Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'thomas tuchel'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
    • 2021/2022
    • 2020/2021
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

20 résultats trouvés

  1. C'est une révélation de l'Evening Standard: "L'avenir de l'ancien joueur de l'Inter s'éloigne de plus en plus de Chelsea." "Romelu Lukaku n'est pas intéressé par les offres arrivées le concernant, qu'il s'agisse du club Rossonero et du club de Premier League, qui étaient prêt prêt à investir sur lui. S'il connaît des difficultés à Chelsea, en ayant été exclu du onze de base de Thomas Tuchel, et si son futur est peut-être loin de Londres, l'attaquant belge ne portera ni le maillot de l'AC Milan ni celui de Newcastle la saison prochaine." Il a, au moins, un peu d'amour propre... ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. Les poubelles des uns sont les trésors des autres….Et c’est d’autant plus vrai lorsque des rumeurs font état de l’intérêt sérieux du Milan Ac pour les deux anciens goleadors de l’Inter : Romelu Lukaku et Mauro Icardi Selon nos confrères anglais de Goal.com "L'AC Milan apparaît comme une destination possible pour l'attaquant Lukaku de Chelsea, qui coûte 100 millions de livres sterling. Le club de San Siro pourrait offrir une porte de sortie mais l'opération éventuelle est compliquée par le coût de la superstar belge. L'AC Milan pourrait offrir à Romelu Lukaku une porte de sortie à son cauchemar à Chelsea en fonction de l'issue de son rachat actuel." "Le joueur de 28 ans n'a pas marqué un seul but en championnat ou en Ligue des champions en 2022 et devient de plus en plus un problème pour Thomas Tuchel à Stamford Bridge. Ayant excellé chez les rivaux de l'Inter, Milan estime qu'il pourrait y avoir une opportunité de s'offrir Romelu Lukaku, mais cela dépend de beaucoup de circonstances." Selon Sport.fr: "Une opération sous forme de prêt pourrait être financée par Investcorp, le nouveau propriétaire bahreïni du club italien: La stratégie du Milan AC, selon Goal, est d’attendre que Chelsea soit également entre de nouvelles mains et profiter du fait qu’ils cherchent à assainir leurs comptes en se débarrassant du fardeau Lukaku." Et selon le Corriere Della Sera Manque plus que Pirelli en Main Sponsor et le compte est bon! "L’aventure de Mauro Icardi au Paris-Saint-Germain semble être arrivé au générique de fin : L’ancien attaquant argentin de l’Inter serait prêt à quitter Paris lors de la prochaine session du mercato: Maurito veut revenir en Italie, mais depuis l’arrivée de Dusan Vlahovic, il semble improbable qu’il débarque à la Juventus." "La nouvelle suggestion se nomme le Milan qui est à la recherche d’un attaquant pour la saison prochaine, même si la Direction Rossonera s’est activée depuis un certain temps sur Divock Origi de Liverpool." Selon vous, allons-nous assister à la trahison de l’autoproclamé "Roi" de Milan ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. "L’Inter travaille au retour de Lukaku en profitant de la situation de Chelsea" - C'est ce qu'annonce Marca, le célèbre quotidien espagnol qui entrevoit les prémices de ce qui pourrait s'avérer être un retournement de veste historique dans l'Histoire récente du Calcio: "C’est des heures creuses pour Chelsea. Le club londonien a vu le gouvernement britannique geler les avoirs de son Président et Propriétaire, Roman Abramovich. En conséquence, le club se voit limité dans divers domaines tels que les recrutements, les renouvellements et même la vente de billets." "Ces sanctions ont également ralenti le processus de vente du club annoncé par Abramovich lui-même il y a quelques semaines. Un scénario plein d’incertitude voit le jour, dont dont certaines institutions externes tenteront de 'profiter', comme c’est le cas de l’Inter Milan: Le club transalpin a les sourcils serrés pour faire revenir Romelu Lukaku la saison prochaine. En effet, l’attaquant belge, a laissé une marque importante dans l’équipe de Serie A, avant de retourner à Chelsea l’été dernier contre 115 millions d’euros, mais la réalité démontre qu'il n'est pas parvenu à s’adapter à l’équipe et à son entraîneur, Thomas Tuchel." "Tant et si bien que même l’attaquant lui-même a fini par reconnaître à la fin de l’année qu’il aimerait revenir à l’Inter à peine quatre mois après son départ: "Ça n’aurait pas dû se passer comme ça, et je suis désolé pour les Tifosi. Ce n’était pas le moment. J’ai l’Inter dans mon cœur et j’espère y rejouer. Je veux du fond du cœur retourner à l’Inter. Je ne veux pas le faire à la fin de ma carrière, mais quand il m'est encore possible de jouer au plus haut niveau", ont été ses mots." "Cela a conduit l'entraîneur allemand à le mettre à l’écart de la convocation d’un match contre Liverpool au mois de janvier, mais il a reconnu plus tard que l’international pour la Belgique a demandé pardon à ses collègues et à l’équipe technique pour ses paroles." Les conditions à remplir pour retour Pour que tout cela porte ses fruits, trois conditions doivent être remplies en même temps pour que Lukaku revienne Chez les Nerazzurri, selon la Gazzeta dello Sport. La première : Abramovich doit vendre Chelsea "Tant pour des raisons techniques liées au blocus imposé au club que pour la mentalité de Marina Granovskaia, qui n’accepterait jamais une vente low cost, après avoir acquis le joueur en août dernier pour 115 millions d’euros." La deuxième condition nécessaire : La modalité de l’opération doit être un prêt "Les raisons en sont évidentes : le club de Zhang n’est pas en mesure de faire un investissement coûteux comme celui du rachat de Lukaku, d’autant plus qu’il est âgé 29 ans." Troisième condition : La réduction du salaire Aujourd’hui, Big Rom gagne 12,5 millions d’euros à Chelsea. Pour retourner à Milan, il devrait baisser considérablement son salaire, en acceptant de regagner plus ou moins ce qu’il gagnait à Milan avant de s’envoler pour Londres, soit 7,5 millions de plus de bonus. Selon le quotidien italien, à l'Inter, il se dit que Lukaku serait fou de revenir au club. Toutefois, celui-ci, via son entourage, a clairement fait savoir que l’aspect économique ne serait jamais un problème pour confirmer son retour. Pensez-vous réellement que Big Rom pourrait s'intégrer dans l'équipe de Simone Inzaghi (s'il est toujours en poste), si l'opération venait à se concrétiser ? Pardonneriez-vous au numéro 9 des Blues sa fuite estivale ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr via Reverso
  4. Achraf Hakimi, Antonio Conte et Romelu Lukaku : Trois personnages clés de l’Inter qui ont remporté le 19ème Scudetto de l’Inter. Trois personnalités qui, mis à part pour le Marocain, sont partis de l’Inter, empreint d’une "surdose de confiance en soi". Trois personnes qui font face à une traversée du désert L’analyse de la Repubblica Antonio Conte "Convaincu d’être appelé par le Real de Madrid, il a quitté l’Inter et a dénoncé, aux Interistes, l’insuffisance du projet. Il ne sera jamais appelé par Madrid. Il n’était plus convaincu par le fait de pouvoir gagner à nouveau avec une équipe qui, sur le Mercato, était dans l’obligation de se priver de certains joueurs de valeur. Actuellement, après avoir perdu quatre matchs sur les dernières rencontres disputées, il reconnait que son expérience est très frustrante et lorsqu’on le questionne sur l’Inter, il a toujours les yeux qui brillent." Achraf Hakimi "A Paris, il partage un vestiaire composé de champions comme Kylian Mbappé, Neymar, Lionel Messi et Sergio Ramos. Mais ses performances ne sont pas à la hauteur de celles proposées durant sa seule année milanaise. Une vidéo circule sur internet où en jouant au jeu oncle voit choisi justement comme équipe, l’Inter !" " Est-ce que Milan lui manque ?" Romelu Lukaku "Le géant belge est retourné à Chelsea l’été dernier attiré par un salaire montre et, selon ses dires, par le rêve de revêtir le maillot de l’équipe dont il rêvait étant enfant. Dans le football de Tuchel, pourtant, ses courses ne sont plus aussi décisives que lorsqu’il évoluait dans le jeu de l’Inter de Conte. Au-delà des statistiques, il n’a jamais été mis au cœur du projet technique de l’équipe." "Que Milan lui manque n’est plus un secret, lui-même a présenté ses excuses aux Tifosi de l’Inter vu la façon dont il est parti." "Cela confirme que tout l’or du monde ne suffit pas à vous apaiser de la mélancolie liée à la vie Milanaise, qui, si elle ne propose pas un décor tel celui de Rio de Janeiro, sait tout de même bien se faire regretter." Qui entre les trois accepteriez-vous de reprendre, si vous en aviez la possibilité ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. En effet, la Gazzetta Dello Sport s’est livrée sur une comparaison entre Gianluca Scamacca, l’attaquant du futur évoluant à Sassuolo, et Romelu Lukaku, meilleur buteur de l’Inter l’année dernière, parti comme un traître à Chelsea. Gianluca Scamacca "Scamacca est en feu : 10 buts déjà inscrit avec Sassuolo, record personnel en cours, des grandes prestations et l’attention des grands. L’Inter est en pole position et il est normal qu’elle mise bien plus sur lui que sur Lukaku. Avant tout pour l’âge, Gianluca a 23 ans, c’est un investissement pour l’avenir et il dispose encore d’une importante marge de progression : Il a tout pour devenir un vrai Top Player." "C’est un Géant agile aux pieds raffinés, il est très fort de la tête grâce à son mètre 95 et il sait marquer de n’importe quelle position. S’il lui manque forcément d'un peu de continuité, passer par la cure d’un entraîneur qui te martèle le métier, comme Simone Inzaghi et sous les yeux d’excellents équipiers tel qu’Edin Dzeko, pourra lui permettre de réaliser le saut de qualité définitif…pour la plus grande joie de Roberto Mancini, car Scamacca représente aussi le futur de l’équipe nationale." "De plus, le fait qu’il soit italien est également un plus pour opter pour ce choix: L’attaquant de Sassuolo semble être le plus adapté au jeu proposé par Inzaghi, étant donné que comparé à la précédente Inter, la possession de balle et le centre de gravité est plus haut, sans oublier les manœuvres au milieux de terrains proposé par Marcelo Brozovic, Nicolò Barella et Hakan Çalhanoğlu. Il y aurait donc moins de ballons en profondeurs et de contre, mais plus de ballons dans la surface et des triangulations, là où Scamacca peut être précieux à la finition et comme soutiens pour les autres attaquants." "Il est évident que l’opération Scamacca représente un certain coût, alors que pour Romelu Lukaku, on parle d’un prêt et il n’y a plus Conte pour exalter Lukaku. Avec Scamacca en revanche, l’Inter de demain se dessinerait déjà." Place au Belge "Comme Chelsea ne peut pas dévaluer le joueur par le biais d’une vente, les Blues doivent s'ouvrir à un prêt, en espérant que Big Rom se retrouve et retrouve son sourire perdu : Un scénario est peu probable alors que Chelsea risque de se retrouver avec un actif qui va continuer à perdre sa valeur. Le salaire du Belge, qui est passé à 12,5 millions par saison, est également lourd à supporter. "S'il veut vraiment retourner à Milan, Lukaku devrait réduire son salaire, un salaire qui serait alors payé au moins en partie par les Anglais. Ils devraient également se demander pourquoi ils ont investi autant dans un joueur n'est pas très fonctionnel dans le jeu de Tuchel. Et même si toutes les pièces ci-dessus viennent à s'emboîter, des problèmes techniques subsisteraient. Le paradoxe est qu'après le départ de Romelu, Lautaro était censé devenir le moteur de l'équipe, mais à la longue, il est nostalgique de son coéquipier, avec qui il avait une entente télépathique." "Si le plan de Giuseppe Marotta et de Piero Ausilio, qui ont été appelés à réaliser le miracle de gagner de l'argent tout en maintenant un effectif compétitif, est d'insérer un jeune joueur italien aux exigences limitées comme Gianluca Scamacca, 23 ans, dans l'équipe d’Edin Dzeko où l’on retrouve à ses côtés Joaquin Correa, Lautaro Martinez et Alexis Sanchez, le retour de Lukaku imposerait un changement de cap : Il n’y aurait pas d’assaut sur Scamacca, il y aurait la variable Andrea Pinamonti, qui grandi à Empoli mais qui pourrait être une contrepartie technique dans d'autres négociations." "Et il y aurait la nécessité de vendre soit Lautaro, également pour des besoins de trésorerie, et Alexis Sanchez, qui a 33 ans gagne trop : 7 millions d’euros." Scamacca ou Lukaku, qui choisiriez-vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  6. Interviewé par la CBS, Thierry Henry, l’ancien attaquant d’Arsenal et ancien membre du Staff des Diables Rouges, s’est livré sur la situation entourant Romelu Lukaku, laissé sur le banc durant toute l’intégralité du match par Thomas Tuchel dans le cadre de la rencontre opposant Chelsea à Lille en huitièmes de finale de la Ligue des Champions. "Jusqu’au début de la saison, je me suis questionné, allait-il être adapté à cette équipe ? Comme entraîneur, lorsque tu viens à recruter Lukaku, tu dois faire en sorte qu’il soit adapté à la façon dont tu joues, ou alors tu dois changer ta façon de jouer pour t’adapter à lui. Je ne pensais pas que cela allait arriver. Ce n’est pas facile car il faut du temps à Romelu pour s’adapter au jeu de Chelsea." Son faible touché de balle contre Crystal Palace ? "Là aussi ce n’est pas normal, peu importe que tu plaises ou as à l’entraîneur, cela ne devrait jamais arriver. Tu te dois d’aller de l’avant, même si c’est difficile. Je vais être honnête avec vous, je ne sais même pas comment c’est possible d’y parvenir en 90 minutes de jeu." "La solution est qu'il trouve un moyen de s'adapter à leur façon de jouer. Ils aiment presser, être actifs et changer le trio offensif. Il aime être au milieu, il est donc très difficile pour lui de s'adapter à la situation d’où ma question : Mais pourquoi l'avez-vous choisi ?" Karma is …. ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  7. Il devait être le fer de lance, il est devenu une épine dans la pied. Attendu comme la pièce manquante qui devait l'aider à jouer le titre, Chelsea se débat entre méforme, blessure et déclarations intempestives de son attaquant Romelu Lukaku. "Ce sont les joueurs qui sont au service de l'équipe, et non pas dix joueurs au service d'un seul". La déclaration péremptoire de Thomas Tuchel, lundi, à la veille du match à Brighton (1-1), a donné la mesure de la crispation qui entoure le Belge, arrivé pour 115 millions d'euros de l'Inter Milan cet été. Tout le monde s'attendait à voir le colosse enchaîner les buts et les Blues rivaliser avec le tenant du titre, Manchester City, qui avait échoué à recruter Harry Kane et entamait la saison sans véritable avant-centre. Mais après 23 matches joués par les Blues, dont 15 avec le Belge, les rêves de titres se sont envolés et Lukaku n'a que 5 buts à son compteur, moins que Mason Mount (7) ou Jorginho (6), qui tire les pénalties, et que quatre milieux de City. Jusqu'à mi-octobre, pourtant, tout allait plutôt bien. Malaise persistant Chelsea était en tête du championnat et si le rendement du Belge n'était pas celui espéré pour un joueur rompu à la Premier League après avoir joué à Chelsea une première fois, Everton et Manchester United, une période d'adaptation à ses coéquipiers et au rôle confié par son nouveau coach allemand, restait compréhensible. Cela s'est compliqué avec une blessure en sélection mi-octobre, puis une contamination au Covid qui l'ont privé d'une demi-douzaine de matches. Et alors que son retour semblait positif, avec 2 buts et une passe décisive en deux rencontres, une interview à Sky Sport Italia est venue mettre le feu aux poudres. "Je ne suis pas heureux de la situation" à Chelsea était la phrase qui avait retenu l'attention, même s'il avait immédiatement ajouté "mais je suis quelqu'un de travailleur et je ne dois pas abandonner. J'ai toujours dit que je portais l'Inter dans mon coeur, je vais y retourner, je l'espère vraiment", avait-il aussi lâché, au sujet d'un club pourtant bien content de le vendre pour renflouer ses caisses. Les excuses du joueur n'ont pas dissipé le malaise créé par cet entretien réalisée trois semaines plus tôt, mais publiée juste avant un match contre Liverpool (2-2), alors que Chelsea faiblissait dans la course au titre. Lukaku sait qu'il n'aura droit à aucun traitement de faveur. "Bienvenue dans la réalité" "Bienvenue dans la réalité. Nous sommes sous les projecteurs et nous sommes jugés au quotidien, c'est comme ça, quand on est un joueur décisif", a encore tranché Tuchel vendredi, alors que se profile, dimanche (17h30), un match contre Tottenham qui se fait pressant dans le sillage de Chelsea. Il n'y aura aucune adaptation du 3-4-2-1 de Tuchel pour se rapprocher du 3-5-2 d'Antonio Conte à l'Inter avec lequel Lukaku avec marqué 64 buts en 95 matches. Seul en pointe, alors qu'il a expliqué en octobre sur le site de l'UEFA qu'il "détestait jouer en pivot", Lukaku peut beaucoup moins prendre le ballon sur le côté et face au but pour partir à l'assaut des cages adverses en se recentrant, comme il le faisait en Italie. Le fait qu'il ait aussi rarement été associé aux deux mêmes joueurs sur les côtés n'a pas aidé à créer les automatismes, alors que le niveau de performance inégal d'Hakim Ziyech, Timo Werner ou Christian Pulisic, devrait servir de circonstance atténuante. Avec une telle frustration réciproque (le club qui n'en a pas pour son argent, le joueur qui n'est pas utilisé comme il le souhaite) l'expression "bombe à retardement" utilisée par l'ancien joueur Jamie Carragher dans sa chronique dans The Telegraph, vendredi, ne semble pas exagérée et le temps presse pour la désamorcer si Chelsea ne veut pas voir toutes ses ambitions voler en éclat ®AFP
  8. En effet, ces derniers jours, Thomas Tuchel, l'entraîneur de Chelsea, s’est livré en conférence de presse sur Romelu Lukaku, en excluant le fait d’adapter son dispositif tactique pour améliorer les performances de l’attaquant belge C’est un fait, à l’Inter, Romelu Lukaku s’est retrouvé, en deux saisons sous le maillot Nerazzurro, il était devenu l’un des éléments fondamental de la Course au Scudetto. Ses meilleures performances, Lukaku les avaient réalisés sous le 3-5-2 établi par Antonio Conte, un système de jeu que Thomas Tuchel n’a nullement l’intention d’adopter: "Nous évoluons avec un certain dispositif plus basé sur les principes de la façon dont nous souhaitons jouer. Je sens qu'il est impatient et qu’il veut s'impliquer davantage. Mais lors de chaque transfert, il y a un changement de style de jeu. Il n'est pas le premier joueur à subir un temps d’adaptation : Mon travail consiste à tirer le meilleur de lui." "C'est ce que je fais pour chaque joueur, le fait qu’un jouer soit arrivé gratuitement ou après un transfert aux sommes importantes ne change rien : Nous ne pouvons pas jouer comme l'Inter et espérer que cela fasse ressortir le meilleur de Romelu. Le système qu'il pratiquait à l'Inter ne convenait pas seulement à Romelu et Lautaro Martinez, il convenait à toute l'équipe. Antonio Conte jouait en 3-4-3 à Chelsea, à l'Inter il jouait un 3-5-2. De toute évidence, il s'est adapté à ses joueurs et a mis en œuvre ses idées, et c'est ce que je fais aussi." Et une petite cartouche pour l’égo, une ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  9. Paolo Di Canio, ancien attaquant italien, s’est livré à Sky Sport sur les déclarations de Romelu Lukaku le définissant de joueur arrogant et faible: "Il y a différents aspects à prendre en considération dans cette interview : le caractère, les contradictions, le moment, l’absence de conscience de ce qui a été dit et à quel niveau." "Il y a aussi la faiblesse d’un athlète qui après six mois dépose les armes car il s’est présenté avec une arrogance dû au fait que l’on ne se rendait pas compte des dimensions et des niveaux : Il a gagné le Scudetto en Italie en étant co-protagoiste avec ses équipiers : Ce n’est pas un Messi ou un joueur de cette trempe. L’Inter, avec Zapata l’aurait aussi remporté, c’est un joueur fonctionnel qui avait fait son devoir." "Il est parti ensuite dans l’équipe Championne d’Europe et dans un championnat où le niveau de difficulté est dix fois supérieur à celui du championnat italien, où tu dois te battre face à des équipes comme Manchester City et Liverpool. A Chelsea, ce n’est qu’un parmi tant d’autres et s’il est arrivé là-bas en pensant être le numéro un, c’est qu’il n’a rien compris : Plus que tout, il fait cette déclaration après avoir connu des problèmes physique et l’équipe joue beaucoup mieux sans lui : C’est un joueur fragile : Il semble avoir du caractère lorsqu’il s’exprime, mais il est très fragile." Harakiri "Il s’est fait un bel harakiri, c’est un désastre et tout le monde est mécontent, lui inclus : Tout le monde a sa propre fierté : Il est caractériellement et sans ironie, je le répète, un gros lourdaud, il n’a jamais été vicieux ni volontaire peu importe les situations : Il aurait dû se dire à lui-même : Je dois faire preuve de fierté et être décisif ici à Chelsea, en gagnant tout en y allant étape par étape" "Il ne suffit pas d'avoir gagné le Scudetto. Être l'un des nombreux joueurs d'une équipe comme Chelsea, c'est déjà beaucoup pour quelqu'un comme lui, à 29 ans, après avoir remporté un titre de champion en Italie. Aux premières difficultés, il s'est effondré, il a abandonné. Je pense que Tuchel n'est pas satisfait de lui depuis un certain temps et que Chelsea se mange les mais les mains pour avoir dépensé autant pour un joueur qui, finalement, n'était pas si nécessaire que ça." "Le club pourrait même se sentir offensé. Il a dit qu’il reviendrait à l’Inter, mais Chelsea pourrait se considérer aussi comme un club supérieur en ce moment historique : Ses équipiers peuvent le considérer comme une personnalité faible : Il y a ceux qui se tuent au travail et ceux qui abandonne et se plaigne à la première difficulté : Chelsea pourrait être confronté à de sérieuses difficultés." Marina Marina Marina…. Marina Granovskaia, le bras droit de Roman Abramovitch est furieuse envers Romelu Lukaku : une colère noire qui lui a permis d’avaliser son exclusion du noyau et elle ne compte pas lui pardonner ce comportement non-professionnelle et elle compte continuer à le punir: La position de l’attaquant belge est délicate et un échange Harry Kane à Chelsea n’est que pure Fantacalcio.Si Tuchel l’a puni en l’écartant face à Liverpool la durée de l’exclusion sera définie par Granovskaia ! C’est un fait Lukaku est retourné à Londres en perdant sa couronne interiste : "A Milan, une grande majorité des tifosi sont partagés et la majorité ne veut plus de lui. Le seul moyen de s’en sortir pour lui serait de parvenir à définir un terrain d’entente avec le Tottenham d’Antonio Conte, ce qui s’annonce extrêmement difficile" It’s Karma, Bitch ! ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  10. Federico Pastorello est l’agent de Romelu Lukaku, celui-ci s’est livré dernièrement à la presse italienne. Le moins que l’on puisse dire est qu’il tente de brosser, dans le sens du poil, aussi bien la Serie A que l’Inter… Des regrets prévisibles pour avoir transférer le diable rouge en outre-manche où, comme d’habitude, il ne convient pas..... Son interview à Tuttosport "Le plus important joueur que j’ai est Romelu, c’est aussi celui que j’ai recruté le plus facilement. Il était dans le registre des transferts de Conte à Chelsea et Antonio, suite à son titre de champion d’Angleterre voulait en premier recrutement Lukaku. A cet époque, il évoluait à Everton et nous nous sommes rencontrés la première fois, quasiment par hasard à Londres, je lui ai fait part de mon ressenti et que selon moi, Conte été l’entraîneur idéal pour l’aider à réaliser un saut de qualité supplémentaire." "Lukaku avait décidé en revanche d’opter pour Manchester United. Un an plus tard, lorsque ses rapports avec son précédent agent sont arrivé à échéance, il m’a appelé de nouveau sur mon portable, à de nombreuses reprises au début car je ne répondais pas immédiatement : Romelu me disait que tout ce que je lui avais dit la première fois s’était avéré exact et il me voulait comme agent." Ensuite, vous l’avez apporté à Conte, mais à l’Inter: Est-ce vrai qu’il était également, en 2019, à un pas de rejoindre la Juventus ? "Oui, l’affaire avec l’Inter était bloquée car Zhang ne voulait pas répondre aux prétentions de Manchester United. La Juventus avait l’accord des Anglais qui, en échange de Lukaku auraient engagés Dybala et Mandzukic. Romelu avait déjà parlé avec Sarri et Cristiano Ronaldo." "Ensuite, il y a eu Dybala et Manchester United…il n’était probablement pas convaincu et ils ne sont pas parvenu à s’entendre. Dans le même temps Marotta, Ausilio et Conte, et même moi, nous sommes parvenus à convaincre Zhang d’augmenter l’offre. Sans rien retirer aux équipiers de Lukaku à l’Inter, je pense que ce transfert a bouleversé les équilibres en Serie A." Tôt ou tard, reverrons-nous Lukaku en Serie A ? "Oui, Romelu reviendra en Serie A car il est amoureux de notre pays, mais laissons-le profiter de Chelsea à présent." Son interview lors de la Cérémonie des Golden Boys à Sky Sport La réponse des Tifosi "Nous avons reçu, lui et moi de très nombreuses critiques de la part des tifosi Nerazzurre, quand cela arrive, cela fait de la peine. La vérité est que la décision de quitter l’Inter était bien plus douloureuse que ce que les gens peuvent le penser, à tel point que nous en avons réellement discuté énormément. Je suis sincère lorsque je dis que la négociation a été de l’avant uniquement parce qu’en face, il y avait un club qui représentait beaucoup pour Romelu : Du point de vue émotif et personnel, c’était très difficiles comme je vous l’ai dit : Chelsea est venue le chercher avec une très grande envie et cela a un beaucoup d’importance dans le choix pris par Lukaku." "Le football continue, aujourd’hui l’Inter est en tête du classement grâce à l’acquisition de nouveau joueurs, nous sommes tous content." Le transfert de Lukaku est-il celui qui vous rend le plus fier ? "Je dirais clairement, vu les difficultés et le niveau économique atteint qu’il s’agit d’une opération qui m’a rendu très fier, tout comme cela m’avait rendu très fier de le transférer en Italie depuis United, d’autres négociations sont bien plus compliquées." Son interview à TMW "L’Inter prouve être l’équipe à battre et je les félicite. Le Napoli, le Milan et la Juve lui donneront du fil à retordre et il ne faut pas oublier l’Atalanta qui pourrait être protagoniste jusqu’au bout" Pensiez-vous que l’Inter resterait protagoniste malgré d’importants départ ? "L’organigramme est certainement de très haut niveau, je n’avais aucun doute sur le fait qu’elle réalisait un grand travail." Gabriel Agbonlahor "tacle" Lukaku sur Talk Sport Ancien joueur, Gabriel Agbonlahor a décidé de s’en prendre à Thomas Tuchel tout en taclant Romelu Lukaku vu le sort réservé à l’attaquant belge pour ces derniers matchs : "Je pense que Tuchel a besoin d’un coup de pied au cul : Je vois Lukaku, un attaquant qui a coûté 90 millions de livre sterling, de retour sur le banc. Il a disputé 78 minutes sur 4 matchs de Premier League." "Lukaku n’était pas absent pour cinq mois, il était absent pour cinq matchs. J’ai connu ça, si vous êtes absent durant cinq match après un match où vous êtes rentré lors des 20 dernières minutes, vous êtes prêt à jouer en tant que titulaire: Il suffit de quatre autres matchs pour que vous jouiez à la place de quelqu'un comme Werner devant vous, qui n'est pas un joueur de Chelsea, loin de là." "Si je suis Lukaku, je me dis que "j'ai quitté l'Inter pour 90 millions de livres sterling pour venir à Chelsea et pour que l’on me fasse rentrer à la 87ème car on a seulement besoin de marquer un but." Tuchel ne l'aurait probablement pas laissé entrer s'ils avaient l’avantage au score." Trop tard pour les regrets ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  11. C’est une information en provenance de Sport Mediaset : L’Inter serait sur le point de recruter, par le biais d’un prêt avec un droit de rachat, Malang Sarr, joueur français qui occupe le poste de défenseur central à Chelsea. Celui-ci n’a pas été convoqué par Thomas Tuchel lors de la rencontre entre Chelsea et Manchester United (1-1). Il serait présent depuis hier soir à Milan, où il aurait passé la soirée à traiter de son passage à l’Inter, au mois de janvier. La formule choisie est celle d’un prêt avec un droit de rachat pour une somme avoisinant les 15 millions d’euros. De retour de son expérience à Porto, Sarr n’est jamais parvenu à convaincre Tuchel qui ne l’a utilisé qu’à une seule reprise, cette saison, en Premier League et à deux reprises en EFL Cup: "Changer de maillot pourrait être bénéfique pour le joueur et pour l’Inter de Simone Inzaghi qui est à la recherche d’une alternative valide au trio défensif Skriniar-De Vrij-Bastoni." Le Saviez-vous ? La personne qui a conseillé l’Inter à Sarr serait Romelu Lukaku. Pour l’anecdote les deux disposent du même agent: Federico Pastorello. Sarr, un joueur "Da Inter", selon vous ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  12. En effet, suite au dernier match opposant Chelsea à Aston Villa, un constat a été établi: Cela fait un mois que le joueur n'a plus inscrit de buts. Et si Thomas Tuchel espérait voir Monsieur 115 millions d’euros inscrire une soixantaine de buts d’ici à l’hiver, les prestations sur le front offensif du Diable Rouge sont très loin d’être similaires à celles qu’il proposait dans le nord de l’Italie: A tel point que e l’entraîneur allemand a décidé de le remplacer: “Je l’ai vu un peu fatigué aujourd’hui, Nous avons réalisé 60 à 75 minutes de jeu de très haute intensité, Timo Werner et Romelu inclus. Je ne suis pas inquiet car je l’ai vu un peu fatigué et aussi isolé car notre ligne défensive était trop basse. Timo et Romelu était trop loin pour nous aider et pour nous aider à sortir de cette pression, mais je n’ai aucune inquiétude : Normalement, la chose la meilleure est qu’il marque, mais en ce moment, il se montre très altruiste en cherchant souvent Timo." Et si finalement le seul à savoir l’utiliser était Antonio Conte…. Et si finalement cette vente est la meilleure opération de la décennie interiste ? Pensez-vous que ce choix de carrière, en se voyant trop beau, est une erreur ? Une chose est sure, la meilleure saison de la carrière du numéro 9 belge est à présent derrière lui ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  13. Place à un condensé de l'actualité de ce jour, un seul conseil, préparez le pop-corn, les mouchoirs, ou un bon calmant: C’est une information de Sky Sport : La volonté de Lukaku est claire: Il veut rejoindre Chelsea. Les Blues étudient ces dernières heures la possibilité de déposer une nouvelle offre, convaincante et finale pour faire plier l’Inter. Chelsea avait déjà proposé 100 millions d’euros plus Alonso, mais le club ne veut que du cash Selon la Repubblica, le joueur a accepté l'offre d'Abramovich de 15 millions d'euros par saison - plus 3 millions à la signature - pendant quatre ans. Selon Italia1, si la Famille Zhang s’est donné le temps de la réflexion, ce n’est non pas suite aux protestations des tifosi au siège, mais ils cherchent à faire sortir Lukaku de sa tanière, il devra communiquer publiquement la décision de partir, à sa demande, dans le club entraîné par Thomas Tuchel Sport Mediaset redoute un exode : "Le départ de Lukaku pourrait donner lieu à une Diaspora. Car son propriétaire a radicalement et soudainement changé sa stratégie en ne considérant plus personne comme intransférable : Cela pourrait aussi chauffer pour Stefan De Vrij, Nicolò Barella et Lautaro Martinez." Un transfert record, vraiment ? Selon nos confrères de notre communauté Facebook, l’Inter est loin de réaliser l’affaire du siècle : En effet, quel que soit le montant du transfert, il faudra déduire de nombreuses commissions. La Gazzetta met en évidence que : - 5% de l'affaire vont dans une aide de solidarité de l'UEFA ; - 5% vont aux clubs qui ont formé le Belge (2,25% Anderlecht, 2% Chelsea, 0,75% Everton) ; - 6% de la revente vont à Manchester United comme convenu au moment du transfert de Big Rom ; De plus, l'Inter doit encore terminer de payer le transfert de Lukaku (environ 40 millions d'euros). Tout cela fait que si Chelsea paye 120 millions d'euros, 53,2 millions d'euros devront être retirés et l'Inter n'empocherait "que" 67 millions d'euros Antonio Conte pourrait retrouver ses amis En effet, selon Il Giornale, si une prolongation a été proposée à Giuseppe Marotta et Piero Ausilio lors du départ d’Antonio Conte, celle-ci n’a jamais été officialisé et ils pourraient partir, selon certaines sources. "A quelques jours du début du championnat, ce serait une sorte de désertion envers Inzaghi et l'équipe, ainsi qu'envers les tifosi eux-mêmes, qui ont besoin de conseils puisque Zhang est rentré en Chine et qu'on ne le verra pas à Milan dans quelques jours." Le coup de Grace de Paolo Condò "Il y a la nécessité d'arriver le plus vite possible à la vente de du Club, car les Zhang me semblent emprunter une route complètement sans retour. Je voudrais faire un geste qui soit purement symbolique mais que je trouverais très juste : Renommer Angelo Moratti le centre sportif de la Pinetina et enlever Suning parce que c'est quelque chose qui doit être enlevé par décence". Le Joker Andrea Belotti ? En effet, Edin Dzeko ne rejoindra jamais l’Inter suite au véto d’un José Mourinho très certainement dans un état de grâce actuellement, à l'As Rome! En fin de contrat l’an prochain au Torino, le joueur ne coûterait, selon Tuttosport, que 30 millions d’euros au grand max. Cette somme est d’ailleurs la somme que le club granata avait accepté pour le céder au Zenith Saint-Pétersbourg. Andrea veut rester en Italie et il a refusé l’offre: L’Inter pourrait donc conclure l’opération aux alentours de 25-30 millions d’euros. Le Champion d’Europe n’est pas trop gourmand au niveau salarial : 3,3 millions d’euros Selon vous, l’international italien pourrait-il être à la hauteur du poste exigé pour un numéro 9 ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  14. En effet, Selon As, le président de Chelsea aurait demandé une réunion urgente avec l'entourage de l'Argentin! Sachant qu'il est peu probable que Manchester City monte au créneau après l'affaire Jack Grealish, Chelsea veut tenter le coup, même s'il sait qu'il est désavantagé par rapport au Paris-Saint-Germain dans la course à Messi. Mais il a les moyens de tenter le coup. L'idée du club anglais est d'aller de l'avant avec l'accord de Lukaku avec l'Inter Milan et d'écouter ensuite les demandes de Messi, afin d'assurer à Tuchel un attaquant de premier plan. Pensez-vous que Romelu Lukaku la sent arriver....la Carotte ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  15. En effet, la négociation entre l’Inter et Chelsea fait énormément parler en Outre-Manche. Et Selon le Telegraph, même Big Rom est resté surpris par cette situation: "Romelu Lukaku ne se serait pas attendu à quitter l’Inter lors de cette fenêtre du Mercato et il est heureux à l’Inter." Mais le Telegraph assure que le joueur est disposé à rejoindre Stamford Bridge: "Chelsea prépare son ultime proposition pour Lukaku, avec l’Inter qui attend cette nouvelle offre anglaise et qui espère qu’elle arrivera avant la fin de la semaine. Le Club de la Viale Della Liberazione évalue le joueur aux environs de 100 millions de livre sterling. Le joueur et les Blues ne devraient pas rencontrer de problèmes, une fois l’accord trouvé avec l’Inter." "Lukaku est resté impressionné par la détermination démontrée par Chelsea qui tient à le rapporter à Londres, même si les Nerazzurri continuent à souvenir qu’il n’est pas en vente. Chelsea est prêt à offrir à Lukaku 250.000 livre sterling à la semaine, ce qui en ferait le joueur le plus payé de l’histoire du Club." L’avis de Fabio Ravezzani Le Directeur de Telelombardia s’est livré sur Twitter: "Si l’Inter vend Lukaku, elle se comporterait comme le Milan lorsqu’il a cédé Ibra et Thiago. Il n’y a rien de mal lorsqu’il faut vendre dans un état d’urgence financier, le Milan était tout de même parvenu à terminer troisième. Mais il est inexcusable de tromper les Tifosi en leur disant que les sacrifices sont terminés pour ensuite les trahir." Selon Pedullà, Lukaku s’est déjà entretenu avec Thomas Tuchel ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  16. En effet, le Champion d’Europe se cherche désespérément un attaquant, pour satisfaire à la demande de son entraîneur: Thomas Tuchel Révélation d’Alfredo Pedullà à Sportitalia "Chelsea est lancé dans une recherche désespérée d’un attaquant : Il a tout fait pour prendre Haaland, où il avait mis sur le tapis plus de 100 millions d’euros, mais Dortmund n’a pas voulu céder." "Chelsea, qui a remporté la Ligue des Champions et qui cherche une pointe, s’est penché sur le retour de Lukaku mais il a trouvé face à lui une annonce grosse comme une maison : STOP. C’est pour cette raison que Chelsea a aussi abdiqué, malgré le fait que le budget disponible est de 130 millions d’euros et que d’importantes manœuvres avait déjà eu lieu." Selon vous, les deux clubs ont-ils eu raison de ne pas s’affaiblir ? ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  17. Chelsea veut signer Romelu Lukaku cet été alors que Thomas Tuchel continue de constituer une équipe pour remporter la Premier League. Les problèmes financiers de l'Inter ont fait naître la possibilité que Lukaku soit vendu pour lever des fonds, mais l'attaquant belge est la figure la plus importante du club. Comment s'en sortiraient-ils sans lui ? Davide Bighiani de Eurosport Italie qui est plus proche de la situation à l'Inter, a pu donner un aperçu des chances de Chelsea de signer Lukaku. S'il accepte l'idée que tout peut arriver sur le marché des transferts, il insiste: "Nous sommes convaincus que Giuseppe Marotta et Steven Zhang ont en tête que l'Inter ne peut pas se permettre de perdre Lukaku, qui est le leader technique et spirituel des Nerazzurri." Bien sûr, la nouvelle de l'intérêt de Chelsea pour Lukaku intervient quelques jours seulement après la sortie d'Antonio Conte, mais Bighiani ne pense pas que le départ du manager influencera nécessairement la décision de l'attaquant. "Le Belge a déjà eu l'occasion de s'entretenir avec le nouvel entraîneur Simone Inzaghi qui l'a rassuré sur la compétitivité de l'effectif et la façon dont l'équipe jouera. Tous des signes clairs sur la façon dont Big Rom est un pilier de l'Inter dans le présent et dans l'avenir." Conte a réussi à tirer le meilleur du Belge et c'est donc un coup dur pour Lukaku que Conte ait quitté le San Siro. Chelsea n'a pas vu le meilleur de Lukaku lors de son premier passage au club, mais le Belge s'est beaucoup amélioré depuis. Serait-il attelé à Stamford Bridge de la même manière qu'il l'a été en Serie A ces deux dernières saisons ? Bighiani pense qu'une offre d'environ 100 ou 120 M€ suffirait à forcer l'Inter à envisager de vendre l'attaquant même si les champions italiens ont plutôt l'intention de vendre Achraf Hakimi pour lever des fonds. "Roman Abramovich nous a habitués à tout, mais pour le moment, nous sommes convaincus que l'objectif de l'Inter est de sacrifier un seul grand joueur, probablement Hakimi", a conclu Bighiani.
  18. Selon The Guardian, Thomas Tuchel envisage un transfert pour Romelu Lukaku alors qu'il réfléchit à la construction d'une équipe capable de se battre pour le titre de la Premier League la saison prochaine. Chelsea est devenu champion d'Europe pour la deuxième fois après sa victoire 1-0 sur Manchester City et Tuchel, qui est sur le point de signer un nouvel accord de deux ans, a déjà soif de plus de succès. Le manager, qui a rencontré Roman Abramovich en personne pour la première fois samedi, vise un maximum de trois signatures cet été et souhaite augmenter ses options en attaque, avec notre Lukaku comme objectif numéro 1. L'Inter fera tout son possible pour garder Lukaku après l'avoir signé pour 74 M£ il y a deux ans. L'Inter ne voudra pas faire une moins-value sur lui et cherchera d'abord à lever des fonds en vendant Achraf Hakimi et l'attaquant argentin Lautaro Martínez. Cependant, Chelsea a les moyens financiers de tester la détermination de l'Inter et Tuchel, qui a eu de nouvelles discussions avec Abramovich dimanche, est déterminé à former une équipe conquérante. Il a déclaré : "Nous devons vérifier avec le propriétaire si tel est son plan. C'est toujours possible. Nous y croyons fortement. Nous avons un groupe avec un lien très fort. C'est encore une jeune équipe. C'est le défi maintenant de rendre cet énorme succès pas trop pesant pour nous. C'est comme un accord similaire avec Tom Brady quand ils lui demandent quelle est sa victoire préférée et qu'il dit 'la suivante'. Nous avons une Premier League à jouer dès le premier jour. Nous serons vus un peu différemment en tant que vainqueurs de la Ligue des champions et c'est là que nous devons intensifier. Si nous voulons vraiment construire quelque chose, je suis tout à fait d'accord. Je suis heureux d'en discuter. Si nos points de vues convergent, nous partons de là.'' Un nouvel attaquant est une priorité pour Tuchel, qui devrait bénéficier d'une prolongation de contrat jusqu'en 2023 avec l'option d'une année supplémentaire. Chelsea a manqué de chirurgicalité cette saison, Timo Werner ayant enduré une saison difficile, et aura besoin d'un meilleur avantage pour mettre fin à la suprématie nationale de City après avoir terminé quatrième cette saison. Chelsea, qui pourrait également se renforcer en défense et au milieu de terrain. Cela a laissé Chelsea envisager une réunion avec Lukaku. Un transfert pour l'attaquant belge pourrait être envisageable en raison des difficultés financières de l'Inter. L'Inter doit vendre des joueurs cet été et Lukaku envisage son avenir après avoir vu Antonio Conte nous quitter par consentement mutuel la semaine dernière. Lukaku a marqué 24 buts en 36 apparitions alors que l'Inter remportait le titre pour la première fois depuis 2010. Le pedigree de buteur de 28 ans ne fait aucun doute et Conte était sur le point de le ramener à Chelsea il y a quatre ans, seulement pour que l'United signe l'attaquant pour 75 M£ d'Everton. Tuchel a souvent joué sans un 9 traditionnel depuis son remplacement de Frank Lampard. Olivier Giroud pourrait partir sur un transfert gratuit et Chelsea, qui devrait confier à Thiago Silva un nouvel accord d'un an, pourrait lever des fonds en vendant des joueurs. Pourtant, Tuchel, qui devrait recevoir une augmentation à 7 M£ / an, ne pense pas que Chelsea ait besoin de nombreuses signatures après avoir dépensé 220 M£ pour sept joueurs l'été dernier. ''Deux ou trois pourraient être très, très bons. Nous n'avons pas besoin de sept autres. Mais nous avons quelques idées pour rendre le groupe plus fort.'' Comme on dit: affaire à suivre!
  19. "Antonio Conte ne quittera pas l’Inter." Telle est la déclaration de la Repubblica suite au démenti officiel à son encontre, de la part d’Antonio Conte. "En cas de départ définitif, ce sera donc au club de le renvoyer, en payant la somme de 44 millions d’euros bruts à ajouter aux 11 millions d’euros octroyés à Luciano Spalletti" Les alternatives sont les suivantes : Trouver un accord à l’amiable, ce que Conte avait tenté en vain à Chelsea. Poursuive selon les conditions de l’entraîneur. Piero Ausilio conforté "L’Administrateur Beppe Marotta est lui en accord parfait avec le Directeur Sportif Piero Ausilio, qu’il a publiquement remercié à plusieurs reprises. Et c’est justement à Marotta à parvenir à une médiation pour réparer les divisions entre le club et l’entraîneur" Les deux parties pensent déjà aux alternatives : la première option pour le banc Nerazzurro reste Massimiliano Allegri. Pour Conte, deux destinations sont envisageables : Un retour en Premier League. Le Paris-Saint-Germain en cas de départ de Tuchel. "Il n’y aura pas de retour à la Juventus où Paratici et Nedved l’accueilleraient à bras ouvert, mais pas Agnelli." Croyez-vous en cet article paru par un quotidien mis en porte-à-faux pas plus tard qu’hier ? ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  20. Le Paris-Saint-Germain a décidé de passer la seconde en vue du rachat de Mauro Icardi. La somme définie dans le droit de rachat, soit 65 millions d’euros devrait déjà être investie dès janvier afin d’amortir médiatiquement le départ d’Edison Cavani qui est destiné à rejoindre soit la MLS (Los Angeles Galaxy ou l’Inter Miami) soit l’Atletico Madrid. Pour Icardi, un nouveau contrat de cinq ans est déjà sur la table, avec une augmentation de son salaire actuel, 9 millions d’euros net plus bonus, pour passer au salaire octroyé à l’uruguayen : 12 millions net plus bonus. Paris a décidé d’agir immédiatement afin d'éviter de voir la nostalgie et les impératifs de travail envahir Wanda Nara. Le Cheikh aime "Maurito" et veut le blinder. Thomas Tuchel a décidé de titulariser Icardi à la place du Matador, de plus le feeling est au beau fixe avec le vestiaire. Pour l’Inter, il s’agit de la montre en or, avec une plus-value déjà estimée à plus de 60 millions d’euros. Une somme qui constituera un trésor à réinvestir en vue de l’été prochain. Mais il s'agit surtout d'une somme providentielle afin de respecter le Fair-Play-Financier. A présent et conformément au contrat, Mauro Icardi devra jouer carte sur table avec le club parisien, car outre l’activation du droit de rachat de 65 millions d’euros, il faudra également le consentement d’Icardi pour valider le transfert. De la sorte, Paris tout comme l’Inter, sauront si l’argentin n'a pas joué un double jeu avec l’idée secrète de retrouver la Serie A. Sa décision aura donc des répercussions pour chacune des parties. Vu d’Italie : A Milan, Icardi ne manque à personne Comme le révèle de son côté Tuttosport et malgré le fait qu’il ait inscrit 9 buts et 10 matchs avec le Paris Saint-Germain, Mauro Icardi ne manque personne à l’Inter : ni à la Direction, ni à ses anciens équipiers. "Pour être sincère, personne à l’intérieur du club ne semble regretter Icardi, malgré le fait que l’ancien attaquant ait inscrit 9 buts en 10 matchs. Le rapport entre Icardi et le Monde interiste est à présent inexistant, il est impossible d’envisager une réconciliation entre la Direction, le vestiaire et le joueur argentin à la suite de la fracture créée et ce même si Icardi marque de nombreux buts, même en Ligue des Champions où il en est à 4 buts en 4 matchs, dans une compétition où l’Inter est sérieusement en difficulté et Lukaku vierge de tout but." Mais le Belge en championnat répond aux attentes et à la Casa Nerazzurra tous sont convaincus que son rendement ne fera que s’améliorer. Plus Icardi marquera des buts, plus Paris se montrera enclin à activer son droit de rachat... Le Saviez-Vous ? Ces derniers jours, Mauro Icardi a été vu à Milan, ville où il devrait très certainement y vivre après sa carrière de footballeur. Néanmoins, s’il souhaite y conserver un habitat, il lui sera très vivement conseillé de payer les frais afférents à son nouveau domicile. En effet, l’argentin et sa blonde ont déjà été mis en demeure à la suite d’impayés ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr