Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'milan skirniar'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. Voici les dernières nouvelles concernant le dossier Milan Skriniar: Selon Gazzetta.it, les Nerazzurri auraient pour objectif d'encaisser 15 - 20 M€ pour le joueur de 27 ans afin qu'ils ne se retrouvent pas obligés de vendre un top joueur avant fin Juin. Étant donné que le contrat actuel de Skriniar expire fin Juin et que le Slovaque n'a pas l'intention de le prolonger, l'Inter est très consciente de la probabilité qu'elle puisse le perdre lors d'un transfert gratuit l'été prochain. Une autre possibilité pour les Nerazzurri serait de vendre Skriniar lors du mercato en cours. Ce faisant, le club pourrait encaisser de l'argent pour un joueur dont la valeur marchande est élevée, même en dépit du fait qu'il n'est sous contrat que jusqu'à la fin de la saison. Ce serait important compte tenu des objectifs financiers ambitieux de l'Inter qui continuent de générer un bénéfice de transfert net important avant la fin de l'exercice en cours à la fin du mois de Juin. Pourtant, selon l'Equipe, le défenseur central annoncé avec insistance au PSG, le Slovaque ne devrait pas le rejoindre. Avec une enveloppe estimée à 10 - 15 M€, Paris ne peut pas satisfaire l'Inter. Face à cette situation, Paris devrait tranquillement attendre la fin de saison pour signer Skriniar en tant que joueur libre. Enfin, pour La Repubblica, le départ de Skriniar risque désormais de devenir une farce après l'interview donnée par son agent. Roberto Sistici a accordé une interview dans laquelle il a confirmé que le joueur de 27 ans n'avait pas l'intention de prolonger son contrat et était en pourparlers avec le Paris Saint-Germain et d'autres clubs. L'interview a été publiée alors que les Nerazzurri étaient sur le terrain, et ironie de l'histoire, l'ancien défenseur de la Sampdoria s'est fait expulser en 15 minutes pour deux cartons jaunes inutiles. La décision de Sistici d'éventer les négociations contractuelles avec l'Inter et de tenter d'expliquer les raisons pour lesquelles le joueur a décidé de partir au milieu d'un match a fini par porter un double coup à l'équipe. En effet, cela coule le départ de Skriniar du club d'une part et cela donne une saveur spéciale à son expulsion qui a condamné l'équipe à une défaite extrêmement dommageable en Serie A d'autre part. Pour La Repubblica, il ne fait aucun doute qu'à partir de maintenant, la situation risque de dégénérer en farce si les choses continuent dans le sens où elles vont. Traduction alex_j via Sempreinter et l'Equipe.
  2. Interrogé par Tuttomercaroweb, l'ancien directeur général de l'Inter de Moratti, Ernesto Paolillo, a évoqué la possibilité de la vente de l'Inter, le renouvellement de Skriniar et autres choses. L'Inter en vente, inévitable? "Je pense que oui. Si on raisonne en termes financiers, en termes de bilan et qu'on regarde l'endettement de l'entreprise et surtout le taux d'endettement, ça devient difficile de pérenniser les choses et de pouvoir continuer dans ces conditions avec un refinancement assez lourd qui me semble évident que Zhang n'est pas en mesure de faire pour le moment." Quel est votre sentiment sur le renouvellement de Skriniar ? "Mes peurs plus qu'autre chose (rires, ndlr). En tant que fan, j'ai vraiment peur qu'un pilier, une référence défensive comme Skriniar, même au niveau personnage en tant que leader, puisse être perdu et qu'il faille recommencer. Quand on trouve un nouveau joueur qu'il devient rapidement leader de la défense, il est important pour l'avenir de l'équipe de le conserver si on veut qu'elle soit compétitive. J'espère qu'ils trouveront un accord." Dumfries est-il le joueur à sacrifier, peut-être même en été ? "On n'y peut rien, au final un ailier se sacrifie toujours car en théorie c'est l'un des plus facilement remplaçables. Cependant, je me souviens qu'à cause de ces politiques on a perdu Hakimi, qu'on voit comment il joue à la coupe du monde, on a perdu Perisic. On risque de perdre Dumfries. Si une équipe veut rejouer des victoires significatives comme le Scudetto, la Ligue des champions, vendre les meilleurs joueurs n'est pas la meilleure stratégie, même si je comprends que cela est inévitable." Le retour de Hakimi est-il un football fantastique en ce moment? "Oui, je pense que c'est un football fantastique, mais c'est surtout un budget fantastique. Je pense que le budget de l'Inter ne peut pas se le permettre." Lukaku pourra-t-il apporter la contribution que tout le monde attend ? "Je pense que lui-même doit trouver la force de réagir pour prouver qu'il est le vrai champion qu'il est réellement et sortir de cette crise actuelle. Peut-être qu'il n'a pas été en mesure de donner le meilleur de lui-même dans le l'équipe nationale parce qu'il était revenu de blessure et ça le démoralise encore plus. Il a besoin de calme. Mais c'est certain que la situation au classement de l'inter, s'il veut se battre pour le scudetto, ne le tranquillise pas. Il faut qu'il rentre dans la bagarre immédiatement. C'est un grand champion que si l'équipe l'aide, il peut trouver une revanche facile." Traduction alex_j via FCInter1908.
  3. Un passage aux huitièmes de finale ferait du bien au moral ainsi qu'un portefeuille. La Gazzetta nous donne les chiffres. La qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des champions n'est pas encore mathématique, mais hier au Camp Nou, l'Inter a fait un pas de géant pour revenir dans le top 16 des équipes européennes. Désormais, il suffira de battre Viktoria Plzen au Meazza au prochain match ou faire le même résultat de Barcelone contre le Bayern Munich. Un bel exploit au niveau sportif au regard du groupe mais aussi d'un point de vue économique, ce qui est important. Comme le rapporte La Gazzetta dello Sport, le passage au second tour vaut environ 20 M€ : 9,6 M€ proviendront de l'Uefa comme récompense pour avoir passé les groupes, 2-3 M€ seront pour une augmentation du pool de marché des Nerazzurri et 7 -8 M€ pour le match des huitièmes de finale qui se jouera au Meazza. L'Inter, pour la seule participation à la Ligue des champions, a déjà récolté 36,4 M€ (15,6 M€ pour la phase de poules, 14,8 M€ pour le classement historique et 6 M€ pour la partie liée aux résultats du dernier championnat). A ce chiffre il faut ajouter 5,6 M€ pour les deux victoires obtenues face au Viktoria Plzen et Barcelone, ainsi que 930 000 € pour le match nul au Camp Nou. Nous comprenons que cela produit une liquidité importante pour le bilan des Nerazzurri. Il est difficile de penser à une intervention sur le mercato d'hiver de janvier. Cependant, l'Inter pourra certainement garder Skriniar plus facilement. Le Slovaque se verra proposer un contrat qui, en partie fixe, sera similaire à celui de Lautaro (6,2 M€) et Brozovic (6,5 M€), plus des bonus bien sûr. Il y aura une réunion avec son agent sous peu. Traduction alex_j via FCInterNews.
