Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'nicolas burdisso'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

3 résultats trouvés

  1. Lautaro Martinez a le monde à ses pieds avec l'Inter et l'Argentine, du moins si vous êtes d'accord avec l'ancien défenseur des Nerazzurri Nicolas Burdisso dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport. Sur El Toro. "Lautaro est un joueur extraordinaire. Nous avons beaucoup de grands attaquants en Argentine, mais seuls lui et Messi ont des caractéristiques uniques." "El Toro est le présent et l'avenir de l'Argentine et de l'Inter." Pourquoi l'Inter est favorite. "C'est la défense qui vous fait gagner les championnats, partout dans le monde. C'est une autre histoire dans les tournois à élimination directe, mais sur 38 matchs, c'est la solidité qui fait la différence." "Conte fait parfois tourner les joueurs dans son milieu de terrain, mais il ne change rien à l'arrière ou à l'avant à moins qu'il ne soit obligé de le faire. Andrea Ranocchia et Danilo D'Ambrosio sont des alternatives valables mais Skriniar, De Vrij et Bastoni sont extraordinaires ensemble." "Ensuite, vous avez Lautaro et Romelu Lukaku quine font qu'un. Ils sont toujours disponibles l'un pour l'autre, gardant la bonne distance et se déplaçant parfaitement. Conte a bien fait de les garder toujours impliqués dans le jeu de l'Inter." Vers un cycle gagnant? "Je suis heureux que ce soit l'Inter qui est sur le point de succéder à la Juventus en tant que champion de Serie A."
  2. Nicolas Burdisso pense que l'Inter est sur le point de commencer "un cycle gagnant" sous Antonio Conte. Il s'est également exprimé sur Skriniar, De Vrij et Bastoni. Voici son interview accordée à la Gazzetta dello Sport. "J'aimerais penser qu'ils entament un cycle vertueux qui peut durer pendant un certain temps. Les supporters sont extrêmement passionnés à l'Inter, les joueurs sont forts, tout comme leur mentalité. Il en va de même pour l'entraîneur. L'Inter a tous les ingrédients pour commencer un beau cycle, et s'ils réussissaient, cela pourrait être un exemple pour d'autres équipes, ce qui profiterait à toute la Serie A." "Je ne parle pas seulement de l'Inter, je prolongerais le débat pour d'autres clubs: ils ont besoin de gens comme Massimo Moratti. Je pense que c'est son profil qui manque. Le football change, la philosophie du travail est différente et les gens recherchent des investissements avec d'autres voies: il faut s'adapter. Dans tous les cas, et c'est certain, les changements hors du terrain ont un impact sur les performances sur le terrain." "Gérer un groupe est une des plus grandes forces de Conte. S'il y a un problème, Conte le transforme en motivation, exactement comme Jose Mourinho le faisait: ils se ressemblent à cet égard. J'espère que Conte pourra bien réussir à l'Inter pendant de nombreuses années à venir." "Skriniar, De Vrij et Bastoni forment un trio parfait, car ils se complètent. Alessandro s'améliore constamment et les autres sont des joueurs modernes. Je vais me concentrer sur Milan: il a vécu des moments étranges, disons des moments de confusion, mais il a toujours été un champion et il a recommencé à le démontrer récemment." "Par rapport à mon Inter, il y avait une compétition incroyable dans mon équipe. Nous crachions du sang à l'entraînement pour gagner notre place dans l'équipe. Ivan Cordoba, Marco Materazzi, Walter Samuel, Cristian Chivu, Sinisa Mihajlovic ... contrairement mon époque, l'ordre hiérarchique à l'Inter est clair aujourd'hui." "Je voulais vraiment jouer à l'Inter. Après Boca Juniors, j'avais plusieurs options sur la table, mais quand Massimo Moratti a appelé, je n'avais plus de doutes. Quand j'ai quitté l'Inter pour rejoindre la Roma, j'ai vécu une sorte de traumatisme: 'Comment aurais-je pu jouer contre mes amis avec qui j'avais partagé tant de choses?' C'était la question que je me posais, qui me dérangeait. En fin de compte, notre professionnalisme doit passer avant tout."
  3. La première place de notre équipe favorite et l'élimination de la Juve en 8e de la C1 contre Porto suscitent diverses réaction. Si Mazzola et Ventola pensent qu'il faut faire attention à la vieille dame, Burdisso pense que ça devrait le faire. Mazzola à Rai Radio 1 lors de Un Giorno da Pecora. "L'Inter n'a pas encore remporté le Scudetto. Il y a deux ou trois équipes qui peuvent le gagner. Si je dis que l'Inter peut gagner, je pourrais leur causer des soucis. Entre la Juventus et l'AC Milan, je préfère les Rossoneri." "D'accord, le Torino n'est pas en forme, mais dans les moments décisifs, ils se battent bec et ongles." "Je ne suis pas surpris de cette élimination et j'avoue que je ne suis pas vraiment aussi bouleversé, même si je ne l'ai pas célébrée." Ventola dans une interview accordée à Perform Stats News. "La Juventus est malheureuse à cause de cette élimination, mais ils ont maintenant la chance de ne préparer qu'un seul match par semaine. Pour moi, ils récolteront beaucoup de points lors des derniers matchs et seront le principal rival de l'Inter pour le Scudetto." Burdisso dans une interview accordée au Corriere dello Sport. "C'est un match terrible pour le Torino qui a désespérément besoin de points. Il n'y a rien de pire que de se retrouver face à l'Inter qui a douze finales. J'espère que le Torino pourra éviter la relégation et qu'en même temps l'Inter gagnera le Scudetto." Quelle équipe capable d'arrêter l'Inter? "Le Milan AC, pour commencer. Avec le classement tel qu'il est, vous ne pouvez pas exclure une équipe comme celle-ci dans vos pronostics." L'Inter favorite pour le titre. "Mon Inter et l'actuelle sont très différentes. Cependant, je vois une similitude. Je suis arrivé au début d'un chemin initié par Roberto Mancini qui a ensuite été complété par Jose Mourinho avec le Triplété. J'espère que cette Inter pourra commencer un cycle, il y a toutes les conditions pour que cela se produise. Même si les choses se sont mal passées pour l'Inter en C1, je les considère déjà comme l'équipe la plus forte du championnat. Sans jouer en Europe, l'Inter est évidemment la favorite. Regardons les choses en face, c'est mieux pour le football italien si quelqu'un interrompt la domination de la Juventus." Moralité: La Juve triste d'être sortie? Vraiment?