Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Serie A. Napoli 1-0 Inter: et de huit...

     

    NAPOLI - Et de huit... Après sa formidable série de huit victoires consécutives entre fin 2011 et début 2012, l’Inter a cette fois enchainé un huitième match sans victoire après cette nouvelle défaite à Napoli, là-même où avait d’ailleurs débutée cette fameuse série lors de la défaite en Coppa. Face à une équipe du Napoli pourtant pas très flamboyante, les nerazzurri ont une nouvelle fois montré une piteuse image et n’ont jamais montré une once de volonté dans ce match, une fâcheuse habitude ces dernières semaines... Un but de Lavezzi à l’heure de jeu a suffit aux napolitains pour empocher les trois points. Résumé de la rencontre.

     

    Pour ce match, Claudio Ranieri décide d’aligner à nouveau un 11 de départ inédit. Faraoni démarre titulaire suite au forfait de dernière minute de Chivu tandis que le duo Forlan-Milito est aligné en attaque. Pour le reste, c’est du classique, Sneijder est bien là et Stankovic a une nouvelle fois la confiance de l’entraineur au milieu.

     

    La première frappe du match est pour l’Inter avec une tentative lointaine de Stankovic qui passe au-dessus (3’), mais ce sera la seule occasion nerazzurra avant un bout de temps...

     

    C’est donc logiquement le Napoli qui monte en puissance, Inler décoche la première frappe pour les locaux, une frappe facilement captée par Julio Cesar (5’). Puis, Lavezzi met rapidement le feu dans la défense de l’Inter: son premier centre dangereux est dégagé in-extremis par Nagatomo (6’), puis il dépose le corner qui suit sur la tête de Cavani, une reprise de la tête qui passe néanmoins très largement au-dessus (7’). A la 13’, le feu follet argentin est encore à l’origine des bons coups pour le Napoli, son coup-franc est dégagé en catastrophe par la défense qui s’en sort bien une nouvelle fois. Une minute plus tard, c’est Samuel qui intervient de justesse devant Dzemaili qui était à l’affût sur un centre de ... Lavezzi ! Le show Lavezzi continue: à la 16’, c’est lui qui tente sa chance cette fois-ci, mais son tir est dévié en corner.

     

    L’Inter souffre sous les assauts d’El Pocho, mais c’est Dzemaili, l’autre joueur bien dans son match qui se distingue avec l’occasion la plus nette coté Napoli: à la 24’, sa frappe puissante du droit prenait la direction de la lucarne, mais Julio Cesar se détend et détourne en corner d’une parade de grande classe. Puis à la 29’, les napolitains sont une nouvelle fois à deux doigts d’ouvrir le score sur un ballon déposé par Lavezzi sur la tête de Cavani dont la reprise passe à quelques centimètres du poteau.

     

    La dernière occasion de cette première période est enfin pour les nerazzurri qui inquiètent De Sanctis pour la première fois de la rencontre sur un coup-franc de Sneijder qui frôle la lucarne (43’). L’Inter passe tout près du hold-up dans cette première mi-temps, mais l’arbitre sifflera finalement la pause sur ce score de 0-0 bien flatteur pour l’Inter.

     

    Ranieri’s style: deux changements à la pause. Forlan et Sneijder sortent, remplacés par Pazzini et ... Cordoba ! L’Inter passe donc dans un nouveau système avec trois défenseurs centraux.

     

    La seconde période débute plus timidement que la première. Le Napoli domine mais arrive moins à s’engouffrer dans la défense nerazzurra. Néanmoins, la première occasion arrive dès la 51’ suite à un centre de Zuniga pour la tête de Maggio, mais ça passe à coté. Finalement, c’est dans cette période où ils semblaient le moins dangereux que les napolitains vont ouvrir le score...

     

    Après un superbe une-deux avec Cavani, Dzemaili crochète Lucio avant de servir Lavezzi dont la frappe enroulée du pied droit trompe Julio Cesar: 1-0 (59’) !

     

    L’Inter est donc logiquement menée au score et ne semble même pas être en mesure de réagir. En face, le Napoli continue de pousser et se crée plusieurs occasions de faire le break. Dzemaili bute d’abord sur Julio Cesar qui se détend pour repousser la frappe du suisse (64’) avant de voir sa tête passer juste à coté quelques minutes plus tard (71’).

     

    Entre-temps, Ranieri avait effectué son dernier changement avec l’entrée de Poli à la place de Stankovic, mais l’Inter ne montre toujours aucun signe de révolte et continue de subir. A la 77’, Campagnaro croit doubler la mise, mais son but est refusé pour une position de hors-jeu sur la première frappe de Canavarro repoussée par Julio Cesar.

     

    Dans la minute qui suit, l’Inter a l’occasion de se montrer dangereuse suite à un mauvais contrôle d’Aronica qui profite à Milito qui a la possibilité de partir seul au but, mais le défenseur napolitain l’en empêche de manière illicite et l’arbitre n’a pas d’autre choix que de sortir le carton rouge. L’Inter va donc jouer les dernières minutes de ce match à 11 contre 10.

     

    Les nerazzurri ne profitent pas réellement de cette supériorité numérique pour reprendre le jeu à son compte, mais ils se créent quelques occasions. D’abord sur un coup-franc de Cambiasso sur lequel De Sanctis se couche bien (79’), mais surtout sur une tête de Pazzini idéalement servi par Nagatomo, mais l’attaquant italien ne trouve pas le cadre alors qu’il était seul face au but (87’). Cet incroyable raté scelle le sort de l’Inter qui ne reviendra donc pas dans ce match malgré une dernière tentative de Faraoni qui passe à coté (92’).

     

    C’est terminé, l’Inter concède une nouvelle défaite et s’éloigne de plus en plus de la Champions League qui semble être un objectif inatteignable désormais. La spirale négative continue, l’Inter ne gagne plus et surtout ne marque plus depuis cinq matchs, une statistique inquiétante...

     

     

    TABLEAU RÉCAPITULATIF

     

    NAPOLI 1-0 INTER

     

    Buteur: 59’ Lavezzi

     

    Napoli: 1 De Sanctis; 14 Campagnaro, 28 Cannavaro, 6 Aronica; 11 Maggio, 23 Gargano, 88 Inler, 18 Zuniga; 20 Dzemaili (89’ Dossena); 22 Lavezzi (83’ Britos); 7 Cavani

    Entraineur: Walter Mazzari

     

    Inter: 1 Julio Cesar; 37 Faraoni, 6 Lucio, 25 Samuel, 55 Nagatomo; 4 Zanetti, 5 Stankovic (66’ 18 Poli), 19 Cambiasso; 10 Sneijder (46’ 7 Pazzini); 9 Forlan (46’ 2 Cordoba), 22 Milito

    Entraineur: Claudio Ranieri

     

    Arbitre: M. Bergonzi

     

    Avertis: 18’ Gargano ; 13’ Nagatomo, 45’ Milito, 67’ Cordoba, 70’ Faraoni, 77’ Poli.

     

    Exclu: 79’ Aronica

     

     

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Bon l'avantage, le prochain match, c'est pas la grosse équipe, c'est également le dernier match pour Ranieri si on perd, mais je reste confiant on savais tous que Naples allait nous battre, c'est fait, maintenant, passons a autre chose en REALISANT ce qui se passe, parce que la, Ranieri, il me passe la haut :phear::vnr:

     

    On peut égelement sèstimer heureux de perdre 1-0, et pas 3 voir 4-0

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je comprend pas pourquoi tout le monde critique Ranieri , même Mourinho ne pourrait rien faire avec cette équipe.

    On parle de 11 joueurs qui n'on rien a faire de la victoire ou de la défaite du club, y'a qu'a voire leur discours.

    Le meilleurs truc a faire c'est de mettre 4 a 5 joueurs titulaire sur le banc pendent deux trois match et attendre qu'ils ouvre leurs yeux qu'il sache qu'avec eux ou sans eux le club fait les même resultat.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    A la différence de Ranieri, Mourinho aurait concocté une réelle tactique depuis septembre et aurait titularisé les joueurs en véritable forme à mon humble avis ;).

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le hic c'est que Ranieri a hériter d'une équipe qu'il avait pas choisie et on lui a même enlever une pièce metraisse de son jeux, Ranieri est un vieux de la vieille pas Houdini.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J suis d accord l équipe est trop défensive et c est pas avec zanetti cambiasso stankovic qu on va se projeter vers l avant . Leur problème est que nous on défend mais on attaque pas c est pas notre travail... Enfin c est ce qui se dégage quand on regarde leur match après je sais pas ce que vous en penser ?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Hier, je concede que nous avons été dominés mai nous avons eu deux ratés énormes Pazzo et Milito coupable d'un balai horrible.Obi n est pas rentré je pense qu'a gauche avec Naga il aurait fait très mal. Stankovic doit etre remplaçant, mais on a une poisse phénomenale.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    oui, c'est vrais que c'est pas les "vieux" de l'equipe qui vont nous faire avancer, c'est pas non plus sur Ranieriqui faut se défouler, certe, j'en ai ral le bol de lui et de son inaptitude a voir la réalité en face, mais c'est quand même la faute des joueur, on pouvais arracher le nul si pazzo n'avais pas loupé une tête comme ca !!!!!! :mellow:

    Si a la fin de cette saison, on ne vire pas Ranieri, on ne recrute pas de jeune et bon joueur, on risque de vivre plusieur saison comme celle ci :nazz:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Notre plus gros problème vient du milieu de terrain avec, depuis le départ de Motta, une flopée de joueurs à vocation défensive, l'unique à tenir un rôle offensif reste Sneijder, qui malgré le fait qu'il ne soit que l'ombre de lui même, reste une de nos meilleure arme dans ce secteur en l'absence d'Alvarez.

     

    Et il est sorti à la mi-temps...

     

    Au moment de ce changement il ne manquait plus qu'une pancarte attachée autour du cou de Ranieri avec inscrit dessus "Forza Napoli"...

     

    Il faudrait rédigé un pavé entier pour décrire les performances de chacun de nos joueurs hier soir, quand on regarde le nombre de contrôles complètement loupés (je veux dire par la les balles contrôlée qui finissent à 3m de nos joueurs concernés), et le plus hallucinant, l'incohérence voir l'inexistence de notre pressing.

     

    Quand j'ai vu la différence avec les joueurs Napolitain c'était quasi-incroyable.

    De Cavani à Maggio en passant par Lavezzi, toujours à 2 sur notre porteur de balle (cf la belle époque de notre Inter contre le Barca pour les nostalgiques comme moi).

     

    Enfin beaucoup beaucoup, beaucoup trop d'erreurs à ce niveau là.

     

    Mais le plus inquiétant reste notre récupération qui se conclus systématiquement par un déchet immédiat, une relance vers l'avant et jamais de ballons au sol.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je comprend pas pourquoi tout le monde critique Ranieri , même Mourinho ne pourrait rien faire avec cette équipe.

    On parle de 11 joueurs qui n'on rien a faire de la victoire ou de la défaite du club, y'a qu'a voire leur discours.

    Le meilleurs truc a faire c'est de mettre 4 a 5 joueurs titulaire sur le banc pendent deux trois match et attendre qu'ils ouvre leurs yeux qu'il sache qu'avec eux ou sans eux le club fait les même resultat.

     

    Qui empeche Ranieri de faire cela??? il y en a plein des jeunes qui demandent qu'a jouer et que fait-il? il les laisse sur le banc (exemple poli, obi) et faraoni on le fait jouer à un poste ou il n'est pas à l'aise.

     

    Ensuite pourquoi avoir pris Palombo il joue jamais??

     

    Stankovic replacer en milieu relayeur c'est une idée à qui? alors que pour moi Cambiasso est bien meilleur en central qu'a gauche, zanetti en arriére droit et poli en milieu droit et obi milieu gauche.

     

    Devant on peut trés bien faire jouer Castaignos on ne verra pas la différence avec les autres attaquants et au point ou en est on peut trés bien faire rentrer zarate...

     

    Mais non on passe a 5 dérriére + 3 milieux défensifs et tu veux voir du jeu comment? hormis défendre hier on n'a rien fait,rien proposer et pour moi actuellement on ne prépare pas l'avenir et notre futur projet c'est le flou artistique dans les compositions de ranieri ou en change en 1 match dés fois plus de trois fois de tactiques, des changements à la mitemps sont devenus monnaie courante bref tout un tas de raison qui font qu'il n'est pas l'homme de la situation et face à catane j'espére sera son dernier match de toute façon l'équipe l'a laché il n'y a qu'a voir l'attitude de nos sénateurs sur la pelouse pour s'en rendre compte....Seul Moratti à l'air d'y croire...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ahurissant de voir à quel point les joueurs ne savent pas quoi faire de la balle. Beaucoup de déchet, les contrôles ratés, les passes imprécises, le manque de mouvement, combien de long ballons devant qui n'avaient aucune cible ? C'est tout simplement scandaleux.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai vu le match hier et punaise la tête de Pazzini à la fin... Ca aurait été un parfait déclic... Je pensais vraiment que vous feriez quelque chose au San Paolo face à un Naples fatigué (d'ailleurs ils étaient vraiment mauvais eux aussi). La LDC va être TRES difficile à aller chercher.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Et c'est sur que tout ce dont nous avons besoin en ce moment c'est de la pitié d'un zèbre xD

     

     

    On ne cite pas le post précédent !!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    HS : Malgré cette énième défaite, je souhaitais simplement souligner et remercier PH pour ce très beau résumé. :smile:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ce n'est absolument pas de la pitié Mazzuri. Il ne manquerait plus que ça xD

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 931
    Total des membres
    rodrig
    Membre le plus récent
    rodrig
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...