Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman
    Victor "Antony" Newman

    Les coulisses de l’Affaire Pioli, partie 2/2

     

    Suite du dossier "Les coulisses de l'Affaire Pioli", la partie 1/2 retraçant les différentes étapes qui ont amené son recrutement, nous parlerons dans cette suite et fin de Pioli, vu par ceux qui l’ont connu de près ou de loin.

     

     

    UN MONSIEUR

     

    "Je félicite Stefano et je lui souhaite le meilleur. C’est un mec qui le mérite. Il a toujours fait preuve d’un professionnalisme et d’un sérieux exemplaire. C’était un équipier sérieux et à qui on pouvait se fier. Il va imposer sa patte au vestiaire. L’Inter est composée d’éléments optimaux, mais elle ne parvient pas à faire des résultats car le groupe n’est pas uni. Pioli est un très grand homme, un Monsieur. C’est l’homme de la situation." 

    Celeste Pin, ancien joueur de la Fiorentina.

     

     

    LE MEILLEUR CHOIX POUR L’INTER

     

    “Pioli a bien bossé à la Lazio, cela prouve qu’il est capable de pouvoir faire aussi bien à Milan. L’Inter vit une situation particulière et elle n’est plus capable d’exprimer sa puissance. Tout y est confus. Pioli est un entraineur sérieux, il connait le Calcio et propose un football en prenant garde de ne pas y tester des inventions. C’est quelqu’un qui cherche à normaliser la situation et ce n’est pas un défaut. Cela peut même être très positif. Il aime voir un football normal, et voir du vrai football. Il a de l’expérience et je suis certains que même s’il tombe sur la "Pire Inter", il arrivera à la remettre sur des bons rails."

    Alberto Di Chiara, ancien joueur de la Fiorentina et Parma.

     

     

    UN HOMME QUI A DE LA PERSONNALITE

     

    "J’attends son officialisation (ndlr: chose faite à présent), mais c’est vraiment une occasion importante pour lui, après son expérience laziale. C’est un jeune entraineur capable de faire du bien à l’Inter. Le club a besoin d’un homme qui établit des règles et qui a de la personnalité.  Il m’a entrainé à Modène, il y débutait sa carrière, mais on pouvait déjà voir son potentiel. A présent, il est assez mur pour entrainer une grande équipe. C’était un très grand joueur, il n’a plus rien à prouver. C’est une personne bien, j’étais très jeune et il est venu me conseiller et à tout fait pour m’aider à m’améliorer. A Modène, c’était un entraineur équilibré. Depuis lors, il a continué à faire de belles choses partout où il est passé. Il a la capacité de gérer et d’équilibrer son vestiaire. Ici, la première partie de saison de l’Inter n’est pas bonne, c’est un entraineur qui a été remercié, mais qui a été choisi par l’Inter. Il est parvenu à nous emmener aux play-offs et on y a fait de belles choses... Par rapport à ses débuts, il s’est objectivement améliorer, les années ont passés et il a continué à avancer. Ce que je m’attends de lui à l’Inter ? Ce n’est jamais facile de parler des Nerazzurri, mais il est celui qui peut te remettre sur pied. Même si Stefano n’a pas un nom impressionnant comme Mancini et Simeone. Pour lui, il faut mettre du cœur à l’ouvrage, tu te dois de faire de belles prestations. Tout dépend de Pioli à présent, mais c’est une très grande expérience aussi pour lui. Il peut franchir un palier et se révéler au plus haut niveau."  

    Amerini, ancien joueur de Modène.

     

     

    UN CHANGEMENT DE PHILOSOPHIE

     

    "C’est très certainement le choix le plus opportun, et je ne veux pas remettre en doute les capacités de Marcelino et des autres, mais dans une telle situation, l’Inter ne pouvait pas se permettre de prendre un entraineur avec certaines particularités à la vue de l’exigence du championnat Italien. De plus, c’est une équipe qui a de grands problèmes identitaires, et on peut rajouter à cela les problèmes de nature physiques. L’Inter paye les conséquences de certains choix orchestré dans les hautes sphères du club, ils ont fait un tour du monde en un mois cet été et à la longue, tu finis par le payer. On le voit encore aujourd’hui, si tu commences à hausser le rythme, l’Inter est immédiatement en difficulté. Il faut impérativement que les joueurs se régénèrent physiquement et qu’ils s’identifie dans un parcours technico-tactique. D’autres équipes ont fait pareils que l’Inter. Le Milan a aussi fait le tour du monde en un mois. Mais la différence est que c’est Mancini qui avait établit le projet initial, en voulant se baser sur la construction d’une équipe qui se donnerait énormément physiquement quitte à ne pas régner sur la possession de balle. Pour réaliser cela, tu es obligé d’avoir énormément d’énergie. Avoir choisi Pioli, c’est choisir de ne pas prendre de risques, tu as des opérations qui, de temps à autres, peuvent comporter certains risques. Tu peux te planter. Pioli a accepté l’Inter qui est sous une pression plus qu’énorme, le club a des objectifs très ambitieux, mais je crois qu’en cette période de transition, ses qualités et sa bravoure vont lui permettre de bien cuisiner ses futurs adversaires. Il va avoir un impact énorme à l’Inter. Il va tout donner pour que tout aille mieux, l’Inter sera une équipe qui va se battre et qui va reprendre les chemins des plus grands. Elle a déjà démontré ses capacités face à la Juventus. L’Inter doit jouer avec la même humilité que face à la Juve. On va peut-être, ou pas, assister à un changement dans la philosophie de jeu des Nerazzurri. Mais c’est pour moi le choix le plus juste." 

    Renzo Ulivieri, Président de l’Associazione Italiana Allenatori.

     

     

    UNE INTER COMPLETEMENT FOLLE

     

    “Nous n’avons pas vécu d’automne facile. Marcelino aurait pu arriver, mais c’est mieux que ce soit Pioli. C’est un gars qui saura prendre l’Inter en main et qui travaille très durement, même s’il arrive dans une situation qui est toute sauf facile. Le Derby est déjà dans toutes les têtes, le Milan joue bien et ils semblent sur de leurs forces, j’espère que tout ira bien. La Champion’s League ? C’est dur, mais l’Inter est tellement folle qu’elle est capable de tout changer en un instant. Ce qui est sûr c’est que nous les tifosi, nous sommes présents et nous serons toujours à ses côtés."

    Valentino Rossi, Champion Moto et Interiste convaincu.

     

     

    MARCELINO AURAIT ÉTÉ UNE EREUR

     

    "Le choix de Pioli est correct, c’est un brave entraineur, c’est quelqu’un de pragmatique et l’Inter a besoin d’être ordonnée. On ne pouvait pas mieux choisir. Le Problème remonte à cet été quand l’Inter a licencié Mancini, puis De Boer. Même avec Vecchi l’Inter a connu cette période turbulente. On savait tous, depuis un certain temps, que De Boer était sur la sellette. L’Inter aurait déjà dû se préparer à le remplacer. On a vu qu’il règne au club tellement de confusion. Mais je suis certains que Pioli parviendra à ramener de l’ordre. Marcelino? Cela aurait été une erreur de le recruté. C’est évident que son recrutement a été bloqué. L’équipe doit se montrer forte et elle a quinze jours pour s’organiser et se libérer de tous ceux qui l’ont joué perso. Les résultats vont suivre car l’Inter est composé de très grands joueurs. L’Inter en course pour l’Europe ? Ce n’est pas encore trop tard. l’Inter peut le faire, je fais confiance au travail de Pioli."

    Corrado Orrico, entraineur de l’Inter en 1991-92.

     

     

    UN CHOIX REFLECHI

     

    “Je pense que le choix de Pioli est celui qui permettra de se détendre le plus possible, après un exténuant, comique et grotesque casting. Il s’agit de la décision la plus correcte pour le monde interiste. Je pense que c’est aussi un signal négatif pour le futur, car le club va se retrouver coloniser par l’Asie qui ne maitrise pas encore le Calcio milanais. Mais la direction italienne de l’Inter a remporté cette bataille car Pioli partira déjà une immunité, il a participé au casting, il a proposé ses idées dans un environnement compliqué. Ausilio et Gardini prennent de très gros risques en ayant fait ce forcing. La meilleure nouvelle est le renvoi de Bolingbroke, qui est en partie responsable de la mauvaise passe de l’Inter durant ces dernières années. Je crois que le Suning, à présent, ne va plus octroyer de joker à personne, cela vaut aussi dans une optique commerciale."

    Giorgio Porrà, journaliste sportif à Sky Sport 24.

     

     

    LE PASSE DE CANDREVA

     

    "Pioli, lors de son passage à la Lazio, évoluait avec deux modules le 4-2-3-1 et le 4-3-3. Ces derniers semblent adaptés au noyau de l’Inter. Le point central du jeu devrait être confié à Banega. L’entraineur voudra très certainement renforcer sa défense et Medel sera fondamental à ce poste. Dans le 4-3-3, Banega serait en mezzala et pourrait être aidé par Brozovic, mais mettre l’argentin devant sa défense risque de poser des problèmes. C’est un joueur qui a besoin d’espace sur le terrain, c’est un anarchique, mais Pioli saura comment le faire évoluer. A Séville, il s’est révélé être un joueur total capable d’occuper n’importe quel poste. Cette Inter n’est pas sûre d’elle et elle se doit d’être décisive. Candreva, lors de sa dernière saison avec Pioli se sont frittés, car Pioli avait fait endosser à Biglia le rôle de Capitaine. Leurs rapports se sont mal passé par la suite et les prestations du joueur ont perdu de leurs superbes. Mais il a très bien travaillé sous Pioli. 20 buts et 20 assist en 76 matches. Je crois qu’ils vont mettre leurs rancunes de côté. Candreva est un joueur trop important pour Pioli et l’Inter compte énormément sur l’ancien laziale vu le coût qu’il a représenté pour le club. A la Lazio, Candreva était souvent à la manœuvre sur les phases arrêtées, (coup-franc, penalty…) c’est un joueur qui prend la balle et qui tente de faire des actions intéressantes pour l’équipe. Il devrait pouvoir mieux s’exprimer à présent. Il centre tellement souvent pour Icardi, ils se donnent tous les deux, mais l’Inter doit s’améliorer et Pioli est l’homme qu’il faut car il connait bien la réalité de la Série A. L’Inter pourra se concentrer par la suite à normaliser sa situation au niveau de sa propre direction."

    Federico Zancan, journaliste à Sky Sport.

     

     

    L’INTER NE JOUERA PAS LA RELEGATION

     

    "Pioli est très bons pour l’Inter, au mieux, pour cette Inter. Mais que ce soit avec De Boer ou Marcelino, le nouvel entraineur qu’est Pioli devra parvenir à changer la physionomie difficile de cette saison. L’Inter n’a pris aucun risque, ni en bien, ni en mal. Objectivement, un club avec de telles ambitions ne jouera pas pour la relégation, mais bien se retrouver en zone Champion’s League. Pour cette raison, il fallait quelqu’un de calme qui connait la langue et la Série A. Avec Pioli, l’Inter a six mois pour prouver qu’elle est une grande équipe et ll est fort à parier qu’il y aura une vraie révolution sur le Mercato avec un entraineur qui est là pour reconstruire l’Inter. Cette saison a, évidemment, très mal démarré et il a été très dur de pouvoir s’enthousiasmer pour le club. Théoriquement, il faudrait avoir du temps, mais le club en a perdu de trop, au point d’avoir une étiquette de plaisantin en Italie. Le Club doit se révéler. Pour faire croitre une équipe, parfois, il te suffit de peu de choses. Tu changes 2-3 joueurs et tu parviens à faire des résultats. Ensuite, comme tout entraineur, tu peux te tromper, faire des changements et trouver par la suite le juste équilibre, mais Pioli obtiendra une réaction. Même si le club se montre dur, et si le club veut faire régner son autorité aussi à Milan, mais c’est un fait qu’ils ne peuvent pas commander l’Inter depuis la Chine. Ils doivent prendre des décisions très importantes, au niveau budgétaire et aussi dans certaines prises de positions. Ils ont besoin d’avoir des hommes présents au quotidien, des hommes de terrains. Je n’aime pas dire cela, mais Ausilio, Gardini et Zanetti ne parviennent pas à tenir une telle gestion, et ils n’arrivent pas à faire bonne figure en étant tous les trois ensemble.”

    Michele Criscitiello, éditorialiste à TMW.

     

     

    LE PRETENDANT LE PLUS SERIEUX

     

    “Ma pensée sur Pioli est très positive, c’est un entraineur italien qui connait parfaitement bien notre championnat et il y a déjà fait du bon boulot. C’est évident que c’est celui qui me convient le plus parmi tous les prétendants. Il y avait aussi Leonardo, mais c’est plus un Homme de coulisse qu’en vrai entraineur. Ce n’est pas facile de faire son trou à l’Inter, aucun entraineur n’y a vécu une expérience simple., Il faut savoir prendre beaucoup sur soi et San Siro s’il le veut, fragilise la vie de l’entraineur en place. Pioli doit être téméraire et prêt à affronter tout cela avec courage. J’ai une grande confiance en lui, de par son sérieux et ses qualités d’entraineur."

    Gigi Simoni, entraineur de l’Inter lors de la saison ’97-’98, vainqueur de la troisième Coupe de l’UEFA de l’Inter.

     

     

    L’ESTIME DES JOUEURS

     

    "Pioli est un excellent entraineur. En ce moment, il a le profil le mieux adapté pour l’Inter.  Il n’a pas encore vécu et pris acte de ce que représenter l’Histoire et l’importance d’être à l’Inter. Dans cette situation, Pioli est l’homme qui obtiendra des résultats en mettant en valeur les joueurs qu’il a à sa disposition. Il n’oublie aucun joueur, tous apportent leur pièce à l’édifice. Je crois qu’il pourrait être une vraie révélation. Si les joueurs en veulent, il va les faire exploiter le maximum de leurs potentiels. Pioli est courageux et il l’a démontré à plusieurs reprises. J’ai beaucoup d’estime pour les joueurs de cette Inter, mais ils doivent prouver qu’ils seront à la hauteur de ce que demande l’entraineur. L’arrivée de Pioli servira, avant tout, à leur faire prendre conscience de leur personnalité, Si tous ne le suivent pas, il y aura deux groupes, ceux qui veulent être ensemble et ceux qui vont vouloir la jouer perso...."

    Sconcerti, journaliste sportif.

     

     

    AIDER PAR LES JOUEURS

     

    "Selon moi, c’est un choix judicieux, c’est une personne qui est capable de gérer un groupe. Je crois qu’il sera important de permettre à l’équipe d'exprimer au mieux leurs potentiels, il va placer des joueurs dans leurs postes de prédilections, ceux qui ont le plus de caractéristiques par rapport à ses idées. Dans une telle situation, les joueurs doivent se réveiller et soutenir l’entraineur une bonne fois pour toute. Un peu comme ce que l’on a vu face à Crotone en 7 minutes."

    Mario Corso, ancien joueur de l’Inter.

     

     

    LE BON GARS A LA BONNE PLACE

     

    Pioli a l’Inter? C’est un garçon que j’ai fait débuter, c’était un de mes joueurs et il a fait de très bons résultats en tant qu’entraineur. Il est italien, il connait le championnat et les difficultés de la Série A. Sans vouloir critiquer les entraineurs étrangers, il s’agit du meilleur choix possible. Si Moratti a validé ce choix ? Ce sont des paroles de bons sens, Moratti connait parfaitement la mentalité de l’Inter, C’est juste de confier cette équipe à un Italien. Si je serai prêt à entrainer cette Inter ? C’est un club très important, un des plus glorieux en Italie et je pense que tous les entraineurs rêveraient d’entrainer les Nerazzurri. Ce que Pioli peut apporter au niveau tactique ? Quand j’ai dû prendre l’équipe en main, j’ai mis en évidence les défauts et les qualités des joueurs. Je crois que Pioli, va adapter un dispositif, va analyser l’attitude au cas par cas de ses joueurs. Il a l’expérience pour faire changer les choses, mais je ne pense pas qu’il va changer son système de jeu. Les joueurs ont fait que les choses ont mal tournés et le changement d’entraineur a eu lieu. Ils doivent être prêts à accepter ce que Pioli va leur présenter. Le joueur est un animal délicat, prêt à tout donner immédiatement. Tu as les joueurs qui jouent le haut niveau et ils doivent s’adapter à tous ces changements, ce ne sont pas des novices."

    Trapattoni, l’entraineur de l’Inter des records.

     

     

    LE PLUS IMPORTANT EST QUE LE SUNING PRENNE SES RESPONSABILITES

     

    "Si la victoire de dimanche était symbole d’expérience ? Oui, dans les dix dernière minutes, il me semble que l’équipe s’est débloquée et a fait quelques choses de bien. C’est une espérance que partagent tous les tifosis. Ce que je pense de Pioli ? C’est un choix de bon sens, c’est un entraineur qui connait bien le Calcio et qui a toujours fait jouer ses équipes de fort belles manières, je pense qu’il cherchera à ce que l’on ait une meilleure image. Si j’aurais fait un tel casting ? Peut-être pour mon compte personnel, c’est une façon de faire différente. Ce sont des systèmes transparents et il me semble que la meilleure décision ait été prise. Confirmez-vous que l’Inter ne fait pas belle figure ? Je ne sais pas, il y a toujours des problèmes. Une équipe de football, surtout quand elle est en crise a besoin de prendre des décisions et de faire certains choix dans un délai très court. Tout le monde peut se tromper, mais l’important est que tout se passe bien au final."

    Massimo Moratti (Ancien Président de l’Inter du Triplete).

     

     

    LES TIFOSI

     

    "Les promesses n’ont pas été tenu et il y a eu des confrontations avec le club et des banderoles de contestations à l’intérieur même de son propre stade. Mais une fois que la partie commence, les supporters soutiennent leur équipe : Zéro insulte, peu de sifflets, même en seconde période, si les choses ne compliquent et que le résultat n’est pas celui escompté. Les jambes des Nerazzurri peuvent être lourdes, mais on est assez fou pour les soutenir en leurs scandant "continuez à courir" et en hurlant le plus fort possible "Inter, Inter..." Cette façon de faire a fait ses preuves ce dimanche grâce à Perisic. Mais la peur est également présente, un tifoso en tribune de presse ne se fient pas à Miranda & Cie : Restons calme, ce n’est pas fini…. Ensuite Icardi a réalisé son doublé, un doublé aussi applaudi par la Curva Nord car l’Important est que l’Inter gagne, le reste passe, les joueurs, les entraineurs défilent…" 

    Le Meazza

     

     

    LES CASTINGS DE L’INTER NE SONT PAS UNE EXCEPTION

     

    “Le casting de l’Inter pour choisir son entraineur n’est pas une première. J’y ai eu droit aussi avec Abramovich avant de devenir l’entraineur de Chelsea, j’y avais croisé Spaletti à l’Hôtel. Il faut prendre cela au sérieux et prendre un gars qui a des connaissances et qui sait comment entrainer et gérer une équipe. C’est quelque chose de fondamental, je l’ai connu à une reprise, c’était à Chelsea."

    Carlo Ancelotti, actuel entraineur du Bayern.

     

     

     

    A lire également : Les coulisses de l'Affaire Pioli, partie 1/2.

     

     

     

    Antony Gilles & Damien Chibane - Internazionale.fr


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Invité Trinikola

    Posté(e) (modifié)

    Je voudrais remercier tous le staff et la rédaction qui ont fait un boulot de malade sur les deux dernières semaines.

     

    Merci à vous de nous avoir informer au jour le jour ! :nikel:

     

    La presse s'emballe déjà pour janvier: On parle de Biglia comme premier renfort.

     

    Melo et Kondogbia sont en partance. La défense sera le premier secteur a être renforcé, on parle toujours de Darmian.

    Modifié par Trinikola

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je voudrais remercier tous le staff et la rédaction qui ont fait un boulot de malade sur les deux dernières semaines.

     

    Merci à vous de nous avoir informer au jour le jour ! :nikel:

     

    J'ai fait une Donald Trump pour ce coup, vous me donniez perdant d'avance sur le pari -_-:bigrin:

    Ne vient plus jamais dire qu'on en touche pas une car on est des fonctionnaires :aie::bigrin:

     

    Je tiens personnellement à remercier Damien qui s'est occupé de la présentation et de la traduction et m'a donné le feu vert pour faire ce travail. Je tiens aussi à remercier Samus et Nateag pour avoir fait en sorte de maintenir le live durant la nuit ici :nikel:

     

    Merci aussi à toute la Communauté pour votre participation à notre site. Cela vaut aussi bien pour nos membres du Site/Forum et de Facebook :smile:

     

    Forza Inter!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je savais pas que valentino rossi était un intériste convaincu. j espere qu avec pioli on a enfin trouvé le bon entraineur Le coté positif c est qu il a deja travaillé avec candreva et j espere qu il remettra le joueur sur le bon chemin, qui depuis son arrivé s est un peu perdu je trouve , pour les autres ils trouveront peut etre un schéma tactique , un jeu , un coaching plus a leur convenance que celui du hollandais volant. Je pense pas que l on soit larguer pour les places en c1 mais la marge d erreur s est reduite et deja le match contre milan meme si il sera pas décisif porterai un coup dur au club en cas de defaite. Donc mr pioli un derby pour se mettre dans le bain avec déja une victoire quasi obligatoire en guise de bienvenue.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    La Lazio c'est un peu l'inter de Rome, Pioli a fait un trés bon travail la bas il a su donner une âme a cette équipe. C'est le meilleur choix pour nous.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Remerciements sincères a vous deux pour cet article en deux parties

    Beau travail :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • 💬 Derniers articles commentés

    En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    14 021
    Total des membres
    Bahares Dexther
    Membre le plus récent
    Bahares Dexther
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...