Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'psg'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. L'Inter rencontrera des visages familiers sur le banc de touche lors de chacun de ses trois prochains matches de Serie A. C'est ce que souligne le journal turinois Tuttosport, qui note que les trois prochains adversaires des Nerazzurri sont entraînés par d'anciens joueurs ou entraîneurs de l'Inter. Vendredi, l'Inter se rendra en Ligurie pour affronter Spezia, qui réalise une bonne saison sous la direction de Thiago Motta. L'ancien milieu de terrain des Nerazzurri, qui a joué un rôle clé dans le triplé européen en 2010 avant de rejoindre le PSG, a connu une première expérience difficile en tant qu'entraîneur en Serie A avec le Genoa, mais il semble avoir réussi à éloigner Spezia de la relégation cette fois-ci. Les Nerazzurri se méfieront de l'équipe de Motta malgré leur budget et leur place au classement, et ils se méfieront encore plus de leur adversaire d’après, une équipe de la Roma en forme entraînée par l'ancien coach de Motta, José Mourinho. Le tacticien portugais connait l'une des formes les plus régulières de la saison avec les Giallorossi, et il se rendra à San Siro en espérant que son équipe obtiendra un résultat contre le club qu'il a guidé vers le triplé. Après cela, les Nerazzurri joueront enfin leur match reporté contre Bologne, qui était prévu pour le 6 janvier, et ils rencontreront un autre ancien de la maison en la personne de Sinisa Mihajlovic. L'entraîneur serbe est actuellement à l'hôpital, mais s'il est en mesure d'apparaître sur le banc de touche, il affrontera une équipe pour laquelle il a joué et dont il a été l'entraîneur adjoint sous Roberto Mancini. ®Oxyred - Internazionale.fr Via SempreInter
  2. Les fans ont voté pour le but de l'attaquant Nerazzurro, sur le site officiel de l'UEFA. Le tir de Lautaro Martínez à Anfield, qui a permis à l'Inter de s'imposer 1-0 à Liverpool, a été désigné but de la semaine de la Ligue des Champions, devant les autres buts marqués lors des matchs retours des huitièmes de finale. La frappe tonitruante de l'Argentin, dans la lucarne d'Alisson, est arrivée en tête des votes, devant les buts de Thomas Müller (Bayern Munich), Kylian Mbappé (PSG) et Maurits Kjærgaard (Salzbourg). ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter Via Inter.it
  3. En effet, alors qu’il est l’auteur de prestation de premier rang, Tuttosport nous informe qu’Ivan Perisic aurait déjà informé la Direction interiste de son envie d’ailleurs au terme de cette saison "Une saison de protagoniste absolue, même sa meilleure au niveau de sa continuité depuis qu’il est à l’Inter, mais avec un futur loin de Milan : Ivan Perisic a déjà communiqué à la Direction Nerazzurra sa volonté de partir au terme de cette saison, lorsque son contrat, avec les Champions d’Italie arrivera à l’échéance. Il sera libre de signer un contrat avec n’importe quel club prêt à miser sur lui." "Tant est si bien que dans l’entourage du joueur, on retrouve parmi les différentes offres de contrat celle de l’Inter, mais la volonté du joueur est de concrétiser son rêve, un rêve qu’il a répété à de nombreuses reprises : Évoluer en Premier League, voir de retourner dans sa zone de confort : La Bundesliga Si son futur est à déchiffrer, les prestations sur le terrain du joueur aurait comme finalité de le mettre en évidence et d’attirer l’attention des éventuels intéressés: Un paradoxe pour un joueur devenu déterminant dans l’échiquier Nerazzurro. Un jouer qui, quoiqu’il en soit, ne devrait plus faire partie du projet interiste." Comme le confirme également le Corriere Dello Sport, Marcelo Brozovic est sur la même lignée: “Aujourd’hui, l’Inter va officialiser la prolongation du contrat de Nicolò Barella jusqu’en juin 2026, mais les tifosi attendent tous la signature de Marcelo Brozovic. Et à ce sujet, les informations relatives font état que l’entourage du joueur ne souhaite pas rencontrer aussi rapidement que ça la Direction Nerazzurra: Le père et avocat du joueur, qui le représente, a été invité à plusieurs reprise par le Directeur Sportif Piero Ausilio pour une première phase exploratrice, mais jusqu’à présent, le sommet n’a pas eu lieu et il ne se tiendra également pas lors de ces deux journées qui précédant le Derby." "La logique voudrait que cette entrevue ait lieu après la trêve internationale, mais rien n’est donné pour acquis: A la Viale Della Liberazione, la sensation est que le joueur n’est pas pressé d’apposer son autographe sur une nouvelle prolongation, même si cela ne veut pas dire qu’il a déjà décidé de quitter Milan . Brozovic veut, avant tout, écouter avec attention les différentes offres car il a compris que certains clubs ont l’intention de s’articuler autour de lui. Et si mercredi à Tiraspol, il a mérité pour la troisième fois en quatre match de remporter le titre de meilleur joueur sur le terrain, personne ne sera surpris d’apprendre que le PSG a déjà réalisé un premier sondage. Pour Leonardo, le joueur pourrait rentrer dans l’ordre d’idée de réaliser un énième coup du mercato après s’être offert de cette façon Lionel Messi, Sergio Ramos, Gianluigi Donnarumma et Wijnaldum. Si tel est le cas, l’Inter sera Game Over." Pour rappel, Marcelo gagne actuellement 4,2 millions d’euros plus bonus, l’Inter est disposée à monter à 6 millions d’euros, à la Barella. Mais pour le milieu de terrain, l’intention est celle de percevoir une somme proche de 8 millions d’euros, une somme difficilement accessible pour les comptes de l’Inter. D’après TMW, une requête officielle serait arrivée sur la table de l’Inter pour commencer à discuter : Marcelo souhaite percevoir 30 millions d’euros pour le prochain quadriennal, soit 7,5 millions d’euros par ans. Exagéré ou mérité ? Selon vous, faut-il déjà se résigner à un départ plus que probable de la Croatian Connexion ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. En effet, c’est une analyse de la Gazzetta Dello Sport, elle qui s’est penchée sur l’activité offensive du onze de Simone Inzaghi: "Montez sur le manège, tout le monde aura sa place dans le Luna Park "Inter". Ici se trouve une équipe qui cherche à vous divertir et dont la joie du but est partagé à travers toute une communauté." "La meilleure attaque du championnat a déjà vu douze joueurs différents inscrire un but, soit un de plus que ceux du Milan, dans ce classement très particulier. Lors de ces onze dernières journées, 28 buts ont été inscrits, ce qui est un bilan qui mérite le respect." Une stat impressionnante au niveau européen "Les buts passent à 34 et le nombre des buteurs augmente aussi: 15 joueurs! Grâce aux buts de Stefan De Vrij, Marcelo Brozovic et Alexis Sanchez suite à la double confrontation face au Sheriff, une confrontation qui lui a rendu sa place au soleil vers le chemin menant à la qualification pour les huitièmes, après un départ des plus compliqués. Seul le Chelsea Champion d’Europe a marqué avec plus de joueurs que Simone Inzaghi dans son propre championnat: 15 joueurs, parmi lesquels on retrouve Romelu Lukaku, l’ancien roi de Milan qui est à présent devenu un doux souvenir, grâce aux incroyables réalisations d’Edin Dzeko, une statistique vraiment pas mal pour les Nerazzurri." Une philosophie offensive "La nouvelle philosophie permet à l’Inter d’être devant le PSG (11 buteurs différents en France), Manchester City (11 buteurs différents en Angleterre), le Real Madrid (10 buteurs différents en Espagne) et le Bayern Munich (9 buteurs différents). Le mérite en revient à Inzaghi, qui a repris une équipe Championne en titre qui a décidé de ne pas se reposer sur ses lauriers." "Il lui a immédiatement changer sa mentalité et inculqué sa philosophie: Le ballon circule dans la moitié de terrain adverse et les ailiers jouent très haut et tout en largeur, quasi sur la même ligne que les deux attaquants. Les défenseurs centraux se propose des insertions et les milieux de terrains recherchent toujours la profondeur." A choisir, préférez-vous la froideur de l’Inter de Conte, ou le spectacle de l’Inter d’Inzaghi ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Intervenu en direct sur Instagram à l’occasion d’un évènement organisé par Mastercard, le Vice-Président de l’Inter, et le Parrain d’Internazionale.fr, Javier Zanetti, s’est livré sur la prestation européenne de son Inter “Liverpool et le Bayern se sont déjà qualifiés pour les huitièmes en réalisant de grandes prestations, il y a aussi la Juve et l’Ajax qui ont fait preuve d’un solide mental. La Ligue des Champions est une compétition très difficile et remporter 4 rencontres de suite n’est pas facile." "Le Real se sent à domicile en Ligue des Champions, Cristiano Ronaldo se montre encore décisive dans les fins de match et jouer à Bergame n’est pas simple : United a souffert et a su égaliser avec Ronaldo qui reste un grand joueur, tout comme Lewandowski qui marque dans toutes les compétitions : Il a des statistiques impressionnantes comme celle de Messi." Comme équipier, auriez-vous vous opté pour Cristiano ou Lewandowski? "Ronaldo, il Fenomeno était celui qui pouvait te changer un match à n’importante quel moment, il y a eu aussi Crespo qui était surnommé Arma Letale, c’était un autre grand goleador et si je repense à la Ligue des Champions remportéeen 2010, je dois dire que Milito a été décisif : Ce sont trois joueurs létales." "Il reste deux matchs tout dépendra de la prochaine rencontre, pour nous à l'Inter : En la remportant nous nous assurerons d’une qualification qui sera très importante : Beaucoup vont joueur leur qualifications lors du dernier match. Il faudra faire preuve de sérénité et d’expérience pour disputer ces matchs, un détail peut te qualifier, cela se joue à un tout petit rien." Le PSG ? "Pochettino travaille pour trouver le fameux équilibre : il dispose de grands joueurs avec de très importante qualités, mais il y a aussi toute la phase défensive où toute l’équipe doit défendre. Je connais les capacités et l’intelligence de Mauricio et je n’ai aucun doute sur le fait qu’il y parviendra." Aguero ? "J’en profite pour l'embrasser, j’espère qu’il reviendra le plus tôt possible, Il a connu ce que de très nombreux joueurs ont vécus : J’espère que l’on parviendra à trouver une solution pour que cela ne puisse plus se reproduire et pour que les joueurs puissent jouer en toute sérénité. Je l’embrasse lui et tous ceux qui sont passé par un tel moment, j’espère qu’ils pourront tous se remettre de celui-ci." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. "Oui Eriksen est vers la sortie. Ausilio l'a dit et je le répète aussi. Mais ce n'est pas une punition. Il a eu du mal à s'intégrer et ça ne fonctionne pas. C'est un fait objectif qui ne pénalise cependant pas son professionnalisme. De toute évidence nous devrons trouver une bonne solution." Ces propos limpides sont ceux de Beppe Marotta. Ce dernier s'expose rarement sur le mercato mais cette fois, impossible de contourner le problème : le danois quittera l'Inter en janvier. Mais pour aller où ? Le PSG est en pole position, surtout depuis le limogeage de Tuchel et la venue de l'ancien coach d'Eriksen, Mauricio Pochettino. Les deux se connaissent par cœur et ils ont fait des merveilles ensemble. Et c'est le même désir du côté de Leonardo, déjà sur cette piste depuis cet été. Pour rappel Paris avait offert du cash + Idrissa Gueye il y a quelques mois. Proposition rejetée par l'Inter et Conte, qui espéraient encore faire éclore le talent du danois, même dans le contexte tactique actuel. Raté. Sous quelle formule ? Eriksen souhaite la solution parisienne. Les hypothèses Gueye et Paredes n'emballant pas l'Inter, l'idée d'un prêt à la Mauro Icardi pourrait prendre forme. Les relations entre les deux parties sont excellentes depuis la transaction en deux temps du natif de Rosario. Un prêt qui permet d'économiser pendant cette période le salaire du joueur, tout en garantissant un an après, une rentrée d'argent pour mieux se renforcer par la suite. Eriksen pourrait donc devenir le cadeau de bienvenu des dirigeants parisiens à Pochettino. ®gladis32 - internazionale.fr
