Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    JAVIER ZANETTI, ESTEBAN CAMBIASSO : DEUX LUMIÈRES DANS L'OMBRE

     

    1268867249_cambiasso.jpg

     

    FIFA.COM - En cyclisme ils s'appellent les porteurs d'eau. En rugby ce sont des joueurs de devoir. Dans le football on souligne parfois le travail des "joueurs de l'ombre". Javier Zanetti, 36 ans, et Esteban Cambiasso, 29 ans, piliers de l'Inter Milan et de l'Argentine sont la parfaite image de ces anti-stars indispensables à l'équilibre d'une équipe. FIFA.com vous invite à découvrir ces deux clés de voûte qui se retrouvent rarement sur le devant de la scène.

     

    Quand on évoque l'Inter de Milan on pense en général aux buteurs Samuel Eto'o ou Diego Milito, on salue également les envolées du gardien du Brésil Julio Cesar et l'on extrapole sur la virilité de l'arrière garde sud-américaine des Nerazzurri de Lucio à Walter Samuel, en passant par Maicon et Ivan Cordoba, sans oublier le polémique Marco Materazzi.

     

    Rares sont ceux qui vont saluer la performance du capitaine Javier Zanetti, 674 matches sous le maillot de l'Inter, "un joueur incroyable et un capitaine parfait" comme le décrit son homologue de la Juventus et de la Nazionale, Fabio Cannavaro.

     

    Quant à Esteban Cambiasso, une sorte de synthèse de Fernando Redondo et Bernd Schuster, "il sera le prochain capitaine de l'Inter quand Javier décidera d'arrêter", annonce d'ores et déjà le président Massimo Moratti.

     

    14 entraîneurs, des centaines de joueurs, un capitaine...

     

    Javier Adelmar Zanetti est arrivé à Milan en 1995 en provenance de Banfield. Depuis ses débuts dans le calcio le 27 août 1995 contre Vicenza (1:0) il a vu défiler 14 entraîneurs et des centaines de joueurs. Jamais sa place de titulaire n'a été remise en cause. Au contraire. Au fil des saisons il est devenu un symbole du club. "C'est un athlète exemplaire, un professionnel rigoureux, une référence pour les jeunes. Si les joueurs d'aujourd'hui savaient prendre soin d'eux comme il le fait, il y aurait moins de monde dans les infirmeries des clubs", estime Tarcisio Burgnich, une autre légende de l'Inter.

     

    Car, même s'il est difficile de le croire en le suivant des yeux sur un terrain, Zanetti fêtera ses 37 ans au lendemain de la Coupe du Monde de la FIFA 2010. En plus de ses qualités de meneur d'hommes, de capitaine exemplaire écouté religieusement dans les vestiaires, Pupi présente également l'avantage d'être parfaitement polyvalent aux deux places de latéral mais aussi comme milieu défensif. Par ailleurs il possède une vision du jeu peu commune pour un joueur évoluant à son poste. "Zanetti est meilleur que nous autres tous ensembles. C'est un type génial, positif pour le groupe à qui il parle sans cesse, et qui sait parfaitement se servir de son expérience". Cet éloge dithyrambique émane ni plus ni moins que de Diego Maradona, juste après sa prise de fonction.

     

    Esteban Cambiasso, dit El Cuchu, de son côté est un surdoué repéré très jeune par le Real Madrid où il a passé deux saisons comme stagiaire. Formé à Argentinos Juniors, le premier club de Maradona, il a franchi le pas à l'âge de 15 ans quand les recruteurs du Real sont venus frapper à la porte de ses parents. "Cela fait 60 ans que je travaille et je n'ai rien devant moi. Tu n'as pas le droit de laisser passer une telle chance", lui a conseillé son père, Carlos, un ancien joueur professionnel.

     

    Dix ans plus tard, ce milieu récupérateur qui n'hésite pas à prendre sa chance en attaque, avait déjà tout gagné, sauf la Coupe du Monde des "grands", alors qu’il a déjà décroché celle U-20. "C'est un type positif qui aide avec la parole, les jambes et les poumons tous ses équipiers. C'est un grand joueur, généreux, faisant preuve d'une grande intelligence tactique. Il est prêt pour prendre le brassard de capitaine", estime son complice Zanetti.

     

    Une lueur d'espoir

     

    Dans n'importe quelle équipe au monde, Zanetti recordman argentin de sélections avec 136 capes et Cambiasso, 46 sélections, seraient des titulaires incontournables pour la prochaine Coupe du Monde. Mais Maradona n'a encore jamais retenu Cambiasso et il semble s'orienter vers une autre option au niveau défensif. "Ce n'est pas facile de rester au sommet dans un pays comme l'Argentine où de nouveaux talents émergent à chaque instant", commente Pupi Zanetti.

     

    Mais les deux hommes ont apprécié que leur sélectionneur soit venu assister à leur prestation lors du huitième de finale retour contre Chelsea. "Maradona sait bien ce que je peux apporter à la sélection, aussi bien sur le terrain qu'en dehors. Pour moi la sélection est très importante. Je ne perds par espoir car le football m'a appris qu'il faut y croire jusqu'au dernier moment", avoue Zanetti, en toute humilité.

     

    En cas d’heureuse surprise lors de l’annonce des 23 emmenés par El Pelusa en Afrique du Sud, Pupi et Cuchu ne seraient sans doute pas contre l’idée de, pour une fois, sortir de l’ombre...

     

    Retranscrit par p-h08 (fifa.com)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Quel bel homage rendu à ces deux joueurs importants de l'INTER. :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Excellent article qui résume parfaitement les personnages. Un excellent niveau de jeu les rendant indispensables pour l'équipe, un professionnalisme notable, une sous-médiatisation surprenante. Quand je repense à un article de l'équipe.fr regroupant des cadors trentenaires et que Zanetti n'y figurait pas j'ai cru à une blague. Ceci étant dit, ça n'enlève en rien les qualités de ces 2 hommes très complice d'ailleurs aux entrainements et sur le terrain.

     

    J'aime ce que dit Moratti à propos de Cambiasso: le futur capitaine. Et très honnêtement je suis parfaitement d'accord, il doit être notre prochain capitaine. Ce n'est pas encore le moment mais j'espère qu'il sera ce nouvel emblème de l'Inter.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Super article, pour une fois qu'on vante autant les mérites de Zanetti et de Cambiasso, deux des joueurs les plus sous-cotés du football (surement parce qu'ils jouent à l'Inter, pas assez glamour..).

     

    J'espère de tout coeur qu'ils iront en Afrique du Sud avec l'Argentine, surtout Zanetti pour ce qui pourrait être sa dernière compétition internationale (quoique on sait pas avec ce joueur hors-norme :D )

     

    En plus d'être deux excellents joueurs, ce sont deux professionnels irréprochables, qui se défoncent sur le terrain et des modèles de fidélité :nikel:

     

    Par contre je ne connaissais pas cet éloge de Maradona sur Zanetti, on comprends encore moins pourquoi il ne le sélectionne pas :huh: :

     

    Zanetti est meilleur que nous autres tous ensembles. C'est un type génial, positif pour le groupe à qui il parle sans cesse, et qui sait parfaitement se servir de son expérience".

     

    Une phrase qui résume parfaitement ce joueur qu'est Zanetti.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai beaucoup aimé cet article, c'est clair que Zanetti est tout simplement exceptionnel.

     

    Quel joueur

     

    Ne pas oublier El Cuchu, tout aussi énorme, qui nous apporte de grandes choses!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    si maradona appel cuchu zanetti et samuel alors je vais les soutenir pour la cdm pour que zanetti connait la victoire sinon ben c'est evident.

    aller forza capitano jusqu'a 40 ans.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    "Quant à Esteban Cambiasso, une sorte de synthèse de Fernando Redondo et Bernd Schuster."

    :nikel:

     

    Capitano s'il ne fait pas cette CDM, je mettrais bien une pièce pour celle dans 4 ans... xD

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Merci pour l'article, ça fait du bien un peu de reconnaissance envers ses deux joueurs ! Des grands mais discrets :)

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    et lorsqu'on pense qu'au debut plusieurs ne voulait pas de lui ( moi meme :bleee: ) et qu'il ete tous simplement au debut le remplacant de davids et qu'on voit son status maintenant on peu que le felicité et lui donne le brassarf lors de l'apres zanetti

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 923
    Total des membres
    Youghourta
    Membre le plus récent
    Youghourta
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...