Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'paolo dybala'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

10 résultats trouvés

  1. Gabriel Omar Batistuta s'est exprimé en marge du Trento Sports Festival. Voici ce que l'ancien de l'Inter Milan a dit aux journalistes présents. Batigol sur sa parenthèse malheureuse à l'Inter. "Je dois m'excuser auprès de l'Inter. Mais j'ai donné un gros coup de main en recommandant l'achat de Lautaro." "C'est un club qui m'a courtisé plusieurs fois, il y avait une estimation mutuelle, j'ai vraiment apprécié Moratti, un homme très élégant dans la parole et dans son allure. Puis on s'est enfin rencontrés avec L'inter, mais je n'ai rien pu faire, c'était une de mes erreurs. Je n'ai pas marqué de buts, mais j'ai donné un grand coup de main quand l'Inter a acheté Lautaro." Sur Lauti. "On m'a consulté et j'ai donné mon avis, et là je me suis senti calmé. Lautaro fait ce que je voulais faire avec l'Inter. J'ai été blessé après un contact avec Emre, ça m'a fait du mal et j'ai eu beaucoup de colère parce que c'était même pas la moitié de moi sur le terrain. Et c'est la fin de ma carrière italienne." Dybala ? "Je ne l'aurais pas conseillé aux Nerazzurri." Manager de la Viola ? "Je me sens comme un footballeur, j'étais un footballeur et je mourrai en tant que footballeur. Je ne pense pas qu'on se souvienne de moi pour quoi que ce soit d'autre." "Tout le monde le sait, j'en ai presque marre de répéter. Je veux, je le veux, puis d'autres décideront. Ce serait une bonne chose. J'attends plus de la Fiorentina mais on peut toujours donner plus." Traduction batistuta9 et alex_j via FCInterNews et FCInter1908.
  2. Le mercato est enfin terminé, Dario Canovi, spécialiste du mercato chez Tuttomercatoweb, nous donne son avis. Sur le mercato estival. "C'était un mercato animé mais avec peu d'argent." Les transferts les plus intéressants ? "Dybala à Roma, ainsi que Lukaku à l'Inter." De qui attendiez-vous plus ? "Vérone et Spezia. Ils ont fait des transferts importants et je ne pense pas que les partants aient été remplacés correctement." En novembre, il y a la Coupe du monde… "En Italie, on parlera surtout du mercato. Mais aussi en Coupe du monde, qui même sans les Azzurri, reste une compétition importante." Le championnat aura cependant des rythmes différents. "Ce sera un championnat de type argentin (en deux sessions, ouverture et fermeture, ndlr). J'augure que la session des transferts démarre en décembre, il faudrait une bonne réflexion? de la Fifa." Skriniar aurait pu aller au PSG… "C'est reporté. Ils le feront en Janvier 2023. Quand l'Inter pourra le remplacer." Curieux de voir Fabregas à Côme ? "C'était plus une opération de marketing et d'investissement. À Côme, beaucoup d'argent a été investi." Traduction alex_j et Antony Gilles via FCInter1908.
  3. S'exprimant sur la chaîne Twitch de Christian Vieri, Antonio Cassano a fait part de ses réflexions sur la saga concernant Dybala en se demandant si l'Argentin en valait la peine, puis nous partage ses impressions sur l’Inter. A propos de Dybala. "L'Inter l'a gardé en attente, puis a pris Lukaku et lui a dit de trouver un autre club. Avec tout le respect que je lui dois, il est allé à la Roma pour seulement 5 M€ nets par saison alors qu'il en demandait 10. Ce n'est pas un phénomène !" "S'il est un phénomène, pourquoi aucune des meilleures équipes ne le voulait, pas même Arsenal ou Manchester United? L'Inter n'a jamais été vraiment intéressée, ils en ont fait un grand spectacle pour ensuite signer Lukaku à la place." "Les Nerazzurri ont laissé partir Sanchez, qui était meilleur que Dybala. Milan a préféré attendre deux mois pour signer De Ketelaere, alors qu'il est passé dans une équipe qui a terminé sixième la saison dernière, où il gagne des salaires à peine astronomiques." Son analyse sur l’Inter. "J'ai aimé ce que j'ai vu de l'Inter, bien qu'ils aient eu très peu de problèmes contre la Spezia qui semblait intimidé par le Meazza." "Lautaro Martinez continue de très bien faire. L'Inter sait comment il veut jouer, les schémas de jeu et le mouvement. Ils sont forts et candidats au Scudetto avec le Milan et la Juventus, et cela ne fait pas de mal qu'ils aient des joueurs comme Joaquin Correa et Edin Dzeko que tout le monde ne peut pas se permettre." "Je pense que lorsque nous arriverons en mai, nous les verrons dans la chasse à tous les trophées. J’en suis certain !" Traduction alex_j via Sempreinter.
  4. Au sortir de ce mercato d'hiver, tendance très différente entre l'Inter Milan et la Juventus : régularité pour conserver notre trône et politique de grands travaux pour retrouver de sa superbe concernant la Juventus. Inter Milan : la recherche d'une stabilité nécessaire L'Inter a opté pour une stratégie sur le long terme durant ce mercato d'hiver, avec l'objectif de trouver un équilibre entre joueurs confirmés et jeunes à développer. Pas d'étincelle surmédiatisée, mais plutôt des atouts sélectionnés judicieusement afin d'amener une continuité à notre domination en Italie. Beppe Marotta a finalisé l'arrivée de l'international allemand Robin Gosens et a ajouté une autre recrue hivernale, l'attaquant équatorien Felipe Caicedo arrivé en prêt jusqu'à la fin de saison pour apporter de la profondeur. Un recrutement ciblé puisque l'entraîneur Simone Inzaghi connaît parfaitement Caicedo pour l'avoir dirigé à la Lazio (2017-2021), où il était devenu une pièce majeure de son système. Cependant, l'Inter voudrait poursuivre la course pour la signature de deux joueurs libres en Juin : Paulo Dybala (28 ans, Juventus), qui s'est fritté avec les dirigeants de la Juventus, et Franck Kessié (25 ans, AC Milan). Marotta a confirmé que l'attaquant argentin figurait parmi nos principales cibles ''Quand des joueurs de haut niveau comme Paulo Dybala sont en fin de contrat dans six mois, il est normal de faire des tentatives, cela fait partie du marché.'' Des éventuels renforts à la portée symbolique puisqu'ils quitteraient nos rivaux honnis, également concurrents directs pour le titre. Le dernier gros dossier de l'Inter sera la prolongation de contrat de Marcelo Brozovic (29 ans), libre de s'engager avec le club de son choix depuis le 1er Janvier. Les discussions avanceraient bien pour un nouveau bail jusqu'en 2026 accompagné d'un salaire de 7M€. Juventus : restauration autour de Dusan Vlahovic Après avoir accroché son ticket pour la Ligue des champions, sur le fil la saison dernière (un peu aidée ? ndlr), la Juventus est une nouvelle fois dos au mur cette année. La Vieille Dame est toujours convalescente et le retour de Massimiliano Allegri n'a pas encore permis de guérir ses maux. Pour tenter de retrouver sa domination en Italie, la Juventus a réalisé un premier grand coup durant ce mercato hivernal. L'attaquant serbe de la Fiorentina Dusan Vlahovic a décliné les offres de Premier League pour rallier Turin. L'opération avoisinerait les 80 M€, dont 10 de bonus payables sur trois ans, avec à la clé un contrat de quatre ans et demi et un salaire de 7 M€ net annuels. La Juventus tient dorénavant le visage de sa reconstruction et envoie un message fort en donnant à sa nouvelle recrue le numéro 7. Le dossier Paulo Dybala est donc brûlant et en attendant une issue positive ou négative, les dirigeants se sont activés pour dégraisser leur masse salariale avec les ventes de Dejan Kulusevski (21 ans) et Rodrigo Bentancur (24 ans) à Tottenham, pour une somme combinée avoisinant les 70 M€ bonus compris. Le milieu Aaron Ramsey (31 ans) a également plié bagage pour les Glasgow Rangers en prêt Un bon moyen de faire de la place dans la rotation pour la nouvelle recrue Denis Zakaria (25 ans), arrivée cet hiver en provenance 'Gladbach pour 4.5 M€. Quid des dirigeants ? Entre Andrea Agnelli qui a pris du recul depuis le projet de Super Ligue avorté, Maurizio Arrivabene, directeur délégué à la zone du football, Federico Cherubini, le nouveau directeur sportif, et Pavel Nedvev, le flou existe sur le pouvoir décisionnaire du club. Tant que ces doutes ne seront pas levés, il y aura des répercussions sur le sportif. Source : l’Équipe, "Stabilité ou nouveau cycle, l'Inter Milan et la Juventus sont opposées sur les transferts" article rédigé par Valentin Feuillette le 3 Février 2022.
  5. Avant ce Inter - Udinese, le capitaine de l'Udinese De Paul à Gazzetta s'est livré à la Gazzetta dello Sport. "Nous aimerions terminer la saison en faisant une clean sheet avec Juan Musso, ce serait magnifique. Si je pouvais ensuite marquer un but sur coup franc, ce que je n'ai pas encore réussi, ce serait superbe. Je ne peux pas les faire avec l'Argentine parce que Lionel Messi le fait, il est le meilleur." "Concernant une venue à l'Inter, j'ai déjà dit ce que j'avais à dire au club et à mon agent, je ne sais pas quoi dire d'autre. Je suis habitué au fait que les gens parlent de moi maintenant, mais je sais que les gens m'aiment ici et maintenant je suis le capitaine de cette équipe. Je regarde la Premier League, la Liga et la Serie A mais je ne me demande pas si j'aurais une préférence pour mon prochain transfert. Je sais qu'il y a des équipes intéressées mais je suis concentré sur dimanche." "Lautaro et Paulo Dybala sont des stars absolues. Dybala fait des choses incroyables à l'entraînement, il est certainement meilleur que moi." "J'adore fournir des passes décisives et couvrir beaucoup de terrain, récupérer le ballon est une belle chose. Si je dois dire une chose que j'aime le plus, je travaille pour m'améliorer et devenir un joueur capable d'attaquer et de défendre. Je pense que je suis complet maintenant."
  6. L'Inter continuera de remporter des trophées aussi longtemps qu'Antonio Conte et Beppe Marotta resteront au club, selon l'ancien président de Palerme Maurizio Zamparini dans une interview accordée à Radio Sportiva. Dans le même temps, Fabio Capello pense qu'Antonio Conte est destiné à rester à l'Inter pendant de nombreuses années dans une interview accordée à Il Giornale. Maurizio Zamparini "Tant qu'elle sera là avec Conte, l'Inter continuera de gagner. Peut-être qu'ils ne jouent pas un beau football, mais ils gagnent. J'ai 'entraîné' Marotta pendant que nous travaillions ensemble à Venise, c'est une personne sérieuse qui comprend le football. La Juventus pensait pouvoir se passer de lui mais Marotta est comme Paulo Dybala ou Cristiano Ronaldo." "J'envoie des messages à Paulo Dybala lui indiquant de quitter la Juventus. Dybala doit être la star de l'équipe et être l'homme qui contrôle les matchs, libre de se déplacer sur le terrain. Depuis que Ronaldo a rejoint la Juventus, nous n'avons pas vu le Dybala que nous connaissons car les deux ne peuvent pas coexister ensemble. Paulo est assez bon pour jouer pour Barcelone ou le Real Madrid, il n'a pas eu d'affection ou de soutien de la part de la Juventus." Fabio Capello "Je suis convaincu que Conte restera et que l'Inter ouvrira une nouvelle ère. Antonio a déjà créé un groupe fort à l'Inter et je suis convaincu qu'ils feront de grandes choses ensemble." "Il n'y a plus de concurrence pour le scudetto. J'ai dit il y a quelque temps que l'Inter avait déjà remporté le Scudetto après la défaite du Milan à Spezia (le 13 février). Leurs rivaux sont trop loin et les matchs restants diminuent le temps restant. Je pense que l'avance de l'Inter est vraiment irrattrapable."
  7. Il s’agit d’une information émanant du Corriere Dello Sport : la Juventus songerait, pour des raisons d’auto-financement, à se séparer de plusieurs de ses joueurs, dont Paolo Dybala. Vendre pour mieux acheter C’est la conviction du journal romain, selon laquelle la Juve se prépare à se séparer de Paolo Dybala, Miralem Pjanic, Douglas Costa, Alex Sandro, Juan Cuadrado et Mario Mandzukic. Voici l’extrait relatif à l’argentin qui est dans le viseur de l’Inter : "Ce n’était pas la vraie "Joya" cette saison. L’argentin est apparu triste et toujours plus éloigné de la Juventus, lui qui est au cœur de nombreuses rumeurs alors qu’il dispose d’un contrat expirant en 2022." "Aussi sensationnel qu’il soit, le départ du numéro 10 n’est plus à exclure. Cette année de contre-performance lui a fait perdre de sa valeur. Estimé en début de saison entre 100 et 120 millions d’euros, il ne vaut plus aujourd’hui "que" 80 millions d’euros." Prétendants Le Bayern de Munich, Manchester City, Liverpool, mais surtout le Real et l’Atletico Madrid sont sur les rangs. La piste le menant à l’Inter n’est pas à écarter, même s’il ne s’agit pas du lieu de prédilection préféré par l’argentin. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Il est l’Homme qui a créé la Juventus actuelle… Quoi de mieux que d’aller recruter à nouveau des joueurs qui vous ont donné pleinement satisfactions ? Se basant sur ce critère, Beppe Marotta souhaite procéder à des achats qui permettront ce saut de qualité. Non seulement notre Administrateur-Délégué compte s’offrir les services de Paolo Dybala, mais ce dernier compte bien recruter l’héritier d’Ivan Perisic : Douglas Costa. Pisté par Manchester United, l’Inter de Marotta est entrée dans la danse comme nous le révèle TuttoSport. Marotta connait très bien le brésilien, transféré pour 46 millions entre prêt payant et droit de rachat en provenance du Bayern Munich. A Milan cette idée fait son chemin si l’on considère que Douglas, s’il est au top de sa forme, n’a que très peu de rivaux au monde. Sa capacité à dribbler l’homme donne parfois l’impression qu’il court plus rapidement avec le ballon. Il perd difficilement la balle et de fait, il a ouvert l’appétit du Suning. Surtout si l’on considère que l’aile droite sera offerte à Politano. Avec un chèque estimé à 50 millions d’euros, Paratici pourrait consentir à le laisser partir en partant à la recherche d’un remplaçant, Zaniolo ou Chiesa en ligne de mire. Ces derniers jours, la Juventus est en rapport constant avec l’entourage du joueur de la Fiorentina même si celui-ci est déjà observé par les milanais, la Vieille Dame attendant de voir une ouverture. Pour la Fio la situation est simple : il faudra débourser 70 à 80 millions d’euros, en cash et sans contrepartie technique. A bon entendeur…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Beppe Marotta compte-t ’il continuer à faire ses courses à la Juventus ? Cette question a le mérite d’être posée et Il Messaggero s’est penché sur le sujet suites aux dernières révélations de la presse transalpine. Tous les coups sont permis… Depuis l’arrivée de Beppe Marotta à l’Inter, le duel historique entre les ennemis jurés a pris une autre dimension, surtout au niveau du Mercato. Les deux écuries semblent viser et miser sur des nouvelles opportunités. Comme la transaction relative à Icardi et Dybala… On pensait Marotta intéressé par les joueurs, mais le Beppe est un homme gourmand. Du banc… Le vrai "Top" de la Juve que souhaite transférer Marotta se nomme Massimiliano Allegri qu’il retient comme la toute première alternative sur le banc, en cas de défection d’Antonio Conte qui exige un contrat de 3 à 8 millions d’euros par saison. Pour le séduire afin de quitter Turin en fin de saison, l’Administrateur-Délégué Nerazzurro devra se montrer très convaincant étant donné que l’entraineur aspire à prendre en main les plus prestigieux clubs européens, des clubs proches tel que le Real Madrid, le Psg ou une grande écurie anglaise. Attention toutefois au jeu des chaises musicales qui pourrait sévir en Europe. Car même si Josè Mourinho a été suggéré à Steven Zhang par Massimo Moratti, il reste également un autre entraîneur libre sur le marché, le préféré d’Andrea Agnelli, un certain Zinedine Zidane… …au terrain Il Giorno nous informe de l’intérêt des Nerazzurri pour le Polonais Bavarois. Outre ce dernier, quatre joueurs sont en ligne de mire Edin Dzeko est le joueur qui est le plus cité pour rejoindre l’Inter. Six ans plus vieux que Mauro Icardi, il pourrait être le "pont" permettant à Lautaro Martinez d’exploser en Italie. Son salaire similaire à celui que perçoit le Capitaine déchu pourrait jouer dans la balance Edison Cavani est un nom qui a été cité du côté de Milan, mais vu que l’uruguayen a un coût, seule une qualification en Ligue des Champions pourrait permettre aux Nerazzurri de songer à le recruter. A noter que l’ancien napolitain perçoit 9 millions d’euros annuel. Robert Lewandowski était déjà cité sur le départ. Cette année-ci, il n’a d’ailleurs inscrit que 13 buts en Bundesliga. Agé de 30 ans, le polonais est mature et son recrutement pourrait donner vie à un Derby de Milan 100% polonais, avec un duel à distance avec Piatek. Paolo Dybala, mais pour ce faire, la Juventus devrait décider de s’en passer et de le laisser à son rival historique. Dans un tel cas de figure, la Vieille Dame devrait partir à la recherche d’un joueur de très haut niveau, même avec des qualités différentes…. Le destin de Mauro Icardi pourrait être lié à celui de Paolo Dybala… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...