  7. Ils ont jusque demain pour lever l'option d'achat, et cela semble bien parti pour que cela se concrétise. Mauro Icardi va être définitivement transféré au PSG. En négociations depuis quelques jours pour trouver un accord, les deux clubs semblent discuter des détails selon les médias italiens et français. Pour rappel, l'été dernier, l'urgence était de voir Icardi ailleurs qu'à l'Inter. L'aubaine parisienne, quasi inespérée à un moment, est arrivée à point nommé. Un prêt classique avec option d'achat, à lever avant le 31 mai. Verre à moitié vide... Avant l'épisode de la saison passée et son exclusion de l'équipe, un Icardi sur le marché en pleine possession de ses moyens avait une valeur proche voir plus, de 100M€. Suite aux évènements de sa perte de brassard etc, dans son prêt à Paris une clause de 70M€ était en place. Une pandémie mondiale plus tard, le club de la capitale en tire 50+8M€ de bonus selon la Gazzetta. Autre clause, si le club de la capitale souhaite le revendre à un club italien par la suite, ils devront verser 15M€. Le montant final peut laisser de nombreux regrets, au vu de la qualité du joueur, et de sa valeur il y a à peine 15 mois. ...à moitié plein Car dans ce contexte de mercato aux nombreuses inconnues, se retrouver avec plus de 50M€ dans les caisses (Icardi vaut 2M€ au bilan), cela peut être vu comme une formidable opération. Commencer un futur mercato avec ce financement, c'est plutôt confortable. Cette transaction aurait très bien pu ne pas se faire, et Icardi serait revenu tranquillement à son appartement milanais (à cette heure-ci rien n'est officiel) et aurait certainement gêné la vie quotidienne de l'Inter. Qui sait, Icardi sera peut être, et de loin, l'opération la plus onéreuse de ce mercato d'été qui s'annonce très spécial... L'avenir nous le dira. Qu'en pensez-vous ? ®gladis32 - internazionale.fr
  8. Selon la Gazzetta dello Sport, l'Inter souhaite signer Achraf Hakimi (Real Madrid) pour renforcer son aile droite. Le Marocain a joué pendant son prêt au Borussia Dortmund et le quotidien continue en affirmant que le Real Madrid exigera au moins 50 M€ pour le laisser quitter le club durant le prochain mercato estival. L'Inter n'est cependant pas la seule à courtiser ce joueur très coté de 21 ans, le Paris-Saint-Germain étant également intéressé. Quant à l'aile gauche, la GDS explique que l'Inter s'intéresse à Emerson Palmieri de Chelsea et à Junior Firpo de Barcelone. L'Inter est depuis longtemps liée à un transfert pour Emerson et a même tenté de le récupérer en janvier dernier. L'intérêt de l'Inter pour Firpo est beaucoup plus récent et de nombreux journaux ont déclaré que l'Inter pourrait l'acquérir dans le cadre d'un accord pour Lautaro Martinez.
  9. Le Corriere della Sera revient sur la situation de Mauro Icardi et de son éventuel retour en Italie. Le PSG peut le racheter pour un montant de 70M€ mais le joueur songerait à rentrer en Italie. Wanda Nara et la Juventus semblent être en contacts permanents. La solution serait que Paris le rachète et le revende ensuite à la Juventus. Un scénario déjà entendu depuis plusieurs mois. Mais si tel est le cas, Marotta a prévu une seconde clause. En cas de revente à un club italien, le PSG devra débourser 10M€ de plus. Si la Juventus le souhaite ce sera donc minimum 80M€. Si cette opération se fait, ce serait tout bénéfice puisque cet argent rentrera directement dans les caisses du club. Paratici a dans l'idée de faire d'Icardi le successeur d'Higuain. Ce dernier a un gros contrat qui expire en 2021. Dybala toujours dans le viseur ? L'Inter aurait donc 10M€ de plus pour songer à faire la cour à Paulo Dybala. En outre de cette vente d'Icardi, d'autres fonds pourraient provenir de celle de Lautaro Martinez. L'offre du Barça serait 70M€ + Arthur. Un total de 150M€ directement disponible et à disposition de Marotta pour réinvestir dans l'équipe de Conte. ®gladis32 - internazionale.fr
  10. Le Président du Paris-Saint-Germain, Nasser Al Khelaifi, s’est livré hier à l'occasion de l’Assemblée-Générale de l’Eca. "Icardi est vraiment un grand attaquant est je suis content de l’avoir. Ses statistiques en Serie A démontrent qu’il est fort et nous misons sur lui. Souhaitez-vous savoir si je vais le racheter à la fin de la saison ? "Je verrais…" Lors de cette Assemblée Générale, "Nasser" s’est également entretenu longtemps avec le Président de l’Eca, Andrea Agnelli. Toute la joyeuse bande se donne déjà rendez-vous le 24 septembre à Lubiana et dans les deux jours suivants à Munich pour le Board de l’Eca. Des dates déjà cochées dans l’agenda de Steve Zhang qui a rejoint l’élite européenne ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. "Je me sens prêt, à mon âge, pour faire face à ce nouveau défi." Steven Zhang, 28 ans, Président de l’Inter, présent à Genève lors de son intronisation au Board de l’Eca, l’Association des Clubs Européen. "Je suis jeune, mais j’ai avancé pas à pas. D'abord aux États-Unis, puis en Chine. Il y a, là-bas, une génération de jeunes entrepreneurs qui occupent des postes à responsabilités. Je crois que l’Eca a été séduite par la fraîcheur d’idées nouvelles. Le football ne dure pas uniquement 90 minutes, il dispose d’une grande marge de croissance via les réseaux sociaux, en passant par Youtube. Et je compte apporter mon expérience sur ce terrain." Objectif Inter "Notre vision au Club est d’être toujours présent en Ligue des Champions. Nous y participons pour la seconde année de suite, mais cela devra toujours se reproduire." La course au Scudetto ? "Notre objectif est d’aller le plus haut possible, nos tifosi et l’Histoire du club le méritent. Notre entraîneur est arrivé depuis à peine 100 jours et nous avons recruté de nombreux jeunes joueurs. Et même si tout le monde voudrait remporter le Scudetto et la Ligue des Champions, il faudra tout de même faire preuve de temps et de patience. Les résultats arriveront. Je vous l’avais déjà prédit il y a deux ans et nous y sommes." Le Mercato ? "Nous avons un très grand entraîneur, en tant que Club, nous le soutenons à 300%. Nous avons réalisé ce mercato car l’Inter doit viser les sommets. Aux joueurs, je leur demande de mettre sur le terrain des sentiments, de l’envie, d’avoir le cœur Nerazzurro." Icardi ? "C’est un brave garçon, une brave personne et un brave joueur. J’ai parlé de lui avec le Président du Paris-Saint-Germain et il m’a dit qu’il serait heureux de l’avoir. Je lui souhaite de réaliser de bons résultats et qu’il puisse se divertir sur le terrain." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Wanda Nara s’est livré au Corriere Dello Sport au cours d’une longue interview JUVE (sans la citer) et l’échange de 50M€ + Higuiain de janvier 2019 "Je ne dirai pas le nom de l’équipe, mais l’autre joueur concerné était déjà venu à Milan mais pas à l’Inter. Si on avait été clair avec Mauro, tout aurait été très certainement différent. N’aurait-pas pu lui retirer son brassard à la fin de la saison ?" CONTE "Si Conte a accepté les choix du club ? Je crois que oui, j’ai parlé avec lui et il lui avait été garanti que l’équipe allait être renforcée." MAROTTA "Le calcio est un monde d'affaires, Marotta a fait ses choix et il a du rendre des comptes. On verra qui aura bien agit. Sur le Champion qu’est Icardi, il n’y a jamais eu de doutes, j’avais 15 offres. Avec Marotta, nous sommes arrivés jusqu’au dernier jour, non pas par provocation mais par ce que je connaissais la valeur du joueur." L’ASSIGNATION EN JUSTICE "Ce n’était pas une assignation pour l’argent, seul les ignorants peuvent le croire. Si j’avais dû agir de la sorte, je l’aurai fait il y a 3-4 ans lorsque l’Inter ne disputait pas la Ligue des Champions. Il aurait pu gagner le double, mais il était resté à l’Inter par amour du club. Il voulait être entraîné par Conte : Qui sait où il aurait pu arriver avec lui..." La JUVE ET PARATICI "Il était le Capitaine de l’Inter, il n’y serait jamais allé. J’entretiens un rapport cordial avec Fabio. S’il est intéressé, ce rapport se poursuivra" Un appel du pied à la Juve ? "Jouer en Italie plait à Mauro, je pense qu’il reviendra. Je ne sais pas ou ni comment, la priorité restera toujours l’Inter." Il y a un moment où il est venu pleurnicher ? "Non, dès l’instant où le brassard lui a été retiré, je savais qu’il n’aurait aucun problème a retrouver une autre équipe." Sur le climat difficile auquel il a été confronté ? "Mauro n’était pas habitué à souffrir, mais il sait faire face aux difficultés. Il s’en tapait des rumeurs. Il pouvait supporter l’idée de rester à l’Inter dans des conditions difficiles, il est courageux et pour ma famille cela aurait été plus facile qu’il soit en Italie. Mais non, entre nous les choses vont bien." Est-ce que les choses vont changer suite au transfert d’Icardi ? "Je suis une famille à l’ancienne avec beaucoup d’enfants, c’est un plaisir d’être là. J’étais présente à la signature du contrat de Mauro à Paris et je téléphonais à Milan pour aider les enfants à préparer les cartables pour l’école." Wanda, la bonne ou la mauvaise de l’Histoire ? "Je suis celle qui l’a résolue. Il était difficile de ressortir de cette situation et de trouver une équipe de ce niveau. Le choix de Paris me rends orgueilleuse, Mauro et la Famille aussi. En tant qu’agent, je suis parvenu à faire de mon mieux, sans trahir ni la majorité des tifosi qui l’aime, ni l’Inter." Réaction de l'Inter Suite à la déclaration de Wanda Nara, l'Inter fait savoir que le brassard de Capitaine a été retiré pour raison disciplinaire. C'est son épouse en personne qui a été au centre des discussions dans le vestiaire. Marotta, arrivé officiellement en décembre, a vu explosé entre ses mains un cas déjà existant. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Il n'aura pas fallu longtemps avant de voir le Paris-Saint-Germain s'inquiéter de la présence de Wanda Nara, l'épouse et agent de Mauro Icardi. En effet, comme le souligne Rmc Sport, la France se demande si Wanda Nara dévoilera les secrets du vestiaire parisien. Une situation qui, si elle se produit, sera cyclonique pour le club de la Capitale. Alors que Mauro Icardi n'a pas encore débuté sous le maillot, la question du conflit d'intérêt se pose naturellement étant donné que Wanda Nara est certes l'agent du joueur, mais également chroniqueuse sportive pour l'émission Tiki Taka. Rmc Sport se demande donc si les joueurs parisiens doivent se préoccuper de la présence médiatique de Madame Icardi qui, dans le passé, avait tranquillement émis des critiques sur la place publique. Les passes décisives de Perisic, les consignes données à Spalletti d'aligner deux pointes. Cette situation avait au final exaspéré les Interistes, du club jusqu'aux tifosi. Si pour l'heure, la situation est telle que Paris décidera en fin de saison s'il rachètera ou pas Mauro Icardi, Rmc Sport conclu que le rôle d'agent de Wanda Nara est une stimulation supplémentaire pour Icardi. Toutefois, en tant qu'épouse du joueur, la destination parisienne n'avait pas séduit plus que cela la principale intéressée. "Avec Wanda Nara, le danger peut venir de n'importe où...Et sa présence à Italia 1 sera observée de très près!" Validez-vous cette ultime phrase de Rmc Sport. Combien de temps donnez-vous au vestiaire parisien avant son implosion ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Wanda Nara a décidé de frapper fort en parlant du futur de Mauro Icardi : "J’aimerais qu’un jour Mauro aille jouer à Boca. Imaginez ce que peut ressentir un joueur sur le terrain. Pour moi ce serait une superbe opportunité de vivre cette aventure avec ma sœur. Cela me plairait énormément de revenir au pays." Zaira Nara, l’intervieweuse, a demandé à Wanda si celle-ci avait été récemment contacté par Boca : "Ce n’était pas une proposition sérieuse de la part de Boca. Nous avions décidé d’attendre jusqu'à la dernière minute, et je me suis comporté ainsi car j’avais un joker dans ma manche. Je savais que Mauro allait partir dans un autre club, personne n’était au courant, mais je peux le dire à ma sœur, car même les garçons ne le savaient pas : Mauro avait déjà été à Paris, il s’était fait une petite valise et il m’avait laissé avec tout le reste." Représenter d’autres joueurs ? "Non, car il est très impératif de gérer les intérêts de Mauro, il y a beaucoup de choses à faire à l’heure actuelle. On m’a proposé d’autres joueurs, des maris de mes amies. Ceux qui me connaissent savent que je ne recherche pas un intérêt commercial personnel. Je le fais pour l’amour que j’ai pour Mauro." "Entre les différentes options que j’ai eu, Paris était le pire choix pour moi car il y aura des allés et venues avec les enfants entre Milan et Paris, mais j’ai pensé à Mauro. Il y avait de nombreuses et très importantes équipes en Italie qui le voulaient et cela aurait été plus accommodant." Neymar et Maxi Lopez ? Il a diffusé la photo le jour même où Mauro s’est uni a l’équipe. C’est une vieille photo, pas une récente. Je veux penser qu’il ne s’agisse que d’une coïncidence, les joueurs sont au courant de tout." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. Le club de la Capitale française appréciera. Voici l’anecdote dévoilée par le Corriere Dello Sport sur l'incroyable journée qu'a connu l'ancien joueur interiste Une journée totalement incroyable qui a débuté avec la sortie de scène de Wanda Nara sur Tiki Taka : l'agent d'Icardi ayant du rentrer précipitamment à la maison pour une mission qui était tout sauf une partie de plaisir. Une fois arrivée à domicile, plus que de traiter avec l'Inter, une prolongation de contrat était la condition sine qua non ouvrant un départ en prêt, plus que de traiter avec Paris, Wanda s'était de nouveau retrouvée face au mur érigé par son mari. Nullement convaincu, Mauro était absolument décidé à rester et ne voulait pas entendre raison. Les discussions houleuses ont durées des heures, jusqu'à ce que Wanda, à 04h00, désespérée, se retourne vers les agents et amis historique d'Icardi, Pino et Savini : "S'il vous plait, convainquez-le..." Ce n'est que bien plus tard, tôt dans la matinée, qu'Icardi a finalement pris la décision d'aller au moins à Paris... ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. La Belgique a la cote : après Radja Nainggolan, Zinho Vanheusden, Xian Emmers, voir Enzo Scifo pour les plus anciens d'entre nous, l'Inter a recruté cette saison Romelu Lukaku. Mais il semble qu'il ne sera pas le dernier Diable Rouge à rejoindre la Lombardie. En effet, selon Tuttomercatoweb, l'Inter de Conte s'est renseignée sur le latéral droit parisien, Thomas Meunier. Outre le recrutement de Lazaro, la sensation est que l'Inter est prête à négocier des offres pour Matteo Politano et Antonio Candreva. Dans cette optique, Meunier qui sera en fin de contrat à l'été 2020, représente bien plus qu'une simple alternative. Validez-vous ce recrutement ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  17. Comme ce fut le cas face à Manchester United, l’Inter a bien failli céder d’un rien face à Paris dans le cadre de l’International Super Cup. Privé d’attaquants de haut niveau, les hommes de Conte ont fait bien mieux que tenir tête la bande à Mbappé et Cavani. L’Inter a tout simplement dominé l’intégralité de la rencontre, présente tactiquement, la patte de Conte se fait sentir avec une pression de tous les instants. Les joueurs prennent confiance, parfois trop à l’instar d’Antonio Candreva qui a osé une panenka lors de la séance de pénalty, une tentative qui a échoué sur la barre parisienne. Le Champion de France, dominé, aura ouvert la marque sur sa seule réelle occasion de la première période, à la 41’ Kherer. La suite du match fut un duel entre Areola et les Interistes. Si le portier parisien a évité une correction pour les siens, il se toilera finalement sur un vieux tir de Longo dans le temps additionnel de la second période. Absent lors de la séance de tirs aux but face à la Juve, Samir Handanovic prouve qu’il n’a rien perdu de sa superbe dans cet exercice, parant deux penaltys, et offrant de la sorte un trophée pour l’honneur aux Nerazzurri. L’Inter clôture donc une très belle tournée asiatique, les enseignements sont nombreux : Conte impose déjà sa patte, il mérite à présent d’avoir une attaque digne de ce nom, en commençant par Lautaro Martinez qui retrouvera le chemin d’Appiano Gentile dès ce lundi 29 juillet. Tableau Récapitulatif Résumé vidéo Inter 1-1 Paris-Saint-Germain Buteur(s) : 41' Kherer, 94’ Longo Penaltys: Inter 6-5 Paris-Saint-Germain Cavani (goal), Ranocchia (goal), Jese (goal), Gagliardini (goal) Diallo (goal), Colidio (goal), Aouchiche (stoppé par Handanovic), Agoumè (goal), Hemans (goal), Candreva (Sur la Barre), Mbe Soh (goal), Longo (goal), Zagre (stoppé par Handanovic), Joao Mario (goal) Inter: 1 Handanovic; 37 Skriniar (81’ Pirola), 6 De Vrij (66’ Godin), 95 Bastoni (66’ Longo); 33 D'Ambrosio (90’ Agoumè), 24 Barella (81’ Joao Mario) 77 Brozovic (66’ Borja Valero), 12 Sensi (66’ Gagliardini), 29 Dalbert (66’ Ranocchia); 44 Perisic (81’ Colidio), 70 Esposito (66’ Candreva) Banc: 27 Padelli, 46 Berni, 20 Borja Valero, 96 Ntube, 98 Pirola, 99 Vergani T1: Antonio Conte Paris: 16 Areola, 14 Bernat, 41 Kehrer, 2 Diallo, 20 Kurzawa (Zagre); 12 Meunier; 19 Sarabia (75 st Jese), 6 Verratti, 21 Herrera; 23 Draxler, 7 Mbappe (75' Cavani) Banc: 1 Trapp, 30 Bulka, 40 Innocent, 11 Guclu, 25 Bakker, 31 Dagba, 34 Nsoki, 41 Hemans, 35 Kouassi, 36 Mbe Soh, 38 Aouchiche, 44 Toufiqui T1: Thomas Tuchel Arbitre : Fu Ming Averti(s): Kurzawa (P) Expulsé(s): / ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  18. Antonio Conte s’est livré en conférence d’après-match suite à la victoire Nerazzurra sur le Paris-Saint-Germain de Leonardo. "Je suis sincèrement très content, vu ce que l’on a montré durant cette partie, on ne méritait absolument pas la défaite. Au-delà du résultat, je devrai tout de même faire des évaluations footballistiques