Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Mercato


    1633 articles dans cette catégorie

    1. Sport Mediaset : L’Inter sur Federico Bernardeschi

      Jamais deux sans trois, après Paulo Dybala et Juan Cuadrado, l’Inter continuerait d’observer les joueurs en fin de contrat du côté de la Vieille Dame
       

       
      Selon Sport Mediaset, les Nerazzurri ont jeté leur dévolu sur Federico Bernardeschi. Tout comme c’est le cas pour Dybala et Juan Cuadrado, lui aussi  présente un contrat expirant au 30 juin 2022 avec le club bianconero: "Le Club de la Viale della Liberazione serait très attentif sur l'évolution de l’ancien milieu de la Viola, qui après des saisons dans l'obscurité, retrouve la lumière et du temps de jeu sous la gestion de Massimiliano Allegri."
       
      Selon Mediaset, l’Ac Milan est également intéressé par le joueur
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      32 commentaires
      947 vues
    2. Maurizio Sarri "pleure"  pour avoir Matias Vecino

      Ce n’est pas un mystère que de savoir qu'il existe une estime infinie de la part de Maurizio Sarri pour Matias Vecino. Si le milieu de terrain sera en fin de contrat en juin prochain, l’entraîneur de la Lazio souhaite l'avoir immédiatement.
       

       
      Mais Claudio Lotito a serré la vis : "Je ferai ce qui doit être fait, sans prêt. Sarri lui-même sait très bien que si quelqu'un part, quelqu’un arrivera. Je n'ai jamais promis trois signatures en janvier." Selon Il Messagero, Lotito ne peut seulement qu’équilibrer les comptes, tout en espérant compter sur des revenus via les ventes de Muriqi, Lazzari et Vavro. Mais à dix jours de la fin du Mercato, très peu de choses ont bougé.
      Sarri aurait même accepté de renoncer à Luis Alberto immédiatement, afin de pouvoir sortir de cette impasse pour avoir Matias Vecino qui est bien plus fonctionnel à son jeu. L'entraîneur appelle au sacrifice, sauf pour Hysaj, car il a refusé que le joueur parte à l’Atletico, il compte sur lui pour construire sa nouvelle Lazio.
       
      Qui prend les clés pour lui apporter avec un paquet cadeau ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      10 commentaires
      677 vues
    3. Gianluca Scamacca, Nerazzurro pour 40 millions d’euros ?!

      Gianluca Scamacca est l’objectif toujours plus concret pour renforcer le secteur offensif de l’Inter, né en 1999, il est destiné à être le Vice-Dzeko
       
      Révélation de la Rosea

       
      "La Juventus a décidé de se projeter, avec décision, sur d’autres objectifs qui vont bien au-delà du mois de janvier. A tel point que la partie est très ouverte pour l’Inter de pouvoir faire usage de ses propres cartouches pour remporter la mise. Le raisonnement est d’ailleurs similaire pour Frattesi qui répond à l’identikit de Giuseppe Marotta pour le futur "Made In Italy."
      "Il s’agira d’un investissement important, car Sassuolo ne traite pas pour moins de 40 millions d’euros et les Nerazzurri sont disposé à les proposer, à travers l’insertions de contrepartie technique : Les noms des deux joueurs sont connu : Le défenseur Pirola et l’attaquant Pinamonti."
       
      Comment convaincre également Scamacca de choisir les Nerazzurri ?
      "Avec le programme d'une équipe qui fait du jeu offensif un commandement. Et avec la garantie d'un héritage important à récolter, celui d’Edin Dzeko. Attention, donc : au-delà des mots de Marotta, l'attaque du futur de l'Inter est donc loin d'être déjà définie."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      11 commentaires
      804 vues
    4. Dybala : L’Inter connait tout de sa situation

      Les déclaration de Giuseppe Marotta ont été claires, peu avant la rencontre face à l’Empoli : "C’est normal que l’attention soit portée sur ce type de garçons, eux qui font partie des Tops Clubs."
       
      Révélation de La Gazzetta Dello Sport

       
      "L’Inter est là et observe : Elle s’est informée de la situation, elle connait tout de l’argentin et elle a assez de marge pour tenter l’approche. Mais à présent, elle doit simplement attendre la suite des évènements : Comprenez, la rencontre qu’aura Dybala avec la Direction de la Juventus, elle qui n’aura pas lieu avant début février."
       
      Acceptera-t ’il de réduire ses émoluments pour la Juve ?
      "Il se susurre qu’il pourrait percevoir moins que les 7,3 millions d’euros net qu’il perçoit actuellement, il s’agirait d’un triennal et non plus d’un quinquennal. Partant de cette base de négociation, les échanges relatif à la prolongation seraient remis en question : Il pourrait donc s’ouvrir avec une plus grande conviction la piste d’un départ."
      "L’Inter est prête à rentrer en piste avec une telle décision, elle dispose de la marge suffisante pour lui proposer un contrat de 7,5 millions d’euros, comme lorsqu’elle avait enrôler Christian Eriksen. Dans le fonds, l’International danois était moins une exigence technique, mais bien plus une opportunité à saisir et Marotta ne se fait jamais prier, quitte à avoir surpayé le coût de son transfert."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      2 commentaires
      561 vues
    5. Juan Cuadrado prêt à quitter Turin pour Milan

      Selon Enzo Bucchioni de Tuttomercatoweb.com, la pista menant à Juan Cuadrado se confirmerait étant donné que l’entourage du joueur aurait pris connaissance de la position de l’Inter. Les Champions d’Italie étant prêt à satisfaire le joueur
       

       
      "Il semble de plus en plus possible de convaincre Cuadrado de passer de Turin à Milan, le joueur est aussi en fin de contrat et perçoit cinq millions d’euros. Récemment, il a répété son optimisme sur une prolongation, lui qui resterait volontiers au club."
       
      Mais dans le cadre d’épargne fixé par Arrivabene, le colombien serait-il disposé à réduire ses émoluments ?
      "Ce qui est certain, c’est que l’entourage du joueur a pris connaissance que l’Inter est sur le coup, et qu’elle peut satisfaire à sa demande. Cuadrado fêtera ses 34 ans en mai prochain, il reste un joueur intègre, un bijou sur l’aile droite, un joueur qui sait passer l’homme et débloquer les matchs compliqués: La proposition existe."

      "Reste à savoir si la Juventus le contentera aussi, même une rencontre décisive aura lieu en février."
       
      Padrino, s'il te plait....pas çà!
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      32 commentaires
      1k vues
    6. Sensi : L’Inter a décidé de conserver le joueur à Milan MAIS….

      Les derniers jours de Stefano Sensi ont semblé étrange, toujours sur le banc et ne disposant que d’un faible temps de jeu, il était en passe de rejoindre la Sampdoria. Pourtant, un but en fin de rencontre en Coupe d’Italie, semble lui avoir changé sa destinée, comme ce fut le cas d’ailleurs avec un certain Christian Eriksen...
       
       
       
      Comme le rappelle Fcinter1908.it, Simone Inzaghi en fin de match avait déjà envoyé un signal clair : "Si Sensi veut rester, je me le garderai" Et c’est ce que le club Nerazzurro a décidé de faire : Conserver le joueur à Milan, la faute également à la blessure de Joaquin Correa. Sensi pourrait donc rester Nerazzurro, au moins jusqu’à la fin de la saison.
       
      Une réponse définitive est attendue lundi selon Gianluca Di Marzio

       
      En effet, selon le spécialiste du Mercato italien, le Club Nerazzurro n’a pas définitivement fermé la porte au prêt du joueur. Toutefois, le club a demandé à la Samp une pause de trois à quatre jours. Le Club génois reste confiant car il y a eu, encore hier, des contacts avec la Direction interiste et le joueur ne s’est pas défilé, en répétant sa volonté d’avoir un temps de jeu qu’il n’a pas encore eu à Milan. Ce vendredi,  auront lieu les examens de Correa et une fois les résultats obtenu, des évaluations seront faites, celles qui porteront à une réponse définitive du club Nerazzurro. 
      La volonté du joueur d’être transféré rend optimise le club Blucerchiato sur la bonne conclusion de la négociation
       
      Sensi en chiffre

       
      Cette saison, Stefano, même s’il pratique un football d’une beauté inégalable, n’a totalisé que 12 présences, donc 1 seul match en qualité de titulaire.  A 7 reprises, il s’est retrouvé dans les tribunes pour blessure. Il a également été le plus souvent sur le banc, à 20 reprises.

      Après la trêve internationale, l’équipe d’Inzaghi fera face à de sérieux obstacles à surmonter et Joaquin Correa pourrait être au moins sur la touche durant une vingtaine de jours. Ne disposant plus que de trois attaquants pour ces nombreuses confrontations, l’Inter n’est donc plus aussi pressée de céder son milieu de terrain.
       
      Selon vous, serait-il judicieux de conserver le joueur, contre son gré ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      5 commentaires
      717 vues
    7. Michele Criscitiello : "La vérité sur Dybala ? Marotta est derrière cette situation"

      Michele Criscitiello, journaliste à Sportitalia et Directeur de TMW, a dévoilé le plan d'action de la Direction de l’Inter en vue de la saison prochaine
       

       
      "Place à l’Inter, place au Mercato : Le joyau Dybala fait l’objet d’une lente réponse à la Juve, plus négative que positive : Il y a une fracture et un jour Dybala en parlera, mais pas maintenant. La Juventus, semble-t-il, a fait une omelette en cassant ses œufs et en serait peut-être même contente, car en mettant de côté les fonds destinés à la prolongation de Paulo Dybala, elle pourrait les employer pour signer Vlahovic."
      "C'est un fait, le jeu de dupe a débuté, mais il est grave que le numéro 2 du club bianconero, avant même la rencontre de Supercoupe, tire sur son attaquant le plus fort. Ce n'est pas digne de la Juve, mais beaucoup de choses, depuis trois ans, ne sont pas digne de la Juve. Cependant, pour Dybala, il y a Marotta qui est derrière cette situation, qui fait son travail et qui le fait bien."
      "Cela semble être une opération à la Higuain. Mais à cette époque, il fallait payer les 90 millions d’euros de la clause libératoire du Napoli. A présent, pour le prendre à la Juve, il ne faudra rien débourser, ce qui rend plus belle l’opportunité pour le Beppone. Voilà ce qui arrive lorsque tu pers ton Administrateur-Délégué avec trop de simplicité et lorsque tu ne songes pas à ajouter une clause libératoire pour le prochain triennal à tes joueurs pour éviter de les voir rejoindre un club rival, c’est le bordel."
       

       
      "A présent, Marotta qui connait bien les agents de Dybala, prépare le terrain à la Pinetina : Alexis Sanchez s’en ira en fin de saison, et avec lui, un salaire imposant de 7 millions d’euros. Marotta en ajoutant un million par saison + une série de bonus pour arriver à dix millions d’euros, obtiendrait Dybala pour rien. Avec le même argent que le Chilien, il pourrait plus ou moins s'offrir l'Argentin, un fameux coup de p*te."
       
      "S’il le signe, ce serait un belle finition : Car vous conservez Lautaro Martinez, heureux de rester dans un club gagnant et qui serait rejoint à la Maison par son ami Paoletto, tout en confirmant Edin Dzeko, il serait possible d’ y ajouter Scamacca pour former un quatuor complet. Correa pourrait être cédé au moins de juin. De plus, mis à part le secteur offensif, Marotta est prêt à faire un seul voyage à Sassuolo où il y retrouvera son ami Carnevali qui mettrait Frattesi dans sa voiture, ainsi que Scamacca. Une image déjà figée pour l'été. Le tout, sans faire l’objet d’un contre-temps, car la route reste encore longue."
       
      Pensez-vous réellement que Giuseppe Marotta puisse être à la base de la situation entourant Paulo Dybala ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      28 commentaires
      939 vues
    8. Gianluca Di Marzio : Transfert "repoussé" Stefano Sensi

      En effet, c’est une information en provenance Gianluca Di Marzio, qui a fait le point sur le futur de l’international italien, en direct, sur Sky Sport
       

       
      "Le joueur a fait part de sa complète disponibilité et a confirmé, ses dernières heures, qu’il souhaite jouer pour ne pas perdre de vue l’équipe nationale. En journée, ont été défini les détails relatif au salaire du joueur entre les deux. Demain, il est prévu de procéder à la signature des documents. Rien n’est encore signé actuellement."
      "A la Sampdoria, Sensi aura un maillot de titulaire, il en a déjà parlé avec Giampaolo. L’Inter, de son côté, attendra les résultats des examens de Correa : Elle souhaite conserver Sensi au moins jusqu’au match face à Venise. Ensuite, il y aura la trêve internationale et des nouvelles informations sur l’état de santé de l’argentin."
       
      Selon vous, Stefano va-t'il rester à l'Inter ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      8 commentaires
      815 vues
    9. Mattia Viti sera à observer ce soir

      En effet, à l’occasion de la rencontre opposant l’Inter à Empoli, dans le cadre de la Coupe d’Italie, la Direction Nerazzurro aura un œil attentif envers Mattia Viti.
       

       
      Âgé de 19 ans, le défenseur toscan est au sommet de la liste de Giuseppe Marotta et de Piero Ausilio pour le futur. Selon la Gazzetta Dello Sport, une opération à la "Bastoni" pourrait voir le jour. A savoir acquérir le joueur avant de le prêter à un club "ami" des Nerazzurri.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      2 commentaires
      578 vues
    10. Samir Handanovic veut rester Nerazzurro

      Sport Mediaset et La Gazzetta Dello Sport sont sur la même longueur d’onde : Samir Handanovic souhaite rester à l’Inter!
      Selon Mediaset, le Capitaine de l’Inter a démontré qu’il en avait encore sous le pied suite à son excellente prestation face à l’Atalanta: "Le joueur n’a pas envie de céder si facilement son poste et compte bien rester pour le disputer pour la saison à venir. Marotta et Ausilio, conscients des déclarations d’Handanovic sur sa volonté de rester à Milan, lui auraient déjà communiqué que son futur serait discuté en février, avec une prolongation prévoyant un salaire inférieur ce à ce qu’il perçoit actuellement et l’incertitude quant à conserver son poste de titulaire. Pour Mediaset, Samir sera celui qui prendra la décision."
       

       
      L’avis de la Rosea
       
      "Le choix de Samir Handanovic est de prolonger son accord, cette décision est prise malgré le fait que l’Inter a déjà trouvé un accord avec André Onana pour la saison prochaine. L'Inter a eu les idées claires dès l'été dernier, lorsqu'elle a ciblé Onana gratuitement, en anticipant également la planification qu'un grand club se doit de toujours avoir."
      "Onana est la garantie absolue d'avoir un gardien talentueux pour l'avenir, car sa longue inactivité ne remet pas en cause des qualités évidentes. L'importance de prendre un gardien de but libre de tout contrat coïncide également avec la nécessité de ne pas contrarier Handanovic. Le mélange est bon car le Slovène, 38 ans l'été prochain, n'a pas seulement accueilli la nouvelle comme une motivation pour faire mieux et défendre sa place. L'arrivée d'Onana lui a presque donné des ailes, preuve en est les arrêts (au moins deux) de dimanche dernier à Bergame, qui sont aussi importants que des buts qui auraient été inscrit par les Nerazzurri."
      "Si Handanovic en avait l’envie, il pourrait trouver une solution pour continuer à évoluer en tant que titulaire sans interférences ni situations inconfortables autre part. Au lieu de cela, Handanovic a choisi l'Inter sans "si" ni "mais", et il renouvellera pour une autre saison, l’accord serait déjà trouvé, pour ensuite tenter de repousser Onana dans ses derniers retranchements : Car au sein d'une rivalité si celle-ci est saine et sans préjugés, on ne peut qu’y respirer un air sain."
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      7 commentaires
      605 vues
    11. L’Inter viserait un second juventine innatendu

      C’est une information en provenance de Calciomercato.it et celle-ci est à prendre avec les pincettes : Giuseppe Marotta ne viserait uniquement pas que Paulo Dybala à la Juve, un autre joueur turinois est en fin de contrat et vous n’êtes pas prêt…."L’absence de démenti de la part de Giuseppe Marotta équivaut à une confirmation : Paulo Dybala est bien plus qu’une suggestion pour l’Inter. En effet, c’est d’ailleurs l’actuel Administrateur-Délégué Nerazzurro qui avait recruté l’argentin à la Juve et qui lors de son départ, remercié par Andrea Agnelli, aurait reçu de la Joya ce message "Emmène-moi avec toi, j’irais partout où tu iras."
       

       
      Mais selon Luca Momblano, journaliste de confession juventina et proche de l’environnement du club, Beppe viserait également un autre joueur turinois en fin de contrat, un "Big" de l’équipe de Massimiliano Allegri : Juan Cuadrado.
       
      L’administrateur-Délégué de l’Inter se serait déjà activé sur le latéral colombien, tout comme pour Dybala, les deux joueurs étant en fin de contrat : "Je sais, avec certitude, que Marotta est rentré dans le vif avec Alessandro Lucci, l’agent de Cuadrado qui entretient d’excellent rapport avec les Nerazzurri." a-t-il déclaré sur en direct sur la chaine Twitch "Juventibus".
       
      Quelle a été sa réponse ?
      "Que Cuadrado se sent bien à Turin en ce moment et qu’il discutera avec la Juve. Mais si la situation pour Dybala découle d’un problème que nous nous sommes créés nous-même, pour Cuadrado c’est une information d’un tout autre type. La Juve veut prolonger le contrat de Cuadrado, mais comme pour Dybala et les autres joueurs en fin de contrat, elle a postposé le renouvellement. Il existe pourtant un accord de confiance, aussi pour la prolongation : La Juve voudrait s’asseoir autour de la table entre février et mars, car lors de cette période, les analyses seront meilleures et les comptes financiers bien plus clairs. Si la Juve songerait à réviser l’accord conclu, comme Paulo Dybala, l’hypothèse de l’Inter pourrait devenir bien plus concrète, même si les Nerazzurri sont déjà couvert par les présences de Dumfries et Darmian."
       

       
      Questionné sur sa prolongation, après la qualification de la Vieille Dame sur le score de 4-1 face à la Sampdoria, le joueur s’est montré vague : "Je suis calme, je dois simplement travailler et attendre la décision du club. Il sait ce que je veux, je suis heureux ici et nous verrons ce qu’il se passera."
       
      Cuadrado Nerazzurro, un motif de plus pour prolonger Ivan Perisic selon vous ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      27 commentaires
      1,1k vues
    12. Paulo Dybala, l’ultime vengeance de Giuseppe Marotta ?

      C’est une information en provenance du Corriere Della Sera, Giuseppe Marotta pourrait parvenir à mettre en place l’opération menant au recrutement gratuit de la Joya: "L’Administrateur-Délégué de de l'Inter sait que l'opération est complexe, mais pas impossible. Les joueurs à coût zéro sont un investissement rentable s'ils sont bons. Sur son tableau de chasse, nous retrouvons entre autres : Andrea Pirlo, Paul Pogba, Dani Alves, Emre Can, Hakan Çalhanoğlu, Alexis Sanchez et Arturo Vidal."
       
      Avec Marotta, quand une suggestion se transforme en hypothèse, l’affaire devient possible

       
      La stratégie du Padrino
      "L'Inter croit en l'opération Dybala, même si elle devra surmonter quelques difficultés. La première est la volonté du joueur. L'Argentin est lié à Marotta, mais il devra avoir le courage de quitter la Juventus et de se lier à l'Inter. La seconde est économique, tandis que la dernière est technique : un joueur comme Dybala est-il une opportunité, une nécessité ou un surplus ?"
      "Les Nerazzurri veulent baisser leur masse salariale et Dybala demande un salaire entre 7,5 et 9,5 millions net par saison (les bonus feront la différence). Un chiffre important, surtout pour un club attentif à l'équilibre financier. Mais Marotta a plusieurs cartes à jouer"
      "La première est l'expiration des contrats de joueurs disposant de contrat imposant : En juin prochain, les Nerazzurri diront au revoir à Arturo Vidal et Matias Vecino, se libérant ainsi de 9 millions de salaire net (6,5 Vidal, 2,5 Vecino). Si le départ d'Eriksen constitue une moins-value, elle représente une économie de 7,5 millions de salaire net supplémentaire. Soit un Total : 16,5 millions d’euros. Marotta dispose également d’une autre carte dans sa poche, en payant à Alexis Sanchez une indemnité de départ à hauteur de 4,5 millions d’euros en fin de saison. Le contrat du chilien expirant en juin 2023, le gain serait de 2,5 millions supplémentaires (le Chilien gagnant actuellement 7 millions nets)."
       
      Les fonds pour recruter Paulo Dybala peuvent donc être trouvé, mais en réalité, il sont déjà disponibles

       
      "Les suggestions peuvent se transformer en hypothèses et, parfois, en bonnes affaires. Marotta est un maître en la matière et l'Inter attend des développements, et quoiqu’il en soit : Dybala doit faire le premier pas, décider de ne pas renouveler et de partir à Milan."
       
      Une Triple Vendetta ?
       
      "En effet, le passif entre la Juventus et Giuseppe Marotta remonte à l’automne 2018, où après avoir été mis hors-jeu par le club turinois, le plus charismatique des Administrateurs-Délégués italien a du publiquement et en direct annoncé son départ.
       
      La première pièce de son Triplé à en devenir a d’ailleurs été son arrivée chez l’ennemi-juré en décembre 2018. La seconde pièce du triptyque a été le recrutement de celui qui avait remporté trois Scudetti de suite à Turin : Antonio Conte, ancien Capitaine de la Juve et désormais entraîneur à Tottenham La troisième pièce de ce triptyque pourrait être l’arrivée de Paulo Dybala en provenance de la Juventus à l'Inter, cette fois sans un laps de temps court ou assez long comme on put l’être les recrutement de Giuseppe Marotta et d’Antonio Conte  
      Le Padrino finaliserait un "Triplé sans précédent" en dehors du terrain : Un grand manager, un grand entraîneur et un grand joueur, voilà la chaîne parfaite qui, même si elle a été composée dans le temps, pourrait offrir à l’Inter la possibilité de goûter à de nouveaux succès, en ayant le double plaisir d’avoir vu être reniéle rival historique."
       
      "Si cela s’annonce difficile, rien n’est impossible, car Marotta a déjà démontré tout son talent et toute son habilité stratégique."
       
      L’avis de Fabrizio Biasin

       
      "Personnellement, je ne pense pas que ce soit une solution si simple, ni si "géniale". Choisir de miser sur l'Argentin, qui est très fort soyons clairs, - c'est engager 60 ou 70 millions au minimum entre le salaire, les commissions et un contrat pluriannuel. C’est trop risqué même pour un talent comme le sien, surtout au vu de la récente "discontinuité de ces performances…Mais quand même : Pour l'amour du ciel, tout peut arriver. !"
       
      Pensez-vous Giuseppe Marotta et le Suning capable de poignarder et d'humilier pour une troisième fois consécutive la Juventus ? En effet, la Vieille Dame paie au prix fort le départ de l'Administrateur-Délégué Nerazzurro!
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      15 commentaires
      1k vues
    13. La Lazio fait le forcing pour recruter Matias Vecino

      C’est une information de la Gazzetta Dello Sport et, parfois, il existe des équipes qui vous veulent que du bien, comme la Lazio : Après nous avoir offert Roberto Mancini dans le passé, non-prolongé Stefan De Vrij et avoir cédé Simone Inzaghi, le club romain souhaite s’attacher les services de Matias Vecino
       

       
      Si le joueur est en fin de contrat au 30 juin 2022, le club entraîné par Maurizio Sarri souhaiterait le signer immédiatement: "L'intention première du club romain était de le signer gratuitement en été, mais ces derniers jours, le désir d'essayer de le recruter immédiatement a grandi. Bien sûr, certaines conditions particulières seront nécessaires comme surmonter  l'obstacle que constitue le désormais célèbre "indice de liquidité".
      "L'autre problème est d'ordre économique, à savoir la mini-compensation que l'Inter exigera pour libérer le milieu de terrain. Pour l'Inter, Vecino risque de devenir un salaire de plus à payer et les 2-3 millions demandés pourraient alors le compenser. Le reste, pourrait être libéré par la vente de Muriqi au Cska."
      "D'un autre côté, Vecino retrouverait Maurizio Sarri, ce qui pourrait lui faire changer d’avis sur le fait de rester à Milan : Le joueur ayant déjà refusé de rejoindre le Genoa et Everton en Premier League."
       

       
      Effet domino
      "Si la première demande de Simone Inzaghi est celle de trouver une alternative au toujours très fiable Ivan Perisic, avec le départ de Vecino, l’Administrateur-Délégué Giuseppe Marotta et Piero Ausilio seront dans l’obligation de renforcer le milieu de terrain. Lors des échanges relatif à Stefan Sensi, le nom de Morten Thorsby a été cité. En fin de contrat en juin 2023 et ayant déjà fait part, à la Sampdoria, de son refus de parapher un nouveau contrat, il pourrait très bien rejoindre l’Inter en prêt et un simple droit de rachat."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      12 commentaires
      697 vues
    14. Stefano Sensi s’envole à Gênes!

      Auteur de seulement 185 minutes de disputés cette saison, Stefano Sensi n’a pas trouvé sa place dans le système de rotation mis en place par Simone Inzaghi.
       

       
      Comme le confirme la Gazzetta Dello Sport, le joueur courtisé par la Sampdoria a été cédé sur la base d’un prêt sec jusqu’au terme de la saison: Il n’y a donc aucune clause d’obligation ou de droit de rachat.
       
      Si le transfert est finalisé, Stefano rentrera à la base au terme de la saison actuelle.
       
      ®Antony Gilles - Internazionale.fr

      9 commentaires
      812 vues
    15. Giuseppe Marotta a proposé un quinquennal à Paulo Dybala !

      C’est une information de la Gazzetta Dello Sport, la Juve se montrant extrêmement stricte envers un Paulo Dybala en fin de contrat, celui qui l’avait soufflé à l’Inter, Giuseppe Marotta, est entré en piste pour lui proposer une offre qui a, auparavant séduit Antonio Conte, rejoindre l’ennemi-juré
       
      Révélation de la Gazzetta Dello Sport

       
      "L’Inter a déjà susurré à l’argentin la possibilité de lui offrir un contrat de 7,5 millions d’euros pour les cinq prochaines années, soit jusqu’au 30 juin 2022. A présent, la balle est dans le camps du joueur et de ses conseillers afin de prendre connaissance de leur orientation. En conséquence, il n’est pas possible d’aller plus loin actuellement, mais nous sommes entrés dans une phase décisive car le contrat de Dybala avec les Bianconeri expire dans un peu plus de cinq mois et le règlement lui permet de rechercher un nouvel employeur."
      "Cette affaire remet à nouveau les deux rivaux historique en face à face et cette fois-ci, il s’agit d’un talent que tout le monde aurait considéré comme Bianconero durant une longue partie de de sa carrière : Ceux qui fréquentent la Continassa continuent de jurer qu'ils ne peuvent l’imaginer Paulo loin de Turin. Et ce n’est pas uniquement pour une raison de fidélité au club, mais pour un choix de vie."
       
      Que s’est-il passé avec la Juve ?
      "Ces derniers mois, cependant, la température a fortement baissé, à tel point que le sentiment entre les parties à la table des négociations s'est évaporé. En novembre 2021, il y a eu une discussion entre le CEO Mauro Arrivabene et le Directeur Sportif Federico Cherubini. Tout semblait bouclé : 8 millions + 2 millions en bonus dont la possibilité d’atteindre rapidement 9 millions d’euros en cas d’objectifs atteint."
      "Pourtant ces dernières semaines, la Juve a décidé de tout postposer à une somme inférieure : Soit conserver le salaire actuel de 7,3 millions net pour le prochain triennal. De plus, Dybala aurait dû recevoir une augmentation lors de ce mois de janvier."
       
      Quel sera l’avenir ?
      "Il est tout à fait possible que le Club turinois lui propose un renouvellement pour 4 saisons."
       
      S’agit-il d’un signe de bonnes volonté ?
      "Des réflexions sont en cours à ce sujet, et le spectacle proposé n’est pas apprécié : Dybala n’ayant pas bien pris la claque en provenance d’Arrivabene. A présent, tout est redevenu silencieux, mais jusqu’à quand ? Maintenant, tout redevient silencieux. Jusqu'à quand ?" conclut le journal.
       
      Une interview dont il faut lire entre les lignes
       
       
      Peu avant de jouer l’Atalanta, Giuseppe Marotta a été interviewé par Dazn, celle-ci lui a demandé si lors du but de Paulo Dybala non célébré par le joueur, il était l’ami que la Joya recherché dans le stade:  "Non c’est certain, j’étais à la maison. Pour vos donner une réponse, je dirais que lorsqu’un joueur s’approche d’une fin de contrat, c’est normal qu’il se retrouve accosté par tel ou tel club, nous avons un rempart offensif très fort, professionnel, nous sommes en place."
       
      Vous êtes le Roi des transferts gratuit, s’il se présente une possibilité, l’Inter pourrait-elle y penser ?
      "Notre vision du management est qu’il est un devoir de surveiller les opportunités du Mercato, nous devons avoir de hautes ambitions, même si nous ne parvenons pas à les atteindre : Nous tentons notre chance avec tout le monde, mais comme je vous l’ai dit, nous avons un secteur offensif au complet et je me dois de les respecter car ils nous donnent entière satisfaction : Inzaghi est content."
       
      Dans quelle mesure l'attrait de l’Inter a-t’il grandi vis-à-vis des Champions. Combien de temps vous-a-t’il fallu pour insuffler à Milan ce que vous aviez insuffler à Turin ?
      "Je ne parlerais pas de transferts de Turin à Milan. Je pense que c'est une question d'approche, la finale de l'EL, le Scudetto, la Supercoupe vous font prendre vivre des émotions intentions et vous conscientises sur les buts fixé. C'est aussi une carte de visite pour les autres joueurs qui veulent venir ici. De cette manière, nous élevons le niveau de qualité du groupe, qui est déjà très élevé."
       
      Où en sommes-nous dans la prolongation de la Direction ?
      "Nous n’avons pas d’agent, nous avons déjà trouvé l’accord, il suffit juste de l’officialiser dans un très brefs laps de temps. Nous sommes des dirigeants responsable, je suis heureux d’être dans l’un des clubs parmi les plus prestigieux au monde, mieux que cela…."
       
       
      Le Saviez-Vous ?

       
      Sky Sport confirme que la proposition turinoise est inférieure à l’offre Nerazzurra. De plus, le club turinois ne compte pas céder : Soit Dybala accepte les conditions turinoises, soit il est prié d’aller voir ailleurs en juin.
       
      Après Giuseppe Marotta et Antonio Conte, Paulo Dybala peut-il compléter le triptyque ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      13 commentaires
      1k vues
    16. L'Inter va prolonger le contrat de Martin Satriano avant de le prêter

      Selon les médias italiens, l'Inter va prolonger le contrat du jeune attaquant uruguayen Martin Satriano avant de le prêter pour qu'il acquière plus d'expérience.
       
      Comme l'a rapporté FCInternews, le jeune joueur a actuellement un contrat qui se terminera en 2024, mais il est prévu que cette échéance soit prolongée jusqu'en 2026.
      Simone Inzaghi a décidé de garder Martin Satriano au club cette saison plutôt que de le prêter pour voir s'il pouvait obtenir un temps de jeu régulier, mais cela ne s'est pas concrétisé jusqu'à présent.
      Il est donc très probable qu'une fois le renouvellement du contrat finalisé, il soit prêté à une équipe italienne, ou dans un autre championnat afin qu'il puisse se développer plus rapidement. Brest, où évolue Lucien Agoumé, est intéressé.
      ®Internazionale.fr ~ Oxyred Via SempreInter

      6 commentaires
      728 vues
    17. Tuttosport confirme l’intérêt de Giuseppe Marotta

      Si la Gazzetta Dello Sport a lancé la véritable bombe du Mercato, celle-ci étant toujours très bien informée de ce qu’il se passe à l’Inter, son pendant à Turin est Tuttosport et celui-ci confirme également les manœuvres interiste:  "L’autofinancement est le mot-clé de la gestion de Suning, cela signifie qu’il faut éviter de procéder à des dépenses folles, mais garantir une dizaine de millions d’euros annuel à Dybala ne parait pas aussi utopique."
       

       
      "Il s’agirait clairement d’une exception, en considérant que le joueur le mieux payé jusqu’à la rupture de son contrat était Christian Eriksen à hauteur de 7,5 millions d’euros. Ces 10 millions d'euros représentent le point d'arrêt des négociations entre la Juve et les agents du joueur.. Ces dix millions pour Paulo serait synonyme d’une fumée blanche."
      "Dix millions entre un salaire fixe et des bonus représente une somme bien différente comparé aux 7 millions d’euros perçu actuellement plus bonus. Et si la possibilité se présente, un manager avisé comme Beppe Marotta ne la laissera pas passer."
       
      L’avis de Fabrizio Biasin

       
       
      "Dybala est-il fort ? C’est évident, il y a deux ans, il remportait le prix du meilleur joueur de Serie A et encore maintenant, il peut se montrer potentiellement létal. Pour l’engager, il faudrait un minimum de 70 millions d’euros : 4 années de salaire brut + les commissions. Est-ce que cela a du sens ? Non car c’est trop risqué."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      19 commentaires
      1,2k vues
    18. Beppe Marotta prépare l’assaut pour Paulo Dybala!

      C’est une information en provenance de la Gazzetta Dello Sport et, ce n’est finalement une surprise pour personne : Giuseppe Marotta, l’Administrateur-Délégué Sport de l’Inter se prépare à lancer pour Paulo Dybala, l’argentin ayant toujours connu une relation particulière avec le meilleur dirigeant de la Botte, est en fin de contrat au 30 juin 2022!
       
       
      "Le coup de théâtre serait de voir Dybala évoluer la saison prochaine à l’Inter. Il ne faut pas perdre de vue ce scénario, car le club Nerazzurro est prêt à s’insérer dans les difficultés entourant le numéro 10 turinois et son club dans le cadre de la procédure de renouvellement : Il n’est d’ailleurs pas juste de considérer cela comme une manœuvre de déstabilisation, il y a quelque chose de plus, c’est une réelle idée."
      "Dybala et la Juventus s’étaient entendu depuis le mois d’octobre pour procéder à un renouvellement quinquennal à hauteur de huit millions d’euros plus deux de bonus par saison. Ensuite, la machine s’est enrayée à l’instant fatidique, celui où il devait prendre le style en main : L’Inter est au courant de tout, Marotta est parfaitement informé de la situation, il connait le moindre mouvement relatif à l’argentin."
       
      "L’Administrateur-Délégué Nerazzurro sait également que le numéro 10 a donné à la priorité à la Juve jusqu’à la fin de ce mois de janvier, il ne veut pas échanger avec d’autres clubs, car oui, plusieurs appels sont déjà arrivé chez son agent, Jorge Antun. De son côté, Paulo ne s’explique pas ce revirement de situation de ses dirigeants, avec lesquels, il était pourtant parvenu à définir un vrai et propre accord, actuellement. A présent, ils veulent rediscuter des termes de celui-ci, aussi bien au niveau de la durée que de l’offre salariale."
       

       
       
      "L’Inter, raisonne sur des possibles interventions à réaliser pour renforcer son attaque l’année prochaine et le nom de Gianluca Scamacca est en première ligne, mais attention aussi à l’Idée Dybala, car elle peut être l’opportunité dont parlaient certains et bien sûr Marotta en personne. Le Club de Zhang ne peut pas intervenir sur base de l’accord conclu au mois d’octobre, les dix millions d’euros globaux sont hors de portée pour le club qui a prolongé Lautaro à six millions d’euros plus bonus et qui compte en faire tout autant pour Marcelo Brozovic."
      "Toutefois, si le niveau des enjeux vient à diminuer sur une base inférieure, alors l’assaut à Dybala est une guerre dans laquelle l’Inter veut s’inscrire, avec de très bonnes raisons de pouvoir le ramener à la maison: Il a déjà été courtisé, il se dit même qu’il y a déjà eu une approche, précoce, mais pas trop, car les comptes de la Viale Della Liberazione le savent parfaitement."
      "Comprenez : Si le nouveau contrat de Dybala ne diffère pas énormément de celui en cours avec la Juve, l'Inter sera au rendez-vous. Et l'Argentin lui-même en est conscient. En juin, la masse salariale des Nerazzurri sera moins bien imposante que l’actuelle avec deux joueurs qui arriveront en fin de contrat au 30 juin 2022 : Arturo Vidal et Matias Vecino : La somme totale épargnée s’élèvera à environ 16 millions d’euros bruts par an sur les caisses de l’Inter et ces 16 millions seront suffisants pour planifier l'assaut sur Dybala."
       

       
      "Après lui avoir fait la cour, l’Inter disposerait des fonds pour tenter le coup et observe la situation: Marotta attend le bon moment pour tenter l'assaut car un Dybala gratuit est un plat trop délicieux pour ne pas tenter l'Inter. Marotta a déjà essayé de se l’offrir à l'été 2019, lorsqu'il a proposé un échange avec Mauro Icardi. L'estime envers le joueur est toujours intact 30 mois plus tard et paradoxalement, l’opération est plus réaliste aujourd’hui qu’à l’époque."
      "L’Inter est prête, mais Marotta ne veut pas faire de vagues et personne n’aime perdre des combats car finalement, plus que la Juventus, c’est bel et bien Paulo Dybala qui a tout entre les mains, il suffira donc d’attendre encore quelques semaines pour découvrir quels sont les cartes en sa possession :  L’Inter est aujourd’hui considérée comme un Cheval de compétition qui pourrait peut-être l’emporter "Di Corto Muso"."
       
      Etes-vous si surpris que cela, du comportement de Giuseppe Marotta ? Entre un Scamacca payant et un Dybala gratuit, lequel recruteriez-vous ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      26 commentaires
      1k vues
    19. Aleksandar Kolarov envisage de prendre sa retraite

      Le défenseur de l'Inter, Alexandar Kolarov, envisage sérieusement de prendre sa retraite du football en raison de ses problèmes de blessure persistants.
      Selon le Corriere dello Sport, le joueur de 36 ans pourrait décider de raccrocher les crampons en raison de blessures dont il a du mal à se remettre.
      Le Serbe n'a joué que très peu de minutes cette saison en raison de sa blessure et de la profondeur de l’effectif.
      Le défenseur a travaillé pour retrouver sa pleine forme, mais il a continué à se blesser, ce qui l'a tenu à l'écart de l'équipe et lui a rendu difficile de retrouver sa forme.
      La recherche d'un nouveau défi en dehors de l'Inter, où il obtiendrait un temps de jeu régulier, est une possibilité pour le joueur de 36 ans, mais la fin de sa carrière de footballeur l'est tout autant.
       
      ®Oxyred – Internazionale.fr via SempreInter

      8 commentaires
      506 vues
    20. Ivan Perisic ne veut prolonger son contrat que si l'Inter a un projet ambitieux

      Le latéral de l'Inter, Ivan Perisic, réfléchit encore à l'opportunité de prolonger son contrat au-delà de l'été prochain, et il attend de voir si le projet est ambitieux.
      Selon le média italien FCInterNews, la priorité du Croate pour décider de rester au club est d'être un élément important d'une équipe en compétition pour les trophées.
      Le contrat actuel de Perisic expire à la fin du mois de juin, et jusqu'à présent, il semble toujours être loin d'un accord sur un renouvellement avec les Nerazzurri, l'offre du club étant loin de ses demandes initiales.
      Cependant, selon FCInterNews, le latéral gauche de l’Inter ne se préoccupe pas de son contrat pour le moment et se concentre principalement sur le terrain, où il occupe une pièce maîtresse dans une équipe en bonne forme.
      Selon le rapport, Perisic commencera à s'intéresser à son avenir à partir de février, et il attend de voir si le club est prêt à continuer à faire preuve d'ambition, et qu'il lui fera une offre qui reflète son statut de joueur important au sein du club.
       
      ®Oxyred – Internazionale.fr via SempreInter

      3 commentaires
      614 vues
    21. André Onana est encensé par ses pairs: "C'est l’un des meilleurs gardien du monde!"

      Thomas N'Kono, Fabrice Olinga et Toni Conceicao se sont livrés sur l’arrivée d’André Onana. Pour tous, choisir l’Inter a été le meilleur choix possible
       
      L’interview de Thomas N’Kono à la Gazzetta Dello Sport

       
      "Onana a fait les choses correctement, après l’Ajax, le processus de croissance se poursuit dans un championnat bien plus compétitif et exigeant. Il devra s’adapter et s’habituer à jouer d’une façon différente, mais le chemin emprunté est le bon. Je pense qu’il a les qualités et l’expérience suffisante pour s’imposer. Il ne faut pas oublier qu’il a joué plusieurs saisons en Ligue des Champions,  en parvenant à y atteindre les demi-finales. Ce genre de chose te permet de faire face et de supporter la pression que demande un certain niveau d’exigence. Pour moi, il a bien choisi et il fera de belles choses."
       
      Il avait plusieurs offres, dans plusieurs pays, mais il a opté pour l’Inter et l’Italie…
      "Je ne sais pas quel projet l’Inter lui a offert, mais je me rappelle que lorsqu'il m'a demandé mon avis lorsqu'il a quitté le Barça pour aller à l'Ajax, je l'ai poussé à aller dans cette direction parce que je pensais que Jasper Cillessen partirait dans quelques années, et c'est ce qui s'est passé. Maintenant, je pense que la même chose va se reproduire."
       
      En Serie A, nous n’avons pas une grande tradition de gardiens de but africain...
      "Oui, mais le Calcio a changé et on joue par l’arrière et beaucoup d'équipes, l'Inter en premier, veulent construire à partir de la défense. Onana est très bon dans ce secteur. A titre personnel, mais également au niveau national, c'est un honneur d'avoir un camerounais dans l'un des grands clubs européens, je suis fier qu'ils l'aient choisi, il arrive dans un grand championnat où il va continuer à grandir."
       
      Qu’aimez-vous le plus chez André ?
      "Sa perception, sa lecture et sa connaissance du jeu. Il n’a rien à envier à personne avec son jeu au pied, c’est un autre aspect sur lequel Handanovic s’est d’ailleurs énormément amélioré avec les années."
       
      Où doit-il s’améliorer ?
      "Je sais comment travaille les préparateurs en Italie et il va améliorer nettement son jeu entre les poteaux et ses interventions aériennes, il dispose encore d’une importante marge de croissance : Chez vous, il deviendra un gardien encore plus complet."
       
      Pourquoi y-a-t ’il si peu de gardiens africain en Europe ?
      "Car ils doivent encore s’améliorer au niveau de l’aspect tactique du jeu. Il faut avoir des caractéristiques innées comme l’explosivité, la rapidité, la force: Il leur manque toujours quelque chose dans le positionnement. S’ils s’améliorent, ils peuvent devenir d’excellents gardiens, comme c’est le cas avec Edouard Mendy à Chelsea, qui l’a démontré."
       
      "En ce qui concerne André, c’est évident qu’il a une longueur d'avance car il est en Europe depuis longtemps, il sait comment travailler ici, il n'a pas besoin de s'adapter à quelque chose de nouveau : Il a acquis beaucoup d'expérience au fil des ans. Il a de nombreux arguments pour triompher à l'Inter et en Serie A".
       
      Fabrice Olinga à Tmw

       
      A quel point, Samuel Eto’o, qui est aujourd’hui le Président de la Fédération de Football Camerounaise, est-il important ?
      "Eto'o est un point de référence pour tous les joueurs, surtout pour ceux nés au Cameroun et en Afrique plus généralement. J’ai une relation assez spéciale avec lui, il m’a tant appris et je ne cesserais jamais de le remercier."
       
      Le gardien des Lions indomptable, votre ami, André Onana, s’est promis à l’Inter, pour la saison 2022-2023......
      "Onana est l’un des meilleurs gardien du monde et je suis convaincu qu’il le démontrera aussi à l’Inter. Je suis très heureux que son nouveau défi se trouve en Italie, je sais quelles ont été les difficultés qu’il a dû affronter, au cours de ces neufs derniers mois, où il n'a pas  pu monter sur le terrain. Mais la seule chose qui compte maintenant, c’est le présent : L’Inter est vraiment une étape importante pour André : Il est fort et il mérite d’endosser les gants d’une équipe aussi réputée."
       
       
      Toni Conceicao, le Sélectionneur national du Cameroun

       
      "Il m’a dit qu’il était très heureux, je lui souhaite tout le meilleur possible et j’espère qu’il parviendra à s’imposer à l’Inter : Il a toutes les capacités pour réussir dans le Calcio : Il est fier et se sent bien. J’espère qu’il parviendra à s’imposer aussi bien dans l’équipe car c’est aussi fondamental que l’aspect individuel : De cette façon, j’aurais un joueur qui aura une très grande confiance en ses moyens lorsqu’il reviendra en équipe nationale."
      "Je savais qu’il signerait d’un jour à l’autre à l’Inter, la vérité est qu’à présent il a signé et il n’y a rien de plus ajouter. Il est heureux et il continuer à suivre son parcours de croissance professionnelle."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      1 commentaire
      713 vues
    22. Alexis Sanchez retiré du Mercato

      C’est une révélation de Sandro Sabatini, journaliste à Sport Mediaset : Alexis Sanchez a été retiré de ce mercato hivernal!
       

       
      "Steven Zhang a déjà rencontré la Direction et sur la table on retrouve la prolongation de leurs contrats. Nous sommes très proche de la prolongation de Marcelo Brozovic, il y a un rapprochement entre l’offre et la demande, mais l’information de la journée concerne Alexis Sanchez : L’Inter le tenait un peu en balance, prête à évaluer les éventuelles offres, mais son excellente prestation d’hier a convaincu le club de le conserver, au moins jusqu’au mois de juin, pour rediscuter par la suite de sa position."
      Validez-vous ce revirement de situation ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      18 commentaires
      1,1k vues
    23. Le défenseur du Torino, Bremer : un accord de principe pour rejoindre l'Inter l'été prochain

      L'Inter a un accord de principe avec le défenseur Turinois pour rejoindre l'Inter cet été, même s'il n'a pas encore trouvé d'accord avec son club.
       
      Selon le Corriere dello Sport, le joueur de 24 ans a accepté l'offre des Nerazzurri.
      Le contrat actuel de Bremer avec le club Turinois doit expirer à la fin du mois de juin 2023, et le club pourrait chercher à monnayer son départ en le vendant cet été plutôt que de le laisser partir gratuitement à la fin de son contrat.
      Les Nerazzurri suivent de près la situation du Brésilien, sur la base de sa forme actuelle en Serie A, le considérant comme une option possible pour renforcer leur défense.
      Il reste à voir si les Nerazzurri parviendront à trouver un accord avec le Torino pour le transfert du défenseur dans les prochaines semaines.
       
      ®Oxyred – Internazionale.fr via SempreInter

      3 commentaires
      579 vues
    24. Ginter In, De Vrij Out ?

      En effet, après s’être offerte gratuitement André Onana, la Direction Nerazzura est prête à enrôler également l’international allemand Matthias Ginter
       
      Révélation de la Gazzetta Dello Sport

       
      L’Inter pense à s’offrir un nouveau défenseur central de haut niveau et c’est pour cette raison qu’elle être proche d’obtenir le "oui" de Matthias Ginter, qui est gratuit
      "L’international allemand a déjà annoncé sa volonté de ne pas prolonger au Borussia Mönchengladbach et parmi les offres reçues, aucune n’est actuellement aussi alléchante que la Nerazzurra. Il y a également l’importance de vouloir se mesurer dans un lieu où un joueur de cœur légendaire auprès de tant d’allemand a évolué : Lothar Matthäus."
      La proposition économique sur la table est un quadriennal à hauteur de 3,5 millions d’euros. Et si la conclusion de cette histoire n’est pas encore défini, il y a un optimisme certain autour de cette thématique: "Si les dernières zone d’ombres disparaissent, Ginter pourrait faire un blitz à Milan, plus ou moins comme cela s’est passé hier à Milan avec Onana."
      Sa signature pourrait avoir lieu seulement après que le club se soit rassuré avec lui avoir soumis les examens médicaux, cela est d'autant plus important étant donné que le joueur a déjà été victime de troubles musculaires et d’une fracture de l'orbite."
       

       
      Bon de sortie pour Stefan De Vrij ?
      "Avec lui, l’Inter peut procéder à des raisonnements intéressant pour l’avenir. Il est vrai que les trois centurions de la défense sont d’une extrême fiabilité, mais il est utile d’y ajouter une valeur du standing internationale. Surtout si les négociations avec Mino Raiola pour le renouvellement de Stefan De Vrij ont du mal à décoller : le contrat du Néerlandais expire en juin 2023 et les discussions ne sont même pas rentrées dans la phase préliminaire."
      Le joueur pourrait donc représenter une plus-value juteuse et bénéfique pour l’été!
       

       
      Attention à Luiz Felipe
      Précédemment à Luiz Felipe, l’Inter avait sondé timidement Antonio Rudiger, mais ses prétentions salariales vont bien au-delà de ce que l’Inter peut se permettre. Le club pourrait donc se diriger vers l’italo-brésilienne Luiz Felipe qui est une possibilité bien plus réaliste : "Il a déjà convaincu la Direction et il est très apprécié par Inzaghi. De plus, il n’a pas encore renouvelé son contrat avec le Club de Lotito, et même si les négociations entre les deux parties se poursuivent cela pourrait s’annoncer compliqué pour le club Laziale, comme le démontre le précédent avec Stefan De Vrij, en 2018."
       
      Le saviez-vous ?

       
      Selon Sky Sport, l’Inter a un joker dans sa poche : Les agents de l’international allemand sont les même agents qu'un certain...... Hakan Çalhanoğlu !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      19 commentaires
      1,2k vues
    25. André Onana, Samir Handanovic : Deux prétendants pour un seul poste

      L’Inter du ‘futur’ se dessine et avec l’arrivée d’André Onana, l’équipe renforce un secteur prioritaire : En effet, Samir Handanovic n’est pas éternel et le poids de l’âge se fait tout doucement ressentir
       
      Analyse de l'article paru dans la Gazzetta Dello Sport
       

       
      Après Samuel Eto’o, un nouveau joueur camerounais va revêtir le maillot de l’Inter, il s’agit d’André Onana, lui qui s’est soumis, hier, à la traditionnelle visite médicale à Milan, lui qui défendra la saison prochaine, la cage Nerazzurra. Il s’agit d’une opération à paramètre zéro et le joueur paraphera un contrat valide jusqu’au 30 juin 2027. L’Inter a donc enrôlé le gardien du futur : 25 ans, international camerounais, et un physique explosif. Lui et les Tifosi Nerazzurri ont un mythe en commun : Samuel Eto'o. Il prendra également la relève d’un poste occupé par Giuliano Sarti, Ivano Bordon, Walter Zenga, Gianluca Pagliuca, Francesco Toldo, Julio Cesar et, enfin, le bon Handa.
       
      Onana

       
      André Onana est un numéro un d’origine africaine qui a fait ses classes à Barcelone, et s’il ne quittera l’Ajax gratuitement qu’au mois de juin, il a déjà fait connaissance, hier, avec sa nouvelle ville. En tout premier lieu, l’équipe hollandaise a été avisée officiellement par l’Inter, hier, à travers un courriel qui n’a surpris personne, il s’agissait d’une communication nécessaire d’un fait connu de tous, d’une obligation d’informer le club propriétaire d'une négociation d’un joueur en fin de contrat comme le stipule le règlement de la FIFA, afin de procéder à un recrutement au mois de juillet.
       
      Dans le même laps de temps, Onana atterrissait à Linate via un vol privé en compagnie de son agent Albert Botines, l'homme qui a été contact continu, lors de cette dernière année, avec Piero Ausilio. Il a été pris en charge par une voiture officielle du club pour la visite habituelle des installations sanitaires de Milan. La première partie des examens ont eu lieu à l’Istituto Humanitas di Rozzano, avant de rejoindre le Coni pour obtenir le certificat d’aptitude sportif (l’idoneità) et pour rencontrer par la suite la Direction Interiste et échanger également avec Simone Inzaghi.
       
      La prochaine étape aura lieu le 1er février, ce jour-là, et conformément aux règles établies par la FIFA, le contrat sera signé et déposé, il ne s’agit plus que d’une simple formalité vu les tests réalisé hier. Onana percevra 3 millions d’euros jusqu’au 30 juin 2027, mais plus que l’aspect financier, ll y a eu une confiance constante qui l’a convaincu : L’Inter a été l’équipe qui s’est montrée la plus insistante pour le recruter, en s’activant il y a déjà un an, s’n est suivi l’intérêt de plusieurs clubs de Premier League en commençant par Arsenal.
      "L’option d’un retour à Barcelone club qui l’a quitté en 2015 pour partir à Amsterdam, n’a jamais été pris en considération malgré quelques déclarations ringardes lâchées tactiquement ces derniers mois."
       
       
      Handanovic

       
      Pour sa première année, l’Onana Nerazzurro pourrait être accompagné de l’éternel Handanovic dont le contrat arrive à échéance le 30 juin 2022. Le Capitaine se verra proposer une prolongation d’une année qu’il va soigneusement évaluer et ce même si son agent Fali Ramadani commence déjà à le proposer aux quatre vents : Le Slovène ne semble pas se voir ailleurs et semble métaboliser son nouveau rôle de "tuteur"pour son futur et jeune concurrent.
      "Toutefois, son nombre de titularisation dans la saison diminuera drastiquement et cela pourrait être bizarre pour lui, qui était un cannibale habitué à laisser des miettes au reste de la compagnie."
       
      Mais l’Inter, avec un gardien âgé de 37 ans était quasiment dans l’obligation de se lancer dans une phase de transition : La contribution de Samir pourrait donc s’avérer décisive pour la destinée des Nerazzurri : Avec deux portiers qui peuvent revendiquet le poste de titulaire, il pourrait "adoucir" l’atterrissage du Camerounais à Milan.
      "Le tout sera respecté suivant un schéma établi par l’Administrateur-Délégué Giuseppe Marotta qui a expérimenté cette situation en 2017-2018, lorsqu’il était encore à la Juventus, avec l’arrivée de Wojciech Szczesny qui était à la cour de Buffon, une situation utile qui aura ouvert la voie au joueur polonais après une année à avoir coexisté avec Gigi."
       
      Pensez-vous que les performances de Samir pourraient être impactées à la suite de la confirmation de l’arrivée d’André à l’Inter ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      598 vues
    26. André Onana, les coulisses de la négociation

      En effet, si le portier camerounais se trouve en Italie, certaines démarches officielles ont dû avoir lieu
       
      Révélation de Sky Sport

       
       
      "La négociation formelle est arrivée avec un courriel envoyé officiellement par l’Inter qui a avisé l’Ajax qu'elle voulait prendre contact avec Onana. L’accord entre les Nerazzurri et le portier en fin de contrat avec le club hollandais remonte déjà à six mois. L’Inter avait "bloqué" Onana pour la saison prochaine, et elle a dû attendre , comme le prévoit le règlement, de pouvoir formaliser l’accord en ce début du mois de janvier."
      "Un processus qui a a débuté aujourd’hui comme l’a relayé la presse française. Onana est déjà arrivé à Milan, après avoir obtenu l’autorisation de s’y rendre par sa sélection nationale. Après avoir passé sa visite médicale, il est à présent en route pour signer son contrat avec l’Inter."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      9 commentaires
      866 vues
    27. L’Inter vise Matthias Ginter après André Onana

      Si Giuseppe Marotta avait bien précisé ne pas procéder à des investissements hivernaux, tel un renard rusé, il Padrino avait "oublié"» de préciser qu’il compter s’affairer dans son domaine de prédilection : Les transferts gratuits!
       

       
      Comme le révèle Sky Sport, après le recrutement d’André Onana, l’Inter a décidé d’aller "en avant toute" sur Matthias Ginter, défenseur allemand en fin de contrat évoluant au Borussia Mönchengladbach (Bundesliga) Selon nos confrères de Fcinter1908.it, un contrat quadriennal a hauteur de 3 millions d’euros plus bonus a été proposé au joueur.
      Reste à voir si l’Inter parviendra également à prendre, à nouveau, le meilleur sur la concurrence qui cette fois-ci est représentée par le Bayern de Munich, Liverpool et le Fc Barcelone
       
      Pensez-vous que l’attrait du Champion d’Italie puisse prendre le dessus sur l’Ogre bavarois ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      3 commentaires
      792 vues
    28. Samir Handanovic vers la Lazio ?

      En effet, l’arrivée d’André Onana à l’Inter pousse Samir Handanovic vers le banc : Gardien titulaire de l’Inter depuis 2012 et Capitaine depuis 2019, la situation du gardien slovène est loin d’être un long fleuve tranquille
       

       
      Selon Calciomercato.com, son agent Fali Ramadani a sondé Igli Taré sur l’arrivée du portier slovène dans la Capitale: En effet, l’ancien de l’Udinese serait peu enclin à occuper le banc interiste, actuellement en fin de contrat, le Capitaine de l’Inter n’a d’ailleurs pas paraphé la prolongation d’un contrat qui lui proposerait un salaire moins important.
      Le Directeur Sportif Lazial n’a pas fermé la porte en se limitant à dire qu’il disposait déjà d’un gardien d’expérience, Pepe Reina, qui fêtera ses 40 ans au mois d’août.  Si la Lazio vient à se qualifier en Coupe d’Europe, le contrat du portier espagnol sera automatiquement prolongé pour une année et, dans un tel cas, un recrutement à ce poste ne serait pas nécessaire.
      Toutefois, en cas de non-qualification européenne, Samir Handanovic deviendrait une piste sérieuse pour le club biancocelsete surtout que Ramadani a laissé clairement entendre que son poulain souhaite jouer en qualité de titulaire, un poste qui ne lui sera plus garanti dans le club interiste
       
      Cautionneriez-vous le départ de Samir Handanovic ? Le Capitaine Nerazzurro restera-t ’il professionnel jusqu’au bout en cas d’accord avec un club étranger ou rival ? Exprimez-vous !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      30 commentaires
      1,1k vues
    29. André Onana est à Milan pour passer sa visite médicale à l’Inter

      Nous y sommes ! Après Hakan Çalhanoğlu, Giuseppe Marotta et Piero Ausilio sont parvenus à réaliser, à nouveau, un recrutement à moindre cout : André Onana, le gardien international camerounais qui évoluait jusqu'à présent à l'Ajax Amsterdam!
       

       
      Comme le révèle le journal L’Equipe, l’international camerounais a reçu l’autorisation de la direction de l’Ajax Amsterdam pour se présenter ce mardi 4 janvier, à la traditionnelle visite médicale. Une fois celle-ci actée, le futur numéro 1 de l’Inter paraphera un contrat quinquennal avant de retrouver son équipe nationale, actuellement en mise au vert, en vue de la Coupe d’Afrique des Nations
      Onana restera à l’Ajax jusqu’au 30 juin 2022 avant de devenir un joueur interiste au 1er juillet. Le joueur est d’ailleurs déjà à Milan. Bloqué par l’Inter depuis plusieurs mois, le duo Marotta-Ausilio confirme son excellence dans les recrutement à paramètre zéro
      Benvenuto André !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      7 commentaires
      678 vues
    30. Andre Onana sera la première recrue de l'Inter pour la saison 2022/23

      Le gardien de but de l'Ajax, Andre Onana, sera le premier transfert de l'Inter pour la saison 2022/23, selon les médias italiens.
       
      Comme l'a rapporté La Gazzetta dello Sport, l'Inter est effectivement proche d'obtenir la signature du gardien de but camerounais.
      Son contrat à l'Ajax expirera en juin 2022 et il devrait alors devenir le gardien numéro un de l'Inter à la place du Slovène Samir Handanovic.
      La saga a duré beaucoup plus longtemps que prévu, mais l'Inter ne semble pas prêt de manquer son choix favori pour un nouveau gardien de but, un poste qui doit être abordé depuis de nombreuses années selon les tifosi de l'Inter.
      André Onana ne sera certainement pas le seul joueur que l'Inter signera afin de renforcer son équipe pour la deuxième campagne de Simone Inzaghi.
       
      ®Oxyred – Internazionale.fr via SempreInter

      3 commentaires
      946 vues
    31. Gianluca Di Marzio : "La seule signature de l'Inter en janvier sera le remplacement de Matias Vecino en cas de départ"

      L'Inter ne devrait pas faire de recrutement lors du marché des transferts de janvier, si ce n'est trouver un remplaçant à Matias Vecino en cas de départ du club.
      Selon l'expert du marché des transferts de Sky Sport Italia, Gianluca Di Marzio, les Nerazzurri ne prévoient pas de recrutement majeur le mois prochain.
      Les Nerazzurri disposent déjà d'une équipe complète avec des options de qualité à tous les postes, mais cela n'exclut pas totalement la possibilité de nouvelles arrivées sur le papier.
      Cependant, le marché des transferts de janvier pourrait être difficile et il n'est pas clair quelles seraient les possibilités d'augmenter de manière significative la qualité de l'effectif de Simone Inzaghi sans grandes dépenses financières.
      Par conséquent, la seule chose qui inciterait le club à agir sur le marché, selon Di Marzio, serait le départ de Vecino, qui laisserait une place libre au milieu de terrain.
      "Vecino pourrait décider de partir, et dans ce cas il serait remplacé", a expliqué Di Marzio, "mais sinon l'Inter ne fera pas de recrutement en janvier, se concentrant plutôt sur le renouvellement des joueurs dont les contrats arrivent à échéance."
       
      ®Oxyred – Internazionale.fr via SempreInter

      22 commentaires
      2k vues
    32. L'agent d'André Onana est attendu à Milan en janvier pour finaliser son transfert à l'Inter

      L'agent du gardien de but de l'Ajax, Andre Onana, sera à Milan le mois prochain plutôt qu'avant la fin décembre, pour finaliser le transfert de son client à l'Inter.
      C'est ce que rapporte FCInterNews, qui précise que l'agent s'envolera bientôt pour la France afin de régler des affaires urgentes plutôt que de se rendre à Milan, mais que le transfert est toujours certain.
      Les Nerazzurri sont en pourparlers avancés pour faire venir Onana l'été prochain sur un transfert gratuit pour remplacer Samir Handanovic à long terme.
      Il était initialement prévu qu'Albert Botines (l'agent du joueur, NDLR) se rende à Milan aujourd'hui pour finaliser l'opération, mais il s'est envolé pour Marseille où il s'occupera de la situation d'un autre de ses clients, Pau Lopez, pêrté à l'OM par la Roma.
      Cela n'affecte en rien la signature d'Onana à l'Inter l'été prochain, qui reste tout à fait acquise.
       
      ®Oxyred – Internazionale.fr via InterSempre.

      1 commentaire
      900 vues
    33. Denzel Dumfries dans le viseur du …

      C’est une révélation Defensa Central : L’explosion de Denzel Dumfries, qui parvient en fin à surmonter les compréhensibles difficultés d’adaptation du début de saison, est observée d’un très bon œil dans la Capitale Espagnole.
       

       
      " "Profitant" de la blessure de Matteo Darmian, il peut commencer à prétendre à ce maillot de titulaire que comptait lui offrir la Direction Nerazzurra, elle qui était convaincue qu’il était capable de remplacer Achraf Hakimi."
      "Sa croissance n’est pas passée inaperçue, également à l’international : L’ancien du PSV Eindhoven serait l’un des profils surveillés par le Real Madrid pour renforcer son aile droite. Ce monitoring n’est pas une nouveauté pour le club madrilène qui l’évaluait déjà et avec attention, avant qu’il ne soit transféré à l’Inter."
       
      Selon vous, l’aile droite Nerazzurra pourrait-elle être, à nouveau, le poste à combler lors du prochain mercato estival ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      14 commentaires
      1,1k vues
    34. André Onana : "Le Barça c'est chez moi, mais je ne sais pas où j'irai"

      Interviewé par Sport, André Onana a abordé de nouveau son passé au FC Barcelone avant de laisser carrément la porte ouverte à un retour dans son club de formation.
       
      Si quasiment toutes les sources s'accordent pour dire que Onana va probablement signer à l'Inter, le gardien de l'Ajax ne semble pas être aussi décidé:
       
      Vous êtes de retour sur les terrains, 297 jours après. Comment vous sentez-vous?
      "Très bien. Je suis content d'être de nouveau un joueur de foot, c'est émouvant. Ce qui ne te tue pas, te rend plus fort".
      Revenons-en à ce fameux mois d'Octobre 2020. Que s'est-il donc passé? 
      "Nous venions d'affronter l'Atalanta. Nous avons fait un match nul (2-2) dans un match très intense. Nous sommes rentrés très tôt le matin et je me suis réveillé avec des maux de tête. Je suis allé prendre les médicaments qu'on m'avait prescrit (Litacol), mais ma femme venait d'accoucher et on lui avait à l'époque prescrit une pilule qui y ressemblait beaucoup (Lasimac) pour la rétention d'eau et je l'ai prise par inadvertance. Je me suis présenté en premier pour le test anti-dopage avant de rentrer chez moi. Un mois après, j'étais au Cameroun et on m'a contacté pour me dire que j'étais positif. J'ai dit au médecin: 'Non tu te trompes, j'ai fait plus de 23 tests dans ma carrière'. Quand il m'a dit que j'étais positif au Furosémide, j'ai répondu: 'Qu'est-ce que c'est?'. C'est ma femme qui m'a dit que c'était ce qu'il y avait dans ses pilules".          
      Vous dites avoir été testé positif… Vous ne vous êtes pas dopé? 
      "C'est la vérité. J'étais au top de ma carrière, j'avais été nommé quatre fois d'affilée meilleur gardien d'Eredivisie, j'étais parmi les meilleurs au monde. Je me serais dopé pourquoi? Devenir le meilleur de la planète?".

      Le 13 Novembre, vous avez foulé la pelouse avec le Cameroun de nouveau.
      "Ca a été comme une renaissance. Au Cameroun, on m'a soutenu dès le début et quand je suis revenu je ne m'attendais pas à rejouer mais l'entraîneur m'a dit :'André, c'est toi mon guerrier'. J'ai pensé: 'Wow, ça fait 9 mois que je n'ai pas joué, j'espère pouvoir lui repayer la confiance qu'il a mis en moi'. Tout s'est bien passé".
      Votre contrat expire en Juin, vous n'avez pas encore prolongé avec l'Ajax et on parle beaucoup de l'Inter. De quoi votre futur sera-t-il fait? 
      "Les gens parlent beaucoup. On m'a placé au Barca, à l'Inter, Arsenal, Lyon, Nice, Monaco… pendant que j'étais assis chez moi, suspendu (il rit, ndlr.). C'est vrai que nous ne sommes pas arrivés à trouver un accord avec l'Ajax et je remercie le club pour l'opportunité qu'il m'a offert. A présent, après 7 ans, je pense que c'est le moment de faire un pas en avant et laisser de l'espace à d'autres aussi. L'Ajax est un club qui donne souvent l'opportunité aux jeunes et ils ont beaucoup de gardiens prêts à être lancés, ils attendent juste l'opportunité. Je dois partir. Je ne sais pas où, mais j'ai besoin de changer pour me mesurer aux meilleurs gardiens".

       
      Vous avez toujours parlé d'un retour au Barca. Même si ce n'est pas dès ce mois de Juin, est-ce toujours l'objectif?
      "Le Barca, c'est chez moi. Chaque fois que j'ai un peu de temps libre, je vais à Barcelone et je m'y sens très heureux (il sourit, ndlr.)".
       
      ----------------------------------------
       
      Selon le Corriere dello Sport, les déclarations du gardien de l'Ajax ne changent pas vraiment la donne et son futur semble être teinté de nerazzurro.
      Le quotidien semble même savoir qu'il y aurait une nouvelle rencontre entre les parties concernées dès la semaine prochaine:
      "En milieu de semaine prochaine, l'agent de Onana devrait se rendre à Milan. Au programme, possible réunion avec les dirigeants de l'Inter même si la situation semble être déjà tracée et qu'il n'y aura pas de nouvelle accélération du dossier. Les paroles du portier camerounais ne changent rien. 'Barcelone, c'est chez moi, c'est la priorité', mais en réalité…".
       
      Internazionale.fr ~ © Samus

      • Samus
      9 commentaires
      1,1k vues
    35. L’Inter dément l’échange Luuk De Jong-Alexis Sánchez

      Auteur d’excellentes prestations récemment, Alexis Sánchez pourrait également revendiquer un poste de titulaire pour défier la Salernitana ce vendredi soir. En effet, sa contribution reste importante pour l’Inter, n’en déplaise au quotidien sportif espagnol Sport .Selon ce dernier, un accord d’échange sur base de prêt aurait vu Alexis Sánchez rejoindre le Barça et Luuk De Jong rejoindre l’Inter : La seule inconnue étant l’avalisation de la négociation de l’entraineur catalan du Fc Barcelone: Xavi Hernandez.
       
      Toutefois, selon Il Giorno, l’affaire serait loin d’être faite

       
      "Du club Nerazzurro sont arrivés des démentis sur cette incroyable hypothèse du Mercato. L’avenir d’Alexis reste à écrire : Janvier se rapproche et aussi bien l’Inter que le joueur pourraient regarder autour d’eux des destinations différentes que celle des milanais : Le salaire net de sept millions d’euros n’aide pas et c’est pour cette raison qu’un départ sera difficilement envisagé."
      "La situation pourrait être simplifiée en juin, lorsque Sánchez n’aura plus qu’une année de contrat à honorer ou pas : S’il fait l’objet d’un départ anticipé, Giuseppe Marotta et Piero Ausilio interviendront sur le mercato, et ils pourraient faire usage du salaire épargné par le chilien : Raspadori, Scamacca, Jović, des profils jeunes sont visé :  Pour les obtenir, il faudrait obtenir un prêt ou prévoir un investissement important en attaque, mais il n'est pas certain que Suning donne son accord.
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      12 commentaires
      1,1k vues
    36. Derniers détails pour Onana : Qu'adviendra-t'il de Handanovic?

      Le gardien de but slovène pourrait rester en tant que second gardien avec un salaire réduit, et en tout cas son agent Ramadani évaluera aussi d'autres destinations.
       
      Ce n'est plus qu'une question de détails, désormais. L'annonce du transfert d'André Onana à l'Inter à partir de Juillet 2022 est imminente comme l'anticipait son agent Albert Botines, atterri à Milan il y a quelques jours, potentiellement pour boucler l'opération (sa commission notamment) avec les dirigeants nerazzurri. Le gardien camerounais sur lequel l'Inter compte fortement gagnera environ 3 millions d'euros nets pour les quatre prochaines saisons.
      L'officialisation sera faite seulement quand les paramètres techniques le permettront mais à l'heure qu'il est les jeux sont faits. Onana défendra les cages de l'Inter la saison prochaine, arrivant gratuit de l'Ajax, l'équipe que l'Inter aurait affronté en Champions League sans la grotesque erreur ayant entraîné un nouveau tirage au sort.

      Quid de Handanovic? 
      Pour l'actuel capitaine des nerazzurri, les portes sont grandes ouvertes au cas-où il souhaiterait rester mais les dirigeants auraient jouer carte sur table, il sera le second gardien et devra accepter une baisse de son salaire, réduit environ de moitié.
      La balle est dans son camp et la décision sera probablement prise au printemps lorsque le slovène aura bien réfléchi à la suite de sa carrière. Il se sent encore capable d'être protagoniste et ce, malgré ces 37 ans. Pour cette raison, son agent Fali Ramadani commencera, dans les prochaines semaines, a chercher des alternatives à l'Inter afin d'avoir le maximum d'opportunités possible au moment de répondre aux dirigeants nerazzurri.
       
      Internazionale.fr ~ © Samus

      • Samus
      9 commentaires
      1,1k vues
    37. Mercato : "Vers une Inter "Nazionale"

      Une Inter plus italienne, plus jeune et économiquement plus soutenable : Tel est le projet en qui est en tête de la Direction Nerazzurra qui compte intervenir sur le prochain mercato estival en respectant cette ligne de conduite
       
      Révélation de La Gazzetta Dello Sport

       
      "Une équipe différente va voir le jour, moins"Internazionale" et un peu plus "Nazionale":  La période actuelle et le vœu de l’Administrateur-Délégué italien de l’Inter l’impose : Beppe Marotta a toujours répété l’importance d’un socle italien pour construire des groupes conquérants.
       
      Sassuolo, un ami qui vous veut du bien

       
      "L’axe le plus chaud reste celui de Sassuolo où Marotta entretient d’excellent rapports, et où les joyaux les plus précieux appartiennent à son très cher ami, l’Administrateur-Délégué Giovanni Carnevali. Scamacca, Frattesi et  Raspadori sont tous les trois visés et il y a eu une avancée concernant les deux premiers noms cités : Lors de l’une des réunions classiques de la Lega di Serie A, Marotta a demandé au dirigeant de Sassuolo des informations sur l’attaquant romain et le milieu de terrain, également ancien de la Roma."
      "L’Inter a fait sa double proposition par le biais de la seule formule disponible du moment : Le prêt avec un droit de rachat qui peut devenir obligatoire sous certaines conditions. Carnevali les considères comme intransférable, et
      pour l’été, il pense exclusivement à une vente immédiate."
       
      A quel prix ?
      "40 millions d’euros pour l’attaquant, car pour le milieu, son évaluation n’a pas encore été définie."
       

       
       
      "Giacomo Raspadori est également pisté depuis longtemps par l’Inter : Jeune, talentueux, italien, il possède toutes les caractéristiques recherchées par la Direction Nerazzurra. Cette saison, via le retour de Scamacca, il s’est réinventé au poste de Trequartista et d’ailier offensif, preuve qu’il démontre une grande faculté d’adaptation."
      "Mais en ce moment, la haute direction Nerazzurra semble se diriger vers d’autres profils : Car pour l’acquérir, immédiatement, il serait impératif de réaliser une vente importante en attaque, et plus spécifiquement de procéder à celle de Lautaro Martinez:L a situation "Raspa" reste donc en stand-by, sauf en cas d’une éventuelle vente douloureuse en attaque."
       
      Restons (Em)poli

       
      "Mattia Viti est également visé par Giuseppe Marotta. Sa croissance est suivie de très près, surtout après qu’Andreazzoli l'ait lancé un peu à la surprise générale. A présent, l’entraîneur de l’Empoli alterne ses choix pour sa défense centrale, mais le garçon, qui était déjà rentré chez les Giovanile à l’âge de 9 ans, collectionne déjà six titularisations."
      "Son profil est le suivant : Calme olympien, excellent pied gauche, très concentré au marquage et disposant d’une grande marge d’amélioration en phase de construction. Pour la Direction de l’Inter, c’est un"Bastoni", lui qui avait déjà été signé en 2017, lorsqu’il n’avait totalisé que trois matchs en Serie A. Tous se souhaitent qu’ils suivent le même parcours."
       
      Sacrifieriez-vous Lautaro Martinez pour recruter Giacomo Raspadori ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      20 commentaires
      2,8k vues
    38. Concurrence napolitaine pour Nahitan Nandez

      C’est une information en provenance de la Gazzetta Dello Sport : Nahitan Nandez a déjà prévenu le Président de Cagliari, Tomasso Giulini qu’il ne prolongera pas son contrat, ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses pour le club sarde
       
       

       
      "La nouveauté est que l’Inter fait face à un rival aguerri qui s’appelle le Napoli. Le club a d’ailleurs présenté noir sur blanc une offre ces derniers jours. L’uruguayen a été demandé par Aurelio De Laurentiis par le biais d’un prêt de six mois accompagné d’un droit de rachat. Toutefois, le club sarde exige l’insertion de l’obligation d’achat pour faire décoller la négociation."
       
      Un week-end particulier

       
      "Hier, Nandez ne s‘est pas entraîné avec Cagliari, il y a fait l'objet de soins thérapeutiques suite à une gêne ressentie aux muscles fléchisseurs de sa cuisse droite. Mais il tient à tout mettre en œuvre pour surmonter cette faiblesse musculaire et être à son poste dimanche. Ce dimanche, il ne s’agirait pas d’un croisement anodin car sa préférence à toujours été claire : Il n’a rien contre Naples, mais l’Inter a toujours été au sommet de ses préférences. Pour y parvenir, il reste  impératif que le club libère une place au milieu."
      "Matias Vecino, l’équipier de Nandez dans la Celeste, a fait comprendre qu’il n’appréciait pas énormément le fait de rester trop régulièrement sur le banc, et il observe ce qu'il se passe tout autour de lui. Le Napoli pense d’ailleurs à luir s’il ne parvient pas à s’offrir Nandez."
       
      Padrino Style

       
      "Un arrangement avec Cagliari peut s’annoncer bien plus compliqué que celui trouvé durant l’été. En juillet dernier, un accord avait effectivement été trouvé entre Nahitan et l’Inter avant que le Tsunami Lukaku ne viennent bouleverser les plans de l’Administrateur Délégué Giuseppe Marotta et de Piero Ausilio."
      "L’évaluation de Giulini reste sensiblement la même : 30 millions d’euros et l’Inter mise sur une opération à longue échéance : Un prêt onéreux (Cagliari exigeait 5 millions d’euros) et une obligation de rachat, non pas en juin prochain, mais dans 18 mois, soit pour la fin de la saison 2022-2023."
      "L’Inter dispose également d’une monnaie d’échange en la personne de Martin Satriano qu’elle est disposée à insérer : Uruguayen également, il pourrait déjà évoluer en Sardaigne, dès ce mois de janvier, si tout s’emboîte bien."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      757 vues
    39. Suning veut récompenser Simone Inzaghi en intervenant sur le Mercato Hivernal

      C’est une information en provenance de la Gazzetta Dello Sport, l’Inter de Simone Inzaghi a fait taire les plus sceptiques en à peine quatre mois, au point même d’ouvrir l’appétit de son propriétaire:
       

       
      "Comme anticipé par Giuseppe Marotta, il y a déjà quelques jours, Suning serait disposé a faire un petit effort pour offrir au technique de Piacenza, quelques éléments capable de relever le niveau du noyau à sa disposition.  Il ne s’agira pas de folie vu la période d’austérité, mais les Nerazzurri disposeront des ressources suffisantes pour y être actif."
       
      Une "récompense"  méritée selon vous ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      22 commentaires
      1,2k vues
    40. La Roma n’avait pas fait de cadeau à Edin Dzeko pour son transfert

      Si l’impact d’Edin Dzeko est dévastant à l'Inter, à tel point qu’il a fait oublier Romelu Lukaku, il faut se rappeler de la façon dont il est arrivé à l’Inter, en faisant également preuve d’un sacrifice financier
       
      Révélation de Gianluca Di Marzio dans Grand Hôtel Calciomercato

       
      "Avant le match amical précédant Ferragosto face au Dinamo Kiev tout était déjà fait avec l’indemnisation de 1,5 millions d’euros à verser par l’Inter à la Roma, en cas de qualification en Ligue des Champions."
      "Toutefois, il restait encore une étape pour qu’Edin devienne, à tous les égards, un joueur de l’Inter : L’officialisation a d’ailleurs été reportée car l’agent du joueur, une fois toute la documentation compilée avec l’Inter, a reçu un mail de la Roma où il était explicitement demandé à Edin de signer un renom de son salaire envers la Roma pour le mois de juillet dans sa globalité et pour les 10 premières jours du mois d’août."
      "Cette demande a été refusée par le Bosnien, car ce renom n’était pas convenu et parce qu’un salaire d’un mois et dix jours, lorsque l’on perçoit à la Roma 7,5 millions d’euros par saison, n’est pas rien. La situation est parvenue à se débloquer, une fois que Dzeko a accepté d’y renoncer.Le jouer a renoncé à 500.000€ net ce qui correspond à 1 million d’euros brut pour valider son transfert avec l’Inter et pour monter sur le terrain en inscrivant directement un but. 45 minutes pour marquer un but en tant que titulaire et pour comprendre qu’il peut toujours faire mal à de nombreuses défenses"
       
      Comment jugez-vous le comportement romain et comment analysez-vous le comportement d’Edin Dzeko ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      4 commentaires
      948 vues
    41. Comment Simone Inzaghi a-t’il convaincu Hakan Çalhanoğlu de rejoindre l’Inter ?

      Au début du Mercato, , le nom de l’international turc n’apparaissait pas dans la liste des joueurs à recruter de Giuseppe Marotta et Piero Ausilio. Toutefois, le forfait pour raison médical de Christian Eriksen a changé la destinée de celui-ci
       
      Révélation de Gianluca Di Marzio
       
       
       
      Si l’international turc est l’homme du moment, un protagoniste absolu auteur de buts et de passes décisives, Gianluca Di Marzio nous révèle dans "Grand Hôtel Calciomercato" comment Simone est parvenue à ses fins:
      "Lorsqu’il est arrivé ce que nous savons tous pour Eriksen, les scénarios ont changé tout le mercato : Qui dit mercato dit dépenses, dit mercato fait d’occasions éclair qu’il faut saisir au vol. Et si tu es vraiment décidé, il n’en faut pas beaucoup plus pour arriver à une finalisation:   Le jour même où le joueur danois a connu ses problèmes, l’Inter s’est immédiatement mise en marche, et pas seulement avec sa Direction, mais aussi avec son entraîneur : "Hakan, je veux te faire jouer comme Luis Alberto, et j’ai aussi besoin de quelqu’un qui tire mes coups de pieds arrêtés, viens chez nous.", tel est le contenu de son appel."
      "Il y a eu des appels au pluriel, car nombreux l’ont appelés pour le convaincre et on peut en comprendre la raison : Un transfert "Da Derby" n’est jamais facile à gérer, mais la volonté de se mesurer à une nouvelle réalité a pris le dessus."
       
      Pensez-vous que Simone Inzaghi, comme ce fut le cas avec Antonio Conte, porte un nom capable de faire signer de grands joueurs ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      875 vues
    42. Gianluca Di Marzio: De Vrij et Brozovic sont trop vieux pour Tottenham

      Ces dernières semaines, Tottenham s’est attaché les services d’Antonio Conte et, à juste titre, tous les yeux ont été braqués sur deux piliers de l’Inter du Leccese : Marcelo Brozovic, qui est en fin de contrat en 2022 et Stefan De Vrij
       
      Voici les déclarations de Gianluca Di Marzio à  Football Daily

       
      "Je ne pense pas que les joueurs quitteront Milan en janvier car ils veulent remporter le Scudetto avec l’Inter : Brozovic négocie actuellement la prolongation de son contrat. De Vrij est très important pour Simone Inzaghi. En plus, Antonio Conte et Fabio Paratici recherchent des Tops Players qui sont surtout jeunes, ils doivent avoir cette caractéristique."
      "Ce ne sera peut-être pas le cas en janvier, mais Kessié peut être un profil pour Tottenham, c’est la philosophie de Tottenham : Brozovic et De Vrij sont considéré comme trop vieux pour le projet de Tottenham."
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      6 commentaires
      834 vues
    43. Si Lukaku n’était pas parti…

      C’est une information en provenance de Tuttosport : L’été dernier fut tout sauf une promenade de santé pour l’Inter qui avait l’obligation d’engranger des fonds. Selon Tuttosport, si Romelu Lukaku n’était pas parti, un autre joueur aurait été sacrifié : Stefan De Vrij!
       

       
      " L’été dernier, l’agent italo-hollandais Mino Raiola avait sondé le mercato anglais et si Chelsea ne s’était pas manifesté pour Lukaku, De Vrij aurait, plus que probablement, été sacrifié sur l’autel des comptes."
       
      Selon vous, quel "sacrifice" aurait été le plus préjudiciable ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      13 commentaires
      1,2k vues
    44. L’Inter est sur le point de signer Malang Sarr

      C’est une information en provenance de Sport Mediaset : L’Inter serait sur le point de recruter, par le biais d’un prêt avec un droit de rachat, Malang Sarr, joueur français qui occupe le poste de défenseur central à Chelsea. Celui-ci n’a pas été convoqué par Thomas Tuchel lors de la rencontre entre Chelsea et Manchester United (1-1).
       

       
      Il serait présent depuis hier soir à Milan, où il aurait passé la soirée à traiter de son passage à l’Inter, au mois de janvier. La formule choisie est celle d’un prêt avec un droit de rachat pour une somme avoisinant les 15 millions d’euros. De retour de son expérience à Porto, Sarr n’est jamais parvenu à convaincre Tuchel qui ne l’a utilisé qu’à une seule reprise, cette saison, en Premier League et à deux reprises en EFL Cup: "Changer de maillot pourrait être bénéfique pour le joueur et pour l’Inter de Simone Inzaghi qui est à la recherche d’une alternative valide au trio défensif Skriniar-De Vrij-Bastoni."
       
      Le Saviez-vous ?

       
      La personne qui a conseillé l’Inter à Sarr serait Romelu Lukaku.
      Pour l’anecdote les deux disposent du même agent: Federico Pastorello.
       
      Sarr, un joueur "Da Inter", selon vous ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      16 commentaires
      1,4k vues
    45. Stefan Schwoch : "Insigne va quitter Naples pour l'Inter"

      Intervenu aux micros de TMW Radio, Stefan Schwoch, ex-footballeur, notamment du Napoli a parlé ainsi du futur du capitaine Lorenzo Insigne, objectif de mercato de l'Inter:
       
      Selon l'ex-joueur italien: "Les renouvellements de contrats se font traditionnellement à la hausse. Insigne demande 6 millions et Naples lui offre carrément moins que ce qu'il touche actuellement". 
       
      "Naples offre à Insigne encore moins que son salaire actuel. Pour moi il n'y aura même pas de négociations, il me semble destiné à quitter Naples car l'offre de l'Inter est importante et son agent entretient de bons rapports avec les nerazzurri". 
       
      Internazionale .fr ~ © Samus

      9 commentaires
      1,2k vues
    46. Marcelo Brozovic aurait entre ses mains un contrat de 6,5 millions d’euros

      C’est une information du Corriere Delle Sport, si la qualité de la source laisse à désirer, force est de constater que l’Inter se retrouvera confrontée à ce type de situation.
       

       
      "L’Inter est parvenue à lui proposer 5,5 millions d’euros plus bonus, mais Brozovic a entre ses main une offre de 6,5 millions d’euros en provenance d’un club qui n’est pas un Top Club."
      "Le Bayern et le PSG, pour l’instant, ne se sont pas lancé… Comme l’a fait comprendre Marotta, Marcelo aurait l’intention de rester à l’Inter, jusqu’à un certain niveau et une entente pourrait être trouvée sur base d’un contrat estimé entre 5,8 – 6 millions d'euros. Un rendez-vous a été fixé entre les différents intéressés après la rencontre de Madrid."
       
      Il faudra songer à ne plus trop traîner…
       
       ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      2 commentaires
      762 vues
    47. Ivan Perisic ouvert à la négociation, mais….

      C’est une information en provenance de Sport Mediaset, suite à ses excellentes performances, Ivan Perisic avait laissé la porte ouverte, sur une éventuelle poursuite de son aventure avec l’Inter, mais….
       
      Wolfburg lui offre un contrat

       
      "D’ici à Noel, la négociation pourra rentrer dans le vif du sujet. Perisic se présentera avec, entre ses mains, une offre de Wolfsburg, un club où il a déjà évolué entre 2013 et 2015, justement avant de rejoindre l’Inter."
      Toutefois, selon  Sport Mediaset, Ivan aurait demandé à l’inter de poursuivre son aventure Nerazzurra, sur base d’un contrat biennal accompagné de son salaire actuel, soit 5 millions d’euros.
       
      Que feriez-vous à la place de la Direction Nerazzurra ?
       
       ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      14 commentaires
      889 vues
    48. André Onana confirme son départ de l’Ajax: "C'est le moment de partir pour moi......"

      En effet, interviewé par RTL7, André Onana a confirmé son départ de l’Ajax Amsterdam en fin de saison.
       
       
       
      "Comment le dire: Lorsqu'une porte s'ouvre, un jour où l'autre, elle doit se refermer. C'est le moment de partir pour moi, j’ai fait de mon mieux pour ce club, j’ai tout fait, nous avons réalisé beaucoup de choses : Lorsque je revois les photos de la Finale de l’Europa League en 2016-2017, je pense que je suis le plus surpris : Je me disais Wooh, c’était une grande saison."
      "Mais surtout, après tout ce qu’il s’est passé, c’est bon de revenir et d’aller de l’avant : J’étais fier d’être ici, même si ce n’était pas toujours facile, je tiens donc à fermer ce chapitre, et de passer à autre chose à présent: Nous verrons bien ce qu’il se arrivera."
       
      Les portes d’Appiano Gentile te sont grandes ouvertes André !
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      10 commentaires
      974 vues
    49. André Onana, Lorenzo Insigne, mais pas que.... l’Inter mise sur les transferts gratuits

      C’est une information en provenance de la Gazzetta Dello Sport : L’Inter souhaite consolider son noyau à moindre coût et entre le mercato hivernal et le mercato estival à venir, la Direction Nerazzurra s’est déjà mise au travail
       
      Révélation de la Gazzetta Dello Sport

       
      Comme l’a répété à plusieurs reprises Giuseppe Marotta, l’Inter va se montrer opportuniste pour se renforcer à moindre coût : "Si elles peuvent se concrétiser, certaines opportunités seront saisies, nous les évaluerons de façon individuelles." Si cette demande était précisément sur Lorenzo Insigne, lors de l’avant-match d’Inter-Napoli, la réponse du Padrino était, elle, générique : "L’Inter sera très attentive à tous les paramètres zéros."
       
      "On a déjà parlé à de nombreuses reprises d’André Onana qui est en fin de contrat et dont l’entente avec les Nerazzurri port sur un quadriennal à 3 millions d’euros, à présent, il ne manque que la signature avec le joueur qui a été "bloqué."
      "Lorenzo Insigne est en fin de contrat avec le Napoli, beaucoup de choses se disent sur la situation entre le joueur et le club partenopeo, mais aujourd’hui l’accord est loin d’être acté vu qu'une proposition de prolongation de 5 millions d’euros a été rejeté immédiatement. L’Inter surveille la situation même s’il est difficile de savoir jusqu’où elle est prête à aller pour un joueur qui aura 31 ans le 4 juin prochain et qui ne sera pas facile à insérer dans l’échiquier de Simone Inzaghi."
       
      "D’autres noms sont possibles également en liste d’entrée, tous à paramètres zéros pour l’Inter : Il y a des autres profils, surtout en provenance de l’étranger. La plus forte tentation se nomme Matthias Ginter du Borussia Mönchengladbach : défenseur central née en 1994. Le joueur peut s’avérer être aussi un joker vu qu'il lui est possible d'évoluer également au poste de latéral et devant la défense. Il pourrait s’agir d’un autre très beau coup gratuit et les discours ont déjà débuté avec l’entourage du joueur : L’assaut pour Ginter est d’une évidence car la partie est très ouverte."
       
      "La situation se complique pour Denis Zakaria, équipier de Ginter au Gladbach. La concurrence pour le milieu de terrain Suisse est forte : La Juventus et les clubs de Premier League et la demande financière pourrait être hors de portée des caisses Nerazzurre."
      "Ces dernières semaines, il avait été fait état du nom d’Antonio Rudiger, mais ses prétentions salariales sont excessives : Attention aussi à Jesus Corona pour l’après Perisic, même si Kostic est en pole position."
       
      Le Saviez-vous ?

       
      A l’occasion d’un évènement lié en mémoire à Mauro Bellugi, Gianluca Rossi, journaliste et tifoso de l’Inter à Telelombardia s’est livré sur son échange avec Piero Ausilio : "Hier, j’ai parlé avec Piero Ausilio, il m’a dit qu’une tentative serait faite pour garder Perisic, peut-être qu’il retournera en Allemagne, mais l’Inter n’a pas encore dit son dernier mot."
       
      Que pensez-vous des pistes envisagées ?
       
      ®Antony Gilles – Internazionale.fr

      8 commentaires
      1k vues
    50. Lazaro inclus dans le transfert de Filip Kostić ?

      L'Inter pourrait offrir l'arrière gauche Valentino Lazaro à l'Eintracht Francfort dans le cadre d'un transfert "argent + joueur" pour le Serbe Filip Kostić.

      Et comme rapporté par le quotidien Portugais O Jogo, l'Autrichien ne s'est pas imposé à Benfica. Il est actuellement prêté par l'Inter au club Lisboète. Une nouvelle destination pourrait être recherchée.
      Lazaro a rejoint l'équipe de Jorge Jesus en prêt durant le mercato d'été 2021. Mais jusqu'à présent, il n'a pas trouvé de régularité dans la capitale Portugaise, plus spécialement à cause d'une blessure, qui l'a limité à 6 petites apparitions.

      Pendant ce temps, les Nerazzuri s'activent pour trouver un remplaçant à Ivan Perisić pour le côté gauche. Le latéral de l'Eintracht Filip Kostić est une de leurs cibles prioritaires.
      Le club Allemand ne veut pas brader le joueur de 29 ans, l'évaluant aux alentours de 20M€. Mais les Nerazzuri pourraient envoyer Lazaro, un joueur avec une bonne expérience en Bundesliga, dans l'autre sens afin d'essayer de faire baisser le prix demandé pour le Serbe.
      Mais l'optimisme est de mise du côté de la formation Lombarde. Kostić a récemment choisit Alessandro Lucci, qui a déjà des clients du côté de l'Inter, comme agent. Le Serbe souhaite rejoindre la Série A et l'Inter.
       
      ®Internazionale.fr ~ Aurios-Inter Via SempreInter

      9 commentaires
      1,1k vues
  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également