  4. A la veille de la réception d’un fringant Fc Barcelone, Simone Inzaghi s’est livré à la traditionnelle conférence d’avant-match à Appiano Gentile, si le sort s’acharne contre lui, celui-ci tente de maintenir le cap en compagnie de Matteo Darmian, dont l’interview sera très rapidement disponible Comment vont les blessés ? Et comment va Lautaro, pourrai-t’il jouer demain ? "Lautaro, ce matin, a fait un examen dans lequel rien n’a été mis en évidence, il a terminé le match fatigué, aujourd’hui il va faire un entraînement partiel. Je dois encore parler aux médecins, nous verrons sa condition. Brozovic et Lukaku seront absent, et je dois encore évaluer Gagliardini et Lautaro." Comment sortir de la période actuelle ? "Hier, ceux qui n’ont pas joué ont réalisé un entrainement intensif, et aujourd’hui j’analyserai la rencontre face à la Roma, ensuite nous traversons une période difficile en ce qui concerne les résultats. Samedi, nous avons fait un bon match, mais nous avons pris deux buts, mais de ce que j’ai vu sur le terrain, nous aurions mérité autre chose, nous devons faire plus." Comment rallumer cette étincelle ? "La saison se change avec les victoires et les résultats, demain représente une grande opportunité, nous allons faire face à l’une des meilleurs équipes d’Europe : Elle s’est inclinée à Munich mais a des qualités très importantes, nous devrons réaliser un match fait de courses et de détermination. Après Barcelone, il y aura aussi beaucoup de rencontres: J’évaluerai Lautaro, Correa va bien." "Nous aurons onze matches, un tous les trois jours, à disputer. J’espère que je pourrai avoir l’équipe au complet: Nous avons quelques problèmes, Brozovic et Lukaku ne seront pas là avant un certain temps mais nous avons d’autres joueurs sur lesquels nous reposer." Faut-il trouver une stimulation pour le match de demain ? "Barcelone est une équipe extrêmement forte, complète, avec Manchester City et le Bayern, ils proposent le meilleur football d’Europe : Nous connaissons l’importance de la rencontre, le groupe est ouvert, mais nous sommes dans l’un des plus difficile, et nous le disputerons avec toutes nos forces." Onana jouera-t’il demain dans les buts ? Comment seront prises les décisions pour les prochains matchs ? "Onana jouera demain, mais j’évalue la situation match après match." Qu’est-ce qui vous préoccupe le plus ? "Barcelone est une équipe complète, agressive qui récupère le ballon haut, c’est une équipe qui sait tout faire et qui s’est rangée derrière un grand attaquant. Je pense d’ailleurs que c’est l’équipe qui récupère le ballon le plus haut sur le terrain en Europe et cette année, ils ont aussi Lewandowski qui est un grand joueur." Pensez-vous que Barcelone est favori ? Quelles sont vos points forts ? "Nous avons déjà payé le prix face au Bayern, et même si nous avions réalisé une bonne prestation, nous avons perdu car nous étions sortis du match lors des moments clés, nous aurions dû profiter au mieux des opportunités, nous savons que demain nous ferons face à une rencontre composée de souffrances, nous devrons parvenir à les limiter et à les frapper au bon moment." Asslani est-il prêt pour jouer deux matchs de suite ? Est-ce normal d’en attendre bien plus de Skirniar ? "Je crois que l’on attend bien plus de tout le monde, c’est une période très compliquée : Asllani a fait un bon match, nous verrons sa condition physique demain et je déciderai du onze de base, mais il est prêt pour jouer aussi demain." Est-ce vous qui avait pris la décision sur Dybala ? "Ce n’est pas toujours moi qui décide : il a fallu faire un choix entre Paulo Dybala et Romelu Lukaku, et c’était un choix partagé : il y a une propriété et nous allons tous dans la même direction depuis un an et demi, nous échangeons quotidiennement : Nous les entraineurs, nous dépendons toujours des résultats et c’est normal que l’entraineur, dans une telle période soit le premier à être mis en discussion, c’est le football." Est-ce que Francesco Acerbi sera confirmé demain ? "Il s’est bien intégré, c’est un joueur de qualité, mais je ne laisse pas De Vrij à l’écart, lui qui a bien joué ces dernières années. Samedi, j’ai fait mon choix, et demain, il a de grandes chances de jouer dès l’entame du match." Comment expliquez-vous la peur découlant des buts encaissés... "C’est le moment : Si je me remémore la rencontre face à la Roma, je n’ai rien à redire en termes de course, d’impact physique et de kilomètres parcourus : Samedi, nous étions face à 70.000 tifosi dans le stade qui nous ont soutenu, mais ce dont souffre le plus l’équipe, c’est le manque de point. Nous ne pouvons, comme en témoigne le second but samedi, connaitre des trous d’air, nous ne le faisions jamais auparavant, mais en ce moment, ça se passe comme ça, nous nous devons de travailler plus et mieux." "Samedi, les garçons ont tout donné sur le terrain, mais ils n’ont pas été récompensé par le résultat." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...