Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'simone inzaghi'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

  1. Le milieu de terrain commente son mariage, les vibes de pré-saison, le nouvel entraîneur et la défense du Scudetto dans une interview avec Inter TV. Stefano Sensi a révélé qu'il y avait une bonne osmose alors que l'Inter se prépare pour la nouvelle saison avec Simone Inzaghi à la barre. Le milieu de terrain des Nerazzurri s'adressait exclusivement à Inter TV après les deux premières semaines de pré-saison. Vous venez de vous marier. Comment c'était? "Je suis ravi ! Ce fut une journée merveilleuse et très émouvante. C'est un grand pas dans ma vie. Je suis juste très heureux." Comment vous sentez-vous et comment se passent les premières semaines de pré-saison ? "Je vais bien. Il y a une bonne osmose ici. Nous voulons être en forme pour la saison à venir car cela va être très difficile. Les autres équipes se sont renforcées mais nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et bien faire." Gagner le titre a renforcé votre confiance en vous et a contribué à favoriser une mentalité de gagnant. Quel est l'objectif pour la saison à venir ? "Notre objectif est de nous battre bec et ongles pour défendre notre titre. Nous devons tout donner. Il y a une bonne ambiance et nous avons tous envie de travailler donc c'est de bon augure." Vous avez eu un peu de temps pour faire connaissance avec le nouveau staff technique. Quelle est votre impression de Simone Inzaghi ? "Très bon. Tous les entraîneurs sont très bons dans leur travail. Ils travaillent dur et partagent leurs idées. Nous sommes heureux et nous en profitons tous." La Serie A débutera dans un mois, à domicile contre le Genoa. Comment l'imaginez-vous ? "Je l'imagine avec les fans. Nous sommes sans eux depuis si longtemps donc ce serait génial. Ce sera un match difficile car Genoa est une bonne équipe et tout le monde veut partir du bon pied. Nous allons nous assurer que nous sommes prêts pour cela et, espérons-le, obtenir les trois points."
  2. S'adressant à la Gazzetta dello Sport dans une interview publiée aujourd'hui, Milan Skriniar a parlé de son ambition de conserver le Scudetto et de plusieurs de ses coéquipiers. Sur le départ de Conte. "Il m'a surpris! Avec Conte, nous étions devenus comme une famille dans les vestiaires et puis il est clair que lorsque vous gagnez le Scudetto, vous aimeriez continuer à vous battre ensemble pour atteindre de nouveaux buts. Mais c'est comme ça que ça s'est passé. Cependant, maintenant, nous n'avons plus à penser au passé, nous devons nous concentrer sur l'avenir." Sur Simone Inzaghi. "Il se révèle être un entraîneur préparé et de haut niveau. Nous voulons atteindre une grande satisfaction avec lui et son personnel." L'objectif pour la saison prochaine. "Conserver le Scudetto, certainement oui! Après avoir remporté le championnat, vous ne pouvez pas viser moins. Nous travaillerons à répéter nos réalisations même si nous savons que ce ne sera pas facile. Nous devons viser à gagner chaque match pour prouver que nous sommes toujours les plus forts." "L'Inter doit désormais ne penser qu'à elle-même car nous sommes les champions d'Italie. Et cette fois, ce sont les autres qui doivent nous chasser." À propos de Nicolo Barella et Alessandro Bastoni champions d'Europe. "Je suis vraiment content pour l'Italie et les Italiens. J'ai dit dès le début qu'ils jouaient bien et étaient extrêmement organisés. Je suis content pour Nico et Basto – après le Scudetto ils ont fêté l'Euro, donc ils reviendront prêts à nous aider. Avec Bastoni et De Vrij, l'entente est maintenant complète: l'année dernière, nous étions très bons." Sur Christian Eriksen. "Je l'ai vu en direct à la télévision et j'avais tellement peur. Je me sentais malade jusqu'à ce que nous soyons rassurés grâce au chat d'équipe. Chris est un super mec il est jeune et c'est un champion, on l'attend sur le terrain. Le plus important, c'est qu'il aille bien maintenant." Sur le départ d'Achraf Hakimi. "Je suis désolé pour Hakimi, c'est un grand joueur et il va beaucoup nous manquer. C'est au club et à l'entraîneur d'évaluer comment le remplacer mais il y a déjà des gens prêts dans l'équipe et je pense que même sans lui, nous pouvons faire une belle saison. Nous devons penser au mercato mais travailler uniquement pour le bien de l'Inter." Enfin,à propos de Hakan Calhanoglu. "Rien de particulier, c'est comme toute nouvelle recrue, peu importe s'il vient de Milan. Nous sommes heureux de l'avoir avec nous car il est techniquement très doué et sur coups de pied arrêtés, il est phénoménal."
  3. S'adressant à Sky Sport Italia, Stefan de Vrij a fait part de ses réflexions sur ses retrouvailles avec Simone Inzaghi avec qui il a travaillé à la Lazio. De Vrij était un joueur des Biancocelesti lorsqu'Inzaghi est devenu manager de l'équipe A, les deux étant ensemble au club jusqu'à ce que de Vrij parte pour rejoindre l'Inter à l'été 2018. "C'est très agréable de le retrouver, au fil des années à la Lazio je me suis très bien retrouvé, j'ai très bien travaillé avec lui et je suis content de son arrivée. Je pense qu'il a beaucoup à nous offrir, c'est un coach bien formé et il apporte une bonne ambiance où chacun se rend disponible pour faire de son mieux." Sur l'attaque. "Romelu est très fort, il a fait de grands pas en avant ces dernières années. Ensuite, avec Lautaro, Alexis et Pinamonti, nous avons des attaquants très forts." Sur la défense du Scudetto. "Nous devons le défendre sur le terrain et nous ne pouvons pas attendre. Nous avons beaucoup de confiance. Nous sommes une équipe gagnante, nous avons remporté le Scudetto et nous devons en être conscients. Comme je l'ai déjà dit, nous devons nous confirmer." Sur Alessandro Bastoni et Milan Skriniar. "Nous parlons pour comprendre comment nous améliorer. Nous avons encore beaucoup de marge de croissance et nous voulons faire encore mieux. Moi aussi je peux beaucoup m'améliorer. Je peux me rendre encore plus conscient et être plus présent pour aider mes coéquipiers."
