Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'naples'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. Milan Skriniar a remporté, pour la seconde année consécutive, le titre de Meilleur joueur de Slovaquie. En effet, celui-ci est réalisé par le biais d’un sondage de la Fédération de Football Slovaque (SFZ) et par le quotidien Pravda. Le taulier Nerazzurro a pris le meilleur sur le milieu de terrain parmesan Juraj Kucka, second et sur l’ancien capitaine du Napoli Marek Hamsik . Il s’agit d’une très belle reconnaissance et d’une confirmation qu’à présent, Milan compte dans le milieu du ballon rond, et qu’il est également reconnu, à sa juste valeur, dans son pays
  2. Critiqué de toute part, Suning a réalisé un formidable travail à l’Inter. Si le secteur sportif porte ses fruits, le secteur financier et celui des investissement ont, aussi, été passé au crible L’Inter est le seul club à avoir réduit le plus sa dette en Serie A Voici l’analyse de KPMG Football Benchmark : "A travers diverses situation, Suning est parvenu à réduire la dette financière de l’Inter. Cette baisse s’explique, en partie, par la conversion partielle en capitaux de financements des actionnaires. La Lazio, et Naples n’ont pas fait usage de ce levier finan
  3. La lutte au Scudetto, le report d’Inter-Sassuolo en passant par la résurrection footballistique de Christian Eriksen et Ivan Perisic…C’est un fait, Christian Vieri, le "Roi" de Milan s’est livré à la Gazzetta Dello Sport Une Juve impossible à regarder: Dites-nous Christian Vieri, est-ce que Lapo Elkann a exagéré ? "Elle l’a été face à Benevento, mais je pars de plus loin : Si tu gagnes neufs Scudetti de suite, tôt ou tard, tu vas le perdre. Cela aurait pu se produire l’année dernière, comme l’année à venir, mais cela allait arriver, et c’est ce qui arrive à Pirlo."
  4. Personne comme l’Inter du Suning n’a dépensé autant que l’Inter lors de ce dernier quinquennal de Mercato en Italie. Telle est le résultat de l’analyse de Swiss Ramble. Depuis la saison 2016/2017, le club a dépensé 352 millions d’euros au net des cessions, soit une somme qui la place loin devant le Milan (291 millions d’euros) et la Juve (223 millions d’euros). Parme crée la surprise en se classant à la quatrième place avec des dépenses à hauteur de 111 millions d’euros, en faisant mieux le Napoli et ses 106 millions d’euros. De façon gén
  5. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer l'excellent article publié par Transfermarkt.fr: "Transfermarkt.it a soumis les valeurs marchandes de la Serie A italienne à une mise à jour intermédiaire et a actualisé 95 valeurs. Au cours de cette période, les joueurs impactés sont principalement ceux qui ont été transférés récemment, ou qui ont fait un énorme bond en avant en termes de performances, et donc de statut." "Les Rossoneri étaient déjà l'équipe en forme du "restart" et ils ont continué sur leur lancée dans cette nouvelle saison. Après une mise à jour plus p
  6. ambrogio

    SSC Napoli

    SSC NAPOLI Nom : SSC Napoli Club fondé : 1926 Stade : Stadio San Paolo Capacité : 60.240 places Siège Social : Via Alcide De Gasperi, 33 80133 Naples Site Officiel : http://www.sscnapoli.it/ Président : Aurelio de Laurentiis Vice président : Pierpaolo Marino MAILLOT DOMICILE EXTERIEUR Historique HISTORIQUE (Wikipedia, Calciomio.fr) : S.S.C. Naples (Società Sportiva Calcio Napoli en italien) est un club de football italien fondé en 1926, situé dans la ville de Naples. Club fondé en 1904 sous le nom de « Naples ». En 1922, le club fusionne avec l'« Internazionale Napoli » et adopte le nom d'« Internaples ». Le 1er août 1926, le club est rebaptisé « Associazione Calcio Napoli ». Il s'agit en fait d'une nouvelle fusion avec un tout nouveau club napolitain. En 1968 et 1975, le club obtient la deuxième place du championnat mais il reste difficile de lutter contre des clubs aussi riches que le Milan AC ou la Juventus de Turin. Néanmoins, Naples remporte à deux reprises la coupe d'Italie (1962 et 1976). Au début des années 80, concevoir le Napoli comme une équipe de premier rang relève davantage de l'utopie, et pourtant la décennie qui va suivre sera belle et bien en grande partie napolitaine. L'ère Maradona L'Histoire de Naples est donc irrémédiablement liée à celle du "Pibe de Oro", l'argentin Diego Maradona. Au bout d'un feuilleton qui dura tout l'été 1984, l'ambitieux président Corrado Ferlaino enrôlait Maradona en provenance du FC Barcelone. Pour l'accueillir, pas moins de 60 000 supporters napolitains vinrent au stade San Paolo! C'est alors que la plus glorieuse page de l'histoire du Napoli pouvait commencer à s'écrire. Habitué au milieu du classement ou à lutter contre la relégation, le Napoli se métamorphose et conquiert le championnat d'Italie à deux reprises (1987 et 1990) s'offrant même le doublé avec la coupe d'Italie en 1987. Le club obtient également deux secondes places de la série A en 1988 et 1989. Sur la scène européenne, c'est le duo brésilo-argentin Careca - Maradona qui sacre le club napolitain en finale de la coupe UEFA 1989 contre les allemands du VfB Stuttgart. L'Argentin donne une fierté légitime à toute une région après des années passées derrière les intouchables et riches clubs du nord de l'Italie. Autour du prodige, le public napolitain a eu la chance de voir évoluer de grands noms tels que Careca, Alemão, Ciro Ferrara ou encore Fernando De Napoli. La belle aventure s'arrête avec le départ de Maradona, ce dernier étant controlé positif à la cocaïne, à la fin de cette saison 1991 et un ultime trophée (Supercoupe d'Italie) L'après Maradona L'après Maradona est sportivement mal géré puisque avec son départ, c'est l'ambition du club qui est revue à la baisse et la 4e place obtenue en 1992 marque la fin d'un cycle prestigieux. Saisons après saisons, l'équipe est démantelée et ne joue progressivement plus le haut du tableau jusqu'à descendre en Serie B en 1998. Une remontée en Serie A en 2000 suivie d'une nouvelle rétrogradation illustre l'inévitable déclin du club. En septembre 2004, le club touche le fond puisque qu'il est contraint à la relégation en Serie C1 suite à la faillite financière. Le club est rebaptisé "Napoli Soccer" à l'arrivée de Aurelio De Laurentiis qui l'achéte pour environ 30 Millions d'euros. Naples parvient à disputer les barrages pour monter en Serie B à la fin de la saison 2004-2005. Après avoir écarté Sambenedettese, Napoli Soccer s'incline face à Avellino ; il faudra jouer une nouvelle saison en D3. La montée en Serie B Dans la saison 2005/06, Napoli prend un excellent départ en championnat et ne se fait éliminer de la Coupe d'Italie qu'en huitième de finale. L'équipe conquiert la première place et est promue à trois journées de la fin de saison. Il aura fallu deux saisons pour que le club sorte du purgatoire de la série C, une division bien éloignée de son standing. Le 23 mai 2006, le président Aurelio De Laurentiis rachète les vieux trophées et le titre sportif perdus avec la faillite, ainsi la société reprend sa dénomination originale et historique : Società Sportiva Calcio Napoli. Le dernier acte de la saison a été la finale de la Supercoupe de Série C1 perdue contre le Spezia. Le retour en Serie A Dans ce championnat de 2e division italienne 2006-2007 (Serie l'objectif est la montée, même si le président se laisse deux saisons pour le concrétiser. Objectif intéressant mais difficile et pour