Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'romelu lukaku'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. Damien

    Romelu Lukaku

    Romelu Lukaku Informations Générales Nom : Lukaku Bolingoli Prénom : Romelu Menama Poste : Avant-centre Date de naissance : 13/05/1993 Lieu de naissance : Anvers Pays : Belgique Taille : 191 cm Poids : 94 Kg Numéro de maillot : 9 Au club depuis : 08 août 2019 Position sur le terrain Biographie Romelu Lukaku, né le 13 mai 1993 à Anvers, est un footballeur international belge qui évoluait au poste d'attaquant à Manchester United. Né à Anvers de parents belgo-congolais, Romelu Lukaku découvre le football au Rupel Boom où il s'affilie à six ans, puis dans le club de Wintam (P-B) à la suite du déménagement de ses parents. En 2004, il est repéré par les recruteurs du Lierse SK, qui le font venir au club. Auteur de 130 buts en deux saisons chez les jeunes, il devient la cible du RSC Anderlecht, qu'il rejoint en 2006, avec son frère Jordan Lukaku. Il marque 121 buts en 87 matchs de championnat chez les jeunes. Après avoir commencé des études de baccalauréat en informatique à l'École Industrielle et Commerciale d'Ecaussinnes, Romelu Lukaku préfère y mettre un terme et se consacre totalement au football. Carrière en Clubs RSC Anderlecht Lukaku fait ses débuts en Jupiler Pro League à 16 ans et 11 jours, le 24 mai 2009, lors d'un match opposant Anderlecht au Standard de Liège. Il entre à la 69e minute de jeu en remplacement du défenseur hondurien Víctor Bernárdez, alors que le score (1-0) offre le titre de champion de Belgique aux Liégeois. Il se fait remarquer par sa puissance malgré son jeune âge. En 2009-2010, il est intégré à temps partiel à l'équipe première et non totalement à cause de sa scolarité. Il profite de la blessure de Tom De Sutter et de Nicolás Frutos pour obtenir du temps de jeu. Lors de son quatrième match avec Anderlecht, il marque son premier but contre Zulte Waregem. Il devient le plus jeune joueur à évoluer en Ligue des champions, à 16 ans, contre l'Olympique lyonnais au cours du tour des barrages. Lors du premier match d'Anderlecht en 2009 en Ligue Europa au Dinamo Zagreb, le 17 septembre 2009, il entre en jeu à la 86e minute et deux minutes plus tard, après un déboulé de plus de 45 mètres, il effectue une passe décisive à Jonathan Legear. Une semaine plus tard, Lukaku est titulaire pour la première fois face à La Gantoise en championnat. Il inscrit par ailleurs son second but en championnat quatre jours plus tard en déplacement à Mouscron. Le 27 septembre 2009, il inscrit son troisième but en championnat et son premier au Parc Astrid. Le 16 décembre 2009, il offre la première place du groupe à son club en marquant un doublé à la 13e et 22e minute face à l'Ajax Amsterdam, marquant ainsi ses deux premiers buts en Ligue Europa. Le 20 décembre 2009, il est élu Espoir sportif belge de l'année lors du gala du sport belge. Le 29 janvier 2010, il réalise son premier doublé en championnat sur le terrain du Germinal Beerschot où son équipe s'impose sur le score sans appel de 0-5. Il devient ainsi à ce moment-là le meilleur buteur du championnat belge, et continue de marquer par la suite. Le 25 février 2010, il trompe le gardien basque après seulement trois minutes de jeu face à l'Athletic Bilbao (16e de finale de la Ligue Europa). Son centre à la 29e minute provoque ensuite un but contre son camp. Son club se qualifie pour le tour suivant en battant l'équipe espagnole par 4 buts à 0. En huitième de finale de la Ligue Europa, il marque le premier but face à Hambourg SV (victoire 4-3 pour Anderlecht). Le 18 avril 2010, il devient champion de Belgique avec le RSC Anderlecht et meilleur buteur du championnat, alors qu'il n'a encore que seize ans. En mai 2010, à la suite de cette saison pleine, Lukaku signe une prolongation de contrat jusque 2015 avec le Sporting. Durant le marché des transferts estival de 2010, le jeune belge suscite déjà l'intérêt de ténors européens, son club refuse d'ailleurs une offre de quinze millions d'euros du Chelsea FC et une offre de vingt millions d'euros provenant de Tottenham Hotspur. Durant le mois d'août, le quotidien espagnol Marca dévoile également l'intérêt du Real Madrid et de son entraîneur Josè Mourinho. Interrogé à ce sujet, Mourinho déclare qu'à la suite d'une discussion avec les parents du joueur le dossier est clos, et postposé à l'été suivant. En effet, Roger Lukaku, le père du joueur, souhaite que son fils termine ses études secondaires à Bruxelles avant d'envisager un départ à l'étranger. À la suite de cette discussion, Mourinho s'exprime publiquement : "Lukaku a des parents intelligents (...) Son père a dit qu'il devait rester à Anderlecht afin de terminer ses études. Je trouve ça fantastique ! Où trouve-t-on encore de tels parents ? Trop de jeunes joueurs et leurs parents pensent seulement à l'argent. Il devrait y avoir plus de parents comme ceux de Lukaku." Le 10 janvier 2011, la presse anglaise relance les rumeurs d'un transfert pour la somme de vingt-quatre millions d'euros en direction du Liverpool FC. Mais Romelu Lukaku répète qu'il ne souhaite pas quitter Bruxelles avant la fin de ses études. Le club ne souhaite plus commenter les informations. Le 19 janvier 2011, il finit 2e au soulier d'or juste derrière son coéquipier anderlechtois, Mbark Boussoufa. Chelsea FC Il signe pour cinq saisons à Chelsea le 18 août 2011. Prêt à West Bromwich Le 10 août 2012, Lukaku est prêté jusqu'à la fin de la saison à West Bromwich Albion. Lors de son premier match pour lequel il rentre en cours de jeu, il marque le troisième but des siens contre Liverpool. Le 22 septembre 2012, il inscrit l'unique but du match qui oppose son club à Reading. Lors du dernier match de la saison, Lukaku — entré au jeu en seconde mi-temps — inscrit un triplé contre Manchester United lors d'un match spectaculaire (5-5) pour le dernier match d'Alex Ferguson à la tête de Manchester United. Par la même occasion, Lukaku porte son total de but sur la saison à dix-sept buts, ce qui est un record pour un joueur de West Bromwich. Après une très bonne saison à West Brom, Lukaku retourne à Chelsea pour tenter de percer et de devenir titulaire indiscutable. Auteur d'une très bonne pré saison durant laquelle il termine meilleur buteur du club, il affiche clairement son ambition de devenir l'attaquant numéro un à Chelsea. Prêt à Everton De retour à Chelsea, il dispute la préparation avec le club mais, barré par l'Espagnol Fernando Torres, le Sénégalais Demba Ba et le Camerounais Samuel Eto'o arrivé à la fin du mois d'août, il n'est plus que le quatrième choix de son entraîneur Josè Mourinho pour le poste d'attaquant de pointe. Le 2 septembre 2013, juste avant la fin du marché des transferts estival, Romelu Lukaku est de nouveau prêté pour un an, cette fois à Everton, où il retrouve son compatriote Kevin Mirallas. Le 21 septembre 2013, lors de la cinquième journée du championnat d'Angleterre de football 2013-2014, Lukaku entre en jeu à la mi-temps contre West Ham United. Il inscrit