Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'pif'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

18 résultats trouvés

  1. Selon Calcioefinanza.it, le Suning se tournent vers les États-Unis pour investir dans le club et garantir la situation financière. Toutes les hypothèses qui ont émergé à partir de Janvier ont été refroidies, de BC Partners à PIF, et entre des demandes du Suning jugées assez excessives et des négociations qui ne sont jamais allées au-delà d'une première approche. Maintenant, le Suning regarde vers les États-Unis pour trouver une solution: l'hypothèse à l'étude serait la participation minoritaire de LionRock, un fonds hongkongais qui a toujours été proche du Suning, qui pourrait deve
  2. En effet, Suning veut conserver le contrôle de l’Inter et pas seulement jusqu’à la fin de cette saison. Comme le révèle Carlo Festa d’Il Sole 24 Ore, le colosse chinois compte procéder en deux étapes: Mise à jour de la situation "Au Quartier-Général de Suning à Nankin, Steven Zhang et son bras droit Simon Yang, seraient entrain d’échanger depuis quelques semaine avec la Goldman Sachs New-Yorkaise, qui vient à s’ajouter à la branche asiatique qui a déjà en main le dossier interiste depuis plusieurs mois." Le plan en 2 hypothèses La ve
  3. C’est une information en provenance de Tuttosport: La Famille Zhang s’est tournée vers la Goldman Sachs afin d’obtenir le crédit-pont tant désiré! Lors du Conseil d’Administration, Suning a répété son intention de garantir au club le soutien financier manquant. Ces dernières heures, la Famille Zhang a décidé de s’associer à la Goldman Sachs en vue de l’obtention d’un crédit-pont à hauteur de 250 millions d’euros, en plusieurs tranches, afin de garantir au club des bouffées d’oxygène, en attendant qu’un repreneur puisse répondre aux demandes imposées Il y a
  4. Il Giorno explique que les pourparlers entre Suning et BC Partners sont pratiquement terminés pendant que le Suning continuera à soutenir financièrement l'Inter. De plus, la Gazzetta dello Sport détaille les dettes accumulées des clubs de Serie A. Il Giorno explique que les pourparlers entre Suning et BC Partners sont pratiquement terminés, après des mois de spéculation sur une vente. Le Suning n'a jamais bougé du prix de 1 milliard d'euros, tandis que BC Partners n'était jamais disposé à offrir plus de 750 M€ pour acheter le club. Les deux parties sont restées sur leurs positions
  5. En effet, selon Milano Finanza, Suning souhaite être le seul et l’unique actionnaire de l’Inter. Comment ? Via l’émission d’une nouvelle obligation destinée à refinancer celle existante, tout en remerciant la LionRock Capital pour les services rendus Le rôle fondamental de la Goldman Sachs "L’Inter étudie, depuis des semaines, l’émission d’une nouvelle obligation à hauteur de 250 millions d’euros dans le but de refinancer le prêt de 375 millions d’euros, dont 75 ont été émis en juillet 2020, à échéance en 2022. Cette manœuvre fera augmenter la dette du club mais e
  6. Carlo Festa et Ben Jacobs s'expriment sur le rachat de l'Inter. Ils nous donnent des détails intéressant qui se recoupent. Le Suning ne peut rester notre propriétaire que s'il trouvent 250 M€ dans les semaines à venir, selon Carlo Festa, un expert italien du financement du football. Le Corriere della Sera a déclaré que Steven Zhang réitérerait son engagement envers les Nerazzurri lors d'une réunion du conseil d'administration ce Mardi, bien que le Suning reste à la recherche de nouveaux investissements. S'adressant à Calciomercato.it hier soir, Carlo Festa, journaliste à Il Sole 2
  7. Si Steven est déterminé à rester notre président jusqu'à la fin de la saison, ces négociations pourraient impacter le mercato. Sous pression, le Suning est confronté à la perspective de vendre l'Inter. Au départ, le fonds d'actions britannique BC Partners espérait conclure une prise de contrôle pure et simple du club. Cependant, comme le rapporte La Repubblica, Steven Zhang, est déterminé à rester en poste jusqu'à au moins la fin de la saison, avec l'équipe sur la bonne voie pour un premier Scudetto depuis 2010. Le Suning a également négocié avec Fortress pour obtenir un prêt de 25
  8. La thématique relative à l’évolution sociétale est en mouvement constant, comme le rapporte Carlo Festa, journaliste d’ Il Sole 24 Ore, la Famille Zhang continue à traiter avec les différents intéressés, pour procéder à un financement à hauteur de 250 millions d’euros qui garantira à la propriété actuelle d’arriver en fin de saison avec le Scudetto en poche, sans oublier une solution financière, par la suite, plus adaptée au futur du club. Si cette solution semble intriguer, il y a trois colosses prêt à tenter le coup: Fortress qui est en pole position Ba
  9. Selon la Corriere Della Sera, outre les optimales prestations en championnat, l’Inter compte également se relancer au niveau sociétal. Preuve en est, Fortress serait sur le point de rafler la mise et d’intégrer le capital du club: "Le moment sur le terrain est excitant, tout comme hors du terrain où l’on commence à voir des brindilles de lumière : La négociation entre le fond américain Fortress et Suning pourrait se conclure d’ici à la fin mars." Le détail "L’idée est celle d’un financement de 250 millions en deux tranches, le projet permettrait à la F