sincères et honnêtes. Je continue à voir d’importantes améliorations au niveau de la mentalité des garçons, dans l’envie de jouer au football, d’agresser l’adversaire dans sa propre moitié de terrain, dans l’envie de récupérer le ballon lorsqu’il est perdu." "C’est très certainement un aspect très positif et je dois sincèrement dire que je fais face à une très grande disponibilité de la part des garçons, cela m’enthousiasme pour continuer sur cette route. Cela me fait plaisir que les joueurs y ont cru jusqu’à la fin, nous avons su finalement marquer et nous l’avons remporté aux penaltys. La défaite ne doit jamais nous faire plaisir, même en amical, même lors d’une séance de penaltys. Même avant notre but, nous méritions bien plus que ce 1-0." Le Mercato "En ce qui regarde le Mercato, le club est entrain d’y travailler. Mon but est d’exploiter au maximum les ressources qui seront à ma disposition, j’en suis heureux, et je me diverti à travailler avec ce groupe de joueurs qui t’apporte de l’enthousiasme qui te diverti en te proposant des choses. C’est un groupe qui a l’envie de bien faire, l’envie de suivre, l’envie de surmonter les obstacles, qui propose de très belles choses au-delà des achats et des ventes." La Ligue des Champions "Nous allons disputer la plus grande compétition européenne et nous avons conscience des importantes difficultés qui nous ferons face, car il y a tellement d’équipes qui partiront avec l’objectif de l’emporter, mais une seule y parviendra au final." "Nous sommes au début d’un parcours que je nous souhaite très important. J’estime que nous travaillons, que nous posons les bases pour honorer de la meilleure des façons la Ligue des Champions. Comme je le dis toujours, les garçons cherchent à travailler, nous ne nous fixons pas d’objectifs particuliers minimaux ou maximaux, nous chercherons à faire de notre mieux, et nous verrons au final jusqu’où nous parviendrons à aller." La tournée "Cela fait vingt jours que nous travaillons ensemble, et lors de ces deux semaines, j’ai pu constater d’importantes améliorations et des joueurs qui veulent mettre en pratique ce sur quoi nous travaillons. Pour moi c’est important car je demande énormément aux joueurs. Dans le même temps, je suis prêt à reconnaître les mérites des garçons lorsque ceux-si sont entrain d’apprendre et de réaliser un très grand travail. Nous sommes partis tête basse en pédalant, énormément et c’est ce qui me fait le plus plaisir." Lukaku "Comme je l’ai déjà dit, nous parlons d’un joueur qui n’est pas des nôtres, ce n’est pas juste d’en parler, ce serait un manque de respect envers les joueurs du Club. Lukaku est un joueur d'United, nous savons que le mercato tourne à plein régime et le club travaille pour chercher à renforcer le noyau entre les ventres et les achats. Comme je l’ai toujours dit, j’ai énormément confiance au club, mais pour moi, le plus important est cette volonté, je suis heureux de la façon dont travaillent mes joueurs. Selon moi, nous sommes entrain de travailler en cherchant à créer quelque chose de solide." "Il est inévitable ensuite de renforcer le noyau, mais l’important sera que ceux qui arrivent s’intègrent bien, avec la mentalité, qu’au jour d’aujourd’hui, propose ce groupe de garçons." Longo "Nous parlons d’un joueur qui a derrière lui une carrière d’un certain niveau, car il a déjà joué en Espagne avec l’Espanyol et dans différents championnats. Il a aussi gagné la Serie B. Il a réalisé la tournée avec nous et s’est adapté au groupe, j’estime que l’on parle d’un très bon joueur. Il m’a fait une bonne impression, il apprend et je suis très content de ce qui lui arrive, lui qui a connu une longue blessure et qui était impatient de jouer." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  19. Damien

    Inter vs. PSG

  20. Chi va piano, va sano e va lontano. L’Inter continue ses manœuvres en vue de parvenir à s’attacher les services de Romelu Lukaku, annoncé comme l’objectif principal de la campagne d’acquisition estival de l'Inter. Le Bulldozer belge est le premier choix d’Antonio Conte dans l’absolu pour son rempart offensif. Depuis février, Federico Pastorello est en contact avec l’Inter. Ce dernier, qui travaille également sur ce dossier pour Manchester United, est parvenu à disposer d’une porte de sortie : Le club mancunien souhaite disposer de 70 millions d'euros cash en étant apparemment pas disposé à négocier un quelconque échange de joueurs. Il s’agit d’une opération économiquement importante pour l’Inter qui espère s’autofinancer via la vente de Mauro Icardi. Si cette hypothèse semble actuellement compliquée, les Nerazzurri pourraient récolter la somme à investir en se basant sur les ventes à venir d’Ivan Perisic et de Radja Nainggolan, tous les deux disposent d’un billet de sortie pour autant qu’une offre correcte soit déposée sur la table. Pour l’heure, le bras de fer continue entre Wanda Nara et Beppe Marotta, mais ce désagrément ne représente pas un obstacle pour parvenir au recrutement du Diable Rouge, fortement désiré par Conte. De même, United se projette actuellement sur la saison à venir sans compter sur Lukaku, les Reds Devils sont donc à la recherche d’un nouvel attaquant. Ce signal est sans équivoque, mais si tous les protagonistes ont les idées claires, il faudra faire preuve de patience. Paris perdu En effet, Leonardo, de retour aux affaires pour le compte du club parisien, a sondé le terrain pour Lukaku. L’ancien entraîneur de l’Inter est parti à la recherche de l’héritier d’Edison Cavani qui est courtisé par l’Atletico Madrid, des offres importantes en provenance de la Chine mais également Manchester United. Romelu a écouté le projet présenté par le club parisien, mais il a décliné la proposition. Lukaku s’est plus que jamais déjà mis en accord avec les Nerazzurri où un contrat de 5 ans de 7,5 millions d’euros net, auquel il y a lieu d’ajouter de riches bonus, l’attend. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Une nouvelle étape estivale asiatique a été programmée. En effet, l'Inter sera opposée au Paris-Saint-Germain le 27 juillet 2019 au Macau Taipa Olympic Sports Center dans le cadre de l'International Super Cup. Il s'agira, pour les grandes équipes européennes, d'une nouvelle opportunité pour se rapprocher des supporters. Cela vaut encore plus pour l'Inter qui ira à la rencontre de ses tifosi asiatiques. L'Inter a été invitée par l'organisateur de la manifestation, le Kaisa Culture & Sports Group pour le 20ème anniversaire du retour de Macao en Chine. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Tancredi Palmeri s’est livré sur le futur de Mauro Icardi pour le compte de TuttoMercatoWeb. "L’information reste que l’ancien Capitaine a décidé de faire bonne figure et d’accepter le retrait de son brassard. Il a pansé ce coup de poignard, digéré la joie du banc, le tout sans trahir une seule émotion. Son seul objectif est qu’il décidera lui-même de son futur. Un futur faible en pourcentage à l’Inter. Les prétendants sont nombreux même si aucune offre officielle n’a été faite à l’Inter. Cette situation est normale car le Mercato est comme une course cycliste, si tu pédales trop vite au début, tu te brûleras les ailes." "Deux équipes ont demandé des informations à l’Inter : L’Atletico et le PSG. Une seule offre a été proposée à Maurito : celle du Napoli. En effet, De Laurentiis sait parfaitement qu’il ne pourra pas s’aligner sur la concurrence et sur la puissance économique de ces dernières, il tente dès lors sa chance avant de se retrouver plongé en pleine tempête." "Des contacts ont bien eu lieu avec la Juve et le Real, sans oublier ceux de la semaine écoulée avec l’Atletico et le PSG. Ces deux derniers se sont vu gentiment déclinés par Maurito avec un "Non, merci". A présent, tout pourra changer lors du Mercato, de par la volonté des joueurs, des clubs et du club, donc de l’Inter. Une information fait son bonhomme de chemin et en préoccupe certains : Et si Icardi souhaitait vraiment rester ici ? En effet, il se dit qu’au moins une personnalité compte sur la manne financière que représente Icardi en cas de vente, pour réaliser le Mercato.... C’est un fait quelque chose a changé à l’Inter. En fin d’année dernière, puis fin février, tout s'est mis en place pour vendre pacifiquement Icardi à la Juve. Nous dirons, par commodité de raisonnement qu’il s’agit du secteur détenu par Piero Ausilio… Oui quelque chose a changé et ce quelque chose c’est Beppe Marotta qui sait qu’une vente d’Icardi à la Juventus serait un stigmate qui le verrait se faire discriminer. Un tel acte viendrait à lui demander de sérieux comptes en cas de manque de résultats. L’Inter se doit donc de trouver un autre acheteur pour Icardi, tout sauf la Juventus. Conte et la volonté d’Icardi "Icardi n’a pas envie de quitter l’Italie. Et en Italie, le seul club qui puisse répondre à ses prétentions salariales et aux ambitions de l’argentin reste la Juve. Mais qui sait, peut être que l’Inter et Icardi pourraient décider de rester ensembles comme le font certains couples qui ne se séparent pas car cela ne leur convient pas." "Soyons clair, il n’y aura pas d’Icardi avec Spalletti. Et même peut être sans Icardi. Mais il y a lieu de prêter attention au sujet de Conte qui est l’unique réelle alternative à Luciano." "La semaine dernière, l’ancien sélectionneur national a demandé du temps à l’Inter. La raison n’est pas bien clair, même s’il ne peut évidemment pas s’agir d’un stand-by qui puisse durer plusieurs semaines. Reste à voir si la débâcle européenne de la Juventus est plus qu’une simple coïncidence." L’avis de Di Marzio "En ce moment, l’hypothèse la plus probable en cas de départ est celle d’un échange. Il est difficile de débourser une somme aussi importante que 80-90 millions d’euros sans contre partie." "Il y a donc lieu de voir quel sera la meilleure solution pour l’Inter : Lukaku-Icardi est une possibilité à suivre. Nous avons également parlé d’Insigne, mais le plus compliqué sera de voir le Napoli s’aligner sur les prétentions salariales d’Icardi qui pourrait faire sauter le plafond de verre imposé par De Laurentiis. Il reste également à voir l’usage au niveau tactique que pourrait représenter Lorenzo." "La situation est plus compliquée pour l’échange Icardi-Cavani, l’uruguayen touchant 12 millions d’euros net." Icardi-Dybala ? "La Juventus a déjà Kean et Mandzukic a prolongé, il est donc trop rapide de songer à cet échange. A l'heure actuelle, la seule piste concrète reste celle de Manchester United et de Lukaku." Le Saviez-vous ? En cas de qualification en Ligue des Champions, la Famille Zhang mettra à la disposition de l’Inter une enveloppe mercato importante. Mais cette enveloppe dépendra aussi des ventes réalisées par le duo Ausilio-Marotta et des arguments qui seront proposés lors des discussions autour de la table. Ce n’est pas un mystère : les deux joueurs actuellement les plus cités pour un départ se nomment Mauro Icardi et Ivan Perisic, l’IcardiGate pour le premier et les envies de départ déjà au mercato de janvier pour le second. Ces situations ont laissé des marques et reste à présent à savoir, surtout pour Icardi, s’il sera possible de surmonter cette situation, étant donné que Wanda Nara a répété son envie de rester à Milan. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  23. La Gazzetta Dello Sport nous en dit plus ce jour quant à l’arrivée du Paris-Saint-Germain sur le sol milanais. Sky Sport nous informe de l'intérêt de De Laurentiis pour l'argentin: Voici ce que l'on doit retenir de l'article de la Rosea Un croisement incroyable existe entre Edison Cavani et Mauro Icardi au Paris-Saint-Germain. L’intérêt envers l’argentin va de paire avec les mouvements relatifs à l’uruguayen qui sera en fin de contrat en 2020. Dans l’attente que les deux clubs fassent leurs évaluations respectives par le biais de leurs intermédiaires, il y a également une seconde piste envisagée : L’Atletico Madrid connait une série de problèmes au sein de son rempart offensif et même si Griezmann continue à jurer fidélité, il ne serait pas étonnant de le voir courtisé durant l’été. La situation relative à Diego Costa démontre également des conflits. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que Miguel Angel Gil avait sondé, en janvier, l’ancien Napolitain, avant de se rabattre sur Morata. Néanmoins, il y a lieu de noter qu’il avait obtenu un maximum de disponibilité. Ces mouvements sont la principale raison du comportement du Psg qui songe à miser sur Maurito, qui a également tapé dans l’œil de la Direction des Colchoneros. Il y a donc deux courtisans annoncés qui pourraient conditionner, et pas qu’un peu, la stratégie du Mercato Interiste. "L’Administrateur-Délégué Beppe Marotta et le Directeur Sportif Piero Ausilio ont évalué leur attaquant à 70 millions d’euros, un prix fixe sans possibilité de ristourne. De son côté, le Club le plus riche de France, de propriété qatari, devra faire les comptes avec le Fair-Play-Financier et chercher à réaliser d’incroyables transactions au niveau économique." Sur cette base, une possibilité, celle d’un échange, serait des plus intéressante. Avec un joueur de Paris inclus dans la transaction, la valeur d’Icardi pourrait retrouver de sa superbe. L’hypothèse la plus suggestive serait l’arrivée de Cavani à l’Inter au poste d’Icardi. Pour l’heure cette idée reste purement théorique étant donné que le Matador touche 10 millions d’euros nets plus de riches bonus. Avec ces derniers, Paris a réussi à lui faire passer la pilule quant à la rancœur qui existait avec Neymar. Du coté de l’Inter, la Direction ne compte pas augmenter de façon excessive son plafond salarial. Les Azzurri apprécieront, après Cavani l’ancien de la Maison, place à Lorenzo Insigne Nous vous en avions déjà parlé précédemment, mais un échange à part égale entre Lorenzo Insigne et Mauro Icardi refait à nouveau surface. Un échange qui secouerait le Calcio tout en permettant à chaque club de s’y retrouver financièrement. Comme l’Argentin, Insigne vit une période des plus compliquées au Napoli. Son rapport avec l’environnement Napolitain est des plus complexes, lui qui est la cible de nombreuses critiques. Qui plus est, Lorenzo était sur le banc face à l’Atalanta. Les rumeurs d’un départ du club Azuréen prennent donc de l’ampleur. Insigne perçoit un salaire de 5 millions d’euros et sa valeur marchande, pour le Napoli, est de 70 millions d’euros. Il n’y a donc que des grands clubs qui peuvent se permettre de le recruter. Parmi les courtisans, on retrouve Arsenal et le Bayern de Munich qui pistent depuis longtemps l’italien. Mais un échange avec l’Inter n’est pas à exclure. En effet, si d’un côté, l’Intérêt du Napoli est connu pour Icardi, Insigne est également un profil très apprécié chez les Nerazzurri qui sont désireux de procéder à l’italianisation de l’équipe. Reste à présent à savoir si une telle transaction pourrait avoir lieu, car le poste occupé par Lorenzo Insigne est plus comparable à celui d’Ivan Perisic, annoncé également sur le départ, plutôt qu’à celui de Mauro Icardi au centre de l’attaque. Le saviez-vous ? Fabio Ravezzani a étrillé Joao Cancelo, le portugais prêté l’année passée à l’Inter par Valence, avant de finir cette saison à la Juventus, est au cœur d’une polémique. En effet, le portugais ne semble que très peu apprécier sa liaison avec Massimiliano Allegri. De fait ce dernier à liké les rumeurs quant à un éventuel départ du Max. Ce qui passe très mal à Turin... Voici la déclaration du journaliste : "Je pense que le cas de Cancelo est à prendre avec beaucoup plus de sérieux, lui qui demande l’éviction d’Allegri, plutôt que toutes les stupides déclarations de Wanda Nara dans la presse." Cancelo, sur le Mercato, vous y croyez ? De son côté, Wanda Nara a inscrit ses enfants dans des établissements scolaires milanais. Ce détail n’est pas à prendre à la légère car en cas de supposé départ, une inscription au sein d’une autre école aurait été importante étant donné qu’en Italie, l'inscription doit être faite dans les écoles correspondantes à votre lieu de résidence. Reste à présent à savoir si la distance entre Turin et Milan permet de maintenir une scolarité sur le sol milanais… ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  24. C'est une nouveauté importante que nous dévoile la Gazzetta Dello Sport: "Le Roi Maurito" pourrait être le prochain surnom de l'attaquant argentin. Selon la Rosea, le PSG a placé Icardi en haut de sa liste des dépenses pour la saison à venir. Même s'il est encore tôt pour parler à proprement de transfert, à l'Inter tous s'attendent à ce type de communication à venir. Il n'est toutefois pas dit qu'il s'agira de la future destination de l'ancien Capitaine de l'Inter. Paris est considéré comme celui qui dispose du plus d'arguments, se plaçant même devant l'Atletico Madrid, mais les récentes déclarations de Wanda Nara peuvent changer le scénario qui ouvrait la porte à un départ déjà programmé par le Club Nerazzurro. Arrivederci En effet, il ne reste plus qu'une seule solution pour voir Icardi porter la vareuse interiste la saison prochaine : Qu'aucun club ne propose une offre convenable, comprenez au minimum 70 millions d'euros. Une somme en-dessous verrait le club refuser toutes discussions. Le fait de voir Paris s'intéresser à Icardi montre, malgré les déboires et la perte de son poste de titulaire au profit de Lautaro Martinez, que l'argentin dispose tout de même de certains courtisans. Paris est en pôle position, mais ce dernier devra également s'attarder sur l'avenir d'Edison Cavani. Le Saviez-vous ? Parataci a déclaré que Paolo Dybala resterait à la Juve la saison prochaine. Connaissant le prix de vente de Mauro Icardi, la Vieille Dame songerait à proposer la somme de 40 millions d'euros et Gonzalo Higuain qui reviendra de son séjour londonien. Cette transaction a failli avoir lieu dans le passé, mais suite à un refus de Mauro Icardi, les deux argentins ne changèrent pas de club. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...