidien ibérique, il s’agit du meilleur recrutement possible pour l’Inter. En cinq matches amicaux, l’Inter n’a connue qu’une défaite, face à Nuremberg, un nul face à Schalke 04, mais a battu consécutivement, Lyon, le Bayern et Chelsea." "Borja Valero s’est parfaitement adapté à son nouvel environnement à tel point qu’on pourrait le comparer à un autre grand leader, qui a fait les beaux jours de l’inter, un certain …Esteban Cambiasso. Borja apporte de la sérénité à l’équipe, simplifie le jeu et joue de façon ordonnée avec ses équipiers." "Le fait que Borja Valero n’ait couté que 5,5M€ à l’Inter est l’une des plus grandes affaires du Mercato Estival." AS "Milan s’est réveillé et pas uniquement en Rouge et Noir. La nouvelle Inter de Spalletti démarre très bien. L’Inter du Suning commence bien, a un projet technique clair et le Suning est très ambitieux, tout cela est très important. Avec la victoire de l’Inter sur le Chelsea de Conte, l’Inter a marqué le coup: Spalletti, avec son 4-2-3-1, a mis en difficulté tous ses adversaires actuellement." "L’achat le plus coûteux actuellement est celui de Skriniar pour 22M€ (ndlr. Vecino n’avait pas encore signé au moment de cette analyse). Celui qui a couté le moins est Borja Valero, et il répond déjà présent. On parle de nouvelles arrivées telles que Di Maria et Keita." La Serie A est prévenue, l’Inter qui ne dispute aucune coupe cette saison, veut et peut redevenir protagoniste cette fois-ci ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...