  4. Après avoir remporté la Serie A pour la première fois en 11 ans, l'Inter entame la nouvelle saison avec l'espoir de conserver son Scudetto. Peuvent-ils vraiment le faire ? Cet été, les footballeurs de toute l'Europe ont connu ce qui semble être la saison morte la plus courte. Après la fin de la saison des clubs et de l'Euro, les équipes ont déjà commencé les préparatifs de la saison à venir. La Serie A commence le 22 août et il semble que nous ayons une saison très imprévisible devant nous. L'Inter a remporté son 19e titre de Serie A la saison dernière et entre dans la bataille pour le trône en tant que champion en titre. Tout fan de sport sait qu'il est difficile de remporter un titre, mais encore plus difficile d'en défendre un. Le changement le plus important est le nouvel entraîneur Simone Inzaghi. Antonio Conte a réussi à amener l'Inter au sommet de la Serie A après seulement deux saisons au poste d'entraîneur, mais malgré cela, la direction a décidé de ne pas poursuivre la coopération avec lui. Conte a exigé des garanties pour que le noyau de l'équipe gagnante reste inchangé, en donnant la priorité à la prolongation du contrat avec le meilleur buteur du club, Romelu Lukaku. De telles garanties n'ont pas été données, ce qui a mis fin à son passage à l'Inter. Simone Inzaghi est probablement le meilleur jeune entraîneur d'Italie, peut-être même d'Europe. Il a passé les cinq dernières saisons sur le banc de la Lazio menant l'équipe à la victoire en Coupe d'Italie en 2019. Inzaghi est connu comme l'entraîneur des joueurs, un entraîneur qui s'est bâti la réputation de tirer le meilleur parti de ses joueurs. Comme Conte, Inzaghi préfère un 3-5-2 avec des ailiers qui aiment aller de l'avant et rejoindre la ligne offensive. Dans sa formation préférée, deux attaquants centraux sont épaulés par un milieu de terrain offensif qui est devant les deux autres milieux. C'est un système tactiquement fluide qui ressemble à un 5-3-2 hors de possession alors que les ailiers reviennent en défense. Inzaghi est également connu pour sa polyvalence dans la façon dont il prépare son équipe à défendre. Au cours de son passage à la Lazio, il a mis en œuvre à la fois une pression haute et un bloc central pour récupérer le ballon lorsque leurs adversaires étaient en possession. L'équipe actuelle de l'Inter permettra à Inzaghi de mettre en œuvre son style de jeu et la direction de l'équipe le considère comme un entraîneur à long terme. Cependant, la vraie question est de savoir si Inzaghi est capable de mener l'Inter à un autre titre lors de sa première saison ? Conte a réussi à y parvenir lors de sa deuxième saison, mais contrairement à Inzaghi, Conte est un entraîneur beaucoup plus expérimenté qui a déjà remporté des titres, trois avec la Juventus et un avec Chelsea. Inzaghi a certainement la qualité d'entraîneur pour un grand succès, mais étant donné qu'il s'agit de son premier emploi en dehors de la Lazio, remporter le titre cette saison serait un énorme défi. La mise en œuvre de sa façon de jouer prendra certainement du temps et les cinq, sept premiers matchs seront cruciaux pour le succès de l'Inter la saison prochaine. Si Inzaghi parvient à remporter la majorité des points au cours de cette période, les fans de l'Inter peuvent s'attendre à une autre saison réussie. Bien sûr, la compétition est toujours énorme mais l'Inter a la qualité pour remporter des titres consécutifs. À cette fin, Inzaghi aura la majorité de joueurs qui a atteint le trône la saison dernière. Les principaux joueurs de son équipe seront Romelu Lukaku, Alessandro Bastoni, Nicolò Barella et Stefan de Vrij. Le plus grand changement dans la liste est certainement la situation avec Christian Eriksen. Nous avons tous été témoins des scènes dramatiques du match entre le Danemark et la Finlande dans lequel Eriksen était au bord de la mort. Bien que, heureusement, le joueur danois se soit rétabli, le pronostic médical indique qu'il ne pourra plus jamais jouer au football professionnel. De l'effectif de l'an dernier, Simone Inzaghi ne pourra pas compter sur Ashley Young, qui est revenu à Aston Villa, Achraf Hakimi est parti pour le PSG, Daniele Padelli est allé à l'Udinese alors que le sort d'Aleksandar Kolarov est encore incertain. Jusqu'à présent dans le mercato, les nouveaux arrivants sont Matteo Darmian, Hakan Calhanoglu et Alex Cordaz. Matteo Darmian a déjà joué pour l'Inter en prêt de Parme mais l'équipe lui a finalement fait signer un contrat. C'est un défenseur expérimenté et on s'attend à ce qu'il soit régulier dans l'équipe première d'Inzaghi. Hakan Calhanoglu a joué pour le Milan au cours des quatre dernières saisons. Le Turc joue à merveille au milieu de terrain et devrait immédiatement remplacer Christian Eriksen. Il a d'excellentes compétences en matière de jeu et est un excellent passeur. Ce qui le rend encore plus dangereux, c'est son tir qui est souvent une menace pour le but adverse. De plus, il a une compréhension distinguée du moment où changer de direction lorsqu'il est sur le ballon. Cela le rend particulièrement dangereux dans les demi-espaces centraux de la moitié adverse, car les défenseurs ont du mal à se rapprocher de lui. Alex Cordaz reprendra le poste de gardien de réserve laissé vacant après le départ de Daniele Padelli. Cordaz est un vétéran de 38 ans qui a passé les six dernières saisons à Crotone.
  5. Dans leurs journaux respectifs, Alessandro Vocalelli, Gennaro Gattuso et Michele Cristcitiello s'expriment sur l'arrivée de Simone Inzaghi. Si les deux premiers semblent emballés, le dernier est plus mitigé. Écrivant dans sa chronique dans la Gazzetta dello Sport, Alessandro Vocalelli a donné son avis sur le projet naissant de Simone Inzaghi. "On serait prudent, avouons-le, sinon sceptique sur les chances de l'Inter la saison prochaine, précisément à cause du choix de l'ancien entraîneur de la Lazio. Et s'il est compréhensible qu'Antonio Conte ait laissé sa marque, il est néanmoins franchement incompréhensible pourquoi la qualité du choix de Marotta et Ausilio n'est pas pleinement appréciée. Car, et c'est le maître mot, l'Inter était un choix, et non un parachute. Il y avait d'autres entraîneurs libres, mais l'Inter voulait Inzaghi, à cause de son style de jeu et plus encore." ''L'Inter ne continuera pas à jouer comme ils l'ont fait avec Conte, peut-être dans la forme mais avec plus de ballon, ce qui est presque tout, plus court, plus rapide, moins intense et moins agressif, et avec une idée du football si différente que les joueurs se sentent au centre d'un nouveau projet. Oui, parce que le projet, bien sûr, est de confirmer le Scudetto, de continuer à gagner." S'adressant au journal napolitain Il Mattino, Gennaro Gattuso a rendu son verdict sur les qualités de l'Inter avant la prochaine saison de Serie A. ''L'arrivée d'Inzaghi changera peu, le système tactique sera le même, même après les adieux de Conte. Inzaghi est jeune mais préparé. Il est clair qu'il y aura une certaine pression, c'est normal si vous allez entraîner les champions d'Italie.'' Écrivant dans sa chronique pour Tuttomercatoweb.com, Michele Cristcitiello a prédit que Simone Inzaghi aura du mal à succéder à Antonio Conte. ''Ce ne sera pas une année facile pour l'Inter. Si vous ne faites pas le mercato et ne remplacez pas ceux qui partent, vous ne pouvez pas penser que vous êtes plus fort que les autres simplement parce que vous avez le drapeau tricolore sur la poitrine.'' ''La vérité, c'est que l'Inter a changé ses plans et qu'en pensant à gagner pour faire grandir la marque même en Chine, ils sont passés de la réduction des coûts au fameux 'continuons à avancer'. L'année dernière, ça s'est bien passé parce que Conte a agi en tant que manager et coach psychologique, mais aussi parce qu'il n'y avait personne en mesure de s'y opposer." ''La Juventus de Pirlo était plus que moyenne et Milan a abandonné trop tôt car ils n'avaient pas les qualités pour rester à la première place. Perdre Conte et essayer de le remplacer est un désastre. Inzaghi aura du mal, on parle de gagner le Scudetto et d'être favori en Ligue des champions, on ne dit pas qu'il ne finira pas dans les quatre premiers, car reprendre le vestiaire de Conte avec les hommes de Conte n'est pas anodin.'' ''Tout en voulant faire venir des fidèles, l'ancien entraîneur de la Lazio n'est pas en mesure de le faire. Cette année, l'Inter doit tenir compte du fait que la Juventus sera la favorite au Scudetto et que le club romain aura un bon championnat.''
  6. L'entraîneur fait le point après le match amical de l'Inter contre Lugano. Simone Inzaghi a salué les performances de son jeune effectif après avoir battu Lugano aux tirs au but lors de sa première sortie amicale de pré-saison. La plupart des joueurs internationaux étant encore en vacances, l'équipe a été renforcée par de nombreux jeunes de l'académie pour le premier match d'Inzaghi. Voici ses déclarations à InterTV. "Je savais que ce serait un match amical difficile, mais les gars l'ont très bien géré." "Nous nous sommes retrouvés à deux buts mais nous sommes restés dans le coup. Nous avons bien répondu compte tenu des options limitées dont nous disposions. Je suis très content d'eux." "Nous avons essayé de gagner jusqu'à la fin. Je suis content de leur réaction et de leur comportement, beaucoup d'entre eux ont dû jouer 90 minutes tout de suite." "Petit à petit, nous présenterons les nouveaux joueurs au fur et à mesure de leur arrivée. Stefan De Vrij et Marcelo Brozovic seront de retour dans les prochains jours. Le club fait un excellent travail et nous serons prêts pour le 22 août." "Ce serait merveilleux si nous pouvions célébrer avec nos fans en accueillant les champions le jour de l'ouverture, après un an et demi avec des stades vides. Le soutien qu'ils nous apportent fait une telle différence, comme nous l'avons vu ce soir." "Les jeunes de la Primavera font un excellent travail mais je savais qu'ils seraient à la hauteur car l'Inter a une académie fantastique. Ils doivent continuer comme ça car nous aurons besoin d'eux jusqu'en août au moins."
  7. L'Inter jouera la Florida Cup du 25 au 28 Juillet. Voici les détails. La Florida Cup 2021 opposera les géants européens d'Arsenal, Everton, Inter Milan et Millonarios (Colombie) en deux jours avec deux matchs au Camping World Stadium d'Orlando, les 25 et 28 Juillet. Pour compléter la liste des équipes, l'invité était les Colombiens de Millonarios,. On s'attend à recevoir un public puisque la vaccination sur le sol nord-américain s'est accélérée. Les compétitions de basket-ball, de football, de baseball et de hockey sur glace ont commencé à avoir des fans dans les gradins. L'Universal Orlando Resort revient en tant que partenaire principal en 2021 et accueille les équipes participantes, les médias et les fans itinérants tout au long de l'événement dans les trois parcs à thème et leur collection d'hôtels. ''Les dates ont changé, mais l'essence de la Florida Cup reste la même. Nous sommes ravis d'amener les meilleurs clubs internationaux à Orlando et de continuer à connecter l'Europe et l'Amérique du Sud lors de l'événement de cet été. Nous sommes impatients de donner une expérience d'entraînement exceptionnelle aux clubs participants tout en offrant une semaine de divertissement unique et passionnante aux fans locaux et aux fans de clubs", a déclaré Ricardo Villar, PDG de la Florida Cup. Il rappelle que le taux élevé de vaccination aux États-Unis permet une flexibilité dans les mesures de lutte contre le covid-19. Progressivement, tous les événements reprennent aux USA. Lors du premier soir de la Florida Cup, le Dimanche 25 juillet, l'Inter Milan affrontera Arsenal, tandis qu'Everton affrontera Millonarios. Les deux vainqueurs s'affronteront pour la coupe de la Florida Cup 2021 le Mercredi 28 juillet. Les deux autres clubs s'affrontent également le 28 pour se disputer la troisième place. D'autres événements n'ont pas encore été annoncés. L'Inter est forte sur le terrain depuis Mai, lorsque tous les joueurs ont été testés négatifs au Covid-19. ''L'Inter Milan annonce que tous les tests médicaux passés par l'équipe A étaient négatifs. Des sessions de un-contre-un facultatives commenceront cet après-midi'', a-t-elle annoncé. Ainsi, les joueurs ont pu se réintroduire au Centre de Formation du club. Les joueurs s'entraînent également séparément, en suivant les directives des autorités italiennes. "Le club accorde la plus grande attention aux mesures préventives pour protéger la santé des joueurs et de tous les membres du club, conformément à toutes les directives gouvernementales et de protection de la santé publique", a ajouté l'Inter. Après le match nul entre Sassuolo et l'Atalanta, la combinaison des résultats nous a donné le titre qui a changé de mains après 11 ans. Rappelons que notre Inter Milan a été sacré championne même sans jouer après avoir battu Crotone par 2-0, à trois journées de la fin et le nul 1-1 de Sassuolo contre l'Atalanta. Cela donne espoir pour la Florida Cup. Enfin, le dernier match des préparatifs de pré-saison des Nerazzurri est désormais connu, le club devant affronter le Dynamo en août. Alors que le temps de Simone Inzaghi avec les Nerazzurri est encore très fraise, les supporters pourront voir sa vision de l'équipe plus clairement au moment où le match aura lieu, la rencontre étant la dernière occasion pour le nouvel entraîneur d'expérimenter avant que les choses sérieuses commencent.
  8. Sur Sky Sport Italia, Giuseppe Marotta a évoqué les objectifs de l'Inter pour la saison peu avant le match amical contre Lugano. "Nos objectifs sont les mêmes que d'habitude: honorer le maillot et défier les trophées. L'histoire de l'Inter exige cela : c'est un club avec un passé glorieux et couronné de succès. Nous avons également le devoir d'honorer le Scudetto que nous portons sur nos maillots. Nous avons une grosse saison devant nous." "Nous attendons toujours le retour de nombreux joueurs qui ont participé à l'Euro et à la Copa America, mais à part vendre Achraf Hakimi, nous prévoyons de garder cette équipe ensemble. Ils nous ont donné de quoi se réjouir la saison dernière et ont prouvé à quel point ils sont une grande équipe." "Nous avons également des joueurs comme Federico Dimarco qui auront la chance de montrer à Inzaghi ce qu'ils peuvent faire. Il est le présent et l'avenir de l'Inter et je pense qu'il pourrait surprendre quelques personnes cette saison, mais cela vaut également pour tous les autres jeunes joueurs qui jouent pour l'Inter."
  9. Rolando Maran, l’ancien entraîneur de Cagliari s’est livré à la Gazzetta.it sur le milieu de terrain uruguayen pisté par l’Inter Quel type de joueur est Nandez ? "C’est un milieu moderne, capable de combiner des qualités et un dynamisme hors du commun." Comment était-il engagé dans votre Cagliari ? "En Mezzala dans le 4-3-2-1 avec Joao Pedro et Nainggolan en Trequartisti. Mais Nandez peut aussi se mouvoir entre les lignes. Dans le 3-5-2 d’Inzaghi, il peut jouer aussi bien sur toute l’aile droite que sur toute l’aile gauche, comme cela s’est d’ailleurs produit avec Semplici, en fin de saison." "Il pourrait être un homme d’entre jeu, entre Barella et Calhanoglu." Croyez-vous qu’il pourrait ne pas réaliser le saut de qualité à l’Inter, vu que l’environnement et la pression sont bien différents comparé à Cagliari ? "Absolument pas, c’est un joueur de 22 ans, et il a su gérer sans problème la Bombonera, il n’aurait aucun problème au Meazza. C’est une personne qui peut te transcender, l’Inter réaliserait un très grand coup." Nandez suffirait-il pour remplacer Hakimi ? "Ce n’est pas à moi de le dire. Je peux juste vous dire que Nahitan a réalisé de très belles prestations à ce poste en le couvrant, en s’engageant, en centrant, en délivrant des passes décisif, voir même en marquant des buts." L’Inter, avec Nandez, pourrait-elle encore remporter le Scudetto ? "Je crois qu’il y a 4 ou 5 équipes qui peuvent l’emporter et parmi elles, il y a certainement l’Inter. C’est sûr que remplacer Conte n’est jamais facile, mais Inzaghi est très doué lorsqu’il s’agit d’exploiter le maximum du noyau à sa disposition, il a réalisé de grandes choses avec la Lazio." "Et le noyau de l’Inter, le classement de l’an dernier le prouve, est bien plus fort." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  10. Zinho Vanheusden a été racheté par l'Inter. La jeune pépite belge sera très prochainement prêtée au Genoa afin d'acquérir plus d'expérience. La finalité étant que Zinho puisse parfaitement s'intégrer, dès la saison prochaine, dans le 3-5-2 de Simone Inzaghi, à l'instar de ce qu'à connu Alessandro Bastoni avant lui. Pensez-vous qu'il soit judicieux de l'avoir prêté à un autre club de Serie A ? L'Inter semble enfin compter sur son vivier! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, qui fait également suite à la déclaration de Giuseppe Marotta à l’occasion de l’évènement organisé lors de la présentation du Calendrier de Serie A 2021/2022 qui catégorise le milieu de Cagliari "comme un bon joueur." Vu les bons rapports entre le club sarde et le Champion d’Italie, les deux parties tentent de convenir d’un accord qui permettrait de transférer Radja Nainggolan qui est impatient de retrouver son île, accompagné de Lucien Agoumé, voire d’Andrea Pinamonti. Le problème de Cagliari reste la masse salariale brute que représente le belge : 8 millions d’euros brut. Mais l’Inter pourrait « aider » le club sarde: "Nandez, vu sa résistance, sa vélocité et son habitude à offrir des passes décisives est considéré parfait pour le 3-5-2 naissant d’Inzaghi. Il pourrait combler un trou au milieu de terrain en cas de défection, voir même occuper un poste sur l’aile. Si Cagliari ouvre la négociation sur la base d’une obligation d’achat après une saison, ou sur la possibilité de payer en plusieurs tranche, la marge de concrétisation pourrais s’avérer meilleur." "Il ne faut pas non-plus sous évaluer la possibilité de transférer Andrea Pinamonti qui plait depuis longtemps à Cagliari, qui devra toutefois libérer un slot dans son secteur offensif, tout comme Lucien Agoumé qui est rentré de la Spezia. Ce sont des idées bouillantes qui sont explorées : L’Inter et Cagliari continuent à collaborer." Quoiqu'il en soit, Dalbert sera déjà présent en Sardaigne étant donné que celui-ci a marqué son accord pour rejoindre le club du Président Tommaso Giulini sur la base d’un prêt accompagné d’un droit de rachat à 7 millions d’euros. Valideriez-vous les ventes de Radja Nainggolan, Lucien Agoumé et Andrea Pinamonti pour parvenir à acquérir "que" Nahitan Nandez ? Celui-ci dispose d'une clause libératoire de 36 millions d'euros qui est actuellement inaccessible pour l'Inter ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. Federico Pastorello était présent hier au siège de l’Inter. S’il a immédiatement été questionné sur une crainte d’un départ de Romelu Lukaku, son déplacement professionnel était tout autre: "La rencontre s’est bien déroulée, nous avons fait le point de plusieurs situations." Confirmation de Fcinter1908.it présent sur place L’Inter peut-être rester sereine pour Lukaku ? "Oui, c’est évident: Romelu est en vacances, et il le mérite vu ce qu’il a réalisé, Il n’y a pas de problème. L’attention médiatique reste sur Lukaku : Je peux vous dire aussi que d’autres clubs le veulent, mais lorsqu’il y une transaction, il faut 2 volontés sur trois, en supposant que l’une d’elles soit la volonté de l’acquéreur : Il faut la volonté du joueur ou du club qui le possède. S’il manque deux volontés sur trois, je peux vous dire que c’est comme vouloir la lune, mais la lune ne s’achète pas." Vous êtes ici pour Lazaro ? "Non, je suis venu pour parler de Keita, de sa situation." L’Inter est-elle intéressée par son retour ? "Oui, elle évalue la situation: Tout dépendra des départs qui auront lieu." Etes-vous optimiste ? "Nous verrons bien, Inzaghi le connait très bien." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Hakan Çalhanoğlu s’est livré à Cbs Sport, à Dazn et à Inter.it sur les raisons qui l’ont poussé à rejoindre la Beneamata, au lieu de renouveler chez le Diavolo Son interview à Cbs Sport "La Grande différence à l’Inter, c'est l’attention portée par Piero Ausilio et par l’entraîneur: Ils m’ont appelé une série de fois, ils m’ont fait me sentir vraiment important et c’est pour cette raison que j’ai rapidement décidé de venir, ici, à l’Inter. Le premier appel d’Inzaghi a été très important pour moi, pour me convaincre de venir ici. Son attention envers moi a été très importante : Je crois en lui, en ce qu’il a fait à la Lazio ces dernières années, et je crois qu’il en ce qu’il fera à l’Inter pour cette année, pour aider l’équipe à grandir toujours plus." "Piero m’a appelé tellement de fois, il m’a dit vraiment des choses importantes pour me convaincre et je me suis dit : "Oui, je dois y aller vu les objectifs présentés." : Je voulais rester en Italie, je connais la langue, l’Inter vise de grands objectifs, elle a une bonne équipe de qualité, elle joue pour gagner quelque chose, c’est pour cela que j’ai pris rapidement ma décision." "Je pense que ce sera exquis de délivrer des passes décisives à Romelu Lukaku et à Lautaro Martinez, ce sera beau. Je suis impatient de joueur avec Romelu et Lautaro, ce sont des joueurs vraiment très fort que l’on a devant. Et s'il faudra du temps pour se comprendre, eux se connaissent, mais ils devront apprendre à connaitre aussi mes mouvements tout comme je devrai bien connaitre les leurs, je suis impatient de joueur avec eux et de leur délivrer des assists." Eriksen ? "Je l’attends ici à l’Inter les bras grand ouverts, c’est un très grand joueur avec de très grande qualité : Je le respecte beaucoup et je suis impatient de le revoir ici." Son interview à Dazn "Nous voulons remporter à nouveau ce Scudetto, et je l’espère aussi avec moi, j’ai envie d’aider mes équipiers. Le transfert s’est passé très rapidement grâce à Piero Ausilio qui m’a appelé à de plusieurs reprises, il l’a fait aussi avec mon agent. Mister Inzaghi m’a aussi appelé à plusieurs reprises. Lorsque l’on t’appelle et qu’il s’agit d’une grande équipe déjà forte qui te veut, tu as ensuite une très grande envie d'y aller, et cela s’est passé vite, très vite. En premier lieu, mon agent m’a appelé et me dit : "Regarde Piero veut te parler", j’ai répondu "ça me va", ensuite tout est allé assez vite." Vous passez du Milan à l’Inter..... "Les tifosi font du bruit et c’est normal, pour un joueur qui fait ça, c’est normal, mais je ne suis pas le premier et je ne serai pas le dernier. Tant de joueurs sont passé du Milan à l’Inter et vice-versa, c’est pour cela que je ne serai ni le premier, ni le dernier. Je veux seulement aller de l’avant, vers l’avenir, en conservant un grand respect pour le Milan. J’y ai réalisé tant de choses durant 4 années, je les ai tous respectés. Ceux qui me connaissent savent tout. Ici, je me sens prêt pour une nouvelle aventure à l’Inter et je dois aller de l’avant." Vous sembliez très complice avec Ibra, vous a-t ’il dit quelque chose ? "J’étais à l’Euro et lui en vacances, il avait son problème au genou et il pensait à cela, et moi à l’Euro. Nous n’avons pas parlé de ce transfert, peut-être que dans quelques jours, nous en parlerons, mais pour l’instant, il n’y a rien." Pioli a-t ‘il tenté de vous retenir ? "Pioli était le seul homme qui me voulait avec envie au Milan : J’ai parlé tant de fois avec lui, et lui avec moi, il a respecté ma décision et je lui souhaite le meilleur." Quel sera votre rôle dans le 3-5-2 ? "C’est un système de jeu qui me plait. Luis Alberto jouait avec Inzaghi dans un poste où nous sommes similaire. J’aime l’attention portée par l’entraîneur, comment il me parle, comment nous échangeons, j’espère que l’on se divertira dans ce championnat." Pourriez-vous revoir votre ambition ? "On ne te donne pas le maillot sans sacrifice et sans souffrance. J’ai entendu ce que voulait l’entraîneur, il faudra un peu de temps, mais nous verrons par la suite." Vous étiez le leader en Europe pour les occasions créées et le premier pour les passes décisives lors des deux dernières saisons de Serie A..... "Je dois remercier Pioli car il a réalisé du bon boulot avec moi: Il m’a laissé jouer dans mon rôle, comme j’en avais l’envie, un rôle pour lequel j’ai créé tant d’occasions et délivré tant de passes décisives. Je veux vraiment lui dire merci. Tu peux avoir avec évidence un talent, mais sans travail, tu ne parviens pas à réaliser ces choses-là." Avez-vous envoyé cette statistique à Lukaku et Lautaro ? "J’attends qu’ils reviennent, je suis impatient de jouer avec eux et de leur donner des passes décisives, de créer des occasions pour eux. Je veux me divertir, mais avant tout je dois connaitre les façons de jouer, eux devront connaitre mes mouvements et moi les leurs. J’espère que l’on se divertira." Comment avez-vous vécu ce qu’a traversé Eriksen ? "J’ai le plus grand respect pour Eriksen, c’est un joueur qui me plait beaucoup, nous avons le même rôle. Je l’attends à bras ouvert, il mérite tant de chose : C’est un exemple, un garçon sympathique, je l’ai connu via Kjaer, je lui ai demandé immédiatement ce qu’il s’était passé, j’espère le revoir au plus vite." Vous avez choisi le numéro 20, en référence au numéro de Recoba ? "Je l’ai lu sur les journaux, mais je ne l’ai pas choisi pour cette raison. J’ai toujours eu le numéro 10, mais ici, il appartient à Lautaro Martinez : J’ai donc fait 10+10, 20 !" Vous avez croisé la Nazionale de près..... "J’avais déjà dit à mes équipiers, en Turquie, qu’elle était très forte, qu’elle cherchait à créer du jeu, qu'elle dispose d’un système fort avec Mancini. C’était ma favorite pour le titre et je la félicite encore car elle le mérite. J’ai écrit à Donnarumma. Après mon arrivé à l’Inter, Bastoni m’a écrit pour me dire ‘Bienvenue dans notre Famille", j’ai aussi parlé avec Bonucci, Chiellini, et Gigio." Son interview à Inter.it Pourquoi avoir choisi l’Inter ? "Choisir l’Inter est un choix facile, tout s’est passé très rapidement grâce au Directeur Ausilio et à Mister Inzaghi." As-tu déjà lié des amitiés avec vos nouveaux équipiers ? Oui, j’ai déjà lié des liens d’amitié avec Radu, Kolarov, Nainggolan, Sensi, avec quasiment tout le monde. J’apprends à connaitre mes nouveaux équipiers." Quel numéro vas-tu prendre ? "J’ai choisi le 20. J’ai toujours utilisé le 10, donc 10+10 égale 20, le numéro que je porterai." Pourrions-nous te prendre au Fantacalcio ? "Oui, absolument ! Car cette année, je vais tenter de délivrer énormément de passes décisives à Romelu et à Lautaro." Que préférez-vous entre les passes décisives et marquer des buts ? "J’aime beaucoup faire des passes décisives, car c’est gratifiant d’aider mes équipiers." Quel sont tes 5 joueurs préféré de l’Histoire de l’Inter ? "Zanetti, Ronaldo, Adriano, Eto'o et Sneijder" Penalty ou coup-franc ? "Je préfère les coups francs, je cherche toujours à marquer." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  14. L’Inter de Simone Inzaghi va débuter la compétition, sans devoir faire face à de très sérieux candidats au titre lors des 5 premières journées. Le premier choc aura lieu au Giuseppe Meazza lors de la 6ème journée face l’Atalanta de Gian Piero Gasperini. Le match retour aura lieu lors de la 22ème journée. Le Derby d’Italie se tiendra également au Giuseppe Meazza lors de 9ème journée pour un match retour au Stadium lors de la 31ème journée. Le Derby Della Madonnina aura lieu lors de la 12ème et de la 24ème journée avec un premier match qui verra le Milan Ac "recevoir" l’Inter Où il y a de la Gênes il y aura du plaisir! En effet, l’Inter débutera la compétition, à domicile face au Genoa, avant de la conclure, toujours à domicile, face à la Sampdoria! Voici le calendrier complet 1ère journée: Inter-Genoa 2ème journée: Verona-Inter 3ème journée: Sampdoria-Inter 4ème journée: Inter-Bologna 5ème journée: Fiorentina-Inter 6ème journée: Inter-Atalanta 7ème journée: Sassuolo-Inter 8ème journée: Lazio-Inter 9ème journée: Inter-Juventus 10ème journée: Empoli-Inter 11ème journée: Inter-Udinese 12ème journée: Milan-Inter 13ème journée: Inter-Napoli 14ème journée: Venezia-Inter 15ème journée: Inter-Spezia 16ème journée: Roma-Inter 17ème journée: Inter-Cagliari 18ème journée: Salernitana-Inter 19ème journée: Inter-Torino 20ème journée: Bologna-Inter 21ème journée: Inter-Lazio 22ème journée: Atalanta-Inter 23ème journée: Inter-Venezia 24ème journée: Inter-Milan 25ème journée: Napoli-Inter 26ème journée: Inter-Sassuolo 27ème journée: Genoa-Inter 28ème journée: Inter-Salernitana 29ème journée: Torino-Inter 30ème journée: Inter-Fiorentina 31ème journée: Juventus-Inter 32ème journée: Inter-Verona 33ème journée: Spezia-Inter 34ème journée: Inter-Roma 35ème journée: Udinese-Inter 36ème journée: Inter-Empoli 37ème journée: Cagliari-Inter 38ème journée: Inter-Sampdoria Que pensez-vous de ce calendrier ? L'Inter peut-être conserver la Couronne selon vous ? Exprimez-vous! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  15. La Lega Calcio a dévoilé le calendrier de la nouvelle saison footballistique. Suite à la parution de ce dernier, Simone Inzaghi s’est livré à chaud à Inter.it "Nous allons travailler pour répondre présent dès le début de cette Serie A. Le Genoa sera très certainement un adversaire stimulant et intéressant. Nous allons jouer la première rencontre à domicile et nous voulons absolument bien démarrer." "A présent, je vais m’axer sur la préparation et j’attends le retour des joueurs qui ont disputés l’Euro et la Copa America." In bocca al lupo a te Simone ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. "Vaut mieux avant qu’après, l’Inter a déjà en main le oui d’Hector Bellerin et une ouverture avec Denzel Dumfries, pour lequel elle est en duel avec l’’Everton estampillé Rafa Benitez". Tel est le synopsis de l’article de la Gazzetta Dello Sport en regard à celui qui devra devenir l’héritier d’Achraf Hakimi. L’objectif de l’Inter est de parvenir à finaliser un recrutement d’ici à la fin du mois, afin d’offrir à Inzaghi la possibilité de disposer d’un nouveau renfort avant de partir pour les Etats-Unis Denzel Dumfries est le préféré de l’Inter. Révélation de l’Euro, le PSV est vendeur. Si l’Inter a sondé le terrain, elle a reçu en retour qu’une somme de 20 millions d’euros est exigée, une somme qui actuellement n’est pas possible à atteindre pour le club Nerazzurro. Everton, sur demande de Rafael Benitez, s’est inséré dans la transaction, une réunion avec ses agents est prévue la semaine prochaine pour parvenir à convaincre le joueur d’opter pour cette destination. Dumfries, lorsqu’il a su que l’Inter était intéressé, a marquer immédiatement son accord. Pour l’heure, le PSV n’est pas disposé à se priver de son joueur par le biais d’un prêt avec un droit d’achat De son côté, Hector Bellerin a confirmé à Arsenal, son intention de quitter le club, ce qui met l’Inter en position de force pour parvenir à traiter sur la base d’un prêt avec un droit d’achat. Comparé à Dumfries, l’Inter peut agir avec plus de sérénité. L’objectif est de régaler à Inzaghi au plus vite un joueur qui pourra s’avérer décisif pour le développement de sa nouvelle Inter Le Saviez-Vous ? Alors que la presse italienne annoncée la cession d’Henrique Dalbert à Trabzonspor, celui-ci a refusé cette destination, tel un Joao Mario en puissance. Si l’Inter ne compte pas résilier le contrat du brésilien, elle peut d’ores et déjà "compter sur l’intérêt de Cagliari" selon des révélations dévoilées lors de l’émission Sky "Calciomercato - L'Originale". ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Danilone a très récemment prolongé son aventure à l’Inter, en paraphant un nouveau contrat. Celui-ci s’est livré sur l’arrivée également de Simone Inzaghi, quelques heures avant la confrontation entre l’Italie et l’Angleterre en Finale de l'Euro! "Nous revenons après deux saisons disputée sans trêve, c’était fondamental de recharger les batterie avec un peu de vacances. Les premiers jours de la mise au vert sont positifs, il manque encore tant de joueurs, mais le groupe est volontaire. Je profite de l’occasion pour féliciter Lauti pour sa victoire extrêmement méritée en Copa et je souhaite bonne chance à Nico et Basto pour la Finale de ce soir." Simone Inzaghi "L’approche a été positive, tout le staff est compétent et tient à faire belle figure pour honorer l’Histoire de l’Inter. Nous sommes tous engagés depuis la reprise et continuer à endosser ces couleurs est un motif de fierté. J’en suis à présent à ma neuvième saison avec l’Inter, mais à chaque fois que je monte sur le terrain, je cherche toujours à donner le maximum pour prouver que je mérite ce maillot." "Si la prolongation est arrivée, je pense que cela veut dire que j’ai fait quelque chose de bon et que je l’ai mérité. Toutefois, le passé ne compte plus, je veux confirmer en championnat, me battre en Ligue des Champions et arrivée jusqu’au bout en Coupe d’Italie." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  18. Marco Tronchetti Provera s’est livré sur l’Inter au cours de l'émission de "La Politica nel pallone" diffusée sur Gr Parlamento. L’Inter ? "La situation était déjà compliquée avant et elle s’est adjugé un Scudetto. Inzaghi fait bien jouer ses équipes, il aime le beau football. L’Inter vient d’une très belle saison, elle a de grands champions et une base de jeu solide, je pense que l’équipe peut encore viser des succès qu’elle mérite." La vente d’Hakimi ? "C’est une déception pour tous, mais Marotta sait bien se mouvoir sur le Mercato, je pense qu’il peut offrir quelques surprises positives, qu’il pourra maintenir la compétitivité de l’équipe, il trouvera quelqu’un qui pourra dignement lui succéder." Calhanoglu? "C’est un beau joueur, c’est un signe que l’Inter mise encore sur la qualité." Le projet Interspac? "C’est une initiative louable et courageuse, attendons de voir quels seront les décisions des propriétaires actuels. Beaucoup de choses doivent encore se produire afin qu’elle fasse partie d’une solution bien plus globale." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  19. Notre capitaine prédit une campagne serrée en Serie A tout en soulignant les points forts de l'équipe. Voici ce que le Slovène a déclaré à Inter TV. Samir Handanovic est devenu joueur de l'Inter il y a neuf ans hier, le 9 juillet 2012. 3 288 jours plus tard, Samir est toujours avec le club et impatient de disputer sa dixième campagne avec les Nerazzurri. Cette fois -ci, cependant, il y aura un plus sur le maillot du capitaine, en hommage au 19 titre Scudetto de l'Inter. Souvenons nous du gardien de but tenant fièrement le trophée après le match Udinese au Meazza à la fin de la saison dernière pour sa 389 ème apparition pour le club. L'attention se tourne maintenant vers la reprise du travail sous la direction de Simone Inzaghi. Voici ce que le Slovène a déclaré à Inter TV: "C'était un sentiment incroyable après avoir remporté la Serie A, mais c'est du passé maintenant. Nous avons un Scudetto à défendre dans ce qui sera la campagne la plus serrée de ces dix dernières années, avec au moins cinq prétendants au titre et de nombreux nouveaux entraîneurs de premier plan. Ce sera excitant, mais nous sommes une équipe forte et nous allons nous concentrer sur nos qualités." Sur la pression de jouer des saisons consécutives avec peu de repos. "Quand vient la fin de la saison, on a hâte de partir en vacances, mais on a vite hâte de retourner à Appiano Gentile. C'est toujours fantastique ici. C'est agréable de voir tous ceux qui travaillent ici et vos coéquipiers. Il y a aussi une atmosphère merveilleuse. Nous avions besoin de vacances car nous n'avions pas arrêté depuis un an et demi. Certains joueurs sont encore plus fatigués parce qu'ils ont participé à l'Euro ou à la Copa America. J'ai pu me reposer et il est maintenant temps de repartir." Les grandes finales à venir. "J'ai regardé tous les matchs impliquant la Croatie et l'Italie. Je soutiendrai certainement les Azzurri. C'était génial de voir des matchs entre autant d'équipes de haut niveau. L'Italie a ce qu'il faut pour gagner l'Euro." Concernant Simone Inzaghi. "Bien sûr, nous apprendrons à bien connaître le personnel d'entraîneurs lorsque nous serons ensemble jour après jour. En ce moment, c'est comme si c'était le premier jour d'école, mais c'est normal dans le football. Je me souviens de mon passage à la Lazio alors que j'étais jeune. Il y avait tellement de joueurs qui sont devenus depuis entraîneurs ou directeurs sportifs. J'ai tellement appris d'Inzaghi, Angelo Peruzzi, Igli Tare, Fabio Liverani, Massimo Oddo, Paolo Di Canio et Marco Ballotta. C'était génial de partager cette expérience avec eux. Inzaghi avait une relation merveilleuse avec les jeunes. Ce que les joueurs peuvent faire maintenant pour aider le nouvel entraîneur, c'est simplement donner le meilleur de nous-mêmes chaque jour."
  20. Matteo Darmian a déclaré que cette pré-saison avait été un bon début sous la direction du nouveau boss Simone Inzaghi alors que l'Inter se préparait à défendre son Scudetto. "C'était agréable de se détendre un peu après une campagne aussi chargée, mais il est temps de recommencer maintenant. C'est un bon début de pré-saison. On a tout ce qu'il faut pour bien s'entraîner ici. Nous ferons de notre mieux pour le nouvel entraîneur et le personnel et essaierons de nous adapter à ce qu'ils attendent de nous. Nous avons une grosse saison devant nous et nous devons nous y préparer du mieux que nous pouvons." "Nous avons montré la saison dernière à quel point l'équipe est importante. On pouvait voir que tout le monde était impliqué et se sentait important. Nous savons à quel point il a été difficile de gagner le Scudetto et maintenant nous voulons le défendre. Mais lorsque vous jouez pour un grand club comme l'Inter, vous vous efforcez toujours de gagner de l'argenterie. Nous voulons aller le plus loin possible dans chaque compétition." "Quant à moi personnellement, j'essaierai de faire ce que je fais toujours, c'est-à-dire aider l'équipe et m'efforcer de m'améliorer chaque jour." "J'ai joué lors du dernier match entre l'Italie et l'Angleterre et j'espère que le fait que nous l'ayons gagné est de bon augure, même si évidemment c'est un match différent demain et ça va être très difficile. L'Angleterre a beaucoup de joueurs de grande qualité, mais l'Italie a aussi une excellente équipe, comme elle l'a montré depuis le premier match. Tout le pays espère pouvoir remporter ce trophée important."
  21. L'Inter a diffusée la vidéo de présentation de Simone Inzaghi, le nouvel entraîneur de notre Beneamata, à travers une vidéo réalisée par Inter Media House sur Youtube Qu'en pensez-vous ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  22. Igli Tare a intronisé Maurizio Sarri comme nouvel entraîneur de la Lazio. Toutefois, avant de débuter la conférence de presse, il a tenu à saluer Simone Inzaghi, qui a rejoint les Champions d’Italie: "Nous sommes très heureux et fier de vous présenter notre nouvel entraîneur Sarri. Mais avant de continuer, je tiens à remercier l’entraîneur Inzaghi pour le travail réalisé lors de ces cinq dernières années.Nous voulons lui souhaiter le meilleur pour sa nouvelle aventure à l’Inter." "Nous avons pris Sarri car il s’agissait pour nous, d’une grande opportunité pour réaliser un saut de qualité, encore plus difficile: Nous sommes conscient d’avoir réalisé du très bon boulot ces dernières années, mais arriver à Sarri est pour nous un banc d’épreuve, pour chercher, malgré cette période très difficile, de nous porter vers plus d'expérience, vers un état d’esprit d’équipe supplémentaire et injecter de la force à l’équipe. Je lui souhaite la bienvenue, nous espérons nous réjouir ensemble." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  23. En ce mercredi 07 juillet 2021 est né officiellement, à 13h00, l’Inter de Simone Inzaghi. Celui-ci a été présenté par Giuseppe Marotta au parterre de journalistes présents pour l'occasion. Giuseppe Marotta "Nous débutons officiellement la nouvelle saison, une saison qui sera difficile. Je vous présente Simone Inzaghi, qui est un motif de fierté car le projet de l’Inter va continuer, lui qui est confié entre les mains de l’un des entraîneurs parmi les plus conquérants, qui est jeune et préparé, qui fait preuve de passion, de compétence, d’enthousiasme et qui dispose de la culture du travail." "Nous traversons un moment difficile, postpandémique, qui est un moment qui se caractérise par de la souffrance aussi économique. Le football est à la recherche d’un modèle soutenable, il a vécu durant des années sous un modèle de mécénat qui était aux antipode des résultats sportifs et financiers. A présent, c’est devenu impossible, il faut savoir faire preuve de soutenabilité, et nous sommes à la recherche d’un modèle idéal." "L’Inter veut continuer à écrire sa propre histoire dans le respect de ses engagements patrimoniaux. Ce sera du ressort du Management que de préparer une équipe importante et compétitive, tout en respectant l'équilibre économique. Nous sommes confrontés à un scénario inquiétant qui nous réservera encore des situations des plus désagréables, la situation économique présente un football en difficulté, nous aurons besoin de liquidités. La propriété de l'Inter a injecté environs 700 millions d'euros de liquidités dans l'Inter et nous ne pouvons pas lui demander plus d’efforts." "La règle n’est pas : Celui qui dépense le plus, l’emporte : Certains choix douloureux ont été faits, comme la vente d'Hakimi, qui nous permet de maintenir une continuité. L'espoir est que notre public revienne bientôt, nous espérons pouvoir rouvrir bientôt les stades car le football reste un phénomène social important et les supporters font partie du patrimoine d’un club de football". Simone Inzaghi "Je suis très enthousiaste pour cette nouvelle aventure, j’ai de grandes motivations, je me projette sur un travail important. C’est un si beau défi, j’ai été convaincu par tout le monde, car tous ont fait preuve d’une grande motivation pour me recruter. Je suis conscient que je vais retrouver un groupe fort, un club fort et les tifosi que j’ai déjà pu rencontrer durant mes vacances sont très chaud." Changement "Ce qui m’a motivé, c'est que l'on m’a fait comprendre que l’on me voulait à tout prix : Nous sommes l’Inter et je ferais tout pour défendre le Scudetto qui a été remporté, je félicite les garçons et l’entraîneur Conte." Renforts "Je pense qu’il y a eu peu d’activité, le mercato sera encore long et c’est une période délicate pour tous. J’avais été prévenu du départ d’Hakimi, mais j’ai, dans le même temps eu la garantie que l’équipe restera compétitive et forte. J’ai un contact direct avec le Club, notre objectif est de défendre le Scudetto et de mieux avancer en ligue des Champions. J’ai vu que, depuis la saison 2010-2011, l’Inter ne parvient plus à aller en huitième de finale." Immobile - Lukaku "J’ai parlé avec Lukaku à plusieurs reprises, il est pour l’instant déçu par l’élimination, c’est un joueur extrêmement important, une garantie prouvée sur le terrain. C’est un joueur fort qui remplit son rôle et qui a bien été entouré ces dernières années." Eriksen "J’ai parlé avec lui avant l’Euro, mais nous n’avons plus échangé depuis l’incident. C’est un joueur sur qui compter, il fait partie de l’Inter et il aura besoin de temps, le club a été bon pour saisir l’opportunité Çalhanoğlu, c’est un joueur qui me plait énormément, mais j’attends Chris les bras ouvert." Différences avec Conte "Je devrais apporter de la continuité au travail réalisé de la meilleure des façons. Le changement d’entraîneur apportera de la motivation aux joueurs." La Lazio "J’y ai vécu 22 années intenses, je les remercie tous, j’y étais très bien. J’ai eu la chance d'y connaitre la victoire comme joueur et comme entraîneur, mais le moment de changer était arrivé. L’envie de l’Inter était si forte et me voilà ici." La Griffe Inzaghi "Je veux une équipe qui se montre toujours intense en match, une équipe forte et qui sait réagir face aux événements, l’intensité est ce que je demande en premier." La Juventus "J’avais connaissance du départ d’Hakimi, c’est une douleur mais préventive, c’était le joueur demandé par toute l’Europe. Nous vivons actuellement une période difficile, mais l’équipe restera compétitive, le club est déjà intervenu sur le Mercato." Stefan De Vrij "J’ai parlé avec tous les joueurs, j’ai déjà entraîné De Vrij, et j’ai joué avec Kolarov et Handanovic, c’est un plaisir de les revoir. Pour les autres, je les ai connu comme des adversaires, mais j’ai une grande relation avec tous les joueurs." Le changement, c'est maintenant "Après 251 matchs disputés avec la même équipe, il était venu le moment de changer et lorsque tu as une telle opportunité qui se présente, tu n’y réfléchis pas deux fois, tu l’acceptes immédiatement." La Ligue des Champions "Comme je l’ai dit, l’objectif est de passer la phase de groupe, c’est une compétition extrêmement difficile, physique. Il faudra aussi prendre en compte les autres équipes évoluant à l’étranger et qui ont moins ressenti la problématique lié au Covid-19. Jouer tous les trois jours demandera énormément d’exigences, aussi bien physique que mentale." Supporter la pression "Je dois vous dire la vérité que Rome m'a été un bon entrainement, il y a de la pression de partout. Celui qui s’est lancé dans ce métier fera toujours face à de la pression. J’aime les défi, je n’aurais pas accepté cette proposition si elle ne m’avait pas séduite. Ce sera un championnat long, mais nous devrons nous montrer bons face à la difficulté et bien nous compacter pour en retirer le meilleur." "Dietrofront" Lazio "Je pense que dans la vie des choix doivent être fait, j’avais rencontré Lotito et je l'en remercie: C’est un excellent président, mais un cycle s’est conclu. J’étais avec lui au restaurant, mais j’avais besoin de prendre du temps pour donner ma décision et le lendemain, lorsque j’ai pris la décision de partir, je l’ai immédiatement averti." Mercato "Je savais pour Hakimi et il m’a été dit que les autres joueurs important allaient rester à l’Inter. Nous devrons faire quelque chose sur le mercato, surtout sur les ailes, car elles sont importante pour moi. Nous le ferons ensemble, avec le Club, sans trembler, nous ferons des choix." Objectif "Comme je l’ai dit, mon objectif est celui d’apporte de la continuité, je sais où je mets les pieds: J’arrive dans une équipe composé d’un grand groupe de joueurs, une équipe qui fait preuve d’un grand enthousiasme et qui a une grande tifoserie, j’ai déjà rencontré les représentants de la Curva et nous aurons une équipe qui donnera tout sur le terrain." Derby Della Madonnina "Je sais ce que représente le Derby de Rome, je connais aussi la grande rivalité qu’il y a aussi, ici, à Milan. Le Milan a réalisé un excellent championnat en se montrant très compétitif avec un entraîneur que je connais bien." Le Luis Alberto Nerazzurro "Je pense que Çalha présente des caractéristiques similaires, en quantité et en qualité, et il est très bon sur les phases arrêtées. C’est clair que nous avons aussi Eriksen qui est un joueur important, mais étant donné ce qu’il s’est passé, nous l'avons pris aussi. Il nous apportera une grande satisfaction." Dimarco & Ivan Perisic "Dimarco a fait de très belle choses à Vérone, je l’évaluerai, c’est un produit de notre vivier: Il faut miser dessus. Perisic a fait de belles choses l’année dernière, en étant dans le milieu à cinq. Hélas, il a été touché par le Covid et est en quarantaine. Je l’attends à bras ouvert et je suis certain qu’il fera de très bonne choses." Activité sur le mercato "Nous chercherons à améliorer le noyau, ce ne sera pas simple, mais nous chercherons à y parvenir : J’évaluerai tous les joueurs lors de la mise au vert." Barella-Bastoni-Lautaro qui sont en finale "Ce sont déjà des joueurs conquérants et plus je dispose de joueurs qui ont la gagne, mieux je me porte Je suis très content de ces finales. J’ai déjà parlé avec Lautaro, il est motivé pour la saison à venir et je lui souhaite de remporter la Copa America, comme je souhaite à Barella et à Bastoni de remporter l’Euro." L’Inter de Conte "Ces deux dernières années, l’Inter a été tant appréciée, nous nous sommes souvent croisés. C’est une équipe solide qui donné l’idée d’être très compacte : C’est difficile de marquer face à l’Inter. De mon côté, j’avais une équipe qui divertissait les tifosi tout en marquant beaucoup." La Nazionale "Je dois féliciter Roberto, c’était mon équipier et mon entraîneur, à présent je croise les doigts." Sensi "J’ai une très grande confiance et une très grande estime pour lui. Il est très intelligent, j’ai parlé avec lui. Il a connu tellement de problèmes et il devra se montrer bon avec nous pour parvenir à s’entraîner de la meilleure des façons possible." Retour sur une intervention de Giuseppe Marotta liée à la réouverture des stades "La Lega, tout comme les clubs, échange continuellement avec le Gouvernement pour parvenir à ré-ouvrir les enceintes. Cela pourrait aussi représenter un spot pour inciter à la vaccination. Les informations récentes font état d’une réouverture totale ou partielle, je ne le sais pas encore, mais ce serait tout de même un grand succès. Jouer sans publique est désolant. En deux saisons, nous avons enregistré un manque à gagner au niveau des recettes du stades d’environ 100 millions d’euros." Benvenuto Mister! Buon Lavoro Simone! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  24. L’Inter championne d’Italie se prépare pour la saison à venir. Si l’objectif annoncé par Simone Inzaghi est de défendre le Scudetto, hors du terrain, l’objectif de Steven Zhang est de parvenir à trouver un Main Sponsor qui remplacera Pirelli après 26 ans de partenariat. Selon Sky Sport, Socios.com, une plateforme axée sur la technologie du Blockchain (cryptomonnaie) serait en position de favorite. Celle-ci est déjà partenaire de très nombreux clubs parmi lesquels on retrouve le Fc Barcelone, l’Atletico Madrid, le Paris Saint-Germain, la Juventus, le Milan, Manchester City, les Corinthians, et l’Atletico Mineiro, on retrouve également l’équipe nationale d’Argentine Qui est Socios.com ? Socios.com, a comme objectif d’impliquer toujours plus les supporters dans la prise de décisions de leur club, à travers la capacité de voter. Socios.com est d’ailleurs le Main Sponsor de Valence. Il a d’ailleurs émis le Fan Token $VCF qui sera repris sur le maillot du club ibérique. Il s'agit d'un outil qui permet aux supporters d’interagir avec le club. Outre l’Inter, Socios.com sera donc repris également les maillots du club espagnol pour la saison 2021/2022. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  25. Grand absent d’un Euro qu’il risque amèrement de regretter, Stefano Sensi s’est livré hier soir sur ses réseaux sociaux, suite à la qualification de la Squadra Azzurra en Finale du tournoi: "Un groupe qui sait souffrir, qui lutte, qui divertit et qui sait se divertir en pratiquant un grand football. Un groupe d’homme et de vrais amis qui ont mérité cette finale : Allons la gagner ! Forza Ragazzi, Forza Azzurri !” Dernièrement, Sensi a décidé de renoncer à quelques jours de vacances pour retourner à l’entrainement en vue du lancement de la nouvelle saison Nerazzurra. Son objectif ? Mettre un terme aux nombreuses blessures dont il a été victime ces derniers mois et qui l’ont toujours laissé sur la touche. Mais selon Calciomercato.com, l’évaluation du Club n’est pas la même "Sensi veut rester à l’Inter, il n’a pas l’intention de prendre en considération d’autres options. Il a gentiment repoussé l’offre de la Fiorentina et il a fait part à son agent de ne pas miser sur d’autres options." Mais du côté de l’Inter, la situation est bien différente "Sensi est considéré comme transférable et jusqu’à la fin du mois d’août, le club écoutera les offres à son sujet, avec l’intention de récolter des fonds. Pour Inzaghi, il n’est pas indispensable et si une proposition proche des 20 millions d’euros est déposée, elle sera prise en considération. L’autre scénario crédible, surtout dans cette période de contracture économique, est que Sensi puisse être inséré dans le cadre d'un échange." Validez-vous et cautionnez-vous le comportement de la Direction Nerazzurra ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr