Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'partenariat'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. Nous avons été habilement trompés par Vladimir Poutine. Maintenant, il fait pleuvoir la mort sur l'Ukraine, et le sport a servi son objectif en lui permettant de provoquer ce terrible moment. Mission accomplie. Rassemblez le buffet. Rangez les bibelots. Déchiquetez le manuel des menaçantes plates et creuses approuvées par l'État. Le sport a rempli sa mission ici. Et quoi qu'il choisisse de faire à partir de maintenant, tout ce qui semble vraiment certain, c'est que Vladimir Poutine n'écoutera pas. Il s’en fout ! Merci, Fifa, UEFA , le CIO et nos nombreux partenaires commerciaux, pour votre aide inestimable avec les messages. C'est une enveloppe. Il est difficile de savoir quoi faire de la nouvelle selon laquelle l'UEFA envisage de déplacer la finale de la Ligue des champions de Saint-Pétersbourg , la ville natale de Poutine, en guise de censure pour l'invasion russe de l'Ukraine. C'est bien sûr une étape nécessaire, notamment pour des raisons de sécurité, et au-delà pour l'optique troublée de l'UEFA. Mais la délocalisation d'une finale, alors que les balles volent à Kiev, est aussi une étude dans l'inutilité. À partir de là, l'acte de gestion de la réputation de l'UEFA ne peut avoir de valeur que si nous tous, des instances dirigeantes veules aux idiots utiles des médias (présents), en passant par les consommateurs du monde entier, sommes prêts à apprendre une leçon très dure et très moderne. La seule voix dissidente lors de la réunion du comité spécial de la Fifa vendredi a probablement été Alexander Dyukov, président de la FA russe et président du conseil d'administration de Gazprom, même s'il est peu probable qu'il s'en soucie trop à ce stade avancé. Schalke peut retirer le logo Gazprom de ses maillots. L'UEFA peut reconsidérer son accord de parrainage avec le fournisseur de gaz russe. Mais la journée a déjà avancé. Le sportswashing a eu lieu. Le commerce, la politique et les divertissements sportifs télévisés ont atteint leur but. La Russie de Poutine a gagné en influence, en puissance douce et en légitimité. Le public à domicile a été apaisé. Sotchi et Moscou ont été utilisés pour distribuer des faveurs aux fidèles lieutenants de Poutine. Nous sommes à un stade où retirer la finale de la Ligue des champions, c'est comme compter sur un ordre péremptoire et grave pour dissuader la bande d'hommes masqués à mi-chemin dans les escaliers, coshes à la main. Poutine fait déjà pleuvoir la mort sur le peuple ukrainien. Il ne se soucie pas, à ce stade, exactement où la finale va être jouée. Si le sport peut tirer quelque chose de cette horreur, c'est que nous savons maintenant sans aucun doute que tout cela est réel. Que ceux qui parlent – si ennuyeux : le jeu est lancé ! – sur les dictatures et les droits de l'homme parlent d'un lieu de conséquences réelles. Cet état de complicité commence, bien sûr, au siège suisse totalement éhonté du football. Gianni Infantino a déjà fait sa propre déclaration publique oléagineuse, déplorant la violence en général sans mentionner le mot Russie ou le nom de Vladimir Poutine. "Nous nous sommes réveillés et nous avons été choqués par ce que nous avons vu", a déclaré Infantino, conservant une expression de neutralité sans texture et sans saveur. Un robinet d’eau tiède. L'histoire jugera Infantino à la lumière de toutes ses actions, de sa flagornerie, de sa complicité avec des despotes tachés de sang. Rembobinez trois ans et demi et Infantino était au Kremlin déclarant que le monde était désormais "amoureux" de la Russie, et serrant Poutine contre sa poitrine comme un frère (également présents à cette réunion, dans une tournure étrange, étaient Rio Ferdinand et Peter Schmeichel). Un an plus tard, le président de la Fifa était de retour pour la remise d'une médaille d'État russe. "Vous avez accueilli le monde comme des amis", a déclaré Infantino au même président Poutine qui déploie actuellement la plus grande force terrestre européenne depuis la Seconde Guerre mondiale dans une invasion sanglante et illégale. "Le monde a créé des liens d'amitié avec la Russie qui dureront pour toujours." Infantino s'est peut-être montré un parfait imbécile grotesque et moralement invertébré et décérébré. Mais cette leçon s'étend à presque chacun d'entre nous à un certain niveau : une leçon sur quelque chose de très dur et de très froid, dans un processus qui était initialement obscur dans son aboutissement. Amnesty International a été parmi ceux qui ont introduit l'expression "sportswashing" il y a quatre ans. Un article sur cette page en 2018 sur Abu Dhabi, Manchester City et l'affaire Matthew Hedges utilisait le mot entre guillemets, et prenait le temps d'expliquer d'où il venait. Cela a parfois ressemblé à un programme de propagande diffus et insidieux. Mais il n'y a aucun moyen maintenant de se cacher de la vérité sur où cela peut mener, un processus dans lequel beaucoup d'entre nous sont cooptés dans une certaine mesure. Après la Coupe du monde en Russie, j'ai écrit un livre sur les voyages à travers le pays, toujours au centre de l'émission et des interactions avec les Russes ordinaires, et j'espère qu'il pourrait y avoir quelque chose à ce sujet, une sorte de glasnost à combustion lente. Mais devinez quoi ? Vladimir Poutine est vraiment un dictateur impérialiste meurtrier et la Coupe du monde faisait partie de sa machinerie pour le pouvoir. Le livre ressemble à une sorte de kompromat. Et la Russie a été terriblement efficace à bien des niveaux. Il y a quatre ans, des appels ont été lancés à la Chambre des communes pour un boycott de la Coupe du monde après l’empoisonnement de Salisbury. Mais même alors, il était difficile de voir quel effet tangible cela pourrait avoir alors que l'argent et l'influence russes continuaient de se faufiler dans l'économie, le système juridique et la politique britanniques. Dans son livre Putin's People, Catherine Belton écrit que les centres financiers et politiques de Londres se sont retournés face au cash back russe au milieu des années 2000 lorsque la capitale est devenue connue sous le nom de "Moscou-on-Thames", les années des yachts et des avions, des pairs sur la liste de l'entreprise, la navette "bus scolaire" d'Heathrow ramène à la maison l'ensemble des élève toutes les semaines. "Au milieu des années 2000, Londres avait acquis la réputation de laverie automatique du monde, lavant des centaines de milliards de livres d'argent sale", écrit Belton. "La voie avait été ouverte au KGB pour créer un vaste réseau d'argent noir, bien plus vaste et plus sophistiqué que les réseaux qu'il avait installés pour les opérations secrètes et le trafic d'influence dans la bataille pour l'empire de l'époque soviétique." Un magnat russe aurait déclaré : "À Londres, l'argent gouverne tout. N'importe qui et n'importe quoi peut être acheté. Les Russes sont venus à Londres pour corrompre l'élite politique britannique. Est-ce vrai? Si oui, comment vrai? Le fait que ceux qui sont au pouvoir à Moscou le croient est probablement suffisant pour commencer." Et oui, le sport n'est qu'une petite bière dans ce domaine, avec l'habitude d'exagérer énormément son rôle dans les événements mondiaux. Mais telle est sa valeur de propagande que nous avons tendance à obtenir une place au premier rang, et à l'accepter assez naïvement. J'étais là à la Maison de la Fifa à Zurich en 2010 lorsque Poutine a émergé, un peu surprenant, du fond de la salle de conférence de presse pour répondre aux questions après la candidature réussie de la Russie à la Coupe du monde : un petit homme déambulant, seul sur cette grande scène, haussant les épaules et l'air ennuyé, mais rayonnant d'un pouvoir personnel étrangement convaincant. C'était presque comique, et certainement énervant. Mais il ne peut y avoir aucune fausse innocence d'ici, aucun espoir contre l'espoir, les doigts croisés, pour quelque chose de réel derrière les platitudes. L'Ukraine a demandé l'expulsion des clubs russes des compétitions de l'UEFA et cela devrait se produire immédiatement, non seulement en guise de punition, mais parce que le spectacle est répugnant et insoutenable à l'ombre de la guerre. Et à partir de maintenant, nous sommes prévenus. On sait, sans l'ombre d'un doute, où peut mener cette mise en scène. Nous savons que Vlad ne retournera pas les appels de Gianni, ses messages vocaux anxieux. Ce jeu a suivi son cours. Nous avons déjà été trompés. Traduction alex_j, via The Guardian, "Uefa and Fifa are too late: Russia’s sportswashing has served its purpose" par Barney Ronay.
  2. Le géant japonais de l'électronique sera le partenaire officiel des Nerazzurri avec nanoe™ X, la technologie innovante pour une meilleure qualité de l'air. Lors d'une conférence de presse à son siège, le club a annoncé aujourd'hui avoir signé un accord de partenariat avec Panasonic qui devient le partenaire officiel de la qualité de l'air des champions italiens en titre. L'accord comprend une série d'activités marketing et de communication telles que le placement de produits dans divers clubs, des contenus de marque sociaux et la visibilité de la marque au bord du terrain lors des matchs de Serie A et de Coppa Italia au Meazza. La conférence de presse virtuelle a été rassemblé Alessandro Antonello, Luca Danovaro, Andrea Cetrone (Panasonic Heating & Cooling Solutions Italy Country Manager), et Stefania Bracco (Panasonic Heating & Cooling Solutions Italy Marketing Manager). Alessandro Antonello: "Nous sommes ravis d'annoncer que Panasonic a rejoint la famille Nerazzurra en tant que partenaire de la qualité de l'air. La technologie et l'innovation sont cruciales dans le développement de notre club et ce nouveau partenariat représente une nouvelle étape dans la voie de l'innovation entreprise par l'Inter ces dernières années. Chez Panasonic, nous avons retrouvé bon nombre des valeurs qui caractérisent notre club: non seulement l'impulsion d'innovation, mais aussi l'attention portée au bien-être des individus." Luca Danovaro: "Nous sommes fiers qu'une marque comme Panasonic ait choisi l'Inter pour faire partie du monde du football en Italie. Ce nouvel accord réunit deux entreprises mondiales, symboles d'excellence dans leurs domaines respectifs, et représente une preuve supplémentaire de l'évolution de notre marque et de son attractivité au niveau international et pas seulement dans le monde du football." Andrea Cetrone: "Le bien-être et la durabilité sont les racines de la mission de Panasonic depuis sa fondation jusqu'à aujourd'hui. Grâce à notre partenariat avec l'Inter, nous voulons que la valeur de notre technologie, qui est présente dans nos résidences et des solutions de climatisation commerciales pour petits et grands environnements, soient à partager avec tous les fans de sport et au-delà." Stefania Bracco: "Panasonic a commencé à rechercher des solutions pour la qualité de l'air intérieur en 1997. Au fil des ans, des études ont été menées qui ont conduit à la naissance de la technologie nanoe™ X, basée sur les radicaux hydroxyles contenus dans l'humidité de l'air. L'engagement continu à améliorer la qualité de l'air a conduit à des tests continus pour vérifier les effets d'inhibition de cette technologie sur les micro-organismes pathogènes (bactéries, moisissures et virus) et les allergènes et la dégradation des particules PM 2,5, conduisant à de nombreuses certifications différentes testées par des laboratoires tiers qui est disponible sur notre site Web." Panasonic a fourni à Inter plus de 200 générateurs portables nanoe™ X, pour illustrer cette technologie. Ces générateurs ont été fournis exclusivement à l'Inter et ils ne sont pas encore disponibles pour le marché européen. Cependant, ils sont prévus pour la vente à l'avenir suite à cet accord. Pendant ce temps, cette technologie suivra les champions durant leurs journées dans de nombreux espaces du Suning Training Center, au siège de l'Inter, au Meazza et au Suning Youth Development Center. Le véhicule par lequel la technologie nanoe™ X distribue les nanoparticules dans l'environnement est l'humidité déjà présente dans l'air, apportant deux avantages importants : elle prolonge la durée de vie des radicaux hydroxyles OH et couvre uniformément le volume de l'environnement dans lequel les nanoe La technologie ™ X agit. L'efficacité de la technologie est démontrée non seulement vis-à-vis des polluants présents dans l'air mais, compte tenu de ses dimensions nanométriques, également ceux nichés entre les tissus et sur les surfaces difficiles à nettoyer (par exemple les murs). Cette solution est également efficace dans les grands espaces, car cette technologie n'agit pas à l'intérieur de la machine mais les nanoparticules qu'elle produit se répandent dans tout le volume pour les petits environnements domestiques et les grands environnements commerciaux. La technologie est simple et se compose de quelques composants. Tous les éléments sollicités sont revêtus de titane. Traduction alex_j via le site officiel.
  3. Moncler devient le partenaire officiel du club pour les vêtements formels. L'équipe première, coach Inzaghi et les membres de la direction seront équipés de tenues Moncler pour les évènements formels de la saison 2021/2022. L'Inter et Moncler ont annoncé une nouvelle collaboration: conformément à leur passion pour le design, l'innovation, la communauté et la culture, Moncler est devenu le partenaire officiel du club pour les 3 prochaines années. Cette union encapsule parfaitement la mission de Moncler d'aller au-delà du luxe et de la mode pour explorer de nouveaux cadres, forgeant un lien vital entre deux marques iconiques de la ville de Milan. Ce partenariat parfaitement accordé poursuit la culture de la collaboration chère à Moncler, accueillant la communauté footballistique dans son univers étendu. Dans le même temps, il représente une nouvelle étape pour la marque Inter dans son parcours global d'expansion hors du terrain et dans le monde de la mode. Habillant l'équipe première des Nerazzurri, ainsi que l'entraîneur Simone Inzaghi et les dirigeants, pour leurs engagements formels de la saison 2021/2022, Moncler dévoile une collection de prêt-à-porter et accessoires de 15 pièces dans la palette sombre caractéristique de l'équipe. Adaptant les codes des vêtements Moncler avec une attitude after-work simple, cette garde-robe complète célèbre le croisement d'un style nonchalant et de l'élégance taillée sur mesure. Le photographe Paolo Pellegrin met en valeur la collection portée par des joueurs clés de l'équipe, parmi lesquels Hakan Calhanoglu, Joaquin Correa, Denzel Dumfries, Edin Dzeko, Lautaro Martinez, et l'entraîneur Simone Inzaghi. Avec deux capsules distinctes pour les joueurs et le management, la collection Inter x Moncler est une révision raffinée de la collection Automne/Hiver homme classique signée Moncler, adapté pour rencontrer les besoins formels de l'équipe. On retrouve sur les pièces clés la double marque, sous la forme de logos miroirs brodés, avec le patch 'feltrino' de Moncler sur le bras gauche et l'emblème 'IM' de l'Inter sur le bras droit. La collection est étayée par une gamme d'accessoires qui fait le lien entre le monde du luxe et celui du football. A partir du 7 Décembre, une capsule de 5 pièces de la collection Inter x Moncler sera disponible exclusivement sur Moncler.com en Europe en édition limitée. ©Internazionale.fr, via Inter.it - Traduction Trent_FCI
  4. L'Inter est fière d'annoncé un nouveau partenariat avec KTO (Ndlr: à ne pas confondre avec la chaine TV française), qui est maintenant le partenaire régional officiel de l'Inter en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Depuis sa constitution en 2018, KTO est vite devenu un leader dans les marques régionales, grâce notamment à ses stratégies de marketing locales et ses valeurs tournées vers le client. La marque KTO est reconnue pour sa très innovante plateforme en ligne qui couvre les plus grands évènements sportifs à travers le monde. L'accord pour un partenariat de 2 ans entre l'Inter et KTO offre une série de bénéfices, incluant une visibilité LED - s'étendant sur toute la partie Sud et Centrale de l'Amérique - durant les matchs du club à domicile au Giuseppe Meazza, grâce à la technologie de géolocalisation Digital Overlay adoptée par le club. L'accord inclut également une série d'initiatives marketing dans le but d'augmenter l'engagement des fans et la reconnaissance de la marque Inter dans la région. "Le nouveau partenariat avec l'Inter représente une étape importante pour KTO", commente Franco Oggiano le directeur du marketing de KTO. "Nous somme fiers de travailler aux cotés d'un club de football acclamé qui représente la même envie et passion pour le sport que KTO, et je suis certain que l'exposition bénéficiera aux deux parties." ©Internazionale.fr, via Inter.it - Traduction Trent_FCI
  5. Suning continue à rechercher continuellement des partenaires importants en Asie, afin d’établir d’e possible alliances stratégiques, pour lui-même, mais également dans le milieu sportif. Preuve en est, ces derniers jours, Jindong Zhang, le propriétaire de l’Inter, a rencontré Cui Shengzhi, le Président de Samsung Greater China, afin de discuter d’une possible coopération pour 2021. Après une rencontre qui s’est tenue en mai, les deux Aziendas ont échangés sur les différents aspects relatif à une future alliance. En pratique, Suning va promouvoir la couverture des produits Samsung sur tous ses canaux en augmentant le lay-out des produits de haute qualité. Ils travailleront ensemble pour promouvoir les produits de haute qualités et de nouveaux produits. Parmi ceux-ci, le téléviseur Samsung 8K, il Galaxy S20 FE et le téléphone cellulaire avec un écran pliant Galaxy W21. "Samsung et Suning seront des partenaires stratégiques de tout instants. Suning couvrira non seulement l’ensemble du système des produits de Samsung dans le secteur de la vente au détail, mais il s’étendra également à des secteurs plus étendu comme le sport. La Chine est actuellement dans une période sensible dans sa construction d’un grand cycle avec une reprise économique accélérée, qui a té stimulée par une meilleure puissance de demande de son marché intérieur. C’est une importante opportunité pour Suning et pour Samsung d’approfondir leur coopération et à s'étendre sur le marché" Jindong Zhang - Propriétaire du Suning et de l'Inter "La coopération entre Samsung et Suning est une forte alliance de bons produits et de bons canaux. Grâce à une coopération conjointe, nous serons en mesure d’e proposer davantage d’opportunités et d’atteindre un plus grand développement" - Cui Shengzhi, Président de Samsung Greater China Le Saviez-vous ? Steven Zhang est également présent en Chine. Si celui-ci sera présent pour l’Assemblée des actionnaires à la fin du mois de novembre, son déplacement actuel vise à trouver l’héritier de Pirelli en qualité de Main Sponsor. Si pour l’instant Hisense et son président Zhou Houjian tiennent la corde, Samsung et son président Cui Shengzhi pourrait avoir leurs mots à dire. Quoiqu’il en soit, le grand gagnant ne sera nul autre que l’Inter dont l’objectif dévoilé est de disposer d'un Main Sponsor à hauteur de 25 à 30 millions d’euros par saison. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. C’est une information officielle : depuis le 7 juillet, l’Inter a débarqué sur Telegram en annonçant la création de son propre canal officiel sur la plateforme de messagerie instantanée. "Il s’agit d’un nouveau pas en avant dans le parcours de digitalisation de notre Club. Dès aujourd’hui, l’Inter débarque sur Télégram avec l’ouverture du premier canal officiel d’un club de football sur un service de messagerie instantanée et de broadcasting”, dévoile le communiqué officiel du club. "Un choix, qui une fois de plus, vise à se rapprocher des tifosi Nerazurri. Via le canal https://t.me/inter les utilisateurs recevront des informations en temps réels, des vidéos et des informations toujours plus importantes sur le club Nerazzurro." Des entraînements aux dernières nouvelles sur l’équipe première, des vidéos aux Highlights, le tout avec une visualisation rapide et immédiate, tel est le service qui sera offert à l’utilisateur qui se verra offrir une grande agilité dans la consultation des contenus Telegram va s’ajouter à l’écosystème digital de l’Inter qui, de son site internet jusqu’au différents canaux sociaux, cherche à offrir en continu des contenus exclusifs dédiés aux tifosi de l'Inter. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Le Fc Internazionale Milano et Twitter annoncent un partenariat pour promouvoir et monétiser les contenus Premium qui seront publiés sur tous les comptes Twitter officiels du club. Le petit zozio va sortir Avec ce nouvel accord, l’Inter rejoint l’Amplify Programme de Twitter, qui donne la possibilité aux annonceurs d’insérer des contenus de groupes éditoriaux toujours plus importants, dans le monde du sport, de l’information et du divertissement à l’échelle mondiale. La collaboration avec l’Inter est le dernier partenariat signé par Twitter en compagnie de beaucoup d’autres équipes sportives parmi les plus influentes dans le monde. Il y figure d'ailleurs d'autres Top Club du football européen. Les tifosi de l’Inter et les utilisateurs de Twitter auront encore plus la possibilité d’interagir et de disposer des dernières mises à jour du Club sur la plateforme, avec des contenus qui proposeront : Des avant-premières sur les parties, Des interviews avec les joueurs, Des vidéos des coulisses, des entraînements Et également des clips reprenant les moments les plus inoubliables de l’Histoire de l’Inter Les contenus seront disponibles à travers le monde via les comptes officiels du club : @Inter; @Inter_en; @Inter_id; @Inter_jp; @Inter_ar; @Inter_br; @Inter_es; @Inter_Women. "Ce partenariat et l’entrée à l’Amplify Programme de Twitter sont la démonstration de notre engagement vers la digitalisation, vers le désir constant d’innover, ce qui est un pilier fondamental de notre club. Je suis certain que la collaboration avec une société célèbre au niveau mondial, comme l'est Twitter, offrira une valeur ajoutée à nos contenus." - Alessandro Antonello, CEO Corporate de l’Inter. "Nous sommes enthousiastes de ce partenariat avec l’Inter, un club acclamé au niveau mondial qui fait usage des plateformes digitales d’une façon innovante pour toucher sa propre communauté. Lorsque l’on parle de sport, Twitter se doit d'être le lieu où les tifosi peuvent se retrouver pour agir entre eux en temps réel. Cette collaboration avec l’Inter contribuera à augmenter le volume de conversations sur le Calcio sur Twitter et offrira aux sponsors l’occasion de se connecter avec la réalité." Simone Tomassetti, Partner Manager de Twitter pour l’Europe du Sud, le Benelux et la Scandinavie. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan - Zhang Jindong ne pouvait pas participer au dîner de Noël de son Inter, mais il était présent avec un message vidéo. Le propriétaire de Suning a été retenu en Chine pour forger de nouveaux partenariats commerciaux. A l’occasion de la Conférence de développement de Suning tenue à Nanjing Wang Jianlin, le Président du Wanda Group, a déclaré que Wanda et Suning vont mettre au point une synergie à grande échelle pour l’année prochaine. Le Suning a précisé qu’il établira des partenariats stratégiques avec divers modèles de commerce et de développement, avec différents types de sociétés, en partant d’un réseau de vente au détail et en passant par des fusions et des acquisitions. Jindong Zhang a souligné que le Suning est engagé dans diverses négociations commerciales. L’objectif est en augmentation : Durant les trois prochaines années, les enseignes du Suning monteront à 15 000 points de ventes. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Milan – Luciano Spalletti était l’invité d’Honneur de l’évènement relatif à la présentation du partenariat entre l’Inter et Volvo. A cette occasion, notre entraineur s’est livré au jeu de l’interview, après avoir reçu les clés de la voiture qui lui était destinée. Présentation du partenariat Peu avant l’interview de Luciano Spalletti, Michael Gandler, le Directeur des recettes de l’Inter s’est félicité de ce partenariat : " Nous sommes très fier d’être ici avec Volvo, il y a des choses que nous devons changer, mais d’autres qui doivent toujours aller de pair. Le partenariat avec Volvo fait partie de ces derniers. Nous avons connu tellement de succès ensemble et nous espérons que nous parviendrons à réaliser, ensemble, des résultats qui graviteront au tour de notre équipe et de notre entraîneur. Nous sommes très fiers du retour de Volvo, c’est un partenariat de trois ans qui est très important. Volvo croit en nous et en la ville de Milan." Au tour de Spalletti Le Derby ? "’C'est une partie folle, merveilleuse qui se vit et se respire tous ensemble. Mais nous devons y arriver en étant lucide, en ayant le calme nécessaire, sinon nous risquons de passer par-dessus bord. C’est une partie spéciale car elle te fait battre le cœur de l’ensemble de nos tifosi." Les internationaux ? "C’est une limitation obligatoire, j’ai besoin d'un peu de chance. Je vais voir comment les joueurs vont être utilisés, en espérant qu’ils reviendront tous dans des conditions acceptables. Il y a aussi les voyages, qui peuvent représenter une charge de fatigue, surtout s’ils sont long. J’espère qu’ils disposeront encore d’assez d'énergie mentale et physique. Nous chercherons à objectiver tout cela, mais cela reste du football." "Nous devons veiller sur tous les joueurs, il n’y a plus ce laps de temps long qui pouvait de permettre de récupérer entre deux matchs. Tu dois savoir récupérer plus rapidement, car tu es obligé de te donner plus, au match suivant." Icardi ? "J’ai entendu dire qu’il était observé et que l’on me contactera en cas de problème, actuellement Icardi s’entraine tranquillement et je suis serein." S’il sera titulaire ? "Allez-le lui demander, j’ai déjà mes problèmes! Je serai contraint de faire en fonction des choix de Sampaoli qui a à sa disposition de vrais buteurs. Il doit bien s’intégrer. De plus, un joueur qui a été écarté longtemps doit savoir répondre présent lorsqu’il endosse le maillot." La VAR "Cela doit absolument continuer, on a vu des améliorations. On se doit d’aller vers cette technologie, elle a fait ses preuves, elle apporte un plus. Je ne comprends pas ceux qui qui veulent absolument revenir en arrière, car cela apporte de bonnes choses, nous sommes sur le bon chemin." La Volvo ? "Elle fonctionne toute seule, elle est tellement innovante qu’elle me dépose à la maison sans que je ne fasse quoi que se soit." Le fait que le dernier titre interiste ait été gagné avec Volvo ? "C’est de bon augure, l’accord court sur plusieurs années, cela veut dire qu’on ne changera pas non plus d’entraineur ...il rit. Nous avons besoin de ce type de collaboration importantes." Si le Derby sera différent de celui de Rome ? "C’est une rencontre folle, merveilleuse, qui se vit et se transmet au quotidien. Je pourrais m’exprimer après le match, mais je sens les cœurs des tifosi battre, je ressens cette responsabilité et j’affronte un très grand ami qui est Montella." "Montella était l'un de mes joueurs, je l’ai fait jouer dans l'une de mes rencontres décisives, il nous avait sauvé, lorsque nous étions tous les deux à Empoli, pour éviter de chuter en C2. Il avait eu des problèmes cardiaques et il avait été mis à l’arrêt plusieurs mois, je l’avait aligné dans ce match et il s’est avéré décisif et déterminant, pour le résultat : Nous l’avions emporté 1-0 et on était sauvé. L’année suivante tournait plus au tour des jeunes, mais il avait déjà un certain intérêt. J’ai eu Montella dans plusieurs de mes équipes." Le Classement ? "Les points que nous avons obtenus sont importants, mais on aurait pu en avoir plus. Nous avons besoin de toujours nous créer la possibilité de suivre une route importante voire gigantesque. Nous avons besoin de nous faire reconnaître et que nos joueurs sachent parfaitement où aller." "Si quelqu’un sait ce qu’il a à faire, il sera plus disponible et participera plus. Nous devons encore grandir sur plusieurs de ces aspects, je m’occupe de cela. C’est encore tôt pour faire assimiler, à l’équipe, le concept du football que je souhaite obtenir." Quand verrons-nous l’Inter de Spalletti ? "C’est difficile à dire. Je vois une grande disponibilité de la part des joueurs. Je m’attends à ce qu’ils s’améliorent match après match. Je m’attends à ce que l’équipe mette en évidence de la personnalité et du caractère, je m’attends à ce qu’elle ne se sente inférieure à personne." Pourquoi Icardi est-il hors-forme ? "Ce n’est pas du tout le cas dans le dernier match. Je l’ai vu très souvent aider les milieux de terrains, je suis plus intéressé au collectif, moins à la profondeur. Pour moi, dans ce dernier match, il a été parfait. J’ai vu ce que je voulais voir de lui." Brozovic peut-il occuper le rôle de Trequartista ? "Je ne crois pas que nous puissions créer des postes comme cela. J’ai fait un roulement, car j’ai cinq joueurs qui tiennent énormément à conserver, bien au chaud, leurs maillots de titulaire. Il y a des choses par-ci par-là qui peuvent te permettre d’économiser de l’énergie et te sentir frais. Tout le monde se donne, surtout si tu parviens à obtenir un résultat important, tout le monde apporte sa contribution." Signeriez-vous pour la seconde place ? "La deuxième place est un truc sympa. (ndlr : avec ou sans Bwin Code Bonus) Voyons voir, ce serait trop facile. Il y a tellement de choses à faire en dehors. Nous devons être comme une belle voiture...." ®Antony Gilles & Damien Chibane – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...