cause, la présence de clubs tels que la Juventus de Turin, le Genoa ou Bologne, complique assurément la tache. Pour viser la promotion, l'équipe est pourvue de footballeurs tels que Paolo Cannavaro (frère cadet de Fabio Cannavaro) en défense centrale, de Samuele Dalla Bona qui peut se vanter d'une belle expérience dans de grands clubs, et de joueurs fiables comme Maurizio Domizzi, Christian Bucchi et du milieu offensif Roberto De Zerbi. De plus, l'entraîneur Edoardo Reja bénéficie d'une grande expérience du football italien. Au bout d'un championnat régulier, l'équipe accroche la seconde place, derrière la Juventus de Didier Deschamps. Le 10 juin 2007, le SSC Naples est officiellement promu en Serie A après l’obtention du point du match nul contre le Genoa, également dans le wagon de la montée. Après tant d’épreuves, les tifosis retrouve enfin l’élite six saisons après l’avoir quitté. De suite, ils redeviennent protagonistes en Serie A, faisant tomber l’Inter, le Milan et la Juve au San Paolo et accorchant une 8ème place synonyme d’INtertoto et de retour en Europe. PALMARES • Coupe UEFA (1) : o Vainqueur : 1989. • Championnat d'Italie (2) : o Champion : 1987 et 1990. o Vice-champion : 1968, 1975, 1988 et 1989. • Coupe d'Italie (3) : o Vainqueur : 1962, 1976 et 1987. o Finaliste : 1972, 1978, 1989 et 1997. • Supercoupe d'Italie (1) : o Vainqueur : 1990. • Serie B (1) : o Champion : 1950. o Vice-champion : 1965 et 2007. • Serie C1 (1) : o Vainqueur : 2006 (Groupe . • Coupe des Alpes (1) : o Vainqueur : 1966. • Coupe de la Ligue Anglo-italienne (1) : o Vainqueur : 1976 • Trophée Birra Moretti (1) : o Vainqueur : 2005 JOUEURS EMBLEMATIQUES Diego Maradona, Roberto Ayala, Roberto Carlos Sosa, Daniel Fonseca, Edmundo, Careca, Laurent Blanc, Fabio Cannavaro, Ciro Ferrara, Francesco Moriero, Dino Zoff, Gianfranco Zola, Fernando De Napoli, Tarcisio Burgnich, Ruud Krol, Maurizio Domizzi, Paolo Cannavaro, Marek Hamsik Photos et Vidéos STADE SUPPORTER SUPPORTER [Dailymotion]http://www.youtube.com/watch?v=UaC7h0uCsgI&hl=en&fs=1[/Dailymotion] CURVA [Dailymotion]http://www.youtube.com/watch?v=lMwukKKGJnQ&hl=en&fs=1[/Dailymotion] PREMIER TITRE [Dailymotion]http://www.youtube.com/watch?v=bSGSdSxE6d4&hl=en&fs=1[/Dailymotion] OH MAMA MAMA MAMA HO VISTO A MARADONA [Dailymotion] [/Dailymotion]
  7. 28 juillet 2020 Stadio Giuseppe Meazza 21h45
  8. Stefano Sensi, qui devrait être de retour pour l’Europa League, reviendra dans le groupe après le déplacement à Bergame. Toutefois, celui-ci s’est livré à la presse en avant-match d’Inter-Napoli L’Inter "J’ai toujours cru en mon potentiel, mais il y a beaucoup de satisfaction lorsque l’on arrive à atteindre un objectif comme l’Inter, en allant étape par étape : Cela te fait comprendre que tu l’as mérité." "Je ne m’attendais pas à un tel début, je ne m’attendais surtout pas à voir les tifosi porter immédiatement le maillot avec mon nom : C’est quelque chose qu
  9. Trent_FCI

    Le sacrifice de Conte

    Everton et le Napoli sont tout deux intéressés par le milieu de l'Inter Matias Vecino selon l'édition du jour de Tuttosport. Le prodige et international Uruguayen doit subir aujourd'hui une intervention chirurgicale à Barcelone à la suite d'une blessure au genou et pourrait bien, c'est à peine croyable, avoir disputé son dernier match avec l'Inter. Carlo Ancelotti, entraîneur d'Everton, serait reconnu comme un grand fan de Vecino et aurai déjà montré un intérêt pour le signer en janvier dernier et on le comprend aisément. Naples a aussi fait part de son intérêt cet hiver, av
  10. Dries Mertens est toujours plus proche de l’Inter. Comme le confirme Tuttosport, mais également une bonne partie de la presse transalpine, l’offre de l’Inter, à savoir un contrat de 2 ans à 5 millions d’euros, aurait convaincu le Diable Rouge de déposer ses valises à Milan. L’attaquant belge était devenu sans l’ombre d’un doute l’objectif numéro un pour renforcer le rempart offensif. La prolongation de contrat avec le Napoli, qui semblait acté début mars, a échoué et les signaux qui arrivent, également de Belgique, parle d’une séparation qui apparait à présent évidente. Si le
  11. Après chaque match de nos nerazzurri, Internazionale.fr vous propose les notes des joueurs. Voici le bulletin de notes suite à la défaite de l'Inter en demi-finale de Coupe d'Italie face au Napoli : Padelli : 6 - Bonne intervention sur Zielinski. Quelques sorties hasardeuses sur des balles en l'air mélangées avec d'autres qui étaient bonnes. Partie correcte qui peut lui faire du bien au moral. Ne peut rien faire sur le but. Skriniar : 4.5 - Match à oublier, encore un. Carton jaune dès la 2ème minute qui ne sert strictement à rien sur une faute au milieu de terrain. Hors timing sur se
  12. C’est, en effet l’annonce de la journée. Outre l’arrivée de Christian Eriksen, une information capitale au niveau du rempart offensif de l’Inter est arrivée de Premier League Alexis Sanchez restera Mancunien En effet, en conférence de presse, Ole Gunnar Solskjaer a confirmé vouloir compter sur la Nino Maravilla au terme de son prêt à l’Inter: "Sanchez reviendra ici l’été prochain et prouvera à tous que nous nous sommes trompés." En effet, l’Inter ne peut pas activer un quelconque droit de rachat étant donné qu’Alexis fait l’objet d’un "prêt sec". Dries
  13. Après la transaction qui a échoué entre l’Inter et la Roma concernant l’échange Politano-Spinazzola, l’ailier Nerazzurro pourrait retrouver le club du Vésuve au lieu de celui de la Capitale. En effet, le Napoli veut avec force le joueur, un accord aurait déjà été trouvé avec l’Inter : 25 millions d’euros pour un transfert définitif. Malgré le dégel entre les deux directions, aucun n’accord n’a été trouvé avec la Roma quant à un prêt avec une obligation de rachat suite au nombre de présences obligatoires. Une formule pourtant proposée lors des échanges par le club Giallo
  14. Un message envoyé à la Juve de Cristiano Ronaldo. Une victoire historique et ô combien précieuse dans une saison dite de la Renaissance. Avec 45 points au compteur, et le scalp du Napoli entre ses mains, Antonio Conte s’est livré à Sky Sport. Capello Allume Conte C’est un terrain difficile. La solidité défensive de l’Inter lui permet d’être meurtrière en contre avec Lukaku. Naples a joué le un contre un et a pris des risques. Il a tenté de revenir en seconde période. L’Inter a concédé un peu, mais elle a été aidée par les erreurs de positionnements de la défense de Gattuso. La
  15. 22 ans, plus de deux décennies… L’Inter a débuté 2020 comme elle a terminé 2019, par une victoire extrêmement importante sur un terrain ô combien difficile. La formation alignée par Antonio Conte a réussi a mettre un terme à un tabou… En effet, l’Inter n’était plus parvenu à l’emporter au San Paolo depuis 1997. Mieux encore, cette victoire Nerazzurra permet à l’Inter de recoller à la Juventus en tête de la Serie A avec 45 points au compteur. L’Inter de Conte aura vu la Lula sauter sur ses proies et ne laisser aucune chance à un Napoli privé de Koulibaly. Sur le but d’ouverture, Lukak
  16. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer la Pagelle di Daniele Mari, le Directeur de Fcinter1908.it, suite à la victoire de l’Inter au San Paolo du Napoli HANDANOVIC 6,5 : Appelé à défendre les siens suite à plusieurs attaques des Azzurri. Il a toujours répondu présent. SKRINIAR 6 : Moins à son avantage que le reste de ses équipiers de la défense. Insigne l’a fait trembler. Mais il a fait le job. DE VRIJ 7,5 : Que dire de ce joueur. Il risque de rejoindre Cambiasso comme la meilleure acquisition de l’Histoire de l’Inter à paramètre zéro. BASTONI 7 : Lauréat de
  17. Selon le Mattino, Aurelio Di Laurentiis serait prêt à mettre à la porte Carlo Ancelotti. Le club du Sud a implosé en pleine saison et il est plus que jamais compliqué aux napolitains de de se relancer. Qui plus est, le Napoli est à présent à 8 longueur de la Zona Champions. De fait, Aurelio De Laurentiis aurait sondé deux entraîneurs italiens de renom : Luciano Spalletti et Massimiliano Allegri pour sonder le terrain. La réponse des deux courtisé est sans appel : NON ! Ils préfèrent, en effet, rester encore sous contrat, respectivement de l’Inter et de la Juventus
  18. Selon le Nieuwsblad, quotidien néerlandophone du nord de la Belgique, l’Inter a passé la seconde pour recruter le Diable Rouge. "Conte voulait déjà recruter Dries lorsqu’il était à Chelsea, mais le club londonien ne souhaitait pas, à cette période, investir de façon importante pour des joueurs confirmés. Beppe Marotta, comme toujours, a flairé le bon coup. S’il fait tout pour protéger Lautaro des avances de Barcelone, l’Inter veut s’assurer de disposer d’un élément offensif sur qui ont peut réellement miser : Dries Mertens." TMW confirme "
  19. Outre le duel à distance entre l’Inter et la Juve et dans l’attente du retour de Matteo Politano et d’Alexis Sanchez, Giuseppe Marotta réalise actuellement une procédure de screening afin de renforcer le noyau Nerazzurro à moindre coût. Si Dries Mertens est le nom le plus cité actuellement, il n’est pas le seul Diable Rouge à être dans les petits papiers du dirigeant italien. Selon le Corriere Dello Sport, Mertens n’est pas le seul Diable gratuit qu’il pourrait signer : Meunier est dans son viseur tout comme Vertonghen. Ce dernier serait toutefois en concurrence avec K
  20. Carlo Ancelotti s’est livré en conférence de presse à Dimaro, le lieu du stage estival du Napoli. Equipe probable de l'Inter 2019/2020 Ambition "En fin de saison, nous avions retrouvé de bonnes sensations, optimales si l’on se souvient de la rencontre face à l’Inter. Nous devons repartir sur cette base et vouloir faire mieux que la saison écoulée. Nous devrons avoir l’ambition de jouer pour gagner quelque chose." Icardi "C’est un excellent joueur, apprécié de tous, pas uniquement de nous et de moi-même. C’est déjà positif que de tels joueurs
  21. Selon la Gazzetta Dello Sport, le Napoli veut doubler l'Inter en s'attachant les services de Romelu Lukaku. "Naples a fait parvenir à Manchester United sa disponibilité à traiter du transfert de Romelu Lukaku, âge de 26 ans et point de référence des Red Devils et de la Belgique. Il s'agirait d'une opération à 70 millions d'euros, un investissement jamais réalisé en quinze années de gestion du Président De Laurentiis". "Naples entre donc en concurrence avec l'Inter qui songe au Belge pour compenser un éventuel départ de Mauro Icardi. Du côté interiste, Antonio Conte
  22. Selon Estadio Deportivo, le Napoli aurait décidé de passer la seconde et de souffler au nez et à la barbe de l’Inter, l’un de ses objectifs : Rodrigo De Paul. D’après le média espagnol, le club Partenopeo est prêt à se montrer décisif envers l’argentin : Une offre de 30 millions d’euros est prête à être mise sur la table au Frioul. De son côté, le joueur percevrait un contrat de 2,5 millions d’euros. Reste à connaitre la position interiste qui avait "gelé " le joueur, étant donné l’incertitude quant à son propre entraîneur. Ravi ou déçu de voir De Paul

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter