Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Stramaccioni: "J’attends beaucoup de nous."

     

    APPIANO GENTILE - Andrea Stramaccioni a donné sa conférence de presse face aux journalistes avant la réception de Palermo ce dimanche à 15h00 au stade "Meazza" de Milan.

     

    Internazionale.fr vous propose de découvrir ses propos:

     

    A quel match vous attendez-vous contre Palermo ?

     

    "Avec tout mon respect pour Palermo, j’attends beaucoup de nous et de l’Inter. Nous voulons et nous sommes appelés à recommencer à courir et à prendre des points, ce sera important pour nous de bien entamer le match et de recommencer à faire ce que nous avons fait jusqu’il y a 20 jours. Nous devons démontrer que ces trois matchs étaient seulement un moment sans. Demain, c’est l’Inter qui comptera."

     

    Comment s’est entraîné Sneijder ?

    "C’était une des meilleure semaine: nous avons travaillé sans matchs de milieu de semaine et sans matchs internationaux. Pour moi, ça compte beaucoup, car le travail sur le terrain est important. Sneijder s’est bien entraîné, comme tous les autres, il peut être convoqué."

    Vous êtes-vous assis à une table avec lui ?

     

    "Cette situation semble plus grave qu’elle ne l’est réellement. Je pense d’abord à être un homme avant d’être l’entraîneur de l’Inter, et j’ai une très bonne relation avec Wes. En ce qui me concerne, je n’ai rien à ajouter, tout est clair entre nous."

     

    Quels sont vos rapports avec Gasperini ?

     

    "C’est un exemple pour moi. J’ai signé mon premier contrat professionnel à Crotone quand c’était lui qui les entraînait. Il m’a toujours bien parlé des joueurs, de l’Inter, de l’environnement. Il avait des regrets de ne pas avoir pu mettre ses qualités sur le terrain, mais il m’a toujours bien parlé de tout le monde."

     

    Ces défaites ont-elles un dénominateur commun ?

    "J’ai décidé d’affronter le Rubin sans quelques points forts. Le dénominateur commun ont été les manquements en phase de non-possession, le manque de faim et d’agressivité. A Parma, j’ai vu une vraie baisse de niveau, tandis que contre Cagliari et l’Atalanta j’avais vu une réaction. Là-bas, on a eu la sensation que nous pouvions jouer encore une heure sans pouvoir marquer. Dans la victoire, même la phase défensive semblait vraiment faite d’acier."

     

    Avez-vous payé les déplacements européens ?

    "Il est vrai qu’après la semaine la plus exigeante en terme de déplacements, nous en avons payé le prix. Sincèrement, je peux dire que je n’ai pas pris tous les joueurs, mais ceux qui sont restés à Milan ont été abandonnés et ne sont pas entraînés avec les autres, et ça a posé un petit problème de continuité dans le travail. Je dois admettre que nous l’avons payé contre Kazan, c’est une constatation."

     

    Qui a décidé de faire la conférence de presse à 10h00 ?

     

    "Ca m’ennuie de vous voir trop manger avec ces super-buffets et les macaronis dans la bouche. Contentez-vous du café et des croissants (il rit, ndlr).

    Avez-vous déjà décidé des convoqués ?

     

    "La décision la plus importante est relative à la formation. Nous avons quelques doutes. L’approche sera fondamentale. Contre Cagliari, nous étions bien partis, comme contre Parma, et nous avons ensuite connu une baisse de régime. Je me suis plus concentré sur la formation, car avec le banc de touche plus étendu, les convoqués ont moins d’importance." 

     

    A quel point le match de dimanche est-il important ?

    "L’Inter a battu les deux meilleures équipes, la Juventus et la Fiorentina, lors de deux grands matchs. Ca nous a donné la conscience d’être présent. Le fait de battre l’équipe en tête du classement et qui joue le meilleur football d’Italie vous donne de la force. Nous avons perdu des points contre des plus petites équipes. Demain, nous comprendrons si ça a été une période comme ça peut arriver quand vous ne prenez qu’un point en trois matchs, même si je préférerais parler de quatre points en quatre matchs. Si nous ne faisons pas un résultat dimanche, il y aura une régression technique, même si je suis sûr que nous recommencerons à gagner, en donnant une bonne réponse sur le terrain."

    Avez-vous perdu l’appétit après la victoire contre la Juventus ?

     

    "Je n’ai sous-estimé aucun match, mais la donnée objective est que nous n’avons pas gagné les trois derniers. Nous ne nous cachons pas, nous voyons, nous faisons parler le terrain et nous voyons s’il y a quelque chose à analyser. Ce que je vais demander à l’équipe ? De reprendre les caractéristiques qui nous ont amené où personne ne nous voyait arriver. A Parma, nous avons eu une mauvaise deuxième mi-temps, ensuite une grande inattention collective nous a fait perdre. Nous étions plus dangereux et exposés, personne n’était dangereux. Dimanche, nous devons maintenir l’équilibre car le jeu du mister est très dangereux, surtout avec Ilicic, Dybala et Brienza."

     

    Y a-t-il des situations à analyser en défense ? 

    "Je ne suis pas en condition de faire des calculs de gestion. J’enverrai la meilleure équipe sur le terrain, si un joueur va bien, je ne veux pas lui donner le signal de le préserver pour éviter un carton jaune. Je ne ferai pas ces calculs dans les secteurs où j’ai des doutes."

    Comment se porte Milito ?

    "Il a manqué l’entraînement d’hier car il a ressenti un problème au quadriceps en effectuant une passe, il a une grande expérience et nous avons préféré le gérer. Mais je peux affirmer qu’il va bien et qu’il n’y a pas de problèmes."

     

    Pourquoi Palacio a t-il joué contre Kazan et pas Cassano alors qu’il était pourtant suspendu contre Palermo ?

     

    "Le seul joueur qui nous a échappé lors du mercato est un remplaçant pour Milito. Palacio peut jouer avant-centre, pas Cassano. Un avant-centre me servirait, avec Cassano je n’aurais pas eu d’attaquant central."

     

    Une dernière analyse sur Parma ?

     

    "Je n’ai pas vu l’équipe adverse repliée dans sa zone, c’était un match équilibré, un 0-0 classique. Sans cette erreur, nous aurions pris un point, même si je retiens surtout la prestation négative."

     

     

    Rédigé par stan78 & p-h08 (fcinternews.it/fcinter1908.it)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 938
    Total des membres
    georgesgiorgio
    Membre le plus récent
    georgesgiorgio
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...