Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'nacka skoglund'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Groupes

  • Localisations des Nerazzurri

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

1 résultat trouvé

  1. Parfois, le coup de foudre est inévitable, il est destiné à déclencher l'étincelle d'un amour durable, éternel et total. Pour Ernesto Pellegrini, c'était un Inter-Juventus bondé: le 4 avril 1954. Il avait 14 ans et le nombre de spectateurs au Meazza l'empêchait de bien voir ce qui se passait sur le terrain. Dommage, car sur le terrain, notre terrain, les Nerazzurri ont gagné 6-0, avec un doublé du merveilleux joueur qu'était Nacka Skoglund. Ernesto Pellegrini, né à Milan en 1940, a suivi les mouvements du champion suédois les yeux remplis de joie, même dans les rues de Milan: il l'a regardé sur la Piazza dei Mercanti, où Skoglund (ailier gauche de l'Inter entre 1950-1959, ndlr) allait faire cirer ses chaussures. Ravi par tant de classe, le jeune Ernesto a développé une passion et une admiration infinies: "J'étais amoureux des couleurs Nerazzurri, fier. Et j'ai rêvé: un jour ...". Fils d'agriculteurs, ouvriers entreprenants: il crée sa propre entreprise en 1965, se lance dans une aventure entrepreneuriale qui emploie aujourd'hui 10 000 personnes. Une histoire de succès et de détermination, de dévouement. L'attrait de l'Inter était fort, très très fort. En 1984, quand il en a eu l'opportunité, Pellegrini a réalisé un rêve qu'il avait bercé depuis son enfance, de l'époque de Skoglund: devenir président de l'Inter . Il a repris le club de Fraizzoli, avec une poignée de main, devenant le dix-septième président de l'histoire. Onze ans, jusqu'en 1995, avant de passer le relais à Massimo Moratti. Onze années qui comprennent le Scudetto du record en 1989, la Super Coupe d'Italie, deux Coupes de l'UEFA... "... quand c'était un trophée vraiment important (en contraste avec la Ligue Europa actuelle, ndlr). S'il y a quelques regrets, les bons souvenirs dominent." L'Inter des Allemands : d'abord Rummenigge, puis Matthäus, Brehme, Klinsmann. L'Inter de Trapattoni avec Zenga, Bergomi, Ferri Berti, Serenza-Diaz parmis d'autres qui terminait toujours avec des buts, en plus de bien jouer et pratiquer un beau football. Pas seulement du football, cependant. Quand Ernesto Pellegrini est revenu à San Siro en septembre dernier, les milliers de fans présents lui ont fait une standing ovation. Un merci pour l'extraordinaire aventure sportive, bien sûr, mais aussi pour un hommage à un homme capable de regarder au-delà de ses propres intérêts, de passer son temps avec ceux qui souffrent: "Ce jour-là, j'ai été ému." "J'ai toujours ressenti l'obligation et le plaisir de remercier le Seigneur pour ce que j'ai eu et j'ai construit, en redonnant quelque chose à ceux qui ont été moins chanceux que moi". Ruben était un fermier qui, lorsqu'Ernesto Pellegrini était un garçon, est mort de faim. En sa mémoire et comme symbole de la lutte contre la pauvreté, la Fondation Pellegrini a été créée, et le restaurant Ruben a été ouvert: "Même en cas d'urgence, au moins 300 personnes mangent un repas chaque jour. Le coût d'un euro, pour dignité, pour supprimer l'idée de supplier pour manger." Au cœur de Milan alors que les gens sont en difficulté, une action concrète hors du terrain qu'il ne faut pas croire acquise. C'est Ernesto Pellegrini, un Interista dans l'âme, et une personne décente. À lui va le prix spécial pour la troisième édition du Nerazzurri Hall of Fame. Avant lui, le même prix est allé à la famille Moratti et à Astutillo Malgioglio. Pas seulement le football: sentiments, générosité, dévouement. De vrais exemples réunis et inspirés des couleurs Nerazzurri. "Je tiens à remercier l'Inter et le PDG Alessandro Antonello d'avoir pensé à moi pour ce prix. Je suis fier et honoré; cela me ramène aux émotions de mes années en tant que président."