Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'massimo moratti'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. Il y a un peu plus d’un an, l’Inter est entrée dans l’Ere du Suning. Une conférence de presse a annoncé officiellement le rachat du club détenu, par le Colosse Chinois, des mains d’Erick Thohir et Massimo Moratti. Mais comment avons-nous été racheté ? Faisons un petit retour en arrière.... Calcioefinanza.it est entré en possession des documents officiels de l’assemblée des actionnaires Nerazzurri, qui étaient présent à Milan et qui était sur le point de procéder à la mise en vente de leurs actions pour le Suning, afin que ce dernier devienne l’actionnaire majoritaire, et par conséquent, le propriétaire de l’Inter L’accord entre le Club et le Groupe Suning, comme on peut en prendre lecture sur le procès-verbal du Conseil d’Administration de l’assemblée, a été signée initialement le 27 mai 2016 pour être révisé par la suite le 13 juin. Un accord qui s’est réalisé en plusieurs phase, qui à présent, nous permettre de connaitre exactement les détails, de la composition sociétale avant l’arrivée du Suning, à la Composition actuelle (l’Article datant du 01 juillet 2016, des nouvelles interventions n’y sont pas reprises) L’actionnariat de l’Inter avant l’Opération Suning Actionnaires Nombres d’actions % International Sports Capital (Thohir) 8.166.666.667 70,00% Internazionale Holding (Moratti) 3.440.835.074 29,49% Autres actionnaires 59.164.926 0,51% Total 11.666.666.667 100,00% Le premier pas de l’opération est venu des mains d’Erich Thohir et de Massimo Moratti, l’Indonésien avait en fait acheté la totalité des parts de Massimo Moratti (3.440.835.074, pari al 29,49% des actions) à travers la Nusantara Sports Venture HK Limited, une holding appartenant à la Galaxie Thohir. Phase 1 – L’actionnariat de l’Inter avant l’augmentation du Capital Actionnaires Nombres d’actions % Nusantara Sports Ventures HK (Thohir) 3.440.835.074 29,49% International Sports Capital (Thohir) 8.166.666.667 70,00% Autres actionnaires 59.164.926 0,51% Total 11.666.666.667 100% C’est à ce moment précis que rentre en jeu, le Suning Commerce Group L’accord entre l’Inter et le groupe Chinois prévoyait la souscription, de la part du Suning, à travers la société de droit luxembourgeoise “Great Horizon S.a.r.l., siégeant au Luxembourg, et constituée le 21 juin dernier avec Yang Yang, Dirigeant du Suning et Administrateur Unique) d’une augmentation de capitaux réservé à l’émission de 3.263.021.485 nouvelles actions ordinaires, ce qui représente 20,86% du capital social après augmentation, en versant la somme de 142M€ dont 137.804.686,66 € de charge avant le 30 juin (soit deux jours avant l’Assemblée générale). Le capital social de l’Inter a donc bondi de 15M€ à 19.195.313,34 €. Dans cette augmentation contemporaine de Capitale, Thohir, via un contrôle des opérations, à procéder au transfert des 29,49% des actions de Massimo Moratti (3.440.835.074 actions, devenue 23,05% après l’augmentation des capitaux) à la Nusantara Sports Ventures HK pour ensuite aller à l’International Sports Capital. Et c’est International Sports Capital qui a ensuite cédé le tout au Suning Holding Group à savoir, les 3.440.835.074 actions (soit les 23,05% après augmentation des Capitaux). En ce sens, voici la composition de notre actionnariat après l’augmentation de Capital. Phase 2 – L’actionnariat de l’Inter suite à l’augmentation du Capital Actionnaires Nombre d’actions % Suning Holdings Group Co., Ltd 3.440.835.074 23,05% Great Horizon Sarl (Suning) 3.263.021.485 21,86% Totale Suning 6.703.856.559 44,90% International Sports Capital 8.166.666.667 54,70% Autres actionnaires 59.164.926 0,40% Total 14.929.688.152 100,00% http://www.calcioefinanza.it/wp-content/uploads/2016/07/Schermata-2016-09-05-alle-19.21.31.pngLe passage des 46,64% des actions, qui ajoutée au 21,86% de l’augmentation du capital ont permis au Suning de grimper jusqu’au 68,55% annoncés. Deux phases auront donc été utile pour le transfert de propriété de Thohir, vers le Groupe Suning, selon le rapport du Conseil d’administration, avec un premier pas seulement du 23.05 % ci-dessus et plus tard (en 2016 et fondée sur la présence de certaines conditions, déclaré dans le document officiel) le reste, à savoir les 23,64 %. En réalité, la transition a été faite entièrement avec Suning (entièrement par Great Horizon Sarl, en fait l’actionnaire majoritaire de l’Inter, même si Suning n’est pas décrit dans les documents concernant les actionnaires) qui est déjà passé à 68,55 %. Dans une note officielle, nous pouvons y lire : "L’investissement de la part du Suning sera très avantageuse pour la société sous divers profils. Sur les profils commerciaux et Opérationnels, le Suning aidera le Club à développer une présence forte sur le marché chinois. Au niveau du profil sportif, l’investissement consentira une étroite collaboration entre l’Inter et le Jiangsu Suning Football Club, par le biais de prêts des joueurs, de collaboration entre entraineurs et recruteurs des clubs. Suning fournira au club l’accès à la croissance au niveau des liquidités et renforcera la situation du patrimoine du Club." Inter-Suning, la chaîne de contrôle http://www.calcioefinanza.it/wp-content/uploads/2016/07/inter.jpgLa chaine de contrôle ne s’arrête pas à Great Horizon. La Holding Luxembourgeoise, comme le révèle Radiocor, elle est contrôlée à 100% par la Société de Hong Kong Suning Sports International Limited, son capital est entièrement détenu par une autre Holding basée en Asie, la Suning Culture International Limited. À son tour, ce dernier est contrôlé par le Suning Culture Investment Management, qui possède également un bureau en Chine. Nous arrivons à la dernière étape avec le capital de ces véhicule chinois – qui d’après les documents de l’Administration d’État pour l’industrie et le Commerce de la Chine – est détenue par le Suning Holdings Group, le coffre-fort de Zhang Jindong à 90% et 10% à par Chen Yan à 90 %. L’identité de ce dernier reste un petit mystère comme le souligne Radiocor. Il ne s’agit pas clairement d’une personne physique, comme par exemple un manager de la Galaxie Suning (dans le passé, Jindong Zhang a déjà récompensé ses fidèles avec des riches paquets d’actions), ou s’il s’agit d’une société en commandite reconnue par le patron. En tout cas, ces 10 % – d’après les documents de Beijing – aurait été souscrits mais non payés. La question : Vu qu’il y a des accords qui peuvent permettre au marché chinois de tirer profit du rachat de l’Inter et d’une collaboration entre l’Inter et le Jiangsu: Pour quel motif le Suning est mis sous pression par son propre pays ?
  2. Notre ancien président et propriétaire de l'Inter, Massimo Moratti, a exprimé ses réflexions sur l'élimination de l'Inter de la C1 la semaine dernière et sur les chances de l'Inter de remporter le scudetto cette saison. Voici son interview livrée à Radio Anch'io Lo Sport. "C'est une grande déception, cela ne fait aucun doute. Ce n'était pas un groupe très simple, mais quelque chose de plus était attendu. Maintenant, il y a la possibilité du scudetto où il me semble qu'ils s'expriment très bien. Ils devraient continuer avec cela." "Le football est fait de ces choses, sa beauté est fai
  3. Notre légendaire vice-président, Javier Zanetti, a admis qu'il était convaincu qu'il pouvait se tailler une place lorsqu'il nous a rejoint en 1995. "C'est vrai que Rambert était présenté comme un joueur plus fort que moi, il était le meilleur buteur du championnat. J'étais le quatrième étranger que l'Inter pouvait aligner car ils avaient signé Ince, Rambert et Roberto Carlos", a-t-il expliqué dans une interview accordée à l'émission Inter Futbol Club. "J'étais convaincu que je pouvais abattre mes cartes. Je savais que l'Inter, avec son histoire, était un grand saut. C'était une
  4. Massimo Moratti s’est livré à Leggo, devant ses bureaux du Saras, à quelques heures de la confrontation opposant l’Inter au Real Madrid au Giuseppe Meazza dans le cadre de la quatrième journée de la Ligue des Champions: Comment voyez-vous Inter-Real Madrid ? "Ce sont des matchs qui font l’Histoire, c’est aussi le bon moment : Le Real est confronté à quelques absences, mais surtout, l’Inter se présente avec une victoire obtenue d’une façon particulière sur le Torino, une victoire de caractère qui forge le moral." Après tout de même une longue période d
  5. Notre ancien défenseur, Fabio Galante, est revenu sur son passage à l'Inter et a partagé sa conviction "son" équipe aurait dû gagner plus qu'elle ne l'avait finalement fait. "Mon père était un gros fan de l'Inter, ma mère n'était pas intéressée par le football, mon frère a soutenu la Juventus (!!) même s'il a changé quand j'ai commencé à jouer à un très bon niveau", a-t-il commencé l'interview avec Radio Nerazzurra, diffusée Vendredi soir. Son premier souvenir concernant son passage, de 1996 à 1999. "Mon premier souvenir est certainement le jour de ma présentation. J
  6. Massimo Moratti s’est livré sur l’Inter actuelle lors de son intervention à "La Politica nel Pallone" sur Gr Parlamento: "Je pense qu’il y a une renaissance du football à Milan : Milan grandi car Eliott a confié l’équipe à une Direction compétente. A l’Inter, il y a une famille qui me fait espérer, qui veut rester et investir pour obtenir des satisfactions importantes. C’est un bon début pour un beau futur, même si celui-ci est semé de confusion à cause de la pandémie. Le retour repose tout de même sur des fondations fortes." Erkisen, un Bergkamp bis ? Conte ?
  7. Défenseur fiable, Jocelyn Angloma n'a joué qu'une saison à l'Inter mais il a laissé un excellent souvenir à tous (46 matchs et 3 buts lors de la saison 96/97). Pour fcinternews.it l'ancien joueur revient sur son passage à Milan. Commençons par votre actualité, que faites-vous aujourd'hui ? "Je suis sélectionneur de la Guadeloupe. Je forme aussi des jeunes de 14/15 ans en essayant de trouver des talents pour la fédération française. Marcus Coco actuellement au FC Nantes en est un exemple." Si je vous dis Inter, quelle est le première chose qui vous vient à l'esprit
  8. Paul Ince a passé deux saisons à l’Inter et c’est un fait, The Gouvernor aura laissé une marque indélébile dans le cœur des tifosi, mais aussi dans celui de Massimo Moratti. Auteur de 13 buts en 73 match, voici son anecdote dévoilée à fanpage.it : "Lorsque je lui ai dit que je voulais retourner en Angleterre, Massimo Moratti avait fondu en larme. Nous venions d’acheter Ronaldo, mais pour des raisons familiales, c’était mieux pour moi de retrouver l’Angleterre. Je n’en avais pas envie en réalité, car je serais resté pour toujours." "Moratti était marqué, j’ai adoré l’Ho
  9. Le quotidien turinois Tuttosport s’est livré sur l’analyse des deux clubs milanais à un peu plus de 24 heures du Derby Della Madonnina. D’un côté nous avons l’Inter gérée par Suning après les départs d'Erick Thohir et de Massimo Moratti. De l’autre, le Milan Ac géré par le Fonds Eliott suite aux problèmes financiers d’Yonghong Li qui avait racheté le club à Silvio Berlusconi. Deux puissances mais deux réalités différentes L'Inter Suning a tiré vers le haut les revenus, en culminant lors de la saison 2018-2019, à 471 millions d’euros. En quatre a
  10. Stefan De Vrij est le joueur de la semaine de l'Inter Magazine en cette semaine de Derby. Le meilleur défenseur de Serie A a donc choisi son équipe idéal pour un Calcio à 5. Entre joueurs du Triplé et légendes sous l'ère de Massimo Moratti voici l'équipe qu'il propose: Julio Cesar, Gardien "Charisme et Technique, une certitude dans les buts Walter Samuel, défenseur: Tout simplement "The Wall" Wesley Sneijder, milieu de terrain: Précision et Vision de l'école hollandaise Roberto Baggio, milieu de terrain: Une classe absolue Ronaldo, Il Fenome
  11. C’est la question que s’est posée le site Money.it qui a réalisé un état des lieux à la fin de l’été: Si, à la base, il suffit d’analyser les bilans financiers des équipes pour comprendre les dépenses soutenues par un club, nous sommes forcés de constater que la plupart des équipes sont détenues par un propriétaire étranger. Le cas le plus récent étant celui de la Roma racheté par Dan Friedkin L’époque où l’on voyait les clubs détenus par des familles est révolue. Il ne reste plus qu’Agnelli à la tête de la Juventus depuis les départs de Massimo Moratti et Silvio Berlusconi, même s
  12. Notre légendaire ancien milieu de terrain Esteban Cambiasso a partagé sa conviction que Massimo Moratti était un homme qui n'est jamais satisfait malgré tout le succès que l'Inter a eu sous sa direction. "Nous sommes sortis contre l'United avec le sentiment frustrant que des petits détails manquaient, et que le club et l'entraîneur ont un plan pour les combler. L'année précédente, cependant, Mancini avait joué pour son avenir en tant qu'entraîneur après le match retour contre Liverpool parce que ses déclarations avaient irrité Moratti. Maintenant que nous pouvons donner un jugement, il fa
  13. Massimo Moratti, l’Historique Président de l’Inter, s’est livré au Quotidiano Sportive sur l’actualité récente entourant l’Inter. Sur Lionel Messi bien sûr, mais également sur l’héritier de Mauro Icardi : Romelu Lukaku ! Atalanta "Je suis tellement déçu pour l’Atalanta. Se faire sortir in extrémis fait mal, mais Gasperini a été extraordinaire comme tout le groupe" S’il n’y avait pas eu Mbappé et Neymar… "Mbappé me rappelle Garrincha, l’équipier de Pelé. Lorsqu’il partait balle au pied, tu ne pouvais juste que faire faute, et il parvenait toujours
  14. 10 ans après avoir réalisé le Triplé historique toujours inégalé dans le Calcio, Massimo Moratti a décidé d’offrir à tous les protagonistes de cette épopée une plaque commémorative Le premier à lui avoir répondu est Javier Zanetti, à présent Vice-Président de l’Inter et également Parrain d’Internazionale.fr: "Merci Président Moratti. Une très belle plaque pour rappeler les 10 ans du Triplé" Existera-t-il une plaque commémorative turinoise en l'honneur des 15 ans du titre remporté en Serie B ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Cette série d'articles nous rappelle les joueurs dont nous avons (peut-être) oubliés, qu'un jour, ils ont porté notre maillot noir et bleu. A travers eux on refait l'histoire, on discute et on dissèque leur temps à l'Inter ainsi que le reste de leur carrière. Retrouvez l'ensemble des articles de cette série ici : Les visages oubliés de l'Inter. Comment un joueur qui a terminé finaliste du Ballon d'Or, vainqueur de la Coupe du Monde avec son pays et triple vainqueur de la Ligue des Champions avec le Real Madrid a-t-il pu avoir un séjour si anonyme à l'Inter ? Comme beaucoup de gra
  16. Ce lundi, Marco Tronchetti Provera, l’Administrateur-Délégué de Pirelli, a été clair sur les intentions de son industrie envers le monde interiste : "Si je consentirai à un effort pour aider le Club s’il me le demande ? Honnêtement, investir plus que ce nous le faisons dans le sport actuellement, n’est pas faisable." Révélation de la Gazzetta Dello Sport "La Direction continue à travailler pour trouver le nouveau Sponsor principal vu que l’Historique marque Pirelli, entrée en 1995 avec Massimo Moratti à la présidence, quittera les maillots de l'Inter à la fin de
  17. Dans une interview accordée à PassioneInter.com, l'ancien défenseur Jocelyn Angloma a notamment évoqué son temps avec nous. Il commença avec: "L'Inter a été une belle période de ma vie. J'ai pu grandir encore plus après mon expérience à Turin, dans une grande équipe. Je voulais rester plus longtemps mais je devais aller à Valence. Depuis ce moment, j'ai toujours suivi les Nerazzurri, je les ai vu grandir. Nous avons atteint la finale de la Coupe UEFA (1997, ndlr), mais Valence, l'année après mes adieux, a gagné cette C3 (en 2004, ndlr). Ceci dit, l'Inter reste toujours dans mon cœur, pour
  18. Dans cette longue lettre, Roy Hodgson évoque, avec nostalgie, son passage à l'Inter de Milan. Il parle de sa solide amitié avec notre légende Giacinto Facchetti, la haute estime qu'il a de Massimo Moratti, des débuts d'un certain Javier Zanetti ainsi que des spécificité de la Serie A et culture italienne. Roy Hodgson a entraîné des équipes comme Malmö, Neuchatel Xamax, Grasshoppers Zurich, Fulham et Liverpool et a également managé les équipes nationales de Suisse et d'Angleterre. Suite à sa défaite contre l'Islande (2-1) lors de l'Euro 2016, il entraîne le club de Crystal Palace. J'étais
  19. Internationale.fr a eu le plaisir de s'entretenir avec Stéphane Dalmat, milieu de terrain français, qui avait marqué les esprits au début des années 2000. Bonjour Monsieur Dalmat, comment avez-vous réagi lorsque vous aviez pris connaissance d'un intérêt de la part de l'Inter ? "L'Inter me voulait déjà depuis une année, et lors du mercato hivernal de la saison 2000-2001, lorsque j'étais au PSG, il y a eu un changement d'entraîneur. Il était intéressé par Vampeta, un brésilien qui évoluait à l'Inter et comme les dirigeants de l'Inter me voulaient, un échange s'est