alors lors de son premier match le but qui donne la victoire aux siens (2-3) à la 85e minute. Il est titularisé pour la première fois à l'occasion de la sixième journée de championnat et s'offre un doublé et une passe décisive qui permettent à son club de dominer Newcastle sur le score de trois buts à deux. Le 5 octobre 2013, Lukaku ouvre le score contre Manchester City mais Everton s'incline sur le score de 3-1. Il inscrit un doublé et est élu "homme du match" contre Liverpool le 23 novembre suivant. Il est l'un des meilleurs buteurs du championnat anglais en 2013 avec quinze buts inscrits.Il prend part à trente-trois matchs toutes compétitions confondues (seize buts) avant de réintégrer l'effectif des Blues. Everton FC Le 30 juillet 2014, Lukaku s'engage pour cinq saisons avec l'Everton FC. Le 19 février 2015, il marque son premier triplé sous le maillot d'Everton lors du seizième de finale aller de Ligue Europa face aux Young Boys Berne (1-4). Lors du match retour à Goodison Park, il inscrit un doublé, marquant ainsi cinq buts en deux confrontations. Lukaku termine co-meilleur buteur de la Ligue Europa cette saison avec huit réalisations, et ce malgré l'élimination des Toffees dès les huitièmes de finale. La saison suivante, l'attaquant belge inscrit vingt-cinq buts, dont dix-huit en Premier League. Il termine ainsi quatrième au classement des buteurs, derrière Vardy, Agüero et Kane. Le 5 mars 2017, Lukaku devient le meilleur buteur de l'histoire d'Everton en Premier League en réduisant le score face à Tottenham Hotspur (score final 3-2 pour les Spurs). Le 18 mars suivant, il inscrit un doublé face à Hull City et devient le premier joueur d'Everton à atteindre les vingt buts sur une saison de Premier League. Le même jour, l'attaquant belge devient le quatrième joueur à dépasser les 80 buts en Premier League avant 24 ans, après Michael Owen, Robbie Fowler et Wayne Rooney. Le Belge conclut la saison 2016-2017 à vingt-cinq buts en Premier League et termine deuxième au classement des buteurs derrière Harry Kane (vingt-neuf buts). Manchester United Le 10 juillet 2017, Romelu Lukaku s'engage pour cinq ans avec Manchester United. Le 8 août suivant, le Belge joue son premier match sous le maillot des Red Devils lors de la Supercoupe de l'UEFA face au Real Madrid. Il inscrit l'unique but des Anglais qui s'inclinent 2-1 à Skopje. Cinq jours plus tard, il fait ses débuts en Premier League sous le maillot des Red Devils face à West Ham United et se fait remarquer en inscrivant un doublé. Le 12 septembre 2017, Lukaku dispute sa première rencontre de Ligue des champions avec MU lors de la première journée de la phase de groupes face au FC Bâle. Il se distingue en inscrivant le second but des siens et Manchester United s'impose 3-0. L'attaquant belge inscrit vingt-sept buts en cinquante-et-un matchs toutes compétitions confondues lors de sa première saison sous le maillot du club mancunien, qui termine vice-champion d'Angleterre et qui échoue en finale de la Coupe d'Angleterre. Entre fin février et début mars 2019, Lukaku marque un doublé lors de trois matchs consécutifs : le 27 février face à Crystal Palace en Premier League (1-3), le 2 mars contre Southampton (victoire 3-2), puis le 6 mars à l'occasion du huitième de finale retour de la Ligue des champions face au Paris Saint-Germain (1-3). Internazionale Milano Il rejoint l'Inter le 8 août 2019 suite à l'accord obtenue entre les deux écuries sur base d'un transfert estimé à 75 millions d'euros. Joueur désiré par Antonio Conte, il est amené à devenir la pièce maîtresse de l'Inter du Suning Equipe Nationale Romelu Lukaku est appelé pour la première fois avec les Diables Rouges en mars 2010, alors qu'il n'a que seize ans. Le 3 mars 2010, Dick Advocaat lui fait jouer ses premières minutes à 16 ans et 294 jours lors d'un match amical face à la Croatie au stade Roi Baudouin (0-1). En novembre 2010, il inscrit un doublé avec la sélection belge pour une victoire 2 à 0 en Russie. Le 15 août 2012, après une longue période sans le moindre but en équipe nationale, il marque le troisième but de la Belgique face aux Pays-Bas en match amical. Le 11 octobre 2013, Lukaku joue son premier match comme titulaire lors de la phase de qualification pour la Coupe du monde 2014 et inscrit un doublé face à la Croatie à Zagreb. La Belgique remporte le match 1-2, ce qui lui permet de se qualifier pour la Coupe du monde 2014. Le 26 mai 2014, il inscrit son premier triplé avec l'équipe nationale face au Luxembourg lors d'un match amical de préparation à la Coupe du monde 2014. Cependant, le match ainsi que ces trois buts ont été annulés à la suite d'une décision de la FIFA, le sélectionneur belge Marc Wilmots ayant procédé à un remplacement surnuméraire (sept remplacements ont été effectués chez les Diables rouges pour un maximum de six remplacements autorisés en match amical). Il participe à la Coupe du monde 2014. Il est titularisé lors des deux premiers matchs face à l'Algérie et la Russie mais déçoit face à ces équipes qui optent pour un jeu très défensif, ce qui permet au jeune Divock Origi de s'illustrer et de prendre sa place de titulaire. Lukaku sauve cependant son mondial lors de son entrée au jeu durant la prolongation du huitième de finale face aux États-Unis en délivrant une passe décisive à Kevin De Bruyne et en inscrivant le second but synonyme de victoire. Les Diables Rouges sont éliminés au stade des quarts de finale par l'Argentine (1-0). En juin 2016, il fait partie des joueurs belges qui participent à l'Euro 2016. Il se distingue en inscrivant un doublé lors du second match des Belges face à l'Irlande (3-0). Le 14 novembre 2017, Lukaku inscrit l'unique but du match contre le Japon (1-0). Les médias s'empressent alors de faire de lui le meilleur buteur de l'histoire de sa sélection avec 31 réalisations, oubliant au passage l'annulation de son triplé face au Luxembourg en 2014 par la FIFA, chose que l'organisation internationale rappelle dès le lendemain. Romelu Lukaku comptabilise donc 28 buts en équipe nationale à la fin de l'année 2017. Le 7 juin 2018, il inscrit son 31e but avec la sélection belge face à l'Égypte et devient officiellement le meilleur buteur de celle-ci. En 2018, Lukaku fait partie des vingt-trois joueurs sélectionnés par Roberto Martínez pour participer à la Coupe du monde en Russie. Auteur de deux buts contre le Panama (3-0) puis face à la Tunisie (5-2), Lukaku devient le premier joueur à inscrire deux doublés consécutifs en Coupe du monde depuis Diego Maradona en 1986. L'attaquant belge conclut son Mondial avec quatre buts en six matchs, terminant ainsi troisième meilleur buteur du tournoi. La Belgique est éliminée en demi-finale face à l'équipe de France (1-0) mais termine troisième à la suite de sa victoire contre l'Angleterre lors de la petite finale (2-0). Le saviez-vous ? Il est le fils de l'ancien footballeur professionnel Roger Lukaku. Il a un frère, Jordan Lukaku, également international belge, qui évolue à la Lazio Rome. De religion catholique, Romelu Lukaku est très croyant : il lit des passages de la Bible plusieurs fois par jour et a déjà été en pèlerinage à Lourdes. Il est également polyglotte et parle six langues : tout d'abord ses deux langues maternelles qui sont le français et le néerlandais (lui qui est né à Anvers, dans la région flamande de Belgique), ainsi que le lingala (langue parlée en République démocratique du Congo, dont ses parents sont originaires), l'espagnol, l'anglais, et le portugais. Son père est à l'origine de la création du club congolais de l'Association sportive Rojolu. Le nom du club provient des initiales de Romelu, Jordan et Lukaku. Palmarès: RSC Anderlecht Champion de Belgique en 2010 Manchester United Vice-champion d'Angleterre en 2018 Finaliste de la Coupe d'Angleterre en 2018 Belgique Médaille de bronze à la Coupe du monde en 2018. Parcours: En Club: Rsc Anderlecht (2008-2012) Chelsea (2011-2014) West Bromwich Albion Fc (2012-2013 - prêt) Everton Fc (2013-2014 - prêt) Everton Fc (2014-2017) Manchester United (2017-2019) Internazionale FC : Depuis le 08 août 2019 En équipe nationale 2009: Belgique U-18 2009: Belgique Espoirs 2010 : Belgique Distinctions personnelles Recordman du nombre de buts inscrits avec la sélection belge Espoir belge de l'année en 2009 Meilleur buteur du championnat de Belgique en 2010 (15 buts) Espoir masculin de la Communauté française en 2010 Soulier d'ébène belge en 2011 Co-meilleur buteur de la Ligue Europa en 2015 (8 buts) Meilleur buteur d'Everton en Coupe d'Europe (8 buts) Joueur du mois de Premier League en mars 2017 Membre de l'équipe-type de Premier League en 2017. ©Wikipedia
  2. En effet, l’Inter a conclu hier un mois de juin qui fera date dans l’Histoire du Club, avec pas moins de 5 recrues de renom, en incluant Raoul Bellanova (qui signera ce lundi 4 juillet), le tout pour une somme astronomique ! Révélation de la Gazzetta Dello Sport "S’il n’y a jamais eu une liste de problèmes à résoudre dans l'équipe de Simone Inzaghi, celle-ci ressemble à présent à un morceau de papier abandonné dans un coin. En fait, toutes les cases ont été cochées et validées avant le rassemblement de pré-saison et il faut en donner tout le crédit aux responsables du Mercato de l’Inter." "Un gardien de but était nécessaire pour l’après Samir Handanovic et Onana, qui évoluait à l’Ajax, était bloqué depuis plusieurs mois. Il y avait aussi ce désespérément besoin de trouver un remplaçant à Marcelo Brozovic et Asllani était le candidat de choix." "La précision des attaquants se devait d’être améliorée et Romelu Lukaku est revenu de Londres. Inzaghi voulait un milieu de terrain de haut niveau et Mkhitaryan est prêt à épauler ses trois titulaires. Ivan Perisic est parti et numériquement Bellanova prendra sa place, avec Robin Gosens comme titulaire." "En bref, un travail à plusieurs tableaux qui a porté des fruits énormes, avec une dépense immédiate de seulement 15 millions d'euros. Dans cette liste hypothétique, il manque au moins un joueur en défense pour couvrir encore le départ d'Andrea Ranocchia et la signature de Paulo Dybala gratuitement, une opération de plus en plus dans la balance, même s’il est prévu dans le calendrier de prendre son temps." 15 millions d’euros...Comment jugez-vous le début de Mercato Nerazzurro ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Mauro Icardi traverse l’une des périodes les plus délicates de sa carrière : Capitaine d’alors de l’Inter, celui-ci s’était cru plus grand que le Club. S’en est suivi l’arrivée de Big Rom et un départ au Paris-Saint-Germain! Toutefois, à Paris, Monsieur Wanda Nara ne sera pas parvenu à trouver sa place. Et s’il a pu assister au retour du Roi, dans la Cité Milanaise, il en a pas moins laissé un message énigmatique sur son compte Instagram "Que d’émotions vécue ici et de moment inoubliables pour ma famille et dans ma vie de footballeur." "Tant de bons souvenirs qui resteront toujours dans mon cœur". Ils comptent tous prendre un abonnement pour revenir en rampant dans le bureau de notre Steven ou bien ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Le président Steven Zhang a salué le retour de Romelu Lukaku sur les réseaux sociaux, comme on peut le voir dans une vidéo publiée sur les pages officielles du club : "Bonjour tout le monde, nous sommes sur la terrasse du QG de l'Inter et regardez qui est de retour ?" dit-il, en agrandissant l'image pour encadrer également "Big Rom". "Le grand patron est de retour", dit Zhang. "Comme un déjà-vu. On dirait vraiment que c'était hier. On marquera beaucoup de buts à San Siro, tu promets ? Merci d'être revenu". "Je suis de retour et je suis très heureux", répond Lukaku. "Merci pour la confiance. Vous vous rappelez il y a trois ans ici ? Incroyable. Marquer à San Siro ? C'est pour ça que je suis là". Un peu plus tard, sur les mêmes profils, une photo du joueur et du président est également apparue. Welcome back", le message dédié à "Big Rom". ©Internazionale.fr, via FCinternews.it- Traduction Oxyred
  5. 321 jours après son départ houleux de l’Inter, Romelu Lukaku est de retour à Appiano Gentile. Après avoir passé sa traditionnelle visite médicale, Big Rom s’est livré à Inter TV Bienvenue Romelu, quelle émotion ressens-tu à l’idée de retourner à l’Inter ? "C’est une émotion forte, je pense que ce que j’ai vécu avec cette équipe, il y a plus d’un an, était une belle histoire. Pour l’équipe, pour les tifosi, mais aussi pour moi personnellement. L’Inter m’a tant donné et j’espère, à présent, parvenir à faire mieux qu’avant. Il est maintenant arrivé le moment de tous travailler ensemble, en espérant faire mieux que précédemment." Tu as passé beaucoup de temps avec le Président, vous avez parlé et vous êtes accosté. Vous sembliez très fier, quel effet cela t’as fait de le revoir ? "Nous avons parlé d’énormément de choses, de comment cela semblait impossible pour moi de revenir ici, mais nous l’avons fait et je dois aussi le remercier pour cette raison, car il a continué à pousser à croire que cela pouvait être possible : Finalement nous y sommes parvenu et j’en suis très heureux." Tu retrouves aussi une Ville qui t’a accueilli et où tu t’étais intégré à la perfection. C’est comment d’être de retour à nouveau à Milan ? "C’est comme revenir à la maison, je pense que Milan est, pour moi et ma famille, un lieu où nous nous sentons vraiment bien grâce au peuple, aux tifosi, à mes équipiers. Du premier jour où je suis arrivé, ils m’ont tous tant aidé, je suis vraiment très heureux. Je n’avais même pas laissé "ma maison" en partant suis parti en Angleterre, cela montre à quel point je suis heureux de revenir, à présent je veux seulement revoir les gars sur le terrain." Qu’est-ce qui t’a convaincu de redevenir Nerazzurro ? "L’affection des Tifosi et aussi de mes équipiers, tout comme l’opportunité de travailler avec le Mister. Je suis resté en contact avec lui durant toute la saison écoulée. Je pense qu’il a fait de très belle choses avec l’équipe. Je peux apporter ma contribution et faire de belles choses pour ce club." Un sourire retrouvé! L’année dernière, tu as eu un aperçu de la façon de travailler avec Simone Inzaghi, a-quel point as-tu l’envie de travailler avec lui ? "J’en ai très envie, j’ai aussi vu l’équipe jouer à un très hautniveau la saison dernière, je suis déçu qu’elle ne soit pas parvenue à remporter le Scudetto, mais elle a remporté deux titres vraiment important. Tant de joueurs ont pris de l’expérience de façon importante, nous devons continuer de la sorte. A présent, nous sommes dans la position de défier tous les autres : Je tiens à bien me préparer pour la nouvelle saison et à continuer sur le parcours que nous avons déjà emprunté." As-tu déjà échangé avec tes anciens et nouveaux équipiers ? "Avec pratiquement tout le monde, la majorité. Je les remercie tous car je voulais revenir ici mais eux aussi ont poussé pour mon retour... Je dois les remercier car pour moi, ils sont comme ma famille, ce sont mes frères." 95 matchs et 64 buts avec l’Inter. Ta nouvelle aventure reprend sur base de ces statistiques..... "Je ne suis pas individualiste, je pense toujours à l’équipe, je veux que l’Inter gagne. Je ferai tout mon possible, aussi bien à l’entrainement que sur le terrain, pour faire gagner l’Inter." As-tu un message pour les Tifosi Nerazzurri qui sont déjà prêt à te revoir au Giuseppe Meazza ? "Je suis content d’être de retour ici, je donnerais tout, au quotidien, pour vous rendre de nouveaux heureux vous, et mes équipiers." Il n’y a plus qu’à Romelu ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Romelu Lukaku adresse une nouvelle déclaration d'amour au peuple interiste, après l'accueil reçu hier: "Salut à tous les Interistes, je suis vraiment trop heureux d'être de retour ici, j'espère faire mieux qu'avant et je vais travailler vraiment durement pour y parvenir, Forza Inter!" Fayot ! : ) ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. C'est une information en provenance du Corriere Dello Sport, si Romelu Lukaku était à Milan, ce n'était pas le seul numéro 9 à avoir la vue sur l'Inter! *Comment dis-t'on "Il fait froid en chinois ?" Sakaaiiii* "L'attaquant belge s'est rendu au siège des Nerazzurri pour y signer son contrat et y rencontrer le président Steven Zhang. Anecdote amusante: Pendant que Lukaku était sur le toit du Siège, Icardi, Wanda et leur famille étaient dans le penthouse situé en face du Siège du Club, soit à quelques mètres de là" "Le Big Rom avait pris la place de Maurito en 2019. Ces deux-là sont juste... connectés." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Sebastien Ledure, l'avocat qui s'est occupé du retour de Lukaku à Milan, a parlé aux micros de SkySports après avoir terminé le processus bureaucratique lié au transfert au siège de l'Inter. Êtes-vous satisfait du déroulement des négociations? "Nous venons de finir les formalités. Nous sommes contents, fatigués aussi, mais nous arrivons à une belle conclusion de cette opération. Nous sommes tous très contents". Beaucoup disaient que c'était impossible d'y arriver. Comment avez-vous réussi à mettre tout le monde d'accord? "C'est vrai qu'au début personne n'y croyait. Beaucoup de personnes disaient que c'était impossible à conclure comme transfert mais il nous fallait rester discrets, travailler dans l'ombre. C'est ce que nous avons essayé de faire en travaillant avec le nouveau propriétaire de Chelsea et les dirigeants de l'Inter. Ils ont tout fait dans la discrétion et le résultat est là. C'est tout ce qui importe, Romelu est revenu à Milan et nous espérons que cela soit un succès". Y a-t-il eu moment où vous avez eu des doutes? Où vous avez pensé que cela allait échouer? Il y avait cette crainte à tout moment car la situation était difficile, un joueur vendu à un tel prix faire le trajet inverse l'année d'après, c'est du jamais vu. C'est une situation très difficile mais nous y avons travaillé petit à petit, c'était la meilleure chose à faire". Comment se porte Lukaku? Que nous réserve le futur vu que c'est un prêt d'un an ? "Qui sait ce qui nous attend. Profitons de cette saison, ce retour à l'Inter puis nous verrons. Le plus important est qu'il soit revenu et qu'il soit heureux. C'est ce qui importe". Internazionale.fr ~ © Samus
  9. Si nous nous apprêtons à débuter la nouvelle saison 2022/2023 avec l’objectif de remporter à nouveau le Scudetto, l’Inter pourra compter sur le retour de sa Lula pour y parvenir. Une Lula qui est appelée à perdurer dans le temps. Révélation de Tuttosport "Le retour retentissant de Romelu Lukaku pourrait-il pousser l’Inter à vendre Lautaro? Pas à ce jour, vu que le club à mis sur le mercato Milan Škriniar pour ne pas être conditionné en cas d’offre pour le Toro… Ensuite, si une proposition tournant aux alentours des 100 millions d’euros est présentée…" Gentleman Agreement "Il est probable qu’un Gentleman Agreement soit déjà en place pour le prêter une autre saison, même si Chelsea viendrait à changer d’entraîneur d’une année à l’autre : Ils ne veulent plus le rapatrier à Londres. Ce qui est pratiquement certain, c'est que l'Inter ne pourra probablement pas l'acheter à l'été 2023 pour 70 millions d'euros, mais sa valeur comptable douze mois plus tard équivaudra à 46 millions d'euros et l’affaire pourrait prendre une toute autre tournure." Braquage à l’italienne ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. L'Inter annonce officiellement la signature pour un prêt d'une saison de Romelu Lukaku en provenance de Chelsea, qu'il avait rejoint l'été dernier pour la modique somme de 115M€. Nous y sommes, Chelsea communique sur son site officiel la cession de l'ancien de Manchester United aux Nerazzurri pour la saison a venir. Rien d'officiel n'as été confirmé concernant le coût du prêt mais il a été largement rapporté dans la presse que les Nerazzurri devraient payer un minimum de 8M€, qui pourrait devenir 12 en cas de succès en Serie A. Aucune mention du salaire que touchera le joueur non plus, mais la presse Italienne pense savoir que le chiffre final se situerait autour de 8M€ jusqu'en Juin 2023. L'ancien d'Everton et West Brom retourne ainsi à l'Inter après seulement une saison dans son club de cœur Londonien miskine . GUESS WHO'S BACK ? BACK AGAIN... ©Internazionale.fr, via SempreInter - Traduction Trent_FCI
  11. En effet, Romelu Lukaku a atterri à Milan tôt ce matin, pour se présenter à la traditionnelle visite médicale! Bonjour Romelu, bon retour à toi "Bonjour, merci merci, ça va bien" Est-ce que tu es finalement content d'être de retour ? "Je suis trop content" S'en est suivi une photo avec l'écharpe Nerazzurra et un départ en voiture! Petite pensée aussi aux Tifosi qui l'ont attendu hier soir à l'aéroport! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Sebastiano Esposito était également présent au Coni pour passer la traditionnelle visite médicale, avant son transfert pour le Royal Sporting Club d'Anderlecht. Celui-ci s'est livré au parterre de journalistes présent. Anderlecht ? "Il reste encore certains détails à définir, nous verrons. Je suis toujours prêt à me divertir car c'est ça le football". Lukaku ? "Je savais qu'il serait ici, mais je ne pensais pas que je le rencontrerais. On a parlé un peu, rien de bien particulier, il a été très gentil." Le Sporting appréciera! "Après ma première expérience à l'étranger, je me sens maintenant bien plus mature. L'âge joue encore en ma faveur, mais je suis impatient et j'ai envie de jouer. J'aurais aimé le faire en Italie, mais j'ai fais mes évaluations: Je suis un gars courageux: Mon objectif est toujours de revenir à l'Inter." Le saviez-vous ? L'équipe la plus titrée de Belgique disposera d'un droit de rachat fixé à 5 millions d'euros, mais les Nerazzurri disposeront d'un droit de rachat à 6,5 millions d'euros. Si Sebastiano vient à se révéler en Belgique, l'Inter ne déboursera qu'1,5 million d'euros pour le rapatrier! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport : Le Paris-Saint-Germain n’est plus la seule équipe en piste pour s’attacher les services de Milan Skriniar. En effet, le double champion d’Europe, Chelsea, s’est formellement intéressé à lui auprès de l’Inter Analyse de l'article de la Rosea Trahi par un ancien de la Maison le PSG ? Les Blues ont sondé l'Inter sur Skriniar hier, en profitant des contacts en cours, relatif aux tout derniers détails permettant à Lukaku de retourner dans la cité milanaise. "Le fait est que l'Inter souhaite encaisser de la vente d'un de ses joueurs vedettes autant que possible, comme le démontre la quatrième offre présentée par le Paris-Saint-Germain qui a été refusé : Les intermédiaires du club français présent en Italie depuis une semaine, avaient proposé dimanche, 60 millions d’euros plus Julian Draxler." Une offre refusée sèchement par Giuseppe Marotta et Piero Ausilio qui ne veulent que du cash, car "une partie du produit de la vente servira ensuite à trouver le remplaçant de Milan pour compléter le trident défensif d'Inzaghi". En effet, avec le départ en fin de contrat d’Andrea Ranocchia, il manque déjà un défenseur en termes de disponibilité." Avec le départ de Skriniar, deux renforts sont prévus dont Gleison Bremer, qui reste la cible principale, lui avec qui un accord a déjà été trouvé, mais où des discussions sont en cours avec un Torino qui demande 50 millions d’euros. Les autres noms sur la table sont Nikola Milenkovic de la Fiorentina et Soyuncu de Leicester : tous deux ont la particularité de présenter un contrat expirant au 30 juin 2023 et tous les deux sont partant à l’idée de rejoindre l’Inter ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Giuseppe Marotta s’est livré au parterre de journaliste présent à l’occasion de l’évènemement : 'Ricordo Candido Cannavó 2022' Est-ce que Lukaku est la meilleure opération de votre carrière ? "Celle de Pogba fut importante, je dois toujours remercier le club dans ce type de situation. J’ai travaillé avec Ausilio et Baccin pour Lukaku, je dois aussi remercier la disponibilité du Président et de la Propriété qui m’ont permis d’aller de l’avant. J’espère que cette opération pourra se conclure, non pas dans les prochaines heures, mais dans les prochains jours." Comment jugez-vous le retour de Lukaku ? "Avant tout, je veux remercier Ausilio et Baccin. Nous sommes dans la phase finale et nous voulons officialiser les nouvelles opérations, ce sont des journées d’opérations et, dans très peu de temps, nous arriverons à différentes conclusions." Pouvez-vous faire le point sur Dybala ? "La situation est que nous avons rencontré ses représentants, mais cela fait partie de notre travail. Il faut sonder, explorer de nouvelles possibilités et parmi elle, il y a Dybala. Toutefois avant d’arriver à une conclusion, nous devons établir des points de convergences importants, nous n’en sommes pas encore là en ce moment." Est-ce que Chelsea peut être considéré comme une option pour Skriniar ? "Plusieurs équipes sont intéressées par Skriniar, mais nous avons aussi un noyau composé d’excellents joueurs. Nous évaluerons le tout avec calme, nous sommes toujours dans le contexte de ne pas vouloir céder un joueur, sauf si celui-ci me demander à être transféré. Dans le même temps, nous devons également tenir compte du concept de viabilité financière, car le football d'aujourd'hui a besoin d'un grand équilibre économique et financier et l'achat et la vente de joueurs sont un outil absolument important pour joindre les deux bouts." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. A travers une courte vidéo relayée par TMW, Giuseppe Marotta confirme l'arrivée de Romelu Lukaku! "Lukaku ? Je pense qu'il arrive ce soir!" Questionné avant de monter dans son véhicule sur Paulo Dybala, Il Padrino a esquissé un sourire malicieux....! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  16. À un peu moins de deux mois de la reprise de la Serie A, celle-ci s’annonce, selon les Bookmakers, être un duel entre les deux flèches dorées du Championnat : L’Inter et la Juventus L’Inter "Les Nerazzurri de Simone Inzaghi veulent reprendre immédiatement le Scudetto que les cousins du Milan leur ont arraché au cours de la dernière saison et pour y parvenir, ils ont rapatrié le Bélier du Tricolore 2021 : Romelu Lukaku. En attente de savoir si d’autres cadeaux arriverons, selon la Sisal, la bande à Samir Handanovic est donnée à 2,75." La Juve "Les Nerazzurri sont en très bonne compagnie vu la présence de la Juve, à sec de Scudetto depuis deux saisons, et qui présente la même cotation que son rival historique. La Formation de Massimiliano Allegri veut retrouver les tout premier rôles dans le Championnat d'Italie et le but annoncé est celui de rapatrier le 37ème Scudetto à Turin." Le Milan "Le Champion en titre part légèrement en retrait, lui dont la tâche principal sera de chercher à conserver son titre. Les Rossoneri ne sont d’ailleurs plus parvenu à conserver celui-ci deux années de suite, depuis 29 années consécutives et Stefano Pioli aura la lourde tâche de briser ce tabou. Preuve en est la cotation de 3,75." Le Napoli 3Nonobstant le départ du Capitaine Lorenzo Insigne, le Napoli, après s’être battu avec les deux écuries milanaises durant quasiment tout le tournoi, veut élever le niveau et ramener le Scudetto dans les remparts du Maradona. Luciano Spalletti est convaincu de pouvoir jouer à armes égales avec les très grands du championnat. Toutefois pour les Bookmakers, celui qui mise sur le Napoli remportera 9 fois sa mise." L’Outsider Romain "Parmi les autres protagonistes de la Serie A, on retrouve la Roma de José Mourinho qui, après avoir offert la Conference League au Club de la Capitale, cherchera à élever le niveau en cherchant à remporter le 4ème Scudetto de son Histoire, y parvenir permettra au parieur de remporter 16 fois sa mise." LOL "La situation devient extrême, en revanche, pour l’Atalanta (donné à 25) et la Lazio de Maurizio Sarri (donné à 33) Jugez-vous l’analyse des Bookmakers pertinente ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. C’est une révélation définitive de la Gazzetta Dello Sport: Milan Skriniar a dit oui au Paris-Saint-Germain. Et sauf démenti officiel de sa part dans le courant de la journée, il faudra considérer cette information comme officielle! "Milan Skriniar a dit oui au PSG. Le Slovaque lui-même avait d'abord souligné, entre les lignes, une légère déception pour une opération qui n'émanait pas de son désir. Ces derniers jours ont permis d'atténuer la rigidité de Skriniar : le temps, le besoin absolu de l'Inter de gagner de l'argent et aussi (et surtout) la maxi-offre de Paris l'ont fait revenir à des conseils plus doux. En effet, ils l'ont amené à prononcer les deux lettres manquantes : SI." "Milan a dit un oui définitif et est convaincu par le projet (lucratif) du Psg: Skriniar est donc prêt à dire au revoir à l'Inter, mais il faut d'abord trouver un accord entre le club, ce qui n'est toujours pas le cas." Trahi par un ancien "Un coup de fil avec Achraf Hakimi, l’ailier marocain qui courait comme un TGV lors de la dernière année de Conte, mais qui n’est pas parvenu à réitérer cette performance à Paris sous Pochettino, a permis à Milan de dissiper ses derniers doutes. La détermination du nouveau Directeur Sportif, Luis Campos, et un contrat de base de 7,7 millions nets, soit plus du double de ce qu'il gagne actuellement, ne suffisaient pas à Skriniar : Le défenseur central slovaque voulait aussi avoir connaissance des considérations tactiques précises: Hakimi lui-même a répété que le club veut construire un 11 plus équilibré et que cela passe par une défense renforcée et ce n'est pas un hasard si une maxi-offre pour Milan a été définie." Place aux clubs "En début de semaine, une première augmentation considérable est arrivé de la France: l'offre initiale de 50 millions ayant été portée à 60 millions d'euros, mais une nouvelle démonstration de force qatarie devrait bientôt arriver: Attention également car Giuseppe Marotta et Piero Ausilio restent fermes sur la Montagne à gravir de 80 millions d'euros." "Le point de bascule, similaire à celui connu précisément par Hakimi est réaliste, car l’international marocain est allé à Paris pour un total de 68 millions d'euros, primes comprises, il suffirait d'aller un peu plus haut cette fois-ci" Une vente record Sauf démenti officiel du principal intéressé, Milan a donc succombé à la tentation, peu importe la raison, et n’est pas Alessandro Bastoni ou Javier Zanetti qui veut. Financièrement parlant sa vente représenterait dans l’absolu la seconde vente la plus cher de l’histoire du club. En effet, déjà avec 70 millions d’euros et un contrat, bonus compris à hauteur de 9 millions d’euros, Milan Skriniar ne serait devancé que par un certain Romelu Lukaku au niveau des transferts les plus lucratifs de l’Histoire du club. Skriniar, dans ce classement, devancerait: Zlatan Ibrahimovic, vendu au Fc Barcelone en 2009 pour 69,5 millions d’euros (49.5 millions d’euros et Samuel Eto’o), Achraf Hakimi et ses 66,5 millions d’euros en 2021, Mauro Icardi et ses 50 millions d’euros en 2020, Ronaldo, il Fenomeno, pour 45 millions d’euros au Real Madrid en 2002 Sans prise de position officielle pour démentir de la part du principal intéressé: Amour du maillot ou Amour de l’Argent…. Vous avez la réponse ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. Certains savent s’offrir Paulo Dybala et Romelu Lukaku, d’autres tentent de s’offrir des joueurs en fin de carrière. Partant de ce constat, et selon Tuttosport, la Juve pourrait permettre à l’Inter de signer la Joya en libérant d’un attaquant : Tout simplement lunaire ! "L'attaquant bosniaque pourrait quitter l'Inter à un prix avantageux après le retour de Romelu Lukaku en provenance de Chelsea. En effet, après le départ d’Alvaro Morata, qui est retourné à l'Atletico Madrid, les Bianconeri cherchent un Vice-Vlahovic : Si le favori reste (l’ancien Nerazzurro) Marko Arnautovic de Bologne, attention à l'attaquant des Nerazzurri, qui peut quitter l'Inter après une seule saison. Pour sa première année milanaise, Dzeko a totalisé 17 buts et 10 passes décisives en 49 matchs toutes compétitions confondues." Accepteriez-vous de rendre "ce service" à la Vieille ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. C'est une révélation de la Gazzetta Dello Sport: Dans le cadre des négociations entre l'Inter et Chelsea pour préparer le retour fracassant de Romelu Lukaku, il y a plus qu'un simple prêt sec de 8 millions plus des bonus: l'idée est de renouveler le prêt également pour la saison 2023-2024 "Rien ne peut être mis sur papier car les nouvelles règles de la Fifa interdisent les prêts de deux ans entre deux clubs mais il y a déjà une sorte de Gentlemen's agreement, selon lequel Lukaku à Milan restera très probablement deux ans, pas seulement un. Il faut toujours garder une marge de doute, un petit pourcentage, dans des cas comme celui-ci. Parce que nous sommes dans le monde du football et qu'une année vaut autant qu'une ère géologique." "Mais il est bon de s'en tenir aux affaires courantes : Lukaku ne raisonne pas comme s'il ne resterait à l'Inter que pour la saison prochaine. Il a en tête un projet d'au moins deux ans, voire un projet définitif. L'Inter était un choix sincère. Il a déjà fait l'erreur de partir une fois, il est impensable qu'il ne fasse pas l'impossible dans un an pour rester. Rien ne s'oppose donc à ce que le prêt de Lukaku soit renouvelé à la fin de cette saison. C'est pourquoi, lors des réunions, le sujet a été librement abordé. " "Rien n'a été écrit, bien sûr. Aucun des deux clubs ne souhaite mettre sur papier un droit de rachat : à l'heure actuelle, cela ne conviendrait à personne. Mais si le mot a une valeur, alors il est juste de parier sur Lukaku-2024". La Carotte du Siècle pour Chelsea selon vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Demandez-le à n’importe qui, le départ de Romelu Lukaku l’été dernier, n'a pas été très bien digéré, et la Curva Nord ne s'était d'ailleurs pas cachée en déployant des banderoles éloquentes et en détruisant une fresque à son image. A présent, Romelu Lukaku est de retour à l’Inter et la Curva Nord de notre Beneamata a pris position à travers un message publié sur la Page Facebook "L'Urlo della Nord" où les Ultras expliquent leur attitude face au retour du Roi déchu Comme le retour de Lukaku à l'Inter est très probable, il y a quelques points à éclaircir : "La Curva Nord soutient l'Inter et ne fera aucune protestation contre le joueur (malgré son comportement l'été dernier) ; Cela étant dit, personne ne devrait aller l'accueillir avec des écharpes ou des bannières de la Curva ou des groupes qui la composent ; Notre façon d’agir face à lui sera la conséquence du fruit son travail sur le terrain, un travail composé d'humilité et de sueur : Il était soutenu (et traité) comme un roi, maintenant il en est un comme beaucoup d'autres. Qu'il soit également clair pour tout le monde que nous n'encouragerons jamais Lukaku s'il porte à nouveau le maillot de l'Inter." Sans rancune l'ami "Cependant, nous invitons tous les Tifosi de l'Inter à ne pas tomber dans le piège inverse, celui de courir immédiatement après lui. En dehors d'un aspect émotionnel instinctif évident, faire semblant que rien ne s'est passé ne ferait qu'accélérer encore ce processus en cours depuis des années, visant à faire de nous tous des consommateurs muets et dociles. Nous sommes et devons rester le Cœur, l’Âme, la Grinta et l’Interisme: Nous ne sommes pas des personnes que l’on balance de gauche à droite à la merci des agissements des joueurs et des clubs. Nous avons pris note de la trahison de Lukaku et nous nous sommes sentis très mal, trahi. On peut pardonner ces choses à un footballeur avec le temps, mais les cicatrisent restent." "Maintenant Romelu, au travail." "Nous sommes confiants, en route vers un avenir à construire ensemble avec ceux qui feront partie de notre famille NEROAZZURRA. "En avant Interisti ! En avant Curva Nord." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. Fcinter1908.it se pose la question et à juste titre : Et si le retour de Romelu Lukaku à l’Inter était prémédité depuis des mois ? Rappellez-vous cette interview de Piero Ausilio "C'était à la mi-décembre et Piero Ausilio, le directeur sportif de l'Inter, accordait une importante interview à Sky Sport….quelques jours seulement avant les déclarations retentissantes de Romelu Lukaku à Sky….dans laquelle il soulignait fièrement la grande unité du Monde Interiste après un été difficile : "Un été qui aurait pu tuer n'importe qui, mais pas nous", un été qui avait vu celui à l’origine de la conquête du Scudetto, Antonio Conte, partir dans la foulée du titre , suivi d'Achraf Hakimi et... de Lukaku" Et c'est justement une déclaration qui est mise en lumière à présent, celle du Directeur-Sportif face à une question de Sky Sport à propos de l'attaquant belge : "Pastorello (désormais ancien agent de Big Rom) a déclaré que Lukaku reviendrait volontiers en Italie : Le reprendriez-vous à l'Inter ?". La réponse d'Ausilio a été presque sous-estimée, considérée par tous comme l'expression d'une hypothèse de marché fantaisiste, pratiquement impossible à réaliser : "En prêt, oui !, avec un sourire peint sur son visage et dans son âme." "Aujourd'hui, ces mots prennent inévitablement un tout autre sens. Lukaku est de retour à l’Inter et précisément en prêt après une opération initialement menée personnellement par le Belge, qui a déplacé des montagnes pour revenir chez les Nerazzurri. Par la suite, Marotta et Ausilio ont pris les choses en main en négociant directement avec Chelsea." "Cette opération de mercato fantaisiste est donc devenu une affaire concrète. Mais Qui sait si tout n'est pas né, lors de cette période hivernale quand Lukaku regrettant déjà d'avoir quitté Milan pour Chelsea, méditait déjà un retour sensationnel. Et qui sait si un premier contact avec Ausilio n'avait pas déjà eu lieu à ce moment-là ? Ce sont des indices éparpillés ici et là et des suppositions, voire des suggestions mais maintenant que tout est pratiquement acté tous ses évènements ont pris une toute autre autre saveur pour une histoire qui recommence." Pensez-vous vraiment le Club et le Joueur capable de réaliser une négociation en coulisse digne des Feux de l’Amour ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. La Gazzetta Dello Sport nous dévoile la réaction de Big Rom lorsqu’il lui a été confirmé qu’il allait de nouveau porter la vareuse Nerazzurra: "Il est parti l'année dernière, avec le désir légitime de gagner plus d'argent et, d'un point de vue sportif, de reconquérir un club, Chelsea, qui l'avait laissé tomber il y a des années sans lui donner un coup de pouce." "Mais l'Inter est toujours resté dans le cœur de Romelu Lukaku. A tel point qu'hier, lorsqu'il a entendu au téléphone que les négociations pour un retour chez les Nerazzurri avaient été conclues, il a fondu en larmes. Et dans sa longue approche envers l'Inter, Romelu a confirmé l'un des traits de caractère les plus évidents : une détermination de fer face au but. Il ne faut jamais oublier que Big Rom est un sentimental : Lorsqu'hier après-midi son avocat Sébastien Ledure lui a annoncé le feu vert pour Milan, il s’est laissé aller : Il a beau mesurer 191 centimètres et peser près de 100 kilos, il ne faut jamais plaisanter avec les émotions d'un géant". Avis de Tempête annoncée en Serie A Et elle est visible de très loin, car qui dit retour de Lukaku, dit retour de la Lula, un duo qui a fait des ravages sous l’ère Conte, au point de remporter avec une large avance le 19ème Scudetto de l’Histoire de l’Inter: "Elle est visible et de très loin car dans les deux championnats qu'ils ont passés l'un à côté de l'autre, Lukaku et Lautaro ont inscrit 104 buts. Des chiffres choquants, une paire qui est entrée à juste titre dans l'histoire des plus grands duos de l'Inter: Les deux se complètent. Et tous les deux ont vécu la saison dernière en souffrant de l'absence de l'autre." "De Lukaku, il n’est même plus utile d’en parler : Il était tellement loin de ses habitudes, du jeu de Tuchel, qu'il s’est muré dans la tristesse après quelques semaines à Londres. Mais l'absence de Romelu a également pesé sur le jeu de Lautaro, qui a souvent manqué d'un partenaire pour remplir avec lui la zone adverse, afin de partager également le marquage des défenseurs." "Maintenant, Lula est prête à faire son retour. Ils se le sont même dit au téléphone, ces derniers jours. Parce que oui, un rappel est nécessaire." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. C'était dans l'air, ces derniers temps, les premières confirmations tombent quant aux conditions du transfert de Romelu Lukaku à l'Inter. L'attaquant belge est sur le point de s'engager avec les nerazzurri pour un an. Fabrizio Romano l'affirme sur les réseaux sociaux : " Romelu Lukaku retourne à l'Inter 'Here we Go'! Accord total, il ne manque plus que la signature du contrat qui courra jusqu'à fin Juin 2023, la formule sera celle du prêt payant à hauteur de 8 millions d'euros assorti de bonus divers liés aux prestations de l'équipe. Lukaku aura un salaire de 8 millions d'euros (initialement payé 12 millions nets en Angleterre, ndlr.) et il ne sera inclus aucune option ou obligation d'achat à l'issue du prêt." Selon Di Marzio l'accélération soudaine des négociations serait due à l'arrivée de l'avocat de Lukaku, Sébastien Ledure, au siège du club. Les prochaines heures serviront à mettre en place les visites médicales puis l'officialisation sera faite. Tout semble prêt pour le retour de Lukaku, un peu moins d'un an après son départ du club. Internazionale.fr ~ © Samus
  24. C’est une révélation de la Gazzetta Dello Sport : Après l’arrivée confirmée de Romelu Lukaku, nombreux ont affirmé que la négociation pour parvenir à Paulo Dybala était partie en fumée, mais est-ce la vérité ? "D'ici la fin de la semaine, Beppe Marotta rencontrera à nouveau l'entourage de la Joya, en particulier l'intermédiaire Fabrizio De Vecchi, tandis que la présence de Jorge Antun n'est pas certaine, personnalité avec qui il y a quelques coins à arrondir. Actuellement, le parc offensif des Nerazzurri compte Lautaro, Dzeko, Correa, Sanchez, Pinamonti et, à présent, Lukaku. Ce qui est Trop." "Et si les départs de Sanchez et Pinamonti sont acquis, pour faire venir Dybala, il manque encore un départ. Il ne faut pas s'attendre à une rencontre décisive, mais la nouvelle réunion servira peut-être à briser la glace d'une négociation qui est en stand by depuis quelques jours. L'Inter veut prendre du temps, ce sera le sens de la réunion car les Nerazzurri ne peuvent pas faire autrement en ce moment : Il y a des chiffres qui ne collent pas, au niveau de la masse salariale et l’idée la plus plausible semble celle de sacrifier Dzeko, plus que Correa, mais il n'est pas facile de trouver des acheteurs pour le Bosniaque." "Dybala, lui, attend: "Avec Marotta, il a un pacte, il ne faut pas l'oublier. Et il reste compliqué, malgré la pause de réflexion en cours, de penser que l'Administrateur-Délégué puisse abandonner son protégé au plus beau moment. Jusqu'à quand ce pacte durera-t-il ? Difficile de répondre. Il est certain que cette impasse peut pousser d'autres clubs à réfléchir au nom de Dybala." Le Saviez-Vous ? Les coins à arrondir qui posent problèmes en ce moment seraient relatif à la Commission que cherche à percevoir Jorge Antun, celui-ci se montrerait un peu trop gourmand…. Et selon le Corriere Dello Sport "Il a été question de l'intérêt du Milan, mais les rumeurs ont déjà été démenties: De Via Aldo Rossi, ils font savoir que les paramètres de l'accord ne sont pas viables maintenant" ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. Le retour de Romelu Lukaku à l’Inter est de plus en plus chaud et l’affaire pourrait même se conclure cette semaine. Montants de l’opération, futur sous Inzaghi et possible trio avec Laurato-Dybala : on fait le point sur le dossier avec Fabrizio Biasin, journaliste italien spécialiste des Nerazzurri. Est-ce vrai que Lukaku envoie des messages à tous les joueurs de l’Inter depuis fin 2021 ? "C’est vrai qu’il y a eu une communication directe et plutôt insistante de la part de Lukaku. Pas seulement à ses anciens équipiers, mais aussi aux dirigeants de l’Inter. Ça a commencé vers fin de l’automne, début de l’hiver. Il manifestait déjà son envie de revenir à Milan." Sais-tu à partir de quand les dirigeants ont commencé à envisager sérieusement ce retour ? "Même pour moi son retour me semblait impossible. Franchement, j’en ai vu des choses dans le foot, mais certainement pas quelque chose dans ce genre. Quand tu vas dans un club pour quasi 120M et, un an plus tard, tu annules tout ça, c’est quelque chose que je ne pensais pas voir. " "Les premiers signaux de ce retour, on les a vus début décembre avec des déclarations d’Ausilio. A l’époque, il disait, par rapport aux rumeurs, que cela ne pouvait se faire qu’à travers un prêt. Mais il ne le disait pas sérieusement, il blaguait surtout. Les dirigeants ont envisagé concrètement ce retour lors de ces derniers mois, quand Lukaku a manifesté très clairement son envie de revenir à l’Inter. Alors, les dirigeants ont dit ‘ok on te donne la possibilité de revenir, mais c’est à toi de trouver le moyen. On ne sera pas les premiers à parler avec Chelsea, il faut que tu parles d’abord toi aux dirigeants pour leur forcer la main.’ Il a réussi à faire ça lui-même avec son avocat, afin que Chelsea ouvre les portes aux négociations pour un prêt. Désormais, il faut que les deux clubs se mettent d’accord sur un montant." Aujourd’hui à combien de pourcent évalues-tu son arrivée ? "Actuellement, le retour de Lukaku à l’Inter est plus que probable. Car, au-delà du choix de l’Inter, il semble que son histoire avec Chelsea soit finie. Il n’est pas dans les plans de son entraîneur à Londres et Lukaku ne veut pas trouver d’autres alternatives. Il semble donc que la probabilité d’un retour soit très haute. Je dirais que l’Inter et Lukaku ont 80% de chance de se retrouver." Est-ce vrai que le deal doit être bouclé d’ici le 30 juin pour que l’Inter puisse absolument bénéficier du « décret croissance » ? "Réussir à ramener Lukaku à l’Inter implique un effort économique. Et, en ce moment, les Nerazzurri n’ont pas d’argent à jeter par la fenêtre. Il est donc indispensable que tout soit formalisé avant la fin du mois." Est-ce qu’un trio Lukaku-Lautaro-Dybala à l’Inter est vraiment possible ? "Si on m’avait demandé ça il y a encore un mois, j’aurais répondu que c’était impossible. En ce moment, les dirigeants sont en train de trouver une possibilité pour garder Lautaro Martinez, un joueur qui a beaucoup de demandes d’autres clubs, mais qui a aussi une grande envie de rester à l’Inter, et l’associer à Lukaku, ainsi que Dybala. Pour ce dernier, il faudra encore du temps, car l’accord économique n’a pas encore été trouvé. Même si ça a l’air d’être en bonne voie. Et, à part si quelque chose m’échappe, il faudra faire revenir de l’argent. Je pense donc que, en contrepartie, un grand joueur devra partir, probablement un défenseur." Penses-tu que ce sera un retour gagnant pour lui ? Pour que l’investissement de Lukaku soit total, il faut qu’il se sente protagoniste d’un projet. Il a vécu cette situation avec Antonio Conte, mais aussi avec des supporters qui l’ont fait se sentir roi. En ce moment, les supporters de l’Inter sont divisés. Beaucoup seraient heureux de son retour, car ils comprennent son choix. D’autres disent qu’il doit se faire pardonner pour la manière dont il est parti l’an passé. Car il a laissé l’Inter avec différents problèmes sur le mercato. Néanmoins, je pense qu’il a à Milan les conditions idéales pour redevenir l’attaquant très fort et intenable d’il y a un an. Il était très fort sous Conte, mais le serait-il autant sous Inzaghi ? "La formation en 3-5-2 utilisée par Antonio Conte à l’Inter est la même que celle actuelle de Simone Inzaghi. Mais, en pratique, c’est très différent. Le 3-5-2 de Conte est beaucoup fait de phases de récupération et d’attaques avec un joueur qui décale pour un autre. Alors que le 3-5-2 d’Inzaghi insiste davantage sur les phases offensives en restant attentif à maintenir la possession du ballon dans le camp adverse. Mais ces différences ne changent pas le fait que l’attaquant en pointe est un joueur très important dans le jeu. Dzeko, qui a joué à cette position cette année, même en n’ayant pas des statistiques comme Lukaku, est resté titulaire car il était considéré comme fondamental par Inzaghi. Dans le jeu d’Inzaghi, Lukaku aurait un jeu très important, voire central. Et, surtout, il trouverait Lautaro Martinez, un joueur qu’Inzaghi a fait briller cette année." Avec Lautaro, Dybala et un entre Correa et Dzeko ce serait théoriquement l’attaque la plus impressionnante de l’Inter depuis début 2000 avec Cruz, Adriano, Recoba, Martins et Vieri ? "Oui, ce serait très impressionnant. Ça ferait très longtemps que l’Inter n’aurait pas eu une attaque potentiellement aussi forte. Mais, mettre en même temps ces trois-là, en plus des pistons qui montent beaucoup, ce serait très difficile. Pour les insérer tous les trois, il faudrait qu’Inzaghi change son 3-5-2 qui n’est fait que pour deux attaquants." Interview réalisé par Giuliano Depasquale
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...