Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Zanetti: "Je donne toujours tout pour le bien de l’Inter"

     

    1292518089_zanetti-javier.jpg

     

    APPIANO GENTILE - Javier Zanetti a donné une interview exclusive pour Sky Sport 24. Il y aborde les moments difficiles que l’Inter traverse, des différents entraineurs aux ’nouveautés’ rencontrées par leur perte de statut.

    Internazionale.fr vous propose de découvrir l’intégralité de l’entretien.

    Avez-vous eu le temps de parler tous ensemble et de comprendre ce qui se passe en ce moment ?

    "Oui, nous avons parlé entre nous et avec l’entraineur. Nous voulons tous changer la tendance et revenir. Nous réalisons que nous traversons une période difficile, mais nous voulons rester ensemble pour nous en sortir le plus tôt possible et nous concentrer sur la Ligue des Champions."

    Comment expliquez-vous cette série de si mauvais résultats ?

    "Mis à part le match contre la Roma, où nous ne sommes tout simplement pas rentrés sur le terrain, je pense que les autres rencontres auraient pu tourner différemment. Mais malheureusement, nous avons concédé des revers qui nous ont beaucoup touchés, non seulement pour le classement, mais aussi pour notre tranquillité d’esprit. Maintenant, nous devons tout reprendre. Il reste encore beaucoup de matchs de championnat et nous avons l’obligation de tout donner jusqu’à la fin."

    Après tant de victoires et un passé inoubliable, voici maintenant les difficultés.

    "Ca fait partie de la vie, mais vous essayez toujours de résoudre les problèmes, en particulier dans ces périodes-là. Nous sommes responsables et nous comprenons bien ce qui se passe, nous voulons à tout prix rectifier la situation. Nous parlons d’un passé qui ne s’effacera jamais, d’une équipe qui a réalisé quelque chose que tout le monde ne peut pas faire lors de ces sept dernières années. On ne l’oubliera jamais, mais cela ne signifie pas que nous vivons dans le passé. Nous avons gagné la Coppa Italia l’année dernière, notre quinzième trophée de cette aventure. Cette saison, nous vivons tous des moments négatifs, avec de nombreux problèmes qui ont contribué à ce qui se déroule. Cependant, nous avons toujours l’envie de nous relever et de revenir à notre meilleur forme."

    La vente de Thiago Motta a-t-elle créé une petite rupture dans ce groupe historique qui a tout gagné ?

    "Je ne parlerais pas de rupture, c’était un choix personnel de sa part. Des décisions comme celle-là doivent être prises à deux et je pense que le club a essayé de le convaincre de rester. Mais il a préféré partir dans une équipe qui a d’autres ambitions. Sa décision doit être respectée, mais il ne fait aucun doute qu’il était un joueur-clé pour nous."

    Comment vous sentiez-vous après le départ de Mourinho, et après que quatre entraineurs se soient succédés sur le banc ? Comment se porte la confiance quand il manque un projet ?

    "Suite au choix de Mourinho de partir, Benitez est arrivé. Après quelques difficultés avec lui, nous avons gagné la Supercoppa et le Mondial des Clubs, puis il a fait quelques déclarations qui indiquaient son intention de nous quitter. Ensuite, Leonardo est venu, et avec l’enthousiasme qu’il a généré, nous avons effectué un splendide retour, mais nous sommes arrivés second, puis il a lui aussi décidé de partir et Gasperini a été engagé par la suite. Malheureusement, dans le peu de temps que nous avons eu ensemble, nous ne sommes pas parvenus à reproduire ce qu’il voulait et les premiers mauvais résultats sont arrivés. La décision de changer a été prise et Ranieri est arrivé, avec toute son expérience. C’est un coach intelligent, après quelques difficultés, nous avons fait une bonne série, ce qui nous a donné un nouvel élan et nous avait donné l’espoir d’un grand retour, mais les choses ont encore changé. Je pense que ça fait partie de notre année étrange. C’est une saison particulière où nous devons résoudre de nombreux soucis, ce qui ne veut pas dire non plus que d’autres n’apparaissent pas. Nous devons le prendre comme ça et essayer de faire le moins d’erreurs possibles. Ensuite, nous ferons le bilan et ce sera la première difficulté après ces sept années de victoire. Je suis sûr que le Président Moratti fera de cette équipe une équipe encore plus forte et qui gagnera encore plus."

    Par exemple, c’est la première fois depuis des années que le titre n’est plus évoqué: l’Inter doit prendre les matchs comme ils viennent.

    "Oui, nous devons vivre au jour le jour, car je crois que c’est le seul moyen pour nous d’atteindre les objectifs. Concernant la Champions League, nous avons une rencontre importante devant nous, ensuite nous devons revenir nous battre en Serie A où nous sommes plusieurs équipes à nous battre pour la troisième place."

    Il se dit que la confrontation contre Marseille sera décisive pour l’avenir de Ranieri.

    "Elle l’est pour nous tous. La chose la plus cruciale, c’est de nous relever, nous nous rendons compte de ce qui se passe en ce moment."

    Vous attendiez-vous à être contesté au Meazza ?

    "J’étais un peu surpris, mais ça fait partie de notre travail. Tout le monde tente de donner le meilleur, parfois nous réussissons, parfois non. Mais quand nous rentrons sur la pelouse, nous sommes au courant de nos responsabilités. Il y a des supporters qui comprennent la situation et qui acceptent que ces moments-là puissent arriver après autant d’années de victoires. Puis il y en a d’autres qui se demandent pourquoi nous en sommes-là. Vous devez respecter leurs décisions: comme nous, ils veulent le meilleur pour l’Inter, c’est ce que tout le monde veut."

    Comment réagissez-vous à ces appels au rajeunissement de l’équipe ? Vous sentez-vous remis en question avec ce discours ?

    "Je me sens le premier remis en question, car j’ai toujours pris mes responsabilités en tant que capitaine. Quand Claudio Ranieri est arrivé, la première chose que je lui ai dite était: ’Monsieur, je suis ici pour aider, aussi bien sur le terrain, que sur le banc ou dans les tribunes, car je veux uniquement le bien de l’Inter.’ Si l’Inter pense que je dois toujours rester sur la pelouse, c’est qu’il doit y avoir une raison. Je ne veux pas de gratitude pour ce que nous avons gagné car je n’ai fait que mon devoir, notre récompense était les grandes victoires obtenues ensemble. Chacun à son propre jugement, mais je quitte toujours l’aire de jeu la tête haute parce que je donne toujours tout, pour le bien de l’Inter."

    Que devons nous attendre maintenant ?

    "Nous devons essayer de retrouver la solidité et l’équilibre que nous avions. Notre force est notre groupe, nous avons besoin de tout le monde. Nous espérons inverser la tendance."

    Enfin, que pensez-vous de toutes les critiques faites ces jours-ci sur l’Inter ?

    "Je pense que sur le moment, c’est normal pour chacun de penser que l’Inter est finie, mais nous pensons à nous-mêmes et laissons les autres parler. Il y a en effet eu beaucoup de critiques ces dernières semaines, mais nous réalisons que lorsque l’Inter perd, il y a un fort intérêt à en dire de mauvaises choses. Nous devons regarder vers l’avenir. L’Inter, en tant que club et pour son histoire, est au-dessus de tout ça. Si nous regardons devant nous, le club sera encore plus fort."

    Rédigé par gladis32 & p-h08 (inter.it)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Il n’y a aucun commentaire à afficher.



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 919
    Total des membres
    SANOGO
    Membre le plus récent
    SANOGO
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...