Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Serie A. Inter 2-1 Napoli: L’Inter prend la deuxième place !

     

    MILAN - Après sa victoire à l’arrachée contre Palermo, l’Inter affrontait un adversaire d’un tout autre calibre lors de cette 16ème journée de championnat en recevant le Napoli. Et les nerazzurri ont une nouvelle fois prouvé qu’ils étaient bien présents lors des grands rendez-vous cette saison en remportant ce choc 2-1 après un match intense. L’Inter a rapidement pris l’avantage par Guarin (8’) avant que Milito ne fasse le break à quelques minutes de la pause (39’). Les napolitains ont cependant vite réduit le score en seconde période par Cavani (54’), mais malgré plusieurs occasions franches, le score en restera finalement là. L’Inter fait donc une excellente opération en chipant la deuxième place à leurs adversaires du soir. Résumé de la rencontre.

     

    Surprise au coup d’envoi, Andrea Stramaccioni décide de changer son système de jeu offensivement. Derrière, on retrouve la défense à trois avec Cambiasso à la place de Samuel suspendu, l’argentin prend donc place aux cotés de Juan et Ranocchia. L’entraineur nerazzurro a donc renforcé son milieu de terrain avec trois joueurs dans l’axe: Guarin, Gargano et Zanetti. Nagatomo et Pereira occupent les cotés, tandis que le duo Cassano-Milito est aligné en attaque: Palacio débute donc sur le banc.

     

    Les deux équipes s’observent et son bien en place en ce début de match, il faut attendre la 8’ minute et un coup de pied arrêté pour assister à la première occasion du match... et elle fait mouche !

     

    Cassano est au corner, il envoie le ballon loin au second poteau sur un Guarin lancé comme une fusée, le colombien est libre de tout marquage et déclenche une reprise de volée du droit qui trompe De Sanctis: 1-0 (8’) !

     

    Première occasion et premier but du match ! L’Inter trouve la faille et lance idéalement son match grâce à cette superbe combinaison et ce très beau but de Guarin. Le Napoli est donc dos au mur et doit rapidement réagir. Leur première opportunité franche n’arrive cependant qu’à la 18’: Cavani est lancé en contre, il se défait de Cambiasso et sert Insigne sur sa gauche, l’attaquant italien se décale et tente d’enrouler du droit, mais le ballon passe de peu à coté. Deux minutes plus tard, Cavani est encore à la passe, cette fois pour Hamsik, mais le slovaque ne cadre pas non plus (20’). 

     

    Grosse frayeur coté nerazzurri avec la sortir sur civière de Cassano à la 25’: l’attaquant italien ne se relève pas d’un choc avec Britos, mais fort heureusement, Fantantonio revient sur le terrain: plus de peur que de mal.

     

    A la 27’, un gros frisson parcourt le Meazza lorsque Cavani est parfaitement servi par un centre d’Insigne, mais l’uruguayen croise un poil trop sa tête alors que tout le monde voyait le ballon au fond ! Mais de toute manière, l’arbitre assistant avait levé son drapeau. Dans la minute qui suit, on retrouve encore Cavani qui tente cette fois un geste acrobatique dans la surface, mais ça passe à coté.

     

    Malgré toutes ces occasions, on sent une Inter sereine et bien dans son match, tout le monde fait les efforts et le Napoli a tout de même du mal à développer son jeu. De plus, les nerazzurri font preuve d’un réalisme tranchant, car après avoir ouvert le score sur leur première opportunité, ils doublent la mise sur leur seconde occasion...

     

    Après un magnifique déboulé sur le coté gauche, Alvaro Pereira voit son centre repoussé par la défense, Guarin est à la retombée du ballon, il crochète son vis-à-vis avant de servir Milito dans la surface, l’attaquant argentin s’emmène le ballon en résistant à la défense napolitaine et il déclenche une frappe du droit que De Sanctis ne peut qu’effleurer: 2-0 (39’) !

     

    L’Inter fait donc le break grâce à son buteur argentin qui retrouve enfin le chemin des filets. Le réalisme nerazzurro fait chavirer le Napoli qui se retrouve donc mené de deux buts. Les hommes de Mazzarri tentent de réagir et de réduire le score avant la pause, mais ils n’y parviennent pas, même si Insigne est tout proche d’inscrire un magnifique but suite à une reprise de volée qui passe de peu au-dessus (44’).

     

    L’arbitre siffle la pause sur le score de 2-0 pour l’Inter, un match donc bien engagé pour les hommes de Stramaccioni. L’entraineur nerazzurro n’effectue aucun changement à la pause, Mazzarri lui fait entrer Pandev à la place de Gamberini.

     

    L’Inter se procure les premières opportunités de la seconde période: Guarin manque largement le cadre à la 49’, tandis que Cassano trouve lui le poteau de De Sanctis dans la minute suivante. Mais après ces deux occasions, c’est le Napoli qui monte en puissance et qui tente de marquer rapidement pour revenir dans la partie. Après une tentative d’Inler brillamment repoussée par Handanovic (53’), les napolitains vont finalement réduire le score dès le premier quart d’heure de cette seconde période...

     

    Hamsik centre dans la surface pour Pandev dont la reprise est repoussée à bout portant par Handanovic, le ballon revient sur le macédonien qui voit cette fois sa reprise être détournée sur la barre par Ranocchia, mais la défense nerazzurra ne parvient pas à se dégager et c’est finalement Cavani qui surgit au second poteau pour conclure du droit: 2-1 (54’) !

     

    Le match est donc totalement relancé avec cette réduction du score du Napoli. L’Inter va devoir faire le dos rond pour préserver son but d’avance, avec pourquoi pas quelques opportunités en contre. Le Napoli continue d’attaquer pour tenter d’égaliser, mais Maggio ne cade pas sa frappe (59’). Stramaccioni décide d’effectuer son premier changement avec l’entrée de Palacio à la place de Cassano.

     

    Petit-à-petit, l’Inter refait surface tandis que le Napoli a de plus en plus de mal à inquiéter l’arrière(garde nerazzurra. Sur un corner de Palacio, Juan ne peut reprendre correctement le ballon qui passe à coté (64’), puis Guarin rate à son tour le cadre sur une tentative lointaine (68’). Le match baisse nettement en intensité à l’orée du dernier quart d’heure, Stramaccioni fait entrer Coutinho à la place de Milito pour tenter de profiter d’éventuels contres en fin de match.

     

    A la 75’, Handanovic s’interpose sur une frappe de Pandev déviée par Cambiasso. On repart ensuite de l’autre coté: bien lancé par Guarin, Nagatomo est devancé de peu par la sortie de De Sanctis (83’). Dans la minute suivante, on est tout près d’assister au but-gag du week-end: sur un centre devant le but de Cavani, Pereira se troue sur son dégagement et le ballon passe au ras du poteau d’Handanovic ! Grosse frayeur pour le peuple nerazzurro... Autre frayeur sur un coup-franc déposé par Insigne sur la tête de Maggio, heureusement le ballon file tout droit dans les gants d’Handanovic (87’).

     

    C’est ensuite Palacio qui est tout près de trouver le but après avoir chipé le ballon à Behrami dans la surface napolitaine, mais l’attaquant argentin croise légèrement trop sa frappe qui effleure le poteau (89’). La dernière occasion viendra des pieds de Cavani dont la frappe trouve Ranocchia sur son chemin (90’). 

     

    L’arbitre siffle la fin de la rencontre sur ce score de 2-1, l’Inter prouve une nouvelle fois qu’elle peut battre n’importe qui cette saison. Cette victoire permet aux nerazzurri de passer devant le Napoli au classement et devenir les nouveaux dauphines de la Juventus. Les hommes du Président Moratti joueront d’ailleurs un nouveau choc le week-end prochain en allant affronter la Lazio au Stadio Olimpico !

     

     

    TABLEAU RECAPITULATIF

     

    INTER 2-1 NAPOLI

     

    Buteurs: 8’ Guarin, 39’ Milito ; 54’ Cavani

     

    Inter: 1 Handanovic; 23 Ranocchia, 19 Cambiasso, 40 Juan Jesus; 55 Nagatomo, 4 Zanetti, 21 Gargano, 14 Guarin, 31 Pereira; 99 Cassano (60’ 8 Palacio), 22 Milito (74’ 7 Coutinho)

    Entraineur: Andrea Stramaccioni

     

    Napoli: 1 De Sanctis; 55 Gamberini (46’ Pandev), 28 Cannavaro, 5 Britos; 11 Maggio, 85 Behrami, 88 Inler (58’ Dzemaili), 18 Zuniga; 17 Hamsik (84’ Mesto); 24 Insigne, 7 Cavani

    Entraineur: Walter Mazzarri

     

    Arbitre: Nicola Rizzoli

     

    Avertis: 28’ Handanovic, 58’ Gargano ; 43’ Gamberini, 60’ Pandev, 61’ Behrami.

     

     

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Attend y a jamais péno sur les deux mains !!!

    Que ce soit Cuchu ou Pereira le ballon touche une partie de leurs coprs avant d'aller sur la main...

    Ils peuvent pas non plus se couper les mains.

     

    Après notre style de jeu c'est le contre comme sa l'a toujours été, j'pense pas que sa changera de si tôt...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le mot est exagéré, autant la seconde mi-temps, c'était bancal car on a pas eu la réaction tactique, mais en première, on les a littéralement bouffés tactiquement, malgré quelques détails par-ci par-là, c'était vraiment cohérent.

     

    Après, moi, je suis beaucoup plus ébloui par les tactiques dites " défensives " que dans la masturbation technique par le biais de passes courtes ou autres, je le conçois.

     

    J'aime la défense en équipe, mais ce que j'aime pas c'est la façon de faire. Nous on mais un pruneau et derrière on arrête tout. On refuse de jouer, et quelque part on casse le jeu.

    Après un but il y a plus rien, plus d'initiative collective, un déchet énorme et notre seul option c'est juste des longs ballon balancé et on voit ce qui arrive c'est dommage.

     

    BASTURK

     

    Il y a jamais main tu dis, un peu de bonne foie voyons.

    Modifié par NEPTUNE

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Mon avis sur les deux périodes !

     

    Première: Parfaitement agi de manière intelligente, en profitant des erreurs défensives pour marquer, défensivement, en phase de mouvement, on a bien joué, négociant bien le hors-jeu, le duel et surtout le placement. On a totalement profité de la passivité des milieux axiaux du Napoli, qui avaient un apport quelconque et qui de plus, se faisaient percer facilement dans l'axe, on était jamais débordé, on contrôlait vraiment facilement avec une relance pertinente.

     

    Seconde: Comme face à la Fio', on a baissé de pied, le 4-4-2 du Napoli nous a terriblement gênés, les incursions sur les côté se faisaient plus facilement et les remontées axiales plus dangereuses, mais heureusement que Nagatomo, Peirera et Zanetti ont réalisé une grande perf' défensivement en forçant les napolitains à prendre des décisions rapides en pressant de manière intelligente, ce qui a provoqué une lenteur de leur jeu, malheureusement, on s'est contenté de défendre et balancer de manière primaire.

     

    On retrouve de la solidité et de la percussion, un bon point, maintenant de travailler l'impact du milieu axial dans ce 3-5(4)-(1)-2, car Gargano était réellement inutile...

     

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    encore une victoire contre un gros..on a battu pratiquement tous nos adversaires directs...

    la fio ; le milan ; la juve et le napoli bon la manière n'était pas là en 2eme periode

     

    mais ce n'est surement pas un hasard si on bat les cadors...ça reflète la bonne préparation de ces matchs et la polyvalence tactique de strama...

     

    c'est rageant les point perdus contre les "petits" je penses à parma à sienna et à cagliari mais bon on est second c'est très bien...si on le reste avant la trève ça sera parfait en prévision d'un bon mercato..

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Très bonne équipe en première mi temps , néanmoins une baisse de régime et de tactique en 2 ème . On a ei chaud sur certaines actions mais on s'en est sorti et super le recrutement du dernier mercato . Pereira pas mauvais du tout et Guarin excellent il a arrêté ses frappes inutiles. J'espère vraiment une victoire contre la Lazio , encore un autre gros . Ranocchia vraiment en confiance, une vraie sérénité en défense quand même. Bravo a Strama pcq ce match la change vraiment du dernier contre Palerme

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Match au courage, avec de l'envie et des bonnes phases de jeu par moment. On a trop défendu selon moi, mais le concept du match, en a voulu ainsi.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je préfère ce genre de match et trois points que celui contre la Roma et 0 point à la clé. On avance et c'est ce qu'il faille retenir de cette moitié de saison.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On est deuxième ok. Mais on peut se retrouver 4ème le WE prochain si on perd contre la Lazio et que Naples gagne. Donc VRAIMENT pas de quoi s'enflammer... -_-

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est Naples notre objectif cette saison où avoir le plus de points parmi les 19 autres équipes de la ligue?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On se retrouvera 3ième si on perd et que le Napoli gagne...

     

    La Lazio a un match de retard qu'elle joue ce soir contre Bologne...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je dis ça, je dis rien, sans Cassano, on se fait péter :aie:

     

    Avec lui, on pète tous les gros et sa putain de passe décisive sur le premier but :bigrin:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Naples peut perdre 2 points sur le terrain de la justice, dès aujourd'hui, il me semble?

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    arretons de calculer en fonction de Naple et de la lazio

    on ne vise ni la 2eme ni la 3eme place...on doit etre devant tout le monde en mai prochain.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    j'ai regardé attentivement le match ,problème: il manque un bon milieu de terrain comme sneijder (en partance o psg suite aux rumeurs...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le mot est exagéré, autant la seconde mi-temps, c'était bancal car on a pas eu la réaction tactique, mais en première, on les a littéralement bouffés tactiquement, malgré quelques détails par-ci par-là, c'était vraiment cohérent.

     

    Après, moi, je suis beaucoup plus ébloui par les tactiques dites " défensives " que dans la masturbation technique par le biais de passes courtes ou autres, je le conçois.

     

    J'aime la défense en équipe, mais ce que j'aime pas c'est la façon de faire. Nous on mais un pruneau et derrière on arrête tout. On refuse de jouer, et quelque part on casse le jeu.

    Après un but il y a plus rien, plus d'initiative collective, un déchet énorme et notre seul option c'est juste des longs ballon balancé et on voit ce qui arrive c'est dommage.

     

    BASTURK

     

    Il y a jamais main tu dis, un peu de bonne foie voyons.

    Nan franchement Neptune, pour moi c'est difficile de siffler pénalty sur ses deux actions-là...

    Cuchu tacle, le ballon passe entre ses jambes, et touche une de ses mains parce qu'il avait pris appuis sur celles-ci pour tacler... C'est chaud quand même.

     

    Et l'autre encore pire !!! Perreira a voulu faire une Juan xD (ses deux là non vraiment pas de pieds droits) et quand il dégage du gauche le ballon tape sa main et va en corner... Faut vraiment avoir des couilles pour siffler péno, moi j'dis.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Cassano il m'a fait rêver sur sa passe décisive :D Guarin c'est soi dans les nuages soit dedans :bigrin: faut avouer que sa frappe était pas évidente, quel but !!

     

    Gros match encore de Rannochia, quelle saison !!!

    Modifié par Nerazzurri per la Vita

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On serai même tenté d'oublier que c'est un corner mais une passe. Le timing est tellement parfait... Les joueurs dans la surface vont tous au premier poteau et Fredy qui déboule depuis le milieu pour etre seul au second poteau et "juste" tendre la jambe. L'un des plus beaux corners que j'ai jamais vu.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

     

    Nan franchement Neptune, pour moi c'est difficile de siffler pénalty sur ses deux actions-là...

    Cuchu tacle, le ballon passe entre ses jambes, et touche une de ses mains parce qu'il avait pris appuis sur celles-ci pour tacler... C'est chaud quand même.

     

    Et l'autre encore pire !!! Perreira a voulu faire une Juan xD (ses deux là non vraiment pas de pieds droits) et quand il dégage du gauche le ballon tape sa main et va en corner... Faut vraiment avoir des couilles pour siffler péno, moi j'dis.

    entierement d accord et sur bein genin le milanais qui crie ya penalty

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    J'ai vu une bonne Inter, le club m'a fait sourire. Quel bon match, les joueurs m'ont plu sauf Gargano qui m'a saoulé...

     

    FORZA !!!!! :drapeaubleu:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Le mot est exagéré, autant la seconde mi-temps, c'était bancal car on a pas eu la réaction tactique, mais en première, on les a littéralement bouffés tactiquement, malgré quelques détails par-ci par-là, c'était vraiment cohérent.

     

    Après, moi, je suis beaucoup plus ébloui par les tactiques dites " défensives " que dans la masturbation technique par le biais de passes courtes ou autres, je le conçois.

     

    J'aime la défense en équipe, mais ce que j'aime pas c'est la façon de faire. Nous on mais un pruneau et derrière on arrête tout. On refuse de jouer, et quelque part on casse le jeu.

    Après un but il y a plus rien, plus d'initiative collective, un déchet énorme et notre seul option c'est juste des longs ballon balancé et on voit ce qui arrive c'est dommage.

     

    BASTURK

     

    Il y a jamais main tu dis, un peu de bonne foie voyons.

    Nan franchement Neptune, pour moi c'est difficile de siffler pénalty sur ses deux actions-là...

    Cuchu tacle, le ballon passe entre ses jambes, et touche une de ses mains parce qu'il avait pris appuis sur celles-ci pour tacler... C'est chaud quand même.

     

    Et l'autre encore pire !!! Perreira a voulu faire une Juan xD (ses deux là non vraiment pas de pieds droits) et quand il dégage du gauche le ballon tape sa main et va en corner... Faut vraiment avoir des couilles pour siffler péno, moi j'dis.

     

    Oui les deux mains sont involontaires on est d'accord. Après sur celle de Cambiasso s'il y a pas la main le ballon ce dirige vers le but, et la seconde c'est encore pire car sans la main le joueur de Naples est juste derrière à bout portant.

    Ce qui me dérange c'est que les mains mêmes totalement involontaire change clairement la suite des actions.

     

    Voilà c'est fait et on va pas en parler deux plombes non plus.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 919
    Total des membres
    SANOGO
    Membre le plus récent
    SANOGO
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...