Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Europa League. Partizan 1-3 Inter: L’Inter déjà qualifiée pour les 1/16 !

     

    BELGRADE - Après la victoire historique de samedi soir au Juventus Stadium, l’Inter affrontait un match d’une toute autre dimension ce jeudi soir avec un déplacement à Belgrade pour la compte de la 4ème journée de l’Europa League. Néanmoins, au-delà de la possibilité de poursuivre leur série de victoires, ce match pouvait permettre aux nerazzurri de valider leur billet pour les 1/16 de finale avant même les deux dernières journées, et c’est chose faite avec une victoire 3-1 dans une rencontre où tout s’est joué en seconde période. Entré à la mi-temps, c’est Rodrigo Palacio qui débloque la rencontre en ouvrant le score à la 51’, puis l’argentin double la mise à la 75’ avant que Guarin n’inscrive un troisième but à la 87’. La réduction du score de Tomic dans le temps additionnel ne change rien: l’Inter sera donc en 1/16 de finale. Résumé de la rencontre.

     

    Privé de Ranocchia et Samuel pour ce match, Andrea Stramaccioni décide de changer de schéma et de repasser à une défense à quatre. Handanovic prend place dans les buts derrière une défense composée de Jonathan et Nagatomo sur les cotés et d’un axe central Juan-Silvestre. Au milieu, on retrouve un trio Guarin-Mudingayi-Cambiasso dans l’axe, avec Pereira et Zanetti sur les cotés, le seul Livaja étant aligné en attaque.

     

    Le début de match est plutôt dominé par le Partizan qui se crée les premières occasions par une frappe non cadrée de Scepovic (4’), puis un coup-franc de Tomic capté par Handanovic (7’). Coté Inter, Juan est le premier à tenter sa chance de loin mais sa frappe passe largement hors du cadre (12’).

     

    Suite à un problème musculaire, Mudingayi est contraint de céder sa place à Gargano dès la 14’. L’Inter tente de prendre les choses en main après un premier quart d’heure timide, et c’est Guarin qui se crée la première occasion franche coté nerazzurri avec une belle frappe lointaine qui passe de peu à coté (19’). Trois minutes plus tard, Petrovic capte une frappe de Livaja, puis le gardien serbe intervient une nouvelle fois sur un centre fort devant le but de Pereira (25’). Guarin (29’) et Jonathan (30’) tentent à leur tour leur chance mais ne trouvent pas le cadre.

     

    Vient ensuite le show Handanovic ! Le gardien slovène sauve les siens sur deux parades exceptionnelles face à Ivanov: le défenseur serbe reprend d’abord un coup-franc venu de la gauche, premier arrêt réflexe d’Handanovic (31’), puis sur le corner qui suit, nouvelle tête d’Ivanov et nouvelle parade d’Handanovic (32’) ! 

     

    L’Inter s’en sort donc miraculeusement grâce à son gardien auteur de deux arrêts déterminants. Plus rien à signaler dans cette première période qui se termine donc sur le score de 0-0. Stramaccioni décide d’opérer à un changement à la pause et de faire entrer Palacio à la place de Nagatomo afin d’apporter un peu de soutien à Livaja, très seul devant.

     

    En cette entame de seconde mi-temps, on est tout près d’assister au but gag de la soirée: bien lancé en profondeur, Miljkovic se retrouve seul sur le coté droit, le serbe décide de centrer devant le but et c’est Juan Jesus qui est à deux doigts de transformer ce centre en but, mais Handanovic est sur la trajectoire et repousse miraculeusement (49’). Après cette grosse frayeur, l’Inter va finalement faire tourner le match en sa faveur...

     

    Le pressing de Guarin lui permet de récupérer le ballon sur le coté droit de la surface adverse, le colombien parvient ensuite à centrer devant le but, Petrovic passe au travers, ce qui profite à Palacio qui propulse le ballon au fond des buts à l’aide de sa poitrine: 0-1 (51’) !

     

    L’Inter ouvre donc le score sur sa première grosse occasion, un coup dur pour le Partizan qui s’était créé les meilleures occasions jusque là. Les serbes qui n’abandonnent pas pour autant, mais malheureusement pour eux, ils tombent sur un Handanovic infranchissable ce soir: le gardien slovène intervient deux fois sur des tentatives de Scepovic (55’ & 61’). A la 69’, Jojic voit quant à lui sa frappe passer à coté. Le Partizan rate l’occasion de revenir dans ce match, ils vont le payer cher à un quart d’heure du terme...

     

    Parfaitement lancé en profondeur par Guarin, Palacio se retrouve lancé seul face au but, l’attaquant argentin ne tremble pas et trompe Petrovic d’une frappe croisée du pied droit: 2-0 (75’) !

     

    L’Inter fait donc le break et file vers une nouvelle victoire. Stramaccioni effectue son dernier changement dans la foulée de ce second but avec l’entrée de Cassano à la place de Livaja. Le Partizan n’y est plus et Palacio passe tout près du coup du chapeau après un service royal de Cassano, mais cette fois Petrovic effectue un arrêt sensationnel à bout portant et sauve son équipe du 3-0. Mais ce n’est que partie remise...

     

    Après avoir été passeur par deux fois ce soir, Fredy Guarin est cette fois à la conclusion suite à une très belle passe décisive de Cassano, le colombien contrôle le ballon dans la course et conclut d’une frappe du droit: 0-3 (87’) !

     

    Les nerazzurri assomment donc le Partizan avec ce troisième but et la qualification est donc définitivement acquise pour les hommes de Stramaccioni. Néanmoins, le Partizan va être récompensé avec une réduction du score méritée dans le temps additionnel...

     

    Sur un centre de Markovic, Tomic s’arrache pour reprendre le ballon d’une belle reprise de volée: 1-3 (90’) !

     

    Ce but est évidemment anecdotique, l’Inter s’impose 3-1 et se qualifie donc pour les 1/16 de finale. C’est donc une 10ème victoire consécutive toutes compétitions confondues pour l’Inter, qui continue sans sans-faute à l’extérieur avec un 10ème succès en autant de déplacements.

     

     

    TABLEAU RECAPITULATIF

     

    PARTIZAN 1-3 INTER

     

    Buteurs: 90’ Tomic ; 51 & 75’ Palacio, 87’ Guarin

     

    Partizan Belgrado: 30 Petrovic; 2 Miljkovic, 40 Ostojic, 15 Ivanov, 18 Lazevski; 4 Medo (55’ M. Scepovic), 99 Smiljanic; 50 L. Markovic, 22 S. Ilic (30’ Jojic), 7 Tomic; 12 S. Scepovic (69’ Mitrovic)

    Entraineur: Vladimir Vermezovic

     

    Inter: 1 Handanovic; 42 Jonathan, 6 Silvestre, 40 Juan Jesus, 55 Nagatomo (46’ 8 Palacio); 4 Zanetti, 14 Guarin, 16 Mudingayi (14’ 21 Gargano), 19 Cambiasso, 31 Pereira; 88 Livaja (76’ 99 Cassano)

    Entraineur: Andrea Stramaccioni

     

    Arbitre: Pereira Gomes.

     

    Avertis: 48’ Ostojic, 78’ Jojic ; 55’ Juan Jesus, 73’ Silvestre.

     

     

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Message supprimé, écrit correctement en français ou va suivre des cours, c'est du jamais vu xD Modifié par Antony

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bon, première période à oublier niveau tout :laughing[2]:

     

    seconde période bien plus convaincante, avec l'entrée en jeu de Palacio et le retour de la défense à 4. La défense à 3, ne fonctionne pas sans Samuel et Rano visiblement.

     

    En première période, on était bien trop défensif, pour espérer créer du danger offensivement. Il n'y avait que le seul Livaja comme joueur offensif sur le terrain (et seul devant).

     

    On retiendra la qualification sur ce match. Il faut aller gagner à Kazan ou faire mieux que 2-2 (3-3 par exemple), pour sortir en tête du groupe (ce qui est important aussi)

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    bonjour tout le monde avant d'entrer dans le vif du sujet je me presente d'abord

    je suis nouveau parmis vous mais je vous lis régulierement puisque je suis l'actualite du club a travers cette formidable communauté qui au passage fait du super boulot...interista dans l'ame depuis une quinzaine d'annees maintenant voila je crois que j'ai fais le tour.

    concernant l'europa league je vois ca comme une corvée qu'on est obligé de se taper(le championnat passe au 1er plan) mais on l'a fait super bien cette corvée a l'image du match d'hier soir on enchaine les victoires sobres avec du sans froid sans trop de depenses le tout avec un bon turnover qui fait souffler quelques cadres (du bon travail strama)

    ce qui m'inquiete par contre c'est la défense avec l'absence de Rannochia et samuel ca risque de chambouler l'equillibre de notre systeme qui repose essentiellement sur ses deux la associes a Juan..hier j'ai regrdé le match avec une attention particuliere sur Sivestre et je n suis pas du tout rassuré les mec..il est fait pour une défense a 4...dans une defense a 3 il est a la rue anticipe mal couvre mal et fait beaucoup trop de fautes dans les abords de la surfaces qui peuvent couter cher ajoutez a cela le manque de temps de jeu...cambiasso est precieux devant la defense mais pourrait tres bien faire l'affaire en descendant d'un cran gargano se chargerait su travail de ratisseur il le fait a merveille d'ailleurs c'est un vrai pit bull infatiguable super lecture du jeu mais il a une relance moyenne pour ne pas dire merdique (vivement un paulinho qui lui est un vrai relayeur) les deux seraient tres complementaires

    UN MATCH TRES IMPORTANT A BERGAME.......FORZA INTER PUISSANCE10

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bon, première période à oublier niveau tout :laughing[2]:

     

    seconde période bien plus convaincante, avec l'entrée en jeu de Palacio et le retour de la défense à 4. La défense à 3, ne fonctionne pas sans Samuel et Rano visiblement.

     

    En première période, on était bien trop défensif, pour espérer créer du danger offensivement. Il n'y avait que le seul Livaja comme joueur offensif sur le terrain (et seul devant).

     

    :blink:

    Non non. C'est en première periode qu'on a joué a 4... et ça n'etait pas aussi dégueulasse que tu le dis.

    On n'a pas été très dangereux parce que livaja était trop esseulé devant comme tu le dis, mais on a géré notre 1ere mi temps sans trop se casser la tete, plus ou moins tranquille avec quelques légères frayeurs :smile:

     

    En deuxième, c'est là qu'on est passé a 3 derriere avec zanetti qui a reculé pour rejoindre silvestre et juan, pereira a gauche et jonathan a droite :nikel: palacio rentre, et c'est là qu'on a vraiment joué :debile1:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On a fait le boulot face à un Partizan d'une faiblesse assez affligeante. Leur en mettre 3 en jouant avec le frein à main, ça montre leur niveau... Excellent Palacio, comme la plupart du temps quand il joue, très bon transfert. C'est pas le joueur le plus glamour mais il marque et c'est bien ce qu'on lui demande.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le recrutement de palacio a été vraiment précieux a chaque match il m'impressionne surtout quand je pense à ce qu'il a fait à la juve ça m'excite encore plus :bigrin:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 931
    Total des membres
    rodrig
    Membre le plus récent
    rodrig
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...