  10. C’est une confirmation d’Il Sole 24 Ore : Le géant américain Fortress occuperait la position de favori, à travers un financement plus que bénéfique pour l’Inter. De son côté, le Public Investment Fund est également toujours dans la course, mais les négociations sont au stade préliminaire avec Suning. En revanche, pour BC Partners, c’est le chant du cygne Hier, le quotidien britannique Sun a déclaré ceci : "Les négociations relative au fond d’investissement BC Partners, qui a posé ses conditions en déposant son offre, soit une évaluation po
  11. La Repubblica confirme l’information parue dans le Sun britannique : "Le fonds d’investissement arabe Pif a abandonné Newcastle pour investir dans l’Inter." Modalités "Le fonds souverain saoudien dispose de plus de 370 milliards d’euros de fonds, et donc d’une capacité financière suffisante pour assumer les 770 millions d’euros de dettes de l’Inter : Initialement, il pourrait accepter d’acquérir une part minoritaire du club avec un accord qui lui consentirait, dans le temps, de grimper dans le capital." "Cette formule serait celle qui séduirait Suning
  12. C’est une information du Corriere Dello Sport, le Public Investment Fund compte défier sérieusement la Bc Partners dans la course à la conquête de l’Inter En effet, le Fond souverain de l’Arabie Saoudite a décidé d’abandonner la négociation menant à l’acquisition de Newcastle pour concentrer ses forces le Club Nerazzurro. Ce revirement trouve son origine dans la préférence de Yasir Al-Rumayyan, le Gouverneur du Fond pour les investissement public saoudien. Celui-ci courtise nettement le club de la Viale Della Liberazione pour trois motifs : Une grande ma
  13. C’est une information à prendre avec des pincettes, étant donné qu’elle émane du Sun : Pif, le Fond d’Investissement de son Altesse Royale Mohammed Bin Salman, aurait mis un terme à la négociation menant à l’acquisition de Newcastle pour se concentrer sur l’acquisition du Club Nerazzurro. " Les saoudiens se sont rapprochés de l’Inter, il y a environ une semaine. Il n’est pas possible pour eux d’acquérir en même temps deux clubs et ils semblent avoir renoncé à Newcastle. Ils disposent d’une puissance économique qui est capable d’absorber les dettes de l’Inter." "Le
  14. C’est une révélation de Calcio&Finanza qui explique pourquoi le Public Investment Fund (PIF), soit le Fonds d’investissement souverain d’Arabie Saoudite qui est directement contrôlé par son Altesse Royale Mohammad bin Salman, a frappé à la porte de l’Inter en devenant son potentiel acquéreur. Des fonds illimités Mohammad bin Salman s’est lancé dans un très important projet pour changer la vision du pays, "Saudi Vision 2030", un plan stratégique qui a été lancé par le Prince en 2016 pour renouveler l’économie et l’image internationale de l’Arabie Saoudite.
  15. Dans une interview accordée à FcInter1908.it, Franco Vanni de La Repubblica explique quand le Suning était le plus susceptible de vendre notre club. "Le Suning est destiné à quitter l'Inter. Tout est question de calendrier: si j'étais Steven Zhang, en fait, je ferais tout pour rester à la barre jusqu'à la fin de la saison. C'est moins pour des raisons romantiques que pour les droits télévisuels, le marché de l'UEFA et les autres prix moyennant finance, une équipe qui remporte la Serie A vaut plus. Il reste à voir, étant donné les prochaines échéances de l'Inter, si le Suning peut u
  16. Est-ce que l’intervention de Nikos Stathopoulos, ce mardi, s’est avérée décisive dans l’Histoire de l’Inter ? Très certainement car elle marque un tournant majeur. Quelques heures après la diffusion de son interview, les différentes institutions intéressées par l'Inter se sont manifestées. Si certaines sont connues "de longue date", une autre vient de faire une entrée fracassante : le Public Investment Fund, soit le Fond d’investissements d’Arabie saoudite. Mohammad bin Salman Ce fond d’investissement, plus communément surnommé PIF, s'est déjà tourné vers l
  17. A l’Inter, les négociations sur la vente des actions de l’Inter, majoritaires ou minoritaires, tient en haleine les tifosi. Après le dépôt officiel de l’offre présentée par la BC Partners, il a été confirmé que le Fond Public Saoudien, le PIF, d’une valeur estimée à 400 milliards de dollars et présidé par son Altesse Royale Mohammad bin Salman, est entrée en contact avec Suning. Le détail de la proposition sur la table La Gazzetta Dello Sport nous détaille, dans son édition du jour, l’offre qui a été soumise officiellement : "La proposition d’investissement présen
  18. La rumeur de ces dernières heures est donc vraie : Le futur de l’Inter est encore à définir et Suning cherche des liquidités, après avoir accueilli la proposition de BC Partners, il a reçu également un sondage de la part du Fond d’investissement du Royaume d'Arabie Saoudite: le Public Investment Fund (PIF) Ben Jacobs, Bein Sports, confirme l’information "Le PIFa évalué un investissement pour une part minoritaire d’actions de l’Inter. Yasir Al Rumayyan fait partie de la négociation : On parle d’un investissement à hauteur de 30% qui, selon la forte évaluation de S

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter