Aller au contenu
  • Victor "Antony" Newman
    Victor "Antony" Newman

    Serie A : "La Juve s’impose contre l’Inter (2-0) et prend provisoirement 4 points d’avance sur Naples!"

     

    AFP - Au terme d'une rencontre bien maitrisée, la Juve s'est imposée dimanche soir contre l'Inter (2-0) et a repris sa marche en avant après son nul à Bologne. Ce 17e match consécutif sans défaite en Serie A permet aux Bianconeri de prendre provisoirement quatre points d'avance en tête du championnat sur le Napoli qui se déplace lundi soir à Florence.

     

    La Juventus repart du bon pied.

     

    Une semaine après son nul concédé sur la pelouse de Bologne (0-0), la Vieille Dame a repris sa marche en avant vers le titre de Champion d'Italie en s'imposant, dimanche soir au Juventus Stadium, face à l'Inter Milan (2-0). Le sort de cette rencontre s'est décidé en seconde période : Leonardo Bonucci a ouvert le score à la 47e minute et Alvaro Morata a marqué le deuxième but sur penalty en fin de match (84e)

     

    Avec ce succès très important dans ce derby d'Italia, les hommes de Massimiliano Allegri mettent provisoirement le Napoli à quatre points au classement. Les hommes de Maurizio Sarri passeront eux un test sur la pelouse de la Fiorentina lundi soir (21h00). Très maîtrisé, ce succès va peut-être valoir cher dans la quête au Scudetto.

     

    La Juve, très à l'aise sur sa pelouse, enchaîne ainsi un 17e match sans défaite en Serie A. Face à un Inter Milan volontaire mais limité offensivement, la Juve a très bien géré sa rencontre. Dominatrice de la quasi-intégralité de la partie, elle a appuyé sur le champignon quand elle l'a voulue.

     

    Bien dirigée par le trio Sami Khedira - Hernanes - Paul Pogba, c'est elle qui a fait la pluie et le beau temps dans ce derby. Muette devant la cage de Samir Handanovic en première période malgré trois énormes occasions (5e, 7e, 9e), elle a dû attendre la reprise pour faire la différence. Et c'est un ancien de l'Inter, Bonucci, qui a lancé les hostilités en profitant d'une énorme erreur de relance du malheureux Danilo D'Ambrosio pour fusiller Handanovic et ouvrir le score (47e).

     

    Pas ridicule, l'Inter a buté sur Buffon, évidemment Le reste de la seconde période a ressemblé au premier acte : une Juventus qui a appuyé par séquences, développé un jeu en contre bien senti et une Inter Milan qui a mal coordonné ses attaques. Bien disposé tactiquement, le club milanais n'a rien fait de plus que de se montrer dans la surface adverse jusqu'à la fin de la rencontre.

     

    C'est là que Gianluigi Buffon a encore montré tout son talent : le capitaine de la Juve a sorti le coup franc de Ljajic (89e), la reprise de Joao Miranda dans la foulée, puis une frappe à bout portant d'Eder (90e+1). L'Inter a montré le bout de son nez au dernier moment et il peut avoir des regrets : il a été loin d'être ridicule. Mais il a affiché ses limites face à un adversaire plus fort.

     

    Avec cette défaite, les hommes de Roberto Mancini laissent l'AS Rome et la 3e place à cinq points.

     

    A onze journées de la fin, il va falloir cravacher pour retrouver la Ligue des champions. Avec les prestations solides de Geoffrey Kondogbia, Alex Telles et Gary Medel, sorti sur blessure, le club lombard a de quoi voir venir. Mais il faudra savoir réagir rapidement. Dans son bonheur, la Juve va elle pouvoir déplorer la nouvelle blessure de Giorgio Chiellini. Le chef de la défense turinoise, qui revenait à la compétition après un mois d'absence (mollet droit), a tenu à peine plus d'une demi-heure dimanche soir avant de rechuter.

     

    Cette nouvelle blessure tombe mal et le compte à rebours est lancé avant le 8e de finale retour à l'Allianz Arena face au Bayern, le 16 mars.

     

    ©Eurosport.fr

     

    Tableau Récapitulatif

     

    Juventus 2-0 Inter

    Buteur(s): 47′ Bonucci, 84′ rig.Morata

     

    Juventus (3-5-2): Buffon; Barzagli, Bonucci, Chiellini (36′ Rugani); Lichtsteiner, Khedira (77′ Sturaro), Hernanes, Pogba, Alex Sandro; Mandzukic, Dybala (81′ Morata)

    Sur le banc: Neto, Rubinho, Evra, Padoin, Cuadrado, Lemina, Asamoah, Pereyra, Zaza

    Entraineur: Allegri

     

    Inter (3-5-2): Handanovic; Murillo, Miranda, Juan Jesus; D’Ambrosio, Felipe Melo, Medel (56′ Ljajic), Kondogbia, Telles (72′ Perisic); Palacio, Icardi (85′ Eder) 

    Sur le banc: Carrizo, Berni, Popa, Santon, Nagatomo, Gnoukouri, Biabiany, Jovetic, Manaj

    Sur le banc: Mancini

     

    Arbitre:  Rocchi di Firenze

    Averti(s): Lichtsteiner, Hernanes, Juan Jesus, Khedira

    Expulsé(s): /

     


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Bis repetita . Tout à déjà été dit concernant les maux de l'équipe. Que Mancini dégage et laisse la place à un véritable entraineur .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je viens de voir le résumé, la relance de D'Ambrosio est scandaleuse, sérieux, le C-F étant mal tiré et négocié de la part de juventini, faire une erreur comme ça c'est une faute professionnelle...Murillo sur le début du match est catastrophique, la défense à trois n'a fait que subir en s'alignant bêtement dans sa surface, les milieux à la ramasse sur le repli défensif ce qui a créé une liberté de marquage monstre, heureusement que j'ai pas vu le match sinon j'aurais pété un câble avec l'autre tête de con qui ouvre le score suite à cette action ridicule.

    Dommage pour Miranda qui fait une bonne intervention mais qui retient pas sa jambe droite, ensuite Morata joue bien le pénalty.

     

    J'ai lu que la Juve a contré, comme en coppa, décidément Mancini n'a rien compris et il comprendra jamais rien.

    Je n'ai pas pu regardé le derby mais mercredi ça sera sans moi.

    Modifié par Sky-Inter

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Meds je suis 100 % d'accord avec toi mais tu veux mettre qui à sa place à l'heure actuelle ? En plus de ça c'est pas comme si on avait de l'argent à jeter par la fenêtre ... C'est triste mais je crois qu'as serrer les fesses jusqu'as la fin de saison :phear:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Tout le monde s'extasiait sur le retour limite de l'enfant prodigue car Mazzari insupportait tout le monde mais j'étais dubitatif quant au choix de Thohir et j'avais bien raison.

    Il aura fait plus de bouillie que Mazzari, c'est indéniable, je sens que si il n'y a pas de qualification européenne ( Et j'espère qu'il y en aura pas pour qu'il parte car avec lui on arrivera à entamer aucun cycle comme depuis 4ans ), ça va nous coûter très cher en cas de nouveau remplacement, c'est au président d'assumer ses actes de toute manière.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Pas vraiment déçu de ce résultat vu qu'il n'y avait rien à attendre.

     

    On peut remercier bien bas Bologne de nous avoir conserver notre record de victoires consécutives.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je suis même pas énervé, je m'y attendais tellement.

    Dès qu'on a pris le premier but, je savais qu'on ne reviendrait pas.

    Mercredi soir, autant mettre la Primavera. Mancini n'a aucune ambition dans le jeu, il s'est présenté à Turin avec une équipe faite pour attendre et pour contrer, un nul lui aurait bien plu. Là on aura 4 buts à mettre, sans en prendre un pour espérer passer. Autant dire que c'est même pas la peine d'attendre quoi que ce soit.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Et le pire c'est qu'avec cette composition, l'équipe s'est faite contrée avec une facilité déconcertante!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    On ne peut rien attendre d'un 5-3-2 avec trois milieux défensif ..

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'était tellement prévisible en même temps.

     

    Mancini s'est cru malin en se disant "ils jouent en 352, la meilleure façon de les contrer c'est de le faire aussi" ouais sauf que nous on le maîtrise pas du tout et la Juve est la meilleure équipe d'Europe en la matière .. Bref déjà on partait sur de mauvaises bases.

     

    Le mec a fait des pieds et des mains pour recruter Eder, Jovetic, Perisic et dans une moindre mesure Ljajic : aucun n'est titulaire pour ce match, formidable.

     

    Trois milieux défensifs sans aucun créateur ça c'est pas mal aussi , heureusement que Palacio a abattu un boulot monstre pour essayer de faire le lien entre l'attaque et tout le reste de l'équipe.

     

    Et bon une fois de plus un coaching à la c*n :

     

    - sortir Telles et conserver D'ambrosio pour Perisic au lieu de faire sortir l'italien. Surtout que Telles apportait pas mal de danger sur CPA, Perisic lui n'a apporté queudal.

    - Attendre la 90' pour faire rentrer un attaquant de plus, en la personne d'Eder

    - Jovetic toujours au placard :rolleyes:

     

    Bref j'en peux plus. Il avait accompli un travail remarquable en première partie de saison mais là il part complètement en coui**e avec ses compo de mer*e, ses choix tactiques qui feraient passé Zaccheroni pour un génie et sa gestion de l'effectif. Sans parler de son attitude de pleurnichard qui va encore dire qu'on méritait pas de perdre ce match.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Une Juve à 50% de ses capacités nous fout un 2-0 tranquille. Cet empoté à laisser la Juve comme elle aime , c'est à dire en contre quoi . Franchement j'ai rarement vu un entraineur être mais aussi nul tactiquement. Mais vraiment , c'est criant comme le mec sait juste mettre des noms sur une feuille de match et demander à ce que les mecs gagnent.

     

    Sans parler bien sûr de sa gestion de l'effectif qui est juste un énorme scandale , une honte sans nom. Il fait comme il veut le type , il te fout tout le monde sur le banc , des joueurs ne jouent plus , d'autres reviennent comme par miracle etc... C'est juste hallucinant. A l'époque je crois que je m'étais fait avoir par le niveau de l'équipe qui cachait son incompétence notoire , mais aujourd'hui avec plus de lucidité je peux voir toute l'étendue de sa palette humano-technico-tactique qui est juste apocalyptique. Dupraz à côté passe pour Sacchi presque.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    j crois que pour la ligue des champions c mort ... ( a moins d un miracle ) je pense qu on ne le verra plus l annee prochaine ( c etait l objectif fixé de tohir a mancini ). Sans compter qu il est pas plus bete qu un autre c peut etre un indonesien homme d affaires il se rend bien compte du niveau de jeu de l equipe.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 989
    Total des membres
    Anaïs Forter
    Membre le plus récent
    Anaïs Forter
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...