Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'villarreal'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Annonces & Support
    • Présentations
    • La Curva du Forum
    • Vos Déplacements
    • Questions
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Contact et inscriptions de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers
  • Football

Catégories

  • Gardiens
  • Défenseurs
  • Milieux
  • Attaquants

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Inter Women
  • Dates clés
  • Super Coupe d'Italie

Fonctionnalités

Catégories

  • Carte du Monde des Nerazzurri

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Ville


Joueurs

9 résultats trouvés

  1. C’est une information de la Gazzetta Dello Sport : Exclu surprise de la sélection allemande pour la Coupe du Monde, l’ailier gauche est prêt à quitter l’Inter: "Le futur de Robin Gosens est loin de l’Inter, son but de mercredi dernier à Bologne n’aura pas suffi à lui faire changer d’idées." "Qui plus est, l’exclusion de la liste des convoqués de l’Allemagne pour la Coupe du Monde lui a encore ouvert plus les yeux: Il ne veut pas rester six mois de plus sur le banc ou, dans le meilleur des cas, ne jouer que quelques minutes après la mi-temps. Il en a déjà informé l’Administrateur-Délégué Giuseppe Marotta et le Directeur Sportif Piero Ausilio." "Pour l’heure, il n’est pas changé d’avis malgré l’estime qui lui a été manifesté par le Président Steven Zhang" Qui pour le remplacer ? Selon Il Giornale, pour remplacer Robin Gosens qui plait sérieusement au Bayern Leverkusen, les joueurs suivant ont été monitorés pour occuper l’aile gauche: Borna Sosa (VFB Stuttgart), Jesús Vázquez (Valence), Alfonso Pedraza (Villarreal), Carlos Augusto (Monza) et Pasquale Mazzocchi (Salernitana) ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  2. C’est une information en provenance de Tuttosport : De nombreux supporters de l’Inter souhaiteraient voir André Onana défendre la cage Nerazzurra! Pourtant, Simone Inzaghi a été très clair sur le sujet : Samir Handanovic sera, du moins dans un premier temps, le gardien titulaire "Une grande partie des supporters aimerait que le changement intervienne tout de suite, avec Onana déjà sur le terrain à Lecce. Mais cela n'arrivera pas malgré le fait que Handanovic, lors du dernier match amical contre Villarreal, n'était pas impérial: Si le Capitaine de l’Inter n’a pas commis de faute grave contre les Espagnols, sur les deuxième et troisième buts, il n'a pas réussi à faire ce petit quelque chose qui aurait pu empêcher le ballon d'aller dans les filets. Au contraire, à l'occasion du 3-1 de Pedraza, il a dévié de la jambe gauche le tir de l'arrière latéral vers le but, dans une position très particulière." "Une intervention qui provoque à nouveau le tollé, même si Onana a encaissé deux buts face à Lyon, mais sans en être particulièrement responsable sur ces derniers. Mieux encore, avait été l’auteur d’ un arrêt à la limite du miraculeux sur la tête à bout portant de Dembelé." Chaude ambiance à Appiano ! ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. En effet, s’il est vrai que le football proposé au mois d’août met plus l’accent sur la prestation d’équipe que sur le résultat, à 7 jours de la reprise, Simone Inzaghi peut nourrir quelques doutes, surtout au niveau défensif. L’Inter est donc repartie de l’Adriatico avec un sale 2-4 du Villarreal d’ Unai Emery, une formation qui, contrairement au Paris-Saint-Germain, a récité à la perfection le jeu de l’entraineur et qui a produit un récital offensif à la limite de l’insolence : 5 tentatives 4 buts, le club ibérique termine d’ailleurs invaincu sa tournée estival, lui qui a mieux gérée la rencontre que les Nerazzurri, des Nerazzurri qui doivent impérativement redresser la barre surtout défensivement. Si Simone Inzaghi dresse le mur pour conserver, à juste titre, Milan Skriniar, André Onana a pu assister au spectacle avec un œil bien avisé : Son concurrent direct, Samir Handanovic, est loin d’apporter la sérénité attendue pour un Capitaine : Avec quatre buts encaissé, et si sur le 0-1, rien ne peut lui être reproché, sur le centre droit de Coquelin, il manque franchement de réactivité pour s'opposer à un ballon qui est loin d'être inatteignable. Il ne fait pas meilleure impression à l'occasion du troisième but, toujours signé Pedraza. A Simone Inzaghi de prendre ses responsabilités, car l'Inter a besoin d'un gardien qui intervient de manière décisive les rares fois où il est sollicité, car tout le monde est "bon" pour encaisser des buts normaux. Les seules notes positives côté interiste sont : La montée en puissance de Robin Gosens, Romelu Lukaku qui marque en ayant que très peu de ballon, et Danilo D’Ambrosio qui répond toujours présent Le Saviez-vous ? Cette correction aurait pu ne jamais voir le jour car le terrain était à la limite du praticable: Il y avait même un risque de ne pas jouer, selon Inter TV ! Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Inter 2-4 Villarreal Buteur(s): 29', 48' Pedraza (V), 36' Lukaku (I), 43' Coquelin (V), 66' D'Ambrosio (I), 81' Jackson (V) Inter: 1 Handanovic; 37 Skriniar (62' 33 D'Ambrosio), 6 De Vrij, 95 Bastoni (54' 36 Darmian); 2 Dumfries (62' 12 Bellanova), 23 Barella (69' 5 Gagliardini), 14 Asllani, 20 Calhanoglu (54' 22 Mkhitaryan), 8 Gosens (54' 32 Dimarco); 90 Lukaku (69' 9 Dzeko), 10 Lautaro Martinez (69' 11 Correa) Banc: 21 Cordaz, 24 Onana, 46 Zanotti, 47 Fontanarosa, 50 Casadei T1: Simone Inzaghi Villarreal: 13 Rulli; 8 Foyth, 3 Albiol (70' 22 Mandi), 4 Pau Torres (70' 25 Cuenca), 24 A. Pedraza (61' 12 Estupinan); 19 Coquelin (61' 20 Morales), 6 Capoue, 5 Dani Parejo; 21 Yeremy (61' 11 Chukwueze), 17 Álex Baena (79' 2 Morlanes), 18 N. Jackson Banc: 1 Reina, 35 G. Cassaro T1: Unai Emery Arbitre: Rapuano Averti(s) : Ammoniti: Calhanoglu (I), Jackson (V), D'Ambrosio (I) Expulsé(s) : / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  4. S’il ne s’agit que d’un simple match amical, l’Inter a confirmé sa mentalité démontrée déjà l’année dernière : Elle n’aime pas perdre, jamais! Si cela était déjà visible face à l’As Monaco, la bande de Simone Inzaghi est également revenu de loin après avoir été menée 0-2 face à une belle équipe lyonnaise. Question piège: Selon vous, André mérite-t ’il déjà d’occuper le poste de gardien titulaire ? Au Stadio Dino-Manuzzi de Cesena et malgré de très belles occasions du côté de l’Inter, c’est bel et bien les hommes de Peter Bosz qui ont mené au marquoir, via des buts d’ Alexandre Lacazette (31’)et Rayan Cherki (50’) Si le second but aurait pu assommer les Nerazzurri dès la reprise, Romelu Lukaku très bien servi par Federico Dimarco permettait aux Nerazzurri de se relancer immédiatement (51’). Nicolò Barella, auteur d’une assez belle prestation égalisera d’ailleurs à la 65’ suite à une très belle ouverture de Lautaro Martinez! Si l’Olympique Lyonnais est franchement plus avancé dans sa préparation, Simone Inzaghi a reçu des bons signaux de la part de ses ouailles, et plus en particulier d’ André Onana et de Federico Dimarco. Reste à présent un dernier match amical à disputer, face à Villarreal, avant de tirer un premier bilan, à quelques jours de la reprise de la Serie A. Tableau Récapitulatif Résumé Vidéo Inter 2-2 Olympique Lyonnais Buteur(s): 31' Lacazette (L), 50' Cherki (L), 51' Lukaku (I), 65' Barella (I) Inter: 24 Onana (81' 21 Cordaz); 33 D'Ambrosio (59' 36 Darmian), 6 De Vrij, 95 Bastoni (59' 37 Skriniar); 2 Dumfries (74' 12 Bellanova), 23 Barella (74' 5 Gagliardini), 77 Brozovic (74' 14 Asllani), 20 Çalhanoğlu (59' 22 Mkhitaryan), 32 Dimarco (74' 8 Gosens); 90 Lukaku (67' 9 Dzeko), 10 Lautaro Martinez (67' 11 Correa) Banc: 1 Handanovic, 46 Zanotti, 47 Fontanarosa, 50 Casadei T1: Simone Inzaghi Olympique Lyonnais: 1 Lopes; 27 Gusto, 23 Mendes, 4 Lukeba, 3 Tagliafico (71' 12 Henrique); 10 Paqueta (77' 9 Dembélé), 24 Lepenant, 8 Aouar; 20 Tete (46' 18 Cherki), 91 Lacazette (81' 11 Kadewere), 7 Toko-Ekambi (81' 26 Barcola) Banc: 30 Pollersbeck, 35 Riou, 21 Da Silva, 2 Diomandé, 32 El Arouch, 26 Barcola, 11 Kadewere T1: Peter Bosz Arbitre: Piccinini Averti(s): Dumfries (I), Toko-Ekambi (L), Brozovic (I), Bastoni (I), Paqueta (L), Darmian (I) Expulsé : / ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  5. Le débat est lancé par un ancien joueur de l’Inter Milan, Daniele Adani, qui s’est exprimé dans les colonnes du journal Libero. D’après lui, « la réintégration de Lukaku ne se fera pas directement et nécessitera un temps d’ajustement pour comprendre le style de jeu d’Inzaghi ». Romelu Lukaku n’a passé qu’une saison éloigné de l’Inter, mais le football va très vite et de nombreux paramètres ont changé entretemps. Tout d’abord, certains de ses coéquipiers sont partis : Exit Hakimi, Eriksen et plus récemment Perisic ; les ballons sont maintenant distribués par Dumfries, Calhanoglu et Gosens. Mais le plus grand changement est certainement sur le banc de touche, puisque Antonio Conte a été remplacé par Simone Inzaghi. Ce dernier, pour sa première saison à la tête de l’Inter, a déjà laissé son empreinte sur l’équipe en leur faisant adopter une philosophie de jeu assez différente de ce à quoi elle était habituée durant les deux saisons précédentes. Adani précise que « dans le jeu de Conte, le géant Belge avait un rôle crucial. Inzaghi, lui, a diversifié ce rôle et réparti la charge tactique. Romelu, dans une condition physique optimale, va devoir s’y adapter ». Inzaghi fait partie de ceux qui ont le plus poussé pour obtenir le retour de Lukaku au club. C’est donc évident qu’il a la volonté de travailler avec le buteur de 29 ans. Jusque-là, le feeling semble très bon et réciproque, mais il se peut également que l’alchimie entre les deux ne soit pas immédiatement aussi intense qu’entre le joueur et Conte. Notre ex-défenseur conclue en soulevant une question franche : « Vous ne vous demandez pas pourquoi Lautaro vient de faire sa meilleure saison sans Lukaku ? » Le terrain parlera Lukaku, de son côté, fait tout son possible pour être à sa meilleure condition physique dès le 1er match de la saison, face à Lecce. En effet, la Gazzetta dello sport nous révèle que, même s’il est assuré d’un poste de titulaire, Romelu ne compte pas monter en puissance progressivement. Il veut être au top de sa forme immédiatement, et pour cela, le joueur endure des entrainements individuels supplémentaires, axés notamment sur la prévention des blessures. Les derniers à avoir suivi ce programme étaient Ivan Perisic et Edin Dzeko, avec des résultats concluants durant la saison 2021/2022. Le buteur Belge a bien conscience qu’une bonne entrée en matière le 13 Août contre Lecce l’aiderait sérieusement dans la reconquête de la Curva Nord. Pour les prochains matchs amicaux contre l’Olympique Lyonnais et Villarreal, Il est attendu un changement de rythme visible comparé aux matchs joués jusqu’à maintenant. La confiance est de mise Compte tenu de son premier passage réussi chez nous, tout laisse à croire que Lukaku va rapidement s’intégrer au schéma et retrouver son niveau. L’espoir est bien là, et tout le monde autour du club y va de sa petite déclaration. On note l’analyse pertinente de notre ancien coach primavera, Fulvio Pea, selon qui : « Le retour de Lukaku est un très bon choix. Cela va avoir un impact très positif, tant pour les qualités techniques que physiques du joueur. Dès qu’il aura atteint une excellente condition athlétique, il va revenir faire rêver les fans, qui accordent plus d’importance à son retour qu’à son départ ». Enfin, la déclaration surprise nous vient d’Arrigo Sacchi, le coach du « Grand Milan AC », qui ne cesse de complimenter l’Inter dans la Gazzetta dello sport : « L’objectif est le scudetto! L’inter a un bloc très consolidé, j’espère voir des mouvements plus fluides et courageux. Inzaghi est bon et a apporté des améliorations remarquables. L’inter a une identité précise, mais j’aimerais qu’il ose plus. » et lorsqu’on lui demande quel joueur fera la différence « Facile à dire : c’est Lukaku ! Son retour crée de l’enthousiasme, qui va être un carburant très utile, surtout au début. Mais tu as toujours besoin du soutien de l’équipe » D’après vous, Lukaku sera-t-il à nouveau le MVP de la saison ? ®QG1989 – Internazionale.fr
  6. Alors que les championnats se terminent ou ont terminés, voici les options possibles concernant les phases de groupe de la C1 2021-2022. Cela risque être difficile. Comme expliqué par FcInter1908.it, les Nerazzurri seront dans le pot 1 pour le tirage au sort de la prochaine saison après avoir remporté le Scudetto. Le Bayern Munich et Manchester City rejoindront l'Inter après avoir également remporté leurs titres de champion respectifs, aux côtés de l'Atletico Madrid, de Lille et du Sporting CP. Le premier pot sera complété avec le vainqueur de la finale de l'UEFA Europa League entre Manchester United et Villarreal, plus Chelsea (s'ils remportent la finale de la Ligue des champions) ou le champion de Russie Zenit St Petersburg. L'Inter est susceptible de tirer une équipe très difficile du pot 2, bien qu'elle ne puisse pas tirer la Juventus. Le Real Madrid, Barcelone, le Paris Saint-Germain, Liverpool et Séville sont des options possibles, tandis que les deux autres places seront occupées parmi Chelsea, Manchester United, Borussia Dortmund et FC Porto. Dans tous les cas, ce ne sera pas simple. Le pot 3 est garanti d'inclure l'Ajax, le RB Leipzig et l'Atalanta (qui ne peut pas être avec l'Inter pour la même raison que la Juventus), tandis que le reste reste incertain pour le moment. L'AC Milan et Wolfsburg seront dans le pot 4. Les Nerazzurri sont susceptibles d'obtenir un tirage difficile quoi qu'il arrive, mais ils seront obligés d'atteindre les 8e après avoir subi trois sorties précoces décevantes consécutives depuis leur retour dans la compétition en 2018. Moralité: qui a dit que ce serait fingers in the nose?
  7. Hier, Lundi, les supporters ont rappelé un anniversaire spécial de la C1 mettant en vedette l'ancien attaquant Adriano. L'Imperatore a aidé les Nerazzurri à remporter une victoire à domicile 2-1 contre Villarreal il y a 15 ans hier, lors du match aller de leur quart de finale de l'UEFA Champions League. Obafemi Martins a marqué le but vainqueur en seconde période, mais cela n'a pas suffi, car l'équipe de Roberto Mancini est sortie de la compétition à cause de la défaite 0-1 au match retour.
  8. Milan – Luciano Spalletti s’est livré en conférence de presse suite à la nette victoire des Nerazzurri sur le Sous-Marin Jaune espagnol. Son Interview à Premium Sport "Je suis satisfait car les joueurs travaillent avec sacrifice, d’une bonne façon et à présent, ils arrivent à se contrôler, cela peut devenir un facteur important. Si je suis le Top-Player de l’Inter ? "Je préfère rester en dehors de ce type de considération. Les joueurs sont de qualité, j’ai apporté une nouvelle contribution, ça s’est aussi vu ce soir. Mais ce sont les joueurs qui doivent se ré-approprier leurs propres qualités." Icardi ? "Il va mieux, mais ce qui compte le plus, c’est comment lui se sent !" Son Interview à Sky "A chaque fait de match, tu te dois de suivre chaque situation, nous l’avons fait, mais nous n’étions pas constants dans la circulation du ballon, nous étions trop lents." Mes attentes ? "J'attends d'avantage, nous avons eu à faire à une bonne équipe qui était capable de pratiquer du beau football, mais nous ne devons pas sous-évaluer nos propres qualités. Nous devons aller de l’avant avec le ballon avec la juste intensité et si le ballon circule, c’est plus difficile pour l’adversaire d’avoir des points de références." Dalbert? "C’est un sujet dont j'ai récemment parlé avec mes directeurs. Il est en cours d’arrivée, mais ce n’est pas encore fait. J’attends le passage à l’acte." S’il sera demain à Milan ? "Cela me conviendrait aussi, car c’est un joueur qui peut te donner un coup de main, je ne prends pas des joueurs pour en faire partir d’autres, mais pour la contribution qu'ils apporteront à l’équipe. J’ai été attentif et j’ai pu voir que Nagatomo sait faire de bonnes choses, mais j’ai certaines attentes qui doivent être parfaites." Jovetic? "Il a marqué comme un pur buteur, il en a les qualités, c’est un joueur qui peut mettre le feu. Chez nous, le discours est général : Je veux des joueurs de qualités, qui se donnent tous à fond, comme Icardi, Jovetic et Perisic, et si vous n’apportez pas une supériorité numérique, on ne sait pas aller de l’avant, être juste en contact avec le ballon ne suffit pas. Icardi sera prêt pour la Fiorentina. Aujourd’hui, j’ai vu des signes importants, s’ils continuent de cette façon, il n’y aura pas de problèmes." Les objectifs ? "Continuer à travailler comme nous le faisons aujourd’hui, j’ai vu certains joueurs qui jouaient avec suffisance, je dois insister sur cet aspect-là et je me dois d’être bon pour les stimuler. Sur ce terrain de jeu, ce n’est pas le résultat qui m’importe, mais plutôt le comportement de l’équipe. La façon dont elle devra se battre jusqu’à la fin du championnat pour être bien classée est importante." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  9. Dimanche 6 août 2017 à 20h30 à San Benedetto del Tronto, l'Inter affronte Villarreal en match amical.
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...