Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    SERIE A. INTER 0-1 UDINESE: RECHUTE POUR LES NERAZZURRI

     

    1314697723_inter.jpg

     

    MILAN - Après ses deux victoires consécutives en Serie A contre Cagliari et à Siena, l’Inter avait l’occasion de continuer sa lente remontée au classement avec la réception de l’Udinese ce samedi soir au stade Giuseppe Meazza. Ce match aurait pu être un bon tournant pour les nerazzurri en cas de victoire contre un des prétendants aux places européennes, malheureusement les hommes de Ranieri sont retombés dans leurs travers en concédant une nouvelle défaite à domicile après avoir montré deux visages bien différents lors des deux mi-temps de la rencontre. Le but d’Isla à la 73’ et les coups de sort des cinq dernières minutes avec l’expulsion historique de Zanetti et le pénalty manqué par Pazzini ont été les ingrédients d’une nouvelle soirée ratée...

    Pour ce match, Ranieri aligne un nouveau 11 de départ différent par rapport aux derniers matchs, en titularisant notamment le duo Milito-Pazzini en attaque et en alignant le jeune Faraoni dès le coup d’envoi du match pour sa première titularisation en Serie A. On retrouve donc Julio Cesar dans les buts, devant une défense composée de Ranocchia et Samuel dans l’axe et de Zanetti et Chivu sur les cotés. Au milieu, Cambiasso et Motta sont alignés dans l’axe, Alvarez et Faraoni sur les cotés, derrière le duo Milito-Pazzini.

    Le match commence doucement, les deux équipes s’observent mais c’est l’Inter qui pose le pied sur le ballon, l’Udinese se contentant d’abord de laisser venir les nerazzurri. Asamoah pour l’Udinese (6’) et Milito coté Inter (8’) se créent les deux premières situations, mais c’est sans aucun danger pour les deux gardiens respectifs.

    La première situation chaude arrive à la 11’ pour les visiteurs: l’Inter est d’abord à l’attaque mais le ballon est récupéré par l’Udinese et Pinzi envoie un très long ballon devant pour Torje qui échappe à la vigilance de la défense nerazzurra, mais il est rattrapé par Cambiasso qui l’empêche de se mettre en bonne position pour frapper et finalement le centre fort devant le but du roumain ne trouve personne. Une minute plus tard, on assiste à la première frappe cadrée du match, toujours en faveur de l’Udinese et de Torje, mais sa frappe est bien captée par Julio Cesar.

    Il faut attendre la 16’ pour voir l’Inter se retrouver en position de frappe face au but d’Handanovic, mais après une belle combinaison entre Faraoni, Zanetti et Milito, mais le tir du gauche de l’attaquant argentin passe nettement au-dessus. Dans la minute qui suit, Alvarez tente à son tour sa chance de loin, mais ça passe aussi au-dessus. 

    Puis plus rien pendant une dizaine de minutes, l’Inter domine la possession de balle mais n’arrive pas à s’approcher des buts adverses. Il faudra un coup-franc bien placé à la 29’ pour assister à une occasion franche nerazzurra, mais la tentative de Milito passe légèrement hors du cadre. Puis dans la minute suivante, l’Inter se crée sa meilleure opportunité de cette première demi-heure suite à un une-deux entre Motta et Milito, mais Motta ne peut frappe le ballon que du bout du pied et Handanovic peut se coucher sur ce ballon.

    L’Inter pousse un peu plus à l’entame de ce dernier quart d’heure, mais la finition n’est pas au rendez-vous, à l’image de la reprise manquée de Pazzini sur un bon centre de la droit de Faraoni (34’). On prend les mêmes et on recommence à la 38’ avec un superbe centre tendu de volée de Faraoni pour Pazzini, mais l’attaquant italien ne peut reprendre correctement ce ballon qui est finalement dégagé par la défense adverse. L’Inter se crée enfin une dernière bonne situation dans le camp de l’Udinese à la 44’, mais après un centre de Chivu mal dégagé par la défense, Zanetti est devancé de justesse par un défenseur adverse avant qu’il ne puisse tenter une reprise au point de penalty.

    La mi-temps est donc sifflée sur le score de 0-0 après une première période légèrement dominée par l’Inter, mais une domination stérile à laquelle il manque les occasions tranchantes pour réellement inquiéter l’Udinese. Ranieri décide de changer les choses à la pause en remplaçant Alvarez par Nagatomo, qui va donc jouer sur l’aile gauche pour l’entame de cette seconde période.

    La seconde période débute avec une domination de l’Udinese cette fois, ils semblent être revenus sur le terrain avec d’autres intentions et ils se créent la première occasion sur un bon centre d’Armero pour la tête de Torje, mais le ballon est capté sans problème par Julio Cesar (54’). Puis à la 57’, c’est au tour de Di Natale de tenter sa chance à l’entrée de la surface après un contre favorable face à Zanetti qui remet le ballon dans les pieds de l’attaquant italien, mais sa frappe passe nettement hors du cadre. Dans la minute suivante, suite au dégagement raté de la défense interiste, la touche est rapidement jouée par les joueurs de Guidolin et le ballon arrive à nouveau dans les pieds de Di Natale qui tente une frappe en pivot, Julio Cesar repousse bizarrement le ballon mais parvient finalement à le récupérer.

    C’est donc l’Udinese qui a entamé le mieux ce premier quart d’heure de la seconde période, et suite aux crampes de Faraoni, Ranieri décide de faire entrer Zarate et de changer son dispositif de jeu. Mais ça ne changera rien à la physionomie de cette seconde période, l’Udinese continue de pousser et est tout près d’ouvrir le score sur un contre parti dans le dos de la défense nerazzurra, Isla et Di Natale se retrouvent à deux face à Julio Cesar, mais le chilien fait le mauvais choix et passe le ballon dans le mauvais tempo à Di Natale qui se retrouve signalé en position de hors-jeu. Chaude alerte pour l’Inter...

    Les hommes de Ranieri se créent leur première occasion franche de la seconde période à la 70’ ! Et c’est encore sur un coup-franc bien placé, cette fois frappé par Motta, que les nerazzurri se montrent dangereux, mais la frappe du gauche du milieu italo-brésilien passe juste au-dessus.

    Puis on arrive à la 73’, l’Udinese part une nouvelle fois en supériorité numérique face à la défense nerazzurra, mais cette fois les joueurs de l’Udinese jouent parfaitement ce contre avec une action entre Di Natale, Floro Flores (entré en jeu quelques minutes plus tôt) et Isla, le chilien est parfaitement servi par Floro Flores et trompe Julio Cesar d’un tir croisé imparable, 0-1 !

    L’Inter concède donc l’ouverture du score à l’entrée du dernier quart d’heure du match, mais les nerazzurri n’arrivent pas à réagir. La tête sans danger de Zarate sur un centre de Pazzini à la 75’ est la seule réponse donnée au but adverse, trop peu pour revenir dans un match qui est toujours maitrisé par les joueurs de Guidolin.

    On arrive à la 85’ et au premier coup du sort de cette fin de match: Zanetti accroche Asamoah dans la surface de réparation, l’arbitre désigne le point de pénalty et exclut le capitaine nerazzurro qui prend donc là le premier carton rouge de sa carrière en Serie A... Di Natale s’élance pour doubler la mise, mais Julio Cesar se détend et repousse la frappe de l’attaquant italien, il reste donc encore de l’espoir pour les nerazzurri.

    Un espoir qui aurait pu se concrétiser dans les minutes suivantes lorsque que l’arbitre siffle cette fois un pénalty en faveur de l’Inter pour une faute de Ferronetti sur Milito. Le défense pète d’ailleurs les plombes et prend un carton jaune, avant de se prendre un second jaune dans la foulée et de laisser ses partenaires à 10 contre 10. C’est Pazzini qui se charge du pénalty, mais il glisse au moment de frapper et le ballon s’envole très loin au-dessus du but d’Handanovic...

    C’est donc une fin de match cruelle pour l’Inter, surtout que Stankovic (entré en jeu à la 78’) rate une nouvelle occasion d’égaliser dans le temps additionnel après une belle remise de la tête de Motta en forçant trop sa reprise du droit qui passe au-dessus.

    L’arbitre siffle la fin du match sur cette défaite 0-1 de l’Inter qui retombe donc dans ses travers après ses deux victoires consécutives. Il faudra vite se reprendre lors du prochain match, une nouvelle fois au Meazza, contre la Fiorentina, pour reprendre une marche en avant et surtout s’extirper le plus vite possible de ce bas de classement.

    TABLEAU RECAPITULATIF

    INTER 0-1 UDINESE

    Buteur: 73’ Isla

    Inter: 1 Julio Cesar; 4 Zanetti, 23 Ranocchia, 25 Samuel, 26 Chivu (78’ 5 Stankovic); 37 Faraoni (61’ 28 Zarate), 8 Thiago Motta, 19 Cambiasso, 11 Alvarez (46’ 55 Nagatomo); 7 Pazzini, 22 Milito
    Entraineur: Claudio Ranieri

    Udinese: 1 Handanovic; 17 Benatia, 5 Danilo, 32 Ferronetti; 8 Basta, 3 Isla, 66 Pinzi, 20 Asamoah, 27 Armero; 25 Torje (17’ st Floro Flores); 10 Di Natale (46’ st Ekstrand)
    Entraineur: Francesco Guidolin

    Arbitre: M. Gervasoni

    Avertis: 2’ & 85’ Zanetti, 81’ Motta ; 58’ Armero, 84’ Pinzi, 88’ & 90’ Ferronetti

    Exclus: 85’ Zanetti ; 90’ Ferronetti

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Un bon visage de l'Inter en première mi-temps, un peu moins beau en seconde.

    On aurait pu accrocher le nul si Pazzo n'avait pas glissé..

     

    Pire que la défaite, voir Zanetti prendre un rouge ça m'a tué :(

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai pas vue, lematch et quand je suis rentré à 7h00 du main, j'ai vu Zanetti exclus. Je pensais avoir trop bu et non malhereusement.

     

    Si quelqu'un a un résumé vidéo, ça serait sympas.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je suis vraiment dégouter, on arrive pas à enchainer les victoires!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Quand tu vois le premier carton reçu par Zanetti à la suite d'une mauvaise relance de Ranocchia ça énerve.

    D"ailleurs en parlant de Ranocchia il fait vraiment flipper quand il a la balle.

     

    Quand ta vu le Sienne - Inter de la semaine dernière tu te dis que le match d'hier était un régal...c'est dire. :ermm::phear:

    Une nouvelle fois Ranieri à voulu assurer, je pense même que le nul lui aurait bien plus et pourquoi pas dans de folle penser arracher un succès miraculeux.

     

    Mais bon ces coups là sa arrive de temps en temps et puis contre des tocards.

     

    Sortir Alvarez à la mi-temps pour mettre Nagatomo c'est du propre. En même temps à quoi bon laisser notre seul créatif et manieur de ballon sur le terrain quand on veut les 3pts. :rolleyes: Pour une fois que la circulation du jeu était pas trop dégueulasse, certes stérile mais bon on a connu tellement pire alors... Entrée un latéral en ailier gauche montre bien l'envie folle de Ranieri d'aller chercher ce succès.. Allez continuons à travailler.. :laugh:

     

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Dégoûtée, j'ai pas d'autre mot... Non mais la poisse avec Pazzini qui glisse je m'en suis pas encore remise, j'arrive pas à y croire! En tout cas 5 minutes remplies d'émotions et j'ai encore perdu 5 ans de vie dans l'histoire:

     

    - Zanetti qui prend rouge = Je pète un plomb

    - Julio qui arrête le pénalty = je revis et remercie le ciel (et Julio, d'ailleurs le speaker a hurlé comme s'il avait marqué un but, magnifique!)

    - Pénalty sifflé pour nous = Je dis bien fait pour l'Udinese et que le karma est... (je vous laisse compléter)

    - Pazzini qui glisse = je me dis que le karma s'est bien foutu de ma gueule et je déprime le reste de la soirée

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Sortir Alvarez à la mi-temps pour mettre Nagatomo c'est du propre. En même temps à quoi bon laisser notre seul créatif et manieur de ballon sur le terrain quand on veut les 3pts. :rolleyes: Pour une fois que la circulation du jeu était pas trop dégueulasse, certes stérile mais bon on a connu tellement pire alors... Entrée un latéral en ailier gauche montre bien l'envie folle de Ranieri d'aller chercher ce succès.. Allez continuons à travailler.. :laugh:

     

    Je te rejoins complètement !

     

    Non seulement nos joueurs n'y sont pas mais en plus on a un coach assez frileux tactiquement, le genre de bon vieux coach à l'ancienne made in Italy qui te fait un jeu immonde et qui joue le match nul dès qu'on rencontre un adversaire costaud même quand on s'appelle l'Inter :laugh:.

     

    Zanetti qui prend un rouge c'est un symbole : on passe à côté de notre saison ..

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai pas vue, lematch et quand je suis rentré à 7h00 du main, j'ai vu Zanetti exclus. Je pensais avoir trop bu et non malhereusement.

     

    Si quelqu'un a un résumé vidéo, ça serait sympas.

    va sur footy room y a tous les résumés

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Suis je le seul à trouver qu'on c'est bien fait escroqué pour Nagatomo ?

     

    Le gars on le prend en prêt, il fait une bonne fin de saison avec nous c'est vrai, alors on lève l'option, logique. Et au final, depuis le début de saison, il me donne envie de me suicider quand il touche le ballon, ses percussions, ses passes, ses gestes... A par courir vite (inutilement), ça sert à quoi de le faire jouer ?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Un article de la Gazzetta parle d'un Zarate presque "irritant" de par ses gestes inutiles.

    Je rejoins vraiment ce point de vue, c'est une des choses qui m'ont le plus sauté aux yeux hier.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est vrai que Nagatomo n'a toujours pas confirmé les espoirs placé en lui depuis le début de saison. Je ne sait plus à combien était l'option? A part sa, je dirai qu'il fait vendre des maillots dans les pays asiatique, au moins s'il peut servir a quelque chose.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'crois que on a aussi échangé 2 joueurs de la Primavera a cause de lui !!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ce match est une nouvelle fois d'un gout super amer !

     

    Ce qui est triste c'est qu'ont est entrain de perdre une saison pour rien , pas pour reconstruire, et c'est ca le pire !

    On va dire que c'est la 2eme année qu'ont perd .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est vrai que Nagatomo n'a toujours pas confirmé les espoirs placé en lui depuis le début de saison. Je ne sait plus à combien était l'option? A part sa, je dirai qu'il fait vendre des maillots dans les pays asiatique, au moins s'il peut servir a quelque chose.

     

    lol, je me rappelle de qqun qui parlait de "remplacement pour raisons économiques" qd Nagatomo était rentré en cours de jeu et avait marqué d'ailleurs son premier but. Aujourd'hui ça semble le cas. :ermm:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bha c'est sur vaut mieux un Nagatomo au meme niveau que Santon vendre des maillots que un qui n'en vend pas ! il manque plus qu'un attaquant quatarien histoire de vendre bcp de maillots :D

    Modifié par Srbija

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tu étais à San Siro Nathy ?

     

    Non j'ai regardé le match en streaming. Plus de déplacement avant l'année prochaine pour moi :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Enfin maintenant faut se concentrer sur le Week End prochain, et faire tourner l'équipe Mercredi soir :ok:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ta aussi les pétards mouiller avec cette façon de recruter. Dernière exemple Nagatomo.

    Quand il faut aller chercher un gros contrat il y a du mordant, une fois le cul bien au chaud l'illusion s'évapore.

     

     

    Suis je le seul à trouver qu'on c'est bien fait escroqué pour Nagatomo ?

     

    Le gars on le prend en prêt, il fait une bonne fin de saison avec nous c'est vrai, alors on lève l'option, logique. Et au final, depuis le début de saison, il me donne envie de me suicider quand il touche le ballon, ses percussions, ses passes, ses gestes... A par courir vite (inutilement), ça sert à quoi de le faire jouer ?

     

     

    Tu étais à San Siro Nathy ?

     

    Non j'ai regardé le match en streaming. Plus de déplacement avant l'année prochaine pour moi :nikel:

    Ok

     

    Dans les matchs à enjeu on s'emmerde à mourir, alors imaginez mercredi. B)

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Enfin maintenant faut se concentrer sur le Week End prochain, et faire tourner l'équipe Mercredi soir :ok:

     

    Le souci, c'est qu'on a pas 36000 solutions pour former une équipe, vu que ni Poli, ni Forlan ne sont qualifiés ('alors que cela leur aurait fait du bien de joueur un match complet)........ :huh:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il y aura Castaignos, Zarate, Cordoba, Obi, Faraoni, Nagatomo déjà.

     

    Edit: Castaignos est pas dans la liste LDC

    Modifié par NEPTUNE

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Après le match de Sienne où on à rien montrer, fallai pas s'attendre a quelque chose contre Udine. Je sais qu'un match ne fait pas l'autre mais quand même...

     

    La glissade de Pazzo est à l'image de notre saison en Série A, quand rien ne vas....

     

    Par contre sortir Alvarez pour nagatomo, faut arrêter les blagues quoi <_<

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Meme a San Siro on montre jamais rien , alors encore moins a l'exterieur :laugh:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    12 matches pour 6 défaites, 14 buts inscrits et 18 encaissés. Meilleur buteur Milito avec 3 buts dont deux pénalty. Bonjour les stats, tient à ce propos un pronostic sur le meilleur buteur du club en fin de saison ?

    A ce rythme la Zanetti à une chance de raflé la mise. :bigrin:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'espère que Ranieri va utiliser le match contre le cska pour nous mettre obi , coutinho , faraoni et alvarez.

    Couti et alvarez se trouvaient bien conre cagliari (match où on a eu les seuls frissons de la saison selon moi).

    Attention je suis pas en train de dire qu'Alvarez est un super joueur qu'il faut titulariser loin de là, mais au point où on en est autant essayer.

     

    Le match de Udine laisser un gros goût amer, surtout après les 25 dernières minutes de la première mi-temps pleines d'espoir.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tu étais à San Siro Nathy ?

     

    Non j'ai regardé le match en streaming. Plus de déplacement avant l'année prochaine pour moi :nikel:

     

    T'as balancé ton ordi par la fenêtre ?

     

     

     

     

    Il jette sa télé par la fenêtre

     

    La saison de l’Inter va au moins faire un heureux : le vendeur de télévisions de la ville de Livourne.

     

    En effet, samedi soir, un drôle d’épisode a eu lieu chez un tifoso nerazzurro vivant justement à Livourne. Au moment où Giampaolo Pazzini rate le pénalty de l’égalisation contre l’Udinese, à la dernière minute de jeu, ce supporter pète littéralement un câble. Il saisit son téléviseur, et le balance par la fenêtre. Celui-ci fait un vol plané de deux étages et s’écrase par terre. Par chance, personne ne passait par là à ce moment là.

     

    Ce n’est pas la première fois qu’un tel événement se produit. En mai 2008, Marco Materazzi rate un pénalty qui aurait offert le Scudetto à l’Inter, lors de l’avant-dernière du championnat. Un tifoso habitant à Pise avait alors balourdé son écran 28 pouces par la fenêtre.

     

    Conclusion : soit les fans de l’Inter sont plus tarés que les autres, soit ils ont des bonnes relations chez Samsung.

     

     

    Ce club peut vraiment parfois nous rendre dingue. xD

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Après une première mi temps interessante je m'attendais a voir l'équipe élever son niveau de jeu en seconde mi temps. Mais c'est tout le contraire que j'ai vu.

     

    Je suis comme le commentateur, je me demande encore pourquoi Nagatomo est entré sur le terrain.

     

     

    Le fait marquant pour moi a été le carton rouge de Zanetti. Voir Zanetti se prendre un rouge c'est vraiment étrange et ça veut dire qu'il y a un truc qui ne va pas (psychologiquement) dans l'équipe en ce moment (si on en doutait après les matchs catastrophiques de ces derniers temps.)

     

    Autre truc qu'a dit le commentateur mais cette fois ci concernant l'entraineur. Il ne comprend pas pourquoi on est allé cherché Ranieri car (sans lui manquer de respect) il n'a pas une mentalité de gagneur.

     

    Enfin je ne sais pas pourquoi mais au moment ou l'arbitre siffle le penalty pour nous, j'y ai cru 2 secondes et j'ai tout de suite senti que ça passerait pas. Je le sentais pas ce penalty. La "John Terry" de Pazzini ne m'a finalement pas surpris et elle est peut être dûe a ce soucis psychologique et ce manque de confiance que l'on peut ressentir match après match.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Autre chose concernant Ranieri, Castaignos nous fait gagner le match à Sienne...

    J'veux dire, il est en confiance... Pourquoi il ne la pas mis titulaire ou même au pire, fait rentrer en cours de match ???????

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    T'as balancé ton ordi par la fenêtre ?

     

    Non j'y tiens trop :laughing[2]: J'ai juste crié très très fort et balancé des insultes dans le vide :bigrin:

     

    C'était prévu que Inter-Cagliari soit mon dernier déplacement de 2011, blague à part^^ Ma situation financière risque de se dégrader début 2012 donc j'anticipe et j'essaie d'éviter les matchs à cause desquels je devrait réserver un hôtel. Et d'ici la fin de l'année y a plus de match à domicile le dimanche à 15h... (d'ailleurs c'est quand ils veulent qu'ils confirment les dates et heures pour la suite du championnat, que je puisse planifier un peu...)

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 921
    Total des membres
    SANOGO
    Membre le plus récent
    SANOGO
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...