Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'supporters'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

4 résultats trouvés

  1. La Gazzetta dello Sport revient sur le triste après-match entre la Fiorentina vs Inter où les membres VIP florentins ont cru qu'ils étaient à la Coupe du Monde et ne se sont pas illustré par leur intelligence ni leur comportement. La Gazzetta revient sur les insultes proférées à l’encontre des officiels de l'Inter. "Les évènements de Fiorentina-Inter ne se sont pas arrêtés au coup de sifflet final. En effet, juste après, un nouveau match commençait et bien moins spectaculaire et beau que celui vu sur le terrain. Un match caractérisé par des insultes que Joe Barone et d'autres 'VIP' auraient adressées aux cadres Nerazzurri. En effet, 'Mafiosi' a été le mot entendu à plusieurs reprises et distinctement par Zhang, Marotta et Ausilio alors qu'ils quittaient la tribune VIP. Cependant, d'après le communiqué officiel de la Viola, ils demandent des excuses à l'Inter et à la Digos d’identifier les agresseurs du supporter interiste frappé d'un coup de poing tout en criant 'jette-le par terre'". La Gazzetta a ensuite commenté la position officielle de l'Inter. "Le président Zhang a été abasourdi par les insultes et les menaces qu'il a reçues lorsque, escorté par les hommes de sécurité du club, il a quitté les tribunes. Des dizaines lui ont crié dessus pour des délits de toutes sortes. Il a vécu en Italie pendant 6 ans et a étudié aux États-Unis, mais pour lui et comme d’autres, ce sont des scènes inconcevables. Dans le passé à Florence, cette triste scène était déjà arrivée à Adriano Galliani, lui aussi frappé d'une pièce de monnaie à la tête, à Andrea Agnelli, Pavel Nedved, Gian Piero Gasperini, Carlo Ancelotti et Luciano Spalletti." La Gazzetta explique qu’il ne s’est rien passé dans les vestiaires.. "Les infractions près du balcon de Franchi n'ont pas eu de suite dans le vestiaire car la porte de la salle des Nerazzurri est restée fermée. Barone a erré dans la zone et la tension était palpable (le parquet fédéral a-t-il noté quelque chose?). Mais il n'y a pas eu de nouvelle confrontation avec Marotta qui, en raison des connaissances au sein de la Lega, était sa cible principale. Pendant ce temps, la Fiorentina demande des excuses qui ne viendront pas car l'Inter se concentre uniquement sur le match de mercredi en Champions League. Quant à la vidéo de l'attaque contre le fan des Nerazzurri, la Digos a acquis les images et procède aujourd'hui à l'identification des personnes impliquées." Pour des détails, Stefano Agresti, journaliste, a commenté à La Gazzetta dello Sport ce qui s'est passé au Franchi samedi soir. "Le stade de la Fiorentina devient un cas. En effet, la tribune de ce stade, c'est là que depuis des années maintenant des incidents graves voire pire se sont produits. Des insultes continues aux entraîneurs adverses et aux managers des autres équipes, assis parmi la foule, menaces pour les supporters rivaux. Juste pour donner une dimension de ce qui se passe : ces pseudo-fans ont non seulement fait perdre patience aux chaleureux Spalletti et Gasperini, mais aussi au flegmatique Ancelotti. Presque un record." "Quand il s'agit d'applaudir pour condamner l’autre, tout le monde s'en sort dans les curvae car c'est plus facile. En réalité, à Florence, les pires épisodes se produisent presque toujours dans la tribune garnie par ceux qui peuvent s'offrir les billets les plus chers chers. Et la situation s'est aggravée depuis que le club est aux mains de Commisso qui ne fait rien pour apaiser les esprits autour de lui. Au contraire. Même si cela ternit l'image d'une ville sérieuse et belle, berceau et modèle de civilisation." "L'ennui, c'est que Commisso ne semble pas se rendre compte de l’absurdité de certaines positions. Un exemple. A Bergame, le 2 octobre, les fans ont offensé Commisso pour ses origines calabraises. Un épisode à condamner, bien sûr. Mais pour lequel le DG Barone a même invoqué l'intervention du gouvernement. Oui ! Le gouvernement ! Et pourquoi la même idée brillante n'a-t-elle pas été proposée lorsque, le 28 août, la Fiorentina a été condamnée à une amende pour des chants anti-sud contre les Napolitains ? En bref, insulte bien tant que tu ne le fais pas contre Commisso." Pour terminer, Maurizio Auriemma, questeur de Florence, est revenu sur l'attentat subi par un supporter de l'Inter dans la tribune. Selon ce qui a été appris, l’agresseur identifié est un homme âgé de 56 ans. "Un match de football ne peut être le prétexte pour calmer ses propres tensions et pulsions au sein même du stade. Samedi soir, le personnel est intervenu promptement. L'auteur de ce geste a été identifié et sera dénoncé et visé par des mesures appropriées. Les mesures répressives ou administratives n'aident pas toujours à résoudre le problème. C'est une question de conscience, de participation. Concernant l’absence de gestes barrière, le problème est résolu. Nous voulons aller vers une participation au stade sans gestes barrière. Cependant, je sais que le nouveau projet de restructuration de Franchi est remis en question avec les instances compétentes, de la municipalité au club, jusqu'à l'autorité de sécurité publique et la Serie A." Autrement dit, cet hurluberlu pourra recommencer. Un mot convient : pathétique ! Traduction alex_j via FCInter1908 et FCInterNews.
  2. Certains graffitis écrits par les fans de Biancoclesti critiquant Simone Inzaghi pour avoir quitté la Lazio pour l'Inter sont apparus. L'ancien entraîneur de la Lazio a annoncé qu'il quitterait le club pour prendre la relève de l'Inter. Il semblait qu'Inzaghi était sur le point de signer un nouveau contrat avec les Biancocelesti, mais il a changé d'avis au dernier moment. Cela a été un choc pour certains fans de la Lazio. "Inzaghi traître, serviteur du football moderne" Ceci a été inscrit par des supporters de la Lazio qui ont fait connaître leurs sentiments. Moralité: le prochain Lazio - Inter va être chaud.
  3. Liste des groupes de supporters de l'Inter 05/2020 : Les informations présentes dans ce sujet ne sont pas d'actualité, elles datent d'il y a maintenant plusieurs années, certains groupes ont peut être disparus, d'autres ont pu changer de nom, de nouveaux ont pu être créé. N'hésitez pas à apporter votre contribution si vous avez des infos à partager afin de pouvoir avoir une liste la plus à jour, ce premier post sera actualisé au fur et à mesure. Les Boys San 1969 : Fondé en 1969. C'est le plus ancien groupe Ultra de l'Inter et c'est d'ailleurs le principal groupe de la Curva Nord. C'est le capo de ce groupe qui, en général, lançait les chants qui étaient ensuite repris par l'ensemble des capos de la Curva Nord. Les Ultras Inter : Fondés en 1975. Situés à droite des Boys San . Les Irriducibili FC INTER : Fondé en 1989. Tendance politique très à droite. La croix celtique est d'ailleurs un symbole présent dans leur virage. Les Vikings : Fondé en 1984. Autres : Brianza Alccoolica Milano Nerazzurra Boys Squadre D'Azione Nerazzurre Monkeys Decisi Asterix Imbastici Squilibrati Bulldogs Boys san sez.roma, Pessimi Elementi Decisi Fò Dè Cò Terrace Scaglia
  4. C'est officiel: L'Uefa a rejeté le recours introduit hier par l'Eintracht Francfort par rapport à la suspension dont est sujet Adi Hutter, exclu lors du match aller au Commerzbank-Arena. Pour rappel, Hutter avait balancé une bouteille d'eau à la suite d'une décision arbitrale qui avait refusé d'octroyer un penalty à l'équipe de Bundesliga. "Ce n'est pas quelque chose d'agréable, je m'en veux, cette fois, je vais devoir faire tout le travail avant la rencontre. Je devrai trouver les mots juste lorsque je verrai les joueurs à l'Hôtel. Je n'ai pas cette permission de m'unir à l'équipe avant la rencontre, je n'ai pas non plus l'autorisation de retrouver l'équipe également lors de la mi-temps. L'après-match n'a pas d'importance car ce sont dans ces moments-là qu'un entraineur peut faire la différence." Du côté de l'Inter, par contre, on retrouvera Luciano Spalletti sur le banc ! Le pire n'est pas à craindre au Meazza, mais bien à ses côtés! L'information émane de la Gazzetta Dello Sport: L'ordre publique risque d'être mis à mal ce jeudi à Milan. En effet, pas moins de 13 500 supporters de Francfort seront présent au Meazza, il s'agit purement et simplement d'une invasion. La situation pourrait bien déraper étant donné que les Ultras allemands seront présents. Ces derniers sont en alliance avec ceux de l'Atalanta. Qui plus est, une rivalité ouverte existe avec les Ultras de la Lazio qui sont jumelés aux Ultras Interistes. L'Osservatorio a pourtant évité de vendre des billets aux résidents de la Lazio et de la province de Bergame. Seuls ceux qui ont à disposition la Tessera Del Tifoso de l'Inter seront acceptés. Un service de sécurité et de stewards renforcé, combiné à des activités de pré-filtrage et de filtrage est d'ores et déjà annoncés. Le pire est à craindre étant donné qu'au départ seul 5 500 billets ont été réservé pour assister au match. Comme plus de 20 000 demandes sont arrivées en 24h, il a été décidé d'octroyer 8 000 billets supplémentaires. Les supporters allemands occuperont l'intégralité de Troisième Anneau Bleu situé au dessus de la Curva Sud. Ils occuperont également une partie du troisième anneau rouge situé au dessus des bancs. Ce dernier choix est discutable étant donné les considérations existantes entre les alliances. Le département de la police milanaise, toujours dirigé par l'ancien arbitre Marcello Cardona, nouveau préfet de Lodi, a pris acte de cette situation et du risque élevé d'incidents. Il est prêt à faire face aux urgences. Des milliers d'agents seront présents dans la ville. Parmi les 13 500 supporters de l'Eintracht, il y a la certitude de faire face à une frange de 3-400 ultras très chauds qui, lors du match aller, ont déclaré la guerre aux Nerazzurri à l'aide des paroles d'un célèbre chœur Anti-Inter connu dans les travées de la Curva de l'Atalanta. Une attention maximale sera portée aux partisans les plus violents de l'ULF 97, le groupe de gauche qui contrôle le Nordwestkurve de Francfort. Selon toute probabilité, ils seront également contrôlés par des policiers allemands, comme cela s'est passé à Rome. Amis Nerazzurri, ne partez surtout pas au clash en cas de déplacement à Milan ce jeudi, vous ne savez pas qui sera devant vous ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...