Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    ILS L’ONT DIT DU 26 SEPTEMBRE AU 29 SEPTEMBRE (PARTIE 1)

     

    1236597974_100anni.jpg

     

    INTERNAZIONALE.FR - Le concept est simple: nous regroupons les déclarations venant de l’extérieur sur les joueurs nerazzurri et sur l’Inter: d’un dirigeant d’un autre club, de l’étranger, bref nous essayerons de faire un tour nerazzurro de la planète football via les journaux et sites italiens, français, espagnols, anglais et portugais afin de regrouper le plus de déclarations possibles sur notre bien aimée Inter !

    Cette rubrique interviendra désormais régulièrement sur le forum selon le nombre de déclarations que nous récoltons et que nous traduisons pour vous.

    Suite des déclarations après Roma-Inter

    "L’Inter ne m’a tant déplu que ça samedi: c’est vrai qu’elle n’était aussi brillante que d’habitude, mais elle s’est procurée beaucoup d’occasions. Lucio a été l’unique mur en défense, Boriello a eu très peu d’opportunités de passer à cause de lui. Celui qui peut inquiéter Benitez en revanche, c’est Milito: l’argentin a du mal à redevenir celui qu’il était l’an dernier, il manque une alternative en attaque."

    Gino Bacci, journaliste italien.

    "La victoire contre l’Inter pourra nous faire repartir sur de bonnes bases."

    Bogdan Lobont, gardien de la Roma.

    "Une défaite contre la Roma peut arriver. L’année passée, les Nerazzurri avaient perdu et ils ont quand même été champions. Donc, il n’y a pas lieu de se préoccuper".

    Enrico Chiesa, ancien joueur du Parma AC et de la Nazionale.

    Déclarations diverses sur l’Inter

    "En ce qui concerne la blessure de Milito, le staff médical de l’Inter est serein. Il pouvait jouer dès mercredi contre le Werder Brême, mais le staff a préféré le préserver pour le match de dimanche contre la Juventus. En revanche, il faudra attendre demain pour Pandev, car le coup qu’il a reçu à la cheville est très douloureux. Il risque de rater le match de demain".

    Alfio Musmarra, journaliste de Telelombardia.

    "L’Inter est une ’fuoriclasse’, mais il faudra regarder le classement vers avril. C’est à cette période qu’on pourra témoigner des vraies valeurs de chacune des 20 équipes".

    Aurelio De Laurentiis, président du SSC Napoli.

    "C’est évident qu’il manque un autre attaquant de pointe à l’équipe. Balotelli n’a pas été remplacé en fait. Coutinho est jeune pour le moment, mais il deviendra un grand joueur d’ici quelques années. C’est un investissement pour le futur".

    Mario Sconcerti, chroniqueur sur Sky Sport.

    "Rafa ’Placido’ Benitez n’arrive pas encore à affirmer son autorité dans le vestiaire nerazzurro. Il y a eu quelques épisodes (Chivu-Maicon) qui en témoignent. Hausser le ton et la voix n’est pas dans l’ADN de l’entraîneur espagnol qui, malgré ses qualités technico-tactiques indiscutables, préfère la solution du dialogue. Le changement de stratégie (comparé à Mourinho) est trop brusque. La situation doit être étudiée minutieusement nême si l’Inter est capable de vivre avec grâce à son riche effectif". 

    Pierpaolo Marino, éditorialiste sur tuttomercatoweb.com

    "J’étais persuadé que les critiques allaient pleuvoir sur Benitez si l’Inter perdait quelques points. Cela me semble injuste et ingrat avant tout. Benitez n’a certes pas le même charisme que Mourinho, mais il est quand même un des meilleurs entraîneurs en Europe."

    "Les Nerazzurri ont disputé un match discret contre la Roma et cela aurait pu se terminer sur un score de parité. Mais la critique atteint déjà la première équipe au classement et je vous dis franchement que je trouve cela très bizarre".

    Ivan Zazzaroni, chroniqueur sportif.

    "Le scudetto ? Je pense que l’Inter est encore au-dessus, car c’est l’équipe la plus complète, même si le Milan a un bon effectif".

    Mattia Cassani, latéral droit du FC Palermo.

    "Milito se trouve dans une phase délicate puisqu’il n’est pas à 100% physiquement et il ne semble pas libéré au niveau mental. Mais, c’est normal. Le fait de ne pas marquer quelques temps peut créer ce genre de problème. Il ne faut pas oublier qu’il a des qualités exceptionnelles et qu’il est derrière le succés de l’Inter la saison passée. C’est pour cela que si j’étais Benitez, je ne me préoccuperais pas. Vous allez voir que le vrai Milito sera de retour: brillant et imprévisible comme nous l’avons admiré l’année passée".

    Marco Nappi, ancien attaquant du Genoa.

    "C’est toujours la faute de l’entraîneur? Si l’on gagne, le mérite revient au prédécesseur, si l’on perd ce serait la faute de l’actuel? Non, je pense qu’il faut savoir faire un jugement équitable. Nous verrons ce que fera Benitez avec son équipe."

    Luigi Simoni, ancien entraîneur de l’Inter.

    "L’Inter est toujours favorite pour la victoire finale, certains résultats étaient peut-être décevants mais je vois trop de critiques autour des Nerazzurri: Benitez est excellent et on ne doit rien dire là-dessus."

    Andrea Mandorlini, ancien entraîneur de Cluj.

    "En Ligue des Champions, c’est difficile de se répéter, mais je pense que l’équipe peut encore démontrer d’autres choses. Je connais le climat du club, les joueurs tels que Cambiasso, Stankovic ou Samuel jouent pour gagner et Benitez tient en compte leur mentalité. Sur le terrain on ressent l’absence de Javier Zanetti: c’est l’âme de l’équipe, il apporte énormément aussi au milieu de terrain."

    Benoît Cauet, ancien joueur de l’Inter.

    "C’est dommage que Diego Milito soit blessé. En tout cas, il ne manque pas d’attaquants à l’Inter, et je pense qu’avec Eto’o dans cette forme exceptionnelle, l’Inter est encore plus dangereuse. C’est vraiment dommage que le "Principe" s’est blessé: il avait retrouvé le chemin des filets il y a peu de temps, mais maintenant il devra résoudre son problème physique. C’est toujours difficile de commencer une saison de cette manière."

    Paolo Rossi, ancien footballeur italien

    "La Roma et le Milan titilleront l’Inter, mais cette dernière reste la meilleure équipe. "

    Silvio Pagliari, agent de joueurs.

    Le reste des déclarations

    "Pour Pastore, il faudra au moins 50 millions d’euros: il vaut Kakà, mais il ne bougera pas de Palermo pendant encore deux ans. L’Inter n’est pas en première place pour acquérir Pastore, je pense que Branca ne le prendra jamais. Il a déjà vu passer Cavani sous son nez..."

    Maurizio Zamparini, président de Palermo.

    "On pouvait l’imaginer dès l’été passé, quand l’Inter a décidé de le prêter à Crotone: Vid Belec est un jeune gardien de 20 ans promis à un grand avenir. Il a aussitôt gagné le poste de titulaire à Crotone et il a démontré du caractère et un potentiel technique considérable. À 20 ans, il avait besoin de jouer, et dans le futur, il pourrait vraiment être digne de l’Inter". 

    "Bale est le latéral le plus demandé en ce moment. Pour le prendre, il faudra se mettre dans la file. Tottenham en demande 25 millions. Ce sera difficile de le prendre, car le club anglais n’est pas obligé de vendre. L’Inter était sur lui, mais en ce moment la position du club nerazzurro a reculé comparée à d’autres équipes comme le Real Madrid".

    Alfredo Pedullà, journaliste sur Datasport.it.

    "Si l’Inter voulait Pastore, et je sais qu’elle le voulait quand il était en Argentine, l’opération sera très compliquée. Palermo a l’intention de le garder pous plusieurs années et même si l’Inter voudrait tenter une démarche pour l’acheter, ce sera très difficile puisque le prix est déjà très haut. Il y a également des tensions entre les deux clubs".

    Gianluca di Marzio, chroniqueur télé à Sportivo italiano.

    "Janvier ? C’est encore loin et cela ne me concerne pas pour le moment. Je ne pense ni à l’Inter, ni à la Nazionale. J’évolue encore avec les moins de 21 ans et nous avons un match de barrage important. Pour le reste, les entraîneurs de l’Inter et de Genoa parleront de moi et je me mettrai à leur disposition".

    Andrea Rannocchia, défenseur de l’Inter (en copropriété) évoluant avec le Genoa CFC.

    "Ranocchia restera avec nous jusqu’en juin et je ne le vendrais pas en janvier, même pour 25 millions d’euros. Nous avons modifié notre système tactique au niveau de la défense avec son arrivée. Il est donc évident que je ne veux pas affaiblir notre défense en le laissant partir".

    Enrico Preziosi, président du Genoa.

    "Il ne faut pas penser qu’Ibrahimovic pourra nous faire remporter tous nos matchs, sinon on risque de faire comme l’Inter il y a quelques années, quand il jouait tout seul en pointe"

    Clarence Seedorf, joueur du Milan AC.

    Rédigé par le staff d’Internazionale.fr


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    "Rafa ’Placido’ Benitez n’arrive pas encore à affirmer son autorité dans le vestiaire nerazzurro. Il y a eu quelques épisodes (Chivu-Maicon) qui en témoignent. Hausser le ton et la voix n’est pas dans l’ADN de l’entraîneur espagnol qui, malgré ses qualités technico-tactiques indiscutables, préfère la solution du dialogue. Le changement de stratégie (comparé à Mourinho) est trop brusque. La situation doit être étudiée minutieusement nême si l’Inter est capable de vivre avec grâce à son riche effectif".

    Pierpaolo Marino, éditorialiste sur tuttomercatoweb.com

     

     

    Ça résume bien ce que je pense de Benitez. :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    "C’est toujours la faute de l’entraîneur? Si l’on gagne, le mérite revient au prédécesseur, si l’on perd ce serait la faute de l’actuel? Non, je pense qu’il faut savoir faire un jugement équitable. Nous verrons ce que fera Benitez avec son équipe."

     

    Luigi Simoni, ancien entraîneur de l’Inter.

     

    :nikel:

     

    "J’étais persuadé que les critiques allaient pleuvoir sur Benitez si l’Inter perdait quelques points. Cela me semble injuste et ingrat avant tout. Benitez n’a certes pas le même charisme que Mourinho, mais il est quand même un des meilleurs entraîneurs en Europe."

     

    "Les Nerazzurri ont disputé un match discret contre la Roma et cela aurait pu se terminer sur un score de parité. Mais la critique atteint déjà la première équipe au classement et je vous dis franchement que je trouve cela très bizarre".

     

    Ivan Zazzaroni, chroniqueur sportif.

     

    Le meilleur !

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    14 021
    Total des membres
    Bahares Dexther
    Membre le plus récent
    Bahares Dexther
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...