Aller au contenu
  • Actualités de l'Inter

    Rivaux : les amendes pleuvent à Milan. Hernandez, Krunic, Maignan et Tonali sanctionnés!

    Milan - Le verdict est tombé :  les banderoles et les insultes adressées à l'Inter et à ses joueurs lors de la célébration du Scudetto ont coûté cher à l'AC Milan.
    Suite à l'accord conclu par les parties, quatre joueurs des Rossoneri, à savoir Theo Hernandez, Rade Krunic, Mike Maignan et Sandro Tonali ont été sanctionnés pour avoir violé l'article 4, paragraphe 1, du Code de justice sportive pour leur comportement lors des célébrations du 19ème Scudetto des Rossoneri.
    Krunic a été sanctionné d'une amende de 5 000 €, et Theo Hernandez, Maignan et Tonali d'une amende de 4 000 €. L'AC Milan a également été sanctionné pour responsabilité stricte avec une amende de 12 000 €.
    De quoi les priver des vacances d'été!
     
    ©Internazionale.fr, via FCinternews.it- Traduction Oxyred

    12
    499

    Un mois de juin à en faire pâlir le Paris-Saint-Germain !

    En effet, l’Inter a conclu hier un mois de juin qui fera date dans l’Histoire du Club, avec pas moins de 5 recrues de renom, en incluant Raoul Bellanova (qui signera ce lundi 4 juillet), le tout pour une somme astronomique !
     
    Révélation de la Gazzetta Dello Sport

     
     
    "S’il n’y a jamais eu une liste de problèmes à résoudre dans l'équipe de Simone Inzaghi, celle-ci ressemble à présent à un morceau de papier abandonné dans un coin. En fait, toutes les cases ont été cochées et validées avant le rassemblement de pré-saison et il faut en donner tout le crédit aux responsables du Mercato de l’Inter."
    "Un gardien de but était nécessaire pour l’après Samir Handanovic et Onana, qui évoluait à l’Ajax, était bloqué depuis plusieurs mois. Il y avait aussi ce désespérément besoin de trouver un remplaçant à Marcelo Brozovic et Asllani était le candidat de choix."
    "La précision des attaquants se devait d’être améliorée et Romelu Lukaku est revenu de Londres. Inzaghi voulait un milieu de terrain de haut niveau et Mkhitaryan est prêt à épauler ses trois titulaires. Ivan Perisic est parti et numériquement Bellanova prendra sa place, avec Robin Gosens comme titulaire."
    "En bref, un travail à plusieurs tableaux qui a porté des fruits énormes, avec une dépense immédiate de seulement 15 millions d'euros. Dans cette liste hypothétique, il manque au moins un joueur en défense pour couvrir encore le départ d'Andrea Ranocchia et la signature de Paulo Dybala gratuitement, une opération de plus en plus dans la balance, même s’il est prévu dans le calendrier de prendre son temps."
     
    15 millions d’euros...Comment jugez-vous le début de Mercato Nerazzurro ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    39
    965

    Seb C'est Bien! L'Interview intégrale de Sebastien Ledure à l'Avenir!

    ®L'Avenir -  Il est resté à l’arrière-plan tout au long des négociations et même lors de la présentation officielle de Romelu Lukaku. Mais s’il y a bien quelqu’un sans qui le retour de Lukaku à l’Inter ne se serait pas fait, c’est son conseiller personnel et avocat belge, Sébastien Ledure, une référence mondiale au niveau du droit du sport.
     

     
     
    C’est dans son bureau de la Place Flagey, loin des caméras et micros du Giuseppe Meazza, que Me Ledure nous a reçus pour commenter la transaction la plus spectaculaire de ce début de mercato.
     
    Commençons par le début. Depuis quand connaissez-vous Romelu?
    "Depuis cinq ans et via… sa maman. Elle commençait à se poser certaines questions et elle en a parlé à quelqu’un de sa banque. C’est ainsi qu’on est entrés en contact. On s’est vus deux ou trois fois à l’Hôtel Steigenberger, puis elle m’a proposé de rencontrer ses fils. Petit à petit, Romelu a pris confiance. Il avait déjà décidé de quitter l’agent Mino Raiola pour Federico Pastorello."
     
    Mais soyons clairs: ce deal s’est fait sans le moindre agent.
    "En effet. Cela devient une tendance parmi les joueurs d’élite. Mbappé et Griezmann font comme ça, Hazard et De Bruyne aussi. Neymar a même une boîte avec des dizaines d’employés qui travaillent pour lui. Quant à Romelu, il a préféré que son agent (Pastorello) ne soit pas impliqué dans cette affaire vu ses liens étroits avec l’ancienne direction de Chelsea. Romelu n’a pas encore pris de décision par rapport à son éventuel avenir avec son agent, mais il ne voulait pas qu’un risque de conflit d’intérêts puisse interférer dans une des opérations les plus difficiles du football actuel."
     
    C’était une transaction si compliquée que cela?
    "Au début, personne ne croyait qu’elle allait se faire. La semaine passée, votre collègue italien Fabrizio Romano (NdlR: un spécialiste au niveau des scoops pendant les mercatos) m’a appelé en me disant: ‘Ce que vous avez fait, it’s a masterpiece, c’est un chef-d’œuvre.’ La question était la suivante: Comment est-ce qu’un joueur qui a été vendu pour plus de 100 millions€ à un club peut retourner dans le même club qui dit qu’il n’y a pas d’argent pour le reprendre? Et, en plus de cela, il faut savoir que lors du transfert de l’année passée, les relations entre l’ancienne direction de Chelsea et la direction de l’Inter étaient très tendues. S’il n’y avait pas eu de changement d’actionnariat à Chelsea, je doute fortement que cette transaction aurait pu se faire."
     
    Pour le dire crûment: sans la guerre en Ukraine, Lukaku ne serait pas à l’Inter.
    "Peut-être, oui, mais n’en faites pas votre titre. Peut-être qu’on aurait quand même trouvé une solution, mais cela aurait été encore plus difficile."
     
    Est-ce que Roc Nation, la boîte américaine de Jay-Z qui gère les intérêts commerciaux de Lukaku, De Bruyne et Witsel, a joué un rôle?
    "Oui, dans le sens où ils connaissent le nouveau propriétaire de Chelsea et que cela a facilité une approche plus ‘américaine’du dossier."
     
     
     
    Les premières prises de contact datent-elles de la fameuse interview de Lukaku à Sky Italia du 31 décembre, où il déclare qu’il n’est pas heureux à Chelsea sous son coach Tuchel?
    "Non… Cette interview venait du cœur et était peut-être maladroite. C’est une initiative qu’il a prise lui-même et qu’il ne prendrait sans doute plus. Il en a subi les conséquences pendant le reste de la saison, vu que cela a alourdi son climat de travail au quotidien."
    "Mais il m’a vite fait comprendre que, vu ses 29 ans et le fait qu’il est au sommet de sa carrière, il ne pouvait pas se permettre de perdre une nouvelle année. C’est un secret de polichinelle qu’il n’était pas sur la même longueur d’onde que son entraîneur. Mais les négociations, elles, n’ont débuté qu’à la fin de la saison."
     
    Combien d’allers et retours avez-vous faits entre Londres et Milan?
    "Quelques-uns en mai et juin. Et le reste s’est fait par téléphone et visioconférence. C’était une négociation où il fallait avancer pas après pas et placer ses pions intelligemment. Il fallait y aller en sous-marin: en travaillant discrètement mais efficacement et en respectant les sensibilités de toutes les parties."
     
    On peut supposer que vous aviez une ligne directe avec Romelu.
    "Bien sûr. Et j’ai été le voir avant qu’il ne parte en vacances. Il était au courant de tout et il a assisté aux conférences les plus importantes. Dans ma philosophie de travail, je représente le joueur, mais il doit tout savoir. Il y a une transparence totale. C’est lui qui contrôle la situation."
     
    Il a fait des concessions financières pour aboutir à un accord.
    "Oui. Mais beaucoup moins que ce que dit la presse. J’ai lu qu’il a réduit son salaire d’un tiers ou de la moitié. C’est faux. Il sera le joueur le mieux payé de la Serie A. Les trois parties ont fait des concessions qui sont intelligentes. Notre job était d’obtenir les meilleures conditions possible pour mon client, pas pour Chelsea ou l’Inter. C’est Romelu qui nous paie, pas les clubs."
     
    Et le prix de la location, 8 millions d'euros,  est-il correct?
    "Vous devriez le demander aux clubs concernés, mais c’est un prix en adéquation avec les tarifs d’une location."
     
    Il n’y a pas eu d’autres clubs qui voulaient l’acheter au lieu de le louer?
    "Euh… En effet. Il s’agissait de grands clubs dont je ne citerai pas le nom. Mais ces pistes n’ont jamais vraiment été sérieuses parce que Romelu a très vite décidé qu’il voulait rentrer à l’Inter. Il a parlé plusieurs fois avec l’entraîneur de l’Inter, Simone Inzaghi, comme il l’avait fait avec Conte avant de signer à l’Inter en 2019, pour être sûr d’être sur la même longueur d’onde."
     
    L’Inter n’a pas négocié de clause d’achat. Un retour à Chelsea en juin 2023, est-ce envisageable?
    "Il y aura encore trois ans de contrat. Mais personne ne peut dire quoi que ce soit à ce sujet."
     
    Dernière chose: Romelu a souvent déclaré qu’il compte rejouer un jour pour Anderlecht.
    « Il m’en a déjà parlé aussi, mais il n’a pas fixé d’année. Il faudra voir si les conditions s’y prêtent à ce moment-là. C’est une idée qu’il a en tête depuis toujours. Et je ne connais aucun joueur qui soit aussi déterminé que Romelu. Quand il prend une décision, très peu de personnes sont capables de le faire changer d’avis. Et quel passionné du foot! Cela explique pourquoi il s’est senti malheureux à Chelsea cette saison: Romelu doit pouvoir exercer sa passion."
     
