Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    SERIE A. INTER 4-3 CHIEVO: UNE VICTOIRE PRÉCIEUSE, MAIS TOUJOURS PAS DE TITRE

     

    1220791379_Sans-titre-2.jpg

     

    MILAN - Malgré sa victoire contre le Chievo 4 à 3 lors de l'avant dernière journée de la Serie A 2009-2010, l'Inter devra attendre la dernière journée pour savoir si elle va remporter son 5ème titre consécutif en championnat. En effet, l'Inter devait espérer un faux-pas de la Roma contre Cagliari pour être sacrée dès ce week-end, mais les romains l'ont également emporté et tout se jouera donc lors de l'ultime journée de championnat.

     

    Pour son dernier match à domicile, l'Inter, privée de Lucio et Sneijder blessés, évolue dans un 4-3-3 avec Julio Cesar dans les buts, une défense composée de Maicon et Zanetti sur les cotés et de Materazzi et Samuel dans l'axe, un milieu à trois avec Cambiasso, Motta et Stankovic derrière un trio offensif Balotelli-Eto'o-Milito.

     

    L'Inter prend rapidement le match en main et ne tarde pas à se créer des situations intéressantes aux abords du but de Sorrentino. Dès la première minute, Maicon obtient un coup-franc intéressant, Balotelli se charge de le frapper mais le ballon passe au-dessus. A la 3ème minute, superbe action en triangle des nerazzzurri avec Maicon qui passe à Balotelli qui talonne pour Eto'o, le camerounais transmet la balle dans la course de Maicon dans la surface de réparation mais le centre du latéral brésilien est repoussé par Sorrentino. Deux minutes plus tard, c'est encore l'Inter qui se créé une occasion d'ouvrir la marque sur une frappe lointaine de Stankovic, bien décalé par Balotelli, mais son tir puissant frappe le haut de la barre transversale. Les nerazzurri poussent pour ouvrir le score dans ce match mais la finition n'est pas au rendez-vous pour tromper Sorrentino à l'image de Motta qui manque de précision dans sa frappe du gauche après un bon service d'Eto'o à la 7ème minute.

     

    Coté Chievo, la première tentative sera la bonne... A la 13ème minute, Marcolini se charge de tirer un coup-franc excentré sur le coté droit, il envoie le ballon dans la surface de réparation et c'est finalement une déviation involontaire de Motta qui propulse le ballon dans les buts de Julio Cesar. Une ouverture du score chanceuse contre le cours du jeu qui ne fait pas les affaires des hommes de Mourinho dans ce sprint final pour le titre de champion.

     

    Mais heureusement pour les nerazzurri, cet avantage sera de courte durée. Une minute après l'ouverture du score de Motta contre son camp, c'est un autre "csc" qui permet à l'Inter d'égaliser dans la foulée: sur une touche rapidement jouée par Maicon pour Eto'o, le camerounais réussit à se défaire de deux adversaires grâce à un coup du sombrero bien inspiré, et sans se poser de questions, il reprend le ballon d'une reprise de volée puissante du pied gauche devant le but qui est déviée dans son propre but par Mantovani. Les hommes de Mourinho n'ont pas eu le temps de gamberger grâce à cette égalisation rapide qui relance le match.

     

    L'intensité du match baisse un peu après ces deux minutes complètement folles, à part un tir cadré pour le Chievo quelques minutes plus tard sur une tête de Granoche sur un centre de Jokic mais qui ne pose aucun problème à Julio Cesar qui capte facilement le ballon.

     

    Il faut ensuite attendre la demi-heure de jeu pour revoir une grosse occasion pour l'Inter: sur un corner de Balotelli, le ballon arrive dans les pieds de Motta qui remet en retrait pour Stankovic, mais la frappe puissante du gauche du milieu serbe est brillamment repoussée par Sorrentino. Sur le corner qui suit, toujours tiré par Balotelli, Motta reprend cette fois-ci le ballon de la tête mais sa tentative passe au-dessus. Deux minutes plus tard, encore sur un corner de Balotelli, l'Inter a encore une belle occasion de prendre l'avantage mais la reprise de la tête de Samuel ne peut être prolongée par Eto'o et c'est finalement Sorrentino qui est tout heureux de pouvoir se coucher sur ce ballon avant l'arrivée de Milito.

     

    Finalement, l'Inter parvient à prendre l'avantage une petite minute plus tard: à la 34ème minute, Cambiasso récupère le ballon dans son propre camp avec l'aide d'Eto'o, le milieu argentin transmet le ballon à Motta qui lance Maicon sur le coté droit, le brésilien accélère balle au pied et son centre au deuxième poteau est parfaitement repris de volée par Cambiasso qui avait poursuivi son action, la volée croisée de l'argentin trompe Sorrentino et termine sa course dans le petit filet opposé.

     

    L'Inter prend donc la tête dans ce match et ne tarde pas à faire le break cinq minutes plus tard: à la 39ème minute, Eto'o décale Milito aux abords de la surface du Chievo, l'argentin repique vers l'axe du but, voit le gardien avancé et marque le troisième but nerazzurro d'un magnifique lob parfaitement dosé qui retombe dans le but de Sorrentino, trop court pour détourner ce ballon.

     

    Plus rien à signaler dans cette première période, l'Inter mène 3-1 après s'être fait peur en concédant l'ouverture du score. Une avance confortable de deux buts alors que la Roma est toujours tenue en échec contre Cagliari, l'Inter est donc virtuellement championne à la mi-temps.

     

    Pas de changement à la pause coté Inter, un changement coté Chievo avec l'entrée de Bentivoglio à la place de Rigoni. La première occasion de but de cette deuxième mi-temps sera la bonne pour l'Inter: à la 52ème minute, Maicon lance un ballon parfait en profondeur pour Balotelli, parti à la limite du hors-jeu et après avoir déposé la défense du Chievo sur son accélération, l'attaquant italien pique son ballon au-dessus du gardien qui était sorti à sa rencontre, le dernier défenseur est trop court pour repousser le ballon sur sa ligne et l'Inter marque donc son quatrième but d'entrée de seconde période et file très certainement vers une victoire aisée... enfin c'est ce que tout le monde pense à ce moment du match, car le Chievo va rapidement réagir.

     

    A l'heure de jeu, le Chievo réduit le score grâce à Granoche qui dévie du pied droit une frappe lointaine de Marcolini, ce qui trompe Julio Cesar, surpris par cette déviation et qui ne peut qu'effleuré ce ballon.

     

    Quelques minutes après ce deuxième but du Chievo, Mourinho procède à son deuxième changement, Muntari était entré quelques minutes auparavant à la place de Motta et c'est cette fois-ci Pandev qui remplace Balotelli à la 64ème minute. Le macédonien qui se met en évidence peu après son entrée en jeu sur une passe de Maicon dans la surface de réparation, malheureusement il ne parvient pas à se défaire de Sorrentino, bien sorti à sa rencontre et qui bénéficie du contre favorable pour s'emparer du ballon.

     

    A la 73ème minute, le stade Giuseppe Meazza est en folie après l'annonce de l'ouverture du score de Cagliari sur le terrain de la Roma. Mais deux minutes plus tard, le stade retient son souffle après la réduction du score de Pellissier qui s'en va battre Julio Cesar après avoir intercepté une mauvaise passe de Zanetti dans l'axe pour Materazzi.

     

    N'ayant plus qu'un petit but d'avance, les nerazzurri reprennent les chose en main afin d'essayer de reprendre un avantage plus sécurisant mais leurs tentatives se heurtent à une défense bien en place devant son but. Dans la continuité du but de Pellisier, l'Inter se créé une première bonne situation sur une accélération de Cambiasso dans la surface de réparation mais dont le centre devant le but est bien dégagé loin du but. Ensuite c'est Zanetti qui fait une percée sur le coté gauche de la surface, qui parvient à passer entre deux défenseurs mais qui voit son tir repoussé par la bonne sortie de Sorrentino, la balle revient sur Cambiasso mais les défenseurs se jètent pour empêcher le milieu argentin de reprendre correctement ce ballon qui est ensuite dégagé loin du but. A la 78ème minute, après une belle action entre Pandev et Stankovic, Eto'o envoie le ballon dans la course de Pandev dans la surface mais le ballon est repoussé par un défenseur dans les pieds de Milito, l'attaquant argentin reprend sans contrôle du pied droit mais le ballon passe nettement hors du but de Sorrentino.

     

    L'Inter va ensuite se créer des occasions franches de reprendre deux buts d'avance: tout d'abord à la 81ème minute sur un bon décalage de Muntari pour Eto'o qui enchaine un contrôle et une frappe puissante à ras de terre du pied droit mais Sorrentino se détend parfaitement et détourne le ballon en corner. Une minute plus tard, Stankovic envoie un bon ballon dans la surface pour Eto'o qui se retourne et frappe du pied droit mais sa tentative est encore une fois repoussée par Sorrentino, cette fois la balle ne sort pas en corner, Pandev arrive alors pour reprendre la balle du pied gauche alors que Sorrentino n'a pas le temps de revenir dans ses buts mais la frappe du macédonien heurte le poteau et repart au loin.

     

    Dans le même temps, la Roma a pris l'avantage contre Cagliari et les nerazzurri ne sont plus virtuellement champions. Les hommes de Mourinho continuent néanmoins à pousser et à la 85ème minute, c'est Stankovic, bien décalé par Milito, qui voit sa frappe puissante passer largement au-dessus alors qu'il était seul sur la ligne des 18 mètres pour pouvoir ajuster son tir.

     

    L'arbitre siffle finalement la fin du match sur ce score de 4-3, l'Inter reste donc en tête avant la dernière journée de championnat mais n'est pas encore officiellement championne à cause de la victoire de la Roma sur Cagliari. Tout se jouera donc lors de l'ultime journée qui verra l'Inter se déplacer à Sienne pendant que la Roma ira à Verone jouer contre le Chievo.

     

     

    TABLEAU RECAPITULATIF

     

    INTER 4-3 CHIEVO

     

    Buteurs: Thiago Motta (csc) 12', Mantovani (csc) 13', Cambiasso 35', Milito 39', Balotelli 52', Granoche 60', Pellissier 74'

     

    Inter: 12 Julio Cesar; 13 Maicon, 23 Materazzi, 25 Samuel, 4 Zanetti; 5 Stankovic, 19 Cambiasso, 8 Thiago Motta (11 Muntari 56'); 9 Eto'o, 22 Milito (17 Mariga 90'+2), 45 Balotelli (27 Pandev 64')

    Entraineur: José Mourinho

     

    Chievo Verona: 28 Sorrentino; 20 Sardo, 21 Frey, 3 Scardina (19 Ariatti 75'), 4 Mantovani, 17 Jokic; 10 Luciano, 16 Rigoni (9 Bentivoglio 46'), 7 Marcolini; 31 Pellissier, 11 Granoche (22 Abbruscato 62')

    Entraineur: Domenico Di Carlo

     

    Arbitre: Luca Banti

     

    Averti: Sardo 25'

     

    Affluence: 75.379 spectateurs

     

     

    Rédigé par p-h08 (inter.it, internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Et alors? on va gagner contre siena et on va gagner le titre!!!

    il faut mettre le paquet dès le début du match, p.ex marquer 2 ou 3 buts dans les 20 premières minutes!

    Ensuite il faut gérer et ne pas faire de cadeaux aux adversaires, comme on a fait au chievo lors de leur troisième but!

    Et en deuxième mi-temps il faut en marquer un 4ème pour finir le match!

    Après la Roma peut faire ce qu'elle veut!

    FORZA INTER!!!!!!!! :drapeaubleu::drapeaublanc::antijuve::scudo::crespo::matrix::boys::ultrainter::interamo::jzanetti:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 919
    Total des membres
    SANOGO
    Membre le plus récent
    SANOGO
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...