Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'nahitan nandez'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

13 résultats trouvés

  1. En effet, l’uruguayen est en plein conflit à Cagliari. Celui-ci n’a pas aimé le revirement de situation de la part de son employeur, Tomasso Giulini, vis-à-vis de l’Inter. En effet, une fois le transfert de Lukaku annoncé, le club a décidé de changer les termes de la négociation, celui-ci s'est dit : "Pourquoi devoir passer par un prêt onéreux et un droit d’achat lorsque le Club Nerazzurro vient d'engranger plus de 100 millions d’euros…" Pour rappel, Nahitan Nandez est un profil suivi par l’Inter pour l’aile droite, et ce dernier a décidé de ne pas répondre à la convocation de Cagliari pour le match amical opposant les sardes à Majorque, provoquant la colère de la Direction de son club Toutefois, celui-ci a tenu à livrer sa vérité sur Instagram "Ces derniers jours, tant de choses ont été dites sur ma situation avec le Club. Je sais parfaitement ce qu’il s’y passe, je l’ai raconté immédiatement à mes équipiers afin qu’il prenne conscience de ma situation et ils sont les premiers à me comprendre. Vous connaissez tous le respect que j’ai et l’amour que je porte pour ce Maillot, pour cette Ville, vous m’avez accueilli de la meilleure des façon possible et vous m’avez toujours soutenu depuis mon arrivée, et je vous en serais, pour toujours reconnaissant." "Pour cette raison, je tiens à vous écrire ces mots et à présenter toutes mes excuses à tous les Tifosi de Cagliari qui, ces dernières heures se sont senti offensés. Ces dernières heures sont très difficiles pour moi et mon intention est seulement de m’excuser auprès de vous pour avoir pris une décision qui vous a fait du mal, mais je tiens à vous faire savoir que je n’avais pas d’autre alternative." "Une parole d’Honneur m’a été promise et je tiens à ce qu’elle soit maintenue, comme je l’ai toujours tenu moi-même hors et sur le terrain. Les polémiques ne font aucun bien à personne et encore moins lorsqu’il y a des enjeux médiatiques. Mon intention n’a jamais été de vous manquer de respect, vous, les Tifosi. Vous savez a quel point je suis passionné et avec quelle fierté j’ai défendu le maillot de ce club à chaque instant, même lorsque je connaissais des problèmes d’ordres familiaux.." "J’ai vécu une année très dur, avec énormément de problèmes personnels et l’unique chose qui m’intéresse est vraiment d’être clair avec mes équipiers et avec vous tous, les Tifosi, vous avez toujours été proche de moi et vous m’avez toujours démontré votre affection." L’Inter et Nahitan sont déjà parvenus à s’accorder sur un contrat de 4 ans à hauteur de 3 millions d’euros par saison. Selon vous, Nahitan a-t’il une chance de rejoindre l’Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Parmi les belles surprises de ce stage estival, on retrouve sans l’ombre d’un doute Martin Satriano. L’attaquant uruguayen âgé de 20 ans a su saisir sa chance, et convaincre Simone Inzaghi, de pouvoir compter sur lui. L’ancien joueur du Nacional, qui avait rejoint l’Inter pour 3 millions d’euros a quitté la Primavera pour rejoindre l’équipe première. La Gazzetta dello Sport nous informer que Satriano, dans son pays natal, a été comparé à un certain Zlatan Ibrahimovic. Toutefois le rêve de notre attaquant est de connaitre une carrière similaire à celle de Luis Suarez: "De nombreuses demandes de prêts sont arrivés à Milan, mais toutes ont été rejetées." Cagliari, qui se l’était déjà fait soufflé par l’Inter, a tenté de l’insérer dans la négociation menant à la cession de Nandez. Mais l’Inter n’entend pas se priver de son nouveau bombardier, qui souhaite être immédiatement protagoniste à Milan. Miseriez-vous sur l’uruguayen issu de notre Primavera ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Aujourd’hui devrait avoir lieu la fumée blanche relative au transfert de Nahitan Nandez vers l’Inter. En effet, selon la Gazzetta Dello Sport, le club Nerazzurro devrait rencontrer, sauf imprévu de dernière minute, Tommaso Giulini pour parvenir à une solution avec Cagliari Dans le cadre de cette négociation, on retrouve à présent l’insertion de Radja Nainggolan qui souhaite retrouver la Sardaigne et suite à la blessure aux ligaments croisés de Marko Rog, l’arrivée du Ninja s’avère à présent plus qu'impérative, ce qui offre une fenêtre de tir pour Giuseppe Marotta! La distance entre l’offre et la demande est connue : Si l’Inter et Cagliari ont déjà défini quel sera le prix du droit de rachat : 21 millions d’euros, la mésentente trouve son origine dans le coût du prêt onéreux : Cagliari en demande 5 contre 3 pour l’Inter. La somme que les Nerazzurri devront débourser au club sarde pour s’assurer les services de Nandez immédiatement dépendra également de l’ancien Diable Rouge. Le Saviez-vous ? Un optimisme modéré filtre de cette négociation, l’Inter se concentrant exclusivement sur Nandez qui propose un profil adapté à plusieurs postes. Selon Alfredo Peddulà, l’uruguayen lui-même ne tient plus en place : "Nandez attend l’Inter avec anxiété, je le répète, il est le premier choix. Demain (ndlr aujourd’hui) aura lieu une rencontre. La blessure de Rog est douloureuse mais paradoxalement elle rend bien plus urgente l’arrivée de Nainggolan à Cagliari. Nandez a pré-réservé deux vols avec une possible arrivée à Milan ce mardi." pour l’uruguayen qui était tout proche de l’Inter, il y a deux ans, avant de signer finalement à Cagliari. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. En effet, selon les dernières indiscrétions, il y a pour l’instant une différence entre ce que demande Tommaso Giulini (5 millions d’euros) au niveau du prêt onéreux et ce qu’est prêt à proposer l’Inter (3millions d’euros) en regard au prêt onéreux. Toutefois, cette problématique devrait être résolue par le biais de Radja Nainggolan. Révélation de Sport Mediaset Ce sont des heures décisives pour débloquer simultanément la double négociation relative à l’axe Inter-Cagliari. En effet, les deux clubs travaillent sur deux dossiers en parallèle : Celui qui verra le transfert de Radja Nainggolan partir pour la Sardaigne Celui qui verra Nahitan Nandez s’envoler pour Milan pour remplacer Achraf Hakimi En ce qui concerne le Diable rouge, celui-ci ne fera plus l’objet d’une résolution de son contrat, mais il rejoindra la Sardaigne en prêt sec. Néanmoins Cagliari n’est pas capable de s’aligner sur le salaire actuel qui s’élève à plus de 4 millions d’euros. Ce qui offre une fenêtre de tir à Giuseppe Marotta: "Ce sera le club milanais qui se chargera du salaire de 2/3 millions d’euros de l’ancien romaniste. C’est la clé qui permet de débloquer l’arrivée de Nandez à l’Inter." Validez-vous ce procédé ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. C’est une information en provenance de Mediaset et plus particulièrement de Marco Barzaghi. Selon le journaliste sportif, le pugliese s’attendait à ce que l’Inter traverse une période bien plus compliquée En effet, à la Casa Inter, un nouveau cycle a vu le jour cet été, avec Simone Inzaghi qui a signé un contrat de deux ans, avec une option pour une troisième saison, suite à son refus de prolonger à la Lazio. L’entraineur natif de Piacenza aura le devoir de ne pas faire regretter Antonio Conte qui avait permis à l’Inter de rapporter à Milan, le Scudetto après 11 ans d’absence. Et si le Club Nerazzurro et l’ancien sélectionneur national italien sont parvenus à une résolution du contrat à l’amiable, celle-ci comporte tout de même une prime de départ de 7 millions d’euros. Mais ce départ qui a été retentissant ferait face à un regret de la part du principal concerné..... Les regrets Le départ d’Antonio Conte à la tête de l’Inter a fait beaucoup parlé, étant que l’entraineur venait de remporter le Scudetto en ayant dominé le championnat écoulé, de même les tifosi se souhaitaient d’assister à la permanence de l’entraîneur sur le banc Nerazzurro. Selon Marco Barzaghi, Conte s’en serait voulu, car il pensait que la situation allait empirer au niveau économique. Mais Son départ a toutefois était une bonne chose pour le club Nerazzurro, le club se libérant d’un salaire net de 12 millions d’euros, soit 20 millions d’euros brut sur la saison, même s'il a fallu débourser 7 millions d’euros. Ce départ a néanmoins permis de faire un important pas en avant, dans la réduction des coûts qui ont été imposée par le Suning et le Président de l’Inter, Steven Zhang Antonio Conte a décidé de quitter l’Inter car il voulait une campagne de recrutement importante, afin de réaliser le saut de qualité en Europe. En lieu et place, il faisait face à un redimensionnement de la situation..... Pourtant en l’état, seul Achraf Hakimi a été cédé contre 71 millions d’euros, bonus compris, au Paris-Saint-Germain. De plus, l’Inter envisage l’arrivée d’un joueur de talent, Nahitan Nandez, qui peut s’avérer capable de recouvrir plusieurs rôle sur le terrain. Le club étant même actuellement à la recherche du Vice-Lukaku demandé depuis deux ans par le natif de Lecesse Définition d'un rapport détérioré entre un entraîneur et sa Direction Toutefois, Barzaghi aurait révélé une phrase fondamentale de Conte pour justifier son départ : Il n’est pas parti de l’Inter pour une question de mercato, mais car depuis la réunion de la Villa Belini, son rapport avec le club et la Direction s’était détérioré : Conte a dit : "Je ne voulais plus revivre une autre année similaire, je n’en pouvais plus." Pensez-vous réellement qu’un personnage tel qu’Antonio Conte puisse à regretter un choix de carrière ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Voici un bref résumé de la situation entourant le joueur évoluant à Cagliari, suite l'article paru ce jour sur la Gazzetta Dello Sport 5 millions d’euros sont demandés pour le prêt du joueur Cette somme reste toujours importante pour l’Inter qui préfère voir le verre à moitié plein: Le prêt pourrait faire l’objet d’un droit/obligation de rachat en juin 2022, mais cela pourrait être traité en toute sérénité De son côté le joueur est en attente de la fumée blanche: Nahitan a la ferme volonté de continuer à prolonger la noble tradition des joueurs uruguayens passé par l’Inter Un accord de principe a déjà été défini : un triennal de 3 millions d’euros par saison Pour rappel, Cagliari évalue son joueur à 30 millions d’euros….Où trouver les fonds d’ici à l’été prochain ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. En effet, la Gazzetta Dello Sport s’est livré ce matin sur les différentes grandes équipes de notre championnat et un point commun lie, qu'on le veuille ou non, l'Inter et la Juventus: La gestion du départ d'Antonio Conte. Analyse de l’Inter L’Inter a subi le tremblement de terre le plus intense : Antonio Conte ne laisse jamais les choses comme il les a connu lors de son arrivée. Ce qui est évident, c’est qui a laissé une Inter conquérante. Et le choix de la Direction, Marotta en tête est très similaire, à sa façon d'agir, lorsque la même situation s'était produite à la Juve : Et si ce n'est pas Allegri, mais il a recruté l’entraîneur qui est le plus similaire à Massimiliano : Simone Inzaghi, comme Max, dispose de l’intelligence nécessaire pour travailler sur le tableau déjà créé, sans avoir à le révolutionner, mais à juste l’adapter et à le lisser dans une espère de révolution en douceur Une base similaire Inzaghi va repartir sur le même plan de jeu : le 3-5-2. Un dispositif qu’il a pratiqué à la Lazio après y avoir débuté en 4-3-3. Au niveau de l’attitude, il préfère un jeu de transition rapide et vertical, mais un peu différent de celui de Conte qui prêchait pour un football codifié, fait de phases de jeu prédéfinies et commandées par ses cris depuis le banc. Inzaghi, lui, concédera plus de liberté dans le fond du jeu, et c’est aussi pour cette raison qu’il lui serait dommage de devoir se priver, dans le futur d’un joueur tel qu’Eriksen, qui aurait été le parfait alter-égo de Luis Alberto. Ce sera d'ailleurs plus à l’entraîneur à s’adapter à l’équipe que le contraire : La défense est bonne, même, elle est LA meilleure. Nandez ne sera pas Hakimi, mais il est capable de réaliser les courses qu’Inzaghi demande à ses ailiers. C’est aussi pour cette raison que nous croyons que Dimarco aura sa chance sur l’aile gauche. Barella n’a pas le physique de Milinkovic mais cela ne lui enlève en rien sa capacité d’envahisseur. Lukaku et Lautaro sont connus pour être redoutable, aussi bien lancé en profondeur que s’ils se retrouvent dans la surface de réparation, avec le Belge qui pourrait continuer à être la référence physique pour permettre au bloc de remonter en réceptionnant des balles en profondeurs à la Milinkovic de la Lazio. Un feeling déjà présent S’il y avait bien une crainte au sein de l’Inter et de ses Tifosi, cela allait être la réaction de Romelu Lukaku suite au départ d’Antonio Conte: Le départ de Conte l’a aussi surpris car il entretenait une relation spéciale. Mais il a déjà instauré avec Inzaghi un feeling extraordinaire. Le mérite en revient à l’entraîneur, qui attend à présent le retour de Lautaro la semaine prochaine, lui qui a su employer les bons mots lors de son premier appel téléphonique avec l’attaquant belge: Lukaku a été marqué, même agréablement surpris : Il a compris à quel point son rôle sera important pour que le projet Inzaghi puisse devenir conquérant. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. La Gazzetta Dello Sport s’est penché sur le milieu de terrain Nerazzurro. A l’aube d’une nouvelle saison qui verra l’Inter défendre son Scudetto, ce secteur est celui qui présente le plus d’éléments : Qui doit être titularisé, qui peut se retrouver sur le banc, qui doit plier bagages ? Les titulaires Les titulaires, sur papier du moins, seront Barella, Brozovic et Calhanoglu. Les deux premiers devront se livrer au combat et garantir l’équilibre à la manœuvre, tandis que le turc sera appelé à se mettre en lumière. Dans les plans d’Inzaghi, la hiérarchie au milieu est plutôt bien définie avec comme seul "doute" le relayeur qui devra être Calha ou Sensi, pour autant que l’ancien de Sassuolo démontre une fiabilité physique après deux saisons loupées en Nerazzurro Les joueurs en balance Plus que définie, la situation reste compliquée pour Gagliardini, Vecino, Agoumé et Perisic, qui sont tous appelés à convaincre le nouvel entraîneur de faire partie du projet technique. Et en ce sens, leurs permanences sont loin d’être actées, même si aujourd’hui aucune offre n’est parvenue. Il n’est également pas exclu que certains fassent l’objet d’une résolution de leur contrat. Dans un tel cas, la situation se compliquerait en regard aux dossiers les plus épineux et les plus urgents : Les joueurs à remercier. Les joueurs à remercier L’Inter se concentre actuellement sur leurs départs depuis plusieurs jours, mais les difficultés ne manquent pas: Les exubérants se nomment Vidal, Lazaro et Nainggolan. Les concernant et avec la complicité des comptes, la séparation représente un scénario inévitable, avec qui plus est le consentement total de la part d’Inzaghi. Toutefois, en cas de séparation à l'amiable, une prime "de départ" devra encore être définie Pour l’instant, Vidal ne fait pas l’objet d’offres concrètes alors que Lazaro et Nainggolan sont respectivement convoités par le Benfica et Cagliari. Les ailes L’Inter est à la recherche de l’héritier d’Achraf Hakimi sur son flanc droit, avec Nahitan Nandez qui reste toujours en pole position. Dans le même temps, le club monitore le mercato pour le flanc gauche Les courses latérales restent le point le plus épineux: Car le nombre de joueurs disponibles actuellement pour Inzaghi semble actuellemen faible : Actuellement, le natif de Piacenza peut compter sur le duo Dimarco-Kolarov à gauche, avec la possibilité d’aligner Perisic selon les circonstance. De l’autre côté, l’on retrouve à droite le binôme Darmian-D’Ambrosio, mais le Club se cherchent des profils de meilleures qualités. Il s’agit d’ailleurs de la priorité du Mercato Nerazzurro : Après avoir un digne successeur à Hakimi, le club devra faire l’effort nécessaire pour aussi renforcer l’aile opposée et l’éventuelle arrivée de Nandez, le nom le plus cité de ces dix derniers jours permettrait à Inzaghi de combler ce vide sur l’aile droite, tout en ayant une alternative valide également pour le milieu du terrain Christian Eriksen La situation est tout autre et est totalement différente pour Christian Eriksen victime d’un sérieux malaise lors de l’Euro. Si l’Inter est prête à l’accueillir à bras ouvert, la priorité absolue reste sa santé, son futur sportif passant en second plan: "La situation particulière relative à Christian Eriksen semble être la plus compliquée : Lorsqu’il reviendra en Italie, le danois se soumettra à de nouveaux tests et ce n’est qu’à ce moment-là que sera évaluée son avenir sportif. Toutefois, comme l’a rappelé un membre du Comité Technique Scientifique de la FIGC, il sera refusé à Christian Eriksen d’évoluer en Italie, en conservant le défibrillateur." Pensez-vous que l’Inter parviendra à proposer un milieu de terrain digne de ce nom pour la saison 2021/2022 ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Rolando Maran, l’ancien entraîneur de Cagliari s’est livré à la Gazzetta.it sur le milieu de terrain uruguayen pisté par l’Inter Quel type de joueur est Nandez ? "C’est un milieu moderne, capable de combiner des qualités et un dynamisme hors du commun." Comment était-il engagé dans votre Cagliari ? "En Mezzala dans le 4-3-2-1 avec Joao Pedro et Nainggolan en Trequartisti. Mais Nandez peut aussi se mouvoir entre les lignes. Dans le 3-5-2 d’Inzaghi, il peut jouer aussi bien sur toute l’aile droite que sur toute l’aile gauche, comme cela s’est d’ailleurs produit avec Semplici, en fin de saison." "Il pourrait être un homme d’entre jeu, entre Barella et Calhanoglu." Croyez-vous qu’il pourrait ne pas réaliser le saut de qualité à l’Inter, vu que l’environnement et la pression sont bien différents comparé à Cagliari ? "Absolument pas, c’est un joueur de 22 ans, et il a su gérer sans problème la Bombonera, il n’aurait aucun problème au Meazza. C’est une personne qui peut te transcender, l’Inter réaliserait un très grand coup." Nandez suffirait-il pour remplacer Hakimi ? "Ce n’est pas à moi de le dire. Je peux juste vous dire que Nahitan a réalisé de très belles prestations à ce poste en le couvrant, en s’engageant, en centrant, en délivrant des passes décisif, voir même en marquant des buts." L’Inter, avec Nandez, pourrait-elle encore remporter le Scudetto ? "Je crois qu’il y a 4 ou 5 équipes qui peuvent l’emporter et parmi elles, il y a certainement l’Inter. C’est sûr que remplacer Conte n’est jamais facile, mais Inzaghi est très doué lorsqu’il s’agit d’exploiter le maximum du noyau à sa disposition, il a réalisé de grandes choses avec la Lazio." "Et le noyau de l’Inter, le classement de l’an dernier le prouve, est bien plus fort." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, qui fait également suite à la déclaration de Giuseppe Marotta à l’occasion de l’évènement organisé lors de la présentation du Calendrier de Serie A 2021/2022 qui catégorise le milieu de Cagliari "comme un bon joueur." Vu les bons rapports entre le club sarde et le Champion d’Italie, les deux parties tentent de convenir d’un accord qui permettrait de transférer Radja Nainggolan qui est impatient de retrouver son île, accompagné de Lucien Agoumé, voire d’Andrea Pinamonti. Le problème de Cagliari reste la masse salariale brute que représente le belge : 8 millions d’euros brut. Mais l’Inter pourrait « aider » le club sarde: "Nandez, vu sa résistance, sa vélocité et son habitude à offrir des passes décisives est considéré parfait pour le 3-5-2 naissant d’Inzaghi. Il pourrait combler un trou au milieu de terrain en cas de défection, voir même occuper un poste sur l’aile. Si Cagliari ouvre la négociation sur la base d’une obligation d’achat après une saison, ou sur la possibilité de payer en plusieurs tranche, la marge de concrétisation pourrais s’avérer meilleur." "Il ne faut pas non-plus sous évaluer la possibilité de transférer Andrea Pinamonti qui plait depuis longtemps à Cagliari, qui devra toutefois libérer un slot dans son secteur offensif, tout comme Lucien Agoumé qui est rentré de la Spezia. Ce sont des idées bouillantes qui sont explorées : L’Inter et Cagliari continuent à collaborer." Quoiqu'il en soit, Dalbert sera déjà présent en Sardaigne étant donné que celui-ci a marqué son accord pour rejoindre le club du Président Tommaso Giulini sur la base d’un prêt accompagné d’un droit de rachat à 7 millions d’euros. Valideriez-vous les ventes de Radja Nainggolan, Lucien Agoumé et Andrea Pinamonti pour parvenir à acquérir "que" Nahitan Nandez ? Celui-ci dispose d'une clause libératoire de 36 millions d'euros qui est actuellement inaccessible pour l'Inter ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Biasin s'est adressé à son compte Twitter pour clarifier la situation de Matias Vecino. "Nandez est considéré comme un bon joueur [par l'Inter] mais en aucun cas le club n'inclura Vecino dans le cadre des négociations. Inzaghi a déjà parlé avec Vecino et a confirmé qu'il le considérait comme un joueur important à l'Inter." La nouvelle clarifie à quoi ressembleront probablement les plans du nouveau manager Simone Inzaghi et montre qu'après une saison frustrante au cours de laquelle les apparitions de Vecino ont été limitées par des blessures, il peut encore avoir un rôle important à jouer pour l'Inter.
  12. L'Inter a un intérêt pour le duo de Cagliari Alessio Cragno et Nahitan Nandez, selon un article paru dans La Nuova Sardegna. Cagliari aurait un intérêt à signer Radja Nainggolan et lors de discussions entre les clubs, l'Inter pourrait bien se poser des questions sur le gardien de but italien et le milieu de terrain uruguayen. L'Inter a déjà établi des contacts avec les deux joueurs et pourrait bien les ajouter à sa liste pour se renforcer. L'article poursuit en expliquant qu'il ne peut être exclu que l'Inter puisse déjà avoir une option pour signer chaque joueur Rossoblu. Cette saison, Cragno a eu un temps de jeu limité à cause d'une blessure à l'épaule. Il a quand même fait neuf apparitions dans toutes compétitions confondues, dans lesquelles il a fait une clean sheet. Concernant Nandez, il a fait 32 apparitions dans lesquelles il a marqué deux buts et fourni quatre passes décisives. ®Alex_J - Internazionale.fr
  13. Après avoir recruté Nicolò Barella durant l’été, l’Inter suit avec beaucoup d’attention le Cagliari de Maran auteur d’un début de saison 5 étoiles. Nahitan Nandez L’Uruguayen, qui n’en est pourtant qu’à sa première saison en Italie, réalise de très belles prestations, au point que Marotta a coché son nom pour la saison à venir. L’opération pourrait également inclure Radja Nainggolan actuellement prêté chez les Rossoblù. Parvenir à recruter Nandez en cédant Nainggolan, une réelle bonne idée ? Qu’en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr