Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'scudetto'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. 321 jours après son départ houleux de l’Inter, Romelu Lukaku est de retour à Appiano Gentile. Après avoir passé sa traditionnelle visite médicale, Big Rom s’est livré à Inter TV Bienvenue Romelu, quelle émotion ressens-tu à l’idée de retourner à l’Inter ? "C’est une émotion forte, je pense que ce que j’ai vécu avec cette équipe, il y a plus d’un an, était une belle histoire. Pour l’équipe, pour les tifosi, mais aussi pour moi personnellement. L’Inter m’a tant donné et j’espère, à présent, parvenir à faire mieux qu’avant. Il est maintenant arrivé le moment de tous travailler ensemble, en espérant faire mieux que précédemment." Tu as passé beaucoup de temps avec le Président, vous avez parlé et vous êtes accosté. Vous sembliez très fier, quel effet cela t’as fait de le revoir ? "Nous avons parlé d’énormément de choses, de comment cela semblait impossible pour moi de revenir ici, mais nous l’avons fait et je dois aussi le remercier pour cette raison, car il a continué à pousser à croire que cela pouvait être possible : Finalement nous y sommes parvenu et j’en suis très heureux." Tu retrouves aussi une Ville qui t’a accueilli et où tu t’étais intégré à la perfection. C’est comment d’être de retour à nouveau à Milan ? "C’est comme revenir à la maison, je pense que Milan est, pour moi et ma famille, un lieu où nous nous sentons vraiment bien grâce au peuple, aux tifosi, à mes équipiers. Du premier jour où je suis arrivé, ils m’ont tous tant aidé, je suis vraiment très heureux. Je n’avais même pas laissé "ma maison" en partant suis parti en Angleterre, cela montre à quel point je suis heureux de revenir, à présent je veux seulement revoir les gars sur le terrain." Qu’est-ce qui t’a convaincu de redevenir Nerazzurro ? "L’affection des Tifosi et aussi de mes équipiers, tout comme l’opportunité de travailler avec le Mister. Je suis resté en contact avec lui durant toute la saison écoulée. Je pense qu’il a fait de très belle choses avec l’équipe. Je peux apporter ma contribution et faire de belles choses pour ce club." Un sourire retrouvé! L’année dernière, tu as eu un aperçu de la façon de travailler avec Simone Inzaghi, a-quel point as-tu l’envie de travailler avec lui ? "J’en ai très envie, j’ai aussi vu l’équipe jouer à un très hautniveau la saison dernière, je suis déçu qu’elle ne soit pas parvenue à remporter le Scudetto, mais elle a remporté deux titres vraiment important. Tant de joueurs ont pris de l’expérience de façon importante, nous devons continuer de la sorte. A présent, nous sommes dans la position de défier tous les autres : Je tiens à bien me préparer pour la nouvelle saison et à continuer sur le parcours que nous avons déjà emprunté." As-tu déjà échangé avec tes anciens et nouveaux équipiers ? "Avec pratiquement tout le monde, la majorité. Je les remercie tous car je voulais revenir ici mais eux aussi ont poussé pour mon retour... Je dois les remercier car pour moi, ils sont comme ma famille, ce sont mes frères." 95 matchs et 64 buts avec l’Inter. Ta nouvelle aventure reprend sur base de ces statistiques..... "Je ne suis pas individualiste, je pense toujours à l’équipe, je veux que l’Inter gagne. Je ferai tout mon possible, aussi bien à l’entrainement que sur le terrain, pour faire gagner l’Inter." As-tu un message pour les Tifosi Nerazzurri qui sont déjà prêt à te revoir au Giuseppe Meazza ? "Je suis content d’être de retour ici, je donnerais tout, au quotidien, pour vous rendre de nouveaux heureux vous, et mes équipiers." Il n’y a plus qu’à Romelu ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Si nous nous apprêtons à débuter la nouvelle saison 2022/2023 avec l’objectif de remporter à nouveau le Scudetto, l’Inter pourra compter sur le retour de sa Lula pour y parvenir. Une Lula qui est appelée à perdurer dans le temps. Révélation de Tuttosport "Le retour retentissant de Romelu Lukaku pourrait-il pousser l’Inter à vendre Lautaro? Pas à ce jour, vu que le club à mis sur le mercato Milan Škriniar pour ne pas être conditionné en cas d’offre pour le Toro… Ensuite, si une proposition tournant aux alentours des 100 millions d’euros est présentée…" Gentleman Agreement "Il est probable qu’un Gentleman Agreement soit déjà en place pour le prêter une autre saison, même si Chelsea viendrait à changer d’entraîneur d’une année à l’autre : Ils ne veulent plus le rapatrier à Londres. Ce qui est pratiquement certain, c'est que l'Inter ne pourra probablement pas l'acheter à l'été 2023 pour 70 millions d'euros, mais sa valeur comptable douze mois plus tard équivaudra à 46 millions d'euros et l’affaire pourrait prendre une toute autre tournure." Braquage à l’italienne ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. L'Inter qui rêve de renouer avec le Scudetto fait officiellement face à un calendrier à cadence alternée: Une entame qui semble facile, suivi de matchs plus difficile à négocier et une fin de championnat qui pourrait s'avérer bien plus compliquer qu'il n'y parait. L'Inter, si elle recevra Lecce à domicile, elle jouera au Stadio Giuseppe Meazza la Lazio en J3 et se déplacera au Milan en J5, entre les deux, le modeste club de Cremonese. Si, pour cette saison, l'Inter aura un calendrier plus raisonnable en février et mars, le mois de mai sera synonyme de tous les dangers avec la Lazio, la Roma, le Napoli et l'Atalanta en l'espace de six matchs!. A cocher dans le calendrier 4 septembre 2022: Milan Ac-Inter 6 novembre 2022: Juve-Inter 5 Février 2023: Inter-Milan Ac 19 mars 2023: Inter-Juve Si l'Inter veut accrocher sa seconde étoile, l'Inter devra suivre un credo désormais connu: Tête basse et pédaler ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Hakan Çalhanoğlu a été l’une des très belle révélation de cette saison 2021-2022. Appelé à remplacer Christian Eriksen, le numéro 20 Nerazzurro a fait les choses en grand. Toutefois, il n’aura commis qu’une seule erreur depuis son arrivée à l’Inter…La Voici ! Son interview à Tivibu Spor Fin de saison "Cette saison était vraiment engagée, nous avons joué sans faire de pause. Il y a eu la Ligue des Champions, le Championnat, la sélection, je suis aussi allé en Ligue des Nations en fin de saison et je suis heureux que nous ayons gagné les 4 matchs dans lesquels nous étions engagés. Il me reste deux autres semaines pour les vacances. Demain, j’irais à Antalya et je passerai les vacances avec mon frère Merih (Demiral)". Critiqué "Je pense avoir été sévèrement critiqué en long et en large, mais je conserve tout au fond de moi. Plus que tout, des grandes responsabilités reposent sur moi. Ceux qui me connaissent bien, savent par où je suis passé. Je m’étais aussi préparé à toutes les critiques en provenance de l’extérieur. C’est normal, je vis toujours en étant critiqué. Mais ma position est claire et je dois jouer le jeu. C’est aussi pour cela que je cherche à ne pas les entendre, je me donne du temps, je suis quelqu’un d’émotif mais je ne le montre pas. Je partage cela uniquement avec ma femme. Je le cache aussi à mes équipiers d’équipes qui me sont pourtant les plus cher." Judas Interiste "Passer de Milan à l’Inter a été très difficile, ce n’est pas facile car c’est la même ville, mais avec des couleurs différentes. J’ai aussi dû m’adapter à l’équipe et ce n’était pas chose aisée. . Mais je travaillais dur, j'étais très concentré sur mon travail. Je savais que j'allais rejoindre l'équipe des Champions d’Italie, c’était mon moment. Et l'équipe dans laquelle je suis allé n'a pas gagné, tandis mon ancienne équipe l'a fait. Les gens ont fait comme si c'était ma faute. Notre objectif cette année est de remporter à nouveau le Scudetto et de très belles acquisitions sont en train de voir le jour." La connerie à pas faire "Je pense que j'ai apporté une bonne contribution à l'équipe avec mes passes décisives et mes buts cette année. Notre équipe est très bonne, je suis très heureux à l'Inter. Le soutien des Tifosi m'aide aussi beaucoup. J'ai joué pendant quatre ans au Milan AC, je n'ai pas été appelé des tribunes une seule fois, même pendant l'échauffement. Lors de ma première année à l'Inter, on m'appelait par mon nom à chaque fois que je m'échauffais. "L'Inter est une équipe bien plus forte que le Milan. Nous avons perdu un match contre Milan : à la 75e minute, Perisic, Barella et moi y avions été remplacés et le match a soudainement changé. Nous menions 1-0, puis nous avons perdu 2-1. L'entraîneur a également contribué à la défaite lors de ce match.:Je le lui ai dit aussi. Lors du match de Coupe suivant, nous les avons battus 3-0. L'équipe était ambitieuse." Ibrahimovic "Il a 40 ans, je ne l'aurais pas fait si j'avais son âge. Tu n'as pas 18 ans…. Il aime attirer l'attention, il vit avec ça. Cette année, il n'a pas contribué au parcours du Milan, il n'a pas joué du tout. Mais il fait tout pour attirer l'attention des Tifosi. Je m'en fiche complètement: Son comportement n’était pas correct car c’est quelqu'un qui m'appelle toujours quand je suis à Milan, qui veut aller dîner et faire du vélo ensemble. Je le respectais…c'était comme ça pour moi. Il a même parlé de moi dans son livre: Il devait m’y mentionner sinon son livre aurait été vide. Je ne lui réponds pas, c'est mieux de ne pas répondre." Simone Inzaghi "C'est une très belle personne qui comprend le football et qui se montre très très proche de l'équipe. C'était une aventure très difficile aussi pour lui, mais je pense qu'il s'en est bien sorti. Il tenait énormément à moi, le fait qu’il a tant insisté pour me transférer était aussi important pour moi." L’Inter FURAX Comme le révèle la Gazzetta Dello Sport, l’interview d’ Hakan Çalhanoğlu à la télévision digital Tivibu Spor a fait des remous : Si le milieu de terrain a attaqué Zlatan Ibrahimovic, il a surtout critiqué ouvertement Simone Inzaghi pour ses changements lors du Derby Della Madonnina, lors de la manche retour, en Serie A : L’Inter n’a pas apprécié cette interview car le joueur ne l’en avait pas informé. En conséquence, le milieu de terrain devrait faire l’objet d’une sanction disciplinaire et ce même s’il est excusé: "Certains de mes propos ont été mal interprétés : je n'ai jamais critiqué aucun entraîneur, encore moins l'entraîneur Inzaghi que je considère comme un grand et qui m'a beaucoup voulu à l'Inter et m'a donné confiance. Si nous avons fait une grande saison, gagné deux trophées, le mérite lui revient." Champion du Monde ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Fcinter1908.it se pose la question et à juste titre : Et si le retour de Romelu Lukaku à l’Inter était prémédité depuis des mois ? Rappellez-vous cette interview de Piero Ausilio "C'était à la mi-décembre et Piero Ausilio, le directeur sportif de l'Inter, accordait une importante interview à Sky Sport….quelques jours seulement avant les déclarations retentissantes de Romelu Lukaku à Sky….dans laquelle il soulignait fièrement la grande unité du Monde Interiste après un été difficile : "Un été qui aurait pu tuer n'importe qui, mais pas nous", un été qui avait vu celui à l’origine de la conquête du Scudetto, Antonio Conte, partir dans la foulée du titre , suivi d'Achraf Hakimi et... de Lukaku" Et c'est justement une déclaration qui est mise en lumière à présent, celle du Directeur-Sportif face à une question de Sky Sport à propos de l'attaquant belge : "Pastorello (désormais ancien agent de Big Rom) a déclaré que Lukaku reviendrait volontiers en Italie : Le reprendriez-vous à l'Inter ?". La réponse d'Ausilio a été presque sous-estimée, considérée par tous comme l'expression d'une hypothèse de marché fantaisiste, pratiquement impossible à réaliser : "En prêt, oui !, avec un sourire peint sur son visage et dans son âme." "Aujourd'hui, ces mots prennent inévitablement un tout autre sens. Lukaku est de retour à l’Inter et précisément en prêt après une opération initialement menée personnellement par le Belge, qui a déplacé des montagnes pour revenir chez les Nerazzurri. Par la suite, Marotta et Ausilio ont pris les choses en main en négociant directement avec Chelsea." "Cette opération de mercato fantaisiste est donc devenu une affaire concrète. Mais Qui sait si tout n'est pas né, lors de cette période hivernale quand Lukaku regrettant déjà d'avoir quitté Milan pour Chelsea, méditait déjà un retour sensationnel. Et qui sait si un premier contact avec Ausilio n'avait pas déjà eu lieu à ce moment-là ? Ce sont des indices éparpillés ici et là et des suppositions, voire des suggestions mais maintenant que tout est pratiquement acté tous ses évènements ont pris une toute autre autre saveur pour une histoire qui recommence." Pensez-vous vraiment le Club et le Joueur capable de réaliser une négociation en coulisse digne des Feux de l’Amour ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Gianluca Di Marzio s’est livré dans les studios de Sky Sport suite au retour de Romelu Lukaku à l’Inter "Accord trouvé, l’officialisation arrivera dans quelques jours. Tard cet après-midi, un accord a eu lieu : Prêt sec de 8 millions d’euros + 4 millions d’euros de bonus lié à la Victoire du Scudetto et non plus aux objectifs internationaux : Chelsea a obtenu que les bonus soient liés seulement au Titre en Italie qui est plus facile à remporter que la Ligue des Champions." "Le joueur réalisera sa traditionnelle visite médicale la semaine prochaine et percevra 8,5 millions d’euros net, avec le Décret Croissance, cela revient à un peu moins de 12 millions d’euros bruts, soit une réduction de 25-30%. En fin de saison, les parties ont convenue de se revoir et un nouveau prêt pour la saison 2023/2024 n’est pas à exclure. La somme pour racheter Lukaku sera sans l’ombre d’un doute bien plus basse." Vendu 115 millions d’euros, repris pour 8 millions d’euros + bonus, comment qualifier le travail réalisé par Giuseppe Marotta et Piero Ausilio ? Exprimez-vous! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Alors que la Gazzetta Dello Sport annonçait hier la finalisation de la négociation, ainsi que l’arrivée de Romelu Lukaku à Milan dans le courant de la nuit, un rebondissement a eu lieu ! Révélation de Gazzetta.it Lukaku est-il à un pas de l’Inter ? "Quasi, mais ce n’est pas encore fait. La Direction Nerazzurra a reçu l’indication en provenance directe de Steven Zhang de continuer à traiter d’une façon telle à pouvoir diminuer le coup financier pour ramener à Milan l’attaquant belge." Une carotte d'anthologie ? "En ce moment, Chelsea a demandé à l’Inter 10 millions d’euros plus des bonus pour le prêt onéreux, mais Suning est convaincu de pouvoir gratter encore. Ce lundi, l’Inter préviendra, par le biais de l’avocat Sebastien Ledure, Chelsea de continuer les négociations car le prix n’est pas encore juste: Arrivé à ce point, la possibilité que la négociation capote est extrêmement réduite, car le retour de Big Rom à Milan convient à tout le monde." Pourquoi Steven ? "Cette opération reste très coûteuse pour l'Inter d'un point de vue économique : Cela représente "une dépense" de 22 millions d’euros entre le coût du prêt et le salaire pour avoir un joueur dans l'effectif pour une seule saison, sans donc avoir la possibilité de le capitaliser. Toutefois, Zhang Junior sait aussi combien Lukaku a été important pour le Scudetto de la saison 2020/2021 et il sait à quel point son retour pourrait changer la donne en faveur de l'Inter." Pensez-vous que l’Inter exagère ou cautionnez-vous ce revirement ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  8. Durant son voyage qui l’a porté aux Etats-Unis, Steven Zhang a assister à distance au travail exceptionnel réalisé par Giuseppe Marotta avec, en tête de proue le retour de Romelu Lukaku et l’arrivée de Paulo Dybala. Et S’il faudra bien sur faire l’équilibre, comme cela a été répété il y a déjà trois semaines, le plus important reste le résultat sportif Preuve en est, le Discours que le Président a tenu hier à Interello "Nous avons vécu des périodes uniques en gagnant trois titres. A présent, Ne vous fiez pas aux spéculations, bouchez-vous les oreilles faces aux spéculations qui arrivent de l’extérieur du club, et travaillons ici pour aller de l'avant et continuer à gagner ensemble." "Un Scudetto, une Coppa Italia, et une Super Coupe d'Italie, sans oublier nos deux deuxièmes place et une Finale en Ligue Europa….Il y a six ans, je n'aurais même pas pu l'imaginer, surtout si on m'avait dit que nous allions battre la Juventus deux fois en finale." Avant de partir, il a tenu a remercier ceux qui travaillent pour l'Inter au quotidien en confirmant qu’il n’avait pas du tout l’intention de la quitter! Paris, Paris, on t' ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Alessandro Antonello, L’Administrateur-Délégué de l’Inter ne se cache plus, interviewé à l’occasion d’un évènement pour Trenitalia, celui-ci s’est livré sur le Mercato bouillant Nerazzurro Lukaku en plus de Dybala ? "À l'heure actuelle, il est fondamental de combiner compétitivité sur le terrain et durabilité économico-financière. C'est le travail que nous faisons, car tous les choix du club sur le Mercato sont et seront toujours inspirés par ces deux mots. Nous voulons respecter les palettes du Fair-Play Financier de l'Uefa et ses nouvelles règles à partir de 2024-25. Tout peut être fait, en tenant compte de la durabilité économico-financière." Lukaku ? "Il y a un grand désir pour le joueur de revenir, ensuite il y a la faisabilité économique et la résolution de certains problèmes techniques qui doivent être vérifiés, mais il est préférable de parler de cela avec Marotta." D'ici au 30 juin ? "Nous essaierons de tout faire dans les délais que nous avons prévus." Pensez-vous que la perte du Scudetto a provoqué cette réaction, cette révolution ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Antonio Conte va s’en mordre les doigts : Si les transferts de Paulo Dybala et Romelu Lukaku sont confirmés, l’Inter proposera une puissance de feu qui ne sera pas sans rappeler les formidables paires formées par Samuel Eto’o et Diego Milito, ou encore celle composée de Ronaldo, Christian Vieri et un certain Adriano.... Comme le révèle nos confrères de Blastingnews en Italie, Simone Inzaghi se verrait contraint et forcé d’adapter son 3-5-2 vu la présence des trois bombardiers: "L'Inter a décidé de prendre de l’avance sur le Mercato Estival pour ne pas être prise au dépourvue. Le but étant de renfoncer l’effectif afin de lancer l’assaut vers la Seconde Etoile. Les Nerazzurri ont donc pris de l'avance en commençant à mettre en place d'importantes négociations, mais ces dernières semaines, une suggestion importante prend également forme: Celle du retour sensationnel à Milan de Romelu Lukaku, un an après sa vente record à Chelsea pour 115 millions d'euros." Jamais Inzaghi n’a composé avec un tel effectif Et l’Inter d’Inzaghi pourrait s’en retrouver bouleversé avec un changement de modulo : "Ces dernières heures, les chances de voir Romelu Lukaku revenir à l'Inter la saison prochaine augmentent de façon exponentielle: "Un an après son transfert à Chelsea, Big Rom fait maintenant pression pour retourner à Milan car il n'a pas pris ses marques chez les Blues, souvent relégué sur le banc par l'entraîneur Tuchel." L'opération n'est pas facile et la seule façon de la faire aboutir est celle de passer par le biais d’un prêt avec le joueur déjà prêt à diviser son salaire par deux pour être dans les paramètres du club milanais. Conséquence directe: "Simone Inzaghi, l’entraîneur de l’Inter verrait son échiquier tactique totalement remis en question, au point de devoir abandonner son classique 3-5-2. La raison n’est pas uniquement liée au retour de Lukaku, mais surtout par l’arrivée en attaque également de la Joya Paulo Dybala qui est en fin de contrat à la Juve, et qui rejoindrait gratuitement les Nerazzurri, en retrouvant par la même occasion Giuseppe Marotta qui l’avait amené à Turin de Palerme pour une somme de 40 millions d’euros." "Et même avec le départ attendu d’Alexis Sanchez, l’Inter disposerait de trois attaquant de renom : Lukaku, Dybala et Lautaro Martinez. Simone Inzaghi devrait donc passer au 3-4-2-1 ou 3-4-1-2, selon le cohabitation tactique à lier à côté de Lautaro." La suggestion d’Internazionale.fr L'attaque de Simone Inzaghi pourrait donc être composée de Romelu Lukaku au centre, avec Paulo Dybala et Lautaro Martinez libres d'évoluer sur tout le front de l'attaque, avec Mkhitaryan et Çalhanoğlu comme premières alternatives. Barella et Brozovic confirmés au milieu du terrain, avec Gosens et Dumfries sur les ailes. En défense, tout dépend du "sacrifié", s’il s’agit à n’en pas douter de Stefan de Vrij Voici une suggestion d’équipe Suffisante pour revendiquer le Scudetto selon vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. Milan, le vrai et seul Milan s’est livré au portail Pravda pour déclarer à nouveau son amour à l’Inter, en prenant en exemple l’aventure azuréenne de Marek Hamsik au Napoli: "Je suis heureux, j’ai ramené deux coupes à la Maison, même si je suis déçu d’avoir perdu le Scudetto. Nous avons vécu une très sale période entre février et mars. Nous avons aussi balancé certains matchs comme le Derby que nous avions dominé pour ensuite le perdre en deux minutes, c’est dommage." Avant la saison, on avait anticipé des scénaris catastrophiques qui ne se sont jamais concrétisés... "L’Inter était et reste en bonne condition. Il y a eu ces hypothèses car tu as eu deux joueurs clés et l’entraîneur qui sont partis, mais un nouvel entraîneur est arrivé il a apporté sa griffe à l’équipe et il l’a très bien fait. Nous avons prouvé que nous sommes aussi bien l’une des meilleures équipes d’Italie que d’Europe." "Mon futur est à l’Inter, j’y ai un contrat, rien ne change: J’ai quasiment tout le temps joué et mes prestations ont toute été solide, je continuerai à porter le maillot Nerazzurro." Vers un futur à la Hamsik au Napoli ? "Oui, j’aimerai pouvoir faire quelque chose de ce genre, l’Inter est revenu à un très haut niveau en Europe, c’est une belle carte de visite: les Tifosi aussi l’ont perçus, à chaque match à domicile, on évolue avec 75.000 personnes dans le Stade." Le Scudetto du Milan ? "Les premiers jours étaient difficiles, mais je suis certain que nous reprendrons la première place la saison prochaine." Le Brassard, il faut lui donner le brassard les gars ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Il Cavaliere fait son grand retour en Serie A avec la promotion de Monza et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’a absolument rien perdu de sa superbe : "C’est une grande joie pour toute la Brianza qui est une des provinces les plus chères d’Italie et qui en son cœur une joie à laquelle elle n’aurait jamais songé." "En étant en Serie A, l’objectif est clair : Je vise le Scudetto et ensuite la Coupe des Champions, je suis toujours habitué à gagner et la promotion de Monza associé au Scudetto du Milan sont deux résultats qui me font du bien au cœur." Réaction de son éternel bras droit Adriano Galliani : "C’était une chevauchée pleine d’émotions, spécialement lors de ces dernières semaines : Monza-Milan sera riche d’incroyables émotions, même si mes enfants m’ont immédiatement demandé de battre l’Inter." L'impact de la montée sur l'Inter Grâce à cette montée, la Beneamata est déjà certaine de percevoir le rachat obligatoire de 4 millions d'euros du gardien Michele Di Gregorio, une clause imposée et activée justement, suite à la promotion des Biancorossi. Un autre joueur prêté à Monza pourrait faire rentrer plus d'argent dans les caisses d'Appiano Gentile, à savoir le défenseur Lorenzo Pirola qui fait déjà partie de l'Italie U-21. Mais dans ce cas, il est question d'un "droit de rachat" fixé à 7 millions pour le club de la Brianza. Reste à savoir s'il sera activé, mais il est bon de savoir qu'il existe également un "droit de contre-rachat" en faveur de l'Inter, pour un montant de 8 millions d'euros. Comme le révèle également Calciomercato.com, le premier gros coup du promu en Serie A pourrait être interiste: "Des contacts très avancés ont eu lieu pour s'attacher les services de Stefano Sensi, qui ne rentre pas et plus dans les plans de jeu de Simone Inzaghi. Le Milan n'est pas en reste vu que Galliani rencontrera également Maldini pour comprendre quels joueurs pourraient être bons pour Monza: Si le club de Berlusconi aime beaucoup Messias, attention aux noms de Colombo, Daniel Maldini, Caldara et Gabbia qui pourraient convenir à l'entraîneur Giovanni Stroppa." Défi accepté les potos ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. L'Inter Primavera est Championne d'Italie! Les Nerazzurri estampillés Cristian Chivu ont battu la Roma 2-1 après prolongation. Steven Zhang a d’ailleurs tenu à publier un court tweet pour l’occasion Ils remportent de la sorte le dixième titre de leur histoire, le sixième au cours des 20 dernières années ! La relève est assurée! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. Interviewé lors de la mise au vert de son équipe nationale, Milan Skriniar, s’est livré sur l’excellente saison qu’il a réalisé sous la vareuse interiste : "Cela m’a fait mal de ne pas avoir remporté le Scudetto." "La saison a été tout de même positive, même si nous n’avons pas remporté le titre: Nous sommes parvenu à remporter deux titres : la Super Coupe et la Coupe d’Italie. Nous avions le Scudetto entre les mains mais nous ne sommes pas parvenu à gérer certaines rencontres: Je pense par exemple au Derby retour lorsque nous menions 1-0 à la 75’ et lorsque en trois minutes nous avons été terrassé alors que nous étions la meilleure équipe dans ce match. Cette défaite s’est finalement révélée décisive. " "Il y a aussi eu d’autres matchs comme celui de Bologne, ou comme pour ainsi dire, nous nous sommes nous-mêmes perdu. Entre février et mars nous avons perdu de très nombreux points, mais la fin de saison a été tout de même belle car nous sommes parvenu à remporter la Coppa en battant la Juve." Tottenham ? "J’ai un contrat avec l’Inter et je suis très heureux. Ce sont des spéculations qui ont lieu chaque annéesou tous les six mois, mais il n’a rien de concret : Je suis satisfait à Milan. L’année dernière nous avons remporté le Scudetto, cette année, la Coppa Italia et la Super Coppa. J’ai encore une raison de me battre, nous avons des objectifs à atteindre et j'en suis satisfait." "Je crois que la saison prochaine, nous serons tout aussi compétitifs sur tous les fronts, bien plus que nous le sommes maintenant." Mais donnez-lui le brassard ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. C’est une révélation de Sky Sport, même si l’Inter a loupé le coche avec le Scudetto, les Tifosi répondent plus que jamais présent! "Malgré la déception de ne pas avoir gagné le Scudetto, les Tifosi de l'Inter veulent déjà se relancer. En témoignent le palier déjà franchi de 15.000 abonnements déjà acheté depuis le début de la campagne le 18 mai." Pour rappel, l'Inter a mis en vente 40.000 abonnements dont 35.000 pour les Tifosi. Le reste étant réservé aux sponsors, avec des forfaits spéciaux pour les entreprises. "Dans la première phase de la vente, une pré-sélection était octroyé aux titulaires d’un abonnement à la saison 2019-20. A partir du 11 juin, il y aura une autre liste d'attente, composée de ceux qui n'avaient pas réussi à acheter des abonnements lors de la dernière année pré-Covid." "Il est donc très probable qu’en date du 20 juin, soit la date d'ouverture de la vente libre, qu’il n'y aura plus d'abonnements disponibles." Awesome ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. Roberto Gagliardini s’est livré sur Instagram au terme de cette saison 2021/2022 : "L'Inter passe avant tout et nous avons fait de notre mieux pour que cette saison soit à la hauteur des attentes. L'amertume du Scudetto est là, c'est un vide que nous porterons en nous, mais nous devons regarder devant nous et réfléchir à comment ne pas faire les mêmes erreurs. " "A Comment s'améliorer, à comment être parfait: Je tiens à remercier tout spécialement ceux qui nous ont toujours soutenus en nous accordant confiance et soutien, un merci à nos Tifosi qui nous ont rendus fiers en Italie et en Europe. Nous avons célébré deux titres très importants dans l'histoire du club et nous ne nous sommes jamais ménagés, transpirant le maillot, l'honorant du début à la fin. Parce que l'Inter passe avant tout". Le jour qu'il partira, il finira tout de même par nous manquer le Robertone! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Giuseppe Marotta s’est livré au terme de la dernière journée de Serie A qui aura vu l’Inter s’imposer sur son terrain face à la Sampdoria et le sacre du Milan à DAZN: "Je dois d’abord féliciter le Milan, mais aussi l’Inter dans sa globalité, de Zhang qui a toujours été proche à toute l’entité, l’équipe, le public qui a dépassé le million de spectateurs au Meazza. Cela prouve la valeur du club." "Je peux vous dire avec fierté que lors de ce triennal, nous avons été les meilleurs en termes de points en championnat, en termes d’objectifs pour les résultats obtenus et nous voulons sous ce point de vue: Nous connaissions la difficulté de la tâche, mais nous sommes fier d’être un club fort, composé d’un Management, de composantes et d’une propriété forte. Nous sommes convaincu de pouvoir offrir encore une fois des grandes satisfactions aux tifosi." "Nous voulons poursuivre ce chemin et je remercie les joueurs qui ont démontré être un groupe de très haut niveau et qui ont démontré leur attachement à la fin de la rencontre, ce sont des pleurs plus de libération que détresse. Je remercie aussi un jeune entraîneur comme Inzaghi qui nous rend très fier." Est-ce que le Scudetto a été remporté par l’équipe la plus forte ? "Lorsque tu arrives premier, c’est que tu le mérites: Il y a de l’amertume d’avoir fini à la seconde place et nous allons analyser le contenu de l’entièreté de la saison ou du triennal, pour nous c’est un point de référence important: Il doit être repris hors des statistiques de l’Inter qui sont certainement plus que bonne" Une saison importante sans cerise sur le gâteau. Quel sera le futur proche du club ? "Nous devons aller de l’avant dans le respect de la soutenabilité de l’Azienda, nous voulons rester compétitif, ce sont deux caractéristiques qui vont de paires. Le club a envie de bien faire: J’ai ressenti le soutien du Président Zhang et j'en suis certains avec ses promesses, avec un public tel que celui d’aujourd’hui, ce qui est une perle rare dans le Calcio, avec cette clameur pour leurs favoris. Et malgré le pronostic imaginable qu'était la deuxième place, le public n'a pas hué et a été très bon pour être proche des garçons." Le noyau est compétitif : Voulez-vous rassurer les Tifosi ou assisterons-nous à un autre Mercato compliqué ? "Le mercato est compliqué mais nous voulons continuer à rester compétitif. La Direction doit avoir la conscience et la responsabilité de s'axer sur les objectifs sportifs : Nous apporterons de la soutenabilité et de la compétitivité à l’équipe, le tout selon les désirs de l’entraineurs : Piero Ausilio, Dario Baccin, le soutien de Javier Zanetti feront que nous réaliserons un Mercato à la hauteur." Paulo Dybala ? "Je vais avoir une réunion avec Inzaghi, c’est un rituel qui se passe dans tous les clubs : Il n’y aura pas de révolution dans cette équipe. Nous mettrons sous les projecteurs la saison, analyserons les éventuelles lacunes, qui sont minimes mais qui sont apparues, et les mérites. Il y a des joueurs libre de tout contrat sur le mercato et nous les analyserons." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. Steven Zhang, Le Président de l’Inter a pris la parole à Inter TV pour tirer un bilan sur la saison qui vient de s’écouler et pour l’Inter du Futur Président, une saison d’émotion et riche de satisfaction s’est conclue pour l’Inter et les Tifosi "C’était une belle saison durant laquelle nous avons ajouté deux trophées dans notre vitrine, nous sommes aussi allé de l’avant à l’Internationale en nous qualifiant pour les huitième de Finale de la Ligue des Champions..Dans le même temps, nous ne sommes pas parvenu à remporter le Scudetto mais nous nous sommes battu jusqu’à la dernière journée. Je félicite naturellement le Milan et je présente mes compliments à tous nos autres adversaires du championnat." "Je suis heureux d’avoir vu nos tifosi faire la fête, content pour nous, mais aussi pour eux, c’est une saison que nous retiendrons tous historiquement parlant." Vous avez rencontré, aujourd’hui, l’entraîneur Simone Inzaghi et la Direction pour programmer la saison à venir, c’est un signe que ce partage des tâches est la clé du succès pour le club? "Cette saison vient à peine de se terminer mais nous ne faisons pas un pas de côté, nous continuons à travailler en pensant déjà à la saison prochaine. Comme équipe de football, notre objectif est de rester compétitif et de nous battre pour les titres les plus importants, nous regardons droit devant nous et nous voulons le maximum. La rencontre d’aujourd’hui nous a permis de planifier la prochaine saison, car nous nous efforcerons à faire mieux que celle écoulée, je veux toujours le maximum." En parlant de cette rencontre, cela veut dire que l’Inter restera compétitive pour continuer à poursuivre le cycle conquérant débuté par Suning ? "Nous l’avons débuté, il y a déjà six ans, et nous avons enfin remporté le Scudetto l'année dernière. Cette année, nous avons ajouté deux autres coupes dans notre salle des trophées, c’est la preuve que nous sommes sur la bonne voie. Ces dernières années, nous avons réussi à améliorer notre classement, surtout lors de ces trois dernières années: Le nombre de points récolté est impressionnant. Cela montre que les joueurs et Staff à Appiano vont dans la bonne direction." "Je tiens aussi à remercier tous les employés travaillant dans les bureaux, c'est un travail d'équipe. Le travail des employés ainsi que le soutien des Tifosi nous ont permis d'atteindre ces résultats au cours des six dernières années. Il y a eu des hauts et des bas, mais nous pensons être sur la bonne voie. La saison prochaine, nous aurons toujours cette même motivation pour aller de l'avant." Président, tout le monde met en avant votre rapport particulier avec Simone Inzaghi, quelles sont les grands mérites du Coach ? "J’ai dit, il y a quelques mois au Mister que travailler avec lui m’apportait de la sérénité, c’est un plaisir de travailler avec une personne telle que lui dans ce secteur. C’est un homme intelligent, un excellent entraîneur comme le prouve les résultats, il a réussi à maintenir un climat serein, aussi bien dans les bureaux que dans les vestiaires. Nous continuerons donc à aller très certainement ensemble de l’avant : Je vois à quel point il est attaché au Monde Nerazzurro, il y notre soutien total et celui des tifosi." Quel est le plus beau souvenir à retenir de cette saison et comment analysez-vous la saison à venir ? "La prochaine saison, selon moi, sera encore plus compétitive, bien plus que par le passé. L’objectif est de toujours nous améliorer, les résultats sportifs sont l’objectif principal du club, tout le reste coule de source. De plus, en tant que l'un des clubs de football parmi les plus importants au monde, nous devons être perdurer dans le temps et à tous les niveaux : Employés, dirigeants et joueurs, en tenant compte de la structure et de l'organisation des coûts, de la culture d'entreprise, des aspects marketing et commerciaux. Cela passe par le soutien de nos partenaires, et de nos sponsors, tout en apportant de la joie à nos Tifosi à travers le monde entier." "En ce qui concerne la saison qui vient de s'achever, le plus beau moment a été le retour des Tifosi au stade : les voir soutenir nos joueurs, c'était le moment le plus mémorable de la saison, qui, je l’espère, nous continuerons à voir et à vivre la saison prochaine." Le Saviez-vous ? Steven Zhang ne veut absolument pas redimensionner l'équipe. L'objectif est de toujours viser plus haut avec Inzaghi à la barre: "Après une période de six mois à Milan, Steven pourrait quitter l'Italie dès la fin du mois de mai mais parmi les nombreuses consigne qu'il laissera derrière lui, il y a surtout ceci : "S'il faut trouver une soixantaine de millions à travers les ventes et, si cela passe par un sacrifice important, à son retour, Steven Zhang exige de retrouver une Inter toujours aussi forte, si pas plus. Et avec la présence d'un "joyau" argentin dans la Cour de Simone II" nous révèle la La Gazzetta dello Sport. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. En larme en fin de match, Andrea Ranocchia s’est livré sur la fin de son histoire avec l’Inter : "J’espérais arrêter ici d’une façon différente vu comment nous avons travaillé toute l’année. Je dois tous vous remercier, je dois remercier les gars de la Curva, tous les Tifosi qui m’ont toujours été proche, les garçons, ma famille, je suis heureux, je suis heureux, satisfait de ce que j’ai donné et c’est bon ainsi." Comment a changé l’Andrea de janvier 2011 ? "Il était jeune, avec tant d’ambitions, des espoirs, l’envie de gagner. J’ai encore énormément soif de victoires, je vais un peu me reposer et je penserai ensuite à l’avenir." Qu’est-ce qui vous a manqué pour le Scudetto ? "Nous avons traversé une période difficile, nous avons dû affronter tous les rivaux en même temps et c’est là que nous avons perdu le plus de points, il y a de l’amertume sur cela. Mais c’est le football, il faut l’accepter , continuer à aller de l’avant et se divertir." Ou vous retrouver l’année prochaine ? "Je ne sais pas encore je n’en ai pas la moindre idée, je vais un peu me reposer et j’y réfléchirai à tête reposée." Il Capitano des Capitano lui rend hommage A travers un message sur Twitter, Javier Zanetti a rendu hommage à Andrea "Andrea, au fil des années, tu as été un vrai symbole de l'Interisme. Sur le terrain et en dehors. Tu avais toujours le bon mot pour tous, la capacité de répondre toujours présent, il y a tellement de moments indélébiles. L'Inter sera toujours ta maison, avec l'affection et le respect des Interiste. Merci" Suivi de la Curva Nord à sa façon En effet, lors du match contre la Sampdoria, la bannière "Ranocchia, tu es la Fierté de la Nord" est apparue dans la Curva Nord. Une preuve de l'appréciation des Tifosi envers un joueur qui était un exemple de professionnalisme et d'attachement aux couleurs de l'Inter. Qu'est-ce qui vous aura le plus marqué au cours de la Carrière de la Grenouille à l'Inter ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  20. Ce soir, lors de la diffusion de "Striscia la Notizia" sur Canale 5 à 20h35, Valerio Staffelli remettra à Simone Inzaghi le Tapiro d'Oro! Il s'agit de son deuxième de la saison: Ce prestigieux titre lui est remis après qu'il se soit vu obliger de remettre le Sceptre de Champion d'Italie au "Cousin" milanais. Voici sa réaction: "Hélas, la Course au Scudetto s'est mal terminée, mais nous avons tout tenté jusqu'au bout, mes joueurs ont fait de belles choses, je me dois de les féliciter." Souriant et beau joueur, il a également réagi sur son futur: "Oui, c'est sur que je resterai." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  21. C’est, à juste titre, un Paolo Maldini souriant qui s’est livré sur la victoire du 19ème Scudetto du Milan. Auteur d’une traversée du désert similaire à celle des Nerazzurri, le Dirigeant du club Rossonero s’est livré à “Che Tempo Che Fa” sur la Rai Tre Si Paolo reste un Gentleman celui-ci a déjà défié l’Inter (et non la Juve) pour la saison à venir: "A présent, nous avons le même nombre de Scudetti que l’Inter, Mais nous mettrons, nous en premier, la seconde étoile." Pari tenu, mais surtout pensez-vous que la saison prochaine verra l’Inter et le Milan se battre pour le titre ou s’agissait-il d’un double One Shot avant le réveil turinois ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  22. Indépendamment de comment se terminera la saison, Steven Zhang a décidé de continuer l’aventure avec Simone Inzaghi! Révélations de la Gazzetta Dello Sport "Le Président est extrêmement convaincu par le choix opéré il y a un an et, avec la Direction, il veut doubler la mise en proposant à l’entraîneur un nouveau contrat d’au moins une année (plus bonus) que le contrat actuellement existant, en adaptant également son salaire. Le contrat actuel voit Inzaghi percevoir un salaire de 4 millions d’euros net par saison. Celui qui lui sera plus que probablement soumis la semaine prochaine tournera aux alentours de 5,5 millions d’euros avec une échéance au 30 juin 2024, voir même une année de plus: Il s’agit d’une revalorisation méritée, une reconnaissance du travail réalisé et une récompenses aux nombreux objectifs atteints." Zhang sous le charme "En effet, Inzaghi avait été appelé à ne pas faire regretter Conte après la conquête du Scudetto, il y a un an et celui-ci n’a pas fait de faux-pas, il avait ses certitudes et il a lentement mais surement ajouté ses propres idées, en sachant que de la sorte, son Inter serait capable de pouvoir viser des résultats encore plus extraordinaire. Qu’il s’agisse de Zhang, comme des joueurs, tout le monde a été immédiatement marqué et fasciné par la façon de travailler d’Inzaghi, un amoureux du dialogue constructif et un homme de défi." "Il est également vrai qu’après les départs d’Achraf Hakimi et de Romelu Lukaku que le club ne lui avait pas demandé de remporter à nouveau le Scudetto, mais Simone s’est mis au travail, en étant convaincu d’y parvenir, alors que tous pensaient à une Inter redimensionnée." Fin de saison "A la fin de cette saison, Zhang et Inzaghi vont se rencontrer pour définir les objectifs et les stratégie de la future campagne de recrutement et Zhang cherchera à contenter l’entraineur, mais en respectant toujours les critères imposés par la Propriété. Avec Inzaghi, le rapport s’est cimenté au cours de ces dernier mois. En effet, Zhang était reparti en Chine peu de temps après son recrutement." "Rentré à Milan pour l’Épiphanie à la veille de la Super Coupe d’Italie, l’appétit s’est fait ressentir en mangeant et les victoires ont motivé le Président à rester en Italie et à rester proche de l’équipe, jusqu’à la fin de la saison: Il a également célébré la Victoire la Coupe d’Italie et il espère réalisé le Grand Slam, tout comme Inzaghi. "Jeunes, talentueux et affamé tels sont les caractéristiques que l’on peut décrire depuis plus d’un an sur les curriculums vitae aussi bien de Steven que de Simone"." Meilleur qu’Antonio Conte pour sa première saison à la tête de l’Inter C’est également une révélation de Sky Sport, si Antonio Conte a pu compter sur un buteur d’exception, Simone Inzaghi a lui dû se passer de cet élément déterminant Toutefois cette absence qui aurait pût paraître préjudiciable à plus d’un titre met en valeur la performance de Simone Inzaghi qui ne se bat pas avec les mêmes armes que celles de son prédécesseur Comme le révèle le tableau ci-dessus, Simone a déjà fait mieux qu’Antonio avec un match encore à jouer: Lors de la saison 2019/2020, Conte a récolté 79 points pour 79 buts inscrits et 36 encaissés. Simone qui fait face à une Serie A plus difficile a déjà récolté 81 points pour 81 buts inscrits et 32 encaissés. De même, l’ancien laziale a également remporté un match de plus que son prédécesseur turinois et totalise le même nombre de défaites. Il y a également lieu de noter la performance de Lautaro Martinez qui parvient malgré tout à performer presque aussi bien que Romelu Lukaku (23 buts pour le belge contre 21 pour l’argentin) Pensez-vous que la saison prochaine puisse couronner aussi bien Lautaro Martinez que Simone Inzaghi via une campagne de recrutement nettement mois perturbée que celle de l’année écoulée ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. C’est une révélation du Corriere Della Sera : en cas de victoire finale de la Serie A, l’Inter pourrait bénéficier d’un chiffre d'affaire de 80 millions d'euros. "Le Scudetto apporte avec lui non seulement un titre prestigieux, mais aussi de l'argent, beaucoup d'argent. Il y a la prime pour la première place (25-30 millions), mais aussi la prime liée à la participation à la Supercoupe d'Italie (5 millions). Quoiqu'il arrive, l'Inter est certaine de participer en tant que vainqueur de la Coppa Italia. La Ligue des Champions en qualité de tête de serie rapporte quant à elle 50 millions d'euros." "Gagner ou ne pas gagner n'est pas du tout un dilemme, c'est plutôt une grande opportunité qui peut vous changer, peut-être pas votre vie mais certainement la saison à venir : mercato, abonnements, sponsoring, accords commerciaux, marketing. Terminer à la première place ferait toute la différence du monde. De plus, pour l'Inter, la deuxième étoile donnerait un coup de pouce supplémentaire à la croissance déjà constante des revenus (330 millions en 2021, +14% par rapport à l'année précédente), mais ce serait surtout une aide précieuse concernant le mercato estival, qui s'annonce compliqué." "Le plan financier prévoit un excédent sur le marché de pas moins de 60 millions d'euros : cela signifie que l'équilibre économique exige le sacrifice d'au moins deux grands noms parmi Lautaro, Bastoni, Skriniar et Barella. Cependant, le Scudetto et le budget supplémentaire qui en découle permettraient à Marotta de ne vendre qu'un seul d'entre eux, tout en facilitant la chasse à Dybala ou à un Lukaku-bis." "Pour resumer, le Mercato passe aussi par le Scudetto, c'est pourquoi l'Inter se doit essayer d'aller jusqu'au bout..." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  24. Simone Inzaghi s’est livré à Dazn après la victoire de l’Inter sur Cagliari, et celui-ci a lancé une cartouche en direction du Milan, en citant un exemple douloureux pour le peuple bianconero "Plus que ce soir, je tiens à revenir sur la rencontre de mercredi où il était important de remporter un trophée auquel nous tenions vraiment, nous étions sous le coup de l’émotion. Ce soir, nous avons réalisé en revanche un match sérieux après la victoire du milan, c’était une très grande rencontre face à un adversaire qui te pose des problèmes lorsqu’il évolue à domicile. Je félicite vraiment l’équipe car elle avait joué 120 minutes aussi mercredi." Quel joueur de Sassuolo vous séduit le plus ? "Sassuolo est une excellente équipe avec énormément d’individualité et de technique, ce sera une dernière journée ouverte pour tous les objectifs. Nous nous sommes divertis cette saison et nous continuerons jusqu’à la fin comme le prouve nos montées sur le terrain de Cagliari et de l’Udinese après les victoires du Milan : Nous n’abdiquerons pas d’un centimètre." Quel est votre pourcentage de chance ? "Nous devons gagner et voir le Milan KO: J’ai remporté un Scudetto à la Lazio dans ces conditions : Nous avons deux points de retard et la Juve s’était inclinée à la dernière journée à Perugia. Dans le football, il ne faut jamais abandonner, j’en suis la preuve." Si Lautaro aurait continué à ce rythme, où en serait-il ? "Je pense qu’il aurait atteint les 25 buts cette année, il a inscrit 13 buts lors de ses 13 dernières matchs. Depuis la Spezia, il s’est remis en question et il ne loupe plus un match, l’équipe l’a mis en condition pour marquer, c’est un Fuoriclasse, il est fondamental pour moi et pour l’équipe. Ce n’est pas une découverte, il est sur son record de buts personnel, je vous l’avais dit, il est toujours resté bon, même lorsqu’il a traversée une période sans marqué, il se donnait toujours au maximum, on en voit le résultat maintenant." Si vous en aviez l’occasion, quel match auriez-vous rejoué ? "Très probablement celui du match aller face à Liverpool: Aucun en championnat, j’ai en tête Liverpool , car ils n’ont perdu qu’un seul match en 2022 et c’était contre nous. Qui sait si nous ne nous étions pas retrouvé à dix… Je repense à ma saison et aux titres soulevés, je n’aurai jamais imaginé une telle année : Nous n’avons jamais abandonné, nous avons disputé des finales et réalisé une magnifique Campagne européenne." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  25. Giacomo Raspadori, Alessio Dionisi, et Giovanni Carnevali se sont livrés à TMW à quelques jours de la réception décisive du Milan Ac sur leurs terres Giacomo à TMW Le Milan se présente à présent avec une partie décisive pour le Scudetto... "Nous devons penser qu’elle est décisive pour nous, nous voulons terminer à la dixième place et nous irons sur le terrain avec le solide sérieux qui nous caractérise depuis toujours." Vous l’aviez remporté au match aller... "Nous sommes conscients que nous pouvons faire de belles choses, pour nous, les jeunes, c’est important de se confronter aux meilleurs." Que feriez-vous en cas de but décisif face au Milan ? "Rien de particulier, comme tous mes buts, ce serait une émotion très grande: Pour nous les attaquants, les buts sont notre essence vitale." Vous sentez-vous prêt pour le grand saut vers un Big ? "Je ne pense pas qu’il soit opportun d’en parler actuellement, nous avons encore un match à jouer, je veux faire ce dernier effort, ensuite nous verrons ce qu’il en sera de mon futur au bon moment." Depuis petit vous supportez l’Inter, est-ce que cela vous motivera encore plus ? "Je ne pense pas que j’en ai besoin, je suis toujours motivé, à tout instant. Cela ne dépend pas de qui j’affronte, j’apporte une juste importance à toutes les rencontres." Qui mérite de remporter le Scudetto ? "C’est la dernière journée qui le révèlera, je dirais, celui qui l’aura mérité, ce sont deux très grandes équipes qui ont réalisé un excellent parcours." Alessio Dionisi à TMW A quel match faut-il se préparer ? "J’avais hâte de vivre cette semaine, je ne pouvais pas rêver mieux que de terminer face à une équipe qui aura tant à jouer. Nous lui ferons face de la meilleure des façons possible et avec enthousiasme. Nous aimerions finir la saison positivement, même si nous savons qu’il s’agira d’un match compliqué." Que vous enseigne la victoire sur l’Inter à Milan ? "Rien, dans le football mon passé fait partie de la préhistoire. Peu importe ce que nous sommes parvenu à faire par le passé, nous espérons que tous se rappelleront ce que nous ferons dimanche." Vingt ans après, est-ce que l’Inter peut inverser l'Histoire en respect au 5 mai ? "Je me limite à parler de Sassuolo, je ne fais aucune faveur à aucune équipe." Giovanni Carnevali à Tmw Le Milan joue le Scudetto face à Sassuolo, à quelle semaine vous préparez-vous ? "Je ne rate jamais rien, dès que nous en aurons terminé avec ce match important de dimanche, il y aura ensuite la finale de la Primavera. Il y a une grande attente pour le match contre l'AC Milan, nous avons eu une demande folle pour les billets, nous avons vendu tous les billets et ce sera une grande fête du football. Milan a son propre objectif, nous avons le nôtre : Le match sera joué avec un grand professionnalisme afin d'obtenir le meilleur résultat." Au Corriere Della Sera sur Gianluca Scamacca... "Peu de joueurs présente ses caractéristiques, il est très prometteur : Il plait aux Nerazzurri comme à d’autres, mais le Calcio ne traverse actuellement pas une période de prospérité économique. J’aimerai bien qu’il reste en Serie A car cela donnerait plus de valeur pour la Nazionale, mais je pense plus qu’il fera l’objet d’um Mercato à l’étranger." Y a plus qu’à espérer…. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...