Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    PAZZINI: "MILITO ET MOI AVONS FAIT UN PARI"

     

    1297070867_pazzini.jpg

     

    MILAN - Giampaolo Pazzini était l’invité de "Prima Serata" sur Inter Channel. Il y a abordé de nombreux sujets et a répondu aux questions des supporters.

    Internazionale.fr vous propose de découvrir ses déclarations :

    "Je n’aime pas trop faire des interviews et trop parler, parce que parfois vous discutez avec des personnes sérieuses, et d’autres fois, il y a des problèmes: vos mots sont mal rapportés et ça peut blesser quelqu’un pour toujours. Et puis nous jouons tous les trois jours et avec tout les matchs que nous faisons, ce n’est pas facile de trouver quelques chose d’intéressant à dire à chaque fois."

    Il rend tout de suite hommage aux tifosi:

    "C’est incroyable car je sens qu’ils sont derrière moi et je les remercie pour ça. L’Inter a toujours eu beaucoup de champions et a tout gagné, mais même lors de cette période difficile que nous traversons maintenant et lors de laquelle je ne marque plus, je ressens toujours la même affection. C’est une chose qui m’aide pour mieux travailler."

    Il parle de son pénalty manqué du week-end dernier :

    "J’ai essayé de le revoir plusieurs fois, mais je ne suis pas bien après... J’ai vraiment souffert après ce loupé. Il n’aurait peut-être pas apporté une victoire, mais ça aurait été important pour le moral de l’équipe au moins, même si nous n’avions pas obtenu les trois points. Une telle chose ne m’était jamais arrivée: j’avais déjà tiré hors du cadre ou sur un montant, mais jamais rien de tel. Handanovic a cru que j’allais tirer au centre et il est resté sans bouger, donc si j’avais tiré n’importe où dans le cadre, ça serait rentré. Mais au lieu de ça..."

    Il révèle aussi ce qu’il a promis à ses coéquipiers :

    "Je leur ai dit que je ferais une fête quand je marquerais à nouveau. J’ai eu cette occasion que j’ai gâchée..."

    Le manque de réussite n’atteint pas seulement l’attaquant italien, mais aussi Milito. Pazzini tente d’éclaircir la question :

    "C’est vrai ce n’est pas facile. Nous avons fait un pari Diego et moi, mais nous allons le révéler à la fin."

    Il continue :

    "Quand les choses ne vont pas bien, vous ne pouvez pas vous contenter de fermer la porte et de rentrer à la maison en pensant que tout ira bien. Nous ne sommes pas heureux de cette situation. Nous devons nous remettre en selle et aligner de bons résultats ensemble pour revenir et nous redonner de l’estime. Nous n’avons pas perdu notre estime de nous, mais comme le coach l’a dit l’autre jour: ’nous gagnons deux fois, perdons une fois, mais cette fois là, vous déprimez à nouveau...’. L’année dernière quand nous étions menés à Palermo, j’avais été impressionné par mes collègues qui disaient: ’ok, maintenant nous avons besoin de marquer trois buts’. Ça m’a fait forte impression et nous sommes revenus au score par la suite. Nous pouvons encore le faire. Nous avons quatre grosses rencontres devant nous qui peuvent nous aider à remonter ou alors nous montrer qu’il n’y a rien à faire cette année. Ces matchs sont fondamentaux et nous ferons de notre mieux pour tous les gagner."

    Samedi, l’Inter affrontera la Fiorentina, et les tifosi lui ont beaucoup demandé de recommencer à marquer, à commencer contre son ancienne équipe.

    "C’est mon travail: j’espère marquer, je l’espère vraiment."

    Pazzini parle ensuite de Claudio Ranieri à Edoardo Caldara:

    "Nous sommes tous derrière l’entraineur. Il a fait une grande première impression, mais ensuite il y a eu des blessures et d’autres problèmes: ça ne doit pas être des excuses, mais ça a eu un impact. C’est un grand homme de football et il sait comment donner de la tranquillité à l’équipe."

    En janvier, cela fera un an que Pazzini sera à l’Inter. Les tifosi lui ont demandé ce qu’il ressentait en portant le maillot nerazzurro :

    "Je suis très fier de le porter. L’Inter est l’un des plus grands clubs d’Europe, ils sont champions du monde en titre. Je ressens de la fierté et de la responsabilité, une belle responsabilité. Dans un sens, c’est un maillot ’lourd’ à porter. Suis-je nerveux avant un match ? Non. 95% du temps, je suis calme avant de rentrer sur le terrain."

    Il enchaine sur Capitano :

    "Zanetti est un monstre sacré. J’étais intimidé au début. C’est quelqu’un qui peut jouer tous les trois jours et qui court sans une goutte de sueur...

    Ressentez-vous plus de la colère ou de la déception ?

    "Les deux. Nous ne sommes pas heureux de cette situation. Nous nous sentons tous responsables et nous travaillons pour que tout revienne en ordre. Je sens que les tifosi sont derrière moi, derrière nous, et ils méritent d’avoir quelque chose de meilleur en retour. J’espère que nous sortirons de ces difficultés, aussi bien pour moi que pour l’équipe."

    La conversation revient sur le pénalty manqué du week-end dernier. Pazzini ne cherche pas d’excuses mais fait remarquer l’état du terrain :

    "C’était comme marcher sur de la glace. Même ceux qui portaient des crampons plus longs glissaient, c’était assez difficile. Je ne suis pas sûr si cela a à voir avec le re-surfaçage du terrain, mais quelque chose n’allait pas. Vous glissiez et vous n’aviez aucune accroche, quelque soit le type de chaussures que vous portiez."

    A la fin de l’interview, Giampaolo tient à préciser : 

    "Les tifosi doivent savoir que je ne suis sur aucun réseau social, je n’aime pas trop."

    Rédigé par gladis32 & p-h08 (fcinternews.it)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 937
    Total des membres
    Luca Iacovangelo
    Membre le plus récent
    Luca Iacovangelo
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...