Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'thohir'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

14 résultats trouvés

  1. Erick Thohir Une page se tourne à l'Inter. Le 15 octobre 2013, le Président Massimo Moratti annonce qu'il a trouvé un accord de rachat de 70% de l'Inter par International Capital Sport (ICS), holding indonesienne dirigée par Erick Thohir et soutenu par Rosan Roeslani et Handy Soetedjo. Une conférence de presse est organisée après l'assemblée des actionnaires du 15 novembre 2013 et c'est Massimo Moratti lui même qui annonce son départ; "Je suis très heureux de vous présenter les nouveaux propriétaires de ce glorieux club" dit Massimo Moratti. "Je suis sûr que vous êtes plus que disposés à continuer d'apporter plus de succès à nos couleurs bien-aimés. Personnellement, je suis honoré d'avoir été le président de l'Inter lors de ces nombreuses années" C'est autour du désormais Président de l'Inter de prendre la parole; "Je tiens à exprimer un merci tout particulier à mon ami et nouveau partenaire Massimo Moratti pour sa confiance et son soutien, et je tiens également à remercier mes partenaires Rosan et Handy que je connais depuis plus de vingt ans. Je tiens également à remercier nos familles. Mais surtout, un grand merci à nos fans du monde entier, partout où j'ai fait connaissance, sur Twitter ou en personne" dit Erick Thohir. "Aujourd'hui est un jour très spécial dans ma vie. L'Inter incarne une merveilleuse histoire de passion, une tradition de la gagne et une forte ambition de réussite. Et comme il le disait l'inoubliable Giacinto Facchetti "Le secret de toute victoire réside dans sa propre conviction". Notre conviction réside dans notre passion, qui ouvrira la voie à l'Inter pour atteindre d'importants et nouveaux succès. Forza Inter." Erick Thohir, le nouvel homme fort de l'Inter est né le 30 mai 1970. Il est d'origine indonésienne et vient d'une famille aisée. Son père, Teddy Thohir, est co-propriétaire de Astra International, fleuron de l'industrie automobile. Erick est père de 4 enfants. Thohir a fait sa fortune dans le milieu des médias avec l'entreprise Mahaka Group. Cette dernière est propriétaire de plusieurs journaux et magazines (a+, Parents Indonesia, Golf Digest, Harian Sin Chew Indonesia, Republika) ainsi que plusieurs chaines de télévision et radios (Jak-TV, GEN 98.7 FM, Prambors FM, Delta FM, FeMale Radio). Sa carrière suit une logique qui a commencé avec un Master en Communication obtenue en 1993 aux Etats-Utnis. Erick Thohir est également un grand fan de sport ou il a pu développer ces talents de communicant et de marketeur. Il a été président de l'Association indonésienne de basket-ball (Perbasi). Il est l'actuel président de l'Association de basket-ball de l'Asie du Sud-Est (Seaba). Il est propriétaire de nombreux clubs et franchises dans deux sports. Grand fan de Basketball, il possède des parts dans les Philadelphia 76ers (NBA) et il est propriétaire des franchises indonésiennes 'Satria Muda BritAma Jakarta' (NBL) et 'Indonesia Warriors' (ABL). Mais pas seulement. Tout aussi fan de football, il est actionnaire majoritaire des 'DC United' (équipe de soccer de MLS) et Persib Bandung (club de première division de Indonesia Super League). Rien que ça. Erick Thohir ne semble pas vouloir déménager à Milan et, comme dans les autres club qu'il dirige, il s'appuie sur un homme fort qui lui sers de relais. Ce dernier semble être Angelomario Moratti, fils de Massimo et actuel vice-président du club. La stratégie du nouveau président semble se diriger vers un stabilisation du club et de nouveaux objectifs comme; augmenter les recettes, recherche de partenaires commerciaux et exporter le business dans les pays en développement et les Etats-Unis. Le projet de nouveau stade semble également être toujours d'actualité. Thohir compte mettre en action tous ces talents de communicateur et marketeur pour vendre la marque "Inter" à l'étranger. Une des premières actions du président aura été d'inviter tous les joueurs qui ont vêtu au moins une fois le maillot nerazzurro au premier match à Meazza. Il donne rendez-vous à tous les joueurs de l'histoire de l'Inter, le 1er décembre (vs Sampdoria) car "perchè alla storia dell'Inter hanno contribuito tutti" - "parce qu'ils ont tous contribué à l'histoire de l'Inter" Son premier match officiel comme président sera le déplacement contre Bologne et il adresse un message au joueur sur Inter Channel: Quelques images de son arrivée
  2. Milan – Tout est paramétré par le Suning. Ce dernier, dans un certain laps de temps, doit racheter les parts restantes d’Erick Thohir. Toutes ? Pas forcément, car Milan a décidé de sauver son club, via la volonté d’importants entrepreneurs qui ont l’Inter dans le sang. Explications Selon Rai Sport, les actions restantes de Thohir pourraient devenir italienne et appartenir à un groupe d’entrepreneurs et d’autres "Vips" qui ont l’Inter dans le sang. L’idée sera de s’associer au Suning dans la gestion du Club. Elle a d’ailleurs déjà été avancée, d’une façon très provocatrice, par Enrico Mentana sur FCInter1908. En effet, ce n’est une surprise pour personne, ce Mercato hivernal a laissé un gout amer au Monde Interiste. A présent, le "Peuple" semble décidé à passer à l’action et Thohir est en ligne de mire: Notre Président, natif de Jakarta, dispose encore et toujours de ses 30% d’actions. En cas de levée de ces dernières par ce groupe d'investisseurs milanais, la présence de figures italiennes aiderait l’Inter dans sa vie économique. De plus, cela pourrait faire écran sur d'éventuels vétos qui pourraient être imposé par le gouvernement chinois. Vivre avec deux entités ? Malgré les investissements importants du Suning, il y a actuellement une ouverture pour venir en aide à l’équipe et au club dans son ensemble, pour autant que vous ayez les moyens de vos ambitions. Le moment est d’ailleurs très bien choisi, vu la nomination politique de Jindong Zhang. En effet, il lui sera beaucoup plus difficile d’investir à l’Inter. Est-ce que Milan va récupérer en partie son Inter ?.......Si jamais une tentative doit être faite, c’est le moment où jamais: We, The People! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  3. Milan – Calcio&Finanza s’est penché sur les gains réalisés par Thohirs lors de la vente de ses actions au Suning. Depuis un an et demi, l’Inter est dirigée par deux entités : Le Suning, majoritaire à 68,55% et l’indonésien qui dispose encore de 31,05%. Cette division fait suite aux accords conclus en juin 2016. Ce n’est pas une surprise, pour Thohir, l’Inter ne représentait qu’une affaire…mais jusqu’à quel point ? Voici toutes les réponses à vos questions : Lors de la vente de la majorité de ses actions de l’Inter, Erick Thohir a non seulement récupéré les intérêts réalisés sur les emprunts, mais il a également profité d’une sérieuse plus-value. Selon les rapports consultés par Calcioefinanza.it, le bilan de la holding italienne de l’entrepreneur indonésiens, l’International Sports Capital Spa, a conclu son bilan au 30 juin 2016 avec une entrée estimée à 29M€, une plus-value qui a été générée suite à la prise de pouvoir du Suning à l’Inter : Extrait du bilan : “Le 28 juin 2016, ont été cédé au Suning Holdings Group 3.440.835.074 actions ordinaires du Fc Internazionale Milano Spa pour une valeur estimée à 31.599.506 euros. La vente a généré une plus-value de 28.400.494 euros. Dans le détail de ces données, la Société a acquis, via le Nusantara Sports Venture HK Limited, 3.440.835.074 d'actions ordinaires pour une somme de 60.000.000 euro et a cédé directement au Suning Holdings Group, 3.530.444.669 actions ordinaires pour une valeur estimée à 60.822.945, générant une plus-value de 737.055 euros”. Si l’on se penche dans le détail de cette affaire. Thohir a vendu ce second pack d’action personnelles au Suning contre 31,5M€, en réalisant une plus-value de 28,4M€. En effet, la Nusantara Sports Venture appartient à Thohir et c’est cette dernière qui a permis de reprendre la propriété de Massimo Moratti pour 60 millions d’euros. De son coté, Massimo Moratti, aura réalisé une plus-value estimée à 12 millions d’euro, en cédant également au Suning, le peu d'actions qui lui restait. Cela lui a rapporté 737.000 euros. Au total, Thohir a encaissé une plus-valus de 29,1 milions d'euros (29.137.549 euro pour être précis). Sa participation actuelle au sein du F.C. Internazionale Milano SpA (31,05%) vaut actuellement 42,5M€. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Suning a proposé à l’indonésien le rachat de sa part pour 40M€. Mais ce dernier a refusé en en réclamant 5 fois plus selon la presse : 200M€ Thohir n’a rien perdu, financièrement parlant, vis-à-vis des prêts réalisés vers l’Inter Comme déjà anticipé lors d’une première analyse de cette situation, le Suning a entièrement remboursé l’ensemble de ses emprunts, pour un montant complessif avoisinant les 131,6 millions d’euros. La part de Thohir dans ce crédit était de 117,9 millions d’euros, destiné au financement valide jusqu’au 30 juin 2015 et 14,2 millions destiné à l’exercices 2015/2016, avec un taux d’intérêt estimé entre 8 et 9,4750%. La part relative aux intérêt que Thohir a reçu de l’Inter sont donc estimé à 14 milions d'euros. Une seule partie de cette somme tombera directement dans la poche de l’indonésien, et ce, par le biais des transactions à réaliser entre les les banques pour récupérer son argent et pour son travail réalisé à l’Inter. Actuellement, il reste à savoir quand Thohir cédera ses 31,05% d’actions, ces dernières lui appartiennent depuis l’automne 2013 et cela lui a déjà permis de récupérer 29,1 millions d’euros sur un investissement de 75 millions d’euros. On peut augmenter ses gains de 14,2 millions d’euros si on se base sur les gains engendré par le remboursement des intérêts relatifs au prêt lors de son rachat au club. Au total, 43,3 millions d’euros devront être redistribué à ses deux holdings, celle située à Hong Kong et l’autre à Luxembourg. D’où la question actuelle : Vu que ses actions actuelles valent 42,5M€, pourquoi avoir refusé l’offre du Suning de 40M€ et surtout, pourquoi, si on en croit les sources sérieuses reprise dans les différentes presses, italiennes et étrangères, en réclamer 200 millions d’euros ? Moratti pourrait-il aider le Suning ? "Non, je ne songe pas à reprendre les 30% des actions de l’Inter qui appartiennent à Erick Thohir. Si tel était le cas, je penserai à les revendres directement à la Famille Zhang." Clair, net et précis. Massimo Moratti a été honnête à l’occasion de la présentation d’un livre dédié à sa Famille et réalisé par Italo Cucci. L’avis du Présidente sur l’équipe (Il ne peut pas s’en empécher !) "Je suis très optimise pour le futur de l’Inter, face à l’Udinese, c’était un incident de parcours. Je suis conscient que l’équipe, jusqu’à présent à répondu à toutes les prérogatives afin de pouvoir réaliser du bon travail et continuer à aller de l’avant. Je ne sais pas si l’Inter va se renforcer en janvier, personnellement, je jugerai utile de pouvoir disposer d’un défenseur central et d’un attaquant, pour le reste, l’équipe tourne déjà bien." “Mourinho m’a rappelé Herrera, il avait Suarez et Corso, qui sont impossible à égaler. Même Capello a dit que le jeu d’Herrera était difficile à imiter, je trouve sympathique cette comparaison. Mourinho comprenait exactement comment aller agir l’adversaire. Cela te donnait la sécurité de pouvoir le contrôler. C’est un entraîneur qui a tant gagné et il est talentueux...Spalletti joue le jeu, pour améliorer l’équipe avec les joueurs qu’il a à sa disposition. Nous nous entendions déjà bien, même lorsqu’il était à la Roma. Je suis content qu’il soit arrivé à l’Inter, et je ne le dit pas par gentillesse, je suis sincère." Qui dit invité de marque à l’occasion de la présentation du livre, dit représentants des hautes sphères de l’Inter, c’est un fait la Famille Moratti et l’Inter ont toujours été proche et, même s’il n’a plus les rennes du club, Massimo veillera toujours sur son amoureuse milanaise. Dans la belle brochette d’invité, on a pu y rencontrer Walter Sabatini, le Directeur Sportif du Suning qui gère aussi bien l’Inter que le Jiangsu : 'L’Inter, comme d’autres club, a besoin de gérer le mercato à venir avec une certainr retenue. Je suis serein et je suis d’accord avec Spalletti, sur la volonté, qu’il faut faire quelques investissement. Notre groupe actuel fait de très belle choses et ce serait raisonnable de dire qu’elle a besoin de renforts. Ils peuvent permettre à Spalletti de pouvoir mieux moduler son dispositif, vu qu’il disposerait de joueurs avec des caractéristiques différentes, par rapport à ce qu’il a à sa disposition. Mais cela ne remet pas en cause la valeur du groupe actuel." Joao Mario ? "Comme tous les joueurs qui veulent disputer le Mondial, il a besoin d’avoir un certain temps de jeu. Je n’aimerai pas le perdre et Spalletti trouvera avec lui la façon dont il faut voir les choses, et ensuite, je verrais si je dois intervenir." Si Teixeira et Ramires du Jiangsu peuvent être cédé à l’Inter sur la base d’un prêt ? "Nous évaluons la situation, tout est encore à définir." Si Joao Mario peut être échangé avec un joueur de Manchester United ou du Psg ? "Pour l’instant, il est des nôtres et j’y tiens." La reception de Noël ? "J’ai surtout été un admirateur de Steven Zhang. Il a tenu un discours qui avait un impact émotif impressionnant. Actuellement, on ressent de la sérénité à l’Inter et tout le monde souhaite aller dans la même direction. Le Calcio est quelque chose qui ne t’apporte pas de sérénité, mais à l’Inter nous sommes serein. Contre l’Udinese, l’équipe a joué une première période extraordinaire, je n’ai pas de raison de m’inquiéter." Qui dit Sabatini, dit Luciano Spalletti, le célèbre duo romain fait le bonheur de l’Inter à Milan Notre entraîneur s’est livré, dans une interview sur l’ambiance nerazzurra à Sky Sport, à l’occasion du livre hommage sur Massimo Moratti Emerson Palmieri ? "Il a écrit seul son histoire, je n’ai aucun mérite. Cela me fait plaisir vu qu’il s’agissait de l’un de mes anciens joueurs, c’est avec lui aussi que j’ai su faire de tels classements. Des occasions se présents parfois où tu as un joueur qui ne peut plus servir son club. Je ne pense pas que c’était le cas d’Emerson, il ne rentre pas dans cette catégorie. Actuellement, tout le monde le voudrait, mais il faut sortir un bon chèque pour se l’offrir. Dans son poste, j’ai débuté avec Nagatomo, J’ai aussi Santo et Dalbert. Ce dernier a joué peu car il devait encore apprendre certaines choses. J’ai aussi Cancelo a ma disposition qui est extraordinaire, même s’il joue peu." Moratti et Mourinho ? "Ecrire un livre sur sa propre histoire, c’est comme s’ouvrir aux autres. Dans ce cas-ci, on peut aussi parler des joueurs qui ont fait l’histoire du Calcio. Je ne peux pas me permettre de m’exprimer sur cette histoire, car j’étais encore loin d’être au club. A l’époque, je devais mettre le Gps pour aller à la Pinetina." "Mourinho et Moratti sont deux Colosses qui ont fait l’Histoire de l’Inter, il n’y a pas de comparaison possible. Je suis très honoré d’avoir été invité à cette soirée, qui représente tellement de choses." Les déclarations de Sabatini ? "Selon moi, celui qui doit en tout premier lieu parler, c’est le propriétaire du club, il doit nous dire quelles sont les lignes de conduite à suivre pour ce mercato. Les tifosi ont le droit de savoir quelles sont nos intentions et nous devons d’être le plus vrai possible. Nous vivons une période importante et nous avons besoin d’être soutenu." "Si c’est possible, j’aimerai améliorer le noyau, ce qui n’est pas une mince affaire. Numériquement, nous avons une équipe qui doit être capable d’atteindre nos objectifs et qui doit également être capable de surmonter ce moment de difficulté que nous traversons, nous nous devons d’avoir des réactions importantes." Joao Mario ? "Personnellement, il n’est jamais venu me voir pour me demander de partir jouer ailleurs. Il est de retour suite à ses problèmes de santé et il s’est bien entraîné, même s’il n’était pas au même niveau que ces équipiers. Son intention est de se mettre à disposition de l’équipe." "Je suis ici pour faire un zoom sur la Famille Moratti, c’est une histoire importance et y être invité te pousse à faire aussi une introspection sur toi-même. C’est une démonstration qui va bien au-delà de la passion pour tes couleurs qui sont démesurées. Tout ce que j’y ai vécu ce soir et que je vis encore est là pour faire battre le cœur Nerazzurro de celui qui le possède, je le voyais dans le passé, mais il faut le vivre de l’intérieur." "Moratti était connu de tous, c’était évident que l’on voyait qu’il tenait énormément à son club et lorsque nous nous rencontrions, il se montré toujours disponible, au maximum de ses possibilités, cela veut dire qu’il croit en nous et il m’a transmis sa confiance, je peux le dire : "J’y étais moi aussi". "Je serai l’une des personne qui lira ce livre,car je sais que je vais pouvoir y apprendre beaucoup de chose." La défaite face contre l’Udinese ? "Nous l’avons vécus, nous n’étions pas dans le match et nous devons réagir, car la réaction fait parti d’un processus complet de croissance et je crois que l’on avait besoin de cela pour arriver à mûrir. Ce matin, tout le monde s’est tr!s bien entraîné, c’était même un entrainement exceptionnel. En ce moment, j’ai des choix à faire : Entre ceux qui méritent de porter le maillot, comme je l’ai déjà dit, et entre ceux qui ont besoin d’un petit tour de manivelle pour mieux repartir." Blind? "Je parle uniquement de mes joueurs, je veux prendre les points qui sont disponible lors de nos prochains match. Ce serait bon de pouvoir faire un mercato avec un programme défini auparavant, c’est évident que cela aura un impact sur le sort de l’Inter." Comme on dit dans ce cas-là, il n’y a plus qu’à….. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. Milan – Le choix de miser sur un noyau plus petit que ce que l’on aurait pu imaginer a été pris par le Direction Nerazzurra et Luciano Spalletti, après une très longue série d’évaluation. Conserver les joueurs qui sont actuellement en prêt, tel que Gabriel ou Kondogbia, n’aurait pas était avantageux actuellement. Peut-être qu’ils reviendront avec plus de vitalité, mais dans l’état actuel des choses, ils n’auraient apporté que très peu. Au-delà de ces évaluations de nature technique, les décisions prises l’ont été en regard au Fair-Play-Financier qui continue à être un authentique frein à la renaissance du club du Corso Vittorio Emanuele. Ce qui pose le problème actuellement, c’est le Settlement Agreement, la solution qui a été choisi lors du transfert de propriété entre Moratti et Thohir, avec toute les limitations qu’il implique. La saison actuelle est la troisième des quatre saisons prévues sur l’accord signé entre Nyon et l’Inter. Pour la saison 2017-2018, notre club devra être à l’équilibre financièrement, après des dépenses virtuoses (celle sur la jeunesse, sur les infrastructures, …). Pour parvenir déjà à l’équilibre le 30 juin dernier, l’Inter a comptabilisé la vente pluriannuels sur ses différents axes (Le nom de la Pinetina, le kit d’entrainement, des produits électroniques vendus en chine) et elle ne pourra pas répéter certaines de ces opérations. Des accords similaires sont envisagées dans d’autres catégories et ils ne devraient être écartées qu’en juin, sauf si les recettes viennent à sauter. De plus, l’Inter doit également faire attention à une autre série de sanctions accessoires que pourrait imposer l’UEFA, comme une liste des joueurs réduite en cas de coupe d’Europe ou, plus strict contrôler sur la Facture finale, que la masse salariale de nos joueurs, ne dépasse pas 60% du montant total. C’est pourquoi cette année, la masse salariale a considérablement diminuée, en passant de 92 M€ à 86M€. Et même en cas de baisse des revenus, l’Inter sera toujours en bonne et due forme dans les clous. Cela explique également les cessions de Jovetic (3,5M€), de Kondogbia (3,7M€), de Medel (1,9M€) et Murillo (1,5M€) sans oublier Gabriel et ses 3M€. Ce qui est sûr, c’est que le Suning se retrouve toujours actuellement lié aux anciens accords réalisé entre l'Uefa et Thohir, sans parler des limitations actuelles du Gouvernement de Pékin. Si le Suning aurait pu être libre de toute action, l’Inter aurait procéder à un recrutement plus compétitif et aurait disposé d’un banc plus fourni…. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. Milan - Marco Tronchetti Provera, le Patron de notre sponsor historique "Pirelli", s’est prêté au jeu de l’interview pour Sky Sport 24, ce dernier a parlé de l’Inter: Quelle idée vous faites-vous de l’Inter? "C’est une équipe qui commence à avoir du caractère, pas encore en continue, mais Spalletti a donné un bon coup de fouet, c’est un bon signe d'espoir." Voyez-vous des signes encourageants ? "C’est trop tôt pour en parler, mais le départ est bon, nous sommes sur la bonne voie." Icardi qui est devenu blond… "Je ne suis pas un expert, il rit…C’est un grand champion." Vous attendiez-vous à autant d’années pour reconstruire une équipe ? "Actuellement, l’important est d’avoir de l’espérance pour le futur, ces dernières années ont été frustrantes, à présent, il me semble que nous pouvons enfin espérer, l’équipe dégage une espérance différente." Il y a eu des entraîneurs très fort à l’Inter, Spalletti en fait-il parti ? "Spalletti est un très grand entraîneur, il a du caractère, sait tenir le vestiaire et est réactif sur le terrain, ce sont ses caractéristiques. Il apporte de la confiance à l’Inter et au Tifosi." Le "Renfort" tant attendu n’est pas arrivé, êtes-vous surpris ? "Nous avons de bons joueurs, il n’y a pas de stars, l’équipe joue bien, elle sait pratiquer un bon football, c’est ce que les tifosi veulent voir" Votre rêve, Messi, restera-t’il un rêve ? "Je pense bien que ce rêve restera au placard. Je l’ai vu jouer samedi et hier et il me semble qu’il devient d’années en années, meilleur, c’est le football." Qui pourriez-vous souhaitez avoir, de façon fantaisiste ? "Les deux plus fantaisistes de tous, Messi et Neymar, puis il y en a d’autres qui sont doués. Je ne vois rien d’aussi extraordinaire chez les autres joueurs." Qui aurait été titulaire dans l’Inter du Triplé ? "Nous le savons tous très bien, la différence entre les deux équipes est la continuité. De plus, il y avait des joueurs de très hauts niveaux, quelques champions, avec la sensation que, peu importe l’adversaire, l’équipe respirait la gagne." Des achats en janvier ? "C’est du niveau de la Direction, je ne fais aucune anticipation, je n’ai rien à dire." Un coup à la Ronaldo ? "Je suis un Tifoso, pas uniquement le sponsor, aller au stade pour voir un champion est le souhait de chaque tifosi." Etes-vous surpris que Thohir soit encore Président ? "Le club est très suivi par Steven Zhang, qui va toujours au stade. Le club est très proche de son équipe, l’atmosphère qu’on y ressent aujourd’hui est différente." Papu Gomez? "C’est une tentative qui a échoué, c’est un grand joueur, il se serait bien intégré dans cette Inter." Pensez-vous que la différence entre la Juve et l’Inter est similaire à la Ferrari et Mercedes ? "La Ferrari n’a pas uniquement rattrapé son retard sur Mercedes, elle est capable de le battre. L’Inter doit encore le prouver." Sur quelle partie de la grille de départ se situerait l’Inter ? "L’Inter est déjà partie, très bien, mais il y a un écart, en ce moment, elle peut viser le podium, mais la Juve, elle, reste candidate à la victoire finale." Un retour de Moratti si Thohir part ? "Je pense que Moratti a donné tout ce qu’il pouvait à l’Inter, il l’a fait avec toute sa passion, je crois qu’un retour soit très difficile, c’est malheureux, mais c’est ainsi." Steven étudie actuellement la réalité Nerazzurra, il apprend l’italien, est-ce lui le futur de l’Inter ? "Je pense que oui, il se dédie entièrement ses activités à l’Inter, c’est une bonne chose pour l’équipe et pour les tifosi." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. Milan – Il n’y a qu’à l’Inter que l’on peut vivre pareille situation. En effet, récemment, notre futur ex-président, Erick Thohir s’est livré sur l’histoire de l’Inter et ce dernier avait mis en avant le fait qu’il était devenu un Tifoso Nerazzurro, du temps du trio hollandais de l’Inter. Petit problème : Dans les années 80-90, l’Inter a connu une période très belle avec son trio allemand ! Le trio hollandais évoluait lui à l’AC Milan ! Depuis cette gaffe monumentale, Thohir s’est livré dans The Straits Times “Je voudrai présenter mes excuses aux Tifosi de l’Inter. C’était un lapsus, et non une excuse. L’interview a été réalisé à Djakarta le 17 aout et c’était à un jour avant le Count-down pour les Jeux Asiatiques. J’avais énormément de pression et beaucoup de choses à penser en même temps. C’est la raison pour laquelle ce lapsus est arrivé. Je sais faire la différence entre les joueurs allemands et hollandais et l’Inter n’a jamais eu de trio hollandais." Excuses acceptées ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  7. Nankin - Notre Président a rejoint l’Inter, à Singapour, pour observer “son” club face au Bayern de Munich. Intercepté par Republika, un quotidien de la région, à son hôtel Mandarin Oriental, le "numéro un" de l’Inter s’est livré sur l’attractivité du Milan sur le Mercato: "Le Milan a de nouveaux investisseurs qui cherchent à construire une équipe en réalisant de nombreux transferts. Actuellement, les intentions de l’Inter sont différentes. Nous devons maintenir une ossature d’équipe et y insérer des joueurs adaptés à certains rôles. Nous voulons continuer à construire l’Inter, mais nous le ferons d’une toute autre manière, que celle employée par l’AC Milan." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  8. Milan – Selon Calcio & Finanza, beaucoup d’indices désignent Steven Zhang, comme le futur Président de l’Inter. Différents pouvoirs lui ont été conférés durant le dernier Conseil d’Administration de l’Inter. Avec le départ programmé d’Erick Thohir de l’Inter, les portes de la Présidence lui sont ouvertes et il devrait occuper ce siège. Le fils de Jindong Zhang, propriétaire de l'Inter et patron du colosse Suning, dispose déjà d’un éventail de pouvoirs au sein du club, pouvoirs qui lui ont été conférés lors du Conseil d’Administration Nerazzurro du 27 juin dernier. Calcio & Finanzia est entré en possession des documents officiels validés par la famille Zhang Steven a reçu les pouvoirs suivants : - Il peut à présent signer, en toute liberté les documents officiels de l’Inter, qui nécessitaient par le passé une contre signature de Thohir ou d’autres délégués. Il a également la faculté de subdéléguer des pouvoirs : - Tous les pouvoirs nécessaires, sans exception, pour procéder à toute conclusion, modification ou résiliation anticipée de la part du club de tout contrat de transfert (entrant, sortant), y compris les prêts (avec ou sans une option de rachat) associés à des joueurs de football professionnels ou d’autres joueurs, qui prévoit des frais facturés à la charge du club et en faveur d’une relative contrepartie, pour une somme maximale de 40M€ par contrat. - Tout contrat avec des footballeurs professionnels qui prévoit que les dépenses, à la charge du club ne peuvent pas être supérieures à 10M€/ans par contrat : joueurs, entraîneurs, agents auxiliaires et les autres membres du personnel de l’entreprise et/ou des agents FIFA – FIGC. - Steven a également le pouvoir de représenter le club devant les diverses fédérations nationales et internationales, (FIFA, UEFA, FIGC, LNP) il dispose également du pouvoir de signer tous les documents relatifs à l’octroi de plusieurs licences nationales et internationales, à l’UEFA ou à d’autres autorités fédérales comme celles du Fair-Play-Financier qui sont actuellement et de temps à autre en vigueur. - Steven Zhang peut également conclure des accords concernant l’utilisation du stade, ainsi que des contrats de sponsoring, de merchandising et d'octrois de licence pour l’utilisation des marques à l’effigie du club sous réserve d’une limite de 1M€/an. Pour l’heure, la puissance de Steven Zhang, dans le domaine des opérations financières sont réduites. Le Conseil d’administration du 27 juin a établi que, pour chaque opération (facturation, facture anticipée, garanties, retraits sur des comptes de la société) supérieure au montant de 25 000€. Il est nécessaire d’obtenir la co-signature du président sortant Erick Thohir. ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Milan - Erick Thohir, a été interviewé par le quotidien indonésien Tempo. Ce dernier a parlé de sa décision de laisser l’Inter au Suning en parlant également de ses projets futurs. “La compétition entre les clubs est toujours en constante augmentation en Europe. L’achat et la vente de joueur requiert énormément d’argent. Nous avions besoin d’un partenaire, qui était déjà actif dans le football en Chine ou ailleurs. De plus l’Inter a 250M de tifosi dans le monde et plus de 100M en Chine. Il est le premier club à être venu en Chine en 1974." "Quand le Suning a fait son offre, j’ai pensé forcément aux avantages économiques. Pour moi, mais aussi pour le club. La preuve est que le budget du club a triplé." Départ "En effet, Les Asian Games m’ont contraints à abandonner plusieurs de mes postes, notamment ceux de la Présidence d’ANTV et de l’Inter. Je ne pouvais pas laisser l’Inter sans lui retrouver des actionnaires. J’aurais voulu aller chaque mois à Milan, mais mon dernier passage remonte à avril." "Je vais rencontrer l’équipe à Singapour, à l’occasion du match de l’ICC contre le Bayern Munich, le 27 juillet. Le lendemain, je repartirai à Djakarta. J’ai demandé à quitter l’Inter durant l’ultime conseil d’administration, je leur ai dit que je ne pouvais plus être président à cause des Asian Games. On m’a dit répondu que ça irait. J’ai eu le soutien du Suning à travers Liu Jun, le Ceo du Suning, et Steven Zhang, fils du propriétaire qui est toujours à Milan. Ils m’ont demandé quelle était ma vision de l’Inter. Mais je ne sais pas s’il y aura des changements dans les trois ou six prochains mois. Mais ma priorité est clairement l’Asian Games”. Colloques ? "De quoi a parler la direction ? Par exemple de la vente et de l’achat de joueurs. Nous avons cité des noms et j’ai donné mon opinion. Mais je ne parle plus aux entraîneurs comme avant, je n’ai plus le temps." Conséquences "Nous parlons de football, on ne peut pas minimiser le risque. Les résultats sont imprévisibles. Manchester United est un colosse qui à tant dépenser et il n’est pas parvenu à finir dans le top 4 en Premier League. Dans le Calcio, il y a toujours des hauts et des bas, mais je crois aux clubs comme l’Inter, la Juventus et le Milan qui sont bien gérés, qui ont une grande histoire et tellement de tifosi qui génèrent de grands revenus." La saison ? "C’est normal que j’en suis triste car les résultats n’ont pas répondu aux attentes. Je suis triste aussi pour les tifosi. Mais c’est le Calcio, il faut avoir un équilibre entre ce qu’il se passe sur et hors du terrain." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Milan - Erick Thohir est revenu sur la déclaration fracassante qu’il a eu, concernant son départ de l’Inter. Il a également confirmé la beauté du projet du Suning : "Il y avait plusieurs candidats, mais le Suning était le plus sérieux." Erick Thohir, s’est livré au magazine indonésien Tempo, celui qui a décidé de quitter l’Inter est revenu sur sa gestion du club, sur les critiques qui fusent sur celle-ci et sur la comparaison faite avec le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovich. Beaucoup de monde disent que vous n’êtes pas un investisseur sérieux, comme peut l’être Abramovich. Qu’avez-vous à répondre ? "Beh, beaucoup d’hommes d’affaires asiatiques ne vivent pas dans la ville de leur club à la différence des clubs Européen. Beaucoup d’américains, comme Stan Kroenke avec Arsenal, ne suit pas le club au quotidien." "Il y a deux approches dans la gestion du club. Les propriétaires qui sont présents et ceux qui créent une structure managériale. Abramovich est souvent à Londres, car la Russie est un pays proche, je ne suis pas Abramovich." A quoi vous attendiez-vous lors du rachat de l’Inter, il y a trois ans.... "Je suis un tifoso de l’Inter et c’était une belle opportunité pour le business, j’ai donc décidé de racheter le club, qui aurait dit non ? Durant mes trois années de Présidence à l’Inter, le club a été financièrement stable et nous avons remplacé des vieux joueurs par de nouveaux jeunes talents. La première année, il y a eu D’Ambrosio, Icardi. Puis Perisic, Kondogbia, Medel. C’est une longue liste de plus de 20 joueurs. Cette année, Joao Mario, Roberto Gagliardini, Milan Škriniar, Antonio Candreva, Gabriel Barbosa et Borja Valero ont été recruté. Ces derniers ont été acheté via le Suning et je crois au Suning, car l’Inter disposera d’importants fonds économiques et c’est le plus important." Pourquoi le Suning ? "Au début, je cherchais un partenaire chinois. Il y a eu plusieurs propositions, mais le Suning a été la plus sérieuse et la plus entreprenante. C’est une immense société qui pèse 55 milliards d’euros, c’est énorme." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  11. Milan – Le fils de Jindong Zhang est le grand favori pour occuper le poste de Président de l’Inter et il veut frapper un grand coup. 1° Le Mercato de l’Inter débute enfin : Banega à Séville, Skriniar interiste, le Suning fête sa première année à la tête de l’Inter. Même si pour la saison écoulée, il n’a pas sû faire ce qu’il voulait et il a dû apprendre à gérer un club de Série A. Le choix de Pioli, l'arrivée de De Boer... à présent notre Propriétaire veut marquer le coup et montrer qui est le tolier. 2° Le Suning prend enfin la main: Le club est à la recherche d’un très grand nom du football pour l’offrir aussi bien à l’entraineur, qu’à la ville. Quelque chose qui nous manque depuis tant d’années, et ce ne sont pas les arrivées manquées de Gabriel et Joao Mario, qui nous diront le contraire. Ayant quasiment fini de devoir payer les erreurs du passé, l’Inter peut de nouveau sortir la tête de l’eau et est prêt à montrer qui ELLE est vraiment.Avec notre nouveau Board, l’Inter est déterminée à quitter un court-circuit provoquée par des agents, ce qui nous a coûté beaucoup tant sur le plan sportif, que sur le plan économique. De fait l’organigramme du club prend de plus en plus forme et la situation s’éclairci de plus en plus en interne. 3° La récompense d'un travail réalisé au cours de cette année de "formation" Vu l’immensité du travail et l’investissement de Steven Zhang, c’est lui qui deviendra le prochain président de l’Inter, après Thohir.Steven a toujours été proche du club, a décidé de vivre à Milan, se déplace au Meazza et à l’extérieur, aux entraînements, apprend l’italien et a un contact direct avec Jindong Zhang, son père et propriétaire de notre Club. Il ne manque plus que l’officialisation, mais si tel est le cas, Steven mérite d’avoir sa chance ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  12. Milan – Le Président de l’Inter, qui est censé faire un pas de côté, comme voulu par le Suning sait laissé aller à une étonnante déclaration. Durant un meeting avec le Vice-Président indonésien à Djakarta, Erick Thohir, s’est exprimé sur la Finale de Cardiff qui verra la Juve affronter le Real pour se disputer la Ligue des Champions “C’est évident, je vais supporter la Juventus car c’est un club italien et l’image de la Serie A ne pourrait qu’en être meilleure. J’espère qu’elle augmentera les titres italiens, suite aux 3 de l’Inter et aux 7 du Milan. Le Real a ses forces, mais il n’y a jamais eu, une formation capable de faire un back-to-back in Champions League, ce serait énorme » Faudrait déjà lui rappeler que nos Cousins y sont parvenus….Et avec un Président pareil, comment veux-tu arriver à motiver tes troupes et à remporter quelque chose, Tu ne connais rien de notre Histoire, de notre Rivalité… Steven, on n’attend plus que toi ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  13. Milan - Longue interview accordée par Marco Tronchetti Provera aux micros de Il Giornale. Elle commence directement par une analyse de la saison, puis un petit commentaire sur Thohir et le Suning Group:"Je dis juste que le moment de tourner la page est arrivé. Ce sera l'an 1 de la nouvelle Inter. C'est un nouveau parcours qui commence; le groupe Suning est arrivé quand les jeux étaient déjà fait, la nouvelle gestion était déjà mise sur pied. Ils ont emmagasiné de l'expérience sur les derniers mois et à présent ils vont passer à l'action. Un grand effort sera fait." Thohir?"Ce n'était qu'une transition. Et en tant que transition, cela a été une période pleine d'incertitudes; en football et en affaires, si la voie à suivre n'est pas claire, à court et moyen terme, c'est difficile de nourrir de grandes ambitions."Il a assainit les finances du club?"Il n'y avait rien à assainir; Moratti avait fait un long parcours, jalonné de succès et c'était une garantie pour l'Inter. Thohir s'est présenté comme une opportunité mais en fait ce n'était qu'une transition. A présent l'Inter est de nouveau un club avec un groupe puissant derrière elle, un groupe avec le pouvoir et la volonté de la relancer au plus haut niveau. Steven, un jeune homme sérieux, a fait l'effort de s'atteler à comprendre la réalité qu'il vient d'intégrer. Il s'est établit durablement à Milan, il étudie l'italien et il fait les choses adéquates pour mener à bien la tâche qui lui est assignée. Et, je n'en doute pas, pour avoir du succès dans tout ce qu'il entreprendra."Conte ou Spalletti ?"Je ne me prononce pas; il faut laisser au club cette responsabilité. Et l'appuyer dans son choix. Je me permets juste de donner un conseil, c'est vraiment le moment de se décider. Les championnats viennent de s'achever et c'est un moment délicat."Gabigol ?"Comme on dit c'est un peu une "boîte noire". Un mystère, pour moi aussi.La Curva a ses émotions propres, positives comme négatives. Comme les balcons de la Scala de Milan. A propos de Scala, je suis favorable à un restructuration de San Siro. Et je le dis en tant que supporter de longue date. Depuis Madrid nous avons eu nos 7 années de fléaux, comme si on avait brisé un miroir, comme une sanction biblique. A présent c'est fini."Le rêve Messi?"C'est un symbole, le plus grand joueur des dernières décennies; l'image-même de la créativité dans le football. Après il y a d'autres grands joueurs comme Neymar, Cristiano Ronaldo, Gabriel Jesus. Messi reste cependant le symbole de la fantaisie, le football doit vendre du rêve. C'est un grand champion qui fait toujours la différence."® Samus - Internazionale.fr
  14. Milan – Beaucoup de tifosi se sont demandés pour quelle raison Erick Thohir, qui est toujours Président de l’Inter, malgré le changement de Propriété, était aux abonnés absents....surtout que l'Inter traverse l'une des pires périodes de son Histoire! Sky Sport nous apporte la réponse : Retour anticipé Aujourd’hui, Walter Sabatini est attendu à Milan, il s’agit d’un retour anticipé. Il se déplacera au siège du club, afin de faire le point avec Ausilio pour le Mercato et pour faire les démarches nécessaires en vue de satisfaire Luciano Spalletti. Pour ce Mercato, Dalbert, ailier de Nice a été contacté, ce dernier attend à présent un accord entre les deux clubs. De son côté, Sabatini va prendre contact avec les structures du Club et avec les joueurs. Il sera également présent au Meazza pour assister à Inter-Udinese Au revoir Président A Milan, Jindong Zhang ne sera pas présent, mais il ne sera pas le seul. Erick Thohir s’est vu demandé, de la part de notre Propriétaire, de faire un pas de coté et de rester encore un peu plus dans l’ombre. Pour quel motif ? Le Suning lui a demandé de ne plus se montrer médiatiquement car le nouveau point de référence à l’Inter se nomme Steven Zhang. Le Fils de Jindong Zhang, notre Propriétaire, réalise un travail au quotidien extrêmement important à Milan, mais il n’est pas encore "officiellement" prêt à investir le poste de Président. ®Antony Gilles - Internazionale.fr