Aller au contenu
  • Damien
    Damien

    Serie A. Roma 1-1 Inter: pas de vainqueur dans ce premier round.

     

    ROME - Après ses deux victoires consécutives à domicile contre Pescara et Bologna, l’Inter s’était donc mis sur de bons rails avant son périple romain. Le premier round de ce duel milano-romain se déroulait donc ce dimanche en clôture de la 21ème journée de Serie A, mais au final, personne n’en est sorti vainqueur. En effet, les deux équipes se sont séparées sur le score de 1-1, avec deux buts inscrits en première période par Totti (22’ sur pénalty) et Palacio (45’). Résumé de la rencontre.

     

    Pour ce match, Andrea Stramaccioni a donc dû composer avec de nombreuses absences et son onze de départ comporte certaines surprises. Handanovic prend place dans les buts derrière une défense à trois composée de Ranocchia, Juan Jesus et Chivu. Au milieu, pas de Cambiasso, laissé sur le banc: Gargano est titularisé aux cotés de Zanetti et Guarin, Pereira et Nagatomo occupent les cotés, le tout derrière un duo d’attaquant composé de Palacio et de ... Livaja, préféré à l’expérimenté Rocchi, pourtant habitué des derbys romains.

     

    Sans surprise, c’est la Roma qui prend les choses en main en début de rencontre, l’Inter est bousculée et subit les offensives romaines. A la 3’, Osvaldo est un peu court pour couper la trajectoire d’un centre venu de la droite de Lamela, première frayeur coté nerazzurro. Deux minutes plus tard, ce même Osvaldo décale cette fois Totti dans la surface, le centre devant le but du capitaine romain ne trouve personne, Florenzi récupère ensuite le ballon mais sa frappe passe au-dessus. A la 7’, c’est au tour de Lamela de tenter sa chance sur un centre de Florenzi, mais le ballon passe encore une fois au-dessus des buts d’Handanovic. 

     

    L’Inter souffre en ce début de rencontre, et la seule timide offensive des nerazzurri se conclut par une frappe trop écrasée de Nagatomo qui n’inquiète pas Goicoechea (10’). La domination romaine baisse ensuite d’intensité pendant 10 minutes, mais malheureusement, le destin s’en mêle...

     

    Suite à une perte de balle de Zanetti, Totti récupère le ballon et lance Bradley dans la surface, l’américain s’écroule après un tacle de Ranocchia et l’arbitre désigne le point de pénalty. Les nerazzurri contestent ce pénalty bien litigieux, mais en vain, Totti ne tremble pas et transforme en force: 1-0 (22’) !

     

    La Roma ouvre donc le score, et bien que ce soit mérité, la pilule est dure à avaler pour les hommes de Stramaccioni, lésés par ce pénalty généreux. Tout ça n’empêche pas la Roma de poursuivre sa domination, et Florenzi est tout proche de doubler la mise sur une belle reprise du droit qui passe de peu à coté (26’). Osvaldo ne trouve pas non plus le cadre sur une frappe en pivot (29’), même sort pour la tentative de Palacio coté nerazzurro (33’). Deux minutes plus tard, le cadre se dérobe aussi sur une frappe de Lamela qui passe tout juste à coté (35’). Pas plus de réussite pour Guarin qui voit sa frappe passer au-dessus des buts de Goicoechea (36’).

     

    On assiste ensuite à la plus grosse occasion nerazzurra de cette première période: peu en vue jusque-là, le jeune Livaja trouve le poteau de Goicoechea après un enchainement contrôle poitrine et reprise de volée de toute beauté (37’) ! Pas de chance pour le croate qui avait là l’occasion d’ouvrir son compteur en Serie A. Dans la même minute, la Roma est tout près de marquer elle aussi mais Osvaldo croise légèrement trop son tir après une magnifique talonade de Totti. Osvaldo encore lui trouve cette fois le petit filet d’Handanovic dans la minute qui suit (38’).

     

    Finalement, c’est l’Inter qui terminera le mieux cette première mi-temps et après des occasions sur corner de Juan Jesus de la tête (39’), puis de Chivu qui est contré de justesse par Balzaretti après une sortie manquée de Goicoechea, les nerazzurri vont être récompensés dans les derniers instants de cette première période...

     

    Après avoir vu sa première tentative contrée par la défense romaine, Fredy Guarin poursuit son effort et s’empare du ballon dans la surface, il résiste à ses vis-à-vis et parvient à donner en retrait à Palacio qui conclut du droit: 1-1 (45’) !

     

    Comme au match aller, l’Inter égalise juste avant la pause alors que personne ne s’y attendait, le match est donc relancé et l’arbitre siffle donc la mi-temps sur ce score de parité. Aucun changement à la pause coté nerazzurri alors que Tachtsidis remplace De Rossi coté romain.

     

    La seconde mi-temps commence sur un rythme plus calme, l’égalisation nerazzurra a calmé les ardeurs des romains qui mettent du temps à s’en remettre. Cependant, ce sont tout de même les hommes de Zeman qui se créent la première grosse occasion de ce deuxième acte suite à une superbe ouverture de Lamela pour Osvaldo, mais l’attaquant italo-argentin est devancé par la magnifique sortie d’Handanovic, qui sauve encore les siens par la suite après la récupération de Totti (51’). Trois minutes plus tard, Piris s’essaye de loin mais Handanovic veille et capte le ballon. 

     

    On assiste ensuite au premier changement nerazzurro avec la sortie de Nagatomo, remplacé par Obi. Les occasions se font plus rare au fil du match, les romains se heurtent à une défense nerazzurra bien en place et sur un Juan Jesus en grande forme, tandis que les offensives interistes sont peu dangereuses et n’inquiètent pas vraiment Goicoechea, qui voit les tentatives de Guarin (60’) et de Livaja (71’) passer hors du cadre. Le jeune croate laisse d’ailleurs sa place à Rocchi peu après son occasion.

     

    Ce sont finalement les romains qui termineront le mieux la rencontre, mais quand ce n’est pas Piris qui manque le cadre par deux fois (79’ & 80’) alors qu’il était en bonne position pour marquer, c’est Handanovic qui rompt les espoirs romains en détournant magistralement une frappe de Lamela (83’).

     

    On en restera donc là dans cette rencontre, la Roma et l’Inter se neutralisent avant de se revoir mercredi lors du match aller des 1/2 de la Tim Cup. En attendant, ce nul n’arrange personne et les deux équipes perdent deux points précieux en haut du classement.

     

     

    TABLEAU RECAPITULATIF

     

    ROMA 1-1 INTER

     

    Buteurs: 22’ sp Totti ; 45’ Palacio

     

    Roma: 13 Goicoechea; 23 Piris, 3 Marquinhos, 5 Castan, 42 Balzaretti; 48 Florenzi (68’ Perrotta), 16 De Rossi (46’Tachtsidis), 4 Bradley; 8 Lamela, 9 Osvaldo, 10 Totti (81’Destro)

    Entraineur: Zdenek Zeman

     

    Inter: 1 Handanovic; 23 Ranocchia, 26 Chivu, 40 Juan Jesus; 55 Nagatomo (57’ 20 Obi), 4 Zanetti, 21 Gargano (84’ 16 Mudingayi), 31 Pereira; 14 Guarin; 8 Palacio, 88 Livaja (73’ 18 Rocchi)

    Entraineur: Andrea Stramaccioni

     

    Arbitre: Daniele Orsato 

     

    Avertis: 23’ Lamela, 42’ Osvaldo, 44’ De Rossi ; 21’ Ranocchia, 50’ Pereira, 63’ Chivu, 76’ Juan Jesus, 78’ Handanovic, 90’ Rocchi. 

     

     

    Rédigé par p-h08 (internazionale.fr)


    Réactions & Commentaires

    Commentaires recommandés

    Un match nul qui ne nous arrange pas,d'un coté c'est pas mal car c'était a l'extérieur mais en supporter exigeant que je suis sa ne me satisfait pas quand meme!! Offensivement on fait pas peur sa en devient embétant! Palacio merci!!

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'etait pas si mal guarin palacio handanovic bonne prestation par contre rochi ininteressant soyons franc milito commence a se faire attendre mais pour un match a l'exterieur contre la roma ben 1 1 c'est pas trop mal ont fait comme on peut :nikel: et j'ajoute que Pereira une vrai chausette toutes ses passes etait rate il ma debecter lol. ciao tutti

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Je ressens toujours plus d'amertume chaque jour contre ce corps arbitral d'une indignité sans nom -_-

     

    On est CLAIREMENT désavantagé arbitralement 80% dans nos match de série A.

     

    J'allucine quand je vois le nombre d'erreurs commis chaque semaines, ya qu'a lire les journaux, pitoyable.

     

    sinon pour ma part j'ai trouvé la prestation de Livaja TRES intérréssante :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Ouai ba je vois pas ce qu'a apporté Rocchi il s'est crée aucune occasion dangereuse , va falloir recruter du bon et vite si on veux être crédible. Le Perreira acheté plus de 10 M faut vraiment le vendre aussi parceque plus chèvre c'est chaud quoi

     

    Guarin a été bon mais il m'a rendu fou a encore viser les pigeons quoi ...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Des avis tactiques seraient-ils possibles à propos de notre prestation ( Positionnement de Guarin, Gargano, Livaja ? Rôle du duo Zanetti-Gargano ainsi que les prestations les plus marquantes ou les moins bonnes de certains joueurs )

     

    Merci ! ;)

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Match nul quasi inespéré en vue des 30 premiere minutes même si a certain moment j'ai cru au hold up on aurait pu creé la surprise mai bon comême un petit miracle a l'exterieur et avec l'equipe aligné c'etait pas gagné.

    On c'est fait bouger dans tout les sens j'ai crue par moment que l'on jouer a 11 contre 15.

     

    En défense bon match du trio rannochia bon dans l'ensemble a part sa bourde qui amene le penalty chivu que j'ai trouver tres bon juan jesus excelent bien tenue son coté et lamela mais par contre ne c'est pas faire de passe et handanovic excelent comme toujours j'ai envie de dire.

     

    Au millieux on c'est fait manger serieusement mauvais choix de stramaccioni on a manquer d'impact physique un mundigayi voir un mariga ou cambiasso ou encore guarin descendue d'un cran nous aurais fait du bien pour apporter un peux de puissance au millieux gargano completement a la ramasse zanetti et pour moi ce n'est que mon avis mais n'est pas a sa place (millieux axial) encore moi dans un millieux a 2 il peut depanné au millieux mais pas contre les grosse equipe.

     

    En attaque j'ai trouvé livaja pas du tout concerné trop tendre rien a part son belle enchainement qui c'est fini sur le poteau ,guarin bon match dans l'ensemble au dessus du lot encore une fois mais trop de mauvais choix quand il faut tirer il ne tire pas quand il faut pas il tire , palacio match satisfaisant mai trop esseulé et c'est toujours la meme histoire a chaque match je trouvent que l'on manque de presence dans la surface adverse on est pas assez a attaque les millieux n'accompagne pas assez les attaques avait vue a combien la roma attaqué .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Au vue de la composition et de la forme actuelle de l'équipe, on s'en sort plutôt bien, d'autant qu'ils n'ont marqué que sur pénalty. Les deux équipes auraient pu l'emporter, le partage des points est somme toute logique.

    Heureusement que Guarin est combatif et jusqu'au bout, il a beaucoup cavalé, malgré tout les deux attaquants je les trouvait trop esseulé devant.

    Merci pour le résumé PH :nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    C'est une excellente performance franchement!

    Avec tous ces blessés on ne pouvait pas aspirer à mieux sur le terrain d'une bonne Roma.

    Je n'ai regardé que la 2ème mi-temps et j'ai vu une assez bonne Inter, bien organisée derrière avec un très Juan, un milieu porté à bout de bras par Guarin et Pupi (avec un Gargano dégueu comme d'habitude...) et en attaque on essayait de faire avec les moyens du bord (Livaja m'a bien plu d'ailleurs).

    Bref on avance au petit trot. Maintenant il ne faut plus rater les matchs "faciles"...

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    En tout cas on ne sera jamais pire que les défenseurs/milieux de la Roma qui ont raté un incroyable nombre de passe !

     

    Sinon Pereira n'a pas été exceptionnel mais il a fait son match contrairement à un Gargano qui ratait tout ce qu'il entreprenait, à chaque fois qu'on lui faisait la passe ça devenait dangereux !

     

    Sinon on a clairement vu que les joueurs avaient 120 minutes dans les jambes, en deuxième mi temps j'ai eu l'impression que les deux équipes se contentaient du nul .

     

    En tout cas Livaja m'a fait bonne impression, juste que parfois il marche et je n'aime pas ça, il est jeune et frais, il doit courir plus ! Obi est rentré et comment dire, on ne l'a pas vu .. Rocchi non plus .

     

    Je suis satisfait du résultat, en sachant qu'il manquait pas mal de joueurs et surtout c'est toujours difficile d'aller les battre chez eux les Romains .

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Des avis tactiques seraient-ils possibles à propos de notre prestation ( Positionnement de Guarin, Gargano, Livaja ? Rôle du duo Zanetti-Gargano ainsi que les prestations les plus marquantes ou les moins bonnes de certains joueurs )

     

    Guarin a joué relativement haut, trop, l'équipe était très étirée, la défense jouait super bas pour anticiper les contres de l'équipe de Zeman mais l'attaque jouait très haut pour tenter de les prendre en contre attaque dans le dos, néanmoins ça a aboutit à beaucoup de HJ (4 ou 5 rien que pour Livaja), et un milieu de terrain quasiment inexistant faute à un Gargano, qui comme d'habitude rate tous ses contrôles et toutes ses passes.

     

    La Roma était constamment en surnombre, devant, avec 4 ou 5 joueurs sur la ligne d'attaque, on a tenu grace à l'excellente prestation des défenseurs, Juan a été monstrueux défensivement et a eu un apport offensif non négligable, Chivu surprenant (il a même réussi un double contact !!).

    En phase défensive, la Roma jouait le HJ, toujours très bien alignée, Palacio était isolé devant ou alors Guarin se retrouvait aux 30m avec 5 romain devant lui sans aucun choix possible.

     

    Sinon, niveau animation et création, beaucoup de mauvais choix, de lenteur dans les passes, les tirs. Pereira catastrophique, à chaque fois qu'il touche la balle dans une contre attaque il là redonne à Gargano au centre.

     

    Rocchi ? Inutile. Obi, très moyen. On a eu de la chance, la Roma a beaucoup vendangé, mais bon, tant pis pour eux si ils ne savent pas cadrer. Handanovic très bon encore une fois. Zanetti pas exceptionnel, du fait qu'il jouait dans l'axe je pense.

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Malgré le match de nul, je me suis régalé !

    On a eu de la chance avec les frappes romaines non-cadrées :laughing[2]:.

     

    J'ai aimé Handa, Juan Jesus, Guarin et Livaja qui m'a assez surpris. Pour un jeunot hein :nikel: !

     

    VICTOIRE A TORINO, FORRZZZAA :ultrainter:

    Modifié par W-Samuel

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Juan a été monstrueux défensivement et a eu un apport offensif non négligable

    :unsure: Défensivement monstrueux oui, mais offensivement il est encore pire que Pereira c'est pour dire...

     

    Son pied droit sava vite il lui sert à rien du tout, et son gauche, ba, c'est Juan quoi il a un triangle isocèle à la place de son pied gauche...

     

    Gargano à été meilleur hier que contre l'Udinese, il a perdu deux ou trois ballons mais sava il en a récupérer aussi. On parle pas du ballon perdu par Capitano sur l'action du péno...

     

    Palacio et Livaja ont beaucoups bouger, ils ont fait un bons matchs. Obi a fait de belles interceptions mais offensivement c'était nul, sûrement à cause qu'il jouait à droite et qu'il est gaucher.

     

    Déçu par Naga, on l'a presque pas vu du match.

     

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    Juan a été monstrueux défensivement et a eu un apport offensif non négligable

    :unsure: Défensivement monstrueux oui, mais offensivement il est encore pire que Pereira c'est pour dire...

     

    Son pied droit sava vite il lui sert à rien du tout, et son gauche, ba, c'est Juan quoi il a un triangle isocèle à la place de son pied gauche...

     

    Combien de contre attaque entamées par une relance ou une course de Juan ? Le mec arrive même à éliminer son vis à vis (ce qui est inenvisageable pour Pereira), un impact physique beaucoup plus pertinent que ce dernier dans le sens où ses efforts sont efficaces. Il aide souvent à apporter le surnombre et n'oubli pas de défendre grace à un placement intelligent ou un pressing agressif.

     

    Bref, moi j'ai vu du (très bon) Lucio dans JJ hier soir.

    Modifié par Mazzuri

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites

    N'ayant pas pus regarder le match, je ne m'exprimerait juste pour dire que Handanovic nous sauve de plus en plus souvent et nous évite aussi beaucoup de défaite.. Du moins j'ai l'impression :nikel::nikel:

    Partager ce commentaire


    Lien vers le commentaire
    Partager sur d’autres sites



    Rejoindre la conversation

    Vous pouvez commenter maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous possédez un compte, connectez-vous.

    Invité
    Unfortunately, your content contains terms that we do not allow. Please edit your content to remove the highlighted words below.
    Ajouter un commentaire…

    ×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Restaurer la mise en forme

      Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

    ×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

    ×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

    ×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


  • 📣 Actualité de l'Inter

  • Derniers commentaires dans l'actualités de l'Inter

  • En ce moment sur le forum

  • 📈 Statistiques des membres

    13 919
    Total des membres
    SANOGO
    Membre le plus récent
    SANOGO
    Inscription
×
×
  • Créer...

Information importante

En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Nous ajoutons des cookies sur votre appareil pour aider à améliorer votre expérience sur notre site. Consultez notre Politique de confidentialité. Vous pouvez choisir d’ajuster vos paramètres de cookie, sinon nous supposerons que vous êtes d’accord pour continuer...