  20. Le 6 juin 2016, le Colosse chinois Suning venait de prendre possession des actions en possession d’Erick Thohir et de Massimo Moratti, devenant de la sorte, l’actionnaire majoritaire de l’Inter Après 4 années d’investissements et de progrès constants aussi bien technique que sociétal, le club Nerazzurro est retourné, de façon stable, au sommet du Calcio. La prochaine étape, comme le réfère Tuttosport, reste à soulever des trophées "Le 6 juin 2016, le Groupe Suning de la Famille Zhang débutait son parcourt à l’Inter en acquérant, pour 128 millions d’eur
  21. Interviewé par Ser Catalunya, Massimo Moratti s’est livré sur le futur de Lautaro Martinez : "L’Inter entend conserver Lautaro, c’est un joueur avec un très grand potentiel, mais tout dépendra de la volonté de ce dernier. Lautaro se sent très à l'aise à l’Inter. Au final, tout dépendra de l’offre de Barcelone, vouloir jouer aux côtés de Messi reste toujours une motivation pour n’importe quel joueur." Un échange avec un joueur du Barça ? "Bah, il y a un certain Messi qui n’est pas mauvais…(Il rit). Il a toujours été étroitement lié à Barcelone, c’est un rêve pour tous, ma
  22. Dix ans après le Triplé historique, Massimo Moratti s'est exprimé au sujet de cette incroyable saison aux micros de Sport Mediaset : "Je pense que la fierté, la ténacité et l'humilité étaient à la base de ce succès. Nous y avons toujours cru, malgré les difficultés, pendant les moments compliqués et dramatiques comme à Kiev ou au Camp Nou contre le Barca. L'expérience des joueurs déjà présents dans le club, la classe des recrues et la compétence de l'entraîneur hors-pair ont fait la différence." Les adieux de Mourinho : "Aujourd'hui, à froid, je pense qu'en
  23. En ce weekend de célébration des dix ans du Triplete, The Special One a livré deux interviews, une à la Gazzetta dello Sport et une à Sky Sport Italia. Voici ses propos : "J'étais à mon meilleur niveau dans ma carrière quand je me sentais comme chez moi, où je pouvais ressentir les émotions de mon groupe, où j'étais à 200% avec mon cœur", a-t-il commencé une interview pour la Gazzetta. "C’est pourquoi, le 22 mai à Madrid, je me suis contenté de vivre le bonheur des autres, de Moratti aux personnes travaillant dans l’ombre. J'avais déjà gagné une Ligue des champions avec Porto.
  24. Le 22 Mai fut une journée spéciale pour les tifosi de l'Inter, les 10 ans de la conquête du Triplete. A cette occasion, SkySport a interviewé un des piliers de l'équipe de 2010, Maicon. "Le plus beau souvenir fut la victoire en Champions League, un titre important, non seulement pour les joueurs mais aussi pour le club et le président notamment. Il le désirait tant et il a fait le travail pour y arriver. Moratti est unique, il chouchoute ses gars et est en contact direct avec eux, pour moi il restera toujours le président de l'Inter"., nous avons passé le palier et atteint notre ob
  25. Le jour de son 75ème anniversaire (hier), Massimo Moratti a envoyé un message aux intéristes, rappelant un peu le jour du Triplé il y'a 10 ans. Voici un extrait de la lettre publiée par Inter.it : "Je n'ai jamais perdu le sommeil avant un gros match mais souvent, quasiment tout le temps même, l'Inter occupe mes pensées jusqu'au moment où je m'endors. De douces pensées, des fantaisies concernant le terrain : je crée des schémas de jeu, j'imagine des actions qui mettent en scène nos champions. Un truc de tifoso en somme, pour relâcher la tension. Le matin ensuite, on pas

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter