Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    CONFÉRENCE DE PRESSE DE RAFAEL BENITEZ : "FIER D’ÊTRE ICI"

     

    1276634424_benitez.jpg

     

    APPIANO GENTILE - La conférence de presse de Rafael Benitez s’est tenue aujourd’hui à "Appiano Gentile"

     

    Internazionale.fr a le plaisir de vous proposer les déclarations complètes de l’entraîneur nerazzurro.

     

    Rafael Benitez, les tifosi de l’Inter font déjà preuve d’une grande affection envers vous, c’est un acceuil important pour un technicien important. Est-ce que cela vous fait plaisir ? 

     

    "Cela me fait très plaisir. J’aimerais remercier l’Inter pour m’avoir offert cette opportunité et j’aimerais aussi remercier les tifosi de l’Inter qui m’ont accueilli affectueusement et m’ont offert leur soutien, cela me fait vraiment plaisir. Je suis très content et très fier d’être ici.

     

    Au niveau du caractère, du style et de la personnalité, vous êtes défini comme l’Anti-Mourinho, êtes-vous d’accord avec ceci ? 

     

    "Non. Je pense que Mourinho est un entraîneur qui a fait un grand travail ici, mais je suis un entraîneur différent, un entraîneur qui aime gagner, un entraîneur qui aime bien jouer au football si c’est possible. Je pense que nous sommes différents et ce n’est pas un problème, je pense d’abord à faire mon travail."

     

    Quelles sensations avez-vous eu en arrivant en Italie et en arrivant à l’Inter ?

     

    "La première sensation que j’ai ressentie en arrivant en Italie, en arrivant à l’Inter, est que l’on respire le football. J’étais en vacances en Sardaigne, il y avait des journalistes qui attendaient tout autour, un premier est arrivé, puis un autre, le nombre a augmenté et ils ont ensuite commencé à se pllacer en 4-5-1, en 4-3-3, dans toutes les formations possibles (ndlr : il sourit). En Italie, on respire le football, ça me plaît, comme ce club me plaît, c’est une grande équipe, une équipe de grand niveau et ensemble, nous ferons le mieux possible pour maintenir ce niveau."

     

    Hier, dans une interview, Patrick Vieira a dit que Benitez, avant d’être un grand entraîneur, est un grand homme, ensuite, il a dit que le fait d’accepter une offre d’un club qui vient de tout gagner n’était pas facile et qu’il faut du courage.

     

    "Tous les entraîneurs sont appelés à faire de grandes choses s’ils veulent être importants. L’année dernière, cette équipe a fait une saison parfaite, maintenant, nous avons l’occasion de faire quelque chose de plus et de maintenir cette mentalité, nous pensons le faire et nous voulons le faire." 

     

    Nous, les journalistes, ainsi que le football Italien, n’étions pas appréciés par Mourinho, qu’attendez-vous de nous ?

     

    "Je pense que la mentalité des médias d’ici est la même que celle d’Espagne, c’est plus ou moins la même. Il y aura toujours des gens qui critiqueront, mais il y aura des gens qui seront contents de ce que nous ferons. Si nous gagnons et que nous proposons du bon football, ce sera plus facile."

     

    Avant que vous n’arriviez ici à l’Inter, votre nom était souvent associé à la Juventus. Est-ce vrai ?

     

    "Dans le football, on parle énormément, on parle des joueurs, on parle des entraîneurs, on parle de tout. Mais l’important à la fin, la chose la plus importante, c’est quand il y a une association: aujourd’hui, je suis associé à l’Inter et nous sommes tous contents"

     

    "Pensez-vous que vous entraînerez Maicon aux prochains entrainements ?

     

    "Nous avons beaucoup de joueurs de qualité, Maicon en fait partie. Je voudrais dire aux brésiliens, aux argentins et à tous les joueurs de l’Inter qui sont partis en Afrique du Sud, de réaliser une bonne Coupe du Monde. Maicon est un joueur important pour nous, ainsi que tous les joueurs qui sont envoyés dans les journaux vers d’autres équipes que l’Inter. Ce sont des choses dont nous devons parler, mais Maicon est un joueur très fort et pour le moment, il est encore des nôtres."

     

    A quoi devons nous attendre au niveau tactique? Pensez-vous continuer sur les traces de Mourinho ou avez-vous déjà en tête quelque chose de différent, notamment concernant un joueur comme Eto’o qui n’acceptera peut-être pas d’assumer un rôle d’ailier encore une saison?

     

    "Eto’o est un joueur intelligent et il est très courageux. Il a fait un très bon boulot l’année dernière. La première chose que vous devez savoir, c’est que l’équipe passe avant tout, comme ça les joueurs le savent. Nous pourrons jouer avec le même système tactique, c’est un système qui me plaît et avec lequel j’ai beaucoup joué à Valence et à Liverpool. Mais nous pourrons aussi jouer de manière différente, avec trois joueurs au milieu, nous verrons, cela dépendra des joueurs que j’ai à disposition, mais je pense que ce n’est pas une chose intelligente à faire que de tout changer, nous devons réaliser de bonnes choses."

     

    Votre prédécesseur, Mourinho, s’était présenté en disant qu’il n’était pas "una pirla". Et vous, qu’est-ce que vous n’êtes pas ?

     

    "Je dis seulement que si je suis ici, je pense que je suis intelligent."

     

     

    Vous aurez l’occasion de jouer deux trophées importants d’entrée, la Supercoupe d’Italie et la Supercoupe d’Europe. C’est un début qui vous plait ? 

     

    "Le club a la possibilité de gagner six trophées après cette saison spéciale et celle qui arrive avec deux rencontres importantes. J’ai de l’expérience avec Liverpool en ce qui concerne la Supercoupe d’Europe ou le Community Shield contre Chelsea. Nous savons que le mois d’août est un mois pour se préparer même si nous n’avons pas beaucoup de temps mais nous avons l’expérience et nous pouvons le faire." 

     

    En Espagne, vous n’aviez pas l’équipe la plus forte pour gagner, en Angleterre non plus, mais en Italie, vous avez l’équipe la plus forte sur le papier. Cela rend-il votre travail plus difficile ou plus facile ? 

     

    "Vous savez, le football est toujours difficile parce que tout change chaque année. Cependant, je suis très content d’avoir des joueurs de ce niveau, qui jouent un beau football et avec qui vous pouvez gagner et maintenir ce niveau. La difficulté est de maintenir ce niveau mais je pense que nous pouvons le faire au vu de l’équipe que nous avons maintenant et des possibilités pour la saison prochaine, je pense que le niveau est haut et si nous gardons cette mentalité de gagner, nous pouvons remporter plus de trophées, je pense que nous pouvons le faire. Je préfère avoir une équipe de qualité plutôt qu’une autre situation." 

     

    Vous avez une équipe très forte, mais quel secteur devra être amélioré selon vous ? 

     

    "C’est toujours difficile d’améliorer une équipe qui est déjà très bien. Maintenant, nous sommes en train de tout analyser, si nous pouvons faire quelque chose, nous en parlerons avec Marco Branca et nous verrons ce que nous pouvons faire. Je pense que nous pouvons améliorer des choses mais il vaut mieux garder cela pour nous afin de ne pas donner d’avantages aux adversaires. Je préfère travailler avec tranquilité et puis je verrai ce qu’il faut améliorer." 

     

    Contrairement à Maradona, l’entraineur de l’équipe nationale d’Argentine, pensez-vous que Mascherano et Cambiasso peuvent jouer ensemble ? Et ensuite, que pensez-vous de Coutinho ? 

     

    "Maradona est le coach de l’équipe d’Argentine et il sait ce qu’il doit faire avec son équipe. Pour moi, Cambiasso est un joueur de très grand niveau, je suis très content de l’avoir parce que c’est un très bon joueur, mais je ne peux parler d’autre chose parce que Cambiasso est le seul que nous avons. Je comprends la question mais je ne préfère rien dire. Coutinho ? Nous avons parlé un peu de lui: il est jeune, c’est un bon joueur, je ne l’ai pas vu mais on m’a donné beaucoup d’informations sur lui." 

     

    Qu’est ce que l’arrivée d’un entraineur espagnol dans un club qui est au top en Italie et en Europe signifie pour le football espagnol ? Se rendent-ils compte que vous êtes leur principal concurrent et donc celui de Mourinho? 

     

    "Je suis très content d’être ici, avec cette équipe, dans cette société très forte, je suis très fier et qui sait, vous pourriez ouvrir une nouvelle route pour les entraineurs espagnols, qui sont aussi bons que les italiens. En ce qui concerne la seconde question, je pense que pour nous, il est plus important de penser au retour de l’équipe, de se préparer pour le début de la nouvelle saison, pour les rencontres en aout, et après de penser au reste, comme par exemple à la Champions League, qui viendra plus tard." 

     

    Vous aviez voulu Torres à Liverpool, et il s’est vraiment révélé avec vois, pensez-vous pouvoir faire la même chose avec Balotelli ? 

     

    "Torres est un bon joueur et il joue maintenant à un bon niveau, mais c’est parce qu’il a travaillé très dur. Balotelli est un joueur de qualité, nous savons que c’est un joueur important, comme les autres que nous avons mentionné avant, et dont nous avons lu les noms dans les journaux, nous sommes contents de les avoir avec nous, mais nous verrons bien ce qui arrivera, nous devons travailler avec eux et eux devrons travailler avec nous, avec une mentalité correcte. Mais nous sommes contents parce qu’il y a de la qualité." 

     

    Vous êtes venu ici pour gagner une nouvelle fois la Champions League. Pensez-vous vraiment que l’Inter est l’équipe la plus forte d’Italie et d’Europe ? 

     

    "Je pense déjà que l’Inter est une équipe très forte, qui a fait une très bonne saison, c’était la meilleure équipe, et maintenant, nous voulons maintenir ce niveau ensemble." 

     

    Parlons de votre période avec Liverpool, qui fut très belle à plusieurs occasions. Les joueurs que vous avez eu à Liverpool, comme Gerrard par exemple, pourraient vous suivre en Italie. Et avez-vous eu l’occasion de parler avec José Mourinho ? 

     

    "C’était très difficile de laisser Liverpool, c’était effectivement une période fantastique pour moi. J’ai vécu de nombreuses années la-bas, le club et la ville ont vraiment été fantastiques avec moi, ce n’était donc pas facile de partir. Mais pour moi, l’Inter est une grande opportunité, une opportunité parfaite, et je pense que ça l’est tout autant pour moi que pour l’équipe, pour que nous puissions être heureux ensemble. J’ai entrainé plusieurs joueurs, j’ai eu d’excellents rapports avec tous, et comme je l’ai dit, le club et la ville ont été fantastiques avec moi. Le jour de mon départ, c’est un jour triste pour moi, mais les choses de la vie changent: maintenant je travaille pour l’Inter et je suis heureux. Gerrard ? J’ai parlé avec beaucoup de joueurs, j’ai eu des contacts avec tout le monde, je leur souhaite bonne chance. J’ai aussi parlé avec Gerrard le jour de son anniversaire, mais il voulait seulement parler du Mondial, il ne voulait parler de rien d’autre. Quand à Mourinho, je n’ai pas parlé avec lui parce que je suis très occupé ici, mais s’il veut nous parler, ce ne serait pas un problème." 

     

    Avec Mourinho, les joueurs étaient un peu des soldats qui allaient à la bataille guidés par leur général. Quels sont vos rapports avec les joueurs ? 

     

    "L’expérience dit que les joueurs doivent te connaitre pour savoir comment rester proche d’eux, ceci est la première chose à faire pour savoir ce que l’un veut et ce que l’autre veut. Ensuite, chaque entraineur et chaque personne est différente, et vous devez trouver la bonne manière pour que l’équipe continue avec une mentalité de gagnant. Cette mentalité de gagner est très importante: je pense que si les joueurs continuent de l’avoir pendant deux ans ou plus, cela pourrait être une étape historique pour l’Inter." 

     

    Avez-vous décidez si vous alliez vivre ici ou à Como ? 

     

    "Pour le moment, je ne sais pas, je viens d’arriver, c’est plus important de parler des joueurs et du futur du club, J’ai encore le temps pour décider ou je vais vivre." 

     

    Comptez-vous acheter de nouveaux joueurs ?

     

    "Je crois que oui (ndlr: Il sourit). Je pense que nous achèterons des joueurs d’un bon niveau pour une équipe comme celle-ci. Mais je ne peux pas citer de noms."

     

    Pouvez-vous nous dire une de vos qualités et un de vos défauts ?

     

    "Ça me plaît de parler avec les journalistes mais je ne sais pas si c’est une qualité ou un défaut, je ne sais pas si c’est une chose positive ou négative, nous devons voir. Puis cela me plaît de beaucoup travailler avec le staff et avec les joueurs, ça me plaît d’enseigner."

     

    Pensez-vous faire plus d’entraînements ouverts au public à la différence de Mourinho ?

     

    "Combien en a-t-il fait ? Un ou deux? Alors nous en ferons trois et tout le monde sera content (ndlr : Il sourit). En Espagne, les entraînements étaient normalement ouverts pour les supporters, en Angleterre non. Je pense cependant qu’on peut trouver un équilibre, un compromis, parce que c’est important aussi de travailler seul pour essayer des choses sans que cela ne se sache, mais quelques fois c’est important aussi pour les supporters de pouvoir être proches de l’équipe. Nous essaierons de trouver un équilibre pour contenter les supporters."

     

    Vous êtes resté six ans à Liverpool, pour le moment, votre contrat n’a qu’une durée de deux ans, pensez-vous pouvoir refaire un cycle de plusieurs années à l’Inter comme vous l’avez fait à Liverpool ?

     

    "Je pense que oui. En Espagne et en Italie, ce n’est pas normal d’avoir un contrat aussi long. L’Inter et moi avons un contrat de deux ans, et les deux parties sont contents, mais je suis sûr que si nous faisons de bonnes choses ensemble, nous pourrons faire un chemin de 6 à 8 ans. Mais je commencerai à bien faire cette saison, après nous verrons.

     

    En Angleterre, on dit que vous avez trop changé de formation, que vous avez fait 99 changements...

     

    "Cette année, j’ai fait 99 changements, les autres entraîneurs en ont fait 119. Si on joue deux matchs par semaine, c’est normal de changer l’équipe, et il suffit de changer un seul joueur pour tout changer."

     

    Vous manquerez énormément à la Curva de Liverpool, est-ce qu’elle vous manquera ?

     

    Ma relation avec les supporters de Liverpool était vraiment excellente, je me sentais bien là-bas, mais maintenant, je m’attends à être aussi bien avec ceux de l’Inter. J’espère que si nous montrons de bonnes choses et que nous gagnons, les supporters seront contents."

     

    Vous insistez beaucoup sur le "beau jeu". Pensez-vous que Mourinho ne pratiquait pas du beau jeu ?

     

    "C’est une question difficile. Qu’est-ce que le beau jeu ? Qu’est-ce que le beau jeu pour moi? Et pour les tifosi ? On ne sait pas. Nous savons qu’en Angleterre, on joue de manière plus directe, qu’en Espagne, on joue maintenant avec des passes courtes. Il y a beaucoup de variantes. La mentalité doit toujours être celle de gagner en jouant bien, mais cela dépend des joueurs qu’on a. Je pense que les joueurs de l’Inter sont bons, je pense que ça leur plairait de jouer un bon football, donc nous essaierons de faire les deux, jouer un bon football et gagner. Sinon, c’est toujours mieux de gagner, parce que l’on apprend et l’on améliore le jeu."

     

    Y a-t-il des joueurs d’autres équipes qui vous intéressent ? Avez-vous déjà parler avec ceux-ci ?

     

    "Nous ne parlons pas de joueurs des autres équipes. Si nous devons faire quelque chose sur le marché, nous parlerons de ces joueurs avec leurs clubs. Nous tâcherons de maintenir la mentalité gagnante de l’équipe et de gagner le plus possible, si c’est une saison de succès, cela se fera savoir."

     

    Selon vous, est-ce que c’est plus facile pour l’Espagne de gagner la Coupe du Monde ou que l’Inter regagne la Champion’s League ?

     

    "C’est une question piège... (ndlr : il sourit). Si les deux pouvaient arriver, ce serait bien pour l’Inter et pour l’Espagne aussi, mais on ne sait pas qui pourra gagner le Mondial parce que, par exemple, l’Italie n’a pas fait un bon match hier mais c’est toujours une équipe forte, l’Argentine et le Brésil aussi, l’Allemagne aussi. Le Mondial est une chose différente, celui qui gagne gagne. Si nous pouvons gagner nous serons contents."

     

    Pouvez-vous nous expliquer les négociations avec la Juventus ?

     

    "Je ne m’en rappelle plus trop maintenant. Je pense que dans le football, on parle beaucoup des entraîneurs et des joueurs, mais à la fin ce qui est important c’est d’être dans une équipe forte, et je suis content."

     

    Le 22 mai, vous étiez à Madrid. Était-ce pour affaire ?

     

    "Je n’y étais pas le 22 mai." 

     

    Le 21 mai cependant, vous étiez à Madrid. Quand vous êtes-vous rencontrés la première fois avec Moratti?

     

    "Je ne me rappelle pas. J’étais en vacances en Sardaigne, tranquillement, j’étais en train de parler avec Liverpool pour trouver un accord, puis quand j’ai été laissé libre, j’ai parlé avec l’Inter, ça a été une négociation normale. J’ai été triste au moment de clôturer mon aventure avec Liverpool, mais j’ai eu une opportunité comme celle-ci et maintenant je suis heureux."

     

    Dans le passé, lors des dernières années, est-ce que vous aviez déjà eu des contacts avec l’Inter ?

     

    "Directement, non. Quand je suis allé à Liverpool, il y avait quatre clubs intéressés et un agent m’avait dit que l’Inter était une option, mais je n’avais parlé avec personne directement."

     

    Rédigé par Hayate, Trinikola & p-h08 (inter.it)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Bienvenue RAFA :nikel:

     

    Première mission : Conserver Douglas !

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    c'est quand même assez intéressant qu'il mette l'accent sur le beau jeu, je demande à voir et à être séduit !

    on veut pas de beau jeu et zeru tutil oley !!

    d'abord on gagne ensuite si il y a la place on pratique le beau jeu, mais j'ai hate de voir son premier match !!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'espère que beau pour béni c'est pas ce qu'il fesait a Liverpool parce que j'ai jamais été séduit par ce club et son jeu!! Pi pour maicon il reste assez vague limite il annonce que ça va être dur de le garder, quand il dit que pour le moment il est encore des notre, si tu veux qu'il reste faut pas dire ça, mais plutôt je veux qu'il soit des notre pour le reste de la saison!!

    C'est sur c'est different du mou moins de réponse directe, mais plus de réponse vague et j'aime pas ca malheureusmement on a été mal habitue ac mou lol!! Mais bon bienvenue dans l'équipe beni a toi de rentrer dans la famille maintenant!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    moi je le sent pas trop souvennez vous inter vs barca barca a fait du beau football ou sont il now.................................

    Maicon si on le perd on est ds la merde ca c sur

    prions prions

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    on s'en souvient mais çà ne veut pas dire qu'ils n'ont jamais rien gagné en faisant du beau jeu,avec les joueurs que nous avons on a la possibilité de pratiquer un jeu plus agréable à voir et avec des victoires,y'a qu'a voir M.U

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merzi pour l'interview :nikel:

     

     

    Mais pour moi, l’Inter est une grande opportunité, une opportunité parfaite"

    Parfaite en effet, pas la gacher maintenant cette opportunité... -_-

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ça change de Mou si j'puis dire... :bigrin:

     

    Je te le fais pas dire .. Du moment que ses résultats soient dans la continuité il peut même se pisser dessus en conférence d'après match en cas de défaite c'est le cadet de mes soucis.

     

    En tout cas il a mis l'accent sur le beau jeu, c'est pas si mal :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bienvenue Benitez :nikel:

     

    J'espère qu'en 2 ans tu nous fera gagné le plus de coupe possible :smile:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Il est où Mourinho ? :cry:

     

    "Io non sono una pirla" :cry:

     

    "Je ne suis pas le meilleur, mais il y a personne de mieux que moi " :cry:

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Comme cela a été dit, il reste plutôt vague sur les questions. Notamment sur ses contacts avec le président ou les négoces avec la rube.

    Maintenant c'est bien gentil de parler de beau jeu mais que je sache la saison dernière on a pas fait le triplé en jouant de façon dégueulasse. Il a suffit qu'on blinde derrière face au Barça a cause son comédien Busquets pour qu'on nous sorte qu'on ne pratiquait pas de beau jeu. Que je sache on sort Chelsea sur deux beaux matchs et on plante quand même le Barça a domicile sur une petite leçon de foot. Sans oublier les matchs contre le CSKA qui n'a pas réussi a respirer pendant 180 minutes.

     

    Enfin après tout ça j'attends juste de voir ou on en sera dans 6 mois quand l'équipe aura définitivement été prise en charge par Benitez car pendant les premiers mois ce sera encore la patte de Mourinho qui trainera a Giuseppe Meazza.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le terrain parlera !

     

    Mais je le sent bien :smile:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Un discours sobre, sans surprise, une présentation basique mais bon c'est pas important même si c'est moins agréable à lire qu'un Mourinho.

     

    Maintenant au travail car c'est ça qui compte, j'ai hâte de voir ce que ça va donné.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    trop de pessimisme, il n aura jamais la meme cote d amour que Mou ca se sent egal ce qu il fera.

    moi je l'adore en tout cas, je prefere ces reponses a celle de Mou, lui il me gavait.

    en plus il me semble plus passe avec la personalite du grd manitou: "rester discret" mais bn on peut se tromper.

     

    Bne chance Benitez

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Comme cela a été dit, il reste plutôt vague sur les questions. Notamment sur ses contacts avec le président ou les négoces avec la rube.

    Maintenant c'est bien gentil de parler de beau jeu mais que je sache la saison dernière on a pas fait le triplé en jouant de façon dégueulasse. Il a suffit qu'on blinde derrière face au Barça a cause son comédien Busquets pour qu'on nous sorte qu'on ne pratiquait pas de beau jeu. Que je sache on sort Chelsea sur deux beaux matchs et on plante quand même le Barça a domicile sur une petite leçon de foot. Sans oublier les matchs contre le CSKA qui n'a pas réussi a respirer pendant 180 minutes.

     

    Enfin après tout ça j'attends juste de voir ou on en sera dans 6 mois quand l'équipe aura définitivement été prise en charge par Benitez car pendant les premiers mois ce sera encore la patte de Mourinho qui trainera a Giuseppe Meazza.

    Heu on pas joué QUE des matchs déguelasse mais ta choisis quelques mauvais exemples...

     

    L'aller contre Chelsea c'était pas beau à voir faut dire la vérité.

    Les deux matchs contre le cska aussi, encore que l'aller c'était correct.

     

    Par contre Barça aller, Chelsea retour, Derby aller-retour, Genoa chez eux, là sa a joué au ballon !!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    pour moi le derby aller et le match aller contre le barça en demie sont les 2 matchs qui m'ont le plus plu !!

    et aussi à stamford bridge

    et en parlant de stade j'espère qu'il va faire en sorte que san siro reste la forteresse inprenable qu'il à été avec mou une défaite seulement contre le pana en 2 ans c'est énorme !!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ca change... C'est limite chiant à lire tellement il est vague... On dirait des Q/R de Football Manager :ermm:

     

    Bienvenue quand même Rafa.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je suis assez sceptique, je demande à voir!

    Tout a fait d'accord.

     

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ce sont des redites tout ça lorsqu'un coach signe nouvellement dans un club.Comme certains ici, j'attends voir ce qu'il a dans le pantalon cette saison. <_<

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Bonne chance à Benitez, la relève n'est pas évidente, on verra bien même si je n'apprécie pas forcement ce coach..... j'espère qu'il me fera changer d'avis.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je traine même plus sur le forum tellement j'ai l'impression qu'il manque un truc... Va me falloir du temps pour m'y faire, au moins un bon derby... Et cet ITW m'enfonce encore un peu plus...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 989
    Total des membres
    Anaïs Forter
    Membre le plus récent
    Anaïs Forter
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...