Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'roberto gagliardini'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Groupes de produits

  • T-Shirts Collection 2020
  • Mugs
  • T-Shirts Art Portraits

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. Remarquable en 2000 avec le but victorieux et réitérant la performance l'année suivante, Luigi Di Biagio connait bien l'importance d'un derby milanais. Pour Tuttosport il revient sur le passé et en tant qu'ancien sélectionneur des jeunes de la sélection italienne, il donne son avis sur la colonie italienne au sein de l'Inter. "Oui je me souviens de ces matchs grâce aux plaisirs ressentis avec ces buts. Cependant je dois dire que le derby de 2002 où nous avons gagné 1-0 grâce à Vieri, après une belle action orchestrée par Ventola, mérite d'être mentionné en raison de l'importance de
  2. Gianluca Di Marzio, peu de temps avant la confrontation entre la Lazio et l’Inter, s’était livré sur les Nerazzurri : De Bastoni à Eriksen, sans oublier Nicolò Barella, retour sur l’interview du Spécialiste italien du Mercato: Etes-vous convaincu par l’Eriksen de Conte ? "C’est, sans aucun doute, une Inter offensive et il peut y jouer comme Mezzala ou, lors de certaines phases de jeu de la rencontre, comme Trequartista derrière les deux attaquants, son vrai rôle." "Conte ne regarde pas qui il est, il ne l’a pas fait jouer pour certaines raisons particulières.
  3. Roberto GAGLIARDINI Informations Générales : Nom : Gagliardini Prénom : Roberto Poste : Milieu de terrain Date de naissance : 07/04/1994 Lieu de naissance : Bergame Pays : Italie Taille : 188 cm Poids : 77 Kg Numero de maillot : ? Au club depuis : Janvier 2017 Position sur le terrain : Biographie : Roberto Gagliardini est né à Bergame, le 07 avril 1994, c’est un milieu de terrain italien qui a évolué à l’Atalanta Caractéristiques techniques C’est un milieu fort techniquement, habile en phase de possession de ballon, qu’en phase de couverture de ce dernier. Il se distingue par sa technique et sa vision du jeu. Carrière en clubs: Roberto a été formé à l’Atalanta, il a fait ses débuts professionnels le 04 décembre 2013 face au Sassuolo (2-0 pour les Nerazzurri dans un match comptant pour les seizièmes de finale de la Coupe d’Italie) Le 17 janvier 2014, il est prêté au Cesena en Serie B. Il jouera avec les romagnoli cinq jours après son arrivé face à Varese (1-3), en remplaçant à la 73' minuteGuido Marilungo. Il aura inscrit le 3ème but des bianconeri. Le 01 septembre 2014, il est prêté avec droit de rachat au Spezia en Serie B. Il y disputera 14 matchs de championnat avant d’être stoppé par des problèmes physiques. Le 30 juillet 2015, il passe au Vicenza, toujours en Serie B, en prêt avec un droit de rachat et de contre-rachat de l’Atalanta. Le 28 janvier 2016, les deux clubs se mettent d’accord pour stopper le prêt et Gagliardini retourne à l’Atalanta. Après 5 mois sans disputer le moindre match officiel, il fait ses débuts en Serie A le 15 mai 2016, lors de la dernière journée de championnat, sur le terrain du Genoa. Au cours de cette saison, il devient un titulaire indiscutable du milieu de terrain Nerazzurro et ses prestations sont suivie par Gian Piero Ventura, qui compte sur lui, pour l’avenir de la Squadra Azzurra . Carrière en équipe nationale: Entre 2014 et 2015, il aura inscrit 2 buts en 5 matchs sous le maillot de l’Italie U-20 En mars 2014, il est pour la première fois convoqué en équipe nationale par Cesare Prandelli. Le 12 aout 2015, il fait ses débuts en Italie U-21 sous la houlette de l’ancien interiste Luigi Di Biagio, en remplacement de Verre à la 60' d’un match amical opposant l’Italie à la Hongrie U-20, à Telki. Il a été convoqué pour la seconde fois en Nazionale le 7 novembre 2016, pour palier à la blessure de Claudio Marchisio, pour le match de qualification en vue de la Coupe du Monde 2018 contre le Liechtenstein et il disputera le match amical face à l’Allemagne. Il est officiellement un joueur de l’Inter ce mardi 10 janvier 2017 suite à l’accord obtenu entre l’Inter et l’Atalanta sur un prêt onéreux avec droit de rachat pour la somme totale à verser en juin de 28M€. Parcours en clubs: 2013/2014: Atalanta (prété en 2014 au Cesena) 2014/15: Prété à Spezia 2015/2016: Prété à Vicenza 2016: Atalanta Depuis le 10/01/2017: Internazionale FC ©Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Les 5 'talking points' de Roberto Gagliardini. Le milieu de terrain de l'Inter a été l'invité de la dernière édition de matchday programme, juste avant la rencontre contre Bologna. Il a parlé de quelques détails de son expérience à l'Inter, en passant, par exemple, par son coéquipier le plus compliqué à affronter à l'entraînement: " Il y a tellement de grands joueurs dans l'effectif, ce serait réducteur d'en sélectionner un. S'entraîner avec eux permet d'être prêt pour affronter n'importe quel adversaire". Qu'auriez-vous fait si vous n'étiez pas devenu footballeur? "Je n'ai jamais eu
  5. Notre très cher entraîneur Antonio Conte (presque qualifié en 8e ?) a partagé sa conviction que l'Inter méritait de gagner ce match crucial contre le Borussia Monchengladbach. "Si vous n'êtes pas une vraie équipe, d'un point de vue tactique, de caractère et de désir, vous ne venez pas ici et ne gagnez pas, surtout en ce moment", a-t-il expliqué dans une interview avec Sky Sport Italia juste après le match. "C'était un match que nous méritions de gagner et nous aurions pu éviter ce stress inutile. Le Borussia est aujourd'hui le meilleur du groupe!" "Mais, comme Gloria
  6. Une guerre, avec un final digne des plus grands thrillers Hollywoodien. Une tension qui persiste même après le triple coup de sifflet final de Danny Makkelie : Tel était le menu proposé par l’Inter, réveillée pourtant au petit matin, au Borussia Park En effet, notre Beneamata qui était dos au mur, est parvenue à remporter la première de ses deux finales du Groupe B, redistribuant de la sorte, les cartes à une semaine d’une dernière journée de phase de groupe qui s’annonce déjà extrême. Seul trois points séparent l’Inter 4ème du groupe du
  7. Celui qui a une logique devait, après avoir vu la démonstration madrilène au Giuseppe Meazza, craindre ce match piège au plus haut point. Pourtant, l’Inter de Conte est pleine de surprise, bonnes comme mauvaises, et cette fois-ci la balance a penché du bon côté : L’ouverture du score tombe très tôt, dès la 4ème minute de jeu via Alexis Sanchez. Peu avant le quart d’heure de jeu, le tir d’Arturo Vidal sur corner touche Vlad Chiriches qui expédie le ballon dans ses propres filets. L’Inter fait également preuve d’une étonnante maîtrise d’équipe collective, en laissan
  8. Antonio Conte, Stefan De Vrij et Samir Handanovic se sont livrés après la débâcle de l’Inter, sur son terrain face au Real Madrid, dans le cadre de la 4ème journée de la Ligue des Champions. Antonio Conte Son interview à Inter TV "Nous n’avons pas été très chanceux face au Real. Au match aller, nous leur avions offert une série de cadeaux et aujourd’hui, c’est immédiatement un penalty. Malgré cela, ce qui nous a sportivement tué, c’est l’expulsion de Vidal : C’est déjà difficile de jouer le Real, mais cela devient extrêmement dur lorsque tu es réduit à 1
  9. Lautaro Martinez et Romelu Lukaku…Romelu Lukaku et Lautaro Martinez, la LULA pour les intimes. Les flèches dorées d’Antonio Conte représentent l’atout plus des Nerazzurri. C'est simple, si l’Inter veut s’imposer face au Real, il est fort à parier que le résultat dépendra de la prestation des deux compères Analyse de la Gazzetta Dello Sport "La Lula est le moteur Nerazzurro qui mènera à l’Emprise. Les statistiques le prouvent : L’année passée, ils ont inscrit ensemble 55 buts, soit 48,6% du total de l’Inter. Cette année, les statistiques sont encore plus éloquentes
  10. La partie de l’Inter face au Torino, en Serie A, était à double face. En première période, l’équipe d’Antonio Conte est parue peu agressive, sans fureur, désorganisée et mal positionnée. L’entraîneur Nerazzurro avait choisi de proposer un 3-4-1-2 avec, pour la première fois, Vidal dans une position plus avancée. L'analyse de la Lega Calcio L'Inter en première période Un problème d’équilibre est immédiatement apparu et il n’est pas imputable au chilien: "En première période, avec Vidal plus avancé, Barella et Gagliardini, mais surtout le premier, jouaient trop larg
  11. Les problèmes n'arrivent jamais seuls. Et pour l'Inter ils viennent très souvent lors des trêves internationales, surtout celle de novembre. Et cela se vérifie une nouvelle fois. Petit point sur nos joueurs sélectionnés à travers les continents. Achraf Hakimi a dû sortir vendredi lors de la rencontre Maroc - R. Centrafricaine. Buteur en première mi-temps, Hakimi a subi un choc avec le gardien adverse en fin de première période, le joueur a demandé son remplacement dix minutes après la reprise. Après examens médicaux ce n'est qu'un coup à la cuisse. Le Maroc joue mardi prochain et c
  12. L’Inter a payé au prix fort les positivités relatives au Covid-19. Et s’il y a une surprise à laquelle on ne s’attendait pas, c’est l’impact que peut avoir une personne, même décriée. On prend conscience de son impact dès son absence.... Le fond de la pensée de la Tortue Gagliardini à ses détracteurs Décrié, souvent à juste titre pour son caractère nonchalant sur le terrain, la ‘tortue’ Gagliardini est un joueur de l’ombre. S’il est connu pour sa célèbre reprise sur la barre transversale, en son absence, l’Inter a connu d’importante difficultés au milieu de terra
  13. Antonio Conte l’avait anticipé, cette rencontre allait être différente de la demi-finale d'Europa League d’août dernier qui avait vu l’Inter gifler le Shaktar Donest 5-0. Et si les ukrainiens avaient joué le jeu face au Real Madrid en Espagne, à domicile et devant leurs propres supporters, ils ont garé le bus, preuve que l’Inter était redoutée. Dans un match outrageusement dominée, l’Inter ne parviendra pas à faire trembler les filets, mais elle sera parvenu à faire trembler la transversale à deux reprises, une première fois par Nicolò Barella, une seconde fois pa
  14. Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer une mise à jour de la situation relative au Covid-19 Selon le Corriere Dello Sport Ashley Young est négatif au Covid-19. L’international anglais sera titulaire ce soir face au Shakhtar Donetsk. Achraf Hakimi sera également titulaire sur l’aile droite. Le grand perdant se nomme Ivan Perisic qui chauffera la banquette Selon Sky Sport Roberto Gagliardini et Ionut Radu sont également négatif. Ceux-ci suivront les règles retranscrites dans le protocole avant d
  15. Tuttosport s’est lancé dans une analyse relative au point faible de l’Inter en de début de saison : La Défense. Et le constat est sans appel Gasperini 2011 "L’Inter n’était jamais aussi mal partie du point de vue défensif depuis 2011, lorsque sur le banc on retrouvait Gian Piero Gasperini: Le club n’avait plus encaissé dix buts depuis leur cinq premières rencontre de la saison depuis 9 ans : D’abord en Super Coupe d’Italie perdue face au Milan, ensuite face à Palerme, la Roma et Novara, sans oublier le KO en Ligue des Champions face à Trabzonspor."
  16. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, l’Inter ne pourra pas encore compter sur le retour de plusieurs joueurs "Le test d’Ashley Young est encore positif. Le 11 octobre, il était devenu le sixième joueur positif de l’Inter au Covid-19 après Alessandro Bastoni, Milan Skriniar, Roberto Gagliardini, Radja Nainggolan et Ionit Radu." "Le test réalisé aujourd’hui par l’ailier anglais, qui est victime d’un refroidissement, s’est encore avéré positif. Comme lui, les tests de Gagliardini et Ionit Radu se sont également avérés positifs au Covi
  17. Dans quelle condition l’Inter va-t’elle se présenter au Derby de Milan. Mais surtout, saura-t’elle capable de disposer des 13 joueurs requis pour la feuille de match ? En effet, la Beneamata est frappée de plein fouet par le Covid-19, avec ce jour le troisième et le quatrième cas de positivité de confirmé..... Comme le révèle l’Ansa des tests ont été effectué hier à Appiano Gentile. Ceux-ci ont confirmé la positivité également de deux nouveaux joueurs Radja Nainggolan et Roberto Gagliardini. Une seconde série de test aura lieu demain pour confirmer ou infir
  18. L’Inter est frappée de plein fouet par le Covid-19. Si pour l’instant, les tests réalisés lors des stages internationaux ne livrent pas encore tous leurs secrets, la préoccupation est de mise pour les joueurs présents à Appiano. Des joueurs qui ont côtoyé Radja Nainggolan et Roberto Gagliardini. 10 C’est le nombre de cas de positivités qui déclencherait le report de la rencontre selon le Corriere Dello Sport : "Il y aura aujourd’hui une autre série de tests, sans oublier les résultats des examens réalisé hier. Il est très probable qu’une nouvelle tournée aura lie
  19. L’Inter de Conte, version 2.0, s’est largement imposée face à Lugano, à l’occasion du match amical disputé à la Pinetina (5-0). Exceptionnellement assis durant l’intégralité de la rencontre sur son banc, en compagnie de Cristian Stellini, Antonio Conte a déjà pu retirer des précieuses information sur cette première de la saison, caractérisé par un doublé de Lautaro Martinez, qui est actuellement en négociation pour renouveler son contrat L’Inter a débloqué le compteur dès la 4’ par l’intermédiaire de Dalbert suite à sa première passe décisive d’Achraf Hakimi aute
  20. L’aventure continue pour l’Inter de Conte en Europa League. La Beneamata a liquidé le club madrilène de Getafe, non sans difficultés, sur le score de 2-0. Le début de la rencontre s’avère compliqué pour les Nerazzurri, qui souffrent de l’agressivité imposée par les joueurs de Getafe durant les 20 premières minutes de jeu. Handanovic devant même sauver une balle de but sur Maksimovic, s’en suit une tentative de Mata qui ne parvient pas à trouver le cadre. L’Inter monte en puissance et la dépense énergétique des ibériques se fait ressentir : Lautaro Martinez sera le
  21. Telle est l’analyse de la Gazzetta Dello Sport, l’Inter de la saison 2020/2021 devra apporter certaines garanties, et pour ce faire, les déceptions de cette saison, seront priées d’aller voir ailleurs: Antonio Conte, voulant avoir, à juste titre, des joueurs proches de ses idées et des joueurs adaptés à ses schémas de jeu Analyse de la Gazzetta Dello Sport "On comme par deux "Bigs", des points fermes de la formation actuelle, deux joueurs que l’Inter est disposée à vendre : Milan Skriniar est le premier : Le slovaque ne s’est jamais adapté dans le fond à la défens
  22. La défaite face à Bologne aura laissé des traces et Antonio Conte attend une excellente prestation de la part des siens. Si une victoire lui permettrait de se rapprocher de la Lazio et un peu de la Juve, il y aura surtout lieu de tenir à distance l’Atalanta. L’entraîneur n’a plus aucune intention de faire de cadeau à ses joueurs, quitte à prendre des décisions importantes. Pour Antonio Conte, il ne reste plus qu’un seul joueur intouchable : Romelu Lukaku, tous les autres sont sur la sellette. Milan Skriniar et Marcelo Brozovic figurent parmi les joueurs transférab
  23. C’est une affirmation du Corriere dello Sport : la défaite face à Bologne aura été la goutte d’eau qui aura fait déborder le vase. Conséquence directe, il y aura plusieurs retouches à apporter dans chaque secteur. En défense L’idée est d’insérer un défenseur central gaucher : Jan Vertonghen est au sommet de la liste, mais il n’est pas le seul. Au milieu Sandro Tonali devrait arriver. Arturo Vidal est fortement désiré par Antonio Conte... Mais attention à Radja Nainggolan, la Direction serait entrain de songer à convaincre l’entraîneur de pren
  24. L’Inter battu par un duo de M&M’s à la sauce bolognaise. Tel est le résumé du match lunaire proposé par les Nerazzurri au Giuseppe Meazza, ce week-end. La fougue des deux jeunes joueurs Musa Juwara et Musa Barrow auront permis au Bologne de Sinisa Mihajlovic de s’imposer à Milan. Pour retrouver trace d’une dernière défaite à domicile en Serie A cette saison, il faut remonter au Derby d’Italie en octobre dernier, preuve en est que la performance bolognaise est loin de passer inaperçue. Dans un match qui aurait dû être tranquille après l’ouverture du score de Ro
  25. Après la désastreuse victoire Nerazzurra face à une bienveillante équipe de Parme, les Nerazzurri retrouvaient Antonio Conte à la barre du navire, de retour de suspension, pour faire face au Brescia de Sandro Tonali. Et le moins que l’on puisse dire c’est que l’Inter a abordé le match de la bonne façon : En respectant l’adversaire et en jouant avec sérieux et application. Etant donné le fossé énorme entre les deux écuries, le natif de Lecce avait décidé de faire tourner, au point de laisser au repos pour la première fois de la saison en Serie A, Romelu Lukaku. Le résultat est

Baretto

Baretto

    Vous devez être connecté pour pouvoir chatter