    ®L'Avenir.net 

    4
    522

    "Merci de faire de mon rêve, une réalité" - Les premiers mots d'André Onana

    André Onana s'est livré sur son compte Twitter officiel après l'officialisation de son arrivée par l'Inter
     
    "Les rêves deviennent réalités. Je suis enthousiaste à l'idée de faire mon entrée et de faire partie dans mon nouveau club: L'Inter.
    "Je tiens à remercier le Président, l'intégralité du Conseil d'Administration de l'Inter, l'entraîneur et mon équipe pour avoir rendu mon rêve, une réalité"
     
    Le Saviez-Vous ?
     
     
    André impactera très lourdement les comptes de l'Inter avec un salaire de 3 millions d'euros net par saison et une valeur, au brut pour l'Inter, de 3,93 millions d'euros, sur base du Décrét Croissance.
     
    ®Antony Gilles - Internazionale.fr 

    3
    574

    Officiel : Le FC Internazionale Milano et KONAMI s’associe

    A travers un Communiqué officiel, l’Inter et Konami ont annoncé un partenariat pluriannuel qui impactera, de façon non-négligeable, l'Inter aussi bien féminine, que Masculine, sans oublier nos tout petits! Mieux encore: Selon Calcio&Finanza, cette collaboration permettra à l'Inter de percevoir 45 millions d'euros au total sur les six prochaines années.
     
     
     
    Voici le Communiqué
     
     
    "À partir de la nouvelle saison de football 2022/23, le logo d'eFootball™ - la série populaire de la simulation du football de KONAMI apparaîtra au dos du kit d'entraînement des équipes masculines, féminines et des jeunes, ainsi que sur le kit d'avant-match porté par les joueurs lors de l'échauffement de toutes les compétitions nationales. KONAMI détiendra également les droits d'appellation du centre d'entraînement féminin de l'Inter et du secteur jeunesse, qui a toujours fait la fierté du club des Nerazzurri, ce qui témoigne de l'implication totale de la marque de jeux dans le monde de l'Inter."
    "La structure prendra donc le nom de KONAMI Youth Development Centre in Memory of Giacinto Facchetti. Le centre sportif accueillera également une série d'événements destinés aux jeunes Nerazzurri, ainsi qu'aux centres de formation de l'Inter, aux écoles de football et Inter Academy Internazionali lors de leur venues à Milan. Le partenariat concernera également le monde du gaming, cœur de métier de KONAMI et domaine dans lequel le club est déjà présent depuis plusieurs années avec Inter Esports : KONAMI travaillera en effet en synergie avec les Nerazzurri sur des projets nationaux et internationaux liés au monde de l'eSport, qui seront dévoilés au cours de la saison."
    "Cet accord représente le retour de la collaboration entre deux marques mondiales, leaders dans leurs secteurs respectifs, qui font de l'innovation, du dialogue avec les nouvelles générations et de la vision internationale quelques-uns des piliers fondamentaux de leur stratégie de croissance."
     
     
    Alessandro Antonello
    "Ce nouvel accord de partenariat mondial pluriannuel témoigne de l'importance d'une voie commune entre l'Inter et KONAMI : C’est un engagement clair qui reprend un lien commencé il y a des années et qui se poursuivra dans le futur, sur la base de valeurs et d'objectifs communs."
     
    Luca Danovaro - Chief Revenue Officer
    "Nous sommes extrêmement heureux d'accueillir, à nouveau, KONAMI dans la famille Interiste et d'annoncer cet important et nouveau partenariat unique, qui prouve une fois de plus la valeur toujours plus  croissante de la "marque Inter" et sa capacité à représenter la plateforme de communication parfaite, pour engager une cible jeune, innovante et internationale, capable de connecter des millions de Tifosi dans le monde entier, grâce à une stratégie à long terme. À partir de cette saison, KONAMI jouera un rôle de premier ordre"
     
    Naoki Morita, président européen de Konami Digital Entertainment
    "L'ajout d'un club du calibre de l'Inter à notre liste de partenaires est très excitant pour KONAMI. Avec le nouveau nom du Centre de développement des jeunes, le logo eFootball™ sur le kit d'entraînement de l'équipe et les nombreuses activations eSports, nous savons chez KONAMI que ce partenariat nous apportera de nombreux succès maintenant et sur le long terme."

    FIFA Sucks….  
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    7
    579

    Icardi le Nostalgique

    Mauro Icardi traverse l’une des périodes les plus délicates de sa carrière : Capitaine d’alors de l’Inter, celui-ci s’était cru plus grand que le Club. S’en est suivi l’arrivée de Big Rom et un départ au Paris-Saint-Germain!
     
    Toutefois, à Paris, Monsieur Wanda Nara ne sera pas parvenu à trouver sa place. Et s’il a pu assister au retour du Roi, dans la Cité Milanaise, il en a pas moins laissé un message énigmatique sur son compte Instagram
     

    "Que d’émotions vécue ici et de moment inoubliables pour ma famille et dans ma vie de footballeur."
    "Tant de bons souvenirs qui resteront toujours dans mon cœur".
     
    Ils comptent tous prendre un abonnement pour revenir en rampant dans le bureau de notre Steven ou bien ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    21
    721

    Ça coince pour Milan, Gleison arrivera avant son départ!

    En effet, la situation s’annonce tendu au Paris-Saint-Germain où trois objectifs-clés sont cités : Milan Skriniar, Gianluca Scamacca et Renato Sanchez

     
    Selon Tuttosport, une réunion a eu lieu entre Luis Campos et Christophe Galtier même s’il n’a pas été officialisé encore au poste d’entraîneur. Campos aurait envoyé un émissaire en Italie afin de débloquer surtout la situation entourant Milan Skriniar. Selon Sky Sport d’ailleurs, le club parisien reste ferme quant à un dépôt d’une offre de 50 millions d’euros accompagné de l’insertion d’une contrepartie technique. Ce que refuse catégoriquement le Club Nerazzurro. Si les Parisiens veulent Skriniar, il faudra débourser au moins 70 millions d’euros bonus inclus.
    A noter que les Blues de Chelsea, qui entretiennent d’excellents rapport avec l’Inter, sont aussi sur l’international slovaque. Si Paris comptait sur une pression du Numéro 37, pas de bol également, étant donné que le joueur, si les clubs se mettent d’accord, partira. Mais dans le cas contraire, il n’est également pas contre une permanence en Lombardie.

    L’Inter assure ses arrières

     
    Comme le confirme également la presse italienne, dont le Corriere Dello Sport, le "remplaçant" de Milan est Bremer, évalué à 30 millions d’euros. Si le Torino espérait encaisser plus, via l’intervention de la Juventus qui risque de voir De Ligt jouer au Volley ailleurs, le Toro ne pourra pas compter sur l’aide du Brésilien qui a juré fidélité à l’Inter et qui continue à refuser toutes les offres.
    Le Corriere souligne d’ailleurs : "Pour les autres mouvements en entrée, il sera nécessaire de procéder aux premières ventes, mais c’est vrai : L’arrivée de Bremer n'est pas lié à la sortie de Skriniar. Si elle l’est d'un point de vue technique, elle ne l’est pas d’un point de vue financier. La situation pourrait se débloquer aussi via le départ de Pinamonti, pour qui l'Atalanta et Monza sont en course."
     
    Bremer & Skriniar, ensemble par la force des choses, vous seriez pour ?!
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    21
    845

    Officiel: L'Inter annonce la signature de Kristjan Asllani

    L'Inter annonce la signature officielle de l'international U21 Albanais Kristjan Asllani, en provenance d'Empoli.
     

     
    Empoli a publié une déclaration sur son site officiel confirmant la cession du jeune milieu Albanais de 20 ans à l'Inter sous la formule d'un prêt qui pourrait se transformé en obligation d'achat si certaines conditions sont atteinte par le joueur. 
    Bien que non confirmé officiellement, le joueur devrait toucher un salaire de 1,2 M€ net par saison, bonus inclus.
    Asllani devient le troisième joueur Albanais a porté les couleurs de l'Inter après Sllave Llaambi et Rey Manaj.
    Il portera le numéro 14, laisser libre par Ivan Perisic.
     
                    
     
    Interview InterTV:
    "C'est incroyable. Je n'ai que 20 ans et avoir la chance de représenter ce club est vraiment spécial. Je suis impatient que la saison démarre et je suis prêt a donné tout ce que j'ai."
    Qui est son idole footballistique ?
    "Je ne dirais pas que j'ai une idole en particulier, mais il est vrai que j'ai toujours eu un ballon avec moi. Je regarde autant de match que possible parce-que j'essaye de suivre et m'inspiré d'une variété de milieux de terrain. J'aime faire ça. Maintenant j'ai la chance de jouer avec Marcelo Brozovic, qui est un milieu de terrain incroyable." (Ndlr: Tu l'as dit mon petit !)
    Empoli et ses objectifs à l'Inter:
    "Je n'ai pas d'objectifs particulier pour le moment. Je prend les choses étapes par étapes, mais je suis vraiment heureux d'avoir pu faire mes débuts à un si jeune âge. Je voudrais remercier Empoli; je dois beaucoup au club mais maintenant je suis à l'Inter pour donner mon meilleur ici."
    Son premier but en Serie A contre... l'Inter:
    "J'ai marqué mon premier but à San Siro et j'en étais ravi, mais je suis sûrement encore plus heureux maintenant."
    Son histoire:
    "Je n'aurais jamais pu me l'imaginer. J'ai quitté l'Albanie quand j'avais 2 ans et suis arrivé en Italie. J'ai fais toute ma scolarité ici, ainsi que mon apprentissage du football. Je n'aurais jamais pu imaginer que tout cela m'arrive."
    Un message pour les tifosi ?
    "Je suis impatient de débuter ! J'aimerai juste que les fans nous donne tout le soutien qu'ils pourront."
     
     
    Bienvenue jeune loup !
     
    ©Internazionale.fr, via sempreinter.com - Traduction Trent_FCI
     

    13
    725

    Un Neuf peut en cacher un autre!

    C'est une information en provenance du Corriere Dello Sport, si Romelu Lukaku était à Milan, ce n'était pas le seul numéro 9 à avoir la vue sur l'Inter!
     

    *Comment dis-t'on "Il fait froid en chinois ?" Sakaaiiii*  
     
    "L'attaquant belge s'est rendu au siège des Nerazzurri pour y signer son contrat et y rencontrer le président Steven Zhang. Anecdote amusante: Pendant que Lukaku était sur le toit du Siège, Icardi, Wanda et leur famille étaient dans le penthouse situé en face du Siège du Club, soit à quelques mètres de là"
    "Le Big Rom avait pris la place de Maurito en 2019. Ces deux-là sont juste... connectés."
     
    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    17
    919

    Galliani : "Sensi ? Il va certainement réussir à passer les examens médicaux"

    Interviewé sur le transfert à en devenir de Stefano Sensi, Adriano Galliani n’irait-il pas un peu trop vite ?
     
     

    Sensi ?
    "Il va certainement réussir à passer les examens médicaux. Vendredi nous le signerons et il sera un nouveau joueur de Monza : C’est un grand joueur."
    "J'avais essayé d'avoir Xavi en 98, je l'avais mais sa mère ne l'a pas laissé. Maintenant Sensi arrive".
     
    Comment lui expliquer ce que représente un examen médical pour Sensi sans trop le perturber ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    6
    644

    Pression maximale pour Cairo ?

    En effet, selon Tuttosport et la Repubblica, Giuseppe Marotta va chercher à définir, aujourd'hui, l’opération permettant au brésilien, Gleison Bremer, de rejoindre l’Inter

     
    "Beppe Marotta tentera de finaliser l’opération voulu à tout prix par Simone Inzaghi et ce même si les Granata partent d'une base de 50 millions d'euros. Si une proposition qui contente tout le monde ne voit pas le jour, le Numéro Un du Torino devra se contenter de 25 millions (clause libératoire du joueur) et s'il y a également des problèmes sur cette somme, Bremer sera libre de s’engager dès le mois de janvier pour 15 millions d’euros. Il est fort probable que l’on n’en arrive pas là car cette situation ne conviendrait à personne."
     

    Joli  choix de couleurs l'ami  
     
    En attendant, le Brésilien et son entourage ont pris leurs précautions : Interviewé par "Flow Sport Club", une émission gérée par l’ancien footballeur Zé Roberto. Gleison a également mis un coup de pression
     
    Où vas-tu jouer ?
    "Je suis en pleine discussions avec mon agent, mais pour l’instant, il n’y a rien de définitif. Nous parlons, je ne sais pas si je resterai en Italie ou si je partirais à l’étranger. Ce qui est fondamental pour moi est de jouer la prochaine Ligue des Champions, c’est important pour que je puisse continuer à grandir. Tout sera défini dans les prochains jours, voire dans les prochaines semaines."
    Gleison....Italien 
    "Mon épouse est d'origine italienne et elle sera naturalisée, je le serai aussi automatiquement. Mon rêve est d'être appelé par le Brésil, mais j’ai fait aussi une carrière très solide en Italie et s’il y a une ouverture possible, nous verrons."
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    7
    673

    Rivaux: Officiel, la Juve remercie Paulo Dybala

    Est-ce un signe de l'arrivée de Paulo Dybala ? Quoiqu'il en soit, pour la Juventus, c'est désormais officiel : le mariage entre Paulo Dybala et la Vieille Dame fait désormais parti du passé
     
    Communiqué officiel de la Juventus
     

    "Il est arrivé alors qu'il était une promesse jeune et talentueuse, et maintenant il dit au revoir à la Juve, en emportant avec lui un bagage d'expérience qui a fait de lui le champion qu'il est ; la carrière de Paulo Dybala va en effet se poursuivre loin de Turin"
    Un bagage construit ensemble, au cours de ces sept années. Un bagage qui, pour Paulo, se compose de 293 apparitions, 115 buts, 45 passes décisives et 12 titres remportés. Des chiffres qui, lorsqu'ils sont examinés en profondeur, disent beaucoup de choses : par exemple, Paulo occupe la neuvième place de tous les temps dans la liste des meilleurs buteurs de l'histoire de la Juventus, toutes compétitions confondues ; il est le dixième meilleur buteur de Serie A, et le troisième de tous les Bianconeri en Europe, avec 18 buts marqués en Ligue des champions."
    "Et toujours en parlant de buts, deux records : Dybala est le joueur qui a marqué le plus de fois (68) à l'Allianz Stadium, toutes compétitions confondues, et il est le bianconero qui a marqué le plus de buts depuis l'extérieur de la surface (25) en Serie A. Un grand voyage, celui que nous avons vécu ensemble, fait non seulement de buts et de victoires, mais aussi de grands matchs, de nuits inoubliables, de performances d'une qualité absolue. Et pour tout cela, nous le remercierons toujours. Bonne chance, nay, suerte, Joya !".
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    1
    558

    Beppe Marotta envoie balader la Juve et sa danseuse

    En effet, c’est une révélation du Corriere Della Sera, la Juve a tenté de négocier avec l’Inter, le tout sous le consentement de Massimiliano Allegri
     

     
    "Malgré l’aval de Max Allegri, l’échange de prêt orchestré par l’agent Alessandro Lucci entre Edin Dzeko et Juan Cuadrado n’a pas eu l’issue escomptée."
     
    Padrino Touch
    " Le Colombien ne rentrait et ne rentre pas dans les plans de Beppe Marotta."
     
    Le Saviez-Vous ?

     
    Plus que Beppe Marotta, Simone Inzaghi ne veut pas voir son Cygne s’envoler. Comme le révèle Il Giornale : "Si deux attaquants dans l'effectif doivent partir pour faire de la place à Paulo Dybala, Inzaghi aurait appelé Dzeko personnellement, en lui confirmant qu'il le veut à l'Inter aussi pour la saison à venir."
     
    L’Inter aurait donc son Vice-Lukaku ou son Vice-Dzeko, c’est selon !
     
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    3
    948

    Romelu Lukaku : "C’est comme revenir à la maison"

    321 jours après son départ houleux de l’Inter, Romelu Lukaku est de retour à Appiano Gentile. Après avoir passé sa traditionnelle visite médicale, Big Rom s’est livré à Inter TV
     
     
     
    Bienvenue Romelu, quelle émotion ressens-tu à l’idée de retourner à l’Inter ?
    "C’est une émotion forte, je pense que ce que j’ai vécu avec cette équipe, il y a plus d’un an, était une belle histoire. Pour l’équipe, pour les tifosi, mais aussi pour moi personnellement. L’Inter m’a tant donné et j’espère, à présent, parvenir à faire mieux qu’avant. Il est maintenant arrivé le moment de tous travailler ensemble, en espérant faire mieux que précédemment."
     
    Tu as passé beaucoup de temps avec le Président, vous avez parlé et vous êtes accosté. Vous sembliez très fier, quel effet cela t’as fait de le revoir ?
    "Nous avons parlé d’énormément de choses, de comment cela semblait impossible pour moi de revenir ici, mais nous l’avons fait et je dois aussi le remercier pour cette raison, car il a continué à pousser à croire que cela pouvait être possible : Finalement nous y sommes parvenu et j’en suis très heureux."
     
    Tu retrouves aussi une Ville qui t’a accueilli et où tu t’étais intégré à la perfection. C’est comment d’être de retour à nouveau à Milan ?
    "C’est comme revenir à la maison, je pense que Milan est, pour moi et ma famille, un lieu où nous nous sentons vraiment bien grâce au peuple, aux tifosi, à mes équipiers. Du premier jour où je suis arrivé, ils m’ont tous tant aidé, je suis vraiment très heureux. Je n’avais même pas laissé "ma maison" en partant suis parti en Angleterre, cela montre à quel point je suis heureux de revenir, à présent je veux seulement revoir les gars sur le terrain."
     
    Qu’est-ce qui t’a convaincu de redevenir Nerazzurro ?
    "L’affection des Tifosi et aussi de mes équipiers, tout comme l’opportunité de travailler avec le Mister. Je suis resté en contact avec lui durant toute la saison écoulée. Je pense qu’il a fait de très belle choses avec l’équipe. Je peux apporter ma contribution et faire de belles choses pour ce club."
     
     
    Un sourire retrouvé!
     
    L’année dernière, tu as eu un aperçu de la façon de travailler avec Simone Inzaghi, a-quel point as-tu l’envie de travailler avec lui ?
    "J’en ai très envie, j’ai aussi vu l’équipe jouer à un très hautniveau la saison dernière, je suis déçu qu’elle ne soit pas parvenue à remporter le Scudetto, mais elle a remporté deux titres vraiment important. Tant de joueurs ont pris de l’expérience de façon importante, nous devons continuer de la sorte. A présent, nous sommes dans la position de défier tous les autres : Je tiens à bien me préparer pour la nouvelle saison et à continuer sur le parcours que nous avons déjà emprunté."
     
    As-tu déjà échangé avec tes anciens et nouveaux équipiers ?
    "Avec pratiquement tout le monde, la majorité. Je les remercie tous car je voulais revenir ici mais eux aussi ont poussé pour mon retour... Je dois les remercier car pour moi, ils sont comme ma famille, ce sont mes frères."
     
    95 matchs et 64 buts avec l’Inter. Ta nouvelle aventure reprend sur base de ces statistiques.....
    "Je ne suis pas individualiste, je pense toujours à l’équipe, je veux que l’Inter gagne. Je ferai tout mon possible, aussi bien à l’entrainement que sur le terrain, pour faire gagner l’Inter."
     
    As-tu un message pour les Tifosi Nerazzurri qui sont déjà prêt à te revoir au Giuseppe Meazza ?
    "Je suis content d’être de retour ici, je donnerais tout, au quotidien, pour vous rendre de nouveaux heureux vous, et mes équipiers."
     
     
    Il n’y a plus qu’à Romelu !
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    6
    523

    Zhang accueille Lukaku : "Le patron est de retour"

    Le président Steven Zhang a salué le retour de Romelu Lukaku sur les réseaux sociaux, comme on peut le voir dans une vidéo publiée sur les pages officielles du club :
    "Bonjour tout le monde, nous sommes sur la terrasse du QG de l'Inter et regardez qui est de retour ?" dit-il, en agrandissant l'image pour encadrer également "Big Rom".
    "Le grand patron est de retour", dit Zhang. "Comme un déjà-vu. On dirait vraiment que c'était hier. On marquera beaucoup de buts à San Siro, tu promets ? Merci d'être revenu".
    "Je suis de retour et je suis très heureux", répond Lukaku. "Merci pour la confiance. Vous vous rappelez il y a trois ans ici ? Incroyable. Marquer à San Siro ? C'est pour ça que je suis là".
     
    Un peu plus tard, sur les mêmes profils, une photo du joueur et du président est également apparue. Welcome back", le message dédié à "Big Rom".
     
    ©Internazionale.fr, via FCinternews.it- Traduction Oxyred

    8
    519

    Inter Milan : histoire et anecdotes

    Le FC Internazionale Milano, plus souvent connu sous le nom de Inter Milan, ou simplement Inter, est l'un des clubs de football italien de Milan, en Lombardie. C'est l'un des clubs les plus suivis et soutenus en Italie et dans le monde entier. Fondée en 1908, le club a remporté son premier championnat italien en 1910. Depuis, l'équipe a remporté de nombreux titres prestigieux et il n'est pas surprenant que les meilleurs sites de paris sportifs soient comblés les soirs de match. Voici quelques faits intéressants ou anecdotiques autour de l'histoire de ce grand club. 
     
    Histoire du club 
    L'Inter Milan a fêté ses 114 ans le 9 mars dernier. Il a été fondé à la suite d'un désaccord parmi les joueurs de l'AC Milan sur la possibilité d'intégrer à l'équipe des joueurs qui ne soient pas de nationalité italienne. Ceux qui voulaient intégrer des joueurs étrangers à leur équipe ont alors fondé le FC Internazionale Milano. Le club porte deux surnoms : La Beneamata et Il Biscione et ses joueurs sont surnommés les nerazzurri. Aujourd'hui l'équipe joue à San Siro, le plus grand stade d'Italie et l'un des plus grands d'Europe. 
     
    L'Inter n'a jamais été relégué de la Serie A
    Si comme tous les grands clubs l'Inter a perdu de nombreux matchs au cours de son histoire, elle reste la seule équipe à s'être toujours maintenue en Serie A.
     
    Un palmarès remarquable
    En 2010, l'Inter Milan a atteint la finale de la Coupe du monde des clubs de la FIFA et a affronté les Congolais du TP Mazembe. L'équipe italienne s'est imposée 3 à 0 (buts de Samuel Eto'o, Goran Pandev et Jonathan Biabiany) et a remporté la Coupe du Monde de la FIFA. Une consécration pour toute équipe de football. Outre la Coupe de la FIFA, l'Inter a remporté 3 Coupes de l'UEFA/Ligue Europa, 3 Coupes d'Europe/Ligue des champions, 7 trophées de la Coppa Italia et 18 titres de Serie A.
     
    Deux numéros de maillot retirés
    L'inter Milan a fait le choix de retirer deux numéros de son équipe en hommage à deux de ses grands joueurs : Giacinto Facchetti et Javier Zanetti. Giacinto Facchetti était un défenseur offensif et a joué plus de 630 matchs à l'Inter, marquant un total de 75 buts. Il a passé l'intégralité de sa carrière senior à l'Inter, prouvant ainsi son dévouement à l'équipe. Il portait le numéro 3. Javier Zanetti lui, portait le numéro 4 et détient le record du nombre d'apparitions en Serie A (618 matchs) et en compétition (858 matchs) au sein du club.
     
    Matthäus élu meilleur footballeur de l'année
    Lothar Matthäus, milieu de terrain à l'Inter Milan, a été le premier joueur à remporter le titre de meilleur footballeur de l'année de la FIFA en 1991. Il fait partie des légendes de l'Inter Milan et son maillot n°10 est aujourd'hui encore exposé au musée de San Siro. Matthäus a participé à 115 matches et marqué 40 buts en tant que milieu de terrain. 
    L' Internazionale ou l'Inter Milan est un club qui peut se vanter d'avoir une histoire riche, des joueurs dévoués et beaucoup de travail. L'équipe maintient des traditions centenaires, interagit volontiers avec les fans et attend avec impatience de nombreux autres championnats et trophées.

    2
    319

    Sebastien Ledure (Avocat de Lukaku): "Contents de son retour"

    Sebastien Ledure, l'avocat qui s'est occupé du retour de Lukaku à Milan, a parlé aux micros de SkySports après avoir terminé le processus bureaucratique lié au transfert au siège de l'Inter.
     
    Êtes-vous satisfait du déroulement des négociations?
    "Nous venons de finir les formalités. Nous sommes contents, fatigués aussi, mais nous arrivons à une belle conclusion de cette opération. Nous sommes tous très contents".
     
    Beaucoup disaient que c'était impossible d'y arriver. Comment avez-vous réussi à mettre tout le monde d'accord? 
    "C'est vrai qu'au début personne n'y croyait. Beaucoup de personnes disaient que c'était impossible à conclure comme transfert mais il nous fallait rester discrets, travailler dans l'ombre. C'est ce que nous avons essayé de faire en travaillant avec le nouveau propriétaire de Chelsea et les dirigeants de l'Inter. Ils ont tout fait dans la discrétion et le résultat est là. C'est tout ce qui importe, Romelu est revenu à Milan et nous espérons que cela soit un succès".
     
    Y a-t-il eu moment où vous avez eu des doutes? Où vous avez pensé que cela allait échouer? 
    Il y avait cette crainte à tout moment car la situation était difficile, un joueur vendu à un tel prix faire le trajet inverse l'année d'après, c'est du jamais vu. C'est une situation très difficile mais nous y avons travaillé petit à petit, c'était la meilleure chose à faire".
     
    Comment se porte Lukaku? Que nous réserve le futur vu que c'est un prêt d'un an ?
    "Qui sait ce qui nous attend. Profitons de cette saison, ce retour à l'Inter puis nous verrons. Le plus important est qu'il soit revenu et qu'il soit heureux. C'est ce qui importe".
     
     
    Internazionale.fr ~ © Samus
     

    5
    487

    Officiel: Romelu Lukaku de retour en prêt !

    L'Inter annonce officiellement la signature pour un prêt d'une saison de Romelu Lukaku en provenance de Chelsea, qu'il avait rejoint l'été dernier pour la modique somme de 115M€.
     
                  
     
    Nous y sommes, Chelsea communique sur son site officiel la cession de l'ancien de Manchester United aux Nerazzurri pour la saison a venir.
    Rien d'officiel n'as été confirmé concernant le coût du prêt mais il a été largement rapporté dans la presse que les Nerazzurri devraient payer un minimum de 8M€, qui pourrait devenir 12 en cas de succès en Serie A.
    Aucune mention du salaire que touchera le joueur non plus, mais la presse Italienne pense savoir que le chiffre final se situerait autour de 8M€ jusqu'en Juin 2023.
    L'ancien d'Everton et West Brom retourne ainsi à l'Inter après seulement une saison dans son club de cœur Londonien miskine .
    GUESS WHO'S BACK ? BACK AGAIN...
     
                  
     
    ©Internazionale.fr, via SempreInter - Traduction Trent_FCI

    16
    636

    Di Marzio: Stefano Sensi rejoint Monza!

    Stefano Sensi est prêt à devenir un nouveau joueur de Monza!
     

     
    Selon les informations de Gianluca Di Marzio, l'accord a été trouvé aujourd'hui: "Le milieu de terrain de l'Inter, courtisé ces derniers jours par Monza, a dit 'oui' au club présidé par Silvio Berlusconi et Adriano Galliani et est prêt pour être transféré, sous la formule d'un prêt sec".
     
     
    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    7
    593

    Rivaux: Blue Skye allume Eliott et le Milan

    Avec Blue dans le nom, cela semble même être un signe du destin ! Plus sérieusement, Blue Skye a décidé de bloquer la vente des actions majoritaires du Milan Ac de la part du fond d’investissement Eliott à RedBird Capital, la société fondée par Gerry Cardinale en 2014
     
    Révélation de l’Agence Bloomberg

     
    "Blue Skye Financial Partners, qui détient 4,27 % de Project Redblack, la société qui contrôle 100 % de Rossoneri Sport Investment Sarl et qui contrôle à son tour 99,93 % de l'AC Milan, a affirmé qu'Elliott s'était engagé à vendre le club "à huis clos", violant ainsi ses droits d'actionnaire minoritaire."
     

     
    Bleu d’enfer !
    "Blue Skye s'efforce d'engager une action en justice au Luxembourg pour annuler la vente ou obtenir des dommages et intérêts, selon des documents déposés dans l'État de New York, au motif qu'Elliott "a agi avec malice ou tromperie" en divulguant des informations confidentielles sans approbation et sans mener une procédure d'appel d'offres appropriée."
     
    Suffisant pour flinguer le Mercato Estival du chanceux Champion d’Italie ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    0
    807

    Sebastiano Esposito: "Mon objectif est de revenir à l'Inter"

    Sebastiano Esposito était également présent au Coni pour passer la traditionnelle visite médicale, avant son transfert pour le Royal Sporting Club d'Anderlecht. Celui-ci s'est livré au parterre de journalistes présent.
     

     
    Anderlecht ?
    "Il reste encore certains détails à définir, nous verrons. Je suis toujours prêt à me divertir car c'est ça le football".
     
    Lukaku ?
    "Je savais qu'il serait ici, mais je ne pensais pas que je le rencontrerais. On a parlé un peu, rien de bien particulier, il a été très gentil."
     
    Le Sporting appréciera!
    "Après ma première expérience à l'étranger, je me sens maintenant bien plus mature. L'âge joue encore en ma faveur, mais je suis impatient et j'ai envie de jouer. J'aurais aimé le faire en Italie, mais j'ai fais mes évaluations: Je suis un gars courageux: Mon objectif est toujours de revenir à l'Inter."
     
    Le saviez-vous ?

     
    L'équipe la plus titrée de Belgique disposera d'un droit de rachat fixé à 5 millions d'euros, mais les Nerazzurri disposeront d'un droit de rachat à 6,5 millions d'euros. Si Sebastiano vient à se révéler en Belgique, l'Inter ne déboursera qu'1,5 million d'euros pour le rapatrier!
     
    ®Antony Gilles - Internazionale.fr

    17
    674
  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également

×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...