Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'raoul bellanova'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

17 résultats trouvés

  1. La jeune pépite albanaise de l'Inter, Kristjan Asllani, s’est livré au cours de l’émission "A coffee with..." sur son arrivée à l’Inter, mais aussi sur sa vie privée : "Mon film préféré est celui sur Totti." Quelle est la personnalité avec qui vous iriez au restaurant ? "Je choisirai Sneijder, je lui demanderai comment il fait pour frapper aussi bien les coups-francs !" Le super-pouvoir que vous aimeriez avoir ? "Inscrire des buts à chacun de mes tirs." Quelles sont vos qualités ? "L’une de mes qualités est d’être un bon gars, je suis quelqu’un d’humble. Ma qualité footballistique préférée est que je joue bien des deux pieds même si j’aimerai voler la qualité des coups de tête de nos défenseurs." Quel est le conseil le plus important que vous ayez reçu ? "Le conseil le plus important que j'ai reçu est de Francesco Pratali : Lorsque je suis arrivé ici, il m'a dit de rester moi-même, de rester le garçon que je suis." Qui vous a le plus aidé à votre arrivée à l'Inter ? "Danilo D’Ambrosio est celui qui m’a le plus aidé à mon arrivée : il s'est tout de suite intéressé à moi, il m'a même posé des questions sur ma vie privée, il m'a aidé dans tous les domaines, je le remercie. J'ai beaucoup sympathisé aussi avec Bellanova : Nous venons tous les deux d’intégrer une nouvelle équipe et même nous avons plus ou moins le même âge." Un conseil à donner ? "Lorsque cela se complique, je vais toujours droit dans le mille : Je dirais aux plus jeunes de continuer à rêver et de toujours y croire. Si tu as un objectif, tu pourras finalement y arriver en travaillant dur." Brave Petit! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Munich - Des buts de Pavard et Choupo-Moting décident du match à l'Allianz Arena. L'Inter est entrée sur le terrain à Munich avec Darmian dans l'arrière-garde à trois, Bellanova et Gosens sur les côtés et Asllani au milieu de terrain, Gagliardini et Correa étant également titulaires. Les Nerazzurri se sont montrés brillants en début de match, même si la pelouse s'est avérée problématique pour tous les joueurs, avec beaucoup de glissades. Comme cela a souvent été le cas ces derniers temps, Nicolò Barella s'est montré menaçant en attaque dans les dix premières minutes. En effet, le milieu de terrain italien a eu deux occasions de but, sa première étant sauvée par Ulreich et sa seconde étant bloquée par les bras de Mané. L'Inter a fait appel pour un penalty et l'arbitre s'est rendu sur le moniteur de la VAR. Verdict : pas de penalty. Tout compte fait, avec ces deux occasions, plus une autre occasion en or pour Lautaro à la 27ème minute, les Nerazzurri auraient pu avoir l'avantage pendant la première demi-heure, même si Kimmich s'est fait remarquer par ses tirs de loin. Les hommes d'Inzaghi mettaient en place de belles actions sur les ailes, et Bellanova semblait particulièrement vif. Juste après le raté d’El Toro, n'ayant pas réussi à convertir un centre à ras de terre de Gosens, le Bayern prenait l'avantage à la 32ème minute : Pavard se libère des attentions de Lautaro Martinez et reprend de la tête un corner venu de la droite. Ce but a permis aux hôtes de jouer avec une réelle sérénité et de tirer le meilleur parti de la vitesse de Coman et Mané. L'Inter, cependant, n'allait pas accepter la défaite et cherchait à égaliser. Gagliardini avait une tentative timide après avoir piqué le ballon sur les orteils de Correa dans la surface, tandis qu'Acerbi voyait son but refusé pour hors-jeu. De nombreux changements étaient effectués et l'un des remplaçants doublait l'avantage des Allemands, à savoir Choupo-Moting, qui décochait une frappe du droit imparable qui finissait dans la lucarne (72'). Après le deuxième but du Bayern, Inzaghi a fait entrer Valentin Carboni pour ses débuts en Ligue des champions. À ce stade, le match est pratiquement terminé. Malgré les efforts de Dzeko, qui était excellent après son entrée en jeu à l'heure de jeu. Le Bosniaque était à deux doigts d'inscrire un but de consolation à la 93ème minute, mais Ulreich s'interposait pour le contrer. C'était le dernier effort de l'Inter dans un match sans importance pour le classement du groupe, mais qui a vu le Bayern réaffirmer sa domination. Les Nerazzurri ont toutefois montré de nombreux signes prometteurs et se tournent désormais vers leur prochain match de championnat contre la Juventus. Tableau récapitulatif Buteurs : 32' Pavard, 72' Choupo-Moting Bayern Munich (4-2-3-1) : 26 Ullreich ; 40 Mazraoui (42 Musiala 66'), 5 Pavard, 2 Upamecano (19 Davies 46'), 44 Stanisic ; 6 Kimmich, 18 Sabitzer ; 11 Coman (14 Wanner 76'), 38 Gravenberch, 17 Mané (7 Gnabry 66') ; 13 Choupo-Moting (39 Tel 73'). Remplaçants : 35 Schenk, 8 Goretzka, 36 Janitzek, 37 Marusic, 46 Ibrahimovic. Entraîneur : Julian Nagelsmann. Inter (3-5-2) : 24 Onana ; 36 Darmian, 6 De Vrij (37 Skriniar 76'), 15 Acerbi ; 12 Bellanova, 23 Barella (20 Calhanoglu 60'), 14 Asllani, 5 Gagliardini (22 Mkhitaryan 60'), 8 Gosens ; 10 Lautaro (9 Dzeko 60'), 11 Correa (45 Carboni 76'). Remplaçants : 1 Handanovic, 21 Cordaz, 2 Dumfries, 32 Dimarco, 42 Curatolo, 47 Fontanarosa, 95 Bastoni. Entraîneur : Simone Inzaghi. Avertis : Sabitzer (BM), Gosens (I), Kimmich (BM), Stanisic (BM), Carboni (I). Temps additionnel : 4' - 3'. Arbitre : Kružliak (SVK). Assistants : Hancko, Pozor (SVK). Quatrième arbitre : Ocenáš (SVK). VAR : Higler (NED). Assistant VAR : Millot (FRA). Résumé du match Classement du Groupe C ®Oxyred – Internazionale.fr via Inter.it
  3. Le défenseur latéral de l'Inter, Denzel Dumfries, a confirmé qu'il avait évité une blessure après avoir été ce samedi lors de la victoire 3-0 contre la Sampdoria en Serie A. Comme le rapporte nos confrère de FCInter1908.it, l'international néerlandais a répondu en ligne aux messages des supporters Nerazzurri pour les rassurer quant à son absence en raison sa blessure, et a révélé qu'il allait bien. Dumfries avait risqué de manquer complètement le match au Giuseppe Meazza lorsqu'il s'est blessé à la cheville pendant l'échauffement, mais il a été jugé suffisamment apte pour commencer et a tenu la majeure partie du match. Cependant, il a été contraint de sortir à la 79ème minute après avoir ressenti une gêne, et a été remplacé par Raoul Bellanova pour la fin du match. S’adressant aux supporters qui lui ont demandé sur Instagram s'il s'était blessé, Dumfries a répondu : "Je vais bien, pas de problème ! Merci beaucoup !" ®Oxyred – Internazionale.fr via SempreInter
  4. C’est une information que nous relaye Tuttosport : "Jusqu'à il y a quelques semaines, l'Inter ne prévoyait pas cette possibilité, mais ces derniers jours, l'orientation du club a changé lors des réunions organisées pour analyser les performances de l'équipe et dont l’objectif est d’évaluer la préparation athlétique." "Quelque chose n'a pas fonctionné est sous les yeux de tous, même si selon les données en possession du Staff de Simone Inzaghi il n'y aurait pas de points alarmants et s’il est inutile de ne pas ressasser le passé, mais de se concentrer sur l'avenir, c’est parce que tous sont convaincu que le Tournant de la saison aura lieu après la Coupe du Monde au Qatar." "Et c’est précisément là où le Club compte s’envoler, étant donné que le 18 janvier, la Super Coupe d’Italie se disputera à Riyadh contre le Milan AC et le premier trophée revêtira une importance toute particulière à la lumière des étincelles qui ont produit les derniers derbys: Avec l'élimination de l'Italie, Simone Inzaghi aura beaucoup d’éléments avec qui travailler, comme les joueurs présents hier à Appiano : Alex Cordaz, Samir Handanovic, Danilo D’Ambrosio, Matteo Darmian, Roberto Gagliardini, Henrik Mkhitaryan, Hakan Çalhanoğlu et Romelu Lukaku. Mais le Big Rom sera lui "absent" car occupé au Mondial avec la Belgique. Toutefois, il y aura la présence des Francesco Acerbi, Nicolò Barella, Alessandro Bastoni, Federico Dimarco, Edin Dzeko, Milan Skriniar et Raoul Bellanova, sans oublier Joaquin Correa et Robin Gosens qui ne sont pas sûr de disputer le Mondial avec l’Argentine et l'Allemagne." "Cette thématique sera d’ailleurs abordée aujourd'hui à la Pinetina lors de la rencontre entre Giuseppe Marotta, Piero Ausilio et Simone Inzaghi entouré de son staff. L'objectif est que tous se regardent droit dans les yeux pour tout mettre en œuvre pour inverser la tendance de la saison… Et un stage dans la chaleur qatarie pourrait, peut-être, être la première clé d'un nouveau départ après la Coupe du Monde." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Première étape pour la Serie A 2022-2023 : le championnat s'arrête après sept journées et laisse place à la trêve internationale. Parmi la trêve, nous retrouvons les matches de groupe de l'UEFA Nations League ainsi que des matchs amicaux. A la fin de la trêve, l'Inter retrouvera le terrain le samedi 1er octobre face à la Roma au Meazza. Ci-dessous la liste des Nerazzurri convoqués par leurs équipes nationales respectives : Francesco Acerbi, Nicolò Barella, Alessandro Bastoni, Federico Dimarco (Italie) Italie-Angleterre, 09.23.2022 - UEFA Nations League, Milan | Hongrie-Italie, 26.09.2022 - UEFA Nations League, Budapest. Kristjan Asllani (Albanie) Israël-Albanie, 24/09/2022 - UEFA Nations League, Tel Aviv | Albanie-Islande, 27.09.2022 - UEFA Nations League, Tirana. Lautaro Martínez, Joaquín Correa (Argentine) Honduras-Argentine, 23/09/2022 - Match amical, Miami (USA) | Jamaïque-Argentine, 27/09/2022 - Match amical, New York (États-Unis). Edin Džeko (Bosnie-Herzégovine) Bosnie-Herzégovine-Monténégro, 23.09.2022 - UEFA Nations League, Zenica | Roumanie-Bosnie-Herzégovine, 26.09.2022 - UEFA Nations League, Bucarest. André Onana (Cameroun) Ouzbékistan-Cameroun, 23.09.2022 - Match amical, Goyang (Corée du Sud) | Corée du Sud-Cameroun, 27/09/2022 - Match amical, Séoul, Corée du Sud). Marcelo Brozović (Croatie) Croatie-Danemark, 22.09.2022 - UEFA Nations League, Zagreb | Autriche-Croatie, 25.09.2022 - UEFA Nations League, Vienne. Robin Gosens (Allemagne) Allemagne-Hongrie, 23.09.2022 - UEFA Nations League, Leipzig | Angleterre-Allemagne, 26.09.2022 - UEFA Nations League, Londres. Stefan de Vrij, Denzel Dumfries (Pays-Bas) Pologne-Pays-Bas, 22.09.2022 - UEFA Nations League , Varsovie | Pays-Bas-Belgique, 25.09.2022 - UEFA Nations League, Amsterdam. Milan Škriniar (Slovaquie) Slovaquie-Azerbaïdjan, 22.09.2022 - UEFA Nations League, Trnava | Slovaquie-Biélorussie, 25.09.2022 - UEFA Nations League, Backa Topola (Serbie). Raoul Bellanova (Italie Moins de 21 ans) Italie U21-Angleterre U21, 22.09.2022 - Match amical, Pescara | Italie U21-Japon U21, 26.09.2022 - Match amical, Château de Sangro. Traduction alex_j via le site officiel.
  6. Raoul Bellanova Informations Générales : Nom : Bellanova Prénom : Raoul Poste : Arrière droit Date de naissance : 17.05.2000 Lieu de naissance : Rho Pays : Italie Taille : 188 cm Poids: 78 kg Numéro de maillot : 12 Au club depuis : Ouverture du mercato estival 2022 Position sur le terrain Biographie : Raoul Bellanova est né le 17 mai 2000 à Rho en Italie, cest un footballeur italien, qui évolue au poste d'arrière droit. Carrière en clubs FC Parabiago Bellanova a commencé à jouer à l'âge de 4 ans, pour Azzurra. En 2005, il est passé au FC Parabiago, Milan Ac En 2006, son contrat a été acheté par l'équipe de jeunes de Milan. De 2006 à 2019, Bellanova a joué pour des équipes de différentes catégories d'âge à l'académie des jeunes de l'A.C. Milan. Formé au club italien du Milan AC, il est souvent surclassé avec les équipes de jeunes. Bordeaux En janvier 2019, Raoul Bellanova s'engage avec le club français des Girondins de Bordeaux, qu'il rejoint à la fin de la saison après avoir prolongé son contrat pour que l'AC Milan gagne lors de cette opération une plus-value sur son transfert qui est estimé à environ un million d'euro. Il joue donc son premier match en professionnel avec le club français, lors de la première journée de la saison 2019-2020 de Ligue 1 face au SCO d'Angers. Il est titularisé à son poste de prédilection, mais alors que Bordeaux mène au score, Angers égalise et fini par remporter la partie (3-1). Atalanta Bergame En manque de temps de jeu à Bordeaux où il ne s'est jamais réellement imposé, Raoul Bellanova est prêté avec option d'achat à l'Atalanta Bergame le 30 janvier 2020. Delfino Pescara Le 24 septembre 2020, Bellanova est prêté pour une saison au Delfino Pescara. Cagliari Calcio Le 31 août 2021, il est prêté pour une saison au Cagliari Calcio. En fin de saison l'option d'achat est levée et il sera lié avec le club sarde jusqu'en juin 2026. Internazionale Fc Milano Courtisé par Giuseppe Marotta, il rejoint l'Inter à l'ouverture du Mercato Estival sous la forme d'un prêt onéreux avec un droit de rachat pour la somme de 4 millions d'euros Equipe Nationale Avec les moins de 17 ans, il participe à deux reprises au championnat d'Europe des moins de 17 ans, en 2016 puis en 2017. Lors de l'édition 2016, il joue trois matchs, délivrant une passe décisive face à l'Espagne. Lors de l'édition suivante, il ne joue qu'un seul match, face à la Turquie, mais réussit à nouveau à délivrer une passe décisive. Avec les moins de 19 ans, il participe au championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2018. Il joue cinq matchs lors de ce tournoi. Il s'illustre en délivrant deux passes décisives, contre le Portugal en phase de groupe, puis contre la France en demi-finale. Les joueurs italiens s'inclinent en finale face au Portugal après prolongation. Par la suite, avec les moins de 20 ans, il dispute la Coupe du monde des moins de 20 ans en 2019. L'Italie se fait éliminer en demi-finale face à l'Ukraine, rencontre à laquelle il participe. Palmarès 2018: Italie -19 Finaliste du championnat d'Europe des moins de 19 ans Récompenses individuelles Néant Parcours: En Club: Parcours junior 2005-2006: FC Parabiago 2006-2019: AC Milan Parcours senior 2019-2022: Girondins de Bordeaux 2020: Atalanta Bergame 2020-2021: Delfino Pescara 2021-2022: Cagliari Calcio 2022: Cagliari Calcio Ouverture du Mercato estival 2022: Internazionale Milano En équipe nationale 2015 Italie -15 2016 Italie -16 2015-2017 Italie -17 2017-2019 Italie -19 2018-2019 Italie -20 2020- Italie espoirs Le Saviez-Vous ? Bellanova est un latéral droit fort physiquement, rapide, à l'esprit offensif, avec un bon positionnement défensif et une bonne lecture du jeu. Outre son poste habituel de latéral ou d'ailier sur le flanc droit, il peut également jouer en tant que défenseur central (dans une ligne défensive à trois ou quatre joueurs) ou en tant que milieu de terrain large dans une formation 3-5-2. ® Wikipedia
  7. C’est la révélation de la Gazzetta Dello Sport, la retentissante défaite, dans la manière, du Derby Della Madonina, a fait sauter toutes les immunités possibles, La Direction allant même à parler d’humilité, à la Pinetina, au lendemain d’une soirée chaotique à San Siro : "L’équipe s’était présentée sur le terrain en faisant preuve d’un manque de concentration, de courage et de motivation : Ceux qui auraient dû transcender leurs équipiers ne l’ont pas fait, surtout les Bigs qui sont tous sous examens: Pour cette raison, il n’existe plus d’intouchable dans le vestiaire, plus personne n’est sur de son poste dans un futur proche : De Nicolò Barella à Alessandro Bastoni, une fois leader une fois l’ombre d’eux-mêmes, en passant par Hakan Çalhanoğlu, sans oublier le duo Milan Skriniar - Stefan De Vrij qui, pour diverses raisons, a fait l’objet de distraction et d’un manque évident de concentration." Handanovic et Inzaghi est aussi dans le viseur "Car Romelu Lukaku mis à part, les nouvelles recrues ont été peu ou pas du tout utilisées par Simone Inzaghi en ce début de saison. Le cas le plus emblématique est celui d'André Onana, qui n'a toujours pas joué la moindre minute en match officiel : Est-il possible que l'Inter puisse garder un numéro un mondial potentiel sur le banc pendant une saison?" s'interroge la Rosea "L'entraîneur avait été clair lors de la présaison au sujet de Samir Handanovic comme titulaire, mais le tourment des critiques et des Tifosi au sujet de la mise sur le banc du capitaine en faveur du Camerounais a repris de plus belle après le Derby au cours duquel la comparaison à distance avec Mike Maignan s’est avéré impitoyable." "L'ancien joueur de l'Ajax n'est pas le seul à être resté aussi longtemps inactif lors des cinq premières journées de championnat : les deux jeunes Kristjan Asllani et Raoul Bellanova, présents sur le terrain pour un total combiné de 35 minutes (24' et 11'), attendent également une véritable chance. L'Albanais, après un été au sommet a été mis en veilleuse, tandis que l'ancien joueur de Cagliari est "bloqué" par les nombreux cinquièmes changement de l'effectif, et notamment à droite avec Denzel Dumfries. Et il ne faut pas oublier l'expérimenté Henrikh Mkhitaryan, qui est monté en cours de jeu après s'être remis d'une blessure : "C’est un exemple tangible de la façon dont l'Inter a besoin de nouvelles énergies, à la fois technique et nerveuse: L'entrée de l'Arménien dans le Derby a été plus qu’un électro-choc en apportant du temps, en offrant une meilleure gestion du ballon avec des choix lucides et toujours justes au moment de lancer les offensives." Selon vous, De Vrij, Bastoni, Handa, pour ne citer qu’eux, doivent-ils être "rangés" au placard en ce moment ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. En effet, selon Sky Sport, il y a un sérieux ballotage pour décider de qui accompagnera Lautaro Martinez vu l’absence de Romelu Lukaku qui sera quoiqu’il arrive au repos ce mardi : Joaquin Correa ou Edin Dzeko ? Pour l’heure n’est est écrit dans le marbre Mais la vraie révolution, selon le canal satellitaire, pourrait se retrouver dans les cages : "Il y a de bonnes chances de voir Onana titularisé, comme il est tout aussi possible de voir les retours de Gosens et de Çalhanoğlu. Reste à savoir qui sera présent sur l’aile droite entre Bellanova ou Darmian pour remplacer Dumfries : Tous ses choix dépendront de la séance d’aujourd’hui en prenant en considération les rencontres à venir face au Milan Ac et au Bayern, deux matchs qui ne laisseront que très peu de marge pour toute rotation." L’avis de Tuttosport : "La contre-indication principale serait de lancer Onana et de retirer le Capitaine, justement lors de la première rencontre qui suit le premier Ko de la saison. Toutefois, pour ne pas répéter l’erreur de la Gestion Radu, il serait bon et juste de tester le numéro un camerounais actuellement et non de risquer de devoir le lancer dans la bataille à un moment décisif de la saison." Pensez-vous voir Onana titulaire demain ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Cet été, l’Inter Milan a fait preuve d’audace en recrutant très tôt Kristjan Asllani et Raoul Bellanova, deux jeunes talents émergents. Depuis, le mercato nerazzurro s’est assagi, et le manque de budget semble contraindre l’entraineur à faire preuve de créativité pour compléter la profondeur de l’effectif. Cette saison sera-t-elle celle de la confiance aux jeunes ? Kristjan Asllani Le milieu de 20 ans vient tout juste d’arriver cet été après avoir débuté en Serie A la saison dernière. Pour autant, la Gazzetta dello Sport nous apprend ce matin que Simone Inzaghi serait déjà très impressionné par les progrès de la jeune recrue durant la présaison. Asllani a toujours été la cible prioritaire en tant que remplaçant de Marcelo Brozovic, lui qui a su prendre la place du titulaire Samuele Ricci depuis Janvier à Empoli. Du côté du club, il n’y a jamais eu aucun doute avant de signer le joueur (en prêt payant 4M€, puis obligation d’achat en juin 2023): Asllani est la bonne option. Toutefois, Inzaghi vient maintenant partager sa vision après avoir travaillé avec le jeune albanais à l’entrainement : le coach à une pleine confiance que le joueur de 20 ans jouera un rôle important cette saison. Non seulement Asllani entrera souvent en action quand Brozovic sera blessé, suspendu ou aura simplement besoin de repos ; mais il saura aussi compléter d’autres tâches. Inzaghi n’a aucune inquiétude quant à la capacité du joueur à y parvenir. Raoul Bellanova Malgré quelques bonnes entrées en jeu, le latéral italien de 22 ans s’est fait plus discret depuis son arrivée au club. C’est son ancien coach, Leonardo Semplici, qui parle pour lui aux micros de FCInternews. « L’inter est une équipe vraiment forte, qui a des joueurs de premier ordre. Raoul est un jeune avec une grande marge de progression. Si le management des Nerazzurri a décidé d’investir sur lui, cela signifie qu’ils sont prêts à parier sur son potentiel. » L’ancien coach de Spal et de Cagliari ajoute ensuite : « Bien sûr, passer de Caglari à l’Inter change les perspectives et les objectifs, mais en travaillant très dur à l’entrainement, Raoul sera capable de se rendre utile à la cause. Il est jeune et il doit encore grandir, mais il a toutes les cartes en main pour se faire un nom. » Visiblement le message est passé, puisque Bellanova interviewé par FCInternews a confirmé : « Je veux prouver que je suis important pour l’Inter. Cela passera par l’entrainement, ce qui est je pense la base, et ensuite faire en sorte d’être prêt à chaque fois que le coach fera appel à moi. » Valentin Carboni La Gazzetta dello Sport nous révèle aujourd’hui que Valentin Carboni, milieu offensif versatile, ferait partie des plans pour l’équipe première de Simone Inzaghi cette saison. Carboni, à seulement 17 ans, fait partie de la Primavera de l’Inter qui vient de remporter son championnat (U19). Le jeune argentin est un milieu offensif de formation, mais sait également jouer en tant que second attaquant. Cela lui a valu une chance en équipe première pour la présaison. D’après le journal, Inzaghi aurait été très impressionné par ce qu’a montré le jeune de 17ans, et serait déjà surpris de la maturité et de la compréhension tactique affichées par Carboni compte tenu de son âge. Carboni devrait être conservé dans l’équipe senior pour la saison à venir, puisque Inzaghi aura besoin de nombreux joueurs à appeler, étant donné que la profondeur de l’effectif risque d’être chamboulée par le calendrier condensé dans les mois qui viennent. En composant de la sorte, l’Inter est en train de rajeunir son effectif, dont la moyenne d’âge est passée de 29.16 à 27.39 lors de ce mercato. La moyenne d’âge finale dépendra des derniers mouvements, notamment en défense où faute de recrutement, le choix par défaut sera également un jeune, Alessandro Fontanarosa (voir ici) D’après vous, lequel de ces jeunes talents sera notre révélation de la saison ? ®QG1989 - Internazionale.fr
  10. En effet, le mois de juin 2023 sera le mois le plus important de l’Inter pour son avenir, plusieurs forces en présence pourraient prendre la poudre d’escampette! Nos confrères de Fcinter1908.it se sont penché secteur par secteurs! Les gardiens "Ces derniers jour a été officialisé la prolongation du contrat de Samir Handanovic, le Capitaine et Leader du Vestiaire de l’Inter. André Onana est arrivé, mais il débutera son aventure Nerazzurra en tant que second. Simone Inzaghi misera encore sur le slovène, du mois, initialement. Au 30 juin 2023, son départ sera probablement acté. A noter qu’Alex Cordaz, le troisième gardien de l’Inter, sera aussi en fin de contrat au 30 juin 2023." La défense "Milan Skriniar et Stefan De Vrij représentent les noms les plus ronflants : Le slovaque est au cœur du mercato, mais en cas de permanence, le club est prêt à renouveler son contrat actuel qui prendra fin au 30 juin 2023. Il reste encore à définir le futur de De Vrij vu que les négociations pour un renouvellement n’ont pas débutés et que de réelles demandes ne sont jamais arrivées. Mais les deux Nerazzurri ne sont pas les à voir leur contrat se terminer au 30 juin 2023 : Henrique Dalbert, qui ne fait pas parti des plans de l’Inter et qui est actuellement blessé, et Danilo D’Ambrosio, qui reste, lui, l’un des leaders absolu du vestiaire." Les milieux de terrain "Au net de la situation de Raoul Bellanova, prêté avec une option d’achat par Cagliari et de Kristjan Asllani, qui sera formellement en fin de contrat au 30 juin 2023, mais qui fait l’objet d’un prêt avec obligation d’achat avec l’Empoli, il y a lieu de réfléchir sur la situation relative à deux autres joueurs de ce secteur : En effet, les contrats de Roberto Gagliardini, pisté par Monza, et de Matteo Darmian arriveront à expiration." L’attaque "L'attaque est le rempart qui, l’an prochain voir même avant, pourrait faire l’objet de la plus importante des révolutions: Alexis Sanchez sera très probablement vendu lors de cette session estivale, alors qu’il reste quelques situations encore à définir tel que l’avenir de Romelu Lukaku, qui est prêté exclusivement jusqu’au 30 juin, mais qui a déjà fait part de son intention de tout faire pour rester Nerazzurro. Outre Lukaku, Edin Dzeko arrivera également en fin de contrat" Pensez-vous que l’Inter prolongera le mythique Gagliardini ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. La saison dernière aurait été une campagne qui a fait mal pour les Nerazzurri, contraints de laisser le Scudetto au rival de la même ville, l'AC Milan. Cependant, le club n'a pas perdu de temps pour essayer de se remettre sur les rails pour la saison prochaine. Un long été de transferts en Serie A ne fait qu'aiguiser l'appétit pour ce qui devrait être une campagne captivante dans l'élite italienne en 2022-2023. Mais, avec les recrutements déjà effectués, l’Inter est-elle suffisamment forte pour se battre pour le titre de champion d'Italie la saison prochaine ? Où est-ce que l'Inter failli la saison dernière ? Il est difficile de déterminer exactement où l'Inter a été faible lors de la saison 2021-2022. Les Nerazzurri ont marqué plus de buts et encaissé moins de buts que lors de la campagne victorieuse en 2020-2021. L'Inter a marqué 84 buts, un record en championnat, et a encaissé le deuxième plus petit nombre de buts (32). Bien que le club n'ait pas remporté le championnat, il a pu fêter son succès en Coppa Italia et a atteint les huitièmes de finale de la Ligue des champions. Cependant, le facteur principal qui a contribué à ce que l'Inter ne remporte pas le championnat en 2021-2022 est le nombre de matchs nuls. Au total, l'Inter a concédé neuf matches nuls en 2021-2022, soit deux de plus que lors de la saison précédente. On pourrait dire que leur point faible vers la fin du championnat était en fait la créativité en fin de saison, n’ayant pas réussi à briser des adversaires comme le Torino ou la Fiorentina. Des victoires dans ces rencontres les auraient mis au bord de la gloire en Serie A, mais au lieu de cela, ils ont dû regretter les occasions manquées. Les matches nuls contre l'Atalanta et le Genoa à l'extérieur ont également été préjudiciables en milieu de saison : l’Inter a manqué de qualité offensive sur le banc, surtout après le départ de Romelu Lukaku. Qu'est-ce que l'Inter a corrigé jusqu'à présent au mercato d’été ? L'Inter a déjà été très actif cet été, le plus grand renfort à son effectif étant le retour de Romelu Lukaku. Après une année noire à Chelsea, le recordman des Blues est revenu à Milan pour un prêt d'un an, pour un montant de 8 millions d’Euros. Son retour donnera certainement un coup de pouce pour d'attaque et les options s’offrant à Inzaghi. Car, n’oublions pas qu’il a été sensationnel lors de son séjour de deux ans au club. De plus, il semble toujours être à la hauteur avec l'équipe nationale belge. Les Diables Rouges étant parmi les favoris de la prochaine Coupe du Monde au Qatar, il est possible que Romelu améliore sa forme cette saison afin d’être prêt pour le grand tournoi. BigRom a marqué un nombre impressionnant de 47 buts en 72 matchs de championnat avec l'Inter, et a réussi à enregistrer 64 buts en 95 matchs. Sa relation avec Lautaro Martinez a été un facteur clé dans leur campagne de titre, et un retour à cette dynamique les rend immédiatement des candidats de premier plan pour le titre de champion en 2022-2023. L'Inter s'est également attaqué à ses problèmes défensifs, avec un prêt pour Raoul Bellanova et le transfert définitif de Robin Gosens. Ce dernier pourrait être un élément important de l'équipe dans la saison à venir, car il ajoutera une option différente pour la construction des attaques. L'Allemand était un latéral libre lors de son passage à l'Atalanta, et l'un des meilleurs buteurs de son équipe nationale lors de l'EURO 2020 l'été dernier. Les problèmes liés au manque de créativité ont également été résolus avec les signatures officielles d'Henrikh Mkhitaryan et de Joaquin Correa à l'Inter en vue de cette saison. Alors que l'Arménien semble prêt à jouer un rôle sur le banc de touche, le transfert de Correa pour 23 millions d’Euros pourrait signifier qu'il sera un élément essentiel des plans offensifs de Simone Inzaghi pour la saison à venir. L'ancien joueur de la Lazio a marqué six buts en 36 matchs toutes compétitions confondues la saison dernière lors de son prêt à l'Inter. Cependant, il ne semble pas que l'Inter en ait fini avec ses dépenses, puisqu'ils travaillent toujours sur un accord pour faire venir Paulo Dybala à la Pinetina. Un dossier compliqué, avec la concurrence de Manchester United. l'Inter a aussi déjà confirmé la signature d'André Onana, le gardien de but de l'Ajax, qui remplacera à moyen terme Samir Handanovic. Contre qui l'Inter se battra-t-elle ? La course au titre pourrait être très intéressante en Italie la saison prochaine, avec un certain nombre de prétendants à la première place de la Serie A. L'AC Milan pense s'être suffisamment renforcé pour défendre son titre, tandis que Napoli et la Roma devraient revenir plus solides. Ces deux derniers viseront probablement davantage une place en Ligue des champions qu'un titre. Le plus grand concurrent semble être la Juventus, qui construit tranquillement une équipe qui semble redoutable. L'arrivée en janvier de Dusan Vlahovic a été très intéressante, mais les récentes acquisitions gratuites d'Angel Di Maria et de Paul Pogba ne font qu'ajouter de la qualité. Sur le plan défensif, l'équipe est toujours à la recherche d'un nouveau défenseur pour remplacer Giorgio Chiellini, déjà parti, et Matthijs de Ligt qui semble de plus en plus proche de la sortie. ®Oxyred - Internazionale.fr via SempreInter
  12. Auteur du premier but de la nouvelle saison, Danilo D’Ambrosio s’est livré en conférence d’après-match: "Ces dernières saisons, cette rencontre nous a toujours été de bon augure, j’espère qu’elle le sera aussi pour cette année." Son interview à Inter TV Quelles indications en retirez-vous ? "L’important est de toujours l’emporter, peu importe qui l’on affronte. Il y a eu de bonnes choses, d’autres sont à améliorer, mais nous ne sommes qu’au tout début de saison et nous avons d’importantes charges de travail à respecter." Quel est le retour d’Inzaghi ? "Chaque fois que l’on monte sur le terrain, il y a ce besoin de gagner et de jouer en équipe, je crois qu’aujourd’hui aussi l’entraîneur a eu de bons signaux." Comment avez-vous retrouvé Lukaku ? "Très volontaire et surmotivé à l’idée de gagner encore avec ce maillot, il tenait à tout faire pour revenir. Il s’est passé ce qu’il s’est passé, c’était très beau de remporter un titre ensemble. Ce qui compte maintenant c’est de penser au présent et à la gagne." Danilone à Sportitalia "Lugano pour moi est comme l’Empoli en Serie A, il me porte chance. J’espère que ce sera de bon augure pour cette saison." La Lula ? "Ils se trouvent les yeux fermés car ils ont aussi joué deux ans ensemble, mais il ne faut pas oublier Edin Dzeko, Alexis Sanchez et Joaquin Correa, qui, cela ne fait aucun doute, nous donnerons un coup de main : Nous avons énormément de qualité. S’ils performent aussi bien c’est aussi parce que l’équipe leur permet d’y parvenir." Aimeriez-vous avoir Bremer comme équipier ? "Je ne parle pas de mercato, je laisse cette question aux Dirigeants." Quelle impression vous a fait Asllani ? "Excellente et c’est pareil pour Bellanova. Il faut les laisser maintenant tranquille car ils sont jeunes, j’espère qu’ils se toileront le moins possible, car ils peuvent faire de très belle choses." Pas parler de mercato, vraiment ? "Si je peux exprimer mon opinion personnelle, j’espère que Skriniar ne partira pas et que le socle dur du noyau de l’équipe restera car outre le fait que ce sont des grands joueurs, ce sont avant tout des grands hommes." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. C'est une révélation de Calcio&Finanza qui fait suite au transfert de Raoul Bellanova à l'Inter sous forme de prêt avec un droit de rachat: Quel est l'impact de son recrutement pour l'équilibre financier Nerazzurro ? En Sardaigne, Bellanova a totalisé 31 apparitions et, à l'occasion de la rencontre entre le Torino et Cagliari (1-2), il a marqué son premier but en Serie A. En ce début juillet, Bellanova a donc rejoint l'Inter, en prêt pour une somme, selon la presse sportive, de 4 millions d'euros. L'éventuel droit d'achat pourrait engendrer 6 millions d'euros supplémentaires. Le salaire, quant à lui, devrait être de 900.000 euros nets. Cela signifie qu'il percevra un salaire brut d'environ 1,67 million d'euros, tandis que le coût total de l'opération, pour l'Inter, sera en 2022/23 sera de 5,67 millions d'euros. Une opération Low-Cost qui pourrait être une des belles surprises de la saison! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. Raoul Bellanova vit une journée importante! En effet, il est arrivé, il y a quelques instants à l'Hôpital Humanitas di Rozzano pour passer la traditionnelle visite médicale! Bienvenue à toi l'ami! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. En effet, l’Inter a conclu hier un mois de juin qui fera date dans l’Histoire du Club, avec pas moins de 5 recrues de renom, en incluant Raoul Bellanova (qui signera ce lundi 4 juillet), le tout pour une somme astronomique ! Révélation de la Gazzetta Dello Sport "S’il n’y a jamais eu une liste de problèmes à résoudre dans l'équipe de Simone Inzaghi, celle-ci ressemble à présent à un morceau de papier abandonné dans un coin. En fait, toutes les cases ont été cochées et validées avant le rassemblement de pré-saison et il faut en donner tout le crédit aux responsables du Mercato de l’Inter." "Un gardien de but était nécessaire pour l’après Samir Handanovic et Onana, qui évoluait à l’Ajax, était bloqué depuis plusieurs mois. Il y avait aussi ce désespérément besoin de trouver un remplaçant à Marcelo Brozovic et Asllani était le candidat de choix." "La précision des attaquants se devait d’être améliorée et Romelu Lukaku est revenu de Londres. Inzaghi voulait un milieu de terrain de haut niveau et Mkhitaryan est prêt à épauler ses trois titulaires. Ivan Perisic est parti et numériquement Bellanova prendra sa place, avec Robin Gosens comme titulaire." "En bref, un travail à plusieurs tableaux qui a porté des fruits énormes, avec une dépense immédiate de seulement 15 millions d'euros. Dans cette liste hypothétique, il manque au moins un joueur en défense pour couvrir encore le départ d'Andrea Ranocchia et la signature de Paulo Dybala gratuitement, une opération de plus en plus dans la balance, même s’il est prévu dans le calendrier de prendre son temps." 15 millions d’euros...Comment jugez-vous le début de Mercato Nerazzurro ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. C’est une information en provenance de Gianluca Di Marzio : Raoul Bellanova est prêt à devenir Nerazzurro! "Cagliari a accepté la demande des Nerazzurri de modifier la formule de transfert pour l’ailier italien, en passant d'une vente définitive ou d’un prêt avec rachat obligatoire à un prêt avec droit de rachat.La transaction est sur le point d’être finalisée: Bellanova sera un nouveau renfort pour Simone Inzaghi dans le cadre d'un prêt onéreux d'environ quatre millions d'euros avec un droit de rachat en faveur de l'Inter." "Après Onana et Mkhitaryan, et en attendant les gros coups en attaque, voici donc la troisième recrue des Nerazzurri." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Ces derniers jours, Gianluca Di Marzio s’est livré sur l’actualité importante entourant l’Inter. Voici un récapitulatif de la situation L’Inter veut 2 défenseurs "L'Inter veut Milenkovic, le défenseur de la Fiorentina, il y a eu des contacts ces derniers jours. L'Inter cherche à prendre deux défenseurs : un pour palier le départ de Ranocchia parti en fin de contrat un autre pour compenser le départ d'une grosse pointure défensive, nous verrons si ce sera de Vrij, Skriniar ou Bastoni qui a pourtant dit vouloir rester. Attention toutefois car la valeur de Milenkovic augmente beaucoup" Une attaque qui envoie du petit bois "Lukaku et Dybala sont deux opérations distinctes, celle de Paulo est beaucoup plus avancée, celle de Big Rom est plus compliquée. L'Inter aujourd'hui n'a toujours ni l'un ni l'autre. Lautaro ne veut pas quitter l'Inter, il veut y rester. Si Lukaku ou Dybala arrivent, et cela s’annonce pour moi difficile de signer les deux, quelqu'un devra forcément partir devant." Des joueurs déjà réservés "L'Inter a également bloqué Bremer, Asllani, Bellanova, en attendant de boucler certaines ventes pour les financer. L'arrivée éventuelle du défenseur serbe de la Fiorentina ne dépend pas non plus de la négociation pour Bremer. Kristjan Asllani est réservé, il s’agit d’une opération de 15 millions au total entre la partie fixe et les bonus et il y a déjà un accord avec le joueur. Asllani, sauf surprise, deviendra le vice-Brozovic demandé par Simone Inzaghi pour renforcer l'effectif des Nerazzurri." Alessandro Bastoni "Il s’exprime avec beaucoup de Nerazzurro dans ses paroles. Nous savons qu'il est courtisé par Tottenham et Manchester United, mais pour l'instant, il n'y a pas d'offres officielles". Le saviez-vous ? "Romelu était parti pour gagner plus d'argent et essayer de gagner le Ballon d'Or, parce que dans sa tête il y avait ce genre d'objectif : Après un an il a décidé de revenir en réduisant son salaire parce qu'ici il se sentait comme un protagoniste aussi bien au niveau de l'environnement, qu'avec l'entraîneur. Je considère que c'est difficile parce que je me mets à la place de Chelsea : vous avez payé 115 millions d'euros et que faites-vous, vous le prêtez gratuitement ? C'est un peu difficile, mais dans le football tout peut arriver". ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...