Aller au contenu
  • Bienvenue

    Rejoignez dès maintenant la plus grande communauté francophone de tifosi de l'Inter pour pouvoir commenter les articles et participez aux discussions du forum.
     

Maroc


El Barto
 Partager

Messages recommandés

Le Maroc


Image IPB


Après un rendez-vous manqué avec la Coupe Du Monde 2006, les "Lions de l'Atlas" auront à coeur de se racheter à l'occasion de la compétition africaine. Pour cela, la Fédération Maroc de Football a effectué quelques modifications, notamment au niveau de l'entraineur Baddou Zaki, gloire déchue du football national qui a été démis de ses fonctions au profit de Philippe Troussier (qui s'est illustré dans de nombreux pays "exotiques" tels que le Japon, la Côte d'Ivoire, le Burkina Faso ou encore Marseille :P ) qui n'a pas tardé à diviser avant de s'en aller dans un fiasco total (sans oublier bien sur de toucher son salaire avancé de 2 ans :nikel: ...). Après tant de ridicule et d'argent gaspillé, on s'empressa de catapulter à la tête de l'équipe nationale à 15 jours de la CAN un certain Mohamed Fakhir, homme jovial, la quarantaine passée, tout juste vainqueur de la Coupe d'Afrique des Clubs avec les FAR de Rabat... Cela annonçait donc un retour à l'austérité :phear: Celui-ci ne tarda pas à former une équipe, tablant notamment sur de jeunes espoirs nationaux, n'hésitant pas à refuser la sélection aux plus attendus (Boukhari, le meneur de l'Ajax n'a pas été sélectionné...). Voila les principaux constituants de cette équipe:

Image IPB
Tariq Jarmouni (Far Rabat)

Ancienne connaissance de Fakhir. Bon gardien en club mais trop fébrile en sélection... Très discuté à un poste réputé comme le point faible de l'équipe :unsure:

Image IPB
Noureddine Naybet (Tottenham)

Le doyen de l'équipe, maître de la défense. Reconnu internationalement, Respect B)

Image IPB
Talal El Karkouri (Charlton)

Défenseur efficace et athlétique, il doit rappeler quelques souvenirs aux parisiens du site :bigrin:

Image IPB
Abdesslam Ouaddou (Rennes)

Défenseur efficace et indispensable dans les airs, parcours irréprochable avec un passage par Fulham, devenu composant indiscutable de l'équipe de Laszlo Boloni

Image IPB
Oualid Regragui (Racing Santander)

Maître du couloir droit. Bon défenseur et bon passeur, il sait également se montrer dangereux offensivement

Image IPB
Badr Kaddouri (Dynamo Kiev)

Ici contre Gronaldo :) , excellent en défense et très bon en accélération, au fil des sélections, il s'est imposé comme LE maître du côté gauche.

Image IPB
Houcine Kharja (AS Rome)

Formé au PSG, il n'a pas tardé à s'intéresser au football transalpin, passant de la Série B à la Série A, il aterrit à la Roma cette année :)

Image IPB
Moha El Yaacoubi (Osasuna)

Vif et fin dribbleur, il tient tête au grand Barça avec ses coéquipiers d'Osasuna depuis le début de la saison :rolleyes:

Image IPB
Ali Boussaboun (Feyenoord Rotterdam)

De nature discrète, Boussaboun est redoutable balle au pied, bon dribbleur et doté d'une vitesse impressionnante, il squatte les terrains de l'Eredivisie depuis pas mal de saisons déja.

Image IPB
Hicham Aboucherouane (Lille)

Enfant du pays, c'est sa première saison à l'étranger. Doté d'une frappe impressionnante et d'une présence sur le terrain de tous les instants, il ne tarda pas à convaincre Claude Puel de lui accorder sa confiance.

Image IPB
Jawad Zaïri (FC Sochaux)

Dribbleur fantasque, c'est le joueur idéal pour enflammer un match. Détient un style à la Denilson, il ne peut garder le ballon une seconde sans émerveiller le public d'un geste technique B)

Image IPB
Youssef Hadji (Rennes)

Associé à Frei à la pointe de l'attaque rennaise, Hadji est, sur les traces de son frère, un joueur doué d'un sens du but indéniable. Eblouissant en CAN 2004 et en éliminatoires CDM, on attend une confirmation de sa part :)

Image IPB
Marouane Chamakh (Bordeaux)

Alors lui c'est mon chouchou, rien à dire il a tout, la vitesse, la maitrise du ballon, la classe, le jeu de tête et une volonté de folie! Joueur à suivre ;)


Il faut dire que mine de rien, on est bien armés pour cette CAN, cela dit il reste à voir ce que nous serons capables de faire face à des équipes comme la Côte d'Ivoire, favori de cette CAN ou encore l'Egypte, pays organisateur qui sont présents dans notre poule de départ :o .
D'autant plus que notre phase préparatoire était assez mitigée, on a débuté avec une victoire 3-0 face au Congo avant d'enchainer avec une courte victoire (1-0) face au Zimbabwe et un nul (2-2) face à l'Angola...

Premier match des Lions face à la Cote d'Ivoire de Drogba, le samedi 21 à 15h00 ;)
  • J’aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Moi, je pense que le Maroc passera surement le premier tour mais n'iront pas très loin. Ne me fusille pas, s'il te plait :phear:. Tout simplement parce que même s'il est indéniable que le Maroc a toujours regorgé de talents, le Maroc au niveau collectif, ben c'est pas trop ça. Les marocains ont beaucoup de technique mais sont un peu trop individualiste et il y a trop d'instabilité au Maroc. Le sélectionneur n'a pas le temps de construire une équipe compétitive. Après si le sélectionneur arrive à homogéneiser le groupe alors le Maroc peut battre n'importe qui. A mon avis, le Maroc passera avec la Côte d'Ivoire et l'Egypte risque de rester au tapis. Je vois pas l'Egypte battre la Côte d'Ivoire mais en plus le Maroc est la bête noire des Egyptiens. Et si l'Egypte ne passe pas, j'imagine même pas tous les dégâts qu'il pourra y avoir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En voyant l'effectif marocain des grands noms des grandes talents tu ne trouve pas une justification pour la non qualification au coupe de monde au niveau surtout individuelle le Maroc dépasse largement sa mienne de la Tunisie mais on voit que Cette derniere l'a gagne en CAN2004 et arrache le ticket pour CDM 2006 je pense que les dirigeants de football marocain ne sont pas bien compétent ce qui explique les problèmes qui se trouvent actuellement au sein de la FRMF et aussi le limogeage de Troussier sans qu'il a jouer un seul match avec les lions d'Atlas bizarre ce qui passe en Maroc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Très belle présentation El Barto :nikel:

 

Merci Narchi. Mais ça ne m'a pas empéché d'être déçu...

 

Maroc-Côte d'Ivoire

 

Image IPB

 

En ce jour du 21 janvier 2006, les 2 équipes pénétrent sur le terrain avec la profonde conviction qu'ils s'apprêtent à disputer une partie prépondérante pour leur futur africain...

 

Après les hymnes nationaux ( :cry: ), on découvre les compositions des équipes: côté marocain, sans trop de surprise, on retrouve El Jermouni au poste de gardien ( :annoyed: ), le vétéran Naybet et El Karkouri en défense centrale, avec El Kaddouri et Regragui sur les flancs. Le milieu de terrain, qui est le plus sujet à polémique, comprend Youssef Safri, Youssef Chippo ( :annoyed: ), Houcine Kharja et Moha El Yaacoubi et l'attaque classique Chamakh-Hadji...

(vidéo Des Compositions )

 

Une fois le coup d'envoi donné, on constate qu'aucune des deux équipes ne domine réellement les débats mais on se prépare des deux côtés à une partie tendue et disputée. A juste titre puisque les occasions ne tarderont pas à se mettre en évidence, tout d'abord par Chamakh (vidéo de l'occasion) qui crée le danger de la tête sur un centre de Moha El Yaacoubi, sa reprise de la tête vient flirter avec le poteau alors que le gardien Ivoirien semblait battu.

A l'autre extrémité du terrain, ce sont les Ivoiriens qui s'illustrent sur un débordement de Akale: lancé à pleine vitesse pour semer un Regragui à la traîne (très mauvais aujourd'hui :ermm: ), il vient buter sur le gardien marocain... mais Drogba est là pour reprendre le ballon perdu dans le but vide... mais Naybet est là pour dégager victorieusement sur sa ligne ( :coeur: ) (Vidéo de l'action)

 

A partir de ce moment, le Maroc commence réellement à dominer les débats en se créant de très franches occasions qu'elle ne saura (évidemment... :cry: ) pas concrétiser...

Badr El Kaddouri, sur un excellent débordement, parvient à centrer vers Chamakh qui contrôle et fait transmettre pour Hadji, qui seul devant le but contrôle et arme une frappe à ras de terre qui cogne l'extérieur du montant droit du gardien Ivoirien ( :cry: ) (Vidéo de l'action)

 

C'est à ce moment que survient le tournant du match, au cours d'une contre-attaque ivoirienne, Drogba est poursuivi par Regragui (encore lui :ermm: ) à l'approche des 16 mètres et a le malheur de faire un geste de poussée sur l'opportuniste Drogba qui s'empresse de s'écrouler, dans un tragique plongeon que seules maîtrisent des pointures comme Filippo Inzaghi ou autres Trezegay... <_< , l'arbitre, touché par la prestation de Drogba, n'hésite pas accorder un penalty (certes inexistant puisque "la faute" a été commise en dehors de la surface...). Drogba, enchanté, le transforme sans trop de difficulté ( But de Drogba) et voila le Maroc mené au score après presque 30 min de domination ininterompue...

 

Cela dit, la réaction marocaine fut immédiate, tout d'abord sur un coup franc détourné d'El Karkouri, qui oblige le gardien de l'Espérance de Tunis, Jean-Jacques Tizié à un réflexe quasi-inhumain :blink: , et sur une tranversale de plus de 50 m de Regragui, Chamakh contraint encore une fois Tizié à un réflexe impressionnant sur une tête bien placée.

 

C'est sur cette effervescence que les 22 protagonistes quittent le terrain...

 

Image IPBImage IPB

 

Au retour des vestiaires, les débats reprennent plus doucement mais toujours dominés par l'équipe marocaine qui monopolisait le ballon et qui confinait l'équipe ivoirienne dans son demi-terrain...

N'hésitant pas à se montrer dangereux à de nombreuses reprises, notamment par Hadji qui, à la 74ème minute, place une frappe qui frôle la transversale ivoirienne :cry: (Vidéo de l'action)

Malgré de nombreux efforts et de tentatives de centres pour une tête victorieuse, jamais les Marocains ne sont parvenus à recoller au score... :cry:

 

C'est donc la Côte d'Ivoire qui a fait la bonne affaire, sans rien montrer d'impressionnant, mais c'est, dit-on, le signe des plus grands ;) ... Personnellement je retiens de nombreuses déceptions, notamment en la personne de Regragui et celle de Chippo qui, il me semble n'a pas sa place en équipe première mais aussi certains joueurs qui ont fait valoir leur présence sur le terrain, notamment Badr El Kaddouri qui a été un formidable atout pour notre équipe, à la fois offensivement et défensivement, mais aussi Moha El Yaacoubi qui jusqu'aux ultimes secondes du match s'est battu pour alimenter les attaquants en bons ballons, sans bien sûr citer l'impressionnant Naybet qui depuis plus de 12 ans, honore sa sélection...

 

Image IPB

 

Le prochain défi des Lions de l'Atlas se situe le mardi prochain, lors de la rencontre contre l'Egypte qui doit impérativement se solder par une victoire marocaine pour pouvoir espérer une accession aux 8èmes de finale... La tâche s'annonce d'ores et déja très difficile vu que les Egyptiens détiennent des atouts indéniables au niveau footballistique et que ceux-ci évoluent devant leur public.

 

(Tous les liens des vidéos sont tirés de Forum Foot Videos ;) )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rien n'est perdu pour ton équipe mais bon les Egyptiens chez eux ce sera dur il faudra un tour le magie du "fakir"

sinon je note que c'est une équipe de "mercenaire" qui jouent tous dans des bons clubs

 

FORZA MAROCCO

 

Merci Sawadi :nikel: ... Tout le Maroc retiendra son souffle pour le match de demain :unsure: (perso je vais le voir dans la rue pour festoyer si victoire il y a et me lamenter si on n'arrive pas à tenir notre rang encore une fois....)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Sawadi :nikel: ... Tout le Maroc retiendra son souffle pour le match de demain :unsure: (perso je vais le voir dans la rue pour festoyer si victoire il y a et me lamenter si on n'arrive pas à tenir notre rang encore une fois....)

une info pour toi qui t'a peut etre echappée because la CAN :Si infrange per la prima volta il "muro" del presidente dell'Atletico Cerezo: "Sono obbligato ad ascoltare tutte le offerte per Torres". source eurosport.it comme je crois que tu comprends bien l'italien je ne traduis pas pour toi mais pour d'autres : pour la première fois le mur du presidentde l'atletico Cerezo se fissure : je suis obligé d'etre à l'ecoute de toute offre pour Torres

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les pays organisateurs ne portent pas bonheur aux Marocains. Après s'être cassé les dents sur la Tunisie en finale de la dernière CAN, les Lions de l'Atlas ont de nouveau coincé face à l'hôte de la compétition, l'Egypte. Les deux équipes se séparent sur un score nul et vierge (0-0), le premier de cette édition 2006.

 

La partie était pourtant partie sur les chapeaux de roue puisque les Pharaons étaient proches d'ouvrir la marque dès le coup d'envoi par Zaki (1e). Dans un stade international du Caire plein, l'Egypte se procurait les meilleures occasions pendant que le Maroc maîtrisait la balle. Fathy ratait l'immanquable quand, seul face au portier marocain, il croisait trop son tir (23e). L'équipe de Mohammed Fakhir peinait et ne se procurait aucune occasion pendant la première période. La pause arrivait à point nommé après une mi-temps très engagée, trop parfois.

 

A la reprise, le rythme baissait. Hadji plaçait une belle tête au ras du poteau gauche mais El-Hadary repoussait. Les Marocains donnaient alors tout pour débloquer le compteur mais rien n'y faisait. Jarmouni, meilleur Marocain de cette rencontre, sauvait les siens à deux reprises. D'abord sur un coup franc direct d'El-Sakka (69e) puis à quelques secondes du terme. Emad se présentait alors seul face à lui mais l'attaquant égyptien écrasait sa frappe (93e) et le portier s'en saisissait. Après cinq minutes d'arrêt de jeu, l'arbitre béninois sifflait la fin de la partie (0-0).

 

Ce résultat profite évidemment à la Côte d'Ivoire. L'équipe de Didier Drogba se qualifie pour les quarts de finale. Mais l'Egypte prend également une option puisque un nul lui suffit face aux Ivoiriens. Le Maroc est mal en point. Les coéquipiers de Marouane Chamakh doivent non seulement battre la Libye mais espérer en plus une victoire des Eléphants.

Le Maroc a à 99 pour cent compromis ses chances pour la qualification au 2eme toure ca devient presque une super-miracle je l'ai deja dit et je le redit a ELBARTO les dirigents marocains sont incompetants ce qui explique les deceptions succesives qui subissnet les supporters marocains Bonne chance Inchalla un prompt retablissement pour le vrai foot marocain qui me manquent reelement :nikel:

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le Maroc a t'il encore une chance de se qualifier ? comment ça marche en cas d'égalité de points ?

 

Il faudrait que le Maroc gagne contre la Libye avec au moins 3 buts d'écarts et que dans le même temps l'Egypte s'incline contre la Côte d'Ivoire. C'est pas gagné! ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faudrait que le Maroc gagne contre la Libye avec au moins 3 buts d'écarts et que dans le même temps l'Egypte s'incline contre la Côte d'Ivoire. C'est pas gagné! ;)

merci c'est sur qu'en plus la cote d'ivoire ils vont pas forcer contre l'egypte ça sent le 0-0 à plein nez

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Maroc est officiellement éliminé après la victoire de l'Egpte face à la Côte d'Ivoire mais on peut pas dire que le Maroc a montré grand-cose. Au cours de ces trois matchs, deux matchs nuls et une défaite et 0 buts marqués. C'est bien la stabilité qui manque au Maroc parce que des joueurs de talents, le Maroc en possède pas mal.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

 Partager

×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...