Aller au contenu
×
×
  • Créer...

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'volvo'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
    Ecrire en minuscule, toujours mettre le combo "prénom nom" pour un joueur, dirigeant, etc... ne pas mettre les sources en tag, ne pas mettre "inter", ne pas mettre plusieurs version d'un tag ("serie a" et non pas "seriea").
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • La Communauté
    • Présentations
    • Vos Déplacements
    • La Curva du Forum
    • Annonces & Support
  • F.C. Internazionale
    • Le Club
    • Effectif
    • Transferts & Rumeurs
    • Les Matchs
  • Football en général
    • Calcio
    • Coupe d'Italie
    • Coupes d'Europes
    • Autres championnats
    • Les Equipes Nationales
    • Les Débats
    • Autres Sports
  • Devenir membre de Inter Club Paris
  • Le QG : La Taverne des Korrigans de Inter Club Paris
  • Photos de Inter Club Paris
  • Contacts de Inter Club Paris
  • Devenir membre de Inter Club Morocco
  • Le QG Casablanca : Café place des gameurs de Inter Club Morocco
  • Photos de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Morocco
  • Le QG Rabat : Café Nostalgia de Inter Club Morocco
  • Contacts de Inter Club Vevey
  • A propos de Inter Club Charleroi
  • Inscriptions de Inter Club Charleroi
  • Contacts de Inter Club Mulhouse

Catégories

  • F.C. Internazionale Milano
  • Mercato
  • Interviews
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Nos Dossiers

Calendriers

  • Amicaux
  • Serie A
  • ICC
  • Coupe d'Italie
  • Ligue des Champions
  • Ligue Europa
  • Évènements de Inter Club Paris

Le Blog du staff

Catégories

  • L'Histoire de l'Inter
  • Les Joueurs de l'Inter
  • La Serie A

Catégories

  • Inter
  • Serie A
  • Coupes d'Europe
  • Coupe d'Italie
  • Joueurs
  • Primavera
  • Femmes
  • Top
  • Collector
  • Matchs entiers
  • eSports

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Snapchat


Instagram


Site web


Lieu


Joueurs

7 résultats trouvés

  1. L'un des principaux objectifs de Simone Inzaghi est d'amener Romelu Lukaku encore plus haut, d'atteindre le trône des meilleurs buteurs européens comme il l'a fait avec Ciro Immobile. Comme le rapporte le Corriere dello Sport, c'est la promesse du coach à son joueur avec cette phrase : "Je te laisserai gagner le Soulier d'Or" Est-ce cette formule, cette perspective qui a déclenché l'étincelle entre les deux ? Ces derniers jours, le bomber belge a fait savoir qu'il avait eu un entretien téléphonique avec Inzaghi et qu'il en était sorti très satisfait. Rien d'étonnant, Inzaghi fait partie de ces coachs qui ont une certaine facilité à se confronter, dialoguer et toucher les bonnes cordes avec ses joueurs. Son passé de footballeur et d'attaquant aide fortement et cela s'est clairement vu avec Immobile auparavant. Et notre nouvel entraineur ne s'est pas arrêté là. La semaine dernière ce dernier a informé à Marotta et Ausilio qu'il prendrait contact avec tous les joueurs. Et c'est ce qu'il a fait, sans exception. De cette façon le jour de la première réunion, aucune présentation ne sera nécessaire. Le saviez-vous ? Pour son entretien avec le Suning, Simone Inzaghi et ses représentants sont venus de Rome en train. Ils sont aussi repartis par le même moyen de transport mais pour revenir sur Milan, cette fois le club a dépêché les véhicules du partenaire officiel du club, Volvo. C'est aussi ça passer une gamme au dessus. ®gladis32 - internazionale.fr
  2. L’Inter est, comme tout le monde, en difficulté économique. Mais elle garde tout de même la capacité, malgré la période actuelle, d’attirer des nouveaux sponsors et de conserver ses alliés. Révélation de la Franco Vanni de La Repubblica "Les marques suivantes ont conclu des accords commerciaux avec le club interiste : Ea Sport, le site de paris sportif StarCasinò.sport. Le groupe spécialisé dans les chaudières Riello qui souhaite s’étendre sur le marché asiatique et LD Sports qui a son siège à Shangaï et qui est spécialisé dans les contenu sportif, le marketing et le divertissement. "D’autres sponsors ont débuté une collaboration cette année, pour la première fois, avec le club italien de Suning, tel que le SDY Sports, qui est actif dans les jeux de hasards en Asie." "On retrouve finalement des renouvellement de contrats avec des groupes qui ont déjà collaboré tel que Volvo qui offre ses véhicules à toute l' équipe, en passant par le marché Nilox. Il y a également Gatorade, Gattinoni, Technogym, Snaipay et Cashback World (qui est spécialisé dans le paiement électronique), sans oublier Lenovo et La Gazzetta Dello Sport." Main Sponsor "En ce qui concerne le sponsor maillot, cela fait quelque temps que l’on sait qu’il ne s’agira plus de Pirelli. La marque de pneumatique, sponsor de l’Inter depuis 1995, réduira ses investissements sur le club dès le 30 juin prochain. Pirelli restera un sponsor, mais un nouveau sponsor sera présent sur le maillot." "Il n’y a toujours pas de nouveautés en ce qui concerne celui qui remplacera l’entreprise gérée par Tronchetti Provera. On pensait que Samsung, Lenovo ou Henghi allait remplacer Pirelli, mais à la suite de la mise en vente d’une partie des actions de Suning, il semble que ces Aziendas n’ont plus l’intention de devenir Main Sponsor." La Dental Pro de BC Partners "Ces dernier jours, on a entendu parler de Dental Pro comme sponsor, la marque publicitaire qui est liée à BC Partners. Celle-ci est en pleine négociation avec le propriétaire chinois de l’Inter. Il est déjà visible a Meazza : Mais le Club Nerazzurro a fait savoir qu’il s’agissait d’une ancienne sponsorisation et que celle-ci n’a pas été renouvelée." Croissance Il y a lieu de noter dans cet article, une croissance des recettes en provenance des Sponsors et des droits télés via Suning (+ 25,7%) comparé à l’année dernière, soit 202,3 millions d’euros. Pour la saison en cours, la croissance des sponsors est de +2% (164,2 millions d’euros). Mais il y a encore 55,7 millions d’euros qui n’ont pas été perçu par les sponsors asiatiques : "Ce sont des crédits à risques, celui qui va acquérir l’Inter devra chercher à les exiger." ®Antony Gilles – Internazionale.fr
  3. Julio Cesar, présent à Milan dans le cadre du partenariat liant l’Inter à Volvo, s’est livré au Quartier Général de l’Inter à Inter TV "C’est un plaisir d’être ici, c’était 7 superbes années, c’est très beau de voir ces trophées et de savoir que je fais partie de cette histoire, ce sont des moments importants que j’ai vécu avec ce maillot, avec ce club. Chaque fois que j’ai l’opportunité de venir à Milan et de rencontrer les tifosi ,cela me fait toujours plaisir de me remémorer ces beaux moments que nous avons partagé ensemble." "C’est aussi beau de savoir qu’humainement, j’ai laissé aussi quelque chose sur le terrain, j’ai réussi à montrer qui j’étais, sans jamais avoir honte de mes émotions même devant les caméras et cela m’a permis d’être encore plus proche d’eux. C’était une maison ici pour moi, et elle m’a permis de me faire connaitre au niveau international, je ne peux que toujours faire preuve de gratitude envers ce club." Son job actuel "Aujourd’hui, je travaille comme agent. J’ai pris ma retraite en 2018 et j’ai visé cet objectif: J’ai commencé à étudier et je pense que grâce à mon histoire et mon vécu dans le monde du football, que cela pourra aider d’autres footballeurs à devenir des joueurs professionnels, à atteindre leurs rêve, qui est le même rêve que celui que j’avais, qu’ils aient cette belle opportunité." Julio l’explosif et Julio le technique "En entrainement, je cherchais à mettre plus d’une fois en difficulté mes équipiers, je me souviens une fois de Burdisso qui s’était énervé à la suite d’un numéro que j’avais fait face à lui. Pour moi c’était divertissant, j’ai commencé à jouer au football depuis tout petit, à 5 ans. Ensuite, j’ai découvert vouloir vivre de cette passion et je me se suis placé dans les cages, j’ai vraiment compris que c'est ce que je souhaitais pour mon futur." "C’était un moment de transition et l’on recherchait des gardiens capable de jouer avec les pieds..... j’avais cette caractéristiques. Le football actuel a tellement évolué. A présent, c’est fondamental de savoir bien jouer avec les pieds même lors que tu es gardien, car le portier devient un joueur supplémentaire qui peut te permettre d’avoir la supériorité numérique.." L’Inter d’aujourd’hui "Conte réalise un superbe travail, hélas nous n’avons pas remporté la finale, mais nous y étions tout proche. Je pense que ce groupe ne peut que croître quotidiennement et avoir la bonne confiance pour renouer avec la victoire." Message aux Tifosi "Je serai toujours reconnaissant à tous ceux qui portent ces couleurs pour m’avoir accueilli et m’avoir démontré leur affection durant les 7 années où j’étais ici, ils auront toujours une place à part dans mon cœur." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  4. Le lien entre l’Inter et Volvo Car Italia n’est pas prêt de s’essouffler. Lors d’un évènement qui s’est tenu au Volvo Studio Milano, les deux Aziendas ont annoncé la prolongation du partenariat pour la saison 2020/2021. Un invité d’exception était présent à cette réception : Julio Cesar. Pour rappel, l’Inter et Volvo Car Italia partagent une longue et fortunée histoire de collaboration qui a débuté en 2007 : "C’est avec une extrême satisfaction que je vous annonce le renouvellement de l’accord entre l’Inter et Volvo Car Italia, une collaboration née il y a déjà 13 ans et qui uni deux marques mondiales partageant les mêmes valeurs et les même attentions sur le futur et sur l’innovation. Volvo Car Italia fait parti de la Famille Nerazzurra et nous souhaitons atteindre ensemble de nouveaux objectifs importants." - Alessandro Antonello, CEO Corporate du FC Internazionale Milano. Ce nouveau accord prévoit, grâce aux service de Volvo Car Crédit, la fourniture de véhicules qui pourront assurer les exigences de mobilité et de sécurité du FC Internazionale Milano. Parmi les véhicules, certains disposeront du XC90 T8 Plug-in Hybrid, le modèle phare de la "Famille Recharge de Volvo" avec une motorisation de charge hybride. C’est la première fois que ce type de technologie sera présent dans la flotte de l'Inter, ce qui témoigne d’une attention constante envers la sauvegarde de l’écologie entre l’Inter et Volvo ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  5. C’est une information qui est passée entre les mailles du filet, étant donné l’actualité brûlante de ces derniers jours, mais selon le Corriere Dello Sport, l’Inter est sur le point d’officialiser le renouvellement de son partenariat avec Volvo. "Ambiance de renouvellement à l’Inter qui est liée à Volvo. Le contrat actuel signé en 2017 arrive à son terme, mais les parties ont pratiquement définie la prolongation d’une collaboration qui a débuté en 2007 et qui était existante l’année du Triplé. " "Cette collaboration ne s’était interrompue que durant très peu d’années. Les joueurs de l’Inter et les Dirigeants continueront à conduire des véhicules fournis par la marque suédoise pour les saisons à venir." ®Antony Gilles - Internazionale.fr
  6. L’Inter poursuit le partenariat avec Volvo : livraison des voitures aux nouveaux joueurs Nerazzurri. Le constructeur automobile suédois reste un partenaire commercial de l’Inter Milan. Les voitures Volvo XC90 ont été livrées aux nouveaux arrivants De Vrij, Politano, Nainggolan, Asamoah et Lautaro Martinez. Les Nerazzurri ont rencontré Fabio Flori, directeur commercial de Volvo Car Italia, qui a fourni tous les détails technologiques de la voiture dans la salle de presse. JY DS - Internazionale.fr
  7. Milan – Luciano Spalletti était l’invité d’Honneur de l’évènement relatif à la présentation du partenariat entre l’Inter et Volvo. A cette occasion, notre entraineur s’est livré au jeu de l’interview, après avoir reçu les clés de la voiture qui lui était destinée. Présentation du partenariat Peu avant l’interview de Luciano Spalletti, Michael Gandler, le Directeur des recettes de l’Inter s’est félicité de ce partenariat : " Nous sommes très fier d’être ici avec Volvo, il y a des choses que nous devons changer, mais d’autres qui doivent toujours aller de pair. Le partenariat avec Volvo fait partie de ces derniers. Nous avons connu tellement de succès ensemble et nous espérons que nous parviendrons à réaliser, ensemble, des résultats qui graviteront au tour de notre équipe et de notre entraîneur. Nous sommes très fiers du retour de Volvo, c’est un partenariat de trois ans qui est très important. Volvo croit en nous et en la ville de Milan." Au tour de Spalletti Le Derby ? "’C'est une partie folle, merveilleuse qui se vit et se respire tous ensemble. Mais nous devons y arriver en étant lucide, en ayant le calme nécessaire, sinon nous risquons de passer par-dessus bord. C’est une partie spéciale car elle te fait battre le cœur de l’ensemble de nos tifosi." Les internationaux ? "C’est une limitation obligatoire, j’ai besoin d'un peu de chance. Je vais voir comment les joueurs vont être utilisés, en espérant qu’ils reviendront tous dans des conditions acceptables. Il y a aussi les voyages, qui peuvent représenter une charge de fatigue, surtout s’ils sont long. J’espère qu’ils disposeront encore d’assez d'énergie mentale et physique. Nous chercherons à objectiver tout cela, mais cela reste du football." "Nous devons veiller sur tous les joueurs, il n’y a plus ce laps de temps long qui pouvait de permettre de récupérer entre deux matchs. Tu dois savoir récupérer plus rapidement, car tu es obligé de te donner plus, au match suivant." Icardi ? "J’ai entendu dire qu’il était observé et que l’on me contactera en cas de problème, actuellement Icardi s’entraine tranquillement et je suis serein." S’il sera titulaire ? "Allez-le lui demander, j’ai déjà mes problèmes! Je serai contraint de faire en fonction des choix de Sampaoli qui a à sa disposition de vrais buteurs. Il doit bien s’intégrer. De plus, un joueur qui a été écarté longtemps doit savoir répondre présent lorsqu’il endosse le maillot." La VAR "Cela doit absolument continuer, on a vu des améliorations. On se doit d’aller vers cette technologie, elle a fait ses preuves, elle apporte un plus. Je ne comprends pas ceux qui qui veulent absolument revenir en arrière, car cela apporte de bonnes choses, nous sommes sur le bon chemin." La Volvo ? "Elle fonctionne toute seule, elle est tellement innovante qu’elle me dépose à la maison sans que je ne fasse quoi que se soit." Le fait que le dernier titre interiste ait été gagné avec Volvo ? "C’est de bon augure, l’accord court sur plusieurs années, cela veut dire qu’on ne changera pas non plus d’entraineur ...il rit. Nous avons besoin de ce type de collaboration importantes." Si le Derby sera différent de celui de Rome ? "C’est une rencontre folle, merveilleuse, qui se vit et se transmet au quotidien. Je pourrais m’exprimer après le match, mais je sens les cœurs des tifosi battre, je ressens cette responsabilité et j’affronte un très grand ami qui est Montella." "Montella était l'un de mes joueurs, je l’ai fait jouer dans l'une de mes rencontres décisives, il nous avait sauvé, lorsque nous étions tous les deux à Empoli, pour éviter de chuter en C2. Il avait eu des problèmes cardiaques et il avait été mis à l’arrêt plusieurs mois, je l’avait aligné dans ce match et il s’est avéré décisif et déterminant, pour le résultat : Nous l’avions emporté 1-0 et on était sauvé. L’année suivante tournait plus au tour des jeunes, mais il avait déjà un certain intérêt. J’ai eu Montella dans plusieurs de mes équipes." Le Classement ? "Les points que nous avons obtenus sont importants, mais on aurait pu en avoir plus. Nous avons besoin de toujours nous créer la possibilité de suivre une route importante voire gigantesque. Nous avons besoin de nous faire reconnaître et que nos joueurs sachent parfaitement où aller." "Si quelqu’un sait ce qu’il a à faire, il sera plus disponible et participera plus. Nous devons encore grandir sur plusieurs de ces aspects, je m’occupe de cela. C’est encore tôt pour faire assimiler, à l’équipe, le concept du football que je souhaite obtenir." Quand verrons-nous l’Inter de Spalletti ? "C’est difficile à dire. Je vois une grande disponibilité de la part des joueurs. Je m’attends à ce qu’ils s’améliorent match après match. Je m’attends à ce que l’équipe mette en évidence de la personnalité et du caractère, je m’attends à ce qu’elle ne se sente inférieure à personne." Pourquoi Icardi est-il hors-forme ? "Ce n’est pas du tout le cas dans le dernier match. Je l’ai vu très souvent aider les milieux de terrains, je suis plus intéressé au collectif, moins à la profondeur. Pour moi, dans ce dernier match, il a été parfait. J’ai vu ce que je voulais voir de lui." Brozovic peut-il occuper le rôle de Trequartista ? "Je ne crois pas que nous puissions créer des postes comme cela. J’ai fait un roulement, car j’ai cinq joueurs qui tiennent énormément à conserver, bien au chaud, leurs maillots de titulaire. Il y a des choses par-ci par-là qui peuvent te permettre d’économiser de l’énergie et te sentir frais. Tout le monde se donne, surtout si tu parviens à obtenir un résultat important, tout le monde apporte sa contribution." Signeriez-vous pour la seconde place ? "La deuxième place est un truc sympa. (ndlr : avec ou sans Bwin Code Bonus) Voyons voir, ce serait trop facile. Il y a tellement de choses à faire en dehors. Nous devons être comme une belle voiture...." ®Antony Gilles & Damien Chibane – Internazionale.fr