Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'nicola berti'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

18 résultats trouvés

  1. Nicola Berti a exhorté l'Inter à continuer de surfer sur sa vague d'enthousiasme en battant Naples dimanche soir dans une interview publiée sur le site officiel de l'Inter. Sur Napoli - Inter. "Ce sera un match très important à l'extérieur de Naples. Ce sera un gros test de la mentalité de l'Inter, car battre une équipe comme le Napoli serait un autre signe de la force de cette équipe." "L'Inter a maintenant une force mentale extraordinaire, elle a accumulé 11 points d'avance avec de belles performances et en remportant des matchs difficiles. Quand vous êtes sur une vague
  2. Comme à l'accoutumé, Antonio Cassano a fait une terrible diatribe sur l'Inter sur la chaîne Twitch de Christian Vieri, Bobo TV. Florilège. "J'ai regardé le padel au lieu de l'Inter dimanche, c'est toujours la même chose avec eux. Conte vous garantit 15 points supplémentaires mais pas parce qu'il joue un bon football, parce qu'il vous donne plus de confiance. Il donne beaucoup à l'Inter mais je ne l'aime pas en tant qu'entraîneur et j'aime encore moins son style de jeu. Conte veut toujours que ses joueurs fassent exactement ce qu'il leur dit de faire, il n'y a pas de liberté. Il a u
  3. "Certains restent dans votre esprit comme de grands Interisti parce que ce sont des gens formidables" Massimo Moratti Lorsque Paul Ince a troqué l'United pour l'Inter à l'été 1995, c'est une décision qui a laissé perplexes les supporters du club. Ince faisait partie d'une équipe jeune et passionnante de Manchester United qui a émergé à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Les Red Devils commençaient à dominer le football anglais à l'époque de la création de la Premier League et, dans un partenariat formidable avec l'Irlandais talismanique Roy Keane, Ince a rempo
  4. Dans quatre interviews nos légendes Alessandro Altobelli, Marco Materazzi, Nicola Berti et Evaristo Beccalossi s'expriment sur la course au Scudetto. Alessandro Altobelli pense que l'Inter pourrait sécuriser le Scudetto avant la double confrontation contre la Louve et la Juve. "Chaque match sera difficile à partir de maintenant et jusqu'à la fin. Dès que vous sous-estimez un match, vous le perdez, et ce n'est pas un cliché car c'est la réalité! Le risque que l'Inter détourne le ballon des yeux est cependant très réduit avec Conte à sa tête. Ce ne serait pas amusant de jouer la
  5. Dans une interview publiée dans Il Giornale, notre ancien attaquant Aldo Serena a révélé qu'il avait initialement eu une relation difficile avec Nicola Berti, mais qu'ils sont rapidement devenus amis. "J'ai immédiatement été désagréable. J'avais la formation et l'expérience et je me concentrais toujours à bien faire, même si j'avais tort. Nicolino était le contraire. Après cette méfiance initiale, nous avons construit une amitié thérapeutique, j'ai offert le calme et il a rendu l'énergie." Comment Serena s'est lié avec Berti, malgré des intérêts différents. "Nous
  6. Lors d'une émission Twitch sur la chaîne d'Alessandro Cattelan, Nicola Berti a évoqué Nicolo Barella, la Juventus et ses souvenirs. Sur Nicolo Barella. "Nous sommes un peu similaires, j'aime beaucoup Barella. Il est beaucoup plus technique que moi, puis il a l'esprit de compétition, l'envie, l'intensité. Il est mon idole absolue." La Juventus va revenir? "La Juve ne peut plus nous rattraper. Quelques matchs de plus sont nécessaires et ensuite nous commencerons à nous rapprocher un peu plus de ce que nous attendions depuis tout ce temps. Ne soyons pas trop conf
  7. Hier, internazionale.fr a souhaité un bon anniversaire à Lothar Matthaus pour son 30e anniversaire de son Ballon d'Or France Football. Aujourd'hui, nous vous présentons une belle description de ce match historique, Inter - Napoli, qui mènera à notre 13e Scudetto grâce à un but de Matthaus. Bonne lecture. La campagne de Serie A 1988-1989 a connu un début très prometteur pour nos Nerazzurri. Malgré des saisons décevantes sous Giovanni Trapattoni, l'équipe a continué à lui faire confiance et a renforcé l'équipe lors du mercato estival. L'arrière gauche, Andreas Brehme et le milie
  8. S'exprimant lors de Tiki Taka sur Sport Mediaset, Berti pense que l'Inter ne peut être réduite à notre Big Rom (inter)national. "Soyons clairs, l'Inter n'est pas seulement Lukaku! Ils ont une excellente défense et Lautaro Martinez connaît également une saison extraordinaire." Bravo à Conte pour avoir relancé Christian Eriksen et Ivan Perisic. "Rappelons qu'Eriksen semblait certain de partir en janvier après avoir lutté pour le temps de jeu au cours de la première moitié de la saison, mais depuis la fin du mercato, il s'est imposé. Notons que Perisic semblait égalem
  9. Ivan Cordoba et Nicola Berti s'expriment sur certains joueurs de l'Inter actuelle dans une interview accordée à à la Gazzetta dello Sport et au podcast officiel de l'Inter, respectivement. Ivan Cordoba: "Milan Skriniar mérite beaucoup pour avoir ressuscité l'Inter" "Skriniar, Stefan de Vrij et Alessandro Bastoni font partie des meilleurs défenseurs d'Europe. Mais je voudrais me focaliser en particulier sur Milan, il a connu des difficultés mais a su réagir et maintenant on le retrouve évoluant au plus haut niveau. Je tiens à le féliciter pour cela." Sur l'équipe de
  10. Nicola Berti n'a pas pu contenir sa joie après la victoire écrasante des Nerazzurri dans le derby della madonnina. Voici son interview accordée à la Gazzetta dello Sport. "C'est une incroyable joie. Nous étions déjà obligés de viser le Scudetto et maintenant nous le sommes encore plus. Ce n'était pas une simple victoire, nous avons lutté pendant 10 minutes au maximum, mais c'était clair et net. On pouvait dire que nous avions plus que le Milan, mais je ne m'attendais pas à ce que nous soyons aussi écrasants." Sur Antonio Conte. "Sa relation avec les joueurs est extraordin
  11. Alors qu'il a marqué la fin 80 et les années 90 au club, Nicola Berti voit Barella prendre une autre dimension cette année. Et il n'est pas du tout surpris par l'explosion de notre numéro 23. "Je dis ça depuis l'éternité, Barella est un grand joueur. Si nous ne l'avions pas attrapé il y a deux ans, je serais en ce moment sous le quartier général pour protester. Heureusement il est là et j'en suis heureux. J'aime Barella depuis Cagliari. Il a la fougue, il récupère les ballons, il marque, il est décisif. Quand il déplace le ballon et qu'un but arrive, ce n'est pas une question de ch
  12. Défenseur fiable, Jocelyn Angloma n'a joué qu'une saison à l'Inter mais il a laissé un excellent souvenir à tous (46 matchs et 3 buts lors de la saison 96/97). Pour fcinternews.it l'ancien joueur revient sur son passage à Milan. Commençons par votre actualité, que faites-vous aujourd'hui ? "Je suis sélectionneur de la Guadeloupe. Je forme aussi des jeunes de 14/15 ans en essayant de trouver des talents pour la fédération française. Marcus Coco actuellement au FC Nantes en est un exemple." Si je vous dis Inter, quelle est le première chose qui vous vient à l'esprit
  13. Selon un rapport publié ce 26 octobre 2020 dans l'édition imprimée du quotidien italien Gazzetta dello Sport, Nicolò Barella, joueur hautement noté et apprécié, est impressionnant avec l'Inter depuis son arrivée à l'été 2019. Selon le même rapport, Nicolò Barella aurait des similitudes avec de nombreux anciens milieux de terrain de l'Inter. L'un de ces joueurs est Marco Tardelli, avec qui, la Gazzetta dello Sport pense que Barella partage une personnalité similaire en termes de capacité à porter ses coéquipiers avec son comportement. Il ressemble égalem
  14. Après sa victoire 2-1 contre le Bayer Leverkusen, l'Inter peut espérer remporter une quatrième C3. Retour sur un match d'anthologie, le 7 Novembre 1990, 16e de finale de la coupe UEFA, Inter vs Aston Villa. Prélude On dit qu'après un coucher de soleil, c'est toujours l'aube. Il en a toujours été ainsi, pour tout, et la conscience de pouvoir regarder le soleil se lever nous fait espérer que tôt ou tard ce soleil se lèvera vraiment. Mais il y a deux éléments essentiels pour que tout cela se produise : l'un est la certitude du coucher de soleil précédent, l'autre est le sentiment
  15. Les quarts de l'Europa League arrivent petit à petit ce lundi. Il est donc temps de se remémorer les bons souvenirs, en espérant que cette aventure se poursuivra cette année. Feue Coupe UEFA et l'Inter, c'est une histoire d'amour dans les années 90. Quatre finales pour trois trophées, rien que ça. 1991 Le premier est venu en 1991 après avoir battu la Roma sur deux matchs. Une victoire 2-0 à la maison avec des buts de Matthaus et Berti, et une courte défaite 1-0 à Rome pour soulever notre première Coupe de l'UEFA. Le parcours : Rapid Vienne (1-2 ; 3-1) - Ast
  16. Dans une interview avec le journaliste italien Giammarco Menga sur Instagram parue sur FcInterNews, Beppe Bergomi a parlé de la saison des nerazzurri, de l'équipe et de l'urgence Covid-19. "Je pense que nous devons terminer cette saison, mais en toute sécurité et en suivant toutes les directives données par les médecins. D'un point de vue sportif, jamais auparavant un tel équilibre n'a été atteint au sommet, raison de plus pour conclure. Tous les clubs de Serie A ont la chance de reprendre en toute sécurité alors que les autres clubs des ligues inférieures sont plus en difficulté.
  17. Dans une interview avec La Repubblica, notre légendaire milieu de terrain, Nicola Berti, a parlé de différents sujets liés à l'Inter et a commencé par parler des joueurs actuels parmi lesquels il se reconnaissait le plus. "Je me reconnait en Nicolo Barella. Par rapport à moi, il est plus court et plus technique. J'étais physiquement disruptif, mais nous avons le même esprit. Il est mon joueur actuel préféré dans cette équipe. Nous avons également les mêmes numéros et les même initiales." Berti a ensuite révélé qu'il avait tenté de convaincre l'ancien coéquipier de l'équipe nat
  18. L'agent international Andrea D'Amico a livré un long entretien sur la chaine Instagram du journaliste Nicolo Schira. Il est l'un des intermédiaires les plus récurrents de ces trois dernières décennies en Italie. Extraits. "En 2000 Francesco a joué un extraordinaire Euro. C'est un grand champion d'une bonté incroyable. En 2001 la Fiorentina de Cecchi Gori avait besoin d'argent. Il a été le premier gardien à être vendu plus de 50 milliards de lires (26.5M€). L'Inter le voulait et nous avons réalisé une grosse opération. Il a tout gagné avec eux. Je le vois bien comme manage

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter