Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'parma'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

11 résultats trouvés

  1. Comme nous le révèle la Gazzetta Dello Sport, l’Inter va se retrouver au grand complet à partir de ce lundi à Appiano Gentile. Histoire de bien se préparer pour cette dernière ligne droite avant le début de la compétition, pour autant qu’elle ne soit pas repoussée, la Beneamata va disputer deux nouvelles rencontres : Le 08 août à Parme Le 14 août à Monza pour y affronter le Dynamo Kiev ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. En effet, si Stefan De Vrij, Danilo D’Ambrosio, Matias Vecino et Samir Handanovic ont récemment été touché par le Coronavirus, cet "ennemi" s’est baladé à travers toute la botte footballistique de Serie A, exception faite du Frioul. Voici le "classement" des joueurs qui en ont été victime, depuis le début de saison, par la Rédaction de Fcinter1908.it Atalanta – 8 joueurs guéris Sportiello (guéri); Gollini (guéri); Zapata (guéri); Carnesecchi (guéri), Toloi (guéri); Malinovskyi (guéri); Miranchuk (guéri); Romero (guéri) Benevento – 2 joueurs guéris Dabo (guéri), Schiattarella (guéri) Bologne – 1 entraineur – 2 joueurs guéris Sinisa Mihajlovic (guéri), Hickey (guéri) Ravaglia (guéri) Cagliari – 11 joueurs guéris Bradaric (guéri), Ceppitelli (guéri), Cerri (guéri), Despodov (guéri et transféré à Ludogorec), Godin (guéri), Simeone (guéri), Nandez (guéri), Pereiro (guéri), Aresti (guéri), Klavan (guéri), Carboni (guéri) Crotone - 4 joueurs guéris Dragus (guéri); Molina (guéri); Djidji (guéri); Ounas (guéri) Fiorentina- 6 joueurs guéris Vlahovic (guéri); Pezzella (guéri); Caceres (guéri); Pulgar (guéri); Sottil (guéri, ceduto al Cagliari); Callejon (guéri) Genoa – 18 joueurs guéris Perin (guéri); Schöne (guéri,); Marchetti (guéri); Radovanovic (guéri); Pellegrini (guéri); Zappacosta (guéri); Melegoni (guéri); Lukas Lerager (guéri); Cassata (guéri); Marko Pjaca (guéri); Biraschi (guéri); Criscito (guéri); Behrami (guéri); Brlek (guéri); Miha Zajc (guéri); Males (guéri); Destro (guéri); Zapata (guéri) Internazionale – 12 joueurs guéris – 1 positif - 1 faux positif Bastoni (guéri); Skriniar (guéri); Nainggolan (guéri, prêté à Cagliari); Gagliardini (guéri); Radu (guéri); Young (guéri); Hakimi (faux positif); Padelli (guéri); Kolarov (guéri); Brozovic (guéri); D'Ambrosio (positif) Handanovic (guéri); De Vrij (guéri); Vecino (guéri) Juventus – 9 joueurs guéris – 1 positif Rugani (guéri, prêté à l Cagliari); Matuidi (guéri, tranféré à l'Inter Miami); Dybala (guéri); Cristiano Ronaldo (guéri); McKennie (guéri); Cuadrado (guéri), Alex Sandro (guéri); De Ligt (guéri); Bentancur (guéri); Bonucci (positif) Lazio – 9 joueurs guéris Muriqi (guéri), Strakosha (guéri), Ciro Immobile (guéri), Lucas Leiva (guéri), Lazzari (guéri), D. Anderson (guéri), Luiz Felipe (guéri), Milinkovic-Savic (guéri), Armini (guéri). Milan – 11 joueurs guéris Maldini (guéri); Tonali (guéri); Duarte (guéri); Ibrahimovic (guéri); Gabbia (guéri); Stefano Pioli (guéri); Krunic (guéri); Leao (guéri); Rebic (guéri); Theo Hernandez (guéri); Calhanoglu (guéri). Napoli – 9 joueurs guéris Petagna (guéri); Zielinski (guéri); Elmas (guéri); Hysaj (guéri); Rrahmani (guéri); Osimhen (guéri); Fabian Ruiz (guéri); Ghoulam (guéri), Koulibaly (guéri). Parma – 7 joueurs guéris Le club confirme la positivité de 7 joueurs mais a fait valoir son droit lié à la vie privée. Roma – 15 joueurs guéris et 1 faux positif Mirante (guéri); Perez (guéri); Peres (guéri); Kluivert (guéri, transféré à Lipsia); Diawara (guéri); Calafiori (guéri); Mancini (fauxpositif); Dzeko (guéri); Santon (guéri); Kumbulla (guéri); Pellegrini (guéri); Fazio (guéri); Diawara (guéri); Zaniolo (guéri); El Shaarawy (guéri); Juan Jesus (guéri) Sampdoria – 9 joueurs guéris Gabbiadini (guéri); Colley (guéri); Depaoli (guéri, transféré à l'Atalanta); Bereszynski (guéri); Ekdal (guéri); Thorsby (guéri); La Gumina (guéri); Baldé (guéri); Letica (guéri) Sassuolo - 6 joueurs guéris Boga (guéri); Schiappacasse (guéri); Toljan (guéri); Haraslin (gaurito); Ricci (guéri); Djuricic (guéri) Spezia – 10 joueurs guéris Marchizza (guéri); Maggiore (guéri); Erlic (guéri); Ismajli (guéri); Acampora (guéri); Ricci (guéri); Bastoni (guéri); Provedel (guéri); Estevez (guéri) et un joueur dont l’identité a été préservée Torino – 1 entraineur – 19 joueurs guéris Marco Giampaolo (ancien entraineur guéri), Sanabria (guéri) + 18 joueurs dont l’identité a été préservée Udinese Aucun cas n’a été communiqué par l’Udinese Hellas Verona – 4 joueurs guéris guéris Zaccagni (guéri); Gunter (guéri); Barak (guéri); Lazovic (guéri) ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Milan Skriniar a remporté, pour la seconde année consécutive, le titre de Meilleur joueur de Slovaquie. En effet, celui-ci est réalisé par le biais d’un sondage de la Fédération de Football Slovaque (SFZ) et par le quotidien Pravda. Le taulier Nerazzurro a pris le meilleur sur le milieu de terrain parmesan Juraj Kucka, second et sur l’ancien capitaine du Napoli Marek Hamsik . Il s’agit d’une très belle reconnaissance et d’une confirmation qu’à présent, Milan compte dans le milieu du ballon rond, et qu’il est également reconnu, à sa juste valeur, dans son pays ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Si vous lui dites Parme, il vous répondra 18 Mai 2008 lorsque son Inter brisa les Tardini et remporta le Scudetto dans la foulée au profit de la Roma. Interviewé par la Gazzetta Dello Sport, l'actuel sélectionneur de la squadra Roberto Mancini s'est exprimé à propos de ce match. Roberto, cette journée fut unique pour vous après l'annonce de votre départ en Mars. "Un match spécial, bien que difficile. Nos adversaires devaient impérativement prendre des points pour éviter la relégation. De notre coté nous étions sous pression après l'ouverture du score des romains face à Catane. C'est face à ce contexte que les choses se sont compliquées. Je me souviens d'un match engagé. Au-delà du fait que nous méritions la victoire, pour la débloquer il a fallu faire entrer Zlatan qui a marqué deux beaux buts". Ibra n'avait pas disputé de rencontre depuis le 29 Mars. Comment avez vous géré son retour à l'approche d'un match aussi important ? "Nous avons parlé avec Ibra en semaine. Je lui ai dit que sa présence sera fondamentale, ne serait-ce que pour une demi-heure. Avoir un tel joueur même sur le banc facilite les choses." A la suite du second but vous avez célébré d'une façon limite enragée, tourné vers la tribune face à l'ancien président Massimo Moratti. En temps normal vos relations étaient bonnes même s'il y'a eu lieu de quelques frictions durant les derniers mois. "Ce fut le défoulement a beaucoup de tensions. Cela vient suite au match nul contre Sienne, ou nous risquions de perdre la tête après tant de domination. Cette exultation fut en quelque sorte, une libération." Pour en venir à l’actualité, beaucoup de professionnels et consultants voient l’Inter favorite pour le Scudetto. "Le chemin est encore long, d'autres équipes peuvent encore y prétendre. L'Inter a l'avantage d'avoir la meilleure équipe en plus de ne jouer qu'un match par semaine." @KarimGipuzcoa - Internazionale.fr
  5. Antonio Conte et Roberto D'Aversa se connaissent très bien. S’ils s’affronteront ce soir à l’occasion du match opposant Parma à l’Inter, leur amitié remonte à l’époque où ils s’étaient connus à Sienne, dans les années 2000. Période où Conte était devenu l’adjoint de Luigi De Canio, Roberto D’Aversa lui faisait partie du noyau des joueurs Vous attendiez-vous à voir l’Inter à ce niveau ? "Zéro doutes. Conte est un entraineur né, un animal sur le terrain, un maniaque des détails. Il avait déjà à l’époque les idées claires et sa détermination ressortait de lui." "Je vais vous donner un exemple : Il m’a demandé un jour de pouvoir me reprendre et de gueuler sur les joueurs durant un match, car j’étais plus calme. J’ai tout de suite compris que sa volonté de collaborer aller l’emmener loin." De Canio souligne que les deux entraineurs se sont construits tout seul: "Dans le cas de Conte, il a gagné ses galons sur le terrain, contrairement à Pirlo qui, grâce à son passé de grand joueur, a débuté immédiatement sur le banc de la Juve." De Canio encense Conte sur la gestion du cas Christian Eriksen "Il a démontré l’étendue de ses capacités et son honnêteté intellectuelle. C’est un entraineur qui a pris certaines mesures après en avoir examiné les différents aspects, il ne s’attarde pas à savoir seulement si l’on est quelqu’un de doué ou pas." Parma-Inter ? "Sur papier, les Nerazzurri sont favoris, mais le Calcio est beau car il peut se passer l’impondérable." Le Scudetto ? "J’ai toujours pensé que cette saison allait être l’année de l’Inter. A meilleures raisons à présent." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Antonio Conte s’est livré en conférence de presse d’avant-match de son Inter, Capolista, qui défiera l’avant-dernier du Championnat, Parme Parme est en difficulté en championnat, mais il semble se ressaisir, à quel type de match vous attendez-vous ? "A une rencontre difficile: En une année et demie Parme nous a posé des problèmes, nous sommes parvenus à l’emporter une fois et à réaliser deux matchs nuls. Nous affronterons une équipe avec un classement déficitaire important, mais elle est composée d’éléments d’expérience et de joueurs que qualité, en plus du fait d’avoir un excellent entraineur." "Il faudra faire preuve d’une grande attention et aborder la rencontre avec la bonne approche, car ils sont bons dans ce qu’ils proposent. Nous devrons être très attentif lorsqu’ils seront en phases offensives, car ils ont des joueurs rapides qui peuvent faire mal en contre." Sur quoi devez-vous encore améliorer l’Inter pour remporter le Scudetto ? "Certainement dans les phases de jeu que nous réalisons, et où nous devons nous y montrer plus efficace, agressif et déterminé. Cela vaut pour toute l’équipe, pas juste pour les attaquants : Nous devons être cynique devant le but." Jouer après tout le monde vous met-il plus sous pression ? "L’équipe a grandi mais les pressions seront toujours plus importantes d’ici à la fin du championnat. Comparé à l’année dernière, nous sommes dans une situation différente aujourd’hui, car nous sommes en tête du championnat, et d’ici à la fin de la saison, les pressions augmenteront de façon démesurées. Nous devrons être bons dans la façon de la gérer de la bonne manière et de démontrer d’avoir atteint la juste maturité pour arriver au succès." Comment va Vidal ? "Il s’est entrainé et il cherche à apporter une continuité dans les entrainements. Depuis qu’il est arrivé ici, il a connu quelques petit problèmes éparpillés. Il est généreux et il ne s’est jamais arrêté pour se soigner, il a toujours voulu être à disposition." "Nous l’admirons et nous le remercions, mais il est juste de chercher à le faire arriver à, au moins, 80%, de sa condition physique la meilleure. Nous y travaillons, il est à disposition et il pourra jouer une minute, il n’est pas en condition pour évoluer une demi-heure ou plus." Quel est le saut de qualité que l’équipe a réalisé en une année ? Elle semble avoir plus de chance de l’emporter..... 'Il y a une statistique de faits, comparé à l’année dernière, et c’est celle de voir que nous avons battu l’équipe qui a remporté le championnat durant 9 saisons et qui voudrait l’emporter une dixième fois. C’est important, car l’année dernière, elle nous avait battu aussi bien à l’aller qu’au retour, en consolidant leur grande puissance." "Avec cette victoire en revanche, l’équipe a pris conscience de ses moyens, elle a grandi au niveau de ses individualités, dans son organisation, à tout point de vue, mentalité incluse. Nous savons très bien qu’il reste 14 matchs à disputer avant la fin et nous devrons rapidement prouver d’être en croissance totale et il n’y a qu’une seule façon d’y parvenir : Gagner! Sinon il y aura toujours de la marge pour s’améliorer." Avez-vous besoin de conserver ce rythme d’ici à la fin de saison ou faut-il l’augmenter ? "Cela devient dur de ne pas perdre de point d’ici à la fin de la saison, car chaque match sera dangereux tactiquement. Il faudra certainement maintenir un bon rythme, chaque match doit être considéré comme une finale. Nous devrons démontrer que nous avons fait un pas en avant qui se devra d’être totalisé." Sanchez est heureux et cela se voit aux yeux de tous. Comment êtes-vous parvenu à ressortir le meilleur d’Alexis ? "Il est certainement dans sa meilleure condition physique, depuis son arrivée à l’Inter. Il ne faut pas oublier que lorsqu’il est arrivé, il venait de vivre des années turbulentes, il a ensuite connu un problème à sa cheville et je l’ai attendu." "Il a fallu faire preuve de beaucoup de patience, mais il est certainement dans sa meilleure condition. Je commence à revoir des prémices du viel Alexis et le mérite lui revient car il a toujours continué à s’entrainer, en sachant que même s'il propose de très bonne choses, qu'il est derrière Lukaku et Lautaro, c’est un joueur qui mérite énormément et qui peut être d’un grand soutien d’ici à la fin." Allez-vous faire jouer les joueurs à risque d’une suspension ou allez-vous les écarter ? "L’expérience me porte à ne pas regarder au prochain match. Celui face à Parme est pour nous le plus important de la saison. Il y a besoin de l’emporter et faire des calculs ne m’intéresse pas. Tous devront jouer avec la bonne attention et la bonne intensité. S’il doit y avoir des avertissements, d’autres joueurs disputeront le prochain match. Je ne vais pas me lancer dans des calculs stupides et perdre éventuellement des points en cours de route." Le ballon semble voyager avec plus de légèreté dernièrement : Est-ce que le mérite en revient au "Double Play" ou à une condition mentale ? "Nous cherchons toujours à le faire voyager rapidement, dans certains matchs, nous y parvenons mieux, dans d’autres moins. Mais je pense que nous avons réalisé d’excellentes parties dans le passé, sinon nous ne serions pas où nous en sommes. Si nous sommes en tête ce n’est pas juste pour les derniers matchs, mais à la suite d’un parcours important. La différence avec le passé réside dans le fait que nous prenons moins de buts qu’auparavant." Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Selon Calciomercato.com, des transactions sont sur le point de se finaliser après ce week-end: Le point conquis par la Sampdoria face à Benevento a activé l’obligation de rachat de la part des Blucerchiati pour Antonio Candreva. Massimo Ferrero devra verser 2,5 millions d’euros à l’Inter. Le même mécanisme devra être appliqué à Matteo Politano et au Napoli. Le joueur devenant à tous les effets un joueur Azzurro contre le versement de 19 millions d’euros. De son côté, l’Inter a vu l’obligation de rachat de Matteo Darmian s’activer à la suite de la victoire de l’Inter à Florence. La Beneamata devra donc verser au club parmesan la somme de 2,5 millions d’euros entre prêt et obligation. Lorsque l’on voit les performances de l’italien sous les ordres d’Antonio Conte, on ne peut qu’être ravi d’un si faible investissement. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Selon un rapport du média italien FCInterNews.it, le manager de l'Inter, Antonio Conte, souhaiterait qu'Andrea Pinamonti soit remplacé par un attaquant fiable et expérimenté qui présente des caractéristiques différentes de celles déjà dans l'équipe. Pinamonti est le quatrième attaquant de choix de l'Inter cette saison et a beaucoup de mal à jouer régulièrement, sa présence sur le terrain ayant été limitée à quelques entrées en jeu en tant que remplaçant. L'Inter a demandé à l'agent de Pinamonti, Mino Raiola, de trouver à son client un nouveau club au sein de la Serie A où il pourrait jouer plus souvent. La solution idéale pour l'Inter serait un accord d'échange avec un autre club qui cherche à rafraîchir son secteur offensif. L'Inter pourrait essayer d'échanger Pinamonti contre Gervinho de Parme, ce qu'il n'a pas réussi à faire lors du dernier mercato. L'alternative serait d'échanger Pinamonti contre le coéquipier de Gervinho, Andreas Cornelius. L'Inter pourrait aussi chercher à échanger Pinmonti contre Kevin Lasagna de l'Udinese ou Simone Zaza du Torino. Malgré toutes ces possibilités, l'article ajoute que le premier choix de Conte reste Olivier Giroud. Jusqu'à il y a quelques semaines, il semblait certain que Giroud quitterait Chelsea en janvier mais il a joué plus régulièrement ces derniers temps et il n'est plus pressé de quitter les Blues de Chelsea. Cependant, le Français aimerait savoir à quel point il jouera dans les prochains matchs avant de décider s'il souhaite ou non demander un déménagement loin de Stamford Bridge. Dans l'état actuel des choses, il est plus susceptible de rester à Chelsea, mais la situation peut changer à tout moment.
  9. L'habituelle conférence de presse s'est déroulée après le nul 2-2 contre Parme, arraché dans les arrêts de jeu. Antonio Conte revient sur la performance des siens : Votre avis sur la rencontre ? "C'est un match, et pas le premier, dans lequel nous dominons mais où nous risquons de le perdre malgré les statistiques. Si vous ne marquez pas dans le football, vous ne gagnez pas. Aujourd'hui et pour la énième fois, nous avons fait beaucoup d'erreurs. Ce n'est pas bon. Avec toutes ces occasions nous nous devons de marquer. Nous avons beaucoup créé mais quand nous sommes arrivés devant le but, nous n'étions pas très déterminés. Je n'ai rien à dire sur l'engagement mais il doit y avoir plus de détermination, de précision, de concentration. Plus de tout. Parme a été parfait là dessus, deux tirs pour deux buts. Nos adversaires tirent peu mais comme cela s'est produit précédemment, quand ils le font ils ont un pourcentage de réussite élevé. Comme aujourd'hui. Je ne veux pas parler de chance mais dans des rencontres comme celle-ci, quand vous dominez vous devez gagner." Quand vous parlez de concentration, cela vaut également pour les phases défensives ? "Celui qui perd le ballon doit avoir une réaction, il faut essayer de le rattraper. Ne commençons pas à déformer ce que je dis. Je ne dis pas que mes joueurs sont 'soft' mais en phase offensive il faut faire plus. Nous devions marquer plus ce soir." Il semble avoir deux Inter. Une à domicile et à l'extérieur... "Cela n'a rien à voir, surtout cette année où nous jouons sans public. Chaque équipe tente de faire le meilleur match quand ils jouent l'Inter. Aujourd'hui Parme a changé son système pour essayer de nous limiter, comme le Shakhtar l'a fait. Cela signifie qu'ils nous respectent." Avez-vous quelque chose à dire sur l'arbitrage ? "Non absolument pas. Si le club doit dire quelque chose il est juste que ça soit via les dirigeants. Je fais l'analyse du match." Quelle est la gravité de l'absence de Lukaku ? "Je ne veux pas parler des absents, ce n'est pas juste pour les joueurs qui ont tout donné aujourd'hui. Ce que je regrette c'est que nous créons beaucoup mais nous gaspillons aussi beaucoup. Certaines situations doivent être améliorés comme celles qui ont conduit à leurs buts. Parme a été réaliste ce soir. Nous avons fait une vingtaine de tirs avec en face Sepe qui était probablement le meilleur sur le terrain. Nous devons prendre nos responsabilités parce que nous avons été brouillons, pas seulement les attaquants." Comment avez-vous trouvé Vidal ? "Il a fait une bonne entrée. Il revient de six rencontres consécutives notamment avec sa sélection. Nous l'avons pressé comme un citron et je ne lui avais pas donné de temps de récupération. C'est chose faite aujourd'hui. Arturo est une personne d'expérience, un bon joueur." Comment est l'état de Nainggolan ? "Je ne peux pas l'évaluer. Il est entré et vous pouvez juger de sa performance. Je fais mes évaluations et je tente de mettre tout le monde dans les meilleures conditions. Il y a ceux qui arrivent en premier, ceux après et ceux jamais. Le staff et moi nous faisons tout pour que les joueurs arrivent à leurs meilleures formes." ®gladis32 - internazionale.fr