Aller au contenu
×
×
  • Créer...
  • Actualités de l'Inter

    Internazionale.fr vous souhaite de très belles fêtes de fin d'année!

    Toute la Famille Internazionale.fr s'associe pour vous souhaiter un très joyeux Noël et une merveilleuse année 2022 
     

    N'oubliez jamais les autres!
     
    Que cette année nouvelle vous comble de réussite, de bonheur et de joies en tout genre.
    Une nouvelle année au cours de laquelle, nous aurons l'occasion de voir
    et de nous voir, pour partager de très bons moments ensemble!
     
    Prenez-soin, plus que jamais, de vous et de vos proches!

    4 commentaires
    502 vues

    Ligue des Champions : Tout ce qu’il faut savoir

    Le tirage au sort aura lieu à Nyon, en Suisse, ce lundi 13 décembre à 12h00. 15 équipes sur les 16 se sont actuellement qualifiées. En effet, le match opposant l’Atalanta à Villareal n’a pas eu lieu hier soir, en raison des conditions climatiques.  Pour se qualifier la Dea doit l’emporter: En cas de match nul ou de défaite, Villareal sera qualifié: Le lauréat sera rejoindra le groupe des seconds.
     

     
    Les têtes de séries sont connues
    Ajax 🇳🇱 Bayern  🇩🇪 Juventus 🇮🇹 Liverpool 🇬🇧 LOSC Lille 🇫🇷 Manchester City 🇬🇧 Manchester United 🇬🇧 Real Madrid 🇪🇸  
    7 seconds sont déjà connus
    Atlético 🇪🇸 Benfica 🇵🇹 Chelsea 🇬🇧 Inter 🇮🇹 Paris Saint-Germain 🇫🇷 Salzburg 🇦🇹 Sporting CP 🇵🇹  
    Elimination historique du Fc Barcelone 
     
     
    A noter la présence à la seconde place de l’Atletico Madrid, du Chelsea Champion d’Europe, du Paris-Saint-Germain et également de l’Inter, Championne d’Italie en titre.   
    Aucune équipe en provenance du même pays ne peut se rencontrer lors de ce tour  
    La règle du but à l’extérieur n’existe plus. En cas de double match nul sur l’ensemble des deux matchs, il y aura, après le temps réglementaire du match retour des prolongations, voir des penaltys  
    La compétition reprendra du service les semaines du 15-16 et 22-23 février 2022 pour les matchs aller et les semaines du 8-9 et 15-16 mars 2022 pour les matchs retour Le tirage au sort pour définir les quarts de finals, les demi-finales et la finale aura lieu le vendredi 18 mars 2022  
    Quel serait le meilleur et le pire tirage selon vous ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    27 commentaires
    1,1k vues

    Bienvenue en enfer : Février le mois de la vérité !

    En effet, l’Inter de Simone Inzaghi fera face à son destin à la reprise de la compétition. En effet, les Champions d’Italie auront un calendrier cauchemardesque entre la Serie A, la Coupe d’Italie et la Ligue des Champions
     
    Et comme une photo vaut bien plus que des mots….

     
     
    Quel sera, selon vous, le bilan des Nerazzurri au premier mars ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    15 commentaires
    488 vues

    Calcio&Finanza confirme : Les actions de Suning sont entre les mains d’Oaktree

    Dans le cadre de l’opération de financement de 275 millions garantie par Oaktree à Suning, les actions de l’Inter appartenant au Colosse chinois ont été mise en gage. L’Inter, elle-même, l’a annoncé lors de l'émission de sa nouvelle obligation.
     

     
    En effet, le club Nerazzurro justifie comment au 31 décembre 2021, sa trésorerie s'élève à 133,2 millions d'euros (contre 129,3 millions d'euros au 30 septembre 2021), ce qui offre à l’Inter, "la possibilité de terminer l’exercice actuel se clôturant au 30 juin 2022 sans avoir besoin d'un financement supplémentaire de la part des actionnaires ", alors qu'au 30 septembre 2021, la position financière du Groupe au net consolidé avait diminué de 37,5 millions d'euros (soit 10,4 %), passant de 360,0 millions d'euros au 30 juin 2021 à 322,5 millions d'euros.
    Le 20 mai et le 25 juin 2021, Grand Tower (la société holding appartenant au Suning et se situant au Luxembourg que le club appelle HoldCo) avait accordé à l’Inter un prêt de 50,0 millions d'euros et de 25,0 millions d'euros, avec un taux d’intérêt à hauteur de 8% par an: "Historiquement, Suning s'est engagé à offrir à l’Inter un soutien financier nécessaire et, en fonction de prolonger l'échéance des prêts octroyés par les actionnaires accordés à l’Inter  et/ou en capitalisant l'encours de ces prêts."
    "Au 30 septembre 2021, un montant de 15 millions d'euros en qualité de prêts HoldCo a été converti en fonds propres et le montant total restant en qualité de prêts HoldCo était de 61,2 millions d'euros (y compris les intérêts courus), tandis que le montant en capital des prêts d'actionnaires accordés par Great Horizon et Suning Sports a été converti en fonds propres pour un montant total restant de 16,0 millions d'euros."
     

     
    Ces liquidités ont été obtenues pour Suning grâce à la transaction aboutie avec Oaktree. "Les prêts de la HoldCo ont été financés en faisant usage d’un prêt mis à la disposition de HoldCo par des fonds octroyés par Oaktree Capital Management."
    Le prêt octroyé à HoldCo de 275,0 millions d'euros arrive à échéance en mai 2024. Celui-ci est principalement employé par Grand Tower pour financer la trésorerie et les opérations de l’Inter et pour payer certains frais et dépenses liés au prêt.
    Le produit net restant du prêt HoldCo peut être mis à la disposition de l’Inter par Grand Tower de temps à autre par le biais de prêts entre les deux entités, y compris des prêts HoldCo ou des injections en capitaux, pour octroyer des liquidités à l’'Inter et pour subvenir d'autres besoins opérationnels, à condition qu'il n'y ait pas de cas de risque de défaut dans le cadre du prêt en cours octroyé HoldCo, y compris en raison du non-respect des engagements financiers et d'autres engagements de maintien en vertu de celui-ci."
    "Le prêt HoldCo prévoit également que les prêteurs peuvent faire en sorte que HoldCo rachète le prêt HoldCo en cas d’évènements particulier, tel que le changement de propriété. Enfin, le Financement HoldCo n'est pas garanti par l’Inter ni l’Emetteur, il n’est garanti sur aucun actif appartenant à l’Inter, à ses filiales, y compris son émetteur, celui-ci est garanti par la mise en gage des actions détenues de Great Horizon Sarl, Grand Sunshine Sarl, Grand Tower, l’Inter et L’International Sports Capital SpA "
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    4 commentaires
    335 vues

    Calcio&Finanza : Augmentation des recettes Nerazzurra au premier trimestre

    C’est une information de Calcio&Finanza : Le chiffre d'affaires total de l’Inter pour le trimestre clôturé au 30 septembre 2021 a diminué de 48,3 millions d'euros (soit 40,4 %) pour atteindre 71,2 millions d'euros, contre 119,5 millions d'euros pour le trimestre clôturé au 30 septembre 2020.
     

     
    Cette comparaison est fortement impactée par la pandémie COVID-19 et, plus particulièrement:
     
    Le report de la dernière partie de la saison 2019/2020 au deux premiers mois de la saison 2020/2021, ce qui a entraîné un report des recettes à hauteur de 62,0 millions d'euros de l'exercice clos au 30 juin 2020 vers le trimestre clôturé au 30 septembre 2020, ce qui a augmenté les recettes commerciales et médiatiques pour le trimestre au 30 septembre 2020 (soit 19,0 millions et 43,0 millions d’euros respectivement).  
    Le report du début de la saison 2020/21 au mois de septembre 2020, ce qui a entraîné la reconnaissance différée de revenus à hauteur de 16,0 millions d'euros ajouté aux derniers trimestres de l'exercice terminé au 30 juin 2021, en diminuant les revenus commerciaux et médiatiques pour le trimestre au 30 septembre 2020, (de 6,0 millions d'euros et de 10,0 millions d'euros respectivement)  
    Tous les matches joués à huis clos au cours du trimestre se clôturant au 30 septembre 2020 en comparaison aux matches disputé à 50 % de la capacité du stade au cours du trimestre se clôturant au 30 septembre 2021, en générant une augmentation des recettes pour chaque journée, lors du trimestre se clôturant au 30 septembre 2021 (soit 6,1 millions d'euros)  
    De plus, il y a une diminution nette de recettes globales au cours du trimestre clos le 30 septembre 2021 par rapport aux trimestre clos le 30 septembre 2020. Il faut également prendre en compte, la rupture du contrat liant l’Inter à Beijing Imedia Advertising Co., Ltd à compter du 1er juillet 2021 (alors qu’au cours du trimestre clôturé au 30 septembre 2020, 6,3 millions de recettes dans le cadre de cet accord avait été comptabilisé).
     

     
    Les coûts opérationnel totaux de l’Inter au trimestre clos au 30 septembre 2021 ont augmenté 18,9 millions d'euros (soit 17,1%) pour atteindre 129,3 millions d'euros, contre 110,5 millions d'euros pour le trimestre clôturé au 30 septembre 2020, menés par :
     
    Les coûts directs (frais d'agent et la contribution de solidarité de la FIFA) découlant des ventes et des droits d'enregistrement d'Achraf Hakimi au Paris Saint-Germain Football Club en juillet 2021 et de Romelu Lukaku au Chelsea Football Club en août 2021   
    Une dépréciation des actifs à hauteur de 15,3 millions d'euros pour le trimestre clos le 30 septembre 2021 (il n’y avait rien au trimestre clos le 30 septembre 2020), relative à la dépréciation de la valeur comptable nette des droits d'enregistrement à la date de la résiliation, et d'un commun accord, du contrat du joueur de l’équipe-première:  Christian Eriksen qui, à la suite d'une grave blessure survenue lors de l’Euro en juin 2021, a  été interdit par l'Autorité Sanitaire Italienne de jouer en Serie A en décembre 2021 ;  
    Les coûts directs pour l'organisation des match à domicile suite à la réouverture partielle du Giuseppe Meazza  
    Une pénalité découlant de l'annulation de la tournée commerciale estivale prévue initialement en Floride et annulée pour éviter tout risque lié aux infections par le COVID-19.  
    "L'augmentation du total des coûts d'exploitation a été partiellement atténuée par la baisse de l'amortissement des droits d'enregistrement des joueurs (en baisse de 7,0 millions d'euros, soit 20,7 %) en raison des mesures prises dans le cadre de la campagne du mercato estival 2021, en particulier, (i) la résiliation anticipée des contrats de certains joueurs et de la vente des droits d'enregistrement des joueurs avec des taux d'amortissement élevés remplacés par des joueurs avec des coûts d'acquisition plus faibles."

    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    1 commentaire
    280 vues

    Officiel : L’Inter annonce l’émission de l’obligation à 415 millions d’euros

    A travers un communiqué, L’Inter a annoncé l’émission de l’obligation à hauteur de 415 millions d’euros à échéance en 2027: "Celle-ci est destinée à rembourser les obligations Senior en circulation à échéance en 2022 et à rembourser le Revolving Credit Facility di Inter, pour financer les comptes courants en respect aux Titres et pour payer les commissions et les dépenses connexes".
     
    Ce qu’il faut retenir

     
    Ces derniers jours, il avait été fait pourtant état d’une obligation à hauteur de 425 millions d’euros, le Club Nerazzurro précise qu’il s'agit d'une somme différente en respect à l’actuelle situation financière du Club et principalement de l’impact du Covid sur les les résultats économiques et financiers de MediaCo en 2021 et de l’Inter.
     
    Solidité financière et Sponsorisation
    "Nous disposons d’une solidité historique financière et d’une perspective de croissance dans nos activités médiatiques et également de sponsorisation, le tout malgré l’impact de la pandémie au Covid-19 et l’inédite interruption des affaires et du secteur en général à cause de la pandémie : Nos recettes sont restés relativement stable."
    "L'Inter est, en ce moment, la première équipe d’Italie en termes de fréquentation des stades et elle fait partie des trois premiers clubs en termes d'audience télévisuelle, nous nous voyons donc attribuer l'une des plus grandes parts des droits télévisuels de la Serie A, avec des rentrées en augmentation depuis 2019."
    "En ce qui concerne la sponsorisation des maillots, nous avons élargi notre partenariat existant avec notre partenaire technologique globale : Lenovo, en tant que sponsor du dos du maillot, nous avons annoncé de nouveaux partenariats avec Socios.com et Zytara Labs, grâce auxquels nous espérons recevoir environ 119 millions d'euros au total jusqu'en 2025"
     
    L'Impact du Covid-19
     
    "Les activités et les résultats opérationnels de l'Inter ont également été, et continuent d'être, matériellement influencé par la pandémie au Covid19 et les mesures prises en réponse à celle-ci, telles que le report de la saison 2019-2020 et de la Coupe de l’UEFA, sans oublier la fermeture du Giuseppe Meazza en date 9 mars 2020 et au début de la saison 2021-2022: Cela a entraîné une perte de 60 millions d'euros."
    "Par la suite, le stade a ouvert à 50 % de sa capacité avec des restrictions strictes, notamment en ce qui concerne le Green Pass, l'utilisation de masques et l'espacement à l'intérieur de l'enceinte ; ce qui a eu un impact direct sur la fréquentation du stade. Nous ne pouvons pas prédire quand nous reviendrons aux normes d’avant la crise."
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    3 commentaires
    436 vues

    Bologna-Inter : Entre le 23 février et avril 2022…

    C’est une information de la Repubblica : Si Bologne-Inter n’est pas encore programmé, la date du mercredi 23 février est avancé pour le quotidien italien: "Aujourd’hui, la Lega Serie A va définir les matchs avancés et en prime-time des prochaines journées de Championnat. Mais il est probable que, malgré la décision de la Justice Sportive de faire rejouter Bologne-Inter programmé le 6 janvier, ne sera pas référencé."
     

     
    "Les Rossoblù ne s’était pas présentés sur leur terrain suite à l’interdiction infligée à l’ensemble du Groupe équipe, par l’Agence Locale Sanitaire étant donné les huit cas de positivité parmi les joueurs au Covid-19. Le premier jour disponible pour l’Inter est le mercredi 23 février, soit un match de milieu de semaine se situant entre les deux confrontations opposant l’Inter à Liverpool en Ligue des Champions."
    "L’intention de la Serie A est d’attendre pour fixer ce jour de match, étant donné que l’Inter a annoncé avoir fait un recours contre cette décision de justice. En ce sens, le Jugement qui sera pris en deuxième instance pourrait révoquer cette nouvelle date. Et si on suppose que la Cour d’appel du sport vient à confirmer la rencontre et non infliger une défaite sur tapis-vert à Bologne, comme ce fut pourtant le cas en première instance lors de la rencontre opposant l’Udinese à la Salernitana, l’Inter aura tout de même la possibilité de se pourvoir à nouveau en appel auprès du Collège de Garantie du Coni."
    "Si on prend en considération toutefois le temps nécessaire à la Justice pour établir les enquêtes préliminaires, le tout combiné aux décisions des deux tribunaux, il est très peu probable que le match au Dall'Ara soit joué avant le mois d'avril."
     
    L’Inter, a-t ’elle raison, selon vous, de se pourvoir en appel ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    2 commentaires
    254 vues

    AFP: Romelu Lukaku, la carte maîtresse devenue problème N.1 pour Chelsea

    Il devait être le fer de lance, il est devenu une épine dans la pied. Attendu comme la pièce manquante qui devait l'aider à jouer le titre, Chelsea se débat entre méforme, blessure et déclarations intempestives de son attaquant Romelu Lukaku.
     
    "Ce sont les joueurs qui sont au service de l'équipe, et non pas dix joueurs au service d'un seul". La déclaration péremptoire de Thomas Tuchel, lundi, à la veille du match à Brighton (1-1), a donné la mesure de la crispation qui entoure le Belge, arrivé pour 115 millions d'euros de l'Inter Milan cet été.
    Tout le monde s'attendait à voir le colosse enchaîner les buts et les Blues rivaliser avec le tenant du titre, Manchester City, qui avait échoué à recruter Harry Kane et entamait la saison sans véritable avant-centre. Mais après 23 matches joués par les Blues, dont 15 avec le Belge, les rêves de titres se sont envolés et Lukaku n'a que 5 buts à son compteur, moins que Mason Mount (7) ou Jorginho (6), qui tire les pénalties, et que quatre milieux de City.
    Jusqu'à mi-octobre, pourtant, tout allait plutôt bien.

    Malaise persistant
     
     
     
    Chelsea était en tête du championnat et si le rendement du Belge n'était pas celui espéré pour un joueur rompu à la Premier League après avoir joué à Chelsea une première fois, Everton et Manchester United, une période d'adaptation à ses coéquipiers et au rôle confié par son nouveau coach allemand, restait compréhensible. Cela s'est compliqué avec une blessure en sélection mi-octobre, puis une contamination au Covid qui l'ont privé d'une demi-douzaine de matches.
    Et alors que son retour semblait positif, avec 2 buts et une passe décisive en deux rencontres, une interview à Sky Sport Italia est venue mettre le feu aux poudres.
    "Je ne suis pas heureux de la situation" à Chelsea était la phrase qui avait retenu l'attention, même s'il avait immédiatement ajouté "mais je suis quelqu'un de travailleur et je ne dois pas abandonner. J'ai toujours dit que je portais l'Inter dans mon coeur, je vais y retourner, je l'espère vraiment", avait-il aussi lâché, au sujet d'un club pourtant bien content de le vendre pour renflouer ses caisses.
    Les excuses du joueur n'ont pas dissipé le malaise créé par cet entretien réalisée trois semaines plus tôt, mais publiée juste avant un match contre Liverpool (2-2), alors que Chelsea faiblissait dans la course au titre.
    Lukaku sait qu'il n'aura droit à aucun traitement de faveur.
     
    "Bienvenue dans la réalité"
     
     
    "Bienvenue dans la réalité. Nous sommes sous les projecteurs et nous sommes jugés au quotidien, c'est comme ça, quand on est un joueur décisif", a encore tranché Tuchel vendredi, alors que se profile, dimanche (17h30), un match contre Tottenham qui se fait pressant dans le sillage de Chelsea. Il n'y aura aucune adaptation du 3-4-2-1 de Tuchel pour se rapprocher du 3-5-2 d'Antonio Conte à l'Inter avec lequel Lukaku avec marqué 64 buts en 95 matches.
    Seul en pointe, alors qu'il a expliqué en octobre sur le site de l'UEFA qu'il "détestait jouer en pivot", Lukaku peut beaucoup moins prendre le ballon sur le côté et face au but pour partir à l'assaut des cages adverses en se recentrant, comme il le faisait en Italie.
    Le fait qu'il ait aussi rarement été associé aux deux mêmes joueurs sur les côtés n'a pas aidé à créer les automatismes, alors que le niveau de performance inégal d'Hakim Ziyech, Timo Werner ou Christian Pulisic, devrait servir de circonstance atténuante.
    Avec une telle frustration réciproque (le club qui n'en a pas pour son argent, le joueur qui n'est pas utilisé comme il le souhaite) l'expression "bombe à retardement" utilisée par l'ancien joueur Jamie Carragher dans sa chronique dans The Telegraph, vendredi, ne semble pas exagérée et le temps presse pour la désamorcer si Chelsea ne veut pas voir toutes ses ambitions voler en éclat
     
    ®AFP

    7 commentaires
    479 vues

    Aleksandar Kolarov va prendre sa retraite

    C’est une information en provenance de la Gazzetta Dello Sport : Aleksandar Kolarov, auteur d’une très belle carrière, aurait pris la décision de raccrocher les crampons.
     

     
    N’ayant disputé qu’un peu mois de 45 minutes de jeu réparti sur 4 bouts de matchs, il s’est révélé être plus un homme de vestiaire que sur le terrain. C’est pour cette raison que le joueur s’est remis en question et il a donc décidé de prendre sa retraite: "Aleksandar Kolarov a donné sa sentence : Il saluera la Compagnie dans les prochains jours et va résilier son contrat avec l’Inter."
     
    Bonne chance à toi pour la suite, Champion !
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    7 commentaires
    361 vues

    L’Inter coule le bus vénitien et prend un peu plus le large

    70% de possession de balle, 16 tirs contre 3: une domination totale, mais il aura fallu attendre, une nouvelle fois, les dernières secondes de la rencontre pour voir l’Inter remporter méritoirement les trois points face à une équipe de Venise qui avait tout simplement garer le bus.
     

    Source: La Tribuna.fr
     
     
    Il s’agit probablement de l’une des pires prestations de l’Inter d’Inzaghi cette saison, les joueurs étant physiquement fort atteint, toutefois ces trois points offrent au Nerazzurri 4 points d’avance et un match en retard encore à disputer, avant de disputer le Derby Della Madonnina face au Milan, sans oublier le Napoli qui suit derrière.
     

     
    Pourtant la rencontre débute très mal vu qu’après 15 minutes de jeu, Thomas Henry ouvre le score pour Venise contre le cours du jeu, une reprise de la tête à bout portant qui trompe un Samir Handanovic qui n’est pas exempt de tout reproche et un naïf Milan Skriniar. L’Inter n’abdique pas et continue à vouloir pratiquer son football, en rencontrant cette fois, les pires difficultés à la construction, Venise étant très bien organisé en phase défensive et agressif sur l’homme.
     
     
     
    L’Inter parvient à égaliser dans la polémique: En effet, à la 40’ Edin Dzeko dispute un ballon aérien avec Marco Modolo, qui reste allongé sur le sol en retombant, l’Inter comme expliqué après sa seule et unique défaite face à la Lazio à Rome, a décidé de ne plus jamais arrêter de jouer. La conséquence est simple, l’action se poursuit avec Matteo Darmian qui centre dans la surface de réparation, Ivan Perisic reprend à la volée et vois son tir contrée par un excellent arrêt de Lezzerini. Manque de bol pour le gardien vénitien, Nicolò Barella avait suivi l’action est égalise dans le but vide. Après un contrôle de la Var, le but est validé
     
     
     
    Le scénario de la seconde période est presque un copier-coller de la première, si ce n’est que Venise tente un peu plus de jouer offensivement. A la 72’ arrive l’entrée de Denzel Dumfries en lieu et place d’un Matteo Darmian moins bien. Ce remplacement sera décisif étant donné qu’à la 90’ de jeu, Dumfries déborde sur son aile et expédie un centre aérien qui épouse le front d’Edin Dzeko, le Cygne de Sarajevo ne se fait pas prier pour faire sauter le cadenas. L’Inter remporte la mise et pourra enfin se recharger les batteries après un premier tour de force réussi.
     
    Le Saviez-Vous ?


    Décrié en début de saison, Denzel Dumfries a su se libérer et a trouvé sa vitesse de croisière, celui qui était amené à remplacer Achraf Hakimi, il est l’auteur de la passe décisive qui a permis à l’Inter de l’emporter via Edin Dzeko. Mieux encore, lors des sept dernières rencontres de championnat, l’international hollandais a participé à quatre buts : Trois passes décisives et un but !
     
    Reste à savoir s’il finira par sourire un jour en match !
     
    Tableau récapitulatif
    Résumé vidéo
     
     
    Inter 2-1 Venezia
    Buteur(s): 19’ Henry (V), 40’ Barella (I), 90’ Dzeko (I)
     
    Inter : 1 Handanovic; 37 Skriniar, 6 De Vrij, 95 Bastoni (46’ 32 Dimarco); 36 Darmian (73’ 2 Dumfries), 23 Barella (73’ 22 Vidal), 77 Brozovic (82’ 8 Vecino), 20 Çalhanoğlu, 14 Perisic; 9 Dzeko, 10 Lautaro Martinez (73’ 7 Sanchez)
    Banc : 21 Cordaz, 97 Radu, 5 Gagliardini, 11 Kolarov, 12 Sensi, 13 Ranocchia, 33 D'Ambrosio
    T1 : Simone Inzaghi
     
    Venezia : 12 Lezzerini ; 32 Ceccaroni, 31 Caldara, 13 Modolo ; 19 Ullmann, 21 Cuisance (66’ 23 Kiyine), 5 Vacca (25’ 16 Fiordilino), 8 Tessmann (66’ 42 Peretz), 44 Ampadu ; 77 Okereke (82’ 11 Sigurdsson), 14 Henry (82’ 20 Nani)
    Banc : 1 Maenpaa, 91 Neri, 3 Molinaro, 20 Almeida, 40 Makadji, 56 Mozzo, 57 Issa, 58 Pecile
    T2 : Alberto Bertolini
     
    Arbitre : Matteo Marchetti
    VAR :  Paolo Silvio iMazzoleni
    Averti(s) : Barella (I), Bastoni (I), Lezzerini (V), Bertolini (V), Modolo (V), Kiyine (V), Caldara (V), De Vrij (I)
    Expulsé(s) : /
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    13 commentaires
    400 vues

    Dzeko et Dumfries s'expriment après cette difficile victoire contre Venezia.

    L'Inter va toujours jusqu'au bout, que ce soit la 90e ou la 120e minute. Il y a de nombreuses preuves de cela lors des derniers matchs, que ce soit par Alexis Sanchez, Andrea Ranocchia, Stefano Sensi ou, à partir d'aujourd'hui, Edin Dzeko puisque le neuvième but de la saison en championnat du Bosnien a valu aux Nerazzurri un 2-1 crucial sur Venezia.
     
    Le centre de Denzel Dumfries a été repris de la tête par Dzeko pour ramener les trois points. Voici ses impressions.
    "Lorsque vous marquez à la dernière minute, il est normal de célébrer dans une frénésie. L'équipe avait certainement raté des choses, mais le plus important c'est de gagner. C'était merveilleux de marquer à la 90e minute."
    "Simone Inzaghi comprend son football. Il a joué le match lui-même et il sait que je suis capable de faire gagner le match à la dernière minute, même quand je n'ai pas très bien joué."
    "Il n'y a pas de matchs faciles en Serie A. Nous l'avons vu aujourd'hui et ce fut l'un des matchs les plus difficiles de l'année. Nous jouions après deux matches de coupe qui ont duré 120 minutes et d'un match difficile à Bergame. Vous devez puiser de temps en temps mais ce qui compte est de gagner et de prendre les trois points. Ils ont défendu en masse et nous ont laissé très peu d'espace, il a donc fallu être patient pour marquer."
    "La trêve internationale arrive au bon moment. Nous sommes un peu fatigués et nous espérons que le terrain s'améliorera car les matchs deviennent difficiles. Le ballon était freiné et tout devient plus difficile. Maintenant, nous pouvons nous reposer et ensuite nous penserons au Milan. Nous avons remporté la victoire aujourd'hui même si nous avons dû puiser dans nos ressources, mais ce qui compte, ce sont les trois points."
     
    Le Néerlandais a donné son avis sur le match.
    "Je suis ici depuis quelques mois maintenant et je me suis parfaitement intégré au niveau de l'équipe et au niveau tactique. Venezia a changé son style afin de nous affronter, donc c'était un match difficile pour nous, mais il était important que nous gagnions juste avant d'entrer dans la pause internationale. Nous sommes un peu fatigués, mais la pause arrive au bon moment car elle nous permet de reprendre notre souffle. Je tiens vraiment à remercier les fans de Nerazzurri - leur amour me stimule toujours."
     
     
    Traduction alex_j via le site officiel.

    7 commentaires
    616 vues

    Simone Inzaghi : "Trois points importants, les remplaçants ont bien fait, le terrain un problème!"

    Simone Inzaghi a salué la résilience et l'attitude inflexible de son équipe après avoir conclu un terrible mois de Janvier avec trois autres points contre Venezia.
     
    Les Nerazzurri ont dû riposter après l'ouverture du score de Thomas Henry en première mi-temps mais Nicolo Barella a égalisé avant la pause. La seconde mi-temps a été dominée, mais ce n'est qu'à la 90e minute qu'Edin Dzeko a finalement fait la percée, propulsant dans les filets un centre de Denzel Dumfries.
     
    Analyse générale du match.
    "Les gars n'ont jamais cessé d'y croire, jusqu'à la fin. Ils ont si bien réussi compte tenu de la série de matchs que nous avons dû jouer, ainsi qu'un match très fatigant à Bergame.  Prendre un but tôt aujourd'hui aurait pu être un gros coup psychologique. Le terrain est aussi un problème, il devient injouable. Le club essaie de résoudre le problème, avec Milan, car il faut faire quelque chose pour y remédier. Ce n'est pas une excuse mais objectivement ça a été difficile de jouer en Janvier."
    "Les cinq remplaçants ont été décisifs aujourd'hui car nous avions besoin d'une injection de puissance et de rythme. Federico Dimarco, Arturo Vidal, Alexis Sanchez, Dumfries et Matias Vecino ont tous brillamment réussi."
    "Cette victoire d'aujourd'hui vaut plus que trois points car lors de nos dix derniers matchs, nous en avons remporté neuf et fait un match nul. Nous sommes qualifiés pour les 8e de la Ligue des champions et en quart de la Coppa Italia et nous avons remporté la Super Coupe. Ce sont tous de bons signes. Nous voulons continuer dans chaque compétition mais nous savons que cela va devenir de plus en plus difficile au fil des semaines."
    "Nous allons profiter de cette victoire maintenant, nous reposer un peu, puis à partir de mercredi, nous allons reprendre le travail avec ceux qui ne sont pas en trêve internationale et commencer à nous concentrer sur le derby. Malheureusement, les Sud-Américains ne reviendront que deux ou trois jours avant le match, mais nous continuerons, comme nous l'avons fait de Juillet à aujourd'hui."
     
    Trois buts encaissés lors de ses deux derniers matches.
    "Nous aurions pu faire beaucoup mieux avec le but que nous avons encaissé, même si Henry a trouvé une poche d'espace. Nous devons recommencer à être impitoyables, sinon vous pouvez vous compliquer la vie. Nous contrôlions le jeu et le but aurait pu nous faire perdre la cadence. En l'occurrence, nous sommes restés dans le match et nous avons obtenu trois points très importants pour lesquels nous nous sommes battus jusqu'au coup de sifflet final.
     
    Après cela, le derby. 
    "Nous travaillerons du mieux que nous pourrons pendant la pause. Heureusement beaucoup de joueurs restent sur place, des joueurs comme Vidal qui est suspendu. Quant aux autres Sud-Américains, ils ont des matchs de qualification importants et les joueurs italiens seront en stage d'entraînement. Nous avons eu une série de matchs exigeants avec à peine deux jours et demi pour se préparer à chacun. Venezia a été très élogieux envers nous après le match et nous souhaitons l'être également après la performance qu'ils ont réalisée ce soir."
     
     
    Traduction alex_j via le site officiel.

    2 commentaires
    582 vues

    Nouvel an chinois : l'année du Tigra sera bleue et noire

    Le club a lancé son offensive pour célébrer le Nouvel An chinois 2022, de la vidéo du héros mettant en vedette le tigre noir et bleu à la collection Capsule de produits en passant par le maillot spécial que l'équipe portera contre Venezia.
     
    L'Inter célèbre le Nouvel An chinois 2022 avec une série d'initiatives liées au tigre, l'animal qui représente le nouvel an lunaire devenu noir et bleu pour l'occasion.
    La vidéo du héros se focalise d'un tigre qui symbolise l'énergie et la spiritualité. Il raconte l'histoire à travers un dessin animé mettant en scène un chauffeur de taxi d'origine chinoise qui vit à Milan loin de sa famille qu'il ne voit plus depuis deux ans. Le seul objet qui lui tient compagnie est un petit tigre noir et bleu sur le tableau de bord. Grâce à la magie de ce tigre, qui devient symbole d' espoir et d'unité, le chauffeur de taxi parvient à retrouver ses proches dans un final émouvant. 
    "Que le tigre nous rassemble" est le souhait du club pour la nouvelle année lunaire, dans l'espoir que l'animal puisse aider toutes les familles à se sentir unies, y compris celles qui sont éloignées physiquement parlant.
     

     
    Le tigre représente l'élément central non seulement de la vidéo, mais aussi de toutes les actions du club liées au Nouvel An chinois. Le logo INTER dans le cadre de l'identité visuelle du club a été rehaussé d'une griffure de tigre à la fois numériquement et dans la gamme de produits dédiés au nouvel an lunaire. La Collection Capsule, disponible à l'achat à partir d'aujourd'hui sur  store.inter.it/gb, sur la boutique Amazon d'Inter  et dans les magasins de la Galleria Passarella et de San Siro, se compose d'une gamme de vêtements et d'accessoires avec un lettrage personnalisé et le tigre de l'Inter qui est le protagoniste de la vidéo.
    Les activités spéciales liées au Nouvel An chinois se poursuivront lorsque l'Inter montera sur le terrain pour affronter Venezia portant un maillot commémoratif spécial sur lequel les noms des joueurs seront écrits en caractères chinois et un effet de griffure de tigre sera spécialement tissé dans chaque numéro d'équipe.
    Plusieurs autres initiatives sont également prévues pour le jour du match lui-même, avec des LED au bord du terrain et des écrans géants pour afficher des messages pour le Nouvel An chinois et les zones d'accueil seront ornées de décorations thématiques.
    Le programme du club pour le nouvel an lunaire impliquera également des membres de l'Inter Women qui ont enregistré des messages spéciaux pour les fans, et des enfants de l'Inter Academy du monde entier qui ont été invités à envoyer leurs impressions artistiques du tigre. Les meilleures photos et/ou vidéos seront publiées sur les réseaux sociaux du club dans les prochains jours.
     
     
    Traduction alex_j via le site officiel.

    2 commentaires
    925 vues

    L’Inter en mode Capsule Collection face à Venezia

    L’Inter célèbre le nouvel an chinois avec une série d'initiatives dédiées au Tigre, l'animal protagoniste de ce nouvel an lunaire et qui pour l'occasion est teinté de noir et de bleu.
     

     
    L'Inter s’est dons lancée dans une nouvelle Capsule Collection, soit des articles dédiés non seulement à la communauté chinoise, engagée dans les célébrations du Nouvel An lunaire, mais aussi Tifosi du du monde entier ! La collection sera disponible sur la boutique officielle de l’Inter, sur la boutique Nerazzurra que l'on retrouve sur le site d’Amazon, chez les commerçants situés dans le quartier de San Siro et  à la Galleria Passarella.
    Mieux encore, face à Venise, l'Inter portera un maillot spécial : Les Nerazzurri monteront sur le terrain avec les noms des joueurs écrits en caractères chinois et avec les numéros caractérisés par un motif de tigre. Ce maillot sera disponible à la vente, mais en édition limitée!
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    2 commentaires
    759 vues

    Le nouveau Protocole AntiCovid est dévoilé

    Le Conseil de la Lega Calcio du 20 janvier 2022 a décidé de prendre acte  des nouveaux règlements émis par le Ministère de la Santé et de  la Fédération qui remplacent la résolution du 6 janvier (CU Lega n° 126), et à cet effet d'abroger le CU 126, qui cesse de produire ses effets à la fin du jour civil d'aujourd'hui (ndr: soit le 20 janvier)
     

     
    De mettre en œuvre la Circulaire du Ministère de la Santé n° 0000750 du 18 janvier 2022 et l'CU 142/A de la FIGC en ce qui concerne la définition du "Groupe Equipe" et, à cet effet, d'établir que chaque Club doit déposer une liste de 25 joueurs dans le seul but de déterminer le "Groupe d'Athlètes" susmentionné et le report automatique des matchs suite aux mesures de l'ASL (nommé la "Liste")
     
    Comment est composé le "groupe des athlètes" de 25 joueurs ?
     
    La "Liste" doit être composée de:
    A) par les acteurs inscrits sur la liste visée par le CU. n° 83/A du 20 novembre 2014 et, en outre,
    par un certain nombre de joueurs de moins de 23 ans, jusqu'à un maximum de 25 ;
     
    Elle doit permettre:
     
    - d'établir que les joueurs de moins de 23 ans doivent être inclus dans la liste respectant le nombre d'apparitions dans l’équipe première pendant la saison de football en cours, en commençant par le joueur de moins de 23 ans ayant le plus grand nombre d'apparitions ; lorsqu'un deuxième critère pour le classement des joueurs de moins de 23 ans est nécessaire, le joueur de moins de 23 ans ayant le plus grand nombre d'apparitions dans les listes officielles de toutes les compétitions en équipe-première  pendant la saison en cours sera pris en considération
    - pour établir que la liste doit être déposée pour la première fois, en vue d'un match retour du championnat de  Serie A TIM , avant le 21 janvier 2022 à 12h00 à l'adresse pec [email protected] et la liste définitive doit être établie de façon définitive pour le 4 février 2022 à 12h00 :
     
    -à partir de cette dernière date, la liste ne sera plus modifiable, sauf jusqu'au 31 mars 2022 si Club vient à acquérir acquiert un joueur libre et l'inclut en remplaçant un des joueurs de la liste:
    - d'établir que dans le cas où un ou plusieurs joueurs sont exclus de la liste visée au C.Un. 83/A du 20 novembre 2014 qui ont été transférés à une autre équipe ou qui ont résilié leur contrat après la date du 4 février 2022, qu'il il sera nécessaire de reconstituer la liste avec un nombre de joueurs de moins de 23 ans jusqu'à ce que le nombre de 25 athlètes soit atteint.
     
    - pour établir que la liste soit effective à partir du 21 janvier 2022 ;
    - d'établir que la liste sera envoyée aux ASL territoriales pour les mesures pertinentes.
     
     
    ®Antony Gilles via Deepl – Internazionale.fr

    0 commentaire
    400 vues

    Ansa : Inter-Venezia peut se disputer à l’heure actuelle

    Venezia veut jouer et, en l'état actuel des choses, est  en mesure de le faire. A midi, le club devait envoyer la liste des joueurs à partir de laquelle il fallait compter les positivités au Covid-19. Et selon la position défendue par le Club, Venise est actuellement en mesure de partir pour Milan.
     

     
    "La situation reste objectivement fluide, car la surveillance se poursuit grâce aux tests PCR, même si ceux d'hier manquent encore, des nouveaux tests seront effectués demain. Pour cette raison, et dans l'état actuel, du point de vue du club de la lagune, Inter-Venezia se  jouera."
    "Il reste simplement à avoir si dans les prochaines heures, le nombre de joueurs positifs entre le personnel et les joueurs, continuera ou pas à augmenter."
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    0 commentaire
    559 vues

    Officiel : Joaquin Correa victime d’un sérieux claquage

    Joaquin Correa a subi aujourd'hui une IRM  à l'Istituto Clinico Humanitas di Rozzano.
     
     
    Plus de peur que de mal!
     
    Le scanner a révélé un claquage de grade 2 du fléchisseur de la cuisse gauche.
    Son état sera réévalué dans une quinzaine de jours.
     
    Bon rétablissement Tucu!
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    4 commentaires
    736 vues

    Sport Mediaset : L’Inter sur Federico Bernardeschi

    Jamais deux sans trois, après Paulo Dybala et Juan Cuadrado, l’Inter continuerait d’observer les joueurs en fin de contrat du côté de la Vieille Dame
     

     
    Selon Sport Mediaset, les Nerazzurri ont jeté leur dévolu sur Federico Bernardeschi. Tout comme c’est le cas pour Dybala et Juan Cuadrado, lui aussi  présente un contrat expirant au 30 juin 2022 avec le club bianconero: "Le Club de la Viale della Liberazione serait très attentif sur l'évolution de l’ancien milieu de la Viola, qui après des saisons dans l'obscurité, retrouve la lumière et du temps de jeu sous la gestion de Massimiliano Allegri."
     
    Selon Mediaset, l’Ac Milan est également intéressé par le joueur
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    32 commentaires
    947 vues

    Maurizio Sarri "pleure"  pour avoir Matias Vecino

    Ce n’est pas un mystère que de savoir qu'il existe une estime infinie de la part de Maurizio Sarri pour Matias Vecino. Si le milieu de terrain sera en fin de contrat en juin prochain, l’entraîneur de la Lazio souhaite l'avoir immédiatement.
     

     
    Mais Claudio Lotito a serré la vis : "Je ferai ce qui doit être fait, sans prêt. Sarri lui-même sait très bien que si quelqu'un part, quelqu’un arrivera. Je n'ai jamais promis trois signatures en janvier." Selon Il Messagero, Lotito ne peut seulement qu’équilibrer les comptes, tout en espérant compter sur des revenus via les ventes de Muriqi, Lazzari et Vavro. Mais à dix jours de la fin du Mercato, très peu de choses ont bougé.
    Sarri aurait même accepté de renoncer à Luis Alberto immédiatement, afin de pouvoir sortir de cette impasse pour avoir Matias Vecino qui est bien plus fonctionnel à son jeu. L'entraîneur appelle au sacrifice, sauf pour Hysaj, car il a refusé que le joueur parte à l’Atletico, il compte sur lui pour construire sa nouvelle Lazio.
     
    Qui prend les clés pour lui apporter avec un paquet cadeau ?
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    10 commentaires
    677 vues

    Gianluca Scamacca, Nerazzurro pour 40 millions d’euros ?!

    Gianluca Scamacca est l’objectif toujours plus concret pour renforcer le secteur offensif de l’Inter, né en 1999, il est destiné à être le Vice-Dzeko
     
    Révélation de la Rosea

     
    "La Juventus a décidé de se projeter, avec décision, sur d’autres objectifs qui vont bien au-delà du mois de janvier. A tel point que la partie est très ouverte pour l’Inter de pouvoir faire usage de ses propres cartouches pour remporter la mise. Le raisonnement est d’ailleurs similaire pour Frattesi qui répond à l’identikit de Giuseppe Marotta pour le futur "Made In Italy."
    "Il s’agira d’un investissement important, car Sassuolo ne traite pas pour moins de 40 millions d’euros et les Nerazzurri sont disposé à les proposer, à travers l’insertions de contrepartie technique : Les noms des deux joueurs sont connu : Le défenseur Pirola et l’attaquant Pinamonti."
     
    Comment convaincre également Scamacca de choisir les Nerazzurri ?
    "Avec le programme d'une équipe qui fait du jeu offensif un commandement. Et avec la garantie d'un héritage important à récolter, celui d’Edin Dzeko. Attention, donc : au-delà des mots de Marotta, l'attaque du futur de l'Inter est donc loin d'être déjà définie."
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    11 commentaires
    805 vues

    L’Inter et Panini se charrient pour Andrea Ranocchia

    Place à un moment de légèreté: L’Inter et Panini, la célèbre maison reconnue pour ses figurines autocollantes, se sont titillés suite au but d’Andrea Ranocchia
     
     
    L’Inter citant la marque via un "Gol da @figurinepanini" soit "Un but de figurine Panini" La marque a donc répondu : "La prochaine couverture ?" La réponse Nerazzurra ne s’est pas fait attendre : "Nous avons déjà pris de l’avance"  
    Il n’y a qu’à l’Inter que l’on vit des situations de ce genre!
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    2 commentaires
    498 vues

    Dybala : L’Inter connait tout de sa situation

    Les déclaration de Giuseppe Marotta ont été claires, peu avant la rencontre face à l’Empoli : "C’est normal que l’attention soit portée sur ce type de garçons, eux qui font partie des Tops Clubs."
     
    Révélation de La Gazzetta Dello Sport

     
    "L’Inter est là et observe : Elle s’est informée de la situation, elle connait tout de l’argentin et elle a assez de marge pour tenter l’approche. Mais à présent, elle doit simplement attendre la suite des évènements : Comprenez, la rencontre qu’aura Dybala avec la Direction de la Juventus, elle qui n’aura pas lieu avant début février."
     
    Acceptera-t ’il de réduire ses émoluments pour la Juve ?
    "Il se susurre qu’il pourrait percevoir moins que les 7,3 millions d’euros net qu’il perçoit actuellement, il s’agirait d’un triennal et non plus d’un quinquennal. Partant de cette base de négociation, les échanges relatif à la prolongation seraient remis en question : Il pourrait donc s’ouvrir avec une plus grande conviction la piste d’un départ."
    "L’Inter est prête à rentrer en piste avec une telle décision, elle dispose de la marge suffisante pour lui proposer un contrat de 7,5 millions d’euros, comme lorsqu’elle avait enrôler Christian Eriksen. Dans le fonds, l’International danois était moins une exigence technique, mais bien plus une opportunité à saisir et Marotta ne se fait jamais prier, quitte à avoir surpayé le coût de son transfert."
     
    ®Antony Gilles – Internazionale.fr

    2 commentaires
    561 vues
  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également