Aller au contenu
  • Victor Newman

    Recours en urgence de l’Inter pour Spalletti

    A croire que fêter le but de son équipe peut actuellement être sujet à une suspension….

     

    image.png

     

    Après avoir exprimé sa joie devant les caméras, sur le but de Marcelo Brozovic, Luciano Spalletti s’est vu expulser par Marco Guida. Alors que Nicola Rizzoli déclarait lui-même que cette sanction était sévère, ce lundi 24 septembre, cette suspension a été confirmée par la Giudice Sportivo.

    L’Inter a  immédiatement réagi en sollicitant un recours en urgence. Suspendu pour un match, Luciano Spalletti pourrait manquer l’affiche opposant l’Inter à la Fiorentina. La décision finale sera prise ce mardi, sur le coup de 12h00. Voici l’avis de la Gazzetta Dello Sport :

    "Dans le dispositif de la Justice Sportive, cette dernière parle d’une attitude polémique » assumée par Luciano Spalletti au moment du but. Un recours a été introduit en Urgence et un débat aura lieu à 12h00. L’Inter espère annuler, in extremis cette suspension. Selon le Club, cette sanction serait fondée sur une interprétation d’une célébration, il n’y a rien de concret. De plus, si l’on reste dans la sphère des interprétation, en ligne théorique, chaque partie pourrait être disqualifiée vu le nombre de protagonistes soutient l’Inter."

     

    Ce recours est remis entre les mains de l’avocat Angelo Capellini: Si ce dernier vient à l’emporter,  disputera sa 450ème rencontres de Serie A. Dans le cas contraire, une des Sky Box de San Siro sera à sa disposition.

     

    Une action peut en cacher une autre

    image.png

     

     

    En effet, hier sur la toile, il a été fait part d’une déclaration "choc" d’Epic Brozo, une déclaration qui a été reprise par les médias bosniaques : "Je ne suis pas comme Pjanic. Je n’ai pas besoin d’être aidé par les arbitre et d’avoir des pénaltys comme lui."

    Mais cette déclaration, qui a tout de même du sens, n’émane pas de notre Croate, voici le démenti officiel de l’Inter:

    "Le club tient à préciser que les déclarations apparues sur le Web et attribué à Marcelo Brozovic sont complètement inventée. En effet, le croate n’a jamais parlé des arbitres ou de Miralem Pjanic, après le match."

     

    Place à présence à la conférence de presse de Luciano Spalletti

     

    image.png

    Réponses aux questions des tifosi sur Facebook 

     

    Le secret de l’Inter ?

    "Le secret est le caractère de l’équipe, nous montrons de quel bois nous sommes fait et nous parvenons à nous reprendre dans les dernières minutes, c’est un symptôme important, car l’équipe doit toujours continuer à y croire."

     

    Une Spirale positif ?

    "Nous devons prouver que nous sommes une équipe. A plusieurs reprises, il y a eu des situations qui ne nous ont pas été favorable, nous devons mettre en avant quasi la totalité des composantes dont nous disposons."

     

    Lautaro ?

    "C’est une personne sur qui toute l’équipe compte, pas uniquement Icardi. Hier, il s’est bien entraîné, il est à disposition, mais il n’est pas encore capable de tenir une rencontre entière, mais il me sera possible de faire usage de ses qualités."

     

    Borja ?

    "C'est un peu ma faute, il a bien fait de belles choses, lors de son arrivée. Ici je ne l’ai pas aligné depuis le début de la saison, quand j’ai fait appel à lui, il a confirmé que c’était un grand professionnel, nous devrions tous avoir sa mentalité."

     

    Place à présent à la presse au Media Center di Appiano Gentile

    image.png

     

     

    "Nous venons de terminer l’entrainement et je suis heureux de l’état d’esprit de l'équipe et de comment je les ai trouvés. Ils sont tous disponibles et désireux d'être à ma disposition. C’est impensable de pouvoir jouer tous les match, je dois porter ce groupe à un haut niveau de rendement, un rendement à la hauteur de notre blason et un rendement digne de la qualité de ce groupe. Je dois être très prudent et faire de bons choix."

     

    Traitement particulier

    "Je ne veux pas en parler, je suis juste déçu de ce qu’il s’est passé, je ne veux plus m’exprimer car cela me désole de voir les proportions que cette situation a prise. De plus, je suis un émotif, même si souvent je garde les choses pour moi, mais c’est une situation retentissante. Je n’ai même pas approché la var, j’ai juste jubilé sur le but…bref. Cela va créer un précédent assez difficile à gérer à l’avenir."

     

    Nainggolan

    "Il fait ce qu’il faut pour jouer et retrouver sa condition, c’est évident que plus le temps passe, plus il accumule et gère mieux ses ressources."

     

    Les points perdus

    "Nous avons perdu des points auparavant et nous avons  fait des efforts considérables dans nos derniers matchs, nous ne pouvons pas en satisfaits. La qualité dont j’ai besoin est que l’on puisse prétendre à toujours plus. Nous devrons être bon pour atteindre cet objectif car nous sommes bons et nous avons besoin de ramener encore d’autres points à la maison."

    "La Fiorentina est une équipe complexe, formée par un bon entraîneur que je connais bien. Il a composé une équipe moderne qui tourne bien en ce moment. Il a su trouver cette unité dans son nouvel environnement."

     

    Ce que je prendrais à la Fiorentina actuellement ?

    "Je dirais Florence car c’est une ville très chaleureuse. Elle dispose d’une équipe forte, mais c’est également valable pour nous, preuve en est, nous allons une fois de plus remplir le stade."

     

    Icardi en manque de but 

    "Statistiquement, il touche le même nombre de ballon que l’année passée, année où il a inscrit 30 buts. Je suis le premier à lui demander de ne pas gâcher cette moyenne.Toucher les ballons est une référence objective et il serait intéressant d'aller évaluer combien de ballons transmis par ses équipiers se transforment en des espaces qui permettent de créer des occasions de but."

    "Quand on est un joueur avec de tels statistiques, c’est normal que votre adversaire fait involontairement plus attention à vous, il veut être plus proche de vous."

     

    Brozovic

    "C’est vrai, durant le mercato, nous avons eu la possibilité de prendre des joueurs au poste de Brozovic, mais je ne voulais pas en recruter un à tous les coups car j’ai toujours eu confiance en lui, je savais qu’il pouvait se reprendre et accepter cette responsabilité d’être le chef d’orchestre de l’équipe et il le fait bien."

    "Il sait imposer un jeu long ou court, il maîtrise le Calcio, il sait comment diriger l’équipe, à l’instar d’une boussole. Le problème est qu’il a toujours été un milieu de terrain, j’ai tenté de l’utiliser afin qu’il puisse prendre les espaces, car il a un bagage d’aérobie incroyable, il voyage plus que n’importe qui sur le terrain."

    "Lors du mondial, il avait parcouru 16km sur une rencontre. C’est évident que lorsque tu portes avec toi les stigmates d’un tel voyage, tu pers en qualité, alors que c’est quelque chose qui ne doit pas arriver. Il doit être meilleur dans le centre du jeu, là où les ballons passes, afin qu’il puisse en jouer une quantité correcte."

     

    Le Meazza est La Scala Del Calcio: Vis-à-vis d’elle, tu n'as pas le droit à l'erreur

    image.png

     

     

    Les milieux qui marquent ?

    "J’en suis content, nous faisons usage de cette grande qualité avec trois à quatre joueurs qui sont plus forts en phase de but. Nous avons une équipe plus importante et les joueurs sont plus confiants devant le but."

     

    L’apport des nouveaux ?

    "Il a été important, celui qui rentre est amené à porter le coup de grâce lors des matchs. C’est ce qui fait la différence. Certains peuvent également être amené à sortir de leur domaines de prédilection."

    "De plus et c’est une évidence, le temps passé sur le terrain a un impact entre deux joueurs."

     

    ®Antony Gilles – Internazionale.fr



    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    "Le secret est le caractère de l’équipe..."

    C'est marrant parce-que je trouve justement que c'est le petit truc en plus qui manque, pour l'instant. Ok y a les 2 victoires à l'arraché qui montre du caractère mais on le voit pas sur l'ensemble du match. Trop de moment on a l'impression qu'ils baissent les bras à force de tourner en rond.

    Si ils arrivaient à avoir la niaque plus tôt, là on serait vraiment dangereux.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    N'importe quoi, sanctionner un entraîneur pour avoir exprimé sa délivrance.. Il faut le faire quand même..

     

    Modifié par Chris Delavigne

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites


    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • Nerazzurri récemment passés par là   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • A voir également



×
×
  • Créer...