Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman
    Victor "Antony" Newman

    Derby D’Italie, De Boer: "Il ne peut plus y avoir d’excuses!"

     

    Milan - Suite à la cuisante défaite face à l’Hapoel en Europa League, Frank De Boer s’est livré au jeu de l’interview qui verra ce week-end, le Derby d’Italie se jouer à Milan à 18h00. Malgré les rumeurs persistantes sur sa situation personnelle, Thohir et Ausilio ont soutenu le coach ce vendredi.

     

    Comment comptez-vous gérer  Gabigol ?

    "C’est bien qu’il soit arrivé, il se sent déjà bien au stade et est bien intégré. Il a fait un petit entrainement et j’espère qu’il sera disponible le plus tôt possible. J’espère qu’il pourra nous montrer l’étendue de son talent. Nous devons avant tout évaluer sa condition, mais je suis convaincu qu’il pourra très vite être jouer."

     

    Avez-vous déjà le 11 titulaires ?

    "J’ai une idée de comment nous devrons jouer. L’entrainement d’aujourd’hui était surtout tactique, je sais qu’elle est l’équipe qui sera alignée."

     

    Les joueurs sont-ils prêt physiquement ?

    "En ce moment, tous peuvent jouer 90 minutes, ils sont tous capable d’être titulaire et de jouer toute la rencontre. Il ne peut plus y avoir d’excuses au niveau de la condition physique. Même les internationaux qui ont joué, ont donné leur maximum ici. Je suis convaincu qu’ils sont proches de la condition physique que je souhaitais"

     

    Quid de Perisic et Ansaldi? Peuvent-ils jouer ?

    "Pour Ansaldi, c’est non, Perisic est convoqué.

     

    Avez-vous parlé avec les joueurs ?

    "Nous avons analysé ce qu’il s’est passé, nous devons nous améliorer. Il faut croire en soit. Nous avons démontré en fin de première période, et au début de la seconde période, que nous sommes capable de nous créer des occasions et de bien jouer. Après le premier but, nous avons perdu la tête."

     

    "J’ai parlé avec les joueurs, nous avons analysé la situation, ils ont compris qu’ils doivent toujours joueur en donnant toujours de l’intensité, même après un but, il ne faut pas être perturbé psychologiquement. L’équipe doit maintenir son niveau, même si on change de modulo. Jouer avec le cœur ne suffit pas, il faut aussi jouer avec la tête."

     

    L’Inter est toujours menée, est-ce un problème psychologique ?

    "Je crois que, dans tous les matches, nous avons eu des opportunités pour ouvrir le score, mais nous n’y sommes jamais parvenus. C’est seulement une question de temps, ensuite nous marquerons sans encaisser. J’espère que la situation va rapidement changer, mais je ne crois pas qu’il s’agit d’un problème de mentalité."

     

    "Même si, ici nous avons perdu la tête après leur but, et même si nous aurions dû avoir auparavant des occasions de buts. Face à la Juve, tu ne joues pas qu’avec le cœur, mais aussi avec la tête, car si après un but tu perds la tête, eux vont te punir. Il ne faut absolument pas que cela se produise."

     

    Que faut-il éviter de faire demain ?

    "J’ai vu le Juventus-Séville, lorsqu’ils perdent des ballons en phase de construction, ils sont un peu déboussolés, comme nous face à Pescara. J’ai remarqué aussi à quel moment il est dangereux de perdre le ballon. Quand tu perds la balle, n’importe qui peut être dangereux. Contre la Juve, cela peut être très dangereux."

     

    Est-ce le moment le plus dur de votre carrière ?

    "J’ai traversé, durant ma carrière, plusieurs moments difficiles. L’Ajax est un grand club et lorsque les résultats n’étaient pas là, je sentais la pression. Je dois faire de mon mieux et prendre les bonnes décisions. La pression est toujours importante dans les grands clubs. Si tu obtiens de bons résultats, elle diminue. Tous les grands clubs doivent être capable la supporter et doivent s’en servir."

     

    Moratti a comparé la prestation de l’équipe face à l’Hapoel à un entrainement. Comment pouvez-vous y remédier ?

    "Je ne pense pas qu’il soit dur, pour l’équipe, de trouver d’autres motivations. Tous veulent démontrer de quoi ils sont capable, tous sont concernés par l’enjeu. La motivation doit être celle de toujours jouer en pensant à faire de son mieux, même lorsque l’on rencontrera l’Empoli."

     

    "L’Entraineur du Feyenoord, van Bronckhorst, a perdu 9 matches de suite, une partie du Club voulait le faire sauter, mais il a été maintenu. Le Feyenoord a battu Manchester et tous ont exulté avec lui. J’ai toujours cru qu’il était un grand entraineur, il a eu des moments difficiles, mais à présent, il obtient des résultats, c’est le monde du football."

     

    Que représente, pour vous, le Derby D’Italie ?

    "Il a une saveur particulière, en premier pour moi, c’est quelque chose de spécial, c’est aussi une expérience. J’ai envie de voir un match avec un stade plein et que les tifosi nous poussent. Dans ce genre de match, il n’y a pas besoin de motiver les joueurs, car il s’agit d’une partie symbolique."

     

    "Tous voudront faire de leur mieux, mais ils ne doivent pas le faire uniquement face à la Juve, mais dans tous les matches, c’est comme cela que se comportent les professionnels. Nous devons toujours nous donner à 100% et avoir de grandes ambitions. La Juve remporte ses titres car elle a une approche correcte. C’est de cette façon que tu obtiens des résultats."

     

    Une formation stable ?

    "Je crois que le futur sera fait ainsi, la situation se décantera peu à peu. Je dois penser à moyen et à long terme, je ne peux pas me perdre de prendre des risques avec des blessés. Nous avons tant de matches en si peu de jours, je dois trouver le juste équilibre et protéger les joueurs afin qu’ils soient en forme jusqu’à fin décembre. Tous les entraineurs voudrais avoir 90% de leur noyau, je souhaiterais voir plus d’automatismes, c’est ce qu’il arrivera à l’avenir."

     

    Comment étudiez-vous les adversaires ?

    "Je les respecte tous. Face à l’Hapoel j’avais analysé les images et le staff aussi. Après cette étude, j’ai tirés des conclusions et j’ai réfléchi à comment parvenir à poser des problèmes à cette équipe. J’analyse toujours les adversaires de la même façon, il peut y avoir certaines choses qui changent, comme la façon de les presser. Je dois comprendre, par exemple, si cela peut les avantager ou pas. Ensuite, je prends mes responsabilités."

     

    Allez-vous changer quelque chose pour la Juve ?

    "Vous verrez dimanche. Nous devons respecter nos adversaires et analyser leur jeu. Nous devons nous remettre en question pour savoir comment faire mal à la Juve."

     

    Vous attentiez-vous à vous retrouver dans cette situation ?

    "Si tu penses toujours à cela, tu peux vivre une aventure de la sorte. Chacun doit s’améliorer, chacun doit faire son devoir. Ce n’est pas facile, pour toutes les équipes, de parvenir à faire des résultats, mais avec le soutien du Club, la qualité des joueurs que nous avons, nous devons arriver à obtenir des résultats."

     

    Comment un Tifoso, après ces quatre matches, pourrait-il rester optimiste ?

    "Ce sont nos supporters et ils doivent croire en nous. C’est nécessaire pour nous d’avoir leurs soutiens, c’est important qu’ils restent proches du club. Nous avons besoin de leurs chaleurs, ils nous apportent quelque chose en plus."

     

    La Juve arrive au pire des moments, comment arriver à tirer vos garçons vers le haut ?

    "Nous devons accepter ce calendrier et rencontrer la Juve, en respectant leur parcours, mais nous ne devons pas avoir peur. Nous devons travailler dur, l’équipe a le soutien de ses tifosis, et elle peut obtenir un bon résultat."

     

    "Objectivement, tout devrait bien se passer. La Juve est une équipe solide, difficile à battre, mais l’année passée, en Coupe d’Italie, l’Inter était parvenue à faire un bon résultat. Si nous abordons la rencontre de la même façon, il y a moyen d’obtenir un bon résultat."

     

    40 jours de travail, comment vous sentez-vous à la veille de cette rencontre ? Vous attendiez-vous à une telle pression en Italie ?

    "Si tu entraines l’Inter, tu as toujours de la pression, la pression de toujours faire des résultats. Ce n’est pas en une, deux, trois ou quatre semaines que tu peux tout changer. J’estime que tous, ici, travaillent dur, pour s’améliorer."

     

    "Nous le faisons au quotidien et nous le ferons encore, la pression est très élevée, mais nous sommes tous capable de la gérer et de faire de notre mieux pour obtenir des résultats pour l’Inter. Je suis convaincu que nous y parviendrons, nous vivons un moment difficile, mais nous le surmonterons. Nous avons un projet, je le respecterai pour nous et pour nos tifosis. Nos supporters savent que j’ai besoin de temps."

     

     

     

    Antony Gilles - Internazionale.fr


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Invité Trinikola

    Posté(e)

    Merci pour la Trad' :nikel:

     

    Je suis un peu comme les journalistes au niveau des questions. Comment pouvons-nous penser à être optimiste pour battre la Juventus après ces mauvais résultats qui s'enchainent ?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'essaie de me rassurer en me disant qu'on a gagné 100% de nos matchs avec Joao Mario et qu'il jouera contre la Juve :D

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour cette grosse trad :nikel:

    Modifié par Juldo

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour la traduction.

    Là meilleur tactique pour l'inter de mon point de vue (je suis entraîneur moi même mais pas à ce niveau) mais ce qui est logique c'est un 4-5-1 avec icardi en pointe et les milieux droit et gauche un peu plus haut que les centraux.

    Icardi est un renard des surfaces il peu se débrouiller seul et il le prouve à chaque match.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • 💬 Derniers articles commentés

    En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    14 021
    Total des membres
    Bahares Dexther
    Membre le plus récent
    Bahares